Alexis

Arabie saoudite, le pays et son influence internationale

Recommended Posts

Il y a 1 heure , Shorr kan said:

Pfff, vous êtes d'un pessimisme pas croyable. Il ne faut pas désespérer de la connerie humaine qui rend toutes les folies possibles.

Attendez que Trump soit élu president of the united states of america. ça va rigoler sec. 

On l'aura notre guerre mondiale, on l'aura.

 

 

Au contraire, Trump va amener un vend de fraîcheur au monde entier et je l'imagine très bien totalement abandonner l’Arabie saoudite ...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Trump va amener un vend de fraîcheur au monde entier et je l'imagine très bien totalement abandonner l’Arabie saoudite ...

un vent (pet ?) serait préférable même Trump vend du vent ... (en forme le Pascal ce matin) ...

 

Un vent de fraîcheur ouais, ouais, ouais ... Tu imagines les Américains lâcher le pétrole ! relis Kissinger

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les syriens et yéménites ont de quoi être content, ils vont certainement être les premières victimes, plus qu'ils ne l'étaient déjà, de cette aggravation des tensions entre ces deux camps.

Edited by Barristan-Selmy
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures , Drakene said:

 

"L'Iran à l'air"... J'attaque bientôt mon 5éme livre sur l'Iran, plus de la famille qui a bossé sur place (Iran comme Arabie) et non L'Iran n'a pas l'air un poil progressiste vu d'ici (après ça dépend peut-être quelle couche de la population on fréquente). Les mollahs doivent seulement composé avec un pays infiniment plus diviser que l’Arabie saoudite, entre les kurdes, le Khorasan (région à forte tendance identitaire) et bien d'autres, le régime n'a simplement pas le choix car même lui n'est pas arrivé à mater cette société iranienne multiple (pas faute d'avoir essayé), d'ailleurs la perte de l’Afghanistan montre bien que l'Iran reste fragile.

 

 

Plus ouverte sur le monde notamment à cause de la diaspora qui a en grande partie fuit la révolution c'est sûr. Après l'Iran souffre d'une grande arriération pour tout ce qui touche les études supérieur, comme la majorité des pays du coin (l'histoire de la création du monde universitaire iranien est très intéressant d'ailleurs, entre tradition et occidentalisation), d’où le fait que les plus capables fassent leurs études à l’étranger, les jeunes ne rêvant que des USA et du Canada (bien moins d'Europe).

Pour ce qui est de la résilience, la guerre Iran Irak a bien montré que la stratégie des mollahs (sacrifier sa population pour espérer gagner, dont de jeunes enfants, en s'appuyant sur la religion chiite et tout son pendant sacrificiel) fut un échec, laissant la population meurtrie et ne faisant qu'accélérer la fin de la guerre en lassant cette dernière et en choquant la communauté internationale devant les vagues d'enfants soldats juste bons à déminer avant le passage des pasdarans.

 

 

L’Arabie Saoudite n'est pas un commanditaire direct contrairement à l'Iran et il à fallut plus de 500.000 morts et la désapprobation de la totalité de la communauté internationale pour que l'Iran daigne s’arrêter (son isolement actuel n'est pas le fruit du hasard, la stratégie des mollah à été catastrophique, certains semblent l'oublier).

L'armée du Mahdi reste l'organisation avec le plus de sang de soldats occidentaux sur les mains et elle n'est pas sunnites et cela ne fait pas 26 ans.

 

 

États-Unis 40% - Russie 34% pays autrement moins arriérés pourtant. L'Iran au final est plus avance sur ce point là, seulement ce n'est pas à cela qu'on peut juger une éducation nationale.

 

 

Entre l'utilisation de contractors, de troupes locales et d'ost seulement rodée au combat mécanisé ça ne fait pas des étincelles, mais bon hormis l'armée de Saddam voir égyptienne pendant Kippour, quelle armée du MO s'est montrée capable.

Tu nous refais le même débat que sur le file Iran ou on a expliqué en long et en large le conflit Iran et Irak ... Tu fais dans le poncif en omettant pas mal de fait et en focalisant sur les mêmes choses . J'ai pas le temps ce matin de refaire un post reprenant point par point mais je reviendrais ce soir pour le faire .

Je répondrais juste a sa :

L' Arabie Saoudite n'est pas un commanditaire direct ... Mais le bordel vient bien de son influence ...

Désolé mais le wahhabisme a tué plus d'occidentaux et de musulmans en 26 ans ...

Un pays qui ce dit un ami et nous fait des coups dans le dos ... Car rien que dans ce pays s' est une lutte d'influence tribale ...

Qui a du pognon mais n'a que sa ...

Je pense que ce pays n'aurait même pas tenu 5 ans si on lui aurait imposé un embargo tel que celui qu'on a imposé à l' Irak ou l'Iran ...

Je ne suis pas un naïf en ce qui concerne l'Iran qui doit encore évoluer , en attendant les faits sont la ont bombarde DAESH ,pas l'Iran ...

Et l'Arabie saoudite fout la merde au bon moment tout en voyant une fragilisation prendre de l'ampleur chez elle ... Elle lâche DAESH alors que le peuple saoudien dans sa majorité soutien DAESH ...

Donc elle a joué avec le feu et ne contrôle plus rien du tout ...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Article circonstancié sur l'exécution publique de masse la plus importante dans le Royaume depuis le 9 janvier 1980, et sur les relations entre les shi'ites et les autoritées, qui dans les années 2000 s'étaient pourtant apaisé un peu :

https://odalage.wordpress.com/2016/01/03/en-arabie-saoudite-des-executions-de-masse-qui-aggravent-les-tensions-confessionnelles/

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, collectionneur said:

Article circonstancié sur l'exécution publique de masse la plus importante dans le Royaume depuis le 9 janvier 1980, et sur les relations entre les shi'ites et les autoritées, qui dans les années 2000 s'étaient pourtant apaisé un peu :

https://odalage.wordpress.com/2016/01/03/en-arabie-saoudite-des-executions-de-masse-qui-aggravent-les-tensions-confessionnelles/

Intéressant, je ne connaissais pas ce blog, merci.

Je note l'interrogation de l'auteur sur le rôle dans cette escalade de la rivalité entre les deux jeunes ministres, affaires étrangères et intérieur, tous deux héritiers potentiels du vieux roi affaibli, qui pourraient chercher à démontrer leur capacité en tant que futur "homme fort". Le premier a déjà déclenché la guerre saoudienne au Yémen, il faut bien que le second déclenche sa propre catastrophe pour égaliser le score... pendant que le roi, âgé et probablement plus sage, ne suit plus les affaires que de (très) loin.

L'annonce il y a quelques semaines par Riyad d'une coalition pan-musulmane (sunnite) de "43 pays", suivie du démenti immédiat de la plupart des membres potentiels comme quoi eh oh ils ne sont pas d'accord, voire n'en ont jamais entendu parler première nouvelle mais qu'est-ce que c'est que ce truc, était tout de même d'un amateurisme qui laisse pantois.

L'impression que de mauvais garnements sont aux manettes serait-elle à prendre au premier degré ?

 

Sinon, on annonce des attentats à la bombe contre des mosquées sunnites en Irak avec des blessés, l'assassinat d'un muezzin sunnite toujours en Irak, en plus du meurtre d'un homme en A.S. dans le village d'origine de Al-Nimr, un garçon étant gravement blessé.

 

 

 

il y a 13 minutes, kalligator said:

une guerre en arabie saoudite arrangerait bien du monde en particulier des producteurs de petrole...

Plaît-il ?

Le ministre de l'intérieur saoudien, un agent du FSB, reportant directement au Tsar Orthodoxe Vladimir IV ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'iran fait des gestes d'apaisement :

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2016/01/04/l-arabie-saoudite-rompt-ses-liens-diplomatiques-avec-l-iran_4841120_3218.html (4 janvier 2015)

Le pouvoir iranien a rapidement tenté de réduire la portée de l’attaque [de l'ambassade saoudienne à Téhéran], « en aucune façon justifiable, et qui manque de respect à l’Iran avant tout », selon le président modéré Hassan Rohani. Le pouvoir judiciaire, aux mains des conservateurs, a annoncé dès dimanche matin une quarantaine d’arrestations. Les associations de bassidjis de huit universités de Téhéran ont condamné l’attaque et de nouvelles manifestations, dimanche, à Machhad et à Téhéran, ont été dispersées.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure , collectionneur said:

Article circonstancié sur l'exécution publique de masse la plus importante dans le Royaume depuis le 9 janvier 1980, et sur les relations entre les shi'ites et les autoritées, qui dans les années 2000 s'étaient pourtant apaisé un peu :

https://odalage.wordpress.com/2016/01/03/en-arabie-saoudite-des-executions-de-masse-qui-aggravent-les-tensions-confessionnelles/

Je cite : Al-Qaida dans la péninsule Arabique (AQPA) ou de l’OEI, ont ouvertement déclaré la guerre à la famille Saoud.

Le prétendu État Islamique, oui bien sûr, mais il faut arrêter avec Al-Qaïda. Al-Qaïda aujourd'hui ce sont des gens bien intégrés, bien en cour dans la "grande coalition anti-chiite" :

http://www.lefigaro.fr/international/2015/06/16/01003-20150616ARTFIG00180-yemen-un-financier-d-al-qaida-participe-a-la-conference-de-geneve.php (16 juin 2015)

Yémen : un homme suspecté d'être un financier d'al-Qaida participe à la conférence de Genève.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Article du quotidien britannique The Independent en juillet 2014, au sujet de l'aide apportée par des "donateurs privés" saoudiens et qataris au financement de l'organisation Etat Islamique, avec le probable assentiment tacite des autorités de leurs pays - à l'époque, le "Calife" n'avait pas encore déclaré la guerre à la dynastie Saoud.

Certes ce n'est pas une surprise totale, mais l'article est basé sur le témoignage de l'ancien chef des SR britannique (MI6) Sir Richard Dearlove, particulièrement intéressant, et rappelle aussi d'autres sources comme Wikileaks qui ne laissaient aucune place au doute.

Dearlove rappelle notamment des paroles assez effrayantes peu de temps avant septembre 2001 du prince Bandar ben Sultan, alors ambassadeur à Washington, avant de devenir plus tard secrétaire général du conseil national de sécurité puis chef des services secrets saoudiens avant de démissionner en 2014 : "Le moment approche au Moyen-Orient, Richard, quand ce sera littéralement 'Dieu vienne en aide aux chiites'. Plus d'un milliard de sunnites en ont tout simplement assez d'eux"

La prédiction de l'influent Bandar s'est bien réalisée dans de nombreuses régions d'Irak et de Syrie aux mains des rebelles sunnites.

Il se trouve simplement que le retour de flamme atteint aussi le principal instigateur de cette politique, avec les appels à la rébellion contre les Saoud lancés par le chef et "Calife" de l'E.I., sans compter le risque il est vrai limité que Etats-Unis ou certains pays européens s'éloignent de l'A.S. vu le mal que leur fait l'E.I. - risque il est vrai très limité sauf en cas de bouleversement politique à Washington ou en Europe menant à une évolution de la ligne diplomatique.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme j'avais annoncer. Bahreïn met fin a ces relations diplomatiques avec l'Iran et expulse l'ambassadeur Iranien.

Pour rappel, il n'y avait pas d'ambassadeur a Manama. Donc fermeture de l'ambassade d'Iran.

S'en suivra sûrement des EAU et Qatar. 

Edited by Imparator

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Imparator said:

Comme j'avais annoncer. Bahreïn met fin a ces relations diplomatiques avec l'Iran et expulse l'ambassadeur Iranien.

Pour rappel, il n'y avait pas d'ambassadeur a Manama. Donc fermeture de l'ambassade d'Iran.

S'en suivra sûrement des EAU et Qatar. 

Après l'Arabie Saoudite et Bahreïn, le Soudan décide a son tour de mettre fin a ces relations diplomatiques avec l'Iran. L'ambassadeur iranien est expulsé de Khartoum avec la fermeture de l'ambassade d'Iran a Khartoum.

Edited by Imparator

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure , Imparator said:

Après l'Arabie Saoudite et Bahreïn, le Soudan décide a son tour de mettre fin a ces relations diplomatiques avec l'Iran. L'ambassadeur iranien est expulsé de Khartoum avec la fermeture de l'ambassade d'Iran a Khartoum.

Les EAU ne coupent leurs relations diplomatiques avec l'Iran mais baisse au plus bas niveau leurs relations. Selon des médias Iraniens, Djibouti aurait rompu leurs relations diplomatiques avec l'Iran.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc l'Arabie Saoudite va jusqu'au bout. Les citoyens Iraniens sont expulsés d'Arabie Saoudite. Fini les liens commerciaux et interdiction de l'aviation iranienne d'atterrir en Arabie Saoudite. 

Par contre les Iraniens pourront toujours se rendre dans le Hijaz pour le pèlerinage. 

La ligue Arabe va se réunir dimanche. 

Edited by Imparator

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure , Imparator said:

Donc l'Arabie Saoudite va jusqu'au bout. Les citoyens Iraniens sont expulsés d'Arabie Saoudite. Fini les liens commerciaux et interdiction de l'aviation iranienne d'atterrir en Arabie Saoudite. 

Non, il encore reste à prier en public pour que le Créateur fasse rentrer l'Iran sous les eaux. On n'y est pas encore, tout de même.

Ils attendent probablement que la réunion de la Ligue arabe soit passée.

 

Y a quelqu'un de très bien qui disait "Heureux les artisans de paix, ils seront appelés fils de Dieu". Je me demande quel nom il conviendrait alors de donner aux artisans de guerre - de qui sont-ils les fils ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure , Imparator said:

La Libye et la Somalie condamnent l'Iran pour l'attaque de ambassade de l'Arabie Saoudite a Téhéran. 

Quel gouvernement libyen ?

Bon, les Saoudiens n'ont pas apprécié le retour de l'Iran sur la scène internationale. Quel calcul à courte vue...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Ciders said:

Quel gouvernement libyen ?

Bon, les Saoudiens n'ont pas apprécié le retour de l'Iran sur la scène internationale. Quel calcul à courte vue...

Ils n'ont pas non plus apprécié l'implication de Téhéran au Yemen, qui n'est pas d'une finesse totale (livraisons d'armes a minima), sans compter l'attitude des chiites en Irak, sans compter quelques "tests" de missiles à bien trop grande portée...

Téhéran a-t-il fait mine de vouloir trouver une solution négociée en Syrie : c'est tout sauf évident. Je ne pense pas qu'on puisse prétendre que l'Iran fasse beaucoup d'efforts non plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Boule75 said:

Téhéran a-t-il fait mine de vouloir trouver une solution négociée en Syrie

Les Occidentaux et les Arabes refusent jusqu'à fin 2015 que les Iraniens soient invités aux négociations sur la Syrie, mais c'est Iraniens qui font preuve de mauvaise volonté ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Juste de passage et sans vouloir prendre parti, je voulais juste rappeler que l'Iran avait été un des premiers états musulmans à avoir édicter une fatwah condamnant à mort un écrivain étranger, à savoir Salman Rushdie, condamnation qui en a inspiré d'autres...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Boule75 said:

Je ne pense pas qu'on puisse prétendre que l'Iran fasse beaucoup d'efforts non plus.

C'est vrai. Cela dit, en essayant de voir la situation de leur point de vue, il est assez compréhensible qu'ils se considèrent obligés de réagir face à :

- la politique saoudienne (et d'autres pays) de soutenir des groupes djihadistes anti-chiites pour faire tomber leur allié syrien

- l'invasion saoudienne du Yémen pour réprimer leurs coreligionnaires Houthis

- le Califat-Frankenstein échappé des mains saoudiennes, qui se retourne certes contre papa, mais agresse surtout les alliés syrien et irakien, persécutant notamment leurs coreligionnaires

Ça fait tout de même beaucoup, si on regarde la situation depuis Téhéran. Et à chaque fois, l'A.S. est à l'initiative, même si elle n'est pas toujours seule, et si parfois - régulièrement - sa politique échoue, que ce soit du fait de son propre enlisement militaire, de baffes russes contre ses protégés, ou parce que son jouet se retourne contre elle.

Le christianisme demeure la religion la plus persécutée au monde, mais il semble probable que l'islam chiite soit maintenant bon deuxième. Ça joue aussi beaucoup, après tout si la Russie s'est voulue de manière continue à partir du 16ème siècle la protectrice des orthodoxes persécutés c'est bien parce qu'elle se considérait avec quelque raison comme la seule puissance intéressée à le faire, car le seul pays orthodoxe puissant, donc le meilleur espoir en ce monde des orthodoxes sous le joug. Nous avons joué aussi assez souvent de cette politique au Levant en faveur des catholiques, dès l'époque de François Ier, mais dans notre cas nous savions ne pas être les seuls intéressés à le faire.

Pour l'Iran, comme en son temps pour la Russie impériale, la situation est beaucoup plus claire : étant le seul pays chiite qui soit une véritable puissance, Téhéran peut avec quelque vraisemblance se considérer moralement obligé d'être solidaire quand des chiites sont persécutés, ce à quoi Riyad ne se fait pas faute de contribuer. Et naturellement, ce genre de politique procure aussi une influence certaine, raison de plus pour ne pas s'en priver.

 

Pour dire les choses autrement, il est assez facile de lister des manières concrètes dont la Saoudie pourrait faire baisser la tension avec l'Iran : fin du soutien aux djihadistes syriens, retrait des troupes du Yémen. Sans que ce soit trop lui demander... après tout, il ne s'agirait que de cesser ce qui en droit international s'appelle des agressions. Evidemment, ne pas tuer des opposants chiites pacifiques ferait bien aussi dans le tableau.

En sens inverse, pour faire baisser la tension avec la Saoudie, l'Iran devrait se résoudre à abandonner des politiques qui ne sont pas illégales, et au passage à abandonner en rase campagne des gens qui comptent sur lui pour l'aider contre une agression : fin du soutien au gouvernement syrien, fin du soutien aux yéménites résistant aux étrangers. D'ailleurs, même cela suffirait-il ? La seule manière de vraiment mettre fin à l'agressivité saoudienne ne serait-elle pas de se convertir au sunnisme ?

Il y a bien asymétrie.

Même si l'Iran n'est évidemment pas blanc-bleu non plus, on ne peut pas se contenter de renvoyer dos-à-dos les deux protagonistes.

 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Wallaby said:

Les Occidentaux et les Arabes refusent jusqu'à fin 2015 que les Iraniens soient invités aux négociations sur la Syrie, mais c'est Iraniens qui font preuve de mauvaise volonté ?

Tu fais références à des nouvelles de ce type ou celui-là ? On peut toujours imaginer que l'Iran participe, et ça ma paraîtrait outrageusement logique, mais si leur postulat de base et intangible consiste à refuser définitivement la presqu'unique revendication de l'une des parties, ça ne peut pas mener bien loin. Après on peut toujours argumenter en arguant que "l'opposition modérée" est instrumentée par l'Arabie Saoudite et les Etats-Unis (et Fabius !), etc.., etc.. et qu'à ce titre la demande du départ d'Assad est un prétexte destiné à interdire la participation de l'Iran, mais c'est de la rétro-ingéniérie malheureuse je pense.

On a vu récemment les occidentaux et même l'AS mettre un peu d'eau dans le vin relativement à la phase de transition ; pour autant le discours iranien n'a pas varié d'un iota : el-Assad est toujours définitivement l'homme de la situation vu de Téhéran, non ? On a vu des nouvelles comme ça cependant (octobre 2015) :

Citation

L'Iran s'est déclaré vendredi favorable à une période de "transition" de six mois en Syrie suivie d'élections permettant de déterminer l'avenir du président Bachar al Assad, une concession apparente avant la conférence de paix de Vienne, la première à laquelle Téhéran a été convié.

Les sources qui ont fait état de cette proposition expliquent qu'elle revient pour la république islamique à renoncer à faire du maintien d'Assad au pouvoir une condition préalable à tout accord, mais il n'était pour autant pas possible dans l'immédiat de déterminer si elle prévoit des mesures menant à son départ.

Mais quelle confirmation officielle ? La position officielle de février dernier, c'était ça :

Citation

L'Iran soutiendra "jusqu'au bout" le président syrien Bachar al Assad, a déclaré aujourd'hui le président Hassan Rohani, cité par les agences de presse iraniennes.

L'ONU tente encore de faire bouger la situation ce soir :

Citation

Le médiateur de l'ONU pour la Syrie va se rendre à Riyad puis à Téhéran

--

il y a 35 minutes, Alexis said:

[...]

- l'invasion saoudienne du Yémen pour réprimer leurs coreligionnaires Houthis

[...] En sens inverse, pour faire baisser la tension avec la Saoudie, l'Iran devrait se résoudre à abandonner des politiques qui ne sont pas illégales

Ben si : il y a censément embargo international à destination des zones tenues par la rébellion Houtie au pouvoir reconnu par la communauté internationale et au gouvernement "légitime" du Yemen. Donc quand l'Iran livre des armes (et plusieurs bateaux remplis tant d'iraniens que d'armes ont été interceptés), je comprend assez que les saoudiens et les autres sunnites du coin, quelque affreux qu'ils soient, l'aient mauvaise.

--

Et dans la série "monde de merde" : l'ambassade indienne à Kaboul le consulat indien à Mazar-i-Sharif a été attaquée, ainsi qu'une base aérienne indienne en Inde, au lendemain d'une visite du Premier Ministre indien au Pakistan qui faisait penser à un début de détente...

Edited by Boule75

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure , Alexis said:

- l'invasion saoudienne du Yémen pour réprimer leurs coreligionnaires Houthis

Pardon d'être pointilleux, mais s'ils sont coreligionnaires en tant que musulmans, le zaïdisme n'est pas le chiisme duodécimain.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,487
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Redapache
    Newest Member
    Redapache
    Joined
  • Forum Statistics

    20,848
    Total Topics
    1,301,474
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries