ARPA

utilisation du dirigeable pour du transport stratégique

Recommended Posts

On 10/28/2017 at 1:06 PM, Clairon said:

Justement, sur les Ballons le radar ne serait pas déployé "sur le ventre" de l'engin ? évitant complètement l'effet masque si il croise à 20.000 m ?

Si, le radar est dans le très gros radôme du ventre du ballon.

rtn_191831.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎21‎/‎09‎/‎2015 à 11:59, ARPA a dit :

Je voudrais savoir ce qu'un dirigeable aurait pu apporter au cours des différents conflits ou opérations militaires passé.

(...)

Est-ce que vous pensez à d'autres missions ?

Je ne sais pas si tu en as entendu parler mais, de 1943-1945, les Japonais avaient créé une flotte de mongolfière avec des ballons en papier maché et des pilotes automatiques primitifs. Ils s'en sont servi pour bombarder les USA. L'emploi de dirigeable et de bombe bactériologique aurait sans doute permi d'améliorer les résultats.

Toujours dans le contexte de la denière guerre mondiale, on peut aussi envisager qu'un dirigeable sans partie métallique serve de système de transport de planeur en bois. Le dirigeable monte en haute altitude, se laisse porter par les vents jusqu'à sa destination et largue un commando sur cible via un planeur tranporter dans un orifice ventral.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le problème du transport de planeur, c'est qu'il faut trop s'approcher de la cible. Avec une finesse de 20 (optimiste pour l'époque surtout vu la qualité des soldats pilotes) et un largage à 4000m (plus haut, ça va trop réduire la charge utile du dirigeable) il ne faut pas espérer aller loin à l'intérieur des terres. Ou alors on accepte de risquer nos dirigeables remorqueurs.  

Tant qu'à faire un débarquement, je le ferais jusqu'au bout avec le dirigeable sans passer par la case planeur. Une nuit sans lune à très basse altitude (pour éviter les radar) il doit être possible de déposer des troupes en territoire ennemi. 

  • Merci (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques nouvelles d'à venir : https://www.ttu.fr/thales-alenia-space-stratobus/

"construit en France, à l’abri du mistral, dans le plus grand hangar de la Base Aérienne 125 d’astres ( :chirolp_iei: ), avec un baptême de l’air envisagé pour la fin 2020 ou le début de 2021...concept de plateforme stratosphérique autonome à mi-chemin entre le satellite et le drone HALE..Prévu pour être commercialisé à partir de 2025, ce dirigeable lourd télépiloté de 5 à 7 tonnes et de 115 m de long se présente comme un engin novateur autonome multi-missions destiné à opérer durant cinq ans à une altitude moyenne de 20 000 m d’altitude...Quatre à cinq Stratobus seraient susceptibles de surveiller en permanence de façon autonome une étendue de 1 000 km. La première application militaire envisagée de ce dirigeable par Thales Alenia Space est la surveillance de la bande sahélo-saharienne"

  • J'aime (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • Statistiques des membres

    5191
    Total des membres
    1132
    Maximum en ligne
    Philipides
    Membre le plus récent
    Philipides
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20268
    Total des sujets
    1131847
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets