seb24

Airbus vs Boeing

Recommended Posts

Maintenant, Airbus est lancé dans une course "à la vie à la mort" dont l'issue sera déterminée par la future réponse du marché à l'A380 quand il sera enfin livré et mis en service, mais aussi par le succès (ou le flop) de l'A350 ; quel suspense insoutenable ![57][57]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fenrir attitude de la part d'Airbus, on sort la tronconneuse :

Selon le "FT" allemand, Airbus veut réduire de 80 % le nombre de ses sous-traitantsLEMONDE.FR avec AFP | 06.11.06 | 12h20 • Mis à jour le 06.11.06 | 12h34

L'avionneur Airbus, filiale du groupe d'aéronautique et de défense EADS, veut réduire de 80 % le nombre de ses sous-traitants dans le cadre de son plan d'économies, rapporte, lundi 6 novembre, le Financial Times Deutschland.

De près de 3 000, le nombre de fournisseurs devrait chuter à environ 500. Le volume des sous-traitants installés dans des pays à bas coûts devrait augmenter parallèlement de 50 %. Selon le quotidien économique allemand, qui cite des sources à la direction d'Airbus, l'avionneur souhaiterait par ailleurs réduire les coûts dans l'administration de 900 millions d'ici à 2010 et les coûts d'approvisonnement de 350 millions d'euros sur la même période.

Airbus veut également tailler dans les coûts de logistique. L'avionneur devrait diviser par deux la superficie de ses centres de logistique. Ils seront tous gérés par des sous-traitants.

PLAN D'ÉCONOMIE POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE 2 MILLIARDS D'EUROS

Pour compenser les difficultés financières liées au retard du gros porteur A380, EADS a annoncé début octobre un lourd plan d'économies chez Airbus pour réduire les coûts de 2 milliards d'euros. Des suppressions d'emplois, dont le nombre et les modalités restent à fixer, sont également prévues.

Le 18 octobre, le président d'Airbus, Louis Gallois, confiait que le groupe pourrait se séparer de certains sous-traitants. "Nous allons tout étudier sans œillères, y compris les solutions utilisées par Boeing, qui a vendu certains de ses sites. Je n'ai pas d'idées préconçues et nous serons pragmatiques", disait-il dans La Dépêche du Midi. La veille, le constructeur européen avait annoncé qu'il allait se séparer d'environ mille intérimaires sur un total de 7 300 en Allemagne.

Airbus va aussi mettre en œuvre différentes mesures pour compenser le ralentissement de l'activité dans ses sept sites allemands. Le temps de travail hebdomadaire pourra ainsi être réduit jusqu'à 28 heures, à rémunération constante. Le groupe étudie la possibilité de transférer des salariés, en son sein et chez sa maison mère EADS, mais aussi en dehors. Les heures supplémentaires ne seront plus payées, mais intégrées dans un plan épargne-temps.

J'adore Gallois, le bon vieux pragmatique, fini le mécénat [17]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce "pragmatisme" consiste surtout à faire payer aux sous-traitants et à leurs salariés les surcoûts engendrés par un manque d'anticipation des besoins en câblages/réseau électrique de l'appareil, par rapport aux aménagements et ambiances lumineuses variés que l'avion doit offrir aux compagnies (cause principale des retards) ... Pendant ce temps, l'ancien dirigeant d'Airbus coule des jours heureux avec les 20 millions d'euros de bénéfices qu'il a fait en vendant ses actions EADS plusieurs semaines avant la révélation des retards importants de l'A380 en mai [20] [05]

Share this post


Link to post
Share on other sites

le pragmatisme consiste aussi à prendre la situation telle qu'elle est et ne pas resasser éternellement le passé et ses -honteuses- erreurs. L'avenir s'imposera d'une manière ou d'une autre, donc il va falloir s'y mettre. Quand DG fait son appel du 18/06 il ne dit pas "bien fait pour votre gueule, vous n'avez pas voulu m'écouter" en faisant un concil sur la clairvoyance, la perspicacité de son analyse.

La clairvoyance impose aussi de ne pas être en extase quand le pire que l'on prévoyait se réalise. Il faut un peu de pudeur, éviter la rancoeur (qui est bien légitime pourtant) sinon on finit par ne jamais agir.

Pour le cas particulier, des patrons-voyous incompétents qui partent avec des pactoles, la culture du résultat bien appliquée qu'on conspue tant permettrait d'éviter de telles inepties.

Et puis, encore une fois, Gallois a des marges de manoeuvre étroites. La politisation d'Airbus amène une logique contre-productive... Il est interdit de licencier, impensable en période d'élections tout ça, donc on va couper les vannes (ce qui reviendra indirectement à du licenciement, mais ça ne fera pas les ouvertures de JT).

Même constat, en toute logique, ça seraient les PME allemandes qui devraient trinquer, mais vu qu'il y a une logique politique qui se confond avec une logique industrielle, il ne faut pas facher les allemands.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout ça est bien vrai, l'organisation d'Airbus est du faît de ces contraintes politiques (fâcher l'Allemagne, qui avec la France a généré l'impulsion fondatrice d'Airbus dans les années 70, ce serait tuer l'oiseau ...) beaucoup plus lourde que celle de Boeing qui est en train d'en profiter en ce moment. Ceci dit, pour le 787 Boeing a fait appel à la sous-traitance comme jamais, et ça pourrait peut-être lui jouer des tours [09] . Seule le génie des ingénieurs permettra de comprenser ce handicap (comme il l'avait fait jusqu'ici) et pour restaurer la confiance des clients la production de l'A350 ne devra pas connaître les déboires "d'intendance" qui pèsent actuellement sur le géant de la famille ... Les talents diplomatiques dont Louis Gallois avaient su faire preuve (de l'avis d'une grande majorité) à la SNCF lui seront fort utiles [50]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Airbus regrette l'annulation d'une commande de 10 Airbus A380 cargo par le groupe américain de messagerie et de colis Fedex, mais garde confiance dans cette version de son avion géant, a indiqué le constructeur européen interrogé mardi. Les retards de livraison de l'A380 ont conduit Airbus à repousser de 2008 à 2010 les premières livraisons de la version cargo de l'A380. Le groupe américain Fedex a annoncé mardi qu'il annulait sa commande de 10 A380 cargo et la remplaçait par une commande de 15 avions B777 cargo chez le concurrent américain Boeing.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aouch..[09] Mauvaise nouvelle pour airbus

Un p'tit air de concorde, ce bon Airbus .... on a encore voulu en.uber les ricains ... et voila la résultats ...

Bon d'accord, y aura peut-être que Fedex qui changera d'avis, mais pour l'instant y a pas beaucoup de nouveau clients pour le géant du ciel ...

Clairon

Share this post


Link to post
Share on other sites

En incluant les 8 commandes supplémentaires de Quantas la semaine dernière, le compteur est à 157 commandes fermes pour l'A380 (159 avant, +8 et -10 donc) ; on est encore loin du seuil de rentabilité qui est maintenant de 420 appareils, en cas de nouveau retard Airbus n'aura plus qu'à mettre la clef sous la porte [57][17] ... En attendant un grand merci aux australiens de maintenir leur confiance dans l'avion contre vent et marées ![27]

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne peux m'empêcher de revoir Chirac à une semaine du vote sur le TCE à Toulouse en ouverture des JT...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans une table ronde aux Echos, Sarkozy critique Chirac :

Daniel Cohen : mais pour accepter, les pays émergents demanderont une réciprocité, et des concessions de notre part dans le domaine agricole.

L'agriculture européenne est, à mes yeux, aussi stratégique que le spatial, la communication ou l'industrie de la santé. Nous allons gagner 2 à 3 milliards d'habitants sur la planète, il faudra bien les nourrir et nous aurons besoin de notre agriculture. Ce ne serait d'ailleurs pas dans l'intérêt du consommateur européen d'affaiblir notre agriculture, car si notre agriculture disparaissait, qui peut croire que les prix des produits agricoles ne remonteraient pas immédiatement en Europe. Je ne laisserai donc pas tomber la PAC. On ne peut pas céder. La Chine, l'Inde ou le Brésil ont bien des progrès à faire avant que nous cédions sur la PAC, même s'il faudra certainement la réformer un jour. Qui profite aujourd'hui largement du commerce mondial ? Vous voulez que je rentre dans le détail des contrats des centrales nucléaires ou des Airbus qu'on vend aux Chinois et qu'on va fabriquer là bas ? Vous croyez que je n'ai pas vu cela ?

Daniel Cohen : vous voulez qu'on arrête de leur vendre notre technologie ?

Absolument pas. Je veux qu'on arrête d'être naïfs. Ce sont des gens extrêmement pragmatiques, intelligents et qui savent, j'en suis sûr, comprendre un discours d'une certaine fermeté.

Ce soir à St Etienne, discours sur la mondialisation, il parlera entre autres des transferts de technologie, ça va décoiffer sec !

Share this post


Link to post
Share on other sites

En incluant les 8 commandes supplémentaires de Quantas la semaine dernière, le compteur est à 157 commandes fermes pour l'A380 (159 avant, +8 et -10 donc) ; on est encore loin du seuil de rentabilité qui est maintenant de 420 appareils, en cas de nouveau retard Airbus n'aura plus qu'à mettre la clef sous la porte [57][17] ...

En attendant un grand merci aux australiens de maintenir leur confiance dans l'avion contre vent et marées ![27]

Pour un programme qui va durer 35 ans sans concurrence sérieuse. Je ne me fait pas trop de souci, plus de 1000 Boeing 747 vendus, et le marché aérien n'avait pas encore explosé. Les commandes reviendront lorsque les premiers A380 entreront en service commercial et que les retards seront résorbés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Boeing va lancer sa nouvelle gamme alors que l'A380 a pompé tout l'argent et airbus se retrouve avec des programmes reporter aux calendes gréque.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle gamme? Le Boeing B787? Il y a l'A350 qui doit le concurrencer, qui couteras cher, mais quand on fait de l'industrie de pointe il faut s'attendre à dépenser de l'argent en R&D. Les aides de l'UE sont déjà prêtes (tout comme les aides du Pentagone ou de la NASA qui doivent aller vers des etudes mais qui finissent dans les bureaux d'etudes de Boieng division civile, c'est pas pour rien si les USA n'ouvrent plus leurs gueules contre les aides européennes). Le B747-800 ne vaut rien, les seules ventes l'ont été en version cargo (et pas en nombre enorme), car pour la version cargo le B747 est mieux foutu que l'A380. Le B747 a le nez qui s'ouvre pour permettre l'emport de charges volumineuse et pas l'A380 (à cause de son cockpit à mi-hauteur entre les 2 ponts).

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour le cargo, airbus ferait mieux qu'acheter une license de production AN-124... Quitte à le moderniser un peu. Là ils auraient un certain succès, car il n'y a plus aucune chaine de production d'An-124 en service et l'appareil est quand même assez utile. Bon je sais ça ne se fera jamais, mais faut rêver dans la vie. [08] Ou alors une version civile de l'A400M (sans tous les systèmes militaires et autres, donc probablement moins chère). Bon ça n'a plus rien avoir avec des A380 question emport mais pas mal d'autres avantages à la place.

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour le cargo, airbus ferait mieux qu'acheter une license de production AN-124... Quitte à le moderniser un peu. Là ils auraient un certain succès, car il n'y a plus aucune chaine de production d'An-124 en service et l'appareil est quand même assez utile.

Bon je sais ça ne se fera jamais, mais faut rêver dans la vie. [08]

Ou alors une version civile de l'A400M (sans tous les systèmes militaires et autres, donc probablement moins chère). Bon ça n'a plus rien avoir avec des A380 question emport mais pas mal d'autres avantages à la place.

Développer une version civile de l'A400M, c'est une possibilité intégrée dés la conception de l'appareil : sa soute est dimensionnée pour pouvoir emporter et fixer les conteneurs standards de l'aviation civile et ses moteurs conçus pour satisfaire à la norme antipollution CAEP4. De même ses instruments de navigation répondent pour beaucoup à des standards civils. Il pourra donc sans problème s'insérer dans le trafic aérien civil. Ceci dit, il faudra 4 ou 5 A400M pour avoir la capacité d'emport d'un A380 Fret (c'est à dire 150 tonnes) ; ils seront plus faciles à charger, mais 4 A400M consommeront t-ils moins qu'un A380 Fret, sachant que sur une longue distance il faudra faire une ou deux escale (rayon d'action moindre que l'A380) et donc décoller deux, voire trois fois ?? Pas sûr, malgré les turbopropulseurs modernes TP400 ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui je sais, disons plutot en complément des A330F et A380F. Pour l'utiliser sur des pistes pas forcément capable d'acceuillir un A330F.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au faît, je quitte le sujet des derniers messages, mais quelqu'un sait-il ou en est le carnet de commande du petit de la famille, l'A318 équipé des moteurs P§W 6000 [10] ? Cette version, qui devait être la seule au départ, est maintenant définitivement certifiée après amélioration des performances de ce moteur qui est beaucoup plus facile d'entretien que le CFM56, et je crois que les livraisons à une compagnie d'Amérique latine, qui était la seule il y a un an à l'avoir commandé, ont commencé, mais y a t-il d'autres compagnies qui l'ont commandé ? [38]...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble Qu'il est commandé à 90 exemplaires, et 30 ont été livré. Auquel il faut ajouter les quelques commandes d'A318 Elite (version avion d'affaire).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rajouterais que l'A318 est dans un secteur extremement difficille pour pa dire mortel. A titre de rappel, le B717 s'y est cassé les dents, Dornier a fermé ses portes suite à un programme d'avions de 100 places, Bombardier n'a pas lancé son programme faute de viabilité commerciale. En même temps les programmes fleurissent (Sukoi RRJ, avions chinois, et d'autres je crois). Bref l'avions de 100 places etait important pour Airbus, pour completer sa gamme vers le bas, mais c'est en même temps un marché très difficille et limité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En attendant que les déboirds de l'A380 se tassent, airbus peut toujours compter sur sa famille A320. Easyjet commande 52 A319 et prend 75 option Alafco quand à lui achète 6 A320

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,510
    Total Members
    1,550
    Most Online
    zorkhoff
    Newest Member
    zorkhoff
    Joined
  • Forum Statistics

    20,895
    Total Topics
    1,317,099
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries