Recommended Posts

Je pense que tu n'as pas saisi le sens de mon propos : je maintiens que les réfugiés ( et je fais ici le distinguo avec les migrants même si au vu du dernier rapport de la Cour des Comptes sur le sujet, on peut ne pas le faire )

Concernant nous européens, on peut bien les définir comme des immigrants. Un réfugié implique une situation éphémère qui ne doit nullement durée avec une retour dans le pays d'origine, sauf que là ils n'espèrent plus rien de leurs pays d'origine et ceux dans lesquels ils se sont réfugié. L'espoir que la guerre et désordre cesse en Somalie comme en Syrie a semble-t-il disparu, les immigrants en allant en Europe veulent refaire leur vie et retrouver un semblant de calme. 

- Enfin, le simple fait que beaucoup des réfugiés choisissent l'Europe, alors qu'ils pourraient essayer d'entrer massivement en Jordanie, en Arabie Saoudite, au Pakistan, en Egypte, au Qatar, etc... 

Certains le font déjà comme la Turquie, le Liban, l'Egypte et la Jordanie mais ils sont déjà déborder notamment la Jordanie et Egypte avec les palestiniens, la Turquie et le Liban avec les syriens. On peut aussi ajouter dans l'équation le Kenya, et à moindre mesure le Maroc qui est aussi une voie de passage pour les immigrants. 

A noter semble t-il (cela demande confirmation) que le Qatar refuse d'accueillir des réfugiés syriens depuis le début du conflit, cela a été dit par un activiste d'une association humanitaire syrienne dans un docu de arte.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui, ils est certaranement impossible de le faire : 

mais interdire les aides sociale, interdire toutes aides... un migrant ce pointe a l’hôpital on le renvoie, un contrôle d'identité on le renvoie...

une manifestation ... on embarque tout le mondes... prime financière pour les dénonciations, peine de prisons pour ceux qui aides les migrants... 

et surtout si on ne peut les renvoyés il faudrait leurs interdires toutes insertion dans la vie sociétale française, effectivement c'est beaucoup trop radicale... mais ça cela marcherais surement... aucun pays au monde pourrais faire cela... mise a pars peut être le japon.

 

 

Quel avenir radieux tu nous promets. C est précisément pour arriver à ce stade previsible qu'il faut aujourd'hui se comporter comme des états responsables politiquement. Et ça commence par de réelles négociations en Syrie, une réelle représentation des intérêts des peuples européens et non des grands européens ayant l'oreille de nos dirigeants... et la fin de " l'optimisation fiscale" des entreprises de ces grands en Afrique. Qu'ils paient ce qu'ilsexploitent. En contrepartie on aura des pays un peu plus stables avec lesquels discuter et nos politiciens avant de faire rentrer quelques millions de chevaux de Troyes pour détruire le code du travail penseront peut êtreau ddéveloppement à long terme de nos pays et de ceux des voisins. Éviter d'avoir des positions infantiles sur les conflits en cours pourrait aider aussi. Je sais pas ce que Bachar à fait à Sarkhollande mais leur déchaînement m à l air très personnel. On en arrive à un point où kamy seba defends plus l'intérêt des Français à long terme ( qui masse par la stabilisation politique et demographique du continent noir )que le président élu. Alors que le premier à pour alpha et omega l avenir de l Afrique noire. C'est ridicule.

Edited by Coriace

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non rien ne me choque, dans les 2 cas il s'agit d'êtres humains

Entre intégrer quelques dizaines de millions de personnes vivant dans un système communiste et intégrer quelques millions de réfugiés syriens, je ne saurais discerner ce qui est le plus compliqué 

...

Que peut-on répondre à ça...

C'est un raisonnement totalement absurde, ou l'on mélange des carottes et des choux, de l’allochtone à l'autochtone qui n'ont majoritairement pas quitté leurs terres. Les uns sont seulement entrés dans un espace économique ouvert, les autres se déplacent jusqu’à chez nous. Les un ont un système de valeurs ethnique très proche du notre (rien que sur les grand principes d'état de droit), les autres sont à des années lumière du notre. Les uns sont un état constitué bordel, les autres une myriade d'individualité et d’ethnies différentes promptes à se taper dessus à la moindre occasion (chrétiens jetés par dessus bord, bagarre entre différentes nationalités dans les foyers d'accueils etc.). Les uns ont une construction sociale à même de fournir des ingénieurs, comme des ouvriers, les autres ne peuvent même pas fournir d'ouvriers (81% n'ont même pas de diplômes aucuns !). Etc.

 

Ça n'a pas de sens comme post !

 

On fait fi de toute réalité sur l’hôtel d'une supposée égalité des êtres humains devant la vie. Hors les sociétés humaines ne fonctionne pas de cette façon. Rien que chez nous un fils d'ouvrier à des chances infimes de sortir de sa situation sociale (tellement le déterminisme sociale est important), alors penser qu'un immigrer sans éducation aucune peut prétendre à autre chose qu'une situation miséreuse dans notre nation...

 

De même on voit bien que tu 'as jamais travaillé en relation avec ce type de population. Une de mes tante à suivit des enfants immigrés avec une association et l'éducation nationale afin de les intégrer et d'en faire de "bons petits français" avec les mêmes chances que les autres. Ces enfants avaient entre 14 et 17 ans et avaient le niveau de développement intellectuel d'enfants de 5 à 6 ans (c'est là que l'on mesure l'importance de l'éducation). Ils rêvaient de devenir médecin, professeur, ils ne pouvaient même pas prétendre à devenir éboueurs.

 

Puis alors le couplet sur les "êtres humains"... J'ai envie de dire et alors ? Si cela avait la moindre importance le sort de gens on n'en serait pas là avec les frontières de l’Europe à feu et à sang.

 

Perso la seule chose que je vois c'est que l’Europe a une réaction épidermique à l'arrivé de ces migrants et que l’Europe ce n'est pas le coin le plus chaleureux du monde, malgré le sommeil dans le quel sont tombées quelques nations, on voit bien ce qui est entrain d'arriver partout ailleurs... Perso je suis pour que l'on s'attaque aux racines du problème plutôt que combattre nos propres citoyens qui peu à peu perde confiance dans les institutions et dont beaucoup sont de plus en plus prompte à souhaiter leur chute de façon violente !

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

...

Que peut-on répondre à ça...

C'est un raisonnement totalement absurde, ou l'on mélange des carottes et des choux, de l’allochtone à l'autochtone qui n'ont majoritairement pas quitté leurs terres. Les uns sont seulement entrés dans un espace économique ouvert, les autres se déplacent jusqu’à chez nous. Les un ont un système de valeurs ethnique très proche du notre (rien que sur les grand principes d'état de droit), les autres sont à des années lumière du notre. Les uns sont un état constitué bordel, les autres une myriade d'individualité et d’ethnies différentes promptes à se taper dessus à la moindre occasion (chrétiens jetés par dessus bord, bagarre entre différentes nationalités dans les foyers d'accueils etc.). Les uns ont une construction sociale à même de fournir des ingénieurs, comme des ouvriers, les autres ne peuvent même pas fournir d'ouvriers (81% n'ont même pas de diplômes aucuns !). Etc.

 

Ça n'a pas de sens comme post !

 

On fait fi de toute réalité sur l’hôtel d'une supposée égalité des êtres humains devant la vie. Hors les sociétés humaines ne fonctionne pas de cette façon. Rien que chez nous un fils d'ouvrier à des chances infimes de sortir de sa situation sociale (tellement le déterminisme sociale est important), alors penser qu'un immigrer sans éducation aucune peut prétendre à autre chose qu'une situation miséreuse dans notre nation...

 

De même on voit bien que tu 'as jamais travaillé en relation avec ce type de population. Une de mes tante à suivit des enfants immigrés avec une association et l'éducation nationale afin de les intégrer et d'en faire de "bons petits français" avec les mêmes chances que les autres. Ces enfants avaient entre 14 et 17 ans et avaient le niveau de développement intellectuel d'enfants de 5 à 6 ans (c'est là que l'on mesure l'importance de l'éducation). Ils rêvaient de devenir médecin, professeur, ils ne pouvaient même pas prétendre à devenir éboueurs.

 

Puis alors le couplet sur les "êtres humains"... J'ai envie de dire et alors ? Si cela avait la moindre importance le sort de gens on n'en serait pas là avec les frontières de l’Europe à feu et à sang.

 

Perso la seule chose que je vois c'est que l’Europe a une réaction épidermique à l'arrivé de ces migrants et que l’Europe ce n'est pas le coin le plus chaleureux du monde, malgré le sommeil dans le quel sont tombées quelques nations, on voit bien ce qui est entrain d'arriver partout ailleurs... Perso je suis pour que l'on s'attaque aux racines du problème plutôt que combattre nos propres citoyens qui peu à peu perde confiance dans les institutions et dont beaucoup sont de plus en plus prompte à souhaiter leur chute de façon violente !

oui je souscrit parfaitement a ce que tu a écrit, certains on une complète déconnexion de ce que l’Europe est en réalité...

l’Europe n'est pas un continent de paix sociale, ni de paix tout cour, les horreurs d'il y a 70 ans nous on permis ( avec la guerre froide comme principale moteur ) de connaitre sur 2 générations une relative sérénité, mais on sens bien que le couvercle est vraiment près a explosé, si on prend mon cas personnel, j'ai 28 ans ( enfin je vais les avoir le 8 Nov ) je n'est pas connue la guerre, mise a pars les images de bombardement de la Serbie et l’Ukraine, je n'est jamais connue la guerre sur le continent européen, j'ai un travail précaire ( A.S.V.P. sous contrat qui ne sera pas renouvelé en Février de l'année prochaine, ma fiancé attent notre enfant ) je suis en train de payé mes impôts, sans compté l'appartement, ma fiancé a eu 2 enfants avant moi, et même si on fini les mois en mangeant convenablement, ce n'est vraiment pas l’éclate tout le temps... alors voir a la télé ce qui est fait pour les migrants, voir ce que peut faire l’Allemagne par solidarité envers les migrants alors même qu'elle n'a pas eu la moindre pitié envers les Grecques, quand je vois l’état de soumission de notre état a l’Allemagne, j'avoue que si je ne fréquenté pas assidument ce forum, qui d'ailleurs m'instruit beaucoup sur la politique international, je pense que j'aurais déjà basculé dans le vote primaire, et dans l'agressivité pur et dur envers le gouvernements... et sur les 5 ASVP qui travail avec moi, les trois mec que l'on est on exactement le même discours que moi....

les français commence vraiment a saturé, il y a une violence qui commence a naitre, les statistiques que l'on reçoit montre une augmentation significative des actes délictuelles, est c'est toujours le même type de population...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite question concernant ce sujet.

Est ce qu'un des intervenants a rencontré un de ces nouveaux migrants et parler avec lui?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite question concernant ce sujet.

Est ce qu'un des intervenants a rencontré un de ces nouveaux migrants et parler avec lui?

oui moi, très brièvement dans le cadre de mon travail j'etait en surveillance devant un centre d'accueil de ma ville cela a duré 15 minutes ils sont rentré dans le bâtiment, et on était ensuite déplacé sur Pontoise, j'ai juste dit bonjour, et on est resté en surveillance quelques minutes, ils était 6 dont 2 ados, ils avait l'air content, pas affamé ou effrayé, juste une petit appréhension quand on est arrivé ( forcement ils savent pas qu'un ASVP c'est grosso modo une pervenche ^^ ) on a senti une petite appréhension on a dit bonjour, juste expliqué qu'il fallait qu'ils rentre et que des gens allé s’occupé d'eux. et on est resté en surveillance a l'entré du bâtiment, puis on est reparti un gros 15 minutes après.

ils n'avait rien de méchant ou de désagréable, pris individuellement ou par famille il font plus pitié qu'autre chose, mais multiplié par 2 millions cela va vite devenir difficile a gérez, sans parlé que nous n'avons pas grand chose a leurs offrir... pas de travail, pas la même langue, pas la même culture...

reste a savoir comment tout cela va évolué, mais perso je ne pense pas que cela ira en s'améliorant, cela va devenir une catastrophe...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite question concernant ce sujet.

Est ce qu'un des intervenants a rencontré un de ces nouveaux migrants et parler avec lui?

Bah y parlent pas français alors...

:chirolp_iei:

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui moi, très brièvement dans le cadre de mon travail j'etait en surveillance devant un centre d'accueil de ma ville cela a duré 15 minutes ils sont rentré dans le bâtiment, et on était ensuite déplacé sur Pontoise, j'ai juste dit bonjour, et on est resté en surveillance quelques minutes, ils était 6 dont 2 ados, ils avait l'air content, pas affamé ou effrayé, juste une petit appréhension quand on est arrivé ( forcement ils savent pas qu'un ASVP c'est grosso modo une pervenche ^^ ) on a senti une petite appréhension on a dit bonjour, juste expliqué qu'il fallait qu'ils rentre et que des gens allé s’occupé d'eux. et on est resté en surveillance a l'entré du bâtiment, puis on est reparti un gros 15 minutes après.

ils n'avait rien de méchant ou de désagréable, pris individuellement ou par famille il font plus pitié qu'autre chose, mais multiplié par 2 millions cela va vite devenir difficile a gérez, sans parlé que nous n'avons pas grand chose a leurs offrir... pas de travail, pas la même langue, pas la même culture...

reste a savoir comment tout cela va évolué, mais perso je ne pense pas que cela ira en s'améliorant, cela va devenir une catastrophe...

C'est tout à fait vrai > les français (mais les allemands ou les grecs encore plus) en ont marre de voir ce qu'on dépense pour aider des migrants alors que pour eux quand ils sont dans la merde il n'y a soi-disant plus d'argent dans les caisses pour donner un coup de pouce (parce que sinon maman Angela va faire les gros yeux "Ouh François, vilain manant tu ne respectes pas les engagements de réduction du déficit budgétaire, tu vas être puni !" 

Et que doivent penser les grecs qui vivent l'enfer social depuis 3 ans au moins, et qui voient que leur pays trouve de l'argent (même si l'UE en finance plus de la moité je crois) pour construire des centres ou des camps d'accueil aux migrants/réfugiés, alors que leurs retraites ont baissé de 30% et qu'un bon tiers de leurs jeunes sont au chômage ? Après on s'étonnera que le mouvement "Aube Dorée" (ceux-là sont des vrais néo-nazis, pas comme notre F.N ou Pegida qui déjà en effraient tant ici...) fasse un score de plus de 25% aux prochaines élections ? Quand l'hypocrisie n'a plus de limites... 

Beaucoup de citoyens européens ont franchement le sentiment qu'ils devront toujours plus s'appauvrir pour que tous les étrangers qui imposent leur présence sur notre sol se sentent bien ; et qu'espère t-on qu'il en sorte au juste ? Comment ? On s'en fout de ce que ressentent les peuples, car de toutes façons ils sont naturellement cons et fachos ? Ah bon, dans ce cas autant réviser officiellement nos Constitutions, et y affirmer ouvertement que les populations n'ont plus leur mot à dire dans la gestion des affaires publiques, qui sont du ressort des gens se déclarant "éclairés"/"supérieurement intelligents" : au moins cette philosophie serait assumée, ce qui est toujours plus courageux...

Enfin, je suis d'accord avec Loki quand il s'inquiète d'un possible flux à venir bien plus important et qui viendrait d'Afrique cette fois : on sait que dans certains pays ils font 6 à 10 enfants par couple et que la population explose, sans aucune perspective économique ; ils ont parfois accès à la contraception grâce à des ONG qui leur fournissent gratuitement des préservatifs, proposent l'implantation de stérilets, etc... Mais ils refusent très souvent d'y recourir, cela avant tout pour des raisons culturelles, parce que la tradition locale, ou la religion, s'y opposent (on a "autant d'enfants que Dieu le voudra")... 

Et on devrait, nous Européens, assumer le résultat de leurs choix philosophiques, traditions ou blocages culturels, en accueillant à nos frais exclusifs leurs 4 enfants sur 7 qui n'arriveront pas à bouffer chez eux ? Parce que c'est notre faute peut-être ? Ah oui, c'est vrai j'oubliais, tout ce qui se passe dans les pays pauvres est paraît-il la faute des européens (ou du moins des Occidentaux en général)...

Perso, j'estime que savoir être solidaire ce n'est pas assumer les conséquences des traditions culturelles des autres : à tout confondre et à s'imposer des devoirs que l'on n'a pas, on va vers des lendemains sombres et violents ; tandis que les moralistes qui n'aiment pas ce discours réaliste, eux, auront toujours les moyens de se barrer loin (au Canada par ex), si ça devient trop chaud en Europe (et de là bas ils continueront bien sûr à accuser leurs ex-compatriotes de manquer d'humanité et d'être des gros fachos histoire de se valoriser)

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

<et moi je clos ce fil vu que y'a peu de monde qui discute du problème de  fond mais que c'est devenu un deversoir à immondices>

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite question concernant ce sujet.

Est ce qu'un des intervenants a rencontré un de ces nouveaux migrants et parler avec lui?

Pas récemment (ça fait plus d'un an que j'ai quitté le cadre joyeux des centres de rétention) mais j'ai fait des demandes d'asile avec plusieurs syriens (chrétiens de la région de Homs). Il y a 5 ans j'ai fait une courte mission en Grèce (les places publiques couvertes de réfugiés dormant à la belle étoile sur le béton) ainsi qu'à Calais (c'était aussi glauque qu'aujourd'hui mais avec 10 fois moins de monde) et j'ai passé les dernières années en Outre Mer (Guyanne-Antilles) en CRA.
J'ai été à deux doigts de me retrouver à Zseged avec le HCR en septembre. J'avoue être assez content de ne pas avoir pu y aller. Surtout maintenant quand le froid va tomber et qu'on va devoir gérer les effets des politiques du barbelé-frontière et des réfugiés ping-pong dans des conditions sanitaires exécrables.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Member Statistics

    5,419
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mordhin
    Newest Member
    Mordhin
    Joined
  • Forum Statistics

    20,729
    Total Topics
    1,254,625
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries