Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[France] Armée de l'Air et de l'Espace


Henri K.
 Share

Recommended Posts

Il y a 3 heures, clem200 a dit :

... de juger la situation sans info et de souhaiter du mal au pilote

Si tout le monde savait seulement prendre un peu de recul ....

:blink:

M'enfin allons, personne ici ne souhaite de mal à personne (prendre du recul, ne dis tu pas ?).

La nationalité et le statut (à part le côté plutôt "caucasse" de la chose :biggrin:) n'a rien à voir avec le fait qu'il y a infraction et réaction en rapport. Comme lorsque tu te fais prendre en excès de vitesse sur la route ou autre, peu importe le CV du conducteur ... Ce serait même l'inverse si passe-droit lié à l'identité du pilote fautif, même si la cause en est des faiblesses de maîtrise radio et des procédures dictées par la nature de la navigation retenue du vol planifié. Vol VFR je présume. Il a bien dû voir sur sa carte, tout ce qui doit l'être est reporté dessus. Donc c'est juste normal en fait ... Quoi de choquant là dedans ? :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

 
Il y a 22 heures, scrat s16 a dit :

Je l ai croiser quand elle était à Chateaubernard. Belle promo pour une pionnière. 

 

Il y a 5 heures, herciv a dit :

Elle a été précédé par elle https://fr.wikipedia.org/wiki/Caroline_Aigle qui était au Prytanée juste une année après moi.

Peut-être scratch entendait-il « pionnière » car première pilote de Rafale (et non première pilote de chasse) ?

Edited by JulietBravo
Doublon
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, Oxcart a dit :

C'est pourtant très clair...

spacer.png

Si ça t'intéresse... enfin ce n'est pas écrit dans l'article de presse dont je n'ai lu que les 3 paragraphes que tu as cité.

il y a 20 minutes, Oxcart a dit :

De plus, le premier article indique bien qu'il s'est loué un avion "pour se rendre en France".

Le "entre deux aérodromes Français" est soit une boulette journalistique, soit un aérodrome sur lequel il est allé avitailler, ce qui ne le dédouane pas de déposer un plan de vol.

On parle juste du vol entre les 2 derniers aérodromes. Il fallait peut-être un plan de vol, mais je ne vois pas ce qui le prouve.

il y a 36 minutes, Oxcart a dit :

spacer.png

Il y a bien eu pénétration de zone sans autorisation, donc il y a bien eu infraction.

Ton commentaire est en lien avec l'article ?

Il s'est approché, il a compris qu'il pouvait aller tout droit... donc soit on interprète qu'il a finit par pénétrer, soit il avait prévu de longer la limite, soit il s'est fait intercepter juste avant...

Personnellement, je ne vais pas interpréter. Tu as probablement raison, mais on ne peut pas le deduire du premier article...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, ARPA a dit :

Et d'après le premier article de presse publié sur le forum à ce sujet, il n'y avait justement pas de passage de frontière ...

D'ailleurs je viens de relire l'article, il n'y a pas non plus eu de pénétration de zone interdite. Il s'en est juste rapproché.

Moi ce que je constate, c'est qu'il y a autant de conclusions que de sources. Or toutes n'ont pas le même niveau de crédibilité.

Reste que si la PO a décollé pour l'intercepter, c'est bien parce qu'il y avait une ou plusieurs anomalies et que le monsieur en question n'était pas blanc comme neige. Le préambule à toute cogitation, c'est ça, et toute explication, fusse-t-elle un article de presse (soigneusement choisi ou pas, selon le niveau de biais) qui ne justifierait pas cet acte de police est nulle et non avenue.

Edited by DEFA550
  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, ARPA a dit :

Si ça t'intéresse... enfin ce n'est pas écrit dans l'article de presse dont je n'ai lu que les 3 paragraphes que tu as cité.

On parle juste du vol entre les 2 derniers aérodromes. Il fallait peut-être un plan de vol, mais je ne vois pas ce qui le prouve.

Ton commentaire est en lien avec l'article ?

Il s'est approché, il a compris qu'il pouvait aller tout droit... donc soit on interprète qu'il a finit par pénétrer, soit il avait prévu de longer la limite, soit il s'est fait intercepter juste avant...

Personnellement, je ne vais pas interpréter. Tu as probablement raison, mais on ne peut pas le deduire du premier article...

As-tu vu le tracé du vol que j'ai publié plus haut ? On y voit l'aérodrome de départ, l'aérodrome d'arrivée, les heures, les altitudes.

Je n’interprète donc rien du tout, je constate : il a décollé de Suisse, et il a pénétré les espaces aériens d'Avord. C'est factuel.

Je peux même te dire qu'il s'est fumé la R20H3, entre 14h13z et 14h43z, à 9600ft.

il y a 5 minutes, ARPA a dit :

On parle juste du vol entre les 2 derniers aérodromes. Il fallait peut-être un plan de vol, mais je ne vois pas ce qui le prouve.

Ce qui l'impose, c'est le SERA (Standardised European Rules of the Air), d'après les normes et pratiques recommandées de l'OACI, qui fait force de loi en matière de réglementation aérienne.

Edited by Oxcart
  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Oxcart a dit :

As-tu vu le tracé du vol que j'ai publié plus haut ? On y voit l'aérodrome de départ, l'aérodrome d'arrivée, les heures, les altitudes.

Je n’interprète donc rien du tout, je constate : il a décollé de Suisse, et il a pénétré les espaces aériens d'Avord. C'est factuel.

Je ne commentais que l'article et les jugements associés. Tu as fais une enquête, tu as nettement plus d'informations et ton avis ne se base pas sur l'article et le peu d'informations associées.

Link to comment
Share on other sites

il y a 27 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

:blink:

M'enfin allons, personne ici ne souhaite de mal à personne (prendre du recul, ne dis tu pas ?).

Moi je comprends ça 

Citation

J'espère qu'il va ramasser.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 55 minutes, clem200 a dit :

Moi je comprends ça 

 

Dans ces propos, je comprend plutôt le fait qu'il espère que ce pilote-ministre va essuyer les mêmes plâtres que si ça avait été un pilote parfaitement inconnu, vu le cumul d'infractions sur une même journée...

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Oxcart a dit :

En regardant l'historique de ce vol, le 05 juillet, on voit bien qu'il a décollé de Suisse, et qu'il a fait un pit-stop sur l'aérodrome de Dôle, avant d'aller se fumer les zones d'Avord, puis d'aller faire un passage vertical sur l'aérodrome de Chatellerault, puis Loudun, avant d'être dérouté à Thouars.

Merci.

il y a 16 minutes, Oxcart a dit :

Dans ces propos, je comprend plutôt le fait qu'il espère que ce pilote-ministre va essuyer les mêmes plâtres que si ça avait été un pilote parfaitement inconnu, vu le cumul d'infractions sur une même journée...

C'est l'idée.
Sur la route ça équivaudrait à griller plusieurs stops et feux rouges avant d'être intercepté par la gendarmerie... Difficile de s'en sortir avec un "hooo allez ça vaaa!"

Donc si j'avais été vraiment rancunier et méchant j'aurais dit "quel dommage qu'il n'ait pas pris un MICA IR". Mais je ne suis pas irresponsable à ce point.

Révélation

En plus les missiles c'est cher et les kills c'est mieux au canon. :mechantc:
Ok j'arrête. :laugh:

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Oxcart a dit :

Dans ces propos, je comprend plutôt le fait qu'il espère que ce pilote-ministre va essuyer les mêmes plâtres que si ça avait été un pilote parfaitement inconnu, vu le cumul d'infractions sur une même journée...

Chacun sa lecture ... ça restait tôt en l’absence total d'infos à ce moment la
Ce genre de chose arrive tous les ans et il n'y pas forcément de grosses conséquences pour le pilote. Parfois rien, parfois une audition, très rarement une garde à vue suivi d'un procès

A partir du moment ou tu as fait preuve de négligence et non d'une volonté de nuire ou de fouiner ça va pas vraiment au dessus d'une engueulade

Mais bon, le Monsieur a eu le malheur de faire voler un Rafale, qu'on lui coupe la tête

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, clem200 a dit :

Chacun sa lecture ... ça restait tôt en l’absence total d'infos à ce moment la
Ce genre de chose arrive tous les ans et il n'y pas forcément de grosses conséquences pour le pilote. Parfois rien, parfois une audition, très rarement une garde à vue suivi d'un procès

A partir du moment ou tu as fait preuve de négligence et non d'une volonté de nuire ou de fouiner ça va pas vraiment au dessus d'une engueulade

Mais bon, le Monsieur a eu le malheur de faire voler un Rafale, qu'on lui coupe la tête

100% d'accord.

Juste, il serait cohérent qu'il ait les mêmes éventuels comptes à rendre à la France, et éventuellement, les mêmes sanctions qu'aurait eu Mr Toutlemonde. C'est tout ce que je dis.

Non, tu n'es pas d'accord ? Tu penses qu'il devrait s'en tirer à bon compte vu qu'il est ministre ?

Personnellement, j'ai déjà vu des pilotes privés se faire retirer leur licence pour s'être fumé des espaces aériens qu'il ne fallait pas... Mais cela reste très rare.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Oxcart a dit :

Non, tu n'es pas d'accord ? Tu penses qu'il devrait s'en tirer à bon compte vu qu'il est ministre ?

Personnellement, j'ai déjà vu des pilotes privés se faire retirer leur licence pour s'être fumé des espaces aériens qu'il ne fallait pas... Mais cela reste très rare.

Je suis d'accord :happy:

Link to comment
Share on other sites

il y a 49 minutes, clem200 a dit :

Chacun sa lecture ... ça restait tôt en l’absence total d'infos à ce moment la
Ce genre de chose arrive tous les ans et il n'y pas forcément de grosses conséquences pour le pilote. Parfois rien, parfois une audition, très rarement une garde à vue suivi d'un procès

A partir du moment ou tu as fait preuve de négligence et non d'une volonté de nuire ou de fouiner ça va pas vraiment au dessus d'une engueulade

Mais bon, le Monsieur a eu le malheur de faire voler un Rafale, qu'on lui coupe la tête

Merci, à lire certains commentaires, j'avais l'impression que les flics qui l'ont controlé s'étaient fait acheter vu qu'ils ne l'ont pas mis en garde à vue...

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, ARPA a dit :

Merci, à lire certains commentaires, j'avais l'impression que les flics qui l'ont controlé s'étaient fait acheter vu qu'ils ne l'ont pas mis en garde à vue...

On ne met pas en garde à vue dans de telles situations (sauf si il y a eu une véritable intention de nuire, ou terroriste).

On contrôle, on prend les éléments afin d’enrichir la fiche d’infraction déposée par les contrôleurs ou le CNOA, et on envoie le dossier plus haut pour instruction et decision des suites à donner, c’est à dire à la DSAC, au CDAOA, au CROGEND, CROGTA, CROGAIR ou SVOPN, et enfin au procureur de la république.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Ce serait une bonne chose une commande densifiée pour la 5T. Ce sera pas du luxe. Il semblerait intéressant également de rajouter quelques lots supplémentaires d'équipements du type AESA/OSF IRST/DDM ng/... pour retrofiter une partie des Rafale 2T/3T/4T1 en parc qui passeront au standard F4-1.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, Picdelamirand-oil a dit :

L'armée de l'air plaide pour bénéficier d'une flotte de 225 Rafale (au lieu de 185)

Au moment où la guerre frappe en Europe et où les tensions internationales sont très élevées, l'armée de l'air plaide pour un accroissement du parc de Rafale Air. Selon le numéro deux de l'armée de l'air, la France devrait tendre vers 225 Rafale Air au lieu d'un plancher de 185 appareils. En attendant, elle demande la confirmation en 2023 d'une nouvelle commande de 42 Rafale, livrés entre 2027 et 2030.

  Masquer le contenu

L'armée de l'air a autant de Rafale en 2022 qu'en 2016. Le constat du général Stéphane Mille, chef d'état-major de l'armée de l'air et de l'espace est sans appel concernant la flotte Rafale. "Notre parc de Rafale, seul avion de combat polyvalent de l'armée de l'air et de l'espace, est au niveau où il se trouvait en 2016, et nous venons de fermer un escadron équipé de Mirage 2000-C. Alors que des combats de haute intensité résonnent aux portes de l'Europe, cette situation doit nous interpeller. Recouvrer de l'épaisseur en matière de supériorité aérienne et de projection de puissance passera par une commande affermie des avions nécessaires pour atteindre l'ambition opérationnelle de 2030", a-t-il expliqué le 20 juillet aux députés de la commission de la défense de l'Assemblée nationale. Et d'indiquer que l'aviation de chasse, "la pierre angulaire de notre système de combat", est son "point d'attention principal".

Reprise des livraisons à l'armée de l'air

Pourquoi un bilan aussi catastrophique entre 2016-2022 ? Dassault Aviation n'a pas livré de Rafale à la France depuis près de quatre ans (zéro en 2019, 2020 et 2021 et un en 2022). L'avionneur n'en avait livré qu'un seul en 2017 et trois en 2018. Sur six ans (2017-2022), l'armée de l'air ne recevra que cinq Rafale. Dans le même temps, 12 appareils de l'armée de l'air ont été prélevés pour être livrés d'occasion à la Grèce (six en 2021 et six en 2022). Puis 12 appareils le seront en 2023 au profit de  l'armée de l'air croate. Fin 2016, l'armée de l'air avait moins de 100 Rafale dans sa flotte d'avions de chasse (98 ?). Elle en avait reçu six en 2016. Début 2019, les forces armées françaises avaient dans leur parc 143 Rafale, dont 41 Rafale Marine, selon la loi de programmation militaire (LPM) de 2019-2025.

"L'armée de l'air et de l'espace n'a pris livraison d'aucun avion de chasse depuis 2018", a confirmé le général Frédéric Parisot, major général de l'armée de l'air et de l'espace lors de son audition à la commission de la défense de l'Assemblée nationale. Les aviateurs français vont recevoir un exemplaire fin 2022. Puis 13 appareils par an sur la période 2023-2025. "Il y a eu décalage de livraisons des avions commandés par la France et pas pour des raisons exports, mais pour des raisons purement budgétaires françaises, a rappelé le PDG de Dassault Aviation Eric Trappier lors de la présentation des résultats semestriels de son groupe le 20 juillet. Donc, la 4T2 de 28 avions (tranche 4T2, ndlr), ça fait bien longtemps qu'on aurait dû la livrer à la France et à la demande des autorités françaises, on l'a décalé et elle ne commencera à se livrer qu'en toute fin d'année de 2022 et surtout à partir de 2023, auquel s'ajouteront les 12 avions de remplacement des 12 Grecs qui ont été prélevés sur le stock français et qui fera les 40".

Pas assez de Rafale dans l'armée de l'air ?

Lors de son audition à la commission de la défense de l'Assemblée nationale, le général Frédéric Parisot, major général de l'armée de l'air et de l'espace, a enfoncé le clou après le passage du chef d'état-major de l'armée de l'air. "Lorsque je me suis engagé dans l'armée de l'air, il y a 36 ans, nous disposions de 750 avions de chasse mais ils étaient mono-mission, a-t-il expliqué. Un Rafale, en revanche, permet de remplir les missions de plusieurs appareils, quoiqu'il ne soit pas doué d'ubiquité : un plancher de 185 appareils est probablement trop bas ; sans doute faudrait-il tendre vers un plancher de 225 avions afin de pouvoir remplir sereinement nos missions". Soit 40 Rafale supplémentaires. Ce qui semble légitime pour surveiller l'espace aérien français en raison de la congestion des espaces aériens. "Il y a en France 14.000 mouvements aériens par jour, le nombre de drones est passé de 400.000 en 2017 à 2,5 millions en 2021", a rappelé le général Frédéric Parisot.

Mais c'est bien l'évolution du contexte sécuritaire international qui exige, selon l'armée de l'air, le renforcement de ses moyens. "Le durcissement de la conflictualité se traduit par un défi portant sur l'accès aux espaces aérien et spatial, a-t-il constaté. Là où, auparavant, la supériorité aérienne nous était acquise presque d'emblée, comme au Sahel ou au Levant, nous avons désormais affaire à une contestation par la puissance aérienne du pauvre, voire à des postures de déni d'accès dans l'espace méditerranéen ou baltique". L'attrition fait désormais partie de l'équation pour l'armée de l'air, car la supériorité aérienne qui était plus ou moins acquise, est aujourd'hui clairement contestée. "Avec le Rafale, nous arrivons à un plancher", a-t-il assuré. En 2022, l'armée de l'air met en œuvre 195 avions de chasse, dont 143 Rafale.

"Au cours des dix dernières années, ce ne sont pas moins de 98 chasseurs, 24 avions de transport tactique, 60 hélicoptères et 335 drones qui ont été abattus aux marches de l'Europe, bien avant l'invasion de l'Ukraine, qui est venue confirmer le retour des combats pour la supériorité aérienne", a rappelé le major général de l'armée de l'air.

Compte tenu du format de l'armée de l'air, le général Frédéric Parisot pose la question, qui interpelle : "Quand faudra-t-il choisir entre la protection des intérêts vitaux de la nation, l'intégrité de son espace aérien et la poursuite du combat conventionnel ?". Et de faire valoir que l'armée de l'air doit être à "la recherche du bon équilibre entre quantité et qualité du matériel, en tirant toutes les leçons des engagements en cours, en particulier de la guerre en Ukraine".

Une commande de la France en 2023 ?

En attendant une éventuelle décision d'augmenter le parc de Rafale Air, l'armée de l'air demande la confirmation en 2023 d'une nouvelle commande de 42 Rafale, livrés entre 2027 et 2030. "Il nous faut absolument affermir la commande des douze Rafale cédés à la Croatie par une commande plus globale prévue en 2023, qui portait sur trente appareils (tranche 5, ndlr) et qu'il convient de porter à quarante-deux Rafale Air, qui seront livrés entre 2027 et 2030", a expliqué le numéro deux de l'armée de l'air.

"Cette augmentation du parc Rafale en remplacement des Mirage 2000 devra cependant s'accompagner d'un effort significatif en faveur des stocks de missiles air-air et air-sol, ainsi que pour les équipements dits optionnels qui permettent au Rafale de remplir ses missions en termes de combativité et de survivabilité - radars, pods de désignation laser et acquisition de la capacité de suppression des défenses aériennes ennemies", a par ailleurs expliqué le général Frédéric Parisot.

Dassault Aviation, qui a anticipé le passage à une cadence de trois Rafale par mois, compte sur cette commande. "On espère avoir des contrats pour la France. On espère que la tranche 5 va être signée", a souligné le PDG de l'avionneur, Eric Trappier. Il compte également sur des contrats export : "On pense qu'on va en avoir encore d'autres contrats qui pourraient aller un petit peu plus vite". Dassault Aviation tente de faire mettre en vigueur la commande de 42 Rafale signée par l'Indonésie et vise un contrat d'ici à la fin de l'année en Serbie (12 Rafale), voire de l'Inde (26 Rafale Marine). Plus que jamais, le trèfle à quatre feuilles, véritable talisman de Dassault Aviation, est devenu au fil du temps la providence du Rafale...

225 +55 Mirage 2000D + ~35 Mirage 2000-5, ça fait 315, chiffre proche des 320 Rafale envisagés au départ en 89. Coïncidence?

De plus ça libère du volume à remplacer quand viendra le moment de justifier un successeur. Ce qui sera le cas dès 2032 pour les 2000-5 et 2035 pour les 2000D.

Même avec 39 de plus pour abonder les 119 Rafale dont 41 M qu'on aura après vente à la Croatie et la Grèce, on va se retrouver à environs 117. Rafale C/B + 41 M (déjà en sous-effectif) soit 158. Remonter à 225 supposera commander 67 Rafale pour la France. Aller plus loin, pour remplacer 90 Mirage 2000 nombre pour nombre, supposera commander 157 avions de plus.

157 avions c'est à peine un peu moins que ce qu'on a commandé en Rafale pour le moment.

Donc

  • Soit il s'agit d'un mouvement de fond destiné à faire la même chose que pour la Croatie et la Grèce mais sur plus de marchés, et remplacer des F3R/F4.1 only à terme par des F4.2-ready.
  • Soit il s'agit de faire de la place pour un autre avion qui arriverait plus tôt que le NGF relégué à 2050 soit 15 ans après le retrait des 2000D. Et en 15 ans il peut s'en passer des choses, déjà qu'il y a 13 ans avant 2035.

Tout ça sent furieusement le pragmatisme... On voit les européens essayer de refourguer leurs Typhoon T1 à vil prix... si dans le même temps des Rafale F3R arrivent, comme en Croatie, même avec PESA seulement, à 47 millions pièces et encore les 2 tiers de leur potentiel ((7500/3)2 = 5000 heures) + un nombre non négligeable d'heures de plus (1500 heures de plus avec F3R) soit 500 heures de vol de plus que des Typhoons NEUFS avec des Rafale d'occasion... Il y a moyen de complètement saturer le marché avec des avions à pas cher pour jouer avec les mêmes cartes que les vendeurs de F-35.
Et dans le même temps ouvrir la porte à plus de ventes (les ventes appellent les ventes!) tout en forçant Dassault à produire plus pour bénéficier d'économies d'échelle supplémentaires (cadence 5? 6? 7?)

De plus ces annonces sont semblables à celles des allemands qui agitent leurs "100 milliards" en imaginant amadouer les français: ici l'AAE déclare vouloir plus d'avions et donc s'affirme comme étant le principal acheteur (donc principal payeur) du programme. Donc si ça doit se faire, c'est nous qui devons décider. Le message est clair et c'est un double soutien à Dassault pour s'assurer sans doute qu'ils ne se laissent pas aller à laisser tomber, justement.

C'est positif.

  • Like 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Moi j'ai compris ca différement. Ces 225 Rafale représentera la totalité de la flotte chasse de l'AAE vers 2035-40. Les M2000-5 ne devraient pas dépasser 2030 et les M2000D 2035. Avec les 42 qui devrait etre commandés en 2023, l'AAE aura commandé depuis l'origine 185 Rafale soit en 2030, 161 Rafale en parc (185-24 export Grec+Croate). Soit un besoin de 64 Rafale supplémentaires a commander au standard F5 (à passer 4 ans avant, ~2027) pour livraisons à partir de 2031....

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Patrick a dit :

225 +55 Mirage 2000D + ~35 Mirage 2000-5, ça fait 315, chiffre proche des 320 Rafale envisagés au départ en 89. Coïncidence?

Tu peux revoir ton chiffre à 26 Mirage 2000-5F (37 Mirage 2000-5F - les deux de la DGA - huit crashs - 1 réformé).

  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • Henri K. changed the title to [France] Armée de l'Air et de l'Espace

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,962
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...