Kiriyama

Utiliser le Yamato efficacement

Recommended Posts

Je confirme Cracou.

Les premières fusées  de proximités pour obus qui furent réalisés le furent pour la DCA Britannique de 120 mm contre les V1 et pour les 127 mm de DCA de  l'US Navy.

 

Voir le vieux livre =

Le RADAR sur Mer

d'Etienne  Romat

Editions J.de Gigord

 

Avec description des fusées de proximités

Par la suite, d'autres ouvrages sur les RADAR ont décrits ces fusées.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je me suis emmêlé les crayons entre VT et time !  ... mais en revanche en 1945 on développe un obus de  3" avec VT fuze qui vont entrer en service sur les affûts bitubes de 76 mm qui effectivement remplacent les affûts de 40 mm

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour en revenir à la question de départ sur la manière d'utiliser le Yamato efficacement il convient de constater que les 4 Kongo furent beaucoup plus utiles aux japonais à Guadalcanal. Capables de filer 30 n. calant 2 m de moins que le Yamato moins gourmand en carburant ils sembleront plus adaptés.

 

Kongo et Haruna vont réaliser un bombardement dévastateur sur Henderson Field en octobre 1942 et c'est en voulant rééditer la chose que le Hiei et le Kirishima seront engagés dans la première bataille de Guadalcanal en novembre; à l'occasion de cette bataille nocturne les deux bâtiments mettront hors de combat ou contribueront à mettre hors de combat ou à simplement endommager les croiseurs San Francisco Portland Helena et Atlanta et les destroyers Cushing, Laffey, Sterett, Aaron Ward et Monssen et ce uniquement en comptant leurs tubes de 14" sans tenir compte de l'artillerie secondaire.

 

Ils en paieront néanmoins le prix ...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut y ajouter que la classe Kongo fournira souvent ( au moins durant la première année de la guerre ) l'escorte des portes avions voire des convois les plus vitaux ( notamment ceux de Yamashita en Malaisie ) : leur vitesse, leur faible consommation en carburant et leur caractère consommable en font les cuirassés les plus utiles de la flotte impériale

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un point qui m'a fait tiquer dans le dernier G&H, dans l'interview du pilote ricain qui a bombardé le Yamato: il mentionnait qu'une journaliste japonaise l'avait interviewé, et au cours de l'échange, essayait de lui faire dire qu'il avait ressenti la "terreur" imposée par "l'aura" du navire:

C'est marrant, en lisant ca je m'étais dit qu'ils auraient dû oublier le Yamato et se rabattre sur les porte-avions classe Shokaku comme "idole", et vla que quelques jours plus tard Los! me le sort en couverture ! :)

 

los-19.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ Pascal

Kongo et Haruna vont réaliser un bombardement dévastateur sur Henderson Field en octobre 1942 et c'est en voulant rééditer la chose que le Hiei et le Kirishima seront engagés dans la première bataille de Guadalcanal en novembre; à l'occasion de cette bataille nocturne les deux bâtiments mettront hors de combat ou contribueront à mettre hors de combat ou à simplement endommager les croiseurs San Francisco Portland Helena et Atlanta et les destroyers Cushing, Laffey, Sterett, Aaron Ward et Monssen et ce uniquement en comptant leurs tubes de 14" sans tenir compte de l'artillerie secondaire.

 

En effet Pascal. Et ce, malgré l'avantage du RADAR des bâtiments Américains qui aurait dû leur donner un avantage dès le début des engagements..

Je pense, qu'à cette bataille, l'entrainement et le savoir faire tactique Nippon était de haut niveau, en particulier en combat de nuit.

 

@ Rob1

C'est marrant, en lisant ça je m'étais dit qu'ils auraient dû oublier le Yamato et se rabattre sur les porte-avions classe Shokaku comme "idole", et vla que quelques jours plus tard Los! me le sort en couverture ! :)

 

Transmission de pensée Rob1. =)

Share this post


Link to post
Share on other sites

comme j'ai vu qu'on en a parlé dans ce fil, j'ai vu ca,  question, il y a des coffres étanches dans ces navires pour les documents ?

 

 

L'épave d'un cuirassé historique localisé

 

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/03/04/97001-20150304FILWWW00154-l-epave-d-un-cuirasse-historique-localise.php

 

Le milliardaire a posté hier sur son compte Twitter et son site internet officiels des photos et une vidéo du Musashi, dont une image de sa proue portant le chrysanthème du sceau impérial nippon. "Le cuirassé Musashi coulé en 1944 pendant la Seconde Guerre mondiale est localisé", a certifié Paul Allen, retwitté 19.000 fois.

 

photos dans le spiegel

 

http://www.spiegel.de/fotostrecke/fotos-von-musashi-fotostrecke-124387.html

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, le "Musachi" était le Sistership du "Yamato".

 

Le "Musachi" était même considéré comme le plus gros cuirassé jamais construit par l'homme

 

http://www.lepoint.fr/monde/l-epave-du-plus-puissant-cuirasse-de-l-histoire-enfin-localisee-04-03-2015-1909928_24.php

 

Et comme le Yamato, il a fini comme un samouraï au combat devant les coups de boutoires des Dauntless de l'US Navy.

Edited by Claudio Lopez

Share this post


Link to post
Share on other sites

Notons que le troisième sistership du Yamato, le "Shinano", à fini reconverti en porte avion géant (Il me semble que c'est seulement 11 ans après que le Forrestal le dépassa).

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Claudio Lopez

 

Les bourreaux des deux Yamato ne sont pas les bombardiers en piqué mais les torpilleurs ... quant aux Dauntless en octobre 1944 ils ont été remplacés dans quasiment toutes les flottilles embarquées de l'USN par "the Beast" j'ai nommé le SB2 C Helldiver plus rapide plus puissant mais nettement moins agréable à piloter d'où son surnom.

Le Helldiver avait tendance à tortiller du cul, son instabilité en lacet provenait essentiellement de son équilibre longitudinal et de ses formes ramassées dictées par la volonté de l'USN de pouvoir en caser deux sur les ascenseurs des Essex ...

 

Ce sont les torpilles aériennes qui vont sceller le sort des deux cuirassés tout comme ce seront les 4 torpilles du sous-marins Archerfish qui scelleront celui du Shinano mais encore pour ce dernier ce n'est pas significatif attendu que le bâtiment était aux essais, inachevé, avec un équipage réduit et n'était pas aux postes de combat lors de son torpillage.

 

On ne le répètera jamais assez mais la protection sous/marine de ces ces bâtiments n'était pas prévue pour résister aux charges des torpilles américaines. Les japonais avaient calculé un facteur de résistance en tenant compte de charges de 400 kg de TNT (c'était 500 kg sur les KGV)  or les torpilles aériennes Mk XIII américaines utilisaient des charges de torpex de 275 kg le torpex était réputé être plus de 50% plus efficace que le TNT avec surtout un effet de souffle > grâce à l'emploi de poudre d'aluminium dans le composé explosif ...

 

On pourrait penser que finalement ces deux cuirassés ont succombé sous le nombre et qu'aucun bâtiment n'aurait survécu à 17 torpilles (Musashi) où à 9 torpilles encaissées sur le même bord. C'est quasi certain.

 

En revanche il faut se souvenir que les deux bâtiments furent torpillé par un sous-marin au cours de leur carrière et que si le Musashi fut torpillé près de l'étrave en zone non protégée en revanche le Yamato fut torpillé par le Skate au droit de la tourelle III une zone très bien protégée (certes moins que dans la partie la plus large du bâtiment au niveau de la propulsion mais quand même ...). Il embarqua 3000 t d'eau (la même chose que le Vittorio Veneto, torpillé dans la même zone deux ans plus tôt) du fait de la rupture des structures internes et du cloisonnement disposés en soutien et derrière la cuirasse verticale...

 

Bref au niveau protection sous-marine, contrôle des dommages de combat et survivabilité générale ces grands bâtiments n'avaient absolument rien d'exceptionnel ...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ zx

Le milliardaire a posté hier sur son compte Twitter et son site internet officiels des photos et une vidéo du Musashi, dont une image de sa proue portant le chrysanthème du sceau impérial nippon. "Le cuirassé Musashi coulé en 1944 pendant la Seconde Guerre mondiale est localisé", a certifié Paul Allen, retwitté 19.000 fois.

 

Une séquence filmée sous-marine de l'épave du Mushashi a été présenté ce matin au journal télévisé BFM-TV

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Claudio Lopez

 

Les bourreaux des deux Yamato ne sont pas les bombardiers en piqué mais les torpilleurs ... quant aux Dauntless en octobre 1944 ils ont été remplacés dans quasiment toutes les flottilles embarquées de l'USN par "the Beast" j'ai nommé le SB2 C Helldiver plus rapide plus puissant mais nettement moins agréable à piloter d'où son surnom.

Le Helldiver avait tendance à tortiller du cul, son instabilité en lacet provenait essentiellement de son équilibre longitudinal et de ses formes ramassées dictées par la volonté de l'USN de pouvoir en caser deux sur les ascenseurs des Essex ...

 

Ce sont les torpilles aériennes qui vont sceller le sort des deux cuirassés tout comme ce seront les 4 torpilles du sous-marins Archerfish qui scelleront celui du Shinano mais encore pour ce dernier ce n'est pas significatif attendu que le bâtiment était aux essais, inachevé, avec un équipage réduit et n'était pas aux postes de combat lors de son torpillage.

 

On ne le répètera jamais assez mais la protection sous/marine de ces ces bâtiments n'était pas prévue pour résister aux charges des torpilles américaines. Les japonais avaient calculé un facteur de résistance en tenant compte de charges de 400 kg de TNT (c'était 500 kg sur les KGV)  or les torpilles aériennes Mk XIII américaines utilisaient des charges de torpex de 275 kg le torpex était réputé être plus de 50% plus efficace que le TNT avec surtout un effet de souffle > grâce à l'emploi de poudre d'aluminium dans le composé explosif ...

 

 

 

 

Merci pour le long message pédagogique .

Néanmoins, je savais que c'était les torpilleurs qui leur avaient fait la peau.

Dans la catégorie "Dauntless" , je mettais aussi bien les bombardiers que les torpilleurs . ;)

Bref tout ce qui pouvait décoller d'un porte avions US .

D'où mes approximations :-X

 

Faut dire que mon intérêt sur la guerre du pacifique s'est faite en grande partie grâce à un manga.

 

Tu as très bien expliqué que les cuirassés japonais ,aussi puissant soient-ils, n'étaient pas conçu pour encaisser les torpilles puissantes dont l'efficacité étaient de plus en plus meurtrières au fur et à mesure que la guerre avancait.

 

Ce qu'il manquait au Japonais, c'était probablement ce type de navire pour escorter le "Yamato" et le "Musachi" . :)

https://www.youtube.com/watch?v=YkUlAkCh2vY

Edited by Claudio Lopez

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce qu'il manquait au Japonais, c'était probablement ce type de navire pour escorter le "Yamato" et le "Musachi" . :)

https://www.youtube.com/watch?v=YkUlAkCh2vY

 

Rooo ils sont quand même mauvais joueur ces japonnais... ils se font abattre 2 Zero par Kirk Douglas et ça y est ils cassent une quarantaine de Dauntless pour se venger.

Edited by Flippy
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Remarquez bien que le dessin animé japonais est typiquement ... japonais et fait parler les américains à la mode japonaise et leur prete des comportement typiquement japonais ("la volonté"). Comme quoi ils ont encore du mal à comprendre qu"on puisse ne pas réagir comme eux.

 

Remarquez aussi que le mode d'attaque américain ne tient pas la route (à vous de comprendre pourquoi) :p

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rooo ils sont quand même mauvais joueur ces japonnais... ils se font abattre 2 Zero par Kirk Douglas et ça y est ils cassent une quarantaine de Dauntless pour se venger.

 

Ils ne sont pas mauvais joueur. ^-^

Ils n'ont tout simplement pas trop le choix ! >:D

Les 40 Dauntless viennent pour les couler ! >:D

 

D'ailleurs, je te laisse découvrir la suite, les 40 Dauntless ne seront qu'un apéritif avec ce qui arrive.

https://www.youtube.com/watch?v=D_CWTcr4o90

https://www.youtube.com/watch?v=aNzKPYawEAc

 

 

Remarquez aussi que le mode d'attaque américain ne tient pas la route (à vous de comprendre pourquoi) :P

Si ca tient la route...

Sauf qu'ils ne s'attendaient surement pas à affronter un Arleigh Burke japonais lançant des Sea Sparrow. :P

 

Bon désolé pour le hors sujet mais j'étais trop tenté :)

Si vous voulez connaitre le pourquoi du comment de cette bataille, regarder la série "Zipang" ;)

Edited by Claudio Lopez

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour en revenir aux attaques aériennes, les débuts, c'est à dire les premiers combats trans horizon de 1942 sont tout sauf faciles.

 

Entre les reconnaissances qui confondent un pétrolier et un porte-avions (japonais à la mer de Corail) celles qui confondent un p-a léger et des p-a d'escadre (américains à la mer de Corail); les formations qui se perdent (Dauntless du Lexington à la Mer de Corail, Dauntless du Hornet à Midway, la quasi totalité du raid Us contre les p-a japonais à Santa Cruz ...); les avions prêts à se poser sur un p-a adverse (japonais à la mer de Corail); ceux qui se gênent lors d'un raid (Dauntless de l'Enterprise à Midway) ...

 

De ce strict point de vue les équipages japonais de 1942 sont plus efficaces que leurs adversaires (attaque du Hornet à Santa Cruz un modèle du genre mais avec des pertes très lourdes) mais les choses changeront.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ignore si cela fut écrit précédemment.

Mais que signifie le mot et le terme "Yamato ?

 

C'est le premier nom de l’État Japonais.

Share this post


Link to post
Share on other sites

en fait c'est le nom d'un clan très ancien considéré comme le créateur d'une des premières manifestation d'un état au Japon

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un reportage sur le Yamato :

 

Ce qui est bizarre pour un navire de cette puissance c'est qu'il n'a pas d'armements anti sous-marins (lance-torpilles ou charges de profondeur).

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Kiriyama a dit :

Ce qui est bizarre pour un navire de cette puissance c'est qu'il n'a pas d'armements anti sous-marins (lance-torpilles ou charges de profondeur).

« Cette brève narration de l’histoire des Yamato et Musashi souligne l’importance d’un élément se situant à la convergence entre évolutions technologiques, stratégiques et doctrinales ; l’incertitude. » :unsure:

http://lautrecotedelacolline.blogspot.fr/2013/04/les-colosses-de-kaigun-les-cuirasses.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Kiriyama a dit :

Ce qui est bizarre pour un navire de cette puissance c'est qu'il n'a pas d'armements anti sous-marins (lance-torpilles ou charges de profondeur).

un cuirassé n'a pas pour mission de faire de la lutte ASM il dispose d'une escorte pour çà ...

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Rétrospectivement, ont sait que les cuirassés étaient condamnés, mais avant les guerres mondiales était-ce si évident que ça ?

Bien sur il y a l'inertie, le conservatisme, le confort et la rente de situations installés de longues dates qui ne plaident en faveur d'une clairvoyance particulière des Etats Majors, mais est-ce si condamnable que ça dans le contexte de l'époque pour une arme qui n'avait pas encore fait ses preuves?

Avis au connaisseurs de cette période, notamment des choix fait dans l'entre deux guerre.

Edited by Shorr kan

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment , et c'est dit plus haut sur le fil, la prise de conscience de l'obsolescence des Cuirassé en tant que capital ship est arrivée aux environs de 41/42 (Pearl Harbor/Mer de corail/Midway) pour les us du moins.

 

Après des gens ont ils vue arrivé ,pendant l'entre deux guerre, l'émergence du porte avions en tant que tel je n'en sais rien. C'est fort possible à mon avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans l'entre-deux guerres, les programmes de constructions de nouvelles classes de cuirassés se portent plutôt pas mal, et sont surtout limités par les contraintes budgétaires; hors une poignée de visionnaires, je n'ai guerre l'impression que les amirautés aient réellement pensées à un changement de paradigme. Peut-être un certain rééquilibrage, en partie dû aux capacités techniques en progression chez les porte-avions, mais il s'agirait plutôt de l'exploration de leur potentiel, qui ne me paraît pas encore pleinement réalisé.

Et puis le cuirassé atteint son zénith technique à cette période, et conserve son prestige, notamment aux yeux des décideurs politiques: ce genre de bêtes, ça impressionne forcément.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,445
    Total Members
    1,550
    Most Online
    RAFMAN
    Newest Member
    RAFMAN
    Joined
  • Forum Statistics

    20,781
    Total Topics
    1,273,564
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries