Scarabé

Comment combattre dans la bande sahélo-saharienne

Recommended Posts

Je reprends un de mes messages afin de développer vos idées

 

 

 

En faite il y a en plus des S GTIA des unités  encore plus petite qui effectuent des patrouilles de 48 heures en totale autonomie dans la BSS on appel cela des Groupes de Force Réduit GFR et après ça bien sur il à les GFS qui sont encore plus réduit. 

Et dans ces GRF on trouve pas mal de véhicules léger  comme des VBL, VLRA, avec bien sur un GBC de ravitaillement un Unimog ou un Scania du SEA Ainsi qu' un CLD 

 

Mais bon avec le nouveau format de l'armée de terre nous allons avoir des surprises en matières de VBRM Léger. Parce que nous allons rester longtemps dans la bande Saharienne il faut revoir toute l'organisation des GRF. 

 

Et pour l'instant ses groupes d'environ 50 combattants qui vont chasser les GT doivent être pensé aujourd'hui pour combattre demain.

 

 

L'armée française veut lancer des GRF autonome dans la BSS 

 

Ces groupes de chasse ne doivent pas dépasser les 50 hommes avec un soutien pour 72 heures. J'attends de vous des compositions de véhicules et d'hommes.Qui doivent être capable de tenir pour attendre des renforts venu du ciel (appui aérien) ou par hélico voir par TAP en cas d'accrochages .

 

Je vous confirme que l'EAM des armées travail sur se projet depuis un certains temps maintenant c'est à vous. 

 

Je vous donne une base de travail

 

Un Jaguar avec 40 CTA (capable de pulvériser toute les cibles africaines à longue portée) 3 hommes

VBL Mag 58 pour l'éclairer.  6 hommes

2 Sherpa ligth scouth avec canon de 20 téléopere  8 hommes

3 VLRA NG 12. 7 mm 12 Hommes

1 Sherpa Sanitaire 4 hommes

1 PVP DRAC 3 hommes

1 PVP Génie 3 Hommes

1 Sherpa transmissions avec un FARC 4 hommes

1 VLRA  NG PC 4 Hommes

1 GBC de ravitaillement 2 hommes

1 Unimog du SEA 2 hommes

1 Engin de dépannage léger 3 Hommes

 

 

 

Voila maintenant vous pouvez changer la composition en rajoutant des VL plus rapide ou des plus lourd.tout en donnant une doctrine d'emploi à votre GFR. (Sans bien sur dépasser 50 hommes). 

 

Bonne chasse au groupes terroristes.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

- Drone MALE avec : deux paniers de 22 roquettes guidées ou 8 Hellfire/8MMp

Edited by Conan le Barbare

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu les pb du PVP liés à la chaleur je m'en passerai, pour moi ce sera du tout Sherpa.

 

2 Sherpa PATSAS 20mm pour la Reco, 6 hommes

4 Sherpa SW MPCV-MMP, 16 hommes 

1 Sherpa APC sanitaire, 4 hommes

1 Sherpa Light PC, 4 hommes

1 Sherpa Light Génie, 3 hommes

1 Sherpa Light Trans, 4 hommes

1 Sherpa Light avec 1 système DRAC, 3 hommes

1 Sherpa Hawkeye 105, 4 hommes (oui je sais qu'on a pas le budget donc un mortier de 120mm me va aussi)

1 Sherpa Medium Ravito, 2 hommes

1 Sherpa Medium du SEA, 2 hommes

1 Sherpa Carrier dépanneuse, 2 hommes

 

+16 MMP (x2 avec les missiles en coffre);

+un vecteur pour le rens aérien + désignation de cible pour l'artillerie;

+enveloppe de tir de 15km via le Hawkeye et dès 4km pour MMP (y compris en NLOS), ça laisse des distances d'engagement assez élevées permettant d'anticiper la protection de véhicules clés (Trans par exemple);

 

PS: Scarabe je compte 54 hommes pour ta section

Edited by eikkN

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne comprends pas bien quelle est la mission de cet ensemble. Réco,  "chasse" , "fixer"...

Comme ça, à première vue,  trop de véhicules, pas assez d’infanterie pour pouvoir manœuvrer un minimum.  Au pif tu te retrouves avec 10 pax en infanterie, au mieux.  

En gros ça me parait trop déséquilibré, trop de fonctions pour une si petite troupe.

Par exemple, est-ce bien utile de se trimbaler une ambulance , alors que l'on est censé être renforcés...  

Share this post


Link to post
Share on other sites

V

PS: Scarabe je compte 54 hommes pour ta section

A Merci je dois enlever un VLRA 12.7 alors 

Bon de toute façon vu que nous allons y rester au moins 30 ans dans cette zone il faudrait aussi penser  à installer un mini frigo sur tout les engins ou avoir une réserve d'eau réfrigéré.

Le VLRA lui à un réservoir de plus de 100 litres qui surtout utiliser lors des phases de bivouacs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu vires le Jaguar et tu collés tout le monde sur VLRA2 et VLRB semi blindé, la gamme couvre tout le besoin depuis la logistique jusqu'à l'appui feu 20mm.

J'aurais tendance à embarquer un petit canon sans recul genre 105 ou à defaut des affût vehicule pour Carl Gustav pour bombarder à +1500m... avec une remorque pour les munitions. J'aime les remorque ça permet de la polyvalence surtout quand on nomadise, chaque véhicule pouvant servir à un peu de logistique tout en redevenant très mobile s'il laisse sa remorque au campement ou près des appuis.

je me laisserai aussi bien tenter par un petit ballon captif en remorque au moins pour assurer la surveillance des bivouacs. Ou un mât drone filaire... si le bruit est vraiment faible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne comprends pas bien quelle est la mission de cet ensemble. Réco,  "chasse" , "fixer"...

Comme ça, à première vue,  trop de véhicules, pas assez d’infanterie pour pouvoir manœuvrer un minimum.  Au pif tu te retrouves avec 10 pax en infanterie, au mieux.  

En gros ça me parait trop déséquilibré, trop de fonctions pour une si petite troupe.

Par exemple, est-ce bien utile de se trimbaler une ambulance , alors que l'on est censé être renforcés...  

En faite il faut faire un DLAO qui sont actuellement de 30 hommes et qui vont passer a 50 pour patrouiller en autonomie avec des engins plus léger.  

 

http://www.ecpad.fr/barkhane-le-dlao-en-appui-de-la-minusma-a-aguelhok/

 

http://www.ecpad.fr/barkhane-patrouille-conjointe-avec-la-minusma/

 

 

Bien souvent on parachute du fret a ces détachements isolés pour les ravitailler le but du jeu c'est de leur donner plus d'autonomie en rajoutant un peu de logistique et quelque appui pour les faire durer et les rendre plus mobile en remplaçant les VAB par des engins plus légers et plus mobile;  

Share this post


Link to post
Share on other sites

La mission c'est juste de faire le "gendarme" sur des distances +2000km pendant 72h sans ravito sans d'appui dans l'immédiat (càd dans les 2h grâce aux plots NDjaména/Niamey)?

Tous les véhicules de la gamme RTD (ACMAT et Panhard compris) font l'affaire.

Le tout c'est d'avoir un maximum de punch dans l'immédiat pour tenir jusqu'aux frappes aériennes,.

Edited by eikkN

Share this post


Link to post
Share on other sites

Là, je comprends mieux. Ça devient cohérent, Le cœur de métier est dans l'appui spécialisé et l’infanterie est apportée par la Minusma. 

Question: ils sont armés comment, les bataillons Minusma, mortiers, etc...? 

 

La question n'est pas du tout la même s'il s'agit de DLAO ou de "nomades autonomes" 

Edited by Fusilier

Share this post


Link to post
Share on other sites

La mission c'est juste de faire le "gendarme" sur des distances +2000km pendant 72h sans ravito et que l'on n'a pas d'appui dans l'immédiat (càd dans les 2h grâce aux plots NDjaména/Niamey)?

Tous les véhicules de la gamme RTD (ACMAT et Panhard compris) font l'affaire.

Le tout c'est d'avoir un maximum de punch dans l'immédiat pour tenir jusqu'au frappes aériennes,.

Et éventuellement ce mettre en embuscade dans un coin pour couper la route a un convoi de GT.  Autre missions avoir quelque places vide dans les engins pour recueillir un renfort de FS parachuté. 

La question n'est pas du tout la même s'il s'agit de DLAO ou de "nomades autonomes" 

 

Le but du jeu c'est de pouvoir faire les deux. il faut trouver un compromis.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et éventuellement ce mettre en embuscade dans un coin pour couper la route a un convoi de GT.  Autre missions avoir quelque places vide dans les engins pour recueillir un renfort de FS parachuté. 

 

Le but du jeu c'est de pouvoir faire les deux. il faut trouver un compromis.  

 

C'est ce qui me semblait comprendre entre les lignes.  Autant,  un DLAO + logistique est un truc cohérent, par ce qu'il fonctionne comme un démultiplicateur de forces. Autant, utiliser ce même ensemble en "nomade autonome"  le transforme en quelque chose "d'hémiplégique" 

Les éléments de protection du détachement DLAO , ce qui reste une fois enlevées la logistique et les fonctions trans, commandement, appuis spécialisés, cohérents dans la fonction protection, au sein du Bat Minusma, deviennent insuffisants pour manœuvrer en autonomie.   

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ce qui me semblait comprendre entre les lignes.  Autant,  un DLAO + logistique est un truc cohérent, par ce qu'il fonctionne comme un démultiplicateur de forces. Autant, utiliser ce même ensemble en "nomade autonome"  le transforme en quelque chose "d'hémiplégique" 

Les éléments de protection du détachement DLAO , ce qui reste une fois enlevées la logistique et les fonctions trans, commandement, appuis spécialisés, cohérents dans la fonction protection, au sein du Bat Minusma, deviennent insuffisants pour manœuvrer en autonomie.   

 

Voila et ils ne sont pas assez mobiles et pas assez nombreux pour chasser les GT

Vu la taille de la BSS il faut multiplier les groupes de forces réduites en adaptent du matériel spécifique. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi

Tu vires le Jaguar et tu collés tout le monde sur VLRA2 et VLRB semi blindé, la gamme couvre tout le besoin depuis la logistique jusqu'à l'appui feu 20mm.

J'aurais tendance à embarquer un petit canon sans recul genre 105 ou à defaut des affût vehicule pour Carl Gustav pour bombarder à +1500m... avec une remorque pour les munitions. J'aime les remorque ça permet de la polyvalence surtout quand on nomadise, chaque véhicule pouvant servir à un peu de logistique tout en redevenant très mobile s'il laisse sa remorque au campement ou près des appuis.

je me laisserai aussi bien tenter par un petit ballon captif en remorque au moins pour assurer la surveillance des bivouacs. Ou un mât drone filaire... si le bruit est vraiment faible.

J'aime bien cette idée de VLRA et VLRA blindé avec des remorques .

L' armement ben parfait avec du Carl Gustav ,de la Mag ,12.7 et un VLRA avec un 20 mm .

Au fond on doit penser marine au final question tactique ,enfin le principe de la guerre navale ou l'on finissait par un abordage .

Donc avoir de quoi faire mal au monture d'en face pour les aborder je dirais .

En face faut pas oublier qu'il ne traverse pas le désert à pince .

On peu imaginé 3 groupes de combat transporté sur 4 VLRA blindés ,ayant une MAG et une 12.7 chacun .

Je met 4 VLRA blindée pour éviter que tout le monde soit tasser dedans .

1 VLRA 20 mm .

1 VLRA gustav et mortier de 81 mm ,MAG .

1 VLRA pour le JTAC .

1VLRA dépannage rapide ,matos qui permet de changer les roues rapidos ,et les pannes gérable sur le Terrain .

1 VLRA commandement avec un matos trans de la mort n

avec les remorques comme le souligne G4lly permet de transporter du matos ,munition ,ration etc ...

Pour le sanitaire on peu avoir au niveau du matos dans chaque véhicule pour gérer un blessé ou plus avant évacuation sanitaire .

Un médecin ,1 infirmier et les aux san dispatchés dans les véhicules .

Le médecin dans celui de cdt ,l' infirmier dans le VLRA mécano et les aux san avec les groupes de combat .

9 véhicules sa le fait bien avec des remorques .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme ça à la volée, et avant de rentrer dans les détails,  concevoir des groupements de 50 pions ça parait possible.

Mais, il me semble qu'ils ne peuvent pas être tout à fait identiques selon qu'ils sont dans la "fonction" DLAO ou dans la fonction " patrouille nomade" 

Autrement dit, il faut un truc constitué de sous-ensembles, que l'on peut enlever ou mettre en fonction de la mission. 

A mon sens, faire comme si le même groupement, constitué une fois pour toutes, pouvait faire une mission DLAO et dans la foulée une nomade, c'est une vue de l'esprit.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste pour les amateurs de remorques et blindés.  :P 

Pour 72 heures à 50 pax, il faut environ 1500 bouteilles d'eau, soit environ  3 palettes + éventuellement une réserve "on ne sais jamais" .  il faut des pneus de réserve en plus de ceux embarqués.  Du matos de rechange, huile et toussa. la bouffe.  

Pour une autonomie de 2000 km il faut un minimum de 3000 l en plus des 2 x180 de chaque véhicule, ceci sur la base de 9 VLRA "normaux / dépouillés"  avec des trucs blindés, faut peut être plus... 

Tenez compte que le truc c'est de gagner en mobilité,  de monter des embuscades, de servir de relais aux FS et y compris en fournissant du carburant, etc... 

Il ne s'agit pas de monter un escadron de cavalerie (à la tchadienne) blindé 

Share this post


Link to post
Share on other sites

quelques VLRB ça veut dire deux ou trois. De sorte qu'ils puissent s'exposer un peu s'il faut aller au contact, faire de la reconnaissance aggressive... Le reste utilisé les engin non blindé.

Un VLRB ne consomme pas plus qu'un VLRA tous deux à masse maximum c'est juste que la charge utile utile du VLRB va être amputé de 3t... et que donc il faudra repartir sur les autres ce qu'il ne porte pas.

Tu tables sur 15L d'eau par jour ... C'est juste pour la période chaude?

Share this post


Link to post
Share on other sites

VLRB, vous voulez dire Bastion ? Car on en est à la génération 2 du VLRA ...

 

Clairon

Share this post


Link to post
Share on other sites

quelques VLRB ça veut dire deux ou trois. De sorte qu'ils puissent s'exposer un peu s'il faut aller au contact, faire de la reconnaissance aggressive... Le reste utilisé les engin non blindé.

Un VLRB ne consomme pas plus qu'un VLRA tous deux à masse maximum c'est juste que la charge utile utile du VLRB va être amputé de 3t... et que donc il faudra repartir sur les autres ce qu'il ne porte pas.

Tu tables sur 15L d'eau par jour ... C'est juste pour la période chaude?

 

Je suis parti sur 10L x pax x jour.  Peu importe, que ce soit la période chaude ou froide, il faut concevoir la capacité logiste au max des besoins.

C'est juste que je trouve que vous partez bille en tête, sur les véhicules et toussa,  avant d'avoir une définition du besoin(s) / missions(s) ; de la composition / articulation du groupe : DLAO ,  élément de recueil / appui, patrouille réco, groupe de chasse..

 

Pour les conso, faut voir qu'elles sont données pour une utilisation "normale" ; dans les conditions "réelles" de la BSS, ensablement, etc, ça risque d'être  plus (je n'en sais rien, c'est juste une question)  Si les détachements actuels se baladent avec un véhicule du SEA, je suppose que ce n'est pas juste pour le fun;

Dans des zones où les risques d'ensablement sont forts, il faut prévoir des moyens (dépanneur , tracteur) ne pas trop charger les mules, ne pas multiplier les manœuvres, atteler / détacher les remorques, etc

Edited by Fusilier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Justement pour le désensablement les DCL et PLOGD arrivent aussi à s'ensabler dans certaine situation. Un petit Dépanneur plus compact équipée de plaques  de désensablage souples. Ainsi qu'un compresseur d'air pour envoyer des boudins gonflables sous les engins. Un peux comme  les engins de secours routier des SP le font pour sortir une personne coincée sous un véhicule.  

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'apporte juste un élément de réflexion. Dans la mesure où tout ça est destiné à la BSS, on n'est pas obligés de s'emmerder avec des normes écolo européennes (qui risquent de rendre les engins moins rustiques, voir plus chers) 

Par exemple, l'UNIMOG est disponible en version euro-écolo et aussi dans la version antérieure... 

 

La question sera de savoir si un véhicule plus petit est en capacité de dépanner / sortir les autres véhicules. 

Edited by Fusilier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un truc qui peut-être paraître con mais bon je me lance :

Les Brits ont créé le LRDG ,qui avait des missions spécifique comme le renseignement entre autres ,mais il servait aussi de "service de taxis " pour le SAS qui eux avaient des missions plis agressive.

Dans un contexte moderne , il y a des facteurs ancien qui reste de mise avec des véhicules léger mais bien armée.

Pour des opérations de 72 heures rien d'impossible.

Pour la protection je pense qu'on doit prendre en compte que doit juste compter sur la protection individuelle tout simplement parce que l'on est dans une phase ou l' ennemi est toujours en mouvement,donc même si toujours possible la menace IED moins évidente .

Moi au final je pense que du VLRA et des véhicules léger suffisent du moment qu'ils sont bien armée.

On a des moyens transmission qui permettent d'avoir la liaison facilement ,des matos pour faire du JTAC , une possibilité de renfort par hélicos .

L' optique s'est l'esprit "commando de chasse " sur roue .

Alors on peu pas tout avoir si on veut aller chasser dans les dunes des islamistes qui ont la mobilité avec du matos simple ,adaptant celui-ci en ce qui concerne l'armement sur les véhicules de gamme civile.

Nous on a des véhicules militaire qui tiennent la route avec le VLRA ,reste à trouver ce qui convient le mieux en terme de leger ,pour ce rôle dans cette zone .

Le sherpa peut-il faire l' affaire ?

Car oublions pas que le VLRA est pas celui qui sera en pointe ,son rôle étant d'assurer une log et le transport des armes d'appui .

Enfin voilà , faut aller au plus simple étant donné qu'on des moyens moderne (vision nocturne ,trans ,optique etc ... ) et la possibilité d'avoir de l' armement adapté et des personnels JTAC .

En face ils ont pas tout sa .

Donc faut des montures adapté.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois que certains lisent un médecin (+1 infirmier) pour 50 personnes dans le groupe.

 

C'est pas un peu "overkill" ? La ressource en médecin est-elle suffisante?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois que certains lisent un médecin (+1 infirmier) pour 50 personnes dans le groupe.

 

C'est pas un peu "overkill" ? La ressource en médecin est-elle suffisante?

 

Le problème est que la réflexion de départ est basée sur un DLAO, où l'élément sanitaire vient en appui d'un bataillon ou d'éléments de bataillon Minusma (que l'on suppose moins pourvus)

Je suppose qu'il ne font pas que de l'appui tactique mais aussi du "civilo militaire" 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois que certains lisent un médecin (+1 infirmier) pour 50 personnes dans le groupe.

 

C'est pas un peu "overkill" ? La ressource en médecin est-elle suffisante?

Over kill ?

Comme le souligne Fusilier on doit prendre en compte le rôle de DLAO et à l'occase du civilo-militaire auprès des populations .

Maintenant si un groupe de 50 personnes ce retrouve en mode isolé pour une opération ,un médecin + 1 infirmier et 3 aux san s'est pas du luxe je dirais .

Surtout si on est loin de tout pour 72 heures tout en pouvant voir une évacuation sanitaire compliqué par une tempête de sable .

Enfin voilà ,pour une simple tournée de province d'une semaine dans un contexte cool on voyait un médecin pour une cie (un peu moins ) ,assurant un rôle auprès des militaires et des civils ,oublions pas que l' Afrique s'est pas simple ,que ce soit en Afrique noir ou sahélienne question sanitaire ,entre fièvre,tourista etc ...

Alors dans un contexte de guerre ,des organismes très sollicité entre fatigue et stress ,climat extrême et joyeusetés au niveau fièvre et tourista ,un médecin et 1 infirmier "rentable" pour une force de 50 personnels isolé ou en soutien d'un bataillon de la Minusma qui reste assez limité question service de santé.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois que certains lisent un médecin (+1 infirmier) pour 50 personnes dans le groupe.

 

C'est pas un peu "overkill" ? La ressource en médecin est-elle suffisante?

 

Moi aussi j'ai pensé que c'était trop mais comme ils sont isolée et peuvent être accrocher c'est pas du luxe.  Par contre les gros convoi de logistique n'ont qu'un VLRA sanitaire avec un infirmier et 3 aux s. 

 

vlra_san%20002.jpg

 

Sur les B2M il est aussi prévu qu'un infirmier. Part contre ils auront la liaison satellite permanente avec un médecin si besoin.   

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,535
    Total Members
    1,550
    Most Online
    perso69man
    Newest Member
    perso69man
    Joined
  • Forum Statistics

    20,966
    Total Topics
    1,341,678
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries