Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Armée de l'air Finlandaise - Ilmavoimat


Tetsuo
 Share

Recommended Posts

La Finlande achètera bientôt des avions de chasse pour dix milliards d'euros - Parmi les candidats figure une machine que les pays européens ont décidé de choisir les uns après les autres

LA solution finale pour le PROJET DE CHASSEUR se profile

La date exacte n'est pas connue du public, mais on sait que le gouvernement doit se prononcer en décembre. Les forces de défense et l'armée de l'air ont réussi à maintenir une impression de neutralité totale tout au long du projet et n'ont même pas rendu public lequel des cinq avions proposés pourrait être leur préféré. Le résultat final pourrait donc être une surprise.

Mais si vous regardez ce que d'autres pays ont fait dans une situation de sélection similaire, le favori ne fait aucun doute. Il s'agit du F-35 de Lockheed Martin, qui est également le seul chasseur furtif de cinquième génération de la flotte, et dont on peut donc s'attendre à ce qu'il ait le plus de décennies de service devant lui. Les autres représentent la quatrième génération ou la quatrième génération améliorée.

Iltalehti a également pointé du doigt le F-35 dimanche soir, lorsqu'il a déclaré , s'appuyant sur ses sources, que les Forces de défense finlandaises présenteraient le F-35 comme le chasseur de choix de la Finlande. Selon Iltalehti, les forces de défense finlandaises justifieraient leurs performances sur la base, entre autres, des performances et de la longue durée de vie connue du F-35.

Lauri Puranen, directeur de programme pour les projets stratégiques au ministère de la défense, a fait un bref commentaire à HS dimanche soir : "Nous n'allons pas commenter de telles rumeurs", a déclaré Puranen.

En juin, la Suisse a été le dernier pays à opter pour le F-35. Elle est sur le point d'en acheter 36. Mais la décision n'est pas définitive, l'ensemble de l'achat pourrait encore aboutir à un référendum. Entre-temps, sept autres pays européens ont opté pour le même modèle : le Royaume-Uni et l'Italie, mais aussi les Pays-Bas, la Belgique, le Danemark, la Norvège, la Pologne et les petits pays européens. En Norvège, par exemple, le modèle de machine est déjà opérationnel. Ce modèle est donc devenu le choix des petits pays européens qui ne disposent pas de leur propre industrie de l'aviation de chasse pour les soutenir, comme l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni et la Suède.

Le nombre d'avions envisagé par la Finlande, 64, serait le troisième plus important de ce groupe après les achats britanniques et italiens. C'est à peu près ce que Lockheed Martin propose à la Finlande en échange de 10 milliards.

Parmi les autres soumissionnaires figurent le Boeing F/A-18 Super Hornet américain, le Rafale français de Dassault, l'Eurofighter Typhoon multinational et le Gripen E suédois de Saab. Certaines informations sont connues sur ce que l'accord impliquerait dans chaque cas, mais pas beaucoup. Certains d'entre eux ont nommé en détail leurs futurs missiles de soumission, d'autres non. Parmi les soumissionnaires, Saab, qui propose deux avions de surveillance radar Globaleye, et Boeing, qui propose cinquante Super Hornets et quatorze versions Growler équipées pour la guerre électronique, se distinguent.

Dans quelle mesure la Finlande va-t-elle dans le sens de ses pairs européens ? Manifestement pas beaucoup, même si les intérêts sont largement partagés. "Nous ne prenons pas position sur les décisions des autres pays, mais nous nous attachons à trouver la meilleure solution pour la Finlande", déclare M. Puranen, directeur de projet au ministère de la défense.

Il admet que, bien sûr, les projets des autres pays sont suivis, mais à partir de sources publiques. "Le choix des autres pays n'a aucune incidence sur notre choix. Notre choix est entièrement fondé sur nos propres besoins, les exigences de notre environnement et les conseils qui nous ont été donnés par les responsables gouvernementaux au cours du projet", explique M. Puranen. "Avec la Suisse, nous avons échangé des informations sur notre processus et nos échéances, mais nous n'avons pas échangé d'informations confidentielles."

https://www.hs.fi/kotimaa/art-2000008447718.html

Link to comment
Share on other sites

Bon c'est dans la même veine que air&cosmos avant l'annonce suisse. Tant que le filtre politique n'est pas passé le choix n'est pas fait.

D'autre part si le f-35 était un choix assuré politiquement il n'y aurait pas ces manœuvres un peu trop visibles.

Concernant les militaires c'est dommages ces rumeurs elles mettent un bémol sur un processus bien mené pour l'instant.

Edited by herciv
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

La nouvelle sur le probable choix Finlandais du F-35 est aussi sorti ce matin sur le Blog de l'Italien Matteo Sanzani.

Les F-35A Finlandais devaient être assemblés sur la ligne de production des usines Leonardo à Cameri. 

À suivre.

:concentrec: Hiboux47

Référence Blog Before Flight :

https://www.blogbeforeflight.net/2021/12/finland-selects-lockheed-martin-f35.html

Edited by Hiboux47
Link to comment
Share on other sites

Achat de chasse: Dassault Rafale HX Challenge : « Fiable et capable »

(Article précédent 1/2020 qui est devenu accessible au public.)

Le français Dassault propose à la Finlande son propre chasseur Rafale F4+ en tant que nouveau chasseur polyvalent. La machine a participé à l'épreuve test HX Challenge en janvier 2020, et Dassault se félicite d'avoir de bonnes relations de travail avec l'équipe HX et l'armée de l'air.

L'armée de l'air finlandaise et le projet HX voient les capacités réelles des systèmes de combat dans des tests pratiques, mais qu'offrent les tests aux fabricants ?

Benjamin Gardette, directeur de campagne Finlande-HX de Dassault, répond à la question du point de vue de l'industrie :

- Nous possédons les données obtenues ici, donc au fil du temps, nous pouvons les partager autant que nous voulons confirmer les informations que nous fournissons. En plus des données, nous recevons également des commentaires de l'Air Force. Parce qu'ils sont Finlandais, ils racontent aussi quand ils sont satisfaits et quand ils ne le sont pas, s'amuse Gardette.

Le colonel Juha-Pekka Keränen, responsable des opérations de l'armée de l'air et directeur du projet HX, explique :

- Ils obtiennent toutes leurs propres données, mais nous bloquons complètement l'accès de quiconque aux données.

Gardette fait l'éloge de la coopération avec les Finlandais au cours des quatre dernières années :

- Nous avons construit une bonne relation de travail avec l'équipe HX et l'Air Force. Nous nous comprenons, ce qui facilite un dialogue confidentiel. L'environnement finlandais est très exigeant et les exigences sont très élevées. Il est très important pour nous de comprendre comment fonctionnent les forces aériennes d'autres pays et comment l'industrie finlandaise, par exemple, maintient et soutient ses opérations.

Tous les fabricants parlent du défi de l'environnement finlandais. En quoi consiste ce défi ? Gardette répond :

- Les conditions en Finlande sont difficiles non seulement du point de vue de la machine mais aussi du point de vue du personnel. L'exploitation et la maintenance de l'avion dans les conditions finlandaises sont difficiles, non seulement à cause des conditions météorologiques, mais aussi pour les activités d'entraînement décentralisées régulières, qui sont tout à fait uniques à l'armée de l'air finlandaise.

Keränen dit que le froid glacial n'est pas un problème, car alors les pistes sont comme l'été et les machines ont beaucoup de poussée dans l'air glacial. Les plus difficiles sont les conditions météorologiques glaciales des deux côtés de zéro :

- La météo est un facteur important, mais aussi, entre autres, le terrain boisé, qui crée des ombres pour l'image transmise par les capteurs et du scintillement pour le radar.

 

La France a assuré sa fiabilité
Lors de la conférence de presse de Dassault, l'ambassadeur de France en Finlande, Serge Tomasi, a mis en lumière le contexte politique de la France et de Dassault. Il a commencé par rappeler que le premier avion de l'armée de l'air finlandaise était le Thulin Parasol français construit en Suède, qui était déjà une coopération européenne, et que l'armée de l'air finlandaise a également eu d'autres avions français. Il a également fait référence au document de coopération en matière de défense signé par les ministres de la défense des pays et a déclaré :

- La France est un partenaire européen de défense, prévisible et pleinement engagé dans le renforcement de la sécurité européenne sur le long terme. Je tiens à souligner encore que la France est un partenaire fiable, prêt à mobiliser ses forces armées lorsqu'un allié fait face à une agression.

Il a également déclaré que la France est profondément engagée dans la construction d'une politique européenne de défense et d'un partenariat à long terme avec la Finlande.

Dans sa présentation au nom du ministère français de la Défense, le général de brigade Gaël Diaz de Tuesta de l'agence d'approvisionnement du ministère français de la Défense a assuré que Dassault a livré le Rafalet dans les délais et dans les limites du budget et que les performances des machines étaient conformes aux promesses. Il en a été de même, entre autres, avec la dernière version du F3R, qui pourrait être introduite même un peu plus tôt que la date précisée dans l'accord en octobre 2018.

La France est impliquée dans un futur projet d'avion de chasse (FCAS) dont l'aide a été annoncée par :

- Nos plans financiers et opérationnels sont basés sur le fait que le Rafale sera une ressource clé dans la guerre aérienne jusqu'à ce que le FCAS et le NGWS [système d'armes de prochaine génération] soient opérationnels et matures.

Il mène bien dans les années 2060. Ensuite, FCAS, Rafale et NGWS se complètent.

Le soutien a également promis à la Finlande l'accès à des installations de formation et d'essai financées par la France. Selon lui, aucun limiteur de capacité ne sera placé sur les machines à vendre.

- Nous comptons sur l'aide de la Finlande dans le travail de développement par le biais d'échanges de personnel, de partage de commentaires, de coopération complète en vol d'essai concernant les exigences futures et les nouvelles technologies.

 

Dossier d'information concis sur le Rafale
Dassault a presque tout dit à Siivet sur la machine et la coopération industrielle impliquée dans l'acquisition sans entrer dans ces détails interdits.

Le conseiller opérationnel de Dassault, ancien inspecteur de l'armée de l'air française, le général de division Joel Rode a salué le rôle multifonctionnel du Rafale en 15 minutes, les systèmes d'entraînement, la capacité d'alerte, la capacité à opérer dans des conditions difficiles et la facilité de maintenance.

Gardette a déclaré que l'équipe Dassault se rendait en Finlande presque chaque semaine depuis maintenant quatre ans, rencontrant des représentants des forces de défense finlandaises, de l'industrie et de partenaires.

Il a brièvement expliqué la coopération industrielle visant à garantir l'autonomie de la Finlande dans le fonctionnement des machines, à répondre aux exigences opérationnelles et à développer des modèles commerciaux et industriels durables pour l'industrie finlandaise : L'équipe Rafale soutient la sécurité des pièces de rechange spéciales pour la Finlande et transfère donc massivement la maintenance des machines en Finlande. Nous distribuons une grande partie de la technologie Rafale aux forces de défense finlandaises et à l'industrie pour soutenir [l'autonomie]. Cela doit durer longtemps et travailler avec l'industrie finlandaise au cours des quatre dernières années a été un réel plaisir.

Le dernier interprète, commandant de l'escadrille de l'armée de l'air française, le lieutenant-colonel Clément Amagat, a effectué plus de 2 000 heures de vol sur un chasseur Rafale, dont 500 heures de vols militaires. Il a déclaré que Rafal a accumulé plus de 300 000 heures de vol dans les forces armées françaises, dont 40 000 heures de vol dans des opérations militaires.

Légende : En plus d'un réservoir de carburant auxiliaire fixé au fuselage central, les deux Rafale biplace semblaient être équipés de deux missiles anti-aériens MBDA MICA IR à recherche infrarouge et d'un pointeur cible Thales Talios de l'autre côté du fuselage (« 4-FU »). L'autre machine n'avait pas de symbole tactique, seulement un numéro de queue « 301 ». Les deux appareils ont également participé à des essais de l'armée de l'air suisse.

https://siivet.fi/sotilasilmailu/havittajahankinta-dassault-rafale-hx-challengessa-luotettava-ja-kyvykas/

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, jeannelaflamme a dit :

(Article précédent 1/2020 qui est devenu accessible au public.)

J'ai vu cet article. Il y a en plus de belles video du rafale en Finlande.

Ton gouvernement a une sacré pression maintenant.

Je crois que l'un des plus beau article était dans le Chasseur Finlandais. Un article sur 8 pages .... Très documenté.

Edited by herciv
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, herciv a dit :

Cabirol avait prédit le rafale en Suisse ...

Cabirol ne se mouille pas trop car ce choix était largement prévisible .

Toute les rumeurs d'un F35 gagnant n'ont jusqu'ici jamais été démentie et il était illusoire de penser que le Rafale (ou un autre avion)  allait prendre ce marché aux américains.

SAAB avait une petite chance pour le prix, la proximité géographique et l'armement US du Gripen mais finalement ça n'a pas pesé bien lourd face au rouleau compresseur américain et surtout la protection du parapluie US.

Edited by Claudio Lopez
Link to comment
Share on other sites

il y a 57 minutes, jeannelaflamme a dit :

La Norvège base actuellement des sous-marins de classe Seawolf, a déplacé ses bases F-35 avec un ré-alignement clair vers là...

D'où je pense qu'l aurait été intéressant de proposer Brest ou Dunkerque comme port d'attache à la marine finlandaise.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, herciv a dit :

Attendons que le processus soit terminer. Là on est encore dans l'embrouille journalistique mâtinée de pression en tout genre.

Absolument.

J'ajouterais que l'embrouille journalistique n'est même pas de très haute volée... Iltalehti est la source unique de l'information reprise par d'autres titres en mode "caisse de résonance". Et Iltalehti c'est ça

Iltalehti est un journal finlandais au format tabloïd paraissant six jours par semaine2. (...) Le journal est très axé sur l'actualité people. (...) Il s'inscrit dans la lignée de périodiques satiriques finlandais comme Uusi Päivä (1917-1918) ou Iltalehti (1919–1930)

C'est un peu comme si Voici ou Closer annonçaient une décision fondamentale pour la Défense française :happy: ! Sur la base de leur sources spécifiques et uniques :smile: ...

Révélation

cover-big.jpg

L'organe de communication officiel du Ministère de la Défense français

 

Il est clair que le F-35 a ses chances, parce que les Etats-Unis peuvent garantir un approvisionnement massif en munitions en cas de guerre et que leur statut de superpuissance leur permet de "projeter" une ombre protectrice - ou du moins d'en donner l'illusion.

Il est clair qu'il a des défauts importants, entre mauvais taux de disponibilité, coût de MCO prohibitif, faible emport en armes, faible allonge, déverminage loin d'être terminé et fragilité du concept tactique "je mise tout sur la furtivité EM avant, aux dépens du reste".

On ne connaît pas encore la conclusion des forces armées finlandaises.

  • Like 3
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Alexis a dit :

Absolument.

J'ajouterais que l'embrouille journalistique n'est même pas de très haute volée... Iltalehti est la source unique de l'information reprise par d'autres titres en mode "caisse de résonance". Et Iltalehti c'est ça

Iltalehti est un journal finlandais au format tabloïd paraissant six jours par semaine2. (...) Le journal est très axé sur l'actualité people. (...) Il s'inscrit dans la lignée de périodiques satiriques finlandais comme Uusi Päivä (1917-1918) ou Iltalehti (1919–1930)

C'est un peu comme si Voici ou Closer annonçaient une décision fondamentale pour la Défense française :happy: ! Sur la base de leur sources spécifiques et uniques :smile: ...

  Révéler le contenu masqué

cover-big.jpg

L'organe de communication officiel du Ministère de la Défense français

 

Il est clair que le F-35 a ses chances, parce que les Etats-Unis peuvent garantir un approvisionnement massif en munitions en cas de guerre et que leur statut de superpuissance leur permet de "projeter" une ombre protectrice - ou du moins d'en donner l'illusion.

Il est clair qu'il a des défauts importants, entre mauvais taux de disponibilité, coût de MCO prohibitif, faible emport en armes, faible allonge, déverminage loin d'être terminé et fragilité du concept tactique "je mise tout sur la furtivité EM avant, aux dépens du reste".

On ne connaît pas encore la conclusion des forces armées finlandaises.

Tu te donnes de faux espoir. C'est mort, crois moi . 

Et ca ne vient pas de Guida.

Même si ton diagnostique au sujet du F35 est totalement juste.

 

Edited by Claudio Lopez
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Alexis a dit :

J'ajouterais que l'embrouille journalistique n'est même pas de très haute volée... Iltalehti est la source unique de l'information reprise par d'autres titres en mode "caisse de résonance". Et Iltalehti c'est ça

Iltalehti est un journal finlandais au format tabloïd paraissant six jours par semaine2. (...) Le journal est très axé sur l'actualité people. (...) Il s'inscrit dans la lignée de périodiques satiriques finlandais comme Uusi Päivä (1917-1918) ou Iltalehti (1919–1930)

C'est un peu comme si Voici ou Closer annonçaient une décision fondamentale pour la Défense française :happy: ! Sur la base de leur sources spécifiques et uniques :smile: ...

Tu peux avoir des tabloïds de teneurs assez différentes. Par exemple, Bild et Closer n'ont pas grand chose à voir. Le premier traitant beaucoup plus des sujets politiques et sociétaux - avec une réelle influence sur l'opinion publique d'ailleurs, par exemple sur la manière de considérer la dette grecque, l'intérêt de l'euro pour le pays, etc. - que le second. En revanche, c'est le traitement des sujets politiques ou sociétaux qui variera assez nettement entre ce que tu peux trouver dans Bild et dans Die Welt ou la Frankfurter Allgemeine Zeitung. En l'occurrence, Iltalehti semble accorder une place assez importante au people. Mais, on trouve également sur leur site web un contenu politique/sociétal/économique plus fourni que ce que tu trouveras dans Closer.

Néanmoins, cela ne change rien au fond de ton propos : l'information n'a pour l'instant pas été confirmée par une source officielle. Et n'a pas non plus été doublée d'une autre source.

Edited by Skw
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Claudio Lopez a dit :

Toute les rumeurs d'un F35 gagnant n'ont jusqu'ici jamais été démentie et il était illusoire de penser que le Rafale (ou un autre avion)  allait prendre ce marché aux américains.

Je ne me fais pas trop d'illusion. On sent que la machine de guerre américaine est totalement déployée pour vendre son chasseur.

Sur la forme il faudrait que le ministère de la défense fasse sortir des rumeurs sur un ou plusieurs autres concurrents pour faire douter à propos du f-35 comme ce qui avait été fait pour le Rafale en Suisse.

Attendons quand même la décision finale même si on a une idée de ce qu'elle serait.

il y a 4 minutes, Skw a dit :

Mais, on trouve également sur leur site web un contenu politique/sociétal/économique plus fourni que ce que tu trouveras dans Closer.

Et tu peux rajouter que Iltalehti suit HX depuis un moment et a déjà publier un nombre important d'articles à ce sujet. Tous dans le sens du f-35.

Link to comment
Share on other sites

  • PolluxDeltaSeven changed the title to Armée de l'air Finlandaise - Ilmavoimat

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,765
    Total Members
    1,550
    Most Online
    yggtor
    Newest Member
    yggtor
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...