Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Qui sera le quatrième client export du Rafale?


pascal
 Share

Recommended Posts

6 hours ago, gargouille said:

Il me semble que DA a communiqué sur des avions utilisant du biocarburant. Faut toujours avoir un coup d'avance. :wink:

Ça n'est pas très compliqué de transformer de l'huile en kérosène ... mais c'est coûteux. La filière biodiesel est très active en Indonésie, et les filière biokerosene certes plus techno - sécurité volatilité, et densité d'énergie - utilise grosso modo la même chimie.

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, Salverius said:

Deux hommes se rencontrent pour la première fois en Malaisie.

Le premier: houlà Monsieur, vous empestez la friture. Vous travaillez en restauration?

Le deuxième : non, je suis pilote de chasse.

Hop, hop, je connais la sortie:tongue:

Si tu fais tes fritures à l'huile de Palme, merci de rester dehors (les bruits et les odeurs... (humour àprendre au second degré))

Link to comment
Share on other sites

Le 20/01/2020 à 13:23, gargouille a dit :

Si elle est certifiée durable, il n'y a pas de problème sauf d'ONG  et militant politisées, le WWF est pour.

De l'huile de palme "certifiée" et "durable" ? Pour quelques litres je veux bien, mais sinon c'est deux mots, deux mensonges. Un peu comme ce qu'on disait de l'URSS à l'époque. 

Link to comment
Share on other sites

10 minutes ago, bubzy said:

De l'huile de palme "certifiée" et "durable" ? Pour quelques litres je veux bien, mais sinon c'est deux mots, deux mensonges. Un peu comme ce qu'on disait de l'URSS à l'époque. 

Au moins ça enrichi les notable de l’île ... pour le reste ...

Link to comment
Share on other sites

Ben le palmier à l'huile à l'avantage d’être particulièrement productif à l'hectare, il a un très bon rendement. Donc si demain on l'interdit, les industriels vont remplacer par quelque chose qui demandera encore plus de surface au sol. Or les besoins sont les mêmes. Donc on va juste aboutir à encore plus de déforestation pour la même production, ce qui serait un non sens écologique. Le problème est plutôt dans l'usage qu'on en fait, c'est ça qu'on devrait réguler.

Bref dommage de se priver d'un contrat Rafale pour une mesurette sans intéret écologique.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, LBP a dit :

Oui pour total est en faire du Biocarburant :blush:

La seule chose à savoir, ce n'est pas bon tous ces contrats promis pour un pays avec plusieurs industriels qui prospectent. 4 sous-marins, 2 corvettes de combat Gowind, 48 Rafale. Des américains et des russes à l'affût pour capter eux aussi les crédits/budgets de défense/$. Sans compter les autres concurrents. Donc le biocarburant, ton beurre de cacahuètes sans huile de palme, le Groupe Marcel Dassault, et le GIE Rafale eux ils veulent des pépettes, du Frouze,  les €.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, kalligator a dit :

Et si la Suisse payait en chocolat et fromage ça vous irait ? allez on rajoute une liste d'optimiseurs fiscaux et c'est dans la poche

Suivant les optimiseurs fiscaux et la façon dont les informations sont transmises, Bercy pourrait dire oui et filer le fric à DA.

Link to comment
Share on other sites

Le 21/01/2020 à 10:50, capmat a dit :

Moi j'étais assez confiant sur le petit contrat malais parce que l'ancien président était plutôt pro-occidental et anti-chinois (contentieux territorial oblige), la seule chose qui a différé la signature d'un contrat c'est la baisse des cours du pétrole. Mais le nouveau président a des tendances islamistes, il est très favorable à l'Iran, anti-sioniste convaincu et par voix de conséquence plutôt pro-chinois et anti-occidental. Cela fait toute la différence, même si le prix du rafale baisse, il n'est pas dit qu'il ne préfère pas aller s'équiper russe...

Honnêtement on a désormais plus de chance d'en fourguer aux Philippines avec le montage financier qui ira bien. En arrivant Dirty Duterte s'est fâché tout rouge contre les occidentaux parce qu'ils se sont permis de critiquer sa politique sécuritaire à laquelle il tient beaucoup en estimant que ça permettra à ses compatriotes de vivre mieux. Ensuite il s'est rapproché de la Chine pour se prémunir contre un éventuel coup de force américain (ils connaissent bien les Américains). Et à la fin quelqu'un lui a expliqué les grands enjeux internationaux qui intéressent son pays au premier plan et qui étaient flous pour lui quand il est arrivé au pouvoir (il est procureur pas diplomate), et il a bien été forcé d'admettre que les Chinois n'étaient pas ses amis mais ses tout premiers adversaires géostratégiques, d'où son revirement (qui doit peu à l'arrivé de Trump au USA).

Le cas du Malais est bien différent, le problème n'est pas qu'il applique une politique intérieure un peu radicale et que l'occident lui fait des critiques, le problème c'est qu'il est idéologue et il ne révisera sans doute pas ses positions pour quelques centaines de km² de ZEE. On a juste loupé le bon créneau !

Edited by Benoit
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, kalligator a dit :

Et si la Suisse payait en chocolat et fromage ça vous irait ? allez on rajoute une liste d'optimiseurs fiscaux et c'est dans la poche

Bonne idée : en gruyère 

Révélation

Juste, dans le contrat il faudra ajouter discrètement « à trous ».

On signe où ?-)

Révélation

Pour ceux qui n’ont pas suivi un acharné debat sur le fil suisse, le gruyère peut être français ou suisse (mais d’origine suisse ie ville de Gruyère), mais quand il y a des trous dedans, il est français] 

:chirolp_iei:

 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, bubzy a dit :

De l'huile de palme "certifiée" et "durable" ? Pour quelques litres je veux bien, mais sinon c'est deux mots, deux mensonges. Un peu comme ce qu'on disait de l'URSS à l'époque. 

En fait il y a une demande d’huile et des personnes qui veulent se faire de l'argent (ce qui n'est pas toujours mal) et il y a un besoin de développent.

L’huile de palme peut être moins nocive pour l’environ et pour ceux qui la cultivent que d'autres huiles utilisées à sa place.

 

Après en ce qui concerne le WWF.... .

 

 

Edited by gargouille
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, kalligator a dit :

Détruire les forêt pour cultiver l'huile de palme ne peut en aucun cas être durable écolo ou autre, c'est juste un label inventé par de boîtes de communication pour continuer ces sottises.

(fin du HS)

Il fut un temps où en France ont rasé la forêt avec des haches en pierre puis plus tard en métal. Alors .... .

Moi je trouve normal de raser une foret pour cultiver dans un pays en voie de développement, ça ne veut pas dire qu'il faut laisser tout faire, mais les bonnes âmes des écolos bobos parisiens* ou ado manipulé comme Greta, ... .

 

*C'est juste une image.

Edited by gargouille
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Sûr que ça aide les exportations du  pays en développement mais à quel prix ? emplois très mal payés, exposition éventuelle à des produits chimiques (je ne sais pas s'ils sont utilisés dans ce cas).

S'ils déforestaient pour une agriculture vivrière je serais d'accord.

Quand à Greta je crois qu'elle est assez grande pour se faire sa propre opinion

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

HS ON

Ce n'est pas parce que les européens se détournent de l'huile de palme  en se bouchant le nez (sauf dans le Nutella, mais là ça ne compte pas: c'est un produit de première nécessité:dry:) que le reste de la planète en fait de même.

La culture de l'huile de palme est rentable en Malaisie et en Indonésie, que les européens en consomment ou pas.

Faut sortir de la bobo attitude qui ne sert qu'à se donner bonne conscience.

Si nous voulons préserver la bio diversité en Malaisie et en Indonésie, aidons les à financer la création  et la surveillance d'un parc national à Bornéo. Il reste encore une forêt primitive de plusieurs dizaine de milliers de kilomètres carrés qui peut être encore préservée.

Là, nous serons vraiment utiles et nous ferons un geste pour la planète.

Comme le disait @gargouille, qui somme nous pour les juger?

Reste t'il une forêt primitive en Europe?

Qui somme nous pour interdire aux autres de faire ce que nous avons fait par le passé?

HS OFF

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 50 minutes, FoxZz° a dit :

Comme expliqué plus haut, l'huile de palme est meilleure pour l'environnement que les autres huiles car elle est plus productive à surface égale. Donc si on la remplace par quelque chose de moins productif, le résultat c'est qu'on aboutira à encore plus de déforestation.

Encore une fois, fausse bonne idée que d'interdire l'huile de palme. C'est une mesure d'affichage.

Donc oui les bonnes ames écolos veulent interdire l'huile de palme, mais derrière ils veulent toujours de la pâte à tartiner au ptit dej'. L'hypocrisie est ici.

De toute façon en terme d'environnement, ça fait longtemps qu'on a abandonné le rationalisme scientifique pour sombrer le sensationnalisme contre productif. Il suffit de regarder les sujets glypho, OGM, bio, nucléaire, pour s'en convaincre. C'est partie d'un mouvement plus généraliste qui idéalise la nature et refuse tout ce qui est "chimique" et pas "naturel" (LOL), on y retrouve aussi les anti-vax, les pro homéopathie, etc.

La question à poser c'est donc plutôt pourquoi bouffer du Nutella, qui fait payer au prix de la noisette et du cacao du sucre et de l'huile de palme. C'est une pâte a tartiner pas de la mayonnaise.

Le problème est aussi que la meilleure productivité de l'huile de palme n'est pas magique, elle se fait dans des conditions climatiques particulières et donc dans des régions spécifiques. La culture du colza en France par exemple  ne sera pas remplacée par la palme, donc en vrai l’augmentation de production de palme se fait au dépend de la faune et flore des régions dans lesquelles c'est rentable puisque ce n'est pas une culture de substitution efficace. L'argument de la plus grande productivité est donc extrêmement relatif.

il y a 23 minutes, Salverius a dit :

HS ON

Reste t'il une forêt primitive en Europe?

Qui somme nous pour interdire aux autres de faire ce que nous avons fait par le passé?

HS OFF

A la différence que quand "nous" l'avons fait l'impact global sur l'environnement et la connaissance du préjudice futur étaient autrement différent. Avec ce genre de comparaison on arrive assez facilement à justifier des comportements plus que douteux ....

Edited by Castor
  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, Julien a dit :

Donc actuellement le PM n'est à priori pas un obstacle pour vendre des armes à la Malaisie.

J'aimerais bien vous croire mais j'ai de gros doutes. Quoiqu'il en soit, que ça ne décourage pas Dassault Aviation de prospecter aussi ailleurs dans la région, le seul marché régional officiellement perdu est celui de Singapour ce qui signifie qu'aujourd'hui on peut tout a fait se permettre d'armer la Malaisie ou l'Indonésie.

il y a 55 minutes, FoxZz° a dit :

De toute façon en terme d'environnement, ça fait longtemps qu'on a abandonné le rationalisme scientifique pour sombrer le sensationnalisme contre productif. Il suffit de regarder les sujets glypho, OGM, bio, nucléaire, pour s'en convaincre. C'est partie d'un mouvement plus généraliste qui idéalise la nature et refuse tout ce qui est "chimique" et pas "naturel" (LOL), on y retrouve aussi les anti-vax, les pro homéopathie, etc.

Tout à fait d'accord. Je recommande à ceux qui auront le temps de visionner cette conférence d'Alain Juillet (ex-DGSE, intelligence économique) en particulier et toutes les interventions du bonhomme en général (il gagne à être connu):

Il y est question beaucoup du nucléaire, des OGM un peu et sur les OGM c'est un son de cloche radicalement différent de ce qui se raconte en France en général sur le sujet, un petit tintement perdu dans le tintamarre que font les médias ! Il en ressort que les Français ont probablement été victime d'une guerre psychologique intensive téléguidé depuis des pays amis et que ça a abouti à quasiment hypothéquer définitivement l'avenir de cette filière en France avec des conséquences économiques lourdes pour notre semencier national. Il est très possible que désormais l'état Français encourage et surjoue l'hystérie pour protéger ce qui reste de l'industrie française dans le secteur et lui réserver le marché français des semences...

A coté de cela, la France, via le CNRS et l'INRA, essaye de revenir dans le bizness des OGM via des marchés de niche (moralement peu critiquables et écologiquement positifs):

Le projet demeterres est l'aboutissement d'un projet de très long terme qui n'a pas commencé après Fukushima. Les médias n'en parlent pas...

Edited by Benoit
Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,966
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...