TimTR

[Attentat] Paris, 7 Janvier 2015

Recommended Posts

Le problème c'est que nous sommes dans un état de droit et dans un état de droit on ne fait pas d'actions extra-judiciaires.

Il y a des exceptions certes réservé a des action clandestine, mais il y a des exceptions. Parfois on s'en vante meme ...

 

C'est la faiblesse (mais aussi la grandeur) de nos démocraties de respecter leurs propres règles érigées sur des siècles d'obscurantisme, d'arbitraire et de lutte sociale pour arriver à un ensemble légal cohérent dans la mesure du possible ou l'arbitraire finit par disparaitre.

Est ce que l'ennemi que tu combats a besoin d'un proces avant que tu ne le tue au combat? Pas forcément. Quand les avion de l'Armée de l'Air bombarde des batiments au Mali, y a t il un proces préalable? Il y a juste François Hollande le président en exercice a ce moment là qui passe le message "tir libre".

Reste a définir qui est un ennemi au combat et qui est un ressortissant "civil" qui a fait des bétises. Avec le terrorisme politique a visé internationliste ... on est pas tres tres loin de l'ennemi au combat.

 

Légalement on aura toujours une longeur de retard.

Pas forcément... je pense que le probleme n'est pas dans l'état de la loi mais plus dans la peur qu'appliquer ne soit pas pertinent.

Exemple arreter un gourou djihadiste pour le mettre en prison avec plein de client potentiel ... c'est contre productif. Donc tant qu'on arrive pas a le mettre en cellule individuelle pour pas qu'il contamnine toute la tole on l'a dans le cul.

 

Moralement on ne peut se permettre d'utiliser les mêmes armes que les ordures.

Pourtant "ON" s'emmerde pas pour raser des villages Afghan, des infrastructure Serbes, des mariage Pakistanais etc. Comme quoi ... notre morale est a géométrie tres tres variable.

 

Ou alors on va glisser vers un état autoritaire au mieux, totalitaire au pire. Ca serait ironique vu le journal attaqué hier.

D'un autre coté laisser l'ennemi libre de tout mouvement c'est aussi mettre l'état dans un contexte tel qu'il puisse facilement sombrer dans des travers totalitaire par reaction/peur. Ce genre d'arme est certes a double tranchant mais force doit rester a loi/l'état, et si certains abusent du droit pour se permettre de mettre en danger l'état il ne faut pas que ca dure, sinon rapidement l'état n'a plus rien d'un état.

L'équilibre est tres difficile a trouver, les américains en ont fait les frais, et on du mal a revenir en arriere pour trouver un équilibre acceptable, néammoins ils sont bien conscients d'etre aller trop loin et du coté improductif de cet exces. Ca n'empeche qu'ils ont aussi obtenu des résultats significatifs.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a des exceptions certes réservé a des action clandestine, mais il y a des exceptions. Parfois on s'en vante meme ...

 

Hors territoire national, non ? Et même dans ces cas-là, si on peut le ramener vivant (Carlos, bisoux).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis un incurable idéaliste, et ouvert à la discussion de surcroît.  ^-^ 

 

Je suis sur que nos rodomontades et nos bruits de bottes terrifient déjà les supporteurs du djihadisme derrières leurs écrans ... ou plus vraisemblablement qu'ils en rient c'est selon. Ce que je veux dire c'est qu'il est vain d'avoir des mots si derrière nos actions ne pourront pas répondre à une action qui aura suscité une attente disproportionnée.

En ce qui concerne le Droit même, je pense que ce serait l'action d'une société puérile et immature de changer ses lois au moindre événement. Nous avons déjà tous les outils à notre disposition pour enquêter et punir les auteurs des actes indiqués.

Sortir les outils de bouchers et se réjouir d'être sur le point de se déshonorer au nom d'une prétendue nécessité n'aurait pas pu prévenir le crime qui a été commis ou en dissuader ses auteurs. Les US avec le plus gros complexe semilitaro-espionnage du monde ont eux même des ambitions plus modérées que les discours guerriers que je lis deci delà depuis hier.

 

 

Avant on va dire... 1974, on avait une notion qu'on appellais "raison d'état". Ca entrainaient des conséquences pas toujours joli-joli sur certains individus mais c'était l'expression d'un pouvoir politique qui se sentait suffisamment légitime et représentatif pour se permettre certain écart "nécessaire" au bien public.

Ca n'existe plus. Ca a été décrété par qui? C'est gravé dans le marbre? Vivait-on dans une dictature pour autant?

 

La notion que tu as du juridique transpire l'impuissance et l'immobiliisme. Je suis encore une fois désolé de te dire mon sentiment (en toute cordialité toutefois)

Comme si tout était figé, que quelque soit les évènement, aucune adaptation n'est possible ni même souhaitable.

 

Je sais comment on tue quelqu'un, par contre une idéologie je ne vois pas. Je ne vois pas ce que l'action militaire nous apporte dans ce domaine (en tout cas les quinze dernières années expérimentation ont eu des résultats qui ne m'ont pas convaincus).

Globalement je pense que nous avons déjà largement les moyens administratifs et juridiques de répondre au problème. Nous ne devons pas perdre notre sang froid ni douter de notre projet de société, la preuve que nous gagnons ils en sont réduits à des actions désespérées.

 

 

Sais tu pourquoi les grand Boulevard à Paris ont été creusés? La commune de Paris: 35000 mort.

 

Sais-tu combien il y a eu de mort à la libération en 1945 lors de l'épuration de l'idéologie fasciante en cours à l'époque? 17000.

 

L'histoire n'est pas toujours très joli.

 

Personne ne parle de telles choses ici. Mais l'extrémisme inverse qui consiste à laisser dans la nature 1500 terroristes potentiels pouvant frapper à tout moment n'est-il pas poussé jusqu'à l'absurdité?

Cet extrémisme a été décrété par qui? On nous a posé la question?

 

Faudra-il voter par défaut pour des gens qu'on n'approuve pas mais dont le seul et unique cheval de bataille sera devenu prioritaire aux yeux des gens?

 

Aucune adaptation n'est donc possible pour ce débarasser de ces 1500 connards finis qu'on peut plus voir en peinture? Et tout de suite

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'action la plus efficace contre les "djihadistes" est par essence même l'action secrète (pour ce qui est de la répression de ceux déjà connus, répertoriés), et pour cela le cadre juridique est plus large, voire même il peut temporairement s'effacer face à l'enjeu. Ou alors si on prétend lutter contre l'extrémisme religieux en étant psycho-rigide sur l'application à la lettre des règles de Droit, on perdra le combat et à terme l'Etat de Droit aura disparu.

 

Ce serait une curieuse ironie macabre que notre liberté, disparaisse un jour sous le joug d'une dictature religieuse parce que notre appareil d'Etat (et nos médias) n'auraient pas su accepter quelques "exceptions temporaires" à ses principes officiels quand c'était nécessaire pour obtenir des résultats concrets, non ?  

Se rappeler ce que disait André Malraux : "La Liberté n'a pas toujours les mains propres, mais il faut toujours choisir la Liberté" 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hors territoire national, non ? Et même dans ces cas-là, si on peut le ramener vivant (Carlos, bisoux).

Oui normalement, mais s'il suffit d'emmener quelqu'un au Mali, en Syrie ou en Irak pour le flinguer ca peut s'arranger.

"On me souffle dans l'oreillette que les deux suspects on fuit en Syrie ou ils ont croiser la route d'une AASM ... nous n'avons pas retrouvé leur corps..."

"Oooops il semble que les deux suspect se soit pendu en détention..."

"Oooops il semble que les dexu suspect se soit fait explosé a l'arrivée des policier..."

Si on a envie de liquider quelqu'un en douce on le liquide, je suis pas certain qu'en France ou hors de France ca soit un préalable absolument indispensable.

Apres effectivement ca souleve moins de question si l'accident se produit au bout du monde. Mais la morale qui s'arrete aux frontieres de la France est une forme d'hypocrisie assez amusante, meme s'il faut évidement fixer des limites parfois c'est assez cocase.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me souviens de témoignages disant que De Gaulle et Mitterrand avaient refusé que ce genre d'opé ait lieu sur le territoire national.

 

Je pense que si on a évité de franchir la ligne rouge à leurs époques, on devrait se retenir aujourd'hui.

 

 

Edit : au-delà de l'hypocrisie, c'est aussi respecter l'Etat de droit dans notre pays... principe qui ne s'applique pas forcément hors de notre juridiction.

Edited by Rob1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me souviens de témoignages disant que De Gaulle et Mitterrand avaient refusé que ce genre d'opé ait lieu sur le territoire national.

Je pense que si on a évité de franchir la ligne rouge à leurs époques, on devrait se retenir aujourd'hui.

Edit : au-delà de l'hypocrisie, c'est aussi respecter l'Etat de droit dans notre pays... principe qui ne s'applique pas forcément hors de notre juridiction.

Et il n'y a jamais eu de sous traitance ... genre toi tu liquide untel chez moi, et moi untel chez toi?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec le chômage de masse et l'inégalité des richesses qu'on nous prépare, on aura toujours une quantité énorme de cerveaux en jachère qui ne croiseront comme seul intellectuel beau parleur que des types barbus en djellabas.

 

Alors entre livreur de pizza sans avenir et méprisé et "héros planétaire" d'une religion mondialement vénérée et qui garde ses zones d’origine idéologiquement pure et qui progressent ailleurs, le mauvais choix sera régulièrement fait avec enthousiasme.

 

S'ils avaient tous un prêt hypothécaire sur le dos, des soucis au boulot à régler et une bonne femme à divertir zauraient pas autant de temps de cerveau disponible pour leurs conneries.

Edited by Chaps
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Selon le NYT un des "freres" se serait entrainé quelques mois au Yemen en 2011 ...

http://www.nytimes.com/2015/01/09/world/europe/paris-terror-attack-suspects.html

 

WASHINGTON — One of the two brothers suspected of killing 12 people at a satirical newspaper in Paris traveled to Yemen in 2011 and received terrorist training from Al Qaeda’s affiliate there before returning to France, a senior American official said on Thursday.

The suspect, Saïd Kouachi, 34, spent “a few months” training in small arms combat, marksmanship and other skills that appeared to be on display in videos of the military-style attack on Wednesday carried out by at least two gunmen on the offices of the Charlie Hebdo newspaper.

Mr. Kouachi’s training came at a time when many other young Muslim men in the West were inspired by Anwar al-Awlaki, an American-born cleric who by 2011 had become a senior operational figure for the terrorist group, Al Qaeda in the Arabian Peninsula.

Share this post


Link to post
Share on other sites

S'ils avaient tous un prêt hypothécaire sur le dos, des soucis au boulot à régler et une bonne femme à divertir zauraient pas autant de temps de cerveau disponible pour leurs conneries.

 

Notes bien qu'en fonction de la bonne femme et du boulot, certains seront également tentés d'aller voir ailleurs :-[

Edited by Boule75

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas de raison qu'il n'y ait que les médias qui fassent leur beurre sur l'évènement...

 

jesuischarlienetinside.png

 

site (odieux) depuis fermé.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si vous voulez mettre un visage sur le policier en uniforme tué devant charlie Hebdo voila, Ahmed Merabet.

B6ywTxICUAEA_iB.png:large

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon point. C'est vrai, l'accident explique cette grosse négligence commise certainement sous l'effet de la précipitation.

 

C'était leur deuxième accident après avoir rouler à fond dans Paris avec probablement des sirènes de tous les côtés, juste après avoir été obligé de faire le coup de feu trois fois pour se dégager de patrouilles policières. De plus, j'ai cru voir que leur trajet a été assez chaotique, probablement car les petites rues ne sont pas toutes dégagés à cette heure là. Ils étaient donc un peu en mode panique. De plus, la carte d'identité était peut être dans d'autre vêtement destinés à mieux se camoufler. Le conducteur n'a peut être pas eu le temps de les remettre car trop occupé et les a oublié en partant en panique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apres l'attaque de la mosquée - 3 grenade genre au platre il me semble - au Mans la soirée est tres agités.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Avant on va dire... 1974, on avait une notion qu'on appellais "raison d'état". (...) Ca n'existe plus. Ca a été décrété par qui? C'est gravé dans le marbre? Vivait-on dans une dictature pour autant?

 

L'Etat de Droit n'est il pas une rationalisation, ou une transcription de cette raison d'Etat ? A ce sujet relire les débats de l'affaire Dreyfus, très instructifs sur les errements de cette notion, ou plutôt peut être son évolution dans le cadre d'une société libérale et démocratique.

 

La notion que tu as du juridique transpire l'impuissance et l'immobiliisme. Je suis encore une fois désolé de te dire mon sentiment (en toute cordialité toutefois)

 

Comme si tout était figé, que quelque soit les évènement, aucune adaptation n'est possible ni même souhaitable.

 

L'agitation et les grands discours me laisse froid, j'en conviens bien. Je ne dis pas que nous devons rester immobiles figés dans nos états de faits (de toute façon le monde autour de nous ne nous en laissera pas le loisir), mais il faut encore une accumulation de raisons qui le justifie ainsi qu'une menace essentielle contre l'Etat, nos modes de vie et nos valeurs. Et surtout ça ne doit pas se faire dans l'urgence, à chaud, sous la pression des événements, mais être mûrement réfléchi (voir anticipé). Par exemple dans une posture "guerre contre la terreur", devrait on complètement réécrire le livre blanc et remettre totalement en cause nos options de défense  ? Personnellement je ne le pense pas.

Pour moi les djihadistes sont moins dangereux que les accidents de la route un soir de nouvel an, une fois de plus il est évident que nous avons une opinion différente de la menace.

Parallèlement à l'action de l'Etat, la réponse que les français y ont apporté spontanément en se rassemblant, en utilisant le slogan "not afraid" de même que la quasi totalité des autres nations du monde, me paraît tout à fait approprié. Le business plan des flingueurs a fait long feu, leur stratégie a échoué.

 

L'histoire n'est pas toujours très joli.

 

Oui mais nous sommes en 2015, plus en 1945. Entre temps nous avons évolué :

 

"Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit."

Article 19 de la Déclaration universelle des Droits de l"homme, 1948

 

Difficile de passer à l'action contre quelqu'un qui ne fait que penser. Pour ceux qui s'expriment il y a des voies largement ouvertes en justice ou même des actions de répression pénales en ce qui concerne l'incitation à la haine et à la violence. Mais c'est bien évidemment plus difficile que de poster un tweet guerrier sur les réseaux sociaux.

Pour répondre à Bruno :

 

si on prétend lutter contre l'extrémisme religieux en étant psycho-rigide sur l'application à la lettre des règles de Droit, on perdra le combat et à terme l'Etat de Droit aura disparu.

 

Nous avons eu plusieurs fois le débat sur ce forum, beaucoup d'entre nous ont dit qu'ils ne savaient pas ce qu'ils auraient fait, personnellement je ne suis moi même pas certain. Ceci étant dit la torture n'a jamais donné de résultat qui ont permis de remporter un conflit ou de vaincre un groupe armé. Le recours à des règles de détention plus légère a généralement fragilisé la sécurité juridique (et la légitimité) des procédures et l'action de l'Etat. Les trains de lois contre le terrorisme ne nous ont jamais fait vivre dans un monde plus sur à ma connaissance. La peine de mort n'a jamais dissuadé personne de passer à l'acte. Je suis bien sur ouvert à des contre exemples si il y en a, en se rappelant que je me pose la question à un niveau stratégique.

Edited by Berezech
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hier sur 4chan, il y avait des gusses qui essayaient de démontrer que la vidéo de l'assassinat du policier Ahmed Merabet était un fake.

 

J'ai vu des dizaines de fois des gars disant que si il n'y a pas de sang qui gicle et de tête qui explose, c'est nécessairement un fake. L'abus de Hollywood ...

Et les commentaires des américains crie de tous les côtés au "false flag" (manipulation par la CIA, le Mossad, qui sais-je !!!).

L'obsession du complot est sans limite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette attaque a une portée plus importante que les opé en Afghanistan, au Mali ou en Irak.

 

Pas par le nombre de mort mais comme le dit Pascal ds la 2e partie de son post: a cause du symbole de la liberté d'expression qui est attaqué. Charlie était vraiment amblématique de la liberté d'expression. C'est sacré.

 

La population a sentis confusément ceci. C'était digne, mais très fort dans la manif' spontanée dans la ville où je vie.

 

L'heure est au deuil pour le moment (faudra pas que ça dure trop longtemps ces pleurnicheries font finir par agacer...) mais après il faudra se poser la question de qu'est-ce qu'on fait.

J'ai mal du m'exprimer mais je n'ai pas dis que cet événement avait moins de porté, juste qu'il fallait un peu de retenue dans les atermoiements auxquels nous assistions depuis hier, nous ne sommes pas face a un 11 septembre bis (comme certain on voulu nous le montrer). Le Mali ou autre terrains d'opex n'ont été cité que pour montrer a Pascal que si la France était en guerre aux moments des événements d’Algérie, elle l'est tout autant avec ces dites opex et de la "guerre contre le terrorisme" ^^

 

 

Ou alors on va glisser vers un état autoritaire au mieux, totalitaire au pire.

Il n'y a pas de contre exemple a cela ?

 

Israël me semble pourtant se maintenir dans un etat de droit auprès de sa propre population tout en appliquant des méthodes "discutables" non ?

 

 

Pascal a raison de pointer l'importance symbolique de l'événement, en revanche d'un autre coté notre réponse se doit d'être ... banale.

Je suis complètement ahuri par ce que je vois depuis hier, l'ampleur des réactions me laisse bouche-bé, je ne peux constater l'écrasante victoire de cette action terroriste, l'effet est entier.

 

 

Non, par contre, on peut trouver qui publie sur facebook ( il suffit de voir leur page, notamment les sympathisants , sans parler de ceux en Syrie, qui eux, pour des raisons géographiques sont pas ateignables, ou alors depuis les airs).

Et ceux qui propage leur propagande depuis le territoire nationale, devraient faire l'objet d'un vaste coup de  filet, et pas juste surveillé! Surveillé au début oui, mais quand tu vois que certains distillent leur merde depuis des mois sans voir leur profil mis hors ligne, un moment, faut arrêter.

Ils devraient être interpellé,  après les évènements qui se sont passés, leur identité précise  communiqué à la presse après procès et condamnation pour apologie ( ou autre, je ne suis pas juriste, mais je pense que nos lois doivent avoir de quoi le faire), même si la peine induite est faiblarde ( là aussi, on pourrait changer les lois, mais ça n'est pas rétroactif). Et même si on doit en arrêter 100, ou 500, qu'on le fasse...

 

Et tu fais quoi avec tes 500 personnes arrêtes ?, 6 mois de ballon et dehors ? tu crois vraiment que c'est ce qui va les décourager ?

Pour rappel, les prisons en France sont un lieu d'endoctrinement très très important. A par favoriser ce processus je ne vois pas ce que tu vas obtenir ^^ 

 

 

Je sais pas si vous avez suivie ce qui s'est passé en décembre, avec le dénommé shami witness sur twitter...le twitter des le plus suivi par les djihadistes...le mec était un sympathisant suivant l'état islamique et exhortant tout le monde à les rejoindre...et relayant toute la propagande.

Le type écrivait en anglais. Une équipe de tv anglaise, pensant qu'il s'agissait d'un anglais à mener une enquête, à éplucher ses tweets, fait des recherches via son adresse mail, et...on put le lier à d'autre blog et pages anciennes et remonter sa trace...et révéler son identité...

Le type n'était pas anglais mais un indien musulman, avait un bon job et une tête de premier de la classe ( loin du guerrier qu'on imaginait sous les posts). La police indienne l'a arrêté et le mec qui exhortait tout le monde au combat ne s'appliquait pas à lui même ses préceptes puisqu'entre 2 tweets, il allait faire des hawai party avec ses collègues de boulo ( bref une merde qui a mis de la merde dans la tête de gamins)

 

Tout ça pour dire que ça devrait être à la police de faire le boulot, pas à des journalistes de channel 4...

 

Et qu'on a des équivalents à ce type en France...

Et que ce que tu risques de gagner c'est que ton fanatiques du clavier risques en se retrouvant en prison de se radicaliser encore plus, de s'endurcir, de ne pas retrouver de boulot ensuite, et donc de tomber dans une logique de violence.

 

 

Pourtant "ON" s'emmerde pas pour raser des villages Afghan, des infrastructure Serbes, des mariage Pakistanais etc. Comme quoi ... notre morale est a géométrie tres tres variable.

 

 Très très gros +1 

 

 

Je me souviens de témoignages disant que De Gaulle et Mitterrand avaient refusé que ce genre d'opé ait lieu sur le territoire national.

 

Je pense que si on a évité de franchir la ligne rouge à leurs époques, on devrait se retenir aujourd'hui.

 

 

Edit : au-delà de l'hypocrisie, c'est aussi respecter l'Etat de droit dans notre pays... principe qui ne s'applique pas forcément hors de notre juridiction.

M'a l'air très étrange comme anecdote, De Gaulle a laissé faire les barbouze dans sa lutte contre l'OAS et plus particulièrement les commandos Delta, et a voir pr Mitterrand mais je suis sur qu'en cherchant un peu  ???

 

 

 

 

Avec le chômage de masse et l'inégalité des richesses qu'on nous prépare, on aura toujours une quantité énorme de cerveaux en jachère qui ne croiseront comme seul intellectuel beau parleur que des types barbus en djellabas.

 

Alors entre livreur de pizza sans avenir et méprisé et "héros planétaire" d'une religion mondialement vénérée et qui garde ses zones d’origine idéologiquement pure et qui progressent ailleurs, le mauvais choix sera régulièrement fait avec enthousiasme.

 

S'ils avaient tous un prêt hypothécaire sur le dos, des soucis au boulot à régler et une bonne femme à divertir zauraient pas autant de temps de cerveau disponible pour leurs conneries.

Autant je suis d'accords sur le fond, autant il y a de nombreux cas de personnes de milieux favorisés, cultivés, passé par l'uni, qui se retrouve dans ces mouvances, reduire le problème au chômage me semble aller dans la mauvaise direction.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

 

 

Je suis complètement ahuri par ce que je vois depuis hier, l'ampleur des réactions me laisse bouche-bé, je ne peux constater l'écrasante victoire de cette action terroriste, l'effet est entier.

 

Et moi je suis positivement surpris. Je ne m'attendais pas à cela, spontanément. Plutôt rassuré sur la résilience et la cohésion nationale.

 

 

Sinon pour les causes, tu peux ajouter que le grand relativisme ambiant "tout se vaut" et la culture de la mémoire des erreurs/horreurs de l'Occident est aussi un terreau fertile. L'Occident n'est pas parfait donc il est égal à d'autres pays/puissances tyranniques donc on doit le rejeter. Le besoin de se purifier d'en être tout ou partie. De sen détacher vivement.

Une haine de soi anti-occidental, le sentiment de manipulation et la critique systématique sans nuance du comportement occidental (hypocrite, donneur de leçon, manipulateur, deux poids deux mesures, etc),

une envie de revanche au nom de générations passées présentées comme sans défense à l'époque, l'intégration vu comme une trahison de ses racines (surtout si les parents sont vus comme soumis ou méprisés par les français de souche ) , un besoin de valeurs fortes, incarnées, appliquées et respectées, Un sens à la vie avec une recette à suivre point par point ou tout est prévu et expliqué. C'est rassurant face au complexe ou à l'inconnu. Cela a toujours été le but premier des religions d’ailleurs. Et puis un peu de sentiment d'aventure, d'exploits , du frisson face au danger et voir la mort. Aurai-je le courage ? Devenir un homme un vrai loin du metrosexuel à son bureau...

 

L'envie de voir les choses en noir et blanc pour les maitriser, loin de tout ce relativisme ou de ces mosaïques de nuances nécessaires pour comprendre le réel mais frustrantes pour des idéalistes aux outils intellectuels plus réduits. Un idéaliste sensible peut devenir un fou furieux obsédé de destruction lorsqu'il voit ses idéaux s'éloigner.

 

Et puis en apparence, on a une religion qui gagne du terrain et des adeptes, qui est rajeunie , dont la pratique est dynamique, passionnée, respectée et/ou crainte, qui conquiert des âmes et des territoires, de la visibilité (il faut voir comme des conversions de people ou célébrités sont présentées comme des victoires sur certain site), d'être dans le groupe qui gagne !

face à un Occident qui patine, qui offre tellement de styles de vie et de croyance et de valeurs différentes qu'on a l'impression qui n'offre plus rien à part de consommer (et si on en est exclu...).

La grande finance qui fait que des Occidentaux exploitent et appauvrissent d'autres Occidentaux. Le "tous pourri" et la libéralisation des mœurs dont on oublie qu’elle peut encore choquer/déstabiliser des gens.

 

Chacun peut y trouver son chemin, ses raisons.

Edited by Chaps
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

On est sauvé Arnold Swharzenegzr s'est abonné a Charlie Hebdo, il a juré que tous les expendables feraient pareil et a incité tout le monde a a s'abonner.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

On est sauvé Arnold Swharzenegzr s'est abonné a Charlie Hebdo, il a juré que tous les expendables feraient pareil et a incité tout le monde a a s'abonner.

 

 

terminator-5-release-date-new-trilogy.jp

 

Un journal satirique ? Ça m'a l'air intéressant... Racontez-moi ça !

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'empêche quand on y pense le journal a maintenant une couverture mondiale, le soutien de toute la classe politique française et internationale, des principaux chef religieux, de tout le gratin d'hollywood... tous les puissants de ce monde en train de crier leur amour pour Charlie Hebdo lui qui est pourtant le journal irrévérencieux par excellence... il doit y en avoir quelques uns qui doivent bien rigoler là haut :lol:

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'empêche quand on y pense le journal a maintenant une couverture mondiale, le soutien de toute la classe politique française et internationale, des principaux chef religieux, de tout le gratin d'hollywood... tous les puissants de ce monde en train de crier leur amour pour Charlie Hebdo lui qui est pourtant le journal irrévérencieux par excellence... il doit y en avoir quelques uns qui doivent bien rigoler là haut :lol:

 

Ouais, merci les mecs et a+ :)

 

https://www.youtube.com/watch?v=dnUDu9s7EGo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Member Statistics

    5,388
    Total Members
    1,178
    Most Online
    SLT
    Newest Member
    SLT
    Joined
  • Forum Statistics

    20,666
    Total Topics
    1,237,392
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries