Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Effondrement écologique et civilisationnel en ce siècle ?


Recommended Posts

il y a 11 minutes, Kiriyama a dit :

Dans tous les cas, on est sur un point de bascule environnemental (je n'aime pas le terme écologie) uniquement.

Est-ce qu'il ne pourrait pas y en avoir d'autres : économie, démographie, "culturel"...

re

 

déjà, à la base, il y a l'explosion démographique ; parmi tous les pays qui montent, l'immense majorité a faim : les pays developpés stagnent ou ont une démographie baissière.

Donc, ces pays qui explosent le score des naissances sont pauvres et aspirent à vivre comme nous, c'est à dire à etre soignés (vivre plus longtemps, avoir acces à l'eau et à l'énergie), mieux manger (plus et varié), exister et consommer, c'est à dire réchauffer l'atmosphere.. donc, contribuer au réchauffement climatique.

Comme beaucoup de ces populations n'ont pas un niveau scolaire tres elevé et que l'écologie est un souci de riche, le temps passe et les dégats sont faits ; et comme il n'y a pas de marche arriere, ça ne peut que s'aggraver.

 

dernier "détail" ; https://www.franceinter.fr/emissions/l-edito-politique/l-edito-politique-28-decembre-2009

le 21 eme siecle sera religieux...

Nous avons perdu la bataille des utérus et meme celle de la laicité.

La bataille des utérus, c'est le nombre de personnes qui vont adherer aux memes principes et gagner la bataille du plus grand nombre pour imposer leurs vues aux perdants... (ce qui rejoint l'aspect cultuel comme culturel)...

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

regardez notre société il y a 30 ans. Regardez la aujourd'hui. imaginez la maintenant dans 30 ans avec le même niveau de décrépitude socio-économique que nous avons subi les 30 dernières années...

De notre point de vue, nous verrons une multitude de petites crises. On nous retire nos libertées petit à petit, on nous impose des restrictions petits à petits, sans savoir quand ça a véritablement commencé, sans savoir si ça finira. Notre niveau de vie va baisser, les inégalités augmenter. On va commencer par moins dépenser, perdre nos accès à la culture, moins voyager, réduire les dépenses "accessoires". Avant de rentrer dans le vif du sujet, on va tailler dans le gras. 

Pour d'autres nations par contre, qui n'ont pas ce gras, c'est pas la même et les changements subis seront déjà beaucoup plus difficile à subir. 

Nous sommes dans le bain. Mais du haut de quelques centaines d'années d'histoires, il y en a qui se diront qu'en quelques décénies, au lendemain de la WW2 a emergée une société folle portée par le pétrole, qui a vu sa population être multiplié par 5 en très peu de temps, avant que la production ne commence à décroitre et que l'économie perde la tête, entrainant le reste de la société dans une décrue qui aura durée peut être 50 ans. Un clin d'oeil dans l'histoire au niveau temporalité, voilà ce qu'aura été la civilisation industrielle basée sur le pétrole.

Nous raisonnons à notre échelle, aussi nous nous attendons logiquement à une scène apocalyptique qui va anéantir 50% de la population dans une série de cataclysmes sur une période très courte de quelques mois. Mais c'est bien de quelques années dont on parle là.

spacer.png

On le voit ici la décru de la population est similaire à son augmentation dans sa période pré-effondrement. C'est à dire perdre la moitié de la population en 30 ans. C'est pas si soudain que ça bien que ça reste dramatique. 

il y a 14 minutes, christophe 38 a dit :

re

 

déjà, à la base, il y a l'explosion démographique ; parmi tous les pays qui montent, l'immense majorité a faim : les pays developpés stagnent ou ont une démographie baissière.

Donc, ces pays qui explosent le score des naissances sont pauvres et aspirent à vivre comme nous, c'est à dire à etre soignés (vivre plus longtemps, avoir acces à l'eau et à l'énergie), mieux manger (plus et varié), exister et consommer, c'est à dire réchauffer l'atmosphere.. donc, contribuer au réchauffement climatique.

Comme beaucoup de ces populations n'ont pas un niveau scolaire tres elevé et que l'écologie est un souci de riche, le temps passe et les dégats sont faits ; et comme il n'y a pas de marche arriere, ça ne peut que s'aggraver.

d'accord

il y a 14 minutes, christophe 38 a dit :

 

dernier "détail" ; https://www.franceinter.fr/emissions/l-edito-politique/l-edito-politique-28-decembre-2009

le 21 eme siecle sera religieux...

Nous avons perdu la bataille des utérus et meme celle de la laicité.

Alors là non par contre. 

Déjà, opposer le fait qu'il y aura de la spiritualité à la laïcité c'est ne rien avoir compris à la laïcité. Le principe de laïcité a été introduit il y a très longtemps dans le but de permettre à des personnes ayant des croyances religieuses différentes de vivre et de prospérer en paix. 
L'absence de croyance est déjà une croyance en soi, et il ne faut pas en fait un amalgame avec la laïcité. 

il y a 14 minutes, christophe 38 a dit :

La bataille des utérus, c'est le nombre de personnes qui vont adherer aux memes principes et gagner la bataille du plus grand nombre pour imposer leurs vues aux perdants... (ce qui rejoint l'aspect cultuel comme culturel)...

Faire plus de gosses pour imposer nos opinions c'est aussi idiot que de libérer des peuples et leur offrir la démocratie à coup de bombe dans la gueule. ça n'a aucun sens. 

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Shorr kan a dit :

J'aime beaucoup la bonne humeur qui règne sur ce fil de discussion................ça transpire l'optimisme :ph34r:..............

Quand tu vois la situation, et à quel point ceux qui prennent les décisions jouent de la cornemuse pendant le match, t'as trouvé une raison de te réjouir quelque part ? 
Les bonnes nouvelles je les prends s'il y en a.

  • Like 1
  • Sad 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, bubzy a dit :

Quand tu vois la situation, et à quel point ceux qui prennent les décisions jouent de la cornemuse pendant le match, t'as trouvé une raison de te réjouir quelque part ? 
Les bonnes nouvelles je les prends s'il y en a.

Ben justement, vu que tout est fichu autant arrêter de se faire du mouron et profiter du temps qu'il nous reste :bloblaugh:

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Shorr kan a dit :

Ben justement, vu que tout est fichu

Ben non justement. Tout n'est pas fichu. 

Citation

 autant arrêter de se faire du mouron et profiter du temps qu'il nous reste :bloblaugh:

Ben c'est ce qu'il se passe, et moins tu te fais du mourron, plus la claque que tu te prendra dans la gueule sera violente. 

Mais bon je sais que tu me trollais...

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
Le 02/08/2021 à 16:11, bubzy a dit :

Nous raisonnons à notre échelle, aussi nous nous attendons logiquement à une scène apocalyptique qui va anéantir 50% de la population dans une série de cataclysmes sur une période très courte de quelques mois. Mais c'est bien de quelques années dont on parle là.

spacer.png

 

Tu n'indiques pas la source de ce graphique. Merci d'indiquer les sources !

Cela dit, j'aimerais commenter la courbe bleue, celle de la pollution. On a peut-être un avant-goût de la courbe bleue avec l'information suivante :

Le 02/08/2021 à 19:56, Wallaby a dit :

https://www.latimes.com/world-nation/story/2021-08-01/in-drought-plagued-northern-mexico-cows-are-starving-to-by-the-tens-of-thousands

Deux années de sécheresse extrême ont transformé de vastes étendues du nord du Mexique en cimetière. Entre la famine et les éleveurs contraints de vendre ou d'abattre prématurément leur bétail, les autorités affirment que le nombre de bovins à Sonora est passé de 1,1 million à environ 635 000.

On voit des forces qui agissent pour diminuer le nombre de bovins, donc de méthane rejeté dans l'atmosphère. Cela tendrait à confirmer la très sérieuse "hypothèse Gaïa" de James Lovelock (voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Hypothèse_Gaïa ) selon laquelle la planète possède des mécanisme de régulation pour stabiliser ses grands paramètres vitaux, de façon un peu analogue à ce qu'on appelle l'homéostasie en médecine (régulation de la température à 37°, du taux de glycémie, de la teneur en sel, etc...).

En augmentant la température, la nature agit pour supprimer les vaches, qui sont une cause de pollution.

Par contre on peut supposer qu'elle ne va pas s'arrêter aux vaches, et qu'après les vaches, la nature va s'en prendre aux êtres humains. C'est ce qui expliquerait la courbe noire, celle de la population humaine qui décline.

  • Confused 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Wallaby a dit :

Tu n'indiques pas la source de ce graphique. Merci d'indiquer les sources !

Cela dit, j'aimerais commenter la courbe bleue, celle de la pollution. On a peut-être un avant-goût de la courbe bleue avec l'information suivante :

On voit des forces qui agissent pour diminuer le nombre de bovins, donc de méthane rejeté dans l'atmosphère. Cela tendrait à confirmer la très sérieuse "hypothèse Gaïa" de James Lovelock (voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Hypothèse_Gaïa ) selon laquelle la planète possède des mécanisme de régulation pour stabiliser ses grands paramètres vitaux, de façon un peu analogue à ce qu'on appelle l'homéostasie en médecine (régulation de la température à 37°, du taux de glycémie, de la teneur en sel, etc...).

En augmentant la température, la nature agit pour supprimer les vaches, qui sont une cause de pollution.

Par contre on peut supposer qu'elle ne va pas s'arrêter aux vaches, et qu'après les vaches, la nature va s'en prendre aux êtres humains. C'est ce qui expliquerait la courbe noire, celle de la population humaine qui décline.

Ah j'ai pas mis la source car c'est ZE graphique ultra connu qui provient du livre limits to growth de meadows et compagnie qui a peut être largement contribué au lancement de nombreux partis écologiques.

Le graphique en question représente un des scénarios, celui du business as usual. Les données sont collectées avant 1972 (date de l'émission du rapport), tout le reste est une projection basé sur le scénario.

Les données dans la barre verticale grise sont des données qu'un chercheur (australien de mémoire), a décidé de collecter, depuis 1972 jusqu'aux années 2000. 30 années de collecte de données réelles qu'il a extrapolé au modèle fait dans les années 70. 

Ça a été refait jusqu'en 2010 et à chaque fois, ça fait flipper car ça montre ma robustesse du modèle (qui a été affiné depuis)

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, bubzy a dit :

Ah j'ai pas mis la source car c'est ZE graphique ultra connu qui provient du livre limits to growth de meadows et compagnie qui a peut être largement contribué au lancement de nombreux partis écologiques.

Le graphique en question représente un des scénarios, celui du business as usual. Les données sont collectées avant 1972 (date de l'émission du rapport), tout le reste est une projection basé sur le scénario.

Les données dans la barre verticale grise sont des données qu'un chercheur (australien de mémoire), a décidé de collecter, depuis 1972 jusqu'aux années 2000. 30 années de collecte de données réelles qu'il a extrapolé au modèle fait dans les années 70. 

Ça a été refait jusqu'en 2010 et à chaque fois, ça fait flipper car ça montre ma robustesse du modèle (qui a été affiné depuis)

Ca a meme été refait tout récemment à Yale par Gaya Herrington, et en rentrant les données réelles dans World 3, les courbes sont confirmées

https://www.vice.com/fr/article/z3xw3x/leffondrement-de-la-societe-predit-par-le-mit-est-en-marche

 

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Wallaby a dit :

on peut supposer qu'elle ne va pas s'arrêter aux vaches, et qu'après les vaches, la nature va s'en prendre aux êtres humains. C'est ce qui expliquerait la courbe noire, celle de la population humaine qui décline.

On peut aussi imaginer que l'humanité comprenne que faire trop d'enfants est contre productif et se régule d'elle même.  Ca serait un signe de sagesse, de déploiement de l'instruction...

Mais je vois mal les Talibans et autres fous de dieu prendre ce chemin là.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
à l’instant, Bon Plan a dit :

On peut aussi imaginer que l'humanité comprenne que faire trop d'enfants est contre productif et se régule d'elle même.  Ca serait un signe de sagesse, de déploiement de l'instruction...

Mais je vois mal les Talibans et autres fous de dieu prendre ce chemin là.

Ah mais si... "Tuons les faibles et piquons leur leurs ressources". Pas très inédit et pas sur que Malthus ait approuvé la méthode mais ça règlerait temporairement le problème.

Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Ciders a dit :

Ah mais si... "Tuons les faibles et piquons leur leurs ressources". Pas très inédit et pas sur que Malthus ait approuvé la méthode mais ça règlerait temporairement le problème.

Tu réagis à quelle partie de mon message ?

Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Bon Plan a dit :

Tu réagis à quelle partie de mon message ?

A l'ensemble.

Généralement, quand il faut choisir entre le partage et l'égoïsme, la réponse humaine va essentiellement vers la deuxième option... quand il y a une position de force réelle et ou estimée.

Prenons les talibans par exemple. Les Pachtouns prendront les ressources et l'espace, les Hazaras seront sacrifiés pour cela. On peut varier cela sur tous les continents. Et même en admettant une baisse de la natalité, si chaque enfant unique bouffe autant de ressources qu'un Américain lambda, où sont les économies d'échelle ?

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Ciders a dit :

A l'ensemble.

Généralement, quand il faut choisir entre le partage et l'égoïsme, la réponse humaine va essentiellement vers la deuxième option... quand il y a une position de force réelle et ou estimée.

Prenons les talibans par exemple. Les Pachtouns prendront les ressources et l'espace, les Hazaras seront sacrifiés pour cela. On peut varier cela sur tous les continents. Et même en admettant une baisse de la natalité, si chaque enfant unique bouffe autant de ressources qu'un Américain lambda, où sont les économies d'échelle ?

L'éducation des peuples est la clef.  Se baser sur ce qui s'est fait dans le passé, avec globalement des peuples moins instruits, plus cultuels, est probablement une erreur.

à l’instant, Bon Plan a dit :

L'éducation des peuples est la clef.  Se baser sur ce qui s'est fait dans le passé, avec globalement des peuples moins instruits, plus cultuels, est probablement une erreur.

Mais j'ai un contre exemple flagrant : le peuple allemand des années 30 était le plus cultivé d'Europe.  Ca n'a pas empêché la barbarie qu'on connait.

Edited by Bon Plan
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Pour le sujet qui nous concerne, la surpopulation n'EST PAS le problème. 

4d8525a5-be37-4d04-a275-ccdbd30c98b7-620

Et ne le sera jamais. la moitié de la pollution est du du seul fait de 10 % de la population. 

Donc on aurait autant de résultat en supprimant 10% de la population que 90%. Alors... ?
Un gamin qui naitra aux Qatar aura autant d'impact que 300 petits nigériens. Et encore plus si on prends en compte les moyennes d'espérance de vie...

Et pourtant les pays les plus riches ne sont pas ceux auxquels on pense quand on parle de surpopulation. 

Et.. Le maltusianisme, ça n'a pas de rapport avec le sujet en fin de compte. 

Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, bubzy a dit :

Pour le sujet qui nous concerne, la surpopulation n'EST PAS le problème. 

4d8525a5-be37-4d04-a275-ccdbd30c98b7-620

Et ne le sera jamais. la moitié de la pollution est du du seul fait de 10 % de la population. 

Donc on aurait autant de résultat en supprimant 10% de la population que 90%. Alors... ?
Un gamin qui naitra aux Qatar aura autant d'impact que 300 petits nigériens. Et encore plus si on prends en compte les moyennes d'espérance de vie...

Et pourtant les pays les plus riches ne sont pas ceux auxquels on pense quand on parle de surpopulation. 

Et.. Le maltusianisme, ça n'a pas de rapport avec le sujet en fin de compte. 

Le problème,  c'est que les 90% du dessous n'aspirent souvent qu'à une chose : vivre comme les 10% du dessus.

Pour moi, "idéalement", il faut agir sur les deux leviers.

Bien trop de dépenses de notre capital ressource complètement futiles au dessus,  bien trop de naissance sans perspectives en dessous.

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, MoX a dit :

Le problème,  c'est que les 90% du dessous n'aspirent souvent qu'à une chose : vivre comme les 10% du dessus.

Ils aspirent à, mais n'y arriveront pas. Donc leurs rêves ne sont pas un problème pour la réalité existante. Les laisser continuer à rêver n'a jamais fait augmenter la pollution à ce que je sache. 

C'est un détournement. Pour pas regarder aux problèmes que nous créons on accuse quelqu'un qui n'a encore rien fait juste parce qu'il aurait l'intention de. C'est limite malsain. 

 

il y a 1 minute, MoX a dit :

Pour moi, "idéalement", il faut agir sur les deux leviers.

Y'a pas grand chose à faire sur la surpopulation. Et les questions morales que ça souleverait ne seraient pas contrebalancés par les effets à en attendre. 

il y a 1 minute, MoX a dit :

Bien trop de dépenses de notre capital ressource complètement futiles au dessus, 

Oui, ça, ça a un impact. 

il y a 1 minute, MoX a dit :

bien trop de naissance sans perspectives en dessous.

Mais ça, pas grand chose. L'homme, même pauvre, n'est pas forcément miséreux, et leur refuser la vie au motif qu'ils n'auront jamais le même confort que le notre est éthiquement largement discutable. 

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Bon Plan a dit :

On peut aussi imaginer que l'humanité comprenne que faire trop d'enfants est contre productif et se régule d'elle même.  Ca serait un signe de sagesse, de déploiement de l'instruction...

Le problème de la surpopulation doit être traité par les deux bouts: limitation des naissances, et limitation de la durée de vie (surtout chez nous).  En Europe l’augmentation de la population provient surtout de cette dernière. Notez que si on fait porter tout l’effort sur les naissances on va vite se retrouver avec une population de personnes âgées qui ne pourront plus être prises en charge économiquement par les jeunes générations.

Je n’ai pas de recette pour ce faire, juste que plusieurs choses me font m’interroger sur cette course folle contre la mort et la maladie: j’ai du me battre pour obtenir que les médecins n’opèrent pas du coeur mon père en stade très avancé d’Alzheimer, j’ai vu les dégâts considérables du confinement sur des enfants défavorisés (énorme décrochage scolaire, retard développement physique) pour maintenir en vie des personnes très âgées…

 

  • Sad 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, vincenzo a dit :

Ca a meme été refait tout récemment à Yale par Gaya Herrington, et en rentrant les données réelles dans World 3, les courbes sont confirmées

https://www.vice.com/fr/article/z3xw3x/leffondrement-de-la-societe-predit-par-le-mit-est-en-marche

Est-ce que quelqu'un comprend pourquoi sa courbe de pollution en orange, continue de croître alors que tout le reste diminue ? Comme ça, à vue de nez, on dirait une erreur.

1626203862142-image3.png

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, bubzy a dit :

Pour le sujet qui nous concerne, la surpopulation n'EST PAS le problème. 

4d8525a5-be37-4d04-a275-ccdbd30c98b7-620

Et ne le sera jamais. la moitié de la pollution est du du seul fait de 10 % de la population. 

Donc on aurait autant de résultat en supprimant 10% de la population que 90%. Alors... ?
Un gamin qui naitra aux Qatar aura autant d'impact que 300 petits nigériens. Et encore plus si on prends en compte les moyennes d'espérance de vie...

Et pourtant les pays les plus riches ne sont pas ceux auxquels on pense quand on parle de surpopulation. 

Et.. Le maltusianisme, ça n'a pas de rapport avec le sujet en fin de compte. 

oui, tant que ta majorité de la population creve la faim, mais, plus des 2/3 vivent avec moins de 9 euros/dollars par jour

Ils sont juste comme toi : ils aspirent à gagner plus, à vivre comme un americain

et là, ta projection, ce sera un champignon atomique

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, christophe 38 a dit :

oui, tant que ta majorité de la population creve la faim, mais, plus des 2/3 vivent avec moins de 9 euros/dollars par jour

'ai déjà répondu à ça dans le message publié une heure auparavant. 

Ensuite, bien faire la distinction. Il y a plein de gens qui vive avec, tient toi bien... 0€ par mois et qui sont très heureux. L'argent est un facilitateur économique, mais n'assure pas la survie ni même le bien être .

Alors c'est sûr que pour nous, qui vivons en majorité en ville et qui n'avons jamais rien fait pousser de la terre, la vie est hors sol et seul l'argent nous permet de survivre. Mais c'est loin d'être le cas partout.

Après, ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit, car il y a ben et bien de la misère parmi ceux qui n'ont pas d'argent. Pourquoi ? Car on leur a imposé notre mode de vie, ni plus ni moins. Et ça commence en faisant des lois qui exproprient les paysans de leur terre. Des peuples qui sont auto suffisant, et qui doivent quitter leur terres pour avoir des boulots de merde pour gagner plus d'argent qu'avant tout en ayant des conditions de vie bien plus atroces. 
C'est ce que nous avons vécu en occident à l'arrivée de la révolution industrielle, et à la fin du moyen age lorsque le fonctionnement des cerfs et Seigneur, que l'éducation nationale nous a vendu comme de l'esclavage (ce qui est très éloigné de la vérité) a été remis en question lorsque de nou

veaux propriétaires terriens sont arrivés, et ont privé la terre qui appartenaient aux communautés auto-gérées qui vivaient dessus. 

il y a 19 minutes, christophe 38 a dit :

Ils sont juste comme toi : ils aspirent à gagner plus, à vivre comme un americain

Je veux bien qu'ils aspirent à vivre mieux. Mais ça reste du rêve humide. Car si le rythme de vie de 10% de la population la plus riche (dans laquelle se trouve nos smicards) impose une surexploitation de la planête qui va faire que métaux, énérgie, bois, terres arables ne sont déjà plus en stock suffisant pour assurer leur maintien, alors il est tout simplement physiquement impossible que leur rêve change quoi que ce soit à la situation. Ils aspirent, mais ne pourront jamais vivre comme nous. Donc nous sommes, et non eux, le problème.  

il y a 19 minutes, christophe 38 a dit :

et là, ta projection, ce sera un champignon atomique

Oui mais ce n'est pas une projection que j'ai mise là. C'est la situation actuelle. 

Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, bubzy a dit :

'ai déjà répondu à ça dans le message publié une heure auparavant. 

Ensuite, bien faire la distinction. Il y a plein de gens qui vive avec, tient toi bien... 0€ par mois et qui sont très heureux. L'argent est un facilitateur économique, mais n'assure pas la survie ni même le bien être .

Alors c'est sûr que pour nous, qui vivons en majorité en ville et qui n'avons jamais rien fait pousser de la terre, la vie est hors sol et seul l'argent nous permet de survivre. Mais c'est loin d'être le cas partout.

Après, ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit, car il y a ben et bien de la misère parmi ceux qui n'ont pas d'argent. Pourquoi ? Car on leur a imposé notre mode de vie, ni plus ni moins. Et ça commence en faisant des lois qui exproprient les paysans de leur terre. Des peuples qui sont auto suffisant, et qui doivent quitter leur terres pour avoir des boulots de merde pour gagner plus d'argent qu'avant tout en ayant des conditions de vie bien plus atroces. 
C'est ce que nous avons vécu en occident à l'arrivée de la révolution industrielle, et à la fin du moyen age lorsque le fonctionnement des cerfs et Seigneur, que l'éducation nationale nous a vendu comme de l'esclavage (ce qui est très éloigné de la vérité) a été remis en question lorsque de nou

veaux propriétaires terriens sont arrivés, et ont privé la terre qui appartenaient aux communautés auto-gérées qui vivaient dessus. 

Je veux bien qu'ils aspirent à vivre mieux. Mais ça reste du rêve humide. Car si le rythme de vie de 10% de la population la plus riche (dans laquelle se trouve nos smicards) impose une surexploitation de la planête qui va faire que métaux, énérgie, bois, terres arables ne sont déjà plus en stock suffisant pour assurer leur maintien, alors il est tout simplement physiquement impossible que leur rêve change quoi que ce soit à la situation. Ils aspirent, mais ne pourront jamais vivre comme nous. Donc nous sommes, et non eux, le problème.  

Oui mais ce n'est pas une projection que j'ai mise là. C'est la situation actuelle. 

re,

 

 

dit d'une maniere breve, pas d'accord !

Question basique, pourquoi les populations d'Afrique émigrent elles et cherchent à aller en Europe ?

Pourquoi les populations Amérique Centrale cherchent à rentrer aux USA (et pas au Bresil par exemple) ?

Pourquoi la diasposa comorienne est plus nombreuse en France qu'au pays ?

et, tous ces gens quittent leurs gouts, leurs pays, leurs saveurs, leur climat, les leurs, pour quelle raison ?

que penses tu des Malgaches ? https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/societe-africaine/famine/famine-a-madagascar-les-organisations-humanitaires-craignent-une-situation-catastrophique-dans-le-sud-pour-les-mois-a-venir_4722935.html

ça ne dure que depuis 2 ans ...

 

pourquoi ces populations ont elles des familles aussi nombreuses ??

 

alors, donc, pas d'accord, parce que je pense qu'elles viennent chercher un meilleur confort, des soins, de l'argent à envoyer au pays pour aider ceux qui sont restés..

et qu'ils aspirent à vivre mieux.

 

En ce qui nous concerne, c'est basique : l'Afrique comptait 250 millions d'habitants dans les années 60, à la fin de la colonisation, il n'y en aura que 10 fois plus dans une generation.

Ont il la possiblité de tous avoir de quoi vivre au pays ? et, s'ils n'ont pas, que vont ils faire ?

Pourquoi une famille africaine a 15, 18 enfants en brousse ? que feront ils arrivés à l'age adulte ? faire autant d'enfants que leurs parents ???

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, christophe 38 a dit :

re,

 

 

dit d'une maniere breve, pas d'accord !

Question basique, pourquoi les populations d'Afrique émigrent elles et cherchent à aller en Europe ?

Pourquoi les populations Amérique Centrale cherchent à rentrer aux USA (et pas au Bresil par exemple) ?

Pourquoi la diasposa comorienne est plus nombreuse en France qu'au pays ?

et, tous ces gens quittent leurs gouts, leurs pays, leurs saveurs, leur climat, les leurs, pour quelle raison ?

que penses tu des Malgaches ? https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/societe-africaine/famine/famine-a-madagascar-les-organisations-humanitaires-craignent-une-situation-catastrophique-dans-le-sud-pour-les-mois-a-venir_4722935.html

ça ne dure que depuis 2 ans ...

 

pourquoi ces populations ont elles des familles aussi nombreuses ??

 

alors, donc, pas d'accord, parce que je pense qu'elles viennent chercher un meilleur confort, des soins, de l'argent à envoyer au pays pour aider ceux qui sont restés..

et qu'ils aspirent à vivre mieux.

 

En ce qui nous concerne, c'est basique : l'Afrique comptait 250 millions d'habitants dans les années 60, à la fin de la colonisation, il n'y en aura que 10 fois plus dans une generation.

Ont il la possiblité de tous avoir de quoi vivre au pays ? et, s'ils n'ont pas, que vont ils faire ?

Pourquoi une famille africaine a 15, 18 enfants en brousse ? que feront ils arrivés à l'age adulte ? faire autant d'enfants que leurs parents ???

pourquoi, pourquoi... Je l'ai déjà expliqué ! Je t'invite donc à relire mon propos dans lequel tu trouveras un début de réponse :)

 

Edit: y'a quand même un gros paquet d'idées reçues dans ton post qui mérite une déconstruction de ta perception du monde... Tu prends chacune de tes affirmations et tu essaies des les prouver. Tu vas avoir du mal. Ensuite, essaie de les mettre en perspective. 

Edited by bubzy
Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, bubzy a dit :

pourquoi, pourquoi... Je l'ai déjà expliqué ! Je t'invite donc à relire mon propos dans lequel tu trouveras un début de réponse :)

 

Edit: y'a quand même un gros paquet d'idées reçues dans ton post qui mérite une déconstruction de ta perception du monde... Tu prends chacune de tes affirmations et tu essaies des les prouver. Tu vas avoir du mal. Ensuite, essaie de les mettre en perspective. 

si tu veux (au niveau des idées reçues) ;

là où j'habite, le salaire de la moitié de la population était de 160 euros par mois (en France)

Nous avons des Africains qui ont cru en l'eldorado en arrivant ici et qui survivent avec le double (300 balles) en attendant que l'OFPRA statue sur leur cas (2 ans d'attente) ; donc, les bidonvilles, ici, je connais !

l'habitat informel, je le vois quand je regarde par ma fenêtre,

les pauvres, les bancals, je les croise à tout instant dans la rue (et, pour te donner une idée, j'ai (quand même ) passé 10 ans de ma vie d'adulte ici à Mayotte...

Quand je travaillais, je les interceptais en mer, vetus de loques dont tu n'aurais pas voulu pour t'essuyer les mains apres une seance de mécanique,

alors, comment te dire, sur ma perception du monde... (simplement, que nous n'avons pas la même ??)

 

je baigne dedans ; alors que mon point de vue ne soit pas celui d'un métropolitain, je le conçois.

Je peux te renvoyer aux marchands d'esclaves (actuels ) en Lybie... pourquoi ces gens partent de chez eux, s'ils y sont si bien ?? Pourquoi acceptent ils de subir cela ?

 

que penses tu des aides données par notre Etat aux necessiteux ???

que penses tu des reactions de "mes" locaux, dont les vieux (français) ne touchent pas autant que les gens de passage ?

à ton avis, quel est le parti politique montant, ici ?? et pourquoi ?

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,630
    Total Members
    1,550
    Most Online
    victor27
    Newest Member
    victor27
    Joined
  • Forum Statistics

    21,250
    Total Topics
    1,437,069
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...