Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[France] Armée de l'Air et de l'Espace


Henri K.
 Share

Recommended Posts

Il y a 2 heures, Oxcart a dit :

Tu peux revoir ton chiffre à 26 Mirage 2000-5F (37 Mirage 2000-5F - les deux de la DGA - huit crashs - 1 réformé).

Merci.

Le chiffre de 2032 pour le retrait est-il toujours d'actualité?

Link to comment
Share on other sites

Florence Parly avait dit ceci en 2021 lors du contrat MCO pour !e soutien par DA de l'ensemble de la flotte de M2000 de l'AAE:

"Et de préciser que Dassault Aviation aura à assurer de « manière adaptative et réactive la pérennité de cette flotte [entretien de l’outil industriel, veille des obsolescences] pendant quatorze ans, jusqu’à son retrait de service ».

Du coup on pourrait voir possiblement et aux besoins des M2000-5F jusqu'en 2035 meme si ce sera plus problablement uniquement les M2000D.

Link to comment
Share on other sites

On se fout de la gueule des allemands depuis 20 ans concernant le format de la Luftwaffe, mais là franchement ça commence à devenir difficilement supportable chez nous. Je veux bien que l’AAE soit agile et innovante, invente des miracles d’ubiquités, réussisse à remplir ses contrats opérationnels, mais au bout d’un moment faut un peu de gras, parce que aujourd’hui ils sont lean lean lean. Vendre des avions d’occasion c’est bien quand t’as les moyens de t’en séparer, pas quand t’es en slip.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Le 07/08/2022 à 21:02, Picdelamirand-oil a dit :

Mais on n'est pas à poil, pas plus qu'avant. Il faut regarder l'achat d'un Rafale comme l'achat d'un potentiel, officiellement, il était de 7500 h jusqu'à l'offre à la Finlande et depuis moyennant quelques renforcements mineurs il est de 9000 h, soit une augmentation de 20%. sur ce on a aussi appris qu'en moyenne sur une année le Rafale est capable de voler 1000 h et même 350 h en un mois en mode "surge", alors que l'utilisation qui en est faite en France est de 250 h par an soit à peine 21 h par mois.

Alors il faut voir l'organisation au sol, et en particulier le nombre d'opérateur de maintenance comme une machine à extraire du potentiel pour une utilisation immédiate depuis le potentiel disponible total. Un technicien de maintenance qui travaille 8 h va rendre utilisable 1h de vol de potentiel et ce quelque soit l'avion sur lequel il va travailler (en moyenne bien entendu) ceci dans la limite des 1000 h par an ou des 350 h par mois pour les avions choisis.

Cela veut dire en pratique, que le nombre d'heures de vol réalisables ne dépend pas du nombre d'avion mais de la taille de l'équipe de maintenance, et la taille de notre réserve (le potentiel avion disponible total) est tellement grand qu'on peut attendre un peu avant de la faire croitre à nouveau en  achetant de nouveaux Rafale.

C'est vrai sans l'être. 

-Ca nous rends beaucoup plus sensible à l'indisponibilité d'un appareil quand on compte sur lui pour représenter une partie plus importante du potentiel heure de vol de l'armée de l'air 

- l'AdA n'a pas un besoin unifié de ses heures de vol, ni même lissé dans le temps. Elle peut avoir besoin d'un surge de cellule à un instant T (l'ouverture d'un conflit en Europe de l'est, la nécessité urgente de créer des liens avec nos terres du pacifiques) 

- le Rafale qui peut certes voler plus ne peut pas être à deux endroits en même temps même s'il est nécessaire. 

 

Sinok on en revient toujours à la maxime Américaine, à force d'avoir de moins en moins d'avion qui coûtent de plus en plus cher on finira par avoir un seul avion qui coûtera très cher 

 

Ceci dit, on peut vouloir une armée de l'air avec du gras (entendre, des Rafales qui ne volent pas à leur plein potentiel, loin de là), avec des pilotes qui volent plus, plus de pilotes et plus de personnel, bref de la masse. 

Ce n'est certes pas une gestion optimale des deniers publics, qui seraient probablement utilisés ailleurs plus intelligemment, mais le jour où on a besoin de ce gras, on ne pourra pas sortir de notre poches des pilotes bien formés, des rampants et des cellules. 

 

Après il est un autre sujet qui est au final le seul qui vaille : comment et avec quels arbitrages, à euro constant, l'armée peut protéger au mieux les intérêts de la France. Et il est probable que ton analyse soit bien meilleure que mon opinion sur ce sujet 

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

La 33ème ESRA a participé (et participe actuellement) à la lutte contre les incendies qui ont frappé les alentours de la Teste-de-Buch et Landiras. Avec ses capteurs IR et DTV additionnés à son playtime, le MQ-9 à permis d'assurer une veille nocturne afin d'alerter efficacement les éléments du SDIS sur toutes les reprises de feu. En ce moment, le Reaper continue d'assurer cette mission sur les incendies  dans les alentours d'Hostens. @teenytoon38

 

  • Like 1
  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

Ils parlent d’un problème logistique en arrivant sur Darwin, ils n’en disent pas plus pour l’instant. Je dois passer les voir lundi sur la BA 186 peut être que j’en saurai un peut plus après ? 

Link to comment
Share on other sites

Le 12/08/2022 à 23:11, ascromis a dit :

La 33ème ESRA a participé (et participe actuellement) à la lutte contre les incendies qui ont frappé les alentours de la Teste-de-Buch et Landiras. Avec ses capteurs IR et DTV additionnés à son playtime, le MQ-9 à permis d'assurer une veille nocturne afin d'alerter efficacement les éléments du SDIS sur toutes les reprises de feu. En ce moment, le Reaper continue d'assurer cette mission sur les incendies  dans les alentours d'Hostens. @teenytoon38

 

Et le Reaper, ça aide pour repérer d’éventuels pyromanes ? :happy:

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Après discussions sur la base aérienne,  il semblerait que le problème viendrait d’une ou des barres de traction pour les rafales qui serait restées dans un autre avion. Ils ont donc dû attendre cet avion pour les récupérer.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, lukycold a dit :

Après discussions sur la base aérienne,  il semblerait que le problème viendrait d’une ou des barres de traction pour les rafales qui serait restées dans un autre avion. Ils ont donc dû attendre cet avion pour les récupérer.

Donc c’est cet autre avion qui était en panne et à la traîne ? :huh:

Un A400M ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, JulietBravo a dit :

Donc c’est cet autre avion qui était en panne et à la traîne ? :huh:

Ou alors c'est un point qui a été mal anticipé et un défaut révélé par l'exercice en dépit d'une exécution du plan sans panne ni retard.

D'où l'utilité des exercices :-)

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, Boule75 a dit :

Ou alors c'est un point qui a été mal anticipé et un défaut révélé par l'exercice en dépit d'une exécution du plan sans panne ni retard.

D'où l'utilité des exercices :-)

Dans le plan de renforcement des OM j'ai vue quelque part qu'il était prévue de positionner 4 barres de tractions pour Rafales et un chariot de remorquage rafale sur 3 bases. Noumea Papeete et Cayenne. Des trucs simple mais qui en cas d'urgence sont trés importants. 

Mais pour l'instant on n' en a pas assez, pour en laisser dormir en OM. Alors on les projette lors des opex. 

L'année prochaine c'est 12 Rafales sur Papeete Mais bon la je sais qu'il y aura un cargo qui va projeter tout un tas de truc de soutien 6 semaines avant l'arrivée des avions.   

 

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

C'est là qu'on voit à quel point ls budgets sont tendus parce que même si c'est du matos spécialisé et avec des certifications aéronautique militaire, douze barres de traction et trois chariots ça doit pas coûter des millions...

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Kelkin a dit :

C'est là qu'on voit à quel point ls budgets sont tendus parce que même si c'est du matos spécialisé et avec des certifications aéronautique militaire, douze barres de traction et trois chariots ça doit pas coûter des millions...

Si un budget non tendu est un budget qui permet de dépenser sans compter, alors oui, il est tendu.

Là tu peux partir sur un prix à 6 chiffres pour le total, ce qui n'est pas négligeable lorsque tu as d'autres priorités plus ... urgentes qu'un pré-positionnement "au cas où".

Link to comment
Share on other sites

  • Henri K. changed the title to [France] Armée de l'Air et de l'Espace

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,812
    Total Members
    1,550
    Most Online
    GOUPIL
    Newest Member
    GOUPIL
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...