Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Qui sera le quatrième client export du Rafale?


pascal
 Share

Recommended Posts

il y a 30 minutes, clem200 a dit :

Absolument impossible à connaître justement

Pour le Gripen il n'y a pas de cours des comptes suédoise pour avoir les chiffres ?

En France il me semble que le Rafale C pour la France est moins 70 millions TTC (d'ailleurs c'est combien la TVA sur un avion de combat ? 20%?)

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, emixam a dit :

Pour le Gripen il n'y a pas de cours des comptes suédoise pour avoir les chiffres ?

En France il me semble que le Rafale C pour la France est moins 70 millions TTC (d'ailleurs c'est combien la TVA sur un avion de combat ? 20%?)

L'appareil n'est jamais acheté nu.

Avec ou sans moteurs ? Avec ou sans matériels annexes type bidons ? Avec ou sans armes ? Avec ou sans contrat d'entretien ? Avec ou sans formations ? Avec ou sans coût de développement lissé ? Avec ou sans taxes ?

Si il suffisait d'éplucher les rapports financiers des pays cela ferait longtemps que l'on posséderait un prix presque exact de chaque appareil en service dans le monde. Hors je n'ai jamais vu ça personnellement

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, clem200 a dit :

L'appareil n'est jamais acheté nu.

Avec ou sans moteurs ? Avec ou sans matériels annexes type bidons ? Avec ou sans armes ? Avec ou sans contrat d'entretien ? Avec ou sans formations ? Avec ou sans coût de développement lissé ? Avec ou sans taxes ?

Si il suffisait d'éplucher les rapports financiers des pays cela ferait longtemps que l'on posséderait un prix presque exact de chaque appareil en service dans le monde. Hors je n'ai jamais vu ça personnellement

Il faut demander aux experts Inde (Pic?) Mais il me semble quand dans le contrat Inde il y avait le détail. Les Rafale nu constituait environ 40% du prix du contrat 7,4 milliards.

On arrive a 7,4*0,40/36 appareils = 82 millions par appareils.

Il faut confirmer les chiffres (total contrat etc.) mais ça donne une idée. Après c'est évident que l'appareil nu ne signifie rien du tout et que dans ce type de contrat (c'est pareil pour le Qatar) l'appareil en lui même c'est même pas la moitié du prix total.

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, emixam a dit :

Il faut demander aux experts Inde (Pic?) Mais il me semble quand dans le contrat Inde il y avait le détail. Les Rafale nu constituait environ 40% du prix du contrat 7,4 milliards.

On arrive a 7,4*0,40/36 appareils = 82 millions par appareils.

Il faut confirmer les chiffres (total contrat etc.) mais ça donne une idée. Après c'est évident que l'appareil nu ne signifie rien du tout et que dans ce type de contrat (c'est pareil pour le Qatar) l'appareil en lui même c'est même pas la moitié du prix total.

Dans le contrat Inde le prix moyen des appareils (il y a des B et des C) est de € 95 millions. Mais c'est un prix, à ne pas confondre avec un coût de production qu'on peut trouver dans des rapports du SÉNAT. Là il y a en plus la marge et une partie du remboursement des 25% du coût de développement payé par Dassault, Thales et SAFRAN.

Edited by Picdelamirand-oil
  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Picdelamirand-oil a dit :

Dans le contrat Inde le prix moyen des appareils (il y a des B et des C) est de € 95 millions. Mais c'est un prix, à ne pas confondre avec un coût de production qu'on peut trouver dans des rapports du SÉNAT. Là il y a en plus la marge et une partie du remboursement des 25% du coût de développement payé par Dassault, Thales et SAFRAN.

Merci Pic.

Perdez jamais de vue la base :

coût de production =/= prix d’achat

Ce simple fait permet de comprendre, par exemple, pourquoi les contrats de vente FMS des F-35 sont biaisés, et relèvent plus de la stratégie long terme du gouv. US que du commerce d’armements car

coût de production LM < prix d’achat DoD

coût d’acquisition DoD > prix de vente FMS

et  potentiellement :

coût de production LM > prix de vente FMS

la différence étant le budget alloué  par le gouv US via le DoD pour écraser les industries aéronautiques « alliées »

  • Like 2
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 59 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Et l'OMC ne contrôle pas le commerce des armes.

Et un avocat plaiderait immédiatement qu'il n'y a pas vente à perte si le fournisseur se rattrape sur le prix des pièces de rechange et des services durant la durée de vie de l'appareil pour au final, dégager de la marge globale tout en ayant sous-facturé la première dose.

  • Haha 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le 04/02/2020 à 13:59, Claudio Lopez a dit :

Bon ben d'après Cabirol , pour l'Egypte, c'est fini de la commande supplémentaire de Rafale , ainsi que de tout armement français  (FREMM, hélico.. ) pendant un long moment …

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/armement-nouvelle-claque-de-la-france-en-egypte-838726.html

Sa majesté Sissi n'aurait pas du tout apprécié la leçon de morale de Manuel au sujet des droits de l'homme dans son pays...

Et là, Le Drian n'a pas pu réussir à rattraper le coup. ..

Je trouve le ton de l'article un brin catastrophiste et à replacer dans le contexte géopolitique régional actuel: l’Égypte va acheter 2 FREMM italiennes à la place de FREMM françaises pour arranger les Italiens, soit, et c'est pas idiot de la part du Caire; l’Égypte parle d'un hypothétique achat de F16 pour amadouer les Américains pourquoi pas, ce n'est pas idiot non plus, surtout que ça n'arrivera probablement jamais. Par contre pour le coup des meteor, première nouvelle, ou alors les Égyptiens font monter les enchères, parce que jusqu'à maintenant c'est le scalp qui bloquait la levé de l'option pour les 12 rafales pour cause d'ITAR et d'opposition américaine, et c'est un problème qui finira par être réglé car nous n'avons qu'une seule parole !

Il faut attendre le dénouement de la crise libyenne, le départ d'Erdogan et la monté en puissance de la production de gaz égyptienne qui en fera un pays solvable, c'est à ce moment là que l’Égypte reviendra vers nous pour acheter du rafale, et elle nous en prendra bien plus que 12... vous pouvez en être sur !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, Benoit a dit :

pour cause d'ITAR et d'opposition américaine

à propos quel est le statut de remplacement de l'ITAR dans le SCALP ? (Cabirol écrit METEOR mais signifie évidemment SCALP)

Link to comment
Share on other sites

 

Il y a 19 heures, Benoit a dit :

l’Égypte parle d'un hypothétique achat de F16

F-15. Pas F-16. 

Citation

Les Égyptiens pourraient acheter du F-15.

Vu l’état de Boeing en ce moment ça pourrait beaucoup amadouer les américains. 

Le F-16 c’est Lockheed Martin.

Edited by Teenytoon
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, Benoit a dit :

Par contre pour le coup des meteor, première nouvelle

Il en parlait déjà il y’a bientôt un an :

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/armement-mais-qu-est-ce-qui-se-passe-entre-la-france-et-l-egypte-815119.html

Citation

ils imposaient via la réglementation ITAR, à la France sur l'exportation à l'Egypte du missile air-air Meteor

----------------------------------------------------------------------------------

Il y a 18 heures, Benoit a dit :

jusqu'à maintenant c'est le scalp qui bloquait la levé de l'option pour les 12 rafales pour cause d'ITAR et d'opposition américaine, et c'est un problème qui finira par être réglé car nous n'avons qu'une seule parole !

 

Il y a 2 heures, lexa a dit :

à propos quel est le statut de remplacement de l'ITAR dans le SCALP ? (Cabirol écrit METEOR mais signifie évidemment SCALP)

Non il parle bien du Meteor

Le SCALP c’est réglé, le composant ITAR a été remplacé. 

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/exportations-comment-mbda-desserre-le-noeud-coulant-des-etats-unis-itar-812016.html

Citation

Ainsi, le missilier a entrepris un long travail de désITARisation du missile Scalp, qui a pris plusieurs mois. Quelle était la solution pour en sortir ? Le missilier européen devait réaliser des investissements en matière de recherche et de technologie pour être en mesure de fabriquer un composant analogue, qui échappe au dispositif ITAR. Une opération qui était réalisable dans un délai raisonnable. Aujourd'hui, "le problème est derrière moi", a assuré le PDG de MBDA, Antoine Bouvier, lors de la présentation des résultats de son groupe il y a une semaine

https://infoguerre.fr/2018/11/enjeux-de-reglementation-itar-blocage-de-vente-missiles-scalp-a-legypte/

Citation

En août 2018, MBDA et Soitec annoncent la reprise[15] de Dolphin Integration, PME basée à Grenoble, spécialisée dans les circuits intégrés, ayant été sélectionnée par l’Agence européenne de défense, dans le cadre d’un programme permettant aux entreprises européennes de l’armement d’accéder à des technologies de contournement d’ITAR. Client du fournisseur depuis 2004, MBDA souhaite, avec cette acquisition, renforcer la base industrielle de Dolphin Integration dédiée à l’armement français, en matière de circuits intégrés.

 

Edited by Teenytoon
Link to comment
Share on other sites

Le 04/02/2020 à 13:59, Claudio Lopez a dit :

Sa majesté Sissi n'aurait pas du tout apprécié la leçon de morale de Manuel au sujet des droits de l'homme dans son pays...

En même temps, faire ça sans en informer ton interlocuteur, chez lui, devant son public, au vu des tensions en Egypte depuis la dernière révolution ayant mis fin à l'ère Moubarak, faut pas s'étonner que le Pharaon en place n'apprécie pas de se faire chier dans les bottes.

Moi perso, quand je suis invité chez quelqu'un, si je n'aime pas la soupe, j'ai la décence de ne pas la dégueuler dans le salon devant les convives...

Edited by Teenytoon
  • Haha 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Je crois pas trop aux eurofighter pour l'egypte, a cause d'itar et a cause des allemands qui ne risquent pas être d'accord pour donner l'autorisation à cette vente.

Edited by zx
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, zx a dit :

Je crois pas trop aux eurofighter pour l'egypte, a cause d'itar et a cause des allemands qui ne risquent pas être d'accord pour donner l'autorisation à cette vente.

Ben justement non vu qu'ils leurs vendent des Meko 200...

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 50 minutes, Teenytoon a dit :

Moi perso, quand je suis invité chez quelqu'un, si je n'aime pas la soupe, j'ai la décence de ne pas la dégueuler dans le salon devant les convives...

C’est juste que : les Droits de l’Homme c’est de la soupe ?!

Je dis ça pour chipoter pendant la mi-temps de France-Italie, hein (déjà, même quand c’est pas la mi-temps on se fait un peu chi...).

Au fond, suis plutôt d’accord avec toi.

Un peu plus loin, c’est l’occasion de réfléchir à qui on vend des armes : l’Egypte de Sissi, l’Inde de Modi, le Qatar...

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, Hirondelle a dit :

C’est juste que : les Droits de l’Homme c’est de la soupe ?!

Je dis ça pour chipoter pendant la mi-temps de France-Italie, hein (déjà, même quand c’est pas la mi-temps on se fait un peu chi...).

Au fond, suis plutôt d’accord avec toi.

Un peu plus loin, c’est l’occasion de réfléchir à qui on vend des armes : l’Egypte de Sissi, l’Inde de Modi, le Qatar...

Nan mais au fond je suis d’accord aussi, mais dans ce cas on arrête le commerce d’armes épicétou :sleep:

(Puthym ils ils viennent de recoller trente pekin en quarantaine à l’ENSOSP à Aix, tu vas voir que ma formation début mars va sauter... :dry: )

Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, Hirondelle a dit :

C’est juste que : les Droits de l’Homme c’est de la soupe ?!

Je dis ça pour chipoter pendant la mi-temps de France-Italie, hein (déjà, même quand c’est pas la mi-temps on se fait un peu chi...).

Au fond, suis plutôt d’accord avec toi.

Un peu plus loin, c’est l’occasion de réfléchir à qui on vend des armes : l’Egypte de Sissi, l’Inde de Modi, le Qatar...

Vendre des armes, si ce n'est pas pour faire des bénéfices, on peut se demander l'intérêt du contrat. Donc justement, si on propose un contrat "à perte", on peut se permettre de faire des remarques.

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Teenytoon a dit :

(Puthym ils ils viennent de recoller trente pekin en quarantaine à l’ENSOSP à Aix, tu vas voir que ma formation début mars va sauter... :dry: )

T’as rencard à Aix avec une Galinette ou bien ?! Quelle impatience:tongue:

Patience, Aix en mai ou juin c’est pas degueulasse non plus

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Hirondelle a dit :

T’as rencard à Aix avec une Galinette ou bien ?! Quelle impatience:tongue:

Patience, Aix en mai ou juin c’est pas degueulasse non plus

Nan mais les semaines de nounou sont déjà toutes calées. Le Teeny s’est reproduit il n’y a pas si longtemps, ce n’est pas encore autonome... 

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, ARPA a dit :

Vendre des armes, si ce n'est pas pour faire des bénéfices, on peut se demander l'intérêt du contrat. Donc justement, si on propose un contrat "à perte", on peut se permettre de faire des remarques.

Ben si c'est pas pour faire des bénéfices, on peut aussi vendre des armes a pertes pour donner du travail a ses ouvriers ou maintenir en vie une ligne de production (des emplois aidés en fait).

Ça génère du travail dans ton pays donc au final tu ne perds pas forcément des sous.

Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,978
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...