Alexis

Effondrement écologique et civilisationnel en ce siècle ?

Recommended Posts

Il y a 9 heures, kotai a dit :

J'habite dans une zone à climat tropical.

Et vu la pauvreté d'insecte sur les casque des deux roues ici, vous en concluez quoi?

en même temps, je préfère me choper un moucheron qu’une roussette, chez moi

https://www.google.com/search?q=roussette+mayotte&client=firefox-b-d&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwiF45LDk9LlAhU75uAKHQSoAPEQ_AUIESgB&biw=1600&bih=763

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, kotai a dit :

J'habite dans une zone à climat tropical.

Et vu la pauvreté d'insecte sur les casque des deux roues ici, vous en concluez quoi?

Que tu roules pas assez vite

Allez, un petit effort

Surtout en virage ......:rolleyes:

 

Déconnade à part, si ta zone tropicale c'est une plantation de bananier gavée de chlordecone, t'attends pas à avoir des masses d'insecte (que ce soit en quantité ou qualité)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu sur le monde de ce jour un article apocalyptique de David Wallace Well : à lire avec une bouteille un tranxilium et des joint de canabis  DEPRIMANT

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, kalligator a dit :

Vu sur le monde de ce jour un article apocalyptique de David Wallace Well : à lire avec une bouteille un tranxilium et des joint de canabis  DEPRIMANT

en passant, mais, juste en passant...

En 150 ans, nous avons multiplié notre population par 6 (1.5 milliard d'H en 1900 et prévu 9.5 milliards dans 20 ans).

Au moins les 2/3 de la population mondiale vit sous le seuil de pauvreté, n'a pas d'avenir, ne sait pas de quoi demain sera fait.

Certains ont des taux de fécondité de pays pauvres (ils font des chiées de gosses) (de plus, il y a une petite guerre entre les religions pour avoir le plus de naissances, donc le plus de fidèles)

Tous ces gens aspirent à vivre comme nous, voiture, clim, télé, vacances, frigo, voyages etc...

 

tu crois sérieusement que ça va contribuer à faire ralentir le taux de réchauffement climatique ?

 

 

Mauvaise question : demain, nous retournons à la préhistoire : plus de technologie, plus d'electricité ni de petrole.

A ton avis, quelle est l'inertie du rechauffement climatique ? dans combien de temps le mouvement va s'immobiliser pour s'inverser ???

 

en gros, sale temps pour nos gosses et nos petits enfants, et ce n'est que le début

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Assez d'accord que beaucoup veulent bouffer du boeuf 6 fois par semaines et avoir le confort  les portable etc, ça n'est absolument pas tenable ils ne l'auront jamais.

Ce dont l'article parle (entre autre) c'est de la libération de méthane par la fonte du permafrost bien plus "réchauffant" que le Co2. A un moment celui-ci deviendra autogène : c'est à dire suffisant pour générer le réchauffement par lui même sans qu'aucune action humaine ne puisse l'empêcher.

Donc nous allons (rapidement) vers une extinction de l'espèce humaine...2030 à la louche sera le point de basculement

 

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, kalligator a dit :

Assez d'accord que beaucoup veulent bouffer du boeuf 6 fois par semaines et avoir le confort  les portable etc, ça n'est absolument pas tenable ils ne l'auront jamais.

Ce dont l'article parle (entre autre) c'est de la libération de méthane par la fonte du permafrost bien plus "réchauffant" que le Co2. A un moment celui-ci deviendra autogène : c'est à dire suffisant pour générer le réchauffement par lui même sans qu'aucune action humaine ne puisse l'empêcher.

Donc nous allons (rapidement) vers une extinction de l'espèce humaine...2030 à la louche sera le point de basculement

 

Perso je ne pense pas que nous irons vers une extinction de l'espèce humaine. Une baisse significative de la population à un horizon à moyen terme, oui par contre.... Mais pour ce qui me concerne je ne pense pas que ce ne sera pas aussi brutal que certaines images peuvent le laisser croire.

L'humanité a réussi à subsister localement dans des environnements très hostiles. Pensons à la période glacière, et pensons à ceux qui vivent des des conditions désertiques. 

Pour que la vie devienne impossible pour les humains sans qu'aucune action ne soit possible pour amortir le choc est une chose qui me paraît improbable. Il faurait modifier l'atmosphère à un niveau la rendant incompatible avec notre corps. C'est ce qui a provoqué l'extinction des "dinosaures" d'ailleurs. Est-ce que c'est possible ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, bubzy a dit :

Perso je ne pense pas que nous irons vers une extinction de l'espèce humaine. Une baisse significative de la population à un horizon à moyen terme, oui par contre.... Mais pour ce qui me concerne je ne pense pas que ce ne sera pas aussi brutal que certaines images peuvent le laisser croire.

L'humanité a réussi à subsister localement dans des environnements très hostiles. Pensons à la période glacière, et pensons à ceux qui vivent des des conditions désertiques. 

Pour que la vie devienne impossible pour les humains sans qu'aucune action ne soit possible pour amortir le choc est une chose qui me paraît improbable. Il faurait modifier l'atmosphère à un niveau la rendant incompatible avec notre corps. C'est ce qui a provoqué l'extinction des "dinosaures" d'ailleurs. Est-ce que c'est possible ? 

et comment veux tu baisser significativement la population ? guerre ? famine ? épidémie ??

et c'est quoi, chez toi, significatif ??

Il y a 22 heures, kalligator a dit :

Assez d'accord que beaucoup veulent bouffer du boeuf 6 fois par semaines et avoir le confort  les portable etc, ça n'est absolument pas tenable ils ne l'auront jamais.

Ce dont l'article parle (entre autre) c'est de la libération de méthane par la fonte du permafrost bien plus "réchauffant" que le Co2. A un moment celui-ci deviendra autogène : c'est à dire suffisant pour générer le réchauffement par lui même sans qu'aucune action humaine ne puisse l'empêcher.

Donc nous allons (rapidement) vers une extinction de l'espèce humaine...2030 à la louche sera le point de basculement

 

reste à savoir qui resistera le mieux ?

le plus geek ? ou le plus rustique ?

celui qui sait survivre dans la jungle urbaine ou celui qui habite la savane ou la foret ??

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, christophe 38 a dit :

et comment veux tu baisser significativement la population ? guerre ? famine ? épidémie ??

S'il n'y a pas d'action de réduction par la volonté humaine de moins procréer jusqu’à un nouvel équilibre, cela va se faire tout seul, sans l'intervention volontaire de quiconque. Par des famines et des guerres pour les ressources, en effet.

Il y a 1 heure, christophe 38 a dit :

et c'est quoi, chez toi, significatif ??

C'est d'un facteur 2, à la louche.

Il y a 1 heure, christophe 38 a dit :

reste à savoir qui resistera le mieux ?

le plus geek ? ou le plus rustique ?

celui qui sait survivre dans la jungle urbaine ou celui qui habite la savane ou la foret ??

Au jeu des pronostics, cela dépendra de savoir si c'est une guerre ou un famine.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

C'est d'un facteur 2, à la louche.

Insuffisant

Un facteur 2 c'est la vitesse de multiplication de la population en 35 ans.

Il faudrait au moins un facteur 7, peut être plus

  • Thanks 1
  • Sad 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, true_cricket a dit :

S'il n'y a pas d'action de réduction par la volonté humaine de moins procréer jusqu’à un nouvel équilibre, cela va se faire tout seul, sans l'intervention volontaire de quiconque. Par des famines et des guerres pour les ressources, en effet.

C'est d'un facteur 2, à la louche.

Au jeu des pronostics, cela dépendra de savoir si c'est une guerre ou un famine.

et celui qui gagnera sera celui qui est le plus motivé et le mieux armé (qui peut etre aussi compris comme le plus rustique, pas forcement celui qui est pret à prendre les armes)

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.science-et-vie.com/nature-et-enviro/le-confinement-des-bureaux-penalise-les-fonctions-cognitives-des-employes-6336

Amusant, non ? Plus la concentration de CO2 est élevé, plus on est con. L'étude porte sur les locaux mal-ventilés. Mais maintenant, imaginez que même à l'extérieur le CO2 est assez concentré pour que votre cervelle peine à fonctionner de façon nominale...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, true_cricket a dit :

S'il n'y a pas d'action de réduction par la volonté humaine de moins procréer jusqu’à un nouvel équilibre, cela va se faire tout seul, sans l'intervention volontaire de quiconque. Par des famines et des guerres pour les ressources, en effet.

C'est d'un facteur 2, à la louche.

Au jeu des pronostics, cela dépendra de savoir si c'est une guerre ou un famine.

Tout à fait ça. Tu as répondu à ma place.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, bubzy a dit :

Perso je ne pense pas que nous irons vers une extinction de l'espèce humaine. Une baisse significative de la population à un horizon à moyen terme, oui par contre.... Mais pour ce qui me concerne je ne pense pas que ce ne sera pas aussi brutal que certaines images peuvent le laisser croire.

Le taux de fécondité est une variable importante.

Il est tombé de 5 à 2,5 entre 1950 et 2019 pour la population mondiale, devenue urbaine à plus de 50 % (historiquement moins féconde). Si ce taux s'aligne sur le taux européen actuel (1,6) dans 20 ans (prévision haute ONU, 9,7 milliards d'humains), on passerait en  ~ 50 ans (2090) à +/- 6 milliards et 75 ans (2115) à +/- 5 mds  (avec des générations de 25 ans). Avec un taux maintenu à 2,5, on arriverait à 19 mds d'habitant en 2115.

Les éléments pour faire gonfler ou diminuer le résultat final peuvent être la couverture médicale et l'augmentation d'espérance de vie associée, la pollution (défavorable), l'urbanisation, etc...

Edited by Benoitleg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le principe de précaution lors de Fukushima ... a tuer bien plus de gens que la catastrophe.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette phrase provient directement de Jean Marc Jancovici, que je suis sur toute la ligne, mais seulement jusque là.

Son argumentation possède de grosses failles sur la dangerosité du nucléaire. Car c'est bel et bien dangereux. Car on ne s'amuse pas à déplacer des dizaines ou centaines de milliers de personnes "pour le plaisir". Surtout en URSS, où les peur irrationnelles et émotives de la population n'auraient pas fait le poids face à la puissance de l'état qui aurait pu masquer des milliers de morts sans que cela n'en fasse un scandale plus gros qu'un autre.

Bon pour commencer, l'ensemble des accidents nucléaires ne peuvent se comparer complètement car les technologies de réacteurs, ainsi que le contexte dans lequel se sont passé les accidents sont vraiment différents. Mais ce que ne disent pas les rapports de l'UNSCEAR, c'est que se passerait-il SI (et j'insiste sur le si), les population n'avaient pas été déplacées ?

De mon côté, je me dit que la gestion des accidents sur la base des données connues des scientifiques et médecins n'ont elle justement pas portées leur fruits ? En évitant des morts précoces par ionisation ?

En prenant ceci en compte, si un décès prématuré pour une large partie de la population n'est pas un risque, c'est parce que la conséquence a été déplacée ailleurs. C'est à dire le déplacement de populations se comptant entre des dizaines de milliers et des millions de personnes. 

Donc oui, il a raison en disant que le nucléaire civil a fait peu de morts

Oui, il a raison en disant que les risques ou les peurs sont surévalués, et mal gérées médiatiquement

Par contre non, il a tord en disant que ce n'est pas dangereux au delà des quelques personnes qui sont au contact direct. des éléments ionisants les plus forts qui, dans le cas de Tchernobyl ou Fukushima, ont nécessité une grosse dépollution, et le déplacement à JUSTE TITRE des populations.

Par conséquent, si la mortalité de ceux qui ont été déplacés est à prendre en compte dans la conséquence directe de l'accident nucléaire, bien que ces personnes n'ont pas été victimes de rayons ionisants, ils sont bien morts des suites d'un accident nucléaire.

ça serait un peu comme dire si les membres du personnel de l'hotel de Gonesse ne sont pas comptées comme victimes d'un accident aérien mais de celui d'un choc et d'un incendie consécutif à la chute d'un avion sur leur tronche.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, bubzy a dit :

Par contre non, il a tord en disant que ce n'est pas dangereux au delà des quelques personnes qui sont au contact direct. des éléments ionisants les plus forts qui, dans le cas de Tchernobyl ou Fukushima, ont nécessité une grosse dépollution, et le déplacement à JUSTE TITRE des populations.

Par conséquent, si la mortalité de ceux qui ont été déplacés est à prendre en compte dans la conséquence directe de l'accident nucléaire, bien que ces personnes n'ont pas été victimes de rayons ionisants, ils sont bien morts des suites d'un accident nucléaire.

ça serait un peu comme dire si les membres du personnel de l'hotel de Gonesse ne sont pas comptées comme victimes d'un accident aérien mais de celui d'un choc et d'un incendie consécutif à la chute d'un avion sur leur tronche.

Attention avec cet argument sur les "conséquences directes".

À t'entendre le fait que les centrales nucléaires japonaises ait été arrêtées, ce qui a augmenté le coût de l'électricité, et par conséquent empêché des gens de se chauffer, ce qui a causé leur mort, serait la faute... du nucléaire.

Ça n'a pas de sens.

De même les gens tués par le tsunami ne l'ont pas été par la centrale.

 

Ce serait comme accuser les vaccins de tuer des gens qui refusent de se faire vacciner parce qu'ils ont peur des vaccins et du coup tombent malades et meurent vu qu'ils ne sont pas vaccinés... Ah si seulement les vaccins ne leur avaient pas fait peur! C'est de leur faute s'ils sont si effrayants!

Bref, en l'ocurrence le seul fautif à Fukushima c'est TEPCO et personne d'autre. Pas les autres exploitants de centrales au Japon. Pas la technologie non plus, du moins à l'état de l'art, les centrales de TEPCO n'y correspondant clairement pas, étant les SEULES centrales à eau bouillante de ce type AU MONDE à ne pas avoir reçu les améliorations de sécurité conçues pour ce type après Three Miles Island.

Je ne vais pas aller jusqu'à dire qu'ils ont tendu le bâton pour se faire battre mais le coeur y est.

Et aujourd'hui on paie tous leur connerie. Les bons élèves inclus. C'est une punition collective qui n'a pas de sens. "voilà ce qui va se passer si vous êtes des débiles irresponsables!" Ben ça tombe bien, on est pas des débiles irresponsables...

 

Apprécierais-tu d'être considéré comme un danger public de la route parce que ton voisin a roulé bourré à contresens sur l'autoroute, quand tu es toi-même le conducteur modèle? Je veux dire, le mec c'est ton voisin non? vous êtes proches, il t'a peut-être transmis sa stupidité par ondes cérébrales, ou un truc du genre...

Bref il ne faut pas tout mélanger.

Un incendie de forêt, on accuse qui?
Une inondation, on accuse qui?
Un ouragan, on accuse qui?
Un astéroïde, on accuse qui?

La pollution, les pompiers, l'urbanisation, les promeneurs, les irresponsables, le réchauffement, les savants fous, les armes secrètes, Dieu peut-être?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Patrick a dit :

Attention avec cet argument sur les "conséquences directes".

À t'entendre le fait que les centrales nucléaires japonaises ait été arrêtées, ce qui a augmenté le coût de l'électricité, et par conséquent empêché des gens de se chauffer, ce qui a causé leur mort, serait la faute... du nucléaire.

Ça n'a pas de sens.

On parle de gestion de risque dans le cadre de l'utilisation d'une technologie par rapport à une autre justement. Il est bel et bien question de risque nucléaire, comme il pourrait être question de risque dans l'industrie aéronautique ou que sais-je encore. J'éviterais de partir dans tous les sens sans quoi la discussion n'en finirait pas.

Oui, il y a une responsabilité de la part de TEPCO, car l'accident n'aurait pas dû se produire si la centrale aurait été construite à la hauteur normalement demandée et si le risque des grands Tsunami avait été considérée autrement.

Maintenant, les accidents ça arrive. C'est une constante. Et les accidents nucléaires induisent des risques qui lui sont propre. Donc il faut les prendre en considération en tant que conséquences propres à la spécificité de cette technologie.

il y a 26 minutes, Patrick a dit :

De même les gens tués par le tsunami ne l'ont pas été par la centrale.

Personne n'a parlé de ça. Merci de ne pas créer d'homme de paille. Oui, certains ont fait l'amalgame, mais pas dans la présente discussion.

il y a 26 minutes, Patrick a dit :

Ce serait comme accuser les vaccins de tuer des gens qui refusent de se faire vacciner parce qu'ils ont peur des vaccins et du coup tombent malades et meurent vu qu'ils ne sont pas vaccinés... Ah si seulement les vaccins ne leur avaient pas fait peur! C'est de leur faute s'ils sont si effrayants!

Bref, en l'ocurrence le seul fautif à Fukushima c'est TEPCO et personne d'autre. Pas les autres exploitants de centrales au Japon. Pas la technologie non plus, du moins à l'état de l'art, les centrales de TEPCO n'y correspondant clairement pas, étant les SEULES centrales à eau bouillante de ce type AU MONDE à ne pas avoir reçu les améliorations de sécurité conçues pour ce type après Three Miles Island.

Je ne vais pas aller jusqu'à dire qu'ils ont tendu le bâton pour se faire battre mais le coeur y est.

Répondu au dessus

il y a 26 minutes, Patrick a dit :

Et aujourd'hui on paie tous leur connerie. Les bons élèves inclus. C'est une punition collective qui n'a pas de sens. "voilà ce qui va se passer si vous êtes des débiles irresponsables!" Ben ça tombe bien, on est pas des débiles irresponsables...

 

Tu devrais te renseigner un petit peu, rien que par curiosité, à ce qu'il s'est passé à la centrale du Blayais au lendemain de la tempête de 99. C'est instructif. Considérer les autres comme des débiles irresponsables c'est faire preuve d'arrogance. Or, en matière de sécurité, l'humilité reste de mise.

Edited by bubzy

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, bubzy a dit :

Tu devrais te renseigner un petit peu, rien que par curiosité, à ce qu'il s'est passé à la centrale du Blayais au lendemain de la tempête de 99. C'est instructif. Considérer les autres comme des débiles irresponsables c'est faire preuve d'arrogance. Or, en matière de sécurité, l'humilité reste de mise.

J'en ai bien conscience. A-t-on risqué pour autant l'accident nucléaire? Pas vraiment.

Ce n'était pas optimal, mais à aucun moment on a été en danger, malgré les disfonctionnements. En fait, ça aurait même pu être encore pire, et on avait de la marge. Les mesures correctives ont été prises en aval.

Désormais ces mesures sont prises en amont pour faire face à des problèmes encore pires que ça. C'est aussi une des explications des retards de l'EPR.

IRSN_Infographie_Inondation_Blayais-2015

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 08/11/2019 à 23:57, Benoitleg a dit :

Le taux de fécondité est une variable importante.

Il est tombé de 5 à 2,5 entre 1950 et 2019 pour la population mondiale, devenue urbaine à plus de 50 % (historiquement moins féconde). Si ce taux s'aligne sur le taux européen actuel (1,6) dans 20 ans (prévision haute ONU, 9,7 milliards d'humains), on passerait en  ~ 50 ans (2090) à +/- 6 milliards et 75 ans (2115) à +/- 5 mds  (avec des générations de 25 ans). Avec un taux maintenu à 2,5, on arriverait à 19 mds d'habitant en 2115.

Les éléments pour faire gonfler ou diminuer le résultat final peuvent être la couverture médicale et l'augmentation d'espérance de vie associée, la pollution (défavorable), l'urbanisation, etc...

Tu oublies aussi le nombre de gens adeptes d'une religion avec une certaine vision de celle-ci, consistant à croire qu'un Dieu nous aurait mis sur Terre pour "croître & multiplier" à l'infini (mais sans penser en parallèle à augmenter la surface planétaire, ni les ressources disponibles : c'est ballot, il est pas cohérent leur Dieu...). Et souvent ceux qui ont cette vision religieuse (que je qualifierai de "dévoyée", en raison de ce que je dis dans la parenthèse précédente) du sens de la vie, refusent de recourir à la contraception, même quand elle est offerte par des ONG, ou leur propre gouvernement. 

Cette conception de la vie, selon laquelle avoir beaucoup d'enfants est une obsession et perçu comme étant le sens principal de l'existence, est un point commun entre les fervents pratiquants de toutes les religions, et reste relativement répandu dans nombre de pays.   

D'ailleurs c'est également vrai en ville, car s'il est vrai que partout dans le monde on fait moins d'enfants en ville qu'à la campagne, le taux de fécondité à Islamabab, Bombay, ou Jakarta, reste bien supérieur aux 2.1 du "renouvellement des générations". 

  • Thanks 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas qu'il est pas cohérent leur Dieu. C'est leur interprétation de ce qui est marqué dans la Bible qui n'est pas cohérente. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Bruno a dit :

Tu oublies aussi le nombre de gens adeptes d'une religion avec une certaine vision de celle-ci, consistant à croire qu'un Dieu nous aurait mis sur Terre pour "croître & multiplier" à l'infini (mais sans penser en parallèle à augmenter la surface planétaire, ni les ressources disponibles : c'est ballot, il est pas cohérent leur Dieu...). Et souvent ceux qui ont cette vision religieuse (que je qualifierai de "dévoyée", en raison de ce que je dis dans la parenthèse précédente) du sens de la vie, refusent de recourir à la contraception, même quand elle est offerte par des ONG, ou leur propre gouvernement. 

Cette conception de la vie, selon laquelle avoir beaucoup d'enfants est une obsession et perçu comme étant le sens principal de l'existence, est un point commun entre les fervents pratiquants de toutes les religions, et reste relativement répandu dans nombre de pays.   

D'ailleurs c'est également vrai en ville, car s'il est vrai que partout dans le monde on fait moins d'enfants en ville qu'à la campagne, le taux de fécondité à Islamabab, Bombay, ou Jakarta, reste bien supérieur aux 2.1 du "renouvellement des générations". 

L'inde et l’Indonésie sont à 2.3 enfants par femmes.

Les principales régions/ pays à problèmes qui regroupent les 3/4 de la croissance démographique mondiale, sont l’Afrique de l'Ouest-Centrale, la Somalie et l'Afghanistan/"pachtounistans". En gros les états faillis. 

Si on veut faire quelque chose contre la surpopulation - qui est surtout un problème local avant d’être global- il suffit d’orienter les efforts vers les populations des pays que je viens de citer.

Sinon, presque tout les pays du monde ont effectué leur transition démographique ou sont en passe de le terminer. Les croyances religieuses n'ont que très peu de prise sur cet état de fait.

Edited by Shorr kan
  • Like 2
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
16 hours ago, g4lly said:

Le principe de précaution lors de Fukushima ... a tuer bien plus de gens que la catastrophe.

 

C'est 2000 morts de stress/fatigue lors de l'évacuation.

Mais combien de morts s'ils n'avaient pas évacué ?

Et quelle aurait été la situation si le vent avait soufflé vers Tokyo au lieu de vers la mer ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,420
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mordhin
    Newest Member
    Mordhin
    Joined
  • Forum Statistics

    20,729
    Total Topics
    1,254,844
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries