Sign in to follow this  
zack

Crash ATR-72 Taiwan

Recommended Posts

Semble être un ATR 42  ?

Edit, ATR 72 (avais pas vu le titre ...)

 

Train rentré : il ne devait donc pas être en finale semble t-il ...

 

Sauf s'il touche le toit d'un immeuble, cela ressemble encore à un décrochage asymétrique (sur l'aile basse), d'autant que la vitesse de l'avion elle aussi semble particulièrement basse et est associée à une assiette à cabrer bien visible (si la vidéo tourne en temps réelle, ce qui semble plausible au vue de la vitesse du trafic routier ...)

 

De même la rotation des hélices moteurs semble (?) elle aussi relativement lente, surtout celle du moteur gauche, et ce donc du même côté que de l'aile décrochante ... Même avec un grand pas engagé, cela semble bien lent !

 

Maintenant rien de plus difficile que d'apprécier la vitesse de rotation d'une hélice en vidéo ...

 

Venait-il de décoller ?

Perte de puissance ?

Essayait-il d'éviter la zone fortement habitée que l'on voit à l'arrière et qu'il venait de survolé ? Ce qui est bien probable au vue justement de l'assiette à cabrer au dessus des immeubles, assiette (hors contexte) bien dangereuse à cette faible vitesse et si perte de puissance  ... Ce qui aurait possiblement et bien malheureusement du coup engagé et accéléré le décrochage.

 

Je pense que les pauvres pilotes n'avait que le choix entre taper un immeuble ou autres habitations avec toutes les conséquences que cela induit, et risquer le décrochage pour éviter la zone d'habitation ... Ils ont réussi à éviter la zone d'habitation, mais il semble qu'il leurs a manqué malheureusement que quelques nœuds de vitesse pour pouvoir tenter un amerrissage sur la rivière après avoir passé le dernier obstacle constitué donc par ce pont autoroutier qu'ils ont malheureusement percuté ... Ils y étaient presque arrivé, un peu comme l'A320 sur l'Hudson ... 

 

Une dizaine de morts semble t-il (11 entendu sur France Info) et des blessés, sur une cinquantaine de passagers et membres d'équipage. Donc pas mal de survivants et aucun dommage collatéral. Ce qui reste, au vue des images un (bien triste et malheureux) exploit pour les pilotes, car cela aurait pu être bien pire et se terminer en véritable carnage vues les caractéristiques de la zone du drame ....

Edited by jojo (lo savoyârd)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur une video on voit que le pont routier n'enjambe pas la rivière mais la longe. Il s'agît peut être d'un marais car on voit une zone verte de 200/300m de long. Peut être que le pilote (je suis d'accord avec toi JoJo (lo Savoyard)) souhaitait crashlander sur cette zone verte ou ammérir dans le fleuve. 

Dans cette dernière hypo, un virage droite s'impose. On peut penser que le décrochage soudain a été accélérer par la déflexion de l'aileron descendant (aile gauche). Peut-être qu'un spoiler pour les basses vitesses sur des sections non twistées (panneaux extérieur en composite)...

 

 

 

 

The airplane took off from Taipei-Sung Shan Airport's runway 10 at 10:51 hours local time and turned right, climbing to an altitude of 1350 feet. Instead of continuing the climbing right hand turn, the airplane turned left and began losing altitude and speed. Meanwhile, about 10:53, the flight contacted the Sung Shan Tower controller declaring a Mayday and reporting an 'engine flameout'. It then turned to the right before banking almost 90 degrees left again as it hit a taxi on a viaduct. Parts of the left hand wing broke off upon hitting the barrier of the viaduct. The airplane impacted the Keelung River and came to rest inverted.

 

Source:

http://aviation-safety.net/database/record.php?id=20150204-0

 

 

 

 

AR-72 Data Recap

 

 

ATRv1.0.png

 

 

347.jpg

 

ATR 72 wing airfoil (from NTSB report)
Max thickness 14.5% at 25.4% chord.
Max camber 2.9% at 21.4% chord

Edited by TomcatViP

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, ca me donne l'impression qu'ils ont essayé d'amerrir mais que l'avion a malheureusement décroché juste avant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Merci pour le lien.

Le bilan humain c'est malheureusement très nettement augmenté ...

 

Donc c'est bien cela, les pilotes ont tout fait pour éviter l'impacte en zone d'habitation ... Et ils ont réussi.

Ils leurs a manqué un rien de vitesse (ou d'altitude) pour en plus sauver une bonne partie des passagers et peut-être eux-mêmes ... C'est tristement vache, leur dextérité et leur belle manip sont bien trop chèrement payée !

La rivière très connement perpendiculaire à la trajectoire, et ce dernier obstacle : un pont trop loin ...

 

Triste ....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Entendu ce jour France Info :

 

Panne des  DEUX moteurs confirmé.

Le pilote retrouvé mort, les mains agrippées aux commandes.

Un héro dans le pays.

 

Bilan définitif de la tragédie : une trentaine de morts et 15 survivants miraculés.

(Des miraculés, on peut y ajouter les occupant de la voiture taxi touchée par le saumon d'aile ou les éclats de celui-ci sur l'autoroute ...)

 

J'espère qu'ATR est hors cause dans les causes de ce drame.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Panne des deux moteurs, non. Les deux moteurs ne fournissaient pas de puissance, oui.

Si j'ai bien compris ce qui est ressorti du FDR, le pilote aurait coupé le mauvais moteur et se serait donc retrouvé sans rien...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Panne des deux moteurs, non. Les deux moteurs ne fournissaient pas de puissance, oui.

Si j'ai bien compris ce qui est ressorti du FDR, le pilote aurait coupé le mauvais moteur et se serait donc retrouvé sans rien...

 

C'est ce que diffusait France Info ce midi (confirmation panne des 2 moteurs) ... 

 

Ce que tu veux dire, si je te comprends bien (auquel cas corriges moi), est qu'un seul des 2 moteurs a eu une panne et que le(s) pilote(s) a (ont) coupé par erreur celui qui fonctionnait bien, d'où les 2 pannes moteurs (ou donc perte de puissance aux deux moteurs) ?

- Une première panne intempestive au 1er moteur dans un premier temps

- Une seconde panne malencontreusement provoquée par erreur au 2ème moteur dans un second temps

 

Houlaaaa ....

 

Exact ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, c'est ça.

 

Euh... les commandes du moteur droit sont à gauche et celles du gauche en dessous ou quoi ? Super-surprenant de réussir à couper à gauche quand c'est le droit qui défaille !

 

Ce que j'ai lu aussi, c'est qu'il y avait eu tentative de remise en marche du moteur coupé on-ne-sait-pourquoi, et que ça avait échoué.

 

Carburant ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens ... pour tenter d'expliquer les erreurs toujours possibles : on parle de moteur N°1 et de moteur N°2 ou bien de moteur bâbord et tribord (ou gauche et droite, comme vous voulez) ?

Est-on sur que tout le monde a toujours les mêmes références ? Les qualifications le supposent, mais finalement, au quotidien, est-ce bien le cas ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

S'il y a confusion sur l'état respectif des moteurs, ils ont pu tenter de rallumer celui qui était en panne et laisser sur "arrêt" celui qui fonctionnait mais qu'ils pensaient être celui en panne.

Avant de leur jeter la pierre, c'est le genre d'erreur qui peut être faite en une seule petite seconde. Une fois la (mauvaise) décision prise il est trop tard car toute l'attention est portée sur la gestion de la suite des évènements, sans jamais être en mesure de remettre en cause cette décision.

Share this post


Link to post
Share on other sites

S'il y a confusion sur l'état respectif des moteurs, ils ont pu tenter de rallumer celui qui était en panne et laisser sur "arrêt" celui qui fonctionnait mais qu'ils pensaient être celui en panne.

Avant de leur jeter la pierre, c'est le genre d'erreur qui peut être faite en une seule petite seconde. Une fois la (mauvaise) décision prise il est trop tard car toute l'attention est portée sur la gestion de la suite des évènements, sans jamais être en mesure de remettre en cause cette décision.

 

Un problème d'ergonomie ? Les indicateurs de défaillance des moteurs sont loin des commandes d'arrêt-relance ? J'imagine bien que le stress et la nécessité de réaction rapide provoquent des confusions, mais raison de plus pour soigner la cohérence du cockpit. Cockpit dont j'ignore tout par ailleurs...

 

Article du Figaro sur le sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me souviens d'avoir entendu parler d'un accident sur un liner biréacteur où un moteur avait pris feu : aucun voyant d'alerte incendie en cockpit ni de problème de tours moteurs. Comme il y a de la fumée en cabine, les pilotes supposent que c'est le moteur qui fournit la climatisation qui brûle et le coupent. Et comme ils doivent descendre fissa, le 2e est mis au ralenti. La fumée se calme en cockpit et on continue peinard jusqu'à l'approche où là il faut remettre les gaz. Ils relancent celui qui était au ralenti et vous l'avez compris, c'est lui qui brûlait en fait et ca c'était calmé au ralenti, mais ca reprend avec la remise de gaz et l'avion se plante à quelques dizaines de mètres du seuil de piste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'hypo d'un mauvais drainage du circuit carburant (oublis/pas le temps/qualité carb) est des plus probable. On peut penser que le pilote s'est retrouvé avec le n°2 éteint suite à des ratés puis tout de suite après une baisse régime sur le n°1 (voir data du FDR publiée (dont sur Keypub). Le réflexe immédiat d'un pilote serait certainement de réduire les gaz du 1 pour éviter un autre arrêt moteur (ce que l'on constate sur les graphs). 

 

La décision de stopper tout à fait puis redémarrer serait alors une tentative plus tardive pour résoudre le problème alors que tout va mal (le moteur redémarre 15 secondes avant l'impact - La procédure prend 1 min selon ce que l'on glane sur le web). 

 

L'article du Fig, qui fait un peu trop la part belle aux préjugés racistes concernant la "culture Asiatique", oublie que le copilote est coté droit. Si le Chef pilote a ordonné la coupure moteur, le Copilote a peut être vu que le moteur de son côté tournait (auto-feather mais pas d'arrêt de rotation hélice) et pensé que son chef pilote se trompait.  D'où la séquence de restart du 2 pendant 50 secondes avant que le ChefPilote se rende compte de l'erreur de son second.  [/Mode_PeutÊtre=OFF]

 

 

B9JarHTIAAAgAy3.jpg

Edited by TomcatViP
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

La trajectoire finale telle qu' elle aurait peut être envisagée par les pilotes (en violet):

 

intended_landing_site_map.jpg

 

Les traits bleus représentent une ligne à haute tension.

 

Vue depuis point d'impact pont (approx.):

 

intended_landing_site_view.jpg

 

 

 

 

 

La pression sur les pilotes au niveau des temps d'escales par la compagnie a pu jouer un role dans les causes de l'accident: 

 

 

Taiwan aviation officials agreed last month to TransAsia Airways Corp.’s request to push back enforcement of a new rule aimed at forcing them to have more time to conduct pre-flight checks.

 

 

 

“The transit time has been set at 30 minutes so the pilot can have sufficient time,” Lin said in Taipei Friday.

 

 

 

Source:

http://www.science20.com

http://www.bloomberg.com/

Edited by TomcatViP
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour toutes ces infos .... Cela permet de mieux appréhender le contexte général de ce drame ...

 

D'après la photo vue du ciel du lieu du crash, il parait donc impossible que les pilotes aient envisagé de tenter un virage à 90° (main droite cause LHT) pour tenter l'amerrissage sur la rivière ... De plus le rayon de virage aurait nécessité un taux de virage impossible à cette vitesse limite décrochage, sans parler de l'altitude.

 

L'hypothèse où tu expliques que les pilotes aient pu décider de tenter un posé dans la verdures, de plus dans leurs 2h, est plus que probable ... Vue les alentours ils n'avaient guère d'autres choix en fait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des soucis d'aptitudes chez les pilotes de TransAsia ? A lire sur Taipei Soir.

 

Un plongeur qui a participé aux recherches est mort d'une rupture d'anévrisme. A lire sur Taipei Soir.

 

L'Union des pilotes de Taoyuan défend l'honneur des pilotes. A lire sur Taipei Soir.

Edited by Kiriyama

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me souviens d'avoir entendu parler d'un accident sur un liner biréacteur où un moteur avait pris feu : aucun voyant d'alerte incendie en cockpit ni de problème de tours moteurs. Comme il y a de la fumée en cabine, les pilotes supposent que c'est le moteur qui fournit la climatisation qui brûle et le coupent. Et comme ils doivent descendre fissa, le 2e est mis au ralenti. La fumée se calme en cockpit et on continue peinard jusqu'à l'approche où là il faut remettre les gaz. Ils relancent celui qui était au ralenti et vous l'avez compris, c'est lui qui brûlait en fait et ca c'était calmé au ralenti, mais ca reprend avec la remise de gaz et l'avion se plante à quelques dizaines de mètres du seuil de piste.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_92_British_Midland

 

MAYDAY S02E03 : 

C'est ewxactement cela ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des soucis d'aptitudes chez les pilotes de TransAsia ? A lire sur Taipei Soir.

 

Un plongeur qui a participé aux recherches est mort d'une rupture d'anévrisme. A lire sur Taipei Soir.

 

L'Union des pilotes de Taoyuan défend l'honneur des pilotes. A lire sur Taipei Soir.

 

Oui, il ne faut pas se précipiter dans les conclusions.

Il y a peut être une explication logique derrière ces informations brutes d'erreur terrible des pilotes.

Ils ont peut être fait au mieux avec les informations à leur disposition dans le peu de temps imparti pour réagir.

C'est à l’enquête de le déterminer.

 

Je crois qu'en plus les circonstances étaient difficiles car ils se sont rapidement retrouvés plus bas que certains des immeubles environnants. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, il ne faut pas se précipiter dans les conclusions.

Il y a peut être une explication logique derrière ces informations brutes d'erreur terrible des pilotes.

TOUT A FAIT

 

Les pilotes ont fait quelque chose d'à priori incohérent. Ca n'est pas une explication en soi, mais c'est une nouvelle question : pourquoi l'ont-ils fait ?

La réponse peut se cacher dans la formation, les procédures, l'interface homme-machine, ou dans l'improvisation pour tenter de gérer un cas non répertorié qu'il soit réel ou suspecté (et dans ce dernier cas, nouvelle question : qu'est-ce qui leur à fait suspecter cela ?).

 

C'est bien en répondant à cette question qu'on pourra faire en sorte de ne pas reproduire cet accident. Parce qu'en mettant tout sur le dos des pilotes on en arrive à la conclusion qu'il suffit de changer l'équipage pour résoudre le problème. C'est aberrant.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est toutefois evident qu'il y a un problèmes dans la formation des equipages de la compagnie (les tests l'ont montré), et c'est un cas qui n'est pas unique. Beaucoup de companies asiatiques, du fait de leur croissance rapide, éprouvent de grosses difficultés à former convenablement les nombreux pilotent qu'elles doivent engager.

Maintenant c'est clair qu'il y a probablement eu un problème au cours du vol Air Asia, que l'aéroport de Taoyuan est mal situé (celui de Taipei par contre est bien plus à l'écart des habitations) et que les pilotes ne sont probablement pas seuls en cause.

Edited by Kiriyama

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,380
    Total Members
    1,178
    Most Online
    Charly.
    Newest Member
    Charly.
    Joined
  • Forum Statistics

    20,633
    Total Topics
    1,231,271
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries