Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[France] Armée de l'Air et de l'Espace


Henri K.
 Share

Recommended Posts

Les ventilos de la BA 126 mis à contribution après la tempête de ce matin :

https://www.alta-frequenza.corsica/actu/intemperies_operations_de_sauvetage_en_mer_depuis_la_base_de_solenzara_112385?fbclid=IwAR10nRVKcMeY7Ql4B2kYO_ncZOLC7qmRzUTZkw2pc48qasAE863XsuvSTjs#.Yv5traX4GBA.facebook

Ont aussi été mobilisés les hélicoptères de la Gendarmerie et de la Sécurité civile. A priori, les aéroports insulaires n'ont pas été affectés au point d'être inutilisables, même si un avion de Volotea a été endommagé au sol avant son décollage (apparemment par le mouvement des passerelles mobiles d'embarquement qui ont tapé sur le fuselage).

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Un avion Rafale toujours en Calédonie

Sarah Maquet | Crée le 20.08.2022 à 13h30 | Mis à jour le 20.08.2022 à 13h39

Les trois Rafale de la mission Pégase-Henri Brown, arrivés samedi dernier en Calédonie, sont repartis mercredi pour l’Australie, sauf un qui doit être remis en état de vol. Photo Nicolas Petit

Alors qu’on les croyait reparti pour l’Australie, nous venons d’apprendre qu’en raison d’une avarie, un des trois avions Rafale de la mission Pégase-Henri-Brown n’a pas pu décoller de La Tontouta mercredi. Logisticiens et mécaniciens des armées travaillent d’arrache-pied pour lui permettre de repartir lundi du Caillou.

Les trois avions Rafale étaient arrivés en Calédonie la fin de semaine dernière. Ils avaient commencé par un exercice à Koumac, avant d’atterrir à la base aérienne 186 de La Tontouta. Après un survol du Caillou dimanche, les trois Rafale devaient repartir mercredi pour participer à l’exercice militaire australien Pitch Black. Deux ont bien repris leur envol, alors que le troisième est resté cloué au sol.

"En raison d’une avarie, un des trois Rafale de la mission Henri-Brown n’a pas pu décoller de la Tontouta le 17 août pour rejoindre l’Australie", explique les Forces armées en Nouvelle-Calédonie (Fanc).

Ce samedi, une mission a permis d’acheminer par avion A400M des éléments mécaniques afin de remettre l’avion en état de vol. Des "éléments mécaniques très spécifiques" arrivés de Métropole et d’Australie, précise les forces armées.

"L’avion va ainsi être remis en état de vol en trois jours, à 18 000 km de sa base aérienne de stationnement. Cette opération logistique illustre la performance des logisticiens et mécaniciens des armées qui sont engagés au quotidien dans les opérations et exercices majeurs", souligne les Fanc.

L’avion devrait ainsi, "après un dernier vol local dans le ciel calédonien", rejoindre lundi l’exercice Pitch Black, à Darwin, en Australie.

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, pascal a dit :

Eurofighter 1 / Rafale 1 :tongue:

Sauf que...

Il y en a deux d'un certain modèle qui ont connu un problème pendant leur transit, et un de l'autre modèle pendant l'opération à laquelle il participait. Si on commence à comparer les écarts pendant les qualif's avec ceux pendant la compet', on n'a pas le fondement sorti des ronces... :tongue:

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Picdelamirand-oil a dit :

"L’avion va ainsi être remis en état de vol en trois jours, à 18 000 km de sa base aérienne de stationnement. Cette opération logistique illustre la performance des logisticiens et mécaniciens des armées qui sont engagés au quotidien dans les opérations et exercices majeurs", souligne les Fanc.

En 2014, il avait fallu presque un mois pour dépanner un Rafale et qu'il puisse revenir en métropole.

On va voir le progrès.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, ARPA a dit :

En 2014, il avait fallu presque un mois pour dépanner un Rafale et qu'il puisse revenir en métropole.

On va voir le progrès.

Tout dépend des pièces et de leur taille: un simple boitier ou un moteur entier ...

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, mudrets a dit :

Tout dépend des pièces et de leur taille: un simple boitier ou un moteur entier ...

Si on compare avec 2014, ça dépend aussi de la vitesse du transporteur. Je soupçonne que l'A400M ait fait sa livraison plus vite que le C160 même si c'est 2 fois plus loin. Et la question de la disponibilité du ravitailleur avait du se poser.

Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, ARPA a dit :

Si on compare avec 2014, ça dépend aussi de la vitesse du transporteur. Je soupçonne que l'A400M ait fait sa livraison plus vite que le C160 même si c'est 2 fois plus loin. Et la question de la disponibilité du ravitailleur avait du se poser.

Il n'y a pas que çà comme problème. La (les) pièce(s) à changer n'était(ent) pas prévu dans l'inventaire du voyage. Quand l'Adla fera son voyage avec 20 rafales il faudra qu'elle dimensionne mieux ses besoins.

En 2018 quand le Cdg était parti dans le pacifique il avait aussi fallu qu'il réapprenne à dimensionner correctement les besoins en pièces de rechange. Certaines avaient été livrées par Atlantique2 par la trappe à bouées acoustiques.

Edited by herciv
  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, herciv a dit :

Il n'y a pas que çà comme problème. La (les) pièce(s) à changer n'était(ent) pas prévu dans l'inventaire du voyage. Quand l'Adla fera son voyage avec 20 rafales il faudra qu'elle dimensionne mieux ses besoins.

En 2018 quand le Cdg était parti dans le pacifique il avait aussi fallu qu'il réapprenne à dimensionner correctement les besoins en pièces de rechange. Certaines avaient été livrées par Atlantique2 par la trappe à bouées acoustiques.

L'ATL2, un avion à tout faire...

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, herciv a dit :

Il n'y a pas que çà comme problème. La (les) pièce(s) à changer n'était(ent) pas prévu dans l'inventaire du voyage. Quand l'Adla fera son voyage avec 20 rafales il faudra qu'elle dimensionne mieux ses besoins.

Tu ne peux pas envoyer un avion entier en pièces détachées, juste au cas où, ni vider complètement ton hangar de maintenance. A l'heure des choix tu prévois le probable, tu fais l'impasse sur l'exceptionnel et tu gères au mieux lorsqu'il se produit. Dans l'exceptionnel, il y a aussi le truc qui tombe en panne relativement souvent et que tu "consommes" avant d'arriver parce que cette panne a fait plus de victimes que prévu dans un temps record.

Un Rafale bloqué à la Réunion sur le chemin du retour, ce n'est pas la même chose que de ne plus avoir de "spare" avant un exercice majeur. Le premier ne mérite pas d'efforts particuliers pour accélérer le mouvement, alors que le second se retrouve de facto en tête des priorités.

Bref, tu émets un jugement mais tu n'as pas les cartes en main.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, DEFA550 a dit :

Bref, tu émets un jugement mais tu n'as pas les cartes en main.

Derrière ma télé, ça ne m'a jamais empêché de critiquer la façon de jouer de Patrick Bruel, hein !? Bon, d'accord, lui a été champion du monde de Poker et moi pas...

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Il y a quand même des rôles qu'il ne peut pas faire, mais en lui rajoutant des MICA sous les ailes (là où un emplacement est prévu pour ajouter des Martel) je lui ai fait gagner en simulation un duel contre un Mirage 2000.

Le F-35 n'a qu'à bien se tenir ! :bloblaugh:

Mais au fait ? L'Atl 2, il appartient à quelle arme, déjà ?? :happy:

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, DEFA550 a dit :

Un Rafale bloqué à la Réunion sur le chemin du retour, ce n'est pas la même chose que de ne plus avoir de "spare" avant un exercice majeur.

Celui dont on parle n’est pas bloqué en Calédonie justement avant de participer à Pitch Black ? :huh:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Teenytoon a dit :

Celui dont on parle n’est pas bloqué en Calédonie justement avant de participer à Pitch Black ? :huh:

Si, donc c'est une urgence et s'il n'est pas déjà arrivé en Australie ce n'est plus qu'une question d'heures.

Link to comment
Share on other sites

il y a 47 minutes, DEFA550 a dit :

Si, donc c'est une urgence et s'il n'est pas déjà arrivé en Australie ce n'est plus qu'une question d'heures.

Ok. 

C’est juste qu’on se retrouve bien dans la même situation que l’eurofighter allemand qui n’est pas reparti lors de leur escale en direction de l’Australie. 

Ou je n’ai pas tout compris ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Teenytoon a dit :

C’est juste qu’on se retrouve bien dans la même situation que l’eurofighter allemand qui n’est pas reparti lors de leur escale en direction de l’Australie. 

C'est à peu près le même cas de figure, en effet. La différence étant que les Rafale ont fait quelques exercices en Calédonie, ce n'était pas seulement une escale technique. Chose amusante d'ailleurs, avant d'atterrir à Tontouta, ils avaient fait une escale technique... en Australie.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Picdelamirand-oil a dit :

Il y a quand même des rôles qu'il ne peut pas faire, mais en lui rajoutant des MICA sous les ailes (là où un emplacement est prévu pour ajouter des Martel) je lui ai fait gagner en simulation un duel contre un Mirage 2000.

On! Veut! Des détails!
On! Veut! Des détails!

il y a 35 minutes, pascal a dit :

C'est pas pire que la fois où un équipage d'ATL 1 à décidé de changer la couleur de la piscine de l'hôtel de Dakar dont l'eau avait un peu verdi et où résidaient les personnels Air et Marine en y larguant deux cartouches de colorant jaune ... c'était durant l'opération Lamentin fin 70's

L'était pas grande la piscine ... Mais elle a changé de couleur... Il y a eu des témoins (positionnés sous les paillotes au bord de la dite piscine) car cet exercice de largage s'est effectué à l'heure des rafraîchissements :tongue:

...Du jaune dans de l'eau verte... parce qu'ils voulaient de l'eau... bleue, c'est ça? :ph34r:

  • Haha 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Le principe est simple:

L'ATL2 détecte a longue distance le radar du Mirage 2000 et vole à 30 m de l'eau au dessus de la mer en maintenant sa trajectoire dans une direction qui fait un angle droit avec la direction du mirage. Le radar du Mirage utilise le doppler des echos pour eliminer le clutter de terre ou de mer. Mais l'Atl2 a une vitesse radiale qui est la même que celle du clutter et donc le radar du Mirage ne peut pas voir l'Atl2. Celui ci le laisse donc venir et tire un ou deux Mica lorsqu'il est en portée...

:laugh: Incroyable. Merci!
Le système d'arme de l'ATL2 était-il capable en théorie de transmettre une solution de tir à un MICA sur la foi d'une détection passive comme il l'aurait fait (je suppose) avec un AS-37?
Question subsidiaire, est-ce que ce petit tour de passe-passe a pu jouer dans la décision de Dassault de partir du système de combat de l'ATL2 pour réaliser celui du Rafale?

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • Henri K. changed the title to [France] Armée de l'Air et de l'Espace

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,965
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...