Henri K.

[France] Armée de l'Air

Recommended Posts

SIMMAD : le général Girier démissionne

http://www.air-cosmos.com/simmad-le-general-girier-demissionne-60791

Citation

D'autant plus que cette démission intervient dans un contexte tendu sur le MCO aéronautique, en pleine transformation. Tandis que les problèmes demeurent sur la disponibilité des voilures tournantes ou des moteurs de l’A400M.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'armée de l'air ne peut pas déployer plus de vingt avions de combat

Citation

Le général Lanata, chef d'état-major de l'armée de l'air, s'inquiète : sur la durée, la surchauffe guette les aviateurs français.

Lors d'une réunion avec l'association des journalistes de défense (AJD), mardi 8 mars, le général d'armée aérienne André Lanata, chef d'état-major de l'armée de l'air, a confirmé que des avions militaires français conduisent actuellement des opérations de renseignement au-dessus de la Libye. Mais rien de plus : « Il n'y a pas eu de décision d'intervention en Libye : nous faisons de la reconnaissance pour documenter le théâtre d'opérations. »

http://www.lepoint.fr/societe/l-armee-de-l-air-ne-peut-pas-deployer-plus-de-vingt-avions-de-combat-08-03-2016-2023978_23.php#xtor=CS2-239

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 minutes ago, DEFA550 said:

Et tout le monde de penser bien en choeur "mais comment c'est possible avec plus de 200 avions en ligne ?"

Mort de rire... :biggrin:

l'article du monde a au moins le mérite d'expliquer ce point, ce qui est rare AMHA

ceci dit sur le fond j'ai l'impression que ces annonces de l'état major ne servent à rien. Que ce soit Hollande ou Sarkozy (ou avant!), les présidents sont fan de leur rôle de chef de guerre mais mettre en phase leur ambition et les moyens bcp moins... A moins à chaque fois de gros plantage sauce uzbin où les limites du raisonnables sont archi franchies et là sur un point précis quelque temps ça s'améliore...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh ben si ça s'intensifie il y a du souci a se faire, 20 avions maxi  sinon c'est l'explosion pas mal beau résultat après 20 ans de massacre de nos armées faut pas s'étonner.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, ippa a dit :

l'article du monde a au moins le mérite d'expliquer ce point, ce qui est rare AMHA

L'explication est inexistante. Ils listent une série de paramètres, ce qui est effectivement louable, mais la plupart n'ont aucun sens en dehors du cercle restreint des spécialistes de la question.

Par exemple, qu'est-ce que ça peut bien faire qu'un avion en opération consomme le potentiel de 5 avions restés en métropole ? Je me suis assez défoncé à l'expliquer ici à différentes occasions pour savoir que cet argument là ne passe pas. Idem pour le nombre d'heures des pilotes : Pourquoi les "bloquer" à 180, il suffit de les faire voler tous les mois quand même...

Enfin bref. Le titre racoleur suffit à orienter le sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, DEFA550 said:

L'explication est inexistante. Ils listent une série de paramètres, ce qui est effectivement louable, mais la plupart n'ont aucun sens en dehors du cercle restreint des spécialistes de la question.

Par exemple, qu'est-ce que ça peut bien faire qu'un avion en opération consomme le potentiel de 5 avions restés en métropole ? Je me suis assez défoncé à l'expliquer ici à différentes occasions pour savoir que cet argument là ne passe pas. Idem pour le nombre d'heures des pilotes : Pourquoi les "bloquer" à 180, il suffit de les faire voler tous les mois quand même...

Enfin bref. Le titre racoleur suffit à orienter le sujet.

que tu es dur ;)

quoiqu'il en soit, au delà de la vulgarisation (ratée ;)), que penses tu de l'efficacité de ce type de mise en garde par l'état major ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'en pense qu'il est écouté, mais pas entendu tant que ça marche quand même. Ca ne freinera pas les velléités belliqueuses de notre Chef suprême (s'il en a) puisque le CEMAA laisse la porte ouverte à un possible coup de poing et que le redressement s'étalera probablement sur le quinquennat suivant, voire par un tour de passe-passe avec un nouveau livre blanc.

Le message ne passe pas très bien non plus auprès du public qui n'a pas les clés nécessaires pour réellement comprendre les enjeux.

Ma conclusion est que le CEMAA aura fait ce qu'il devait faire et pourra ainsi continuer à se raser sans détourner les yeux du miroir, ses subalternes se démerderont avec les conséquences des décisions futures comme ils l'ont toujours fait, et personnellement toutes ces conneries ne me concernent plus parce que j'ai déjà eu ma dose.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, ippa a dit :

quoiqu'il en soit, au delà de la vulgarisation (ratée ;)), que penses tu de l'efficacité de ce type de mise en garde par l'état major ?

C'est à mon avis extrêmement risqué, surtout quand il y a une comparaison possible avec un autre utilisateur du même aéronef. Certes, la comparaison ne peut se faire immédiatement et demande un peu de comptabilité analytique, étant donné que les périmètres sont différents.

Car c'est ouvrir la porte à une comparaison de l'organisation de l'AA avec celle de l'aéronavale, qui pourrait donner un ratio €/heure de mission d'avion ou de pilote. Et s'il n'est pas favorable à l'AA, ça pourra être très saignant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
22 hours ago, true_cricket said:

C'est à mon avis extrêmement risqué, surtout quand il y a une comparaison possible avec un autre utilisateur du même aéronef. Certes, la comparaison ne peut se faire immédiatement et demande un peu de comptabilité analytique, étant donné que les périmètres sont différents.

Car c'est ouvrir la porte à une comparaison de l'organisation de l'AA avec celle de l'aéronavale, qui pourrait donner un ratio €/heure de mission d'avion ou de pilote. Et s'il n'est pas favorable à l'AA, ça pourra être très saignant.

tu as des éléments pour dire que c'est défavorable pour l'AA ? Et si oui as tu des éléments d'explications ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ippa

Un député lambda en quête de reconnaissance en séance de questions au gouvernement le mercredi à l'Assemblée relayé par la chaîne parlementaire

"Monsieur le Ministre de la défense comment expliquez-vous les propos du CEMAA qui dispose sous ses ordres de plus de 160 avions de combat de 1ere ligne (110 M 2000-5/C/D/N; 60 Rafale) alors que dans le même temps la Marine est capable de déployer sous préavis < à une semaine plus de 80% de ses chasseurs bombardiers sur son porte-avions ?"

Les éléments d'explications existent (gestion du parc, missions différentes, infrastructures, moyens de projection, doctrine d'emploi ...) ils sont techniques voir abscons et totalement inopposables au commun des mortels en tout cas sur la place publique.

 

Voilà à mon sens le risque: prêter le flanc aux jugements à l'emporte pièce des yakafaukon

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, ippa a dit :

tu as des éléments pour dire que c'est défavorable pour l'AA ? Et si oui as tu des éléments d'explications ?

Je n'ai rien de factuel. Je pense juste que l'AA joue gros (pour gagner quoi?), et comme le dit pascal, prête le flanc aux critiques à priori et aux jugements de comptoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La seule réponse possible à l'hypothétique question qui gratte que propose Pascal, c'est : "Parce que l'Aeronavale est en permanence dans la position du coup de poing" (évoqué par le CEMAA qui dit que s'il faut le faire, ce sera fait au prix d'une moindre disponibilité ultérieure).

En gros, oui, la Marine est capable de ce déploiement. Il est possible que cette position de "readyness" ait un coût non négligeable dans la préparation, et il est certain qu'il y a un contrecoup après l'exécution - car la Marine, comme l'Armée de l'Air, doit bien, à un moment gérer les formations, les qualifications et la régénération des potentiels humains et matériels.

A cet égard, le fait que l'Aeronavale marinise ses pilotes à Pensacola lui permet d'ailleurs de lever un peu la pression sur son organisation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, FATac a dit :

La seule réponse possible à l'hypothétique question qui gratte que propose Pascal, c'est : "Parce que l'Aeronavale est en permanence dans la position du coup de poing" (évoqué par le CEMAA qui dit que s'il faut le faire, ce sera fait au prix d'une moindre disponibilité ultérieure).

La réponse est un peu plus compliquée que ça, et si j'en juge par le nombre de sorties opérationnelles réalisées entre décembre et février le nombre d'avions déployés n'est pas un paramètre pertinent.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout le problème vient de ce qu'une question simpliste et réductrice n'appelle pas une réponse compliquée. La complexité est une forme d'échec dans la réponse à la provocation de ces questions. C'est moche la comm' ...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Puisque le mot "compliqué" "était visiblement mal choisi, je reformule : combien d'appareils, en pourcentage de la flotte globale, sont mobilisés par les uns et les autres pour :

- La dissuasion nucléaire, la PO, les OPEX et le SOUTEX, en ce qui concerne l'AdlA

- Les frappes depuis le PA, en ce qui concerne l'aéronavale.

Et je te renvoie à ton histoire d'ivrogne et de lampadaire :tongue:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a aussi "Les chiffres sont comme les bikinis. Ce qu'ils montrent est évocateur, ce qu'ils cachent est essentiel". C'est une dédicace spéciale à la couleur du string de Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Les statistiques sont comme les bikinis : ça montre beaucoup de choses mais ça cache l'essentiel."

C'est comme ça que je la connais.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au vu de l'article du Monde, j'en profite pour poser une question qui m'a souvent interpelé (mais que -en réfléchissant- je comprends) :

Pourquoi déployer des Mirage en dehors de la métropole au lieu des Rafales ?

(j'ai dejà des arguments expliquant pourquoi, mais je souhaite votre avis)

 

Pourquoi déployer si peu de Mirage lorsque celui ci est déployer ?

(la, par contre, j'ai aucune raison)

Share this post


Link to post
Share on other sites

- Parce qu'il n'y a pas assez de Rafale pour servir tous les plots opex

- Il n'y a pas moins de Mirage déployé par plot que de Rafale :

Chammal :

6 Rafale aux EAU

6 Mirage en Jordanie 

Barkhane :

4 Rafale au Tchad

4 Mirage au Niger

Djibouti :

7 Mirage

 

source raid aviation fevrier mars 2016

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Asgard a dit :

Pourquoi déployer si peu de Mirage lorsque celui ci est déployer ?

Mirage ou pas, la bonne quantité est celle qui est nécessaire pour traiter les cibles identifiées. Si c'est pour laisser des avions au parking par manque d'objectifs, quel est l'intérêt ? De plus ça coûte cher, et pas seulement au plan budgétaire. Les avions déployés consomment du potentiel d'heures de vol sans fournir la même plus-value en terme d'entraînement que ceux qui restent en métropole (s'applique aussi aux personnels navigants). Donc au delà d'un certain niveau, c'est la mission "temps de paix" (= préparation des forces) qui se voie amputée d'une partie de ses capacités.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,402
    Total Members
    1,178
    Most Online
    Hannibal Lektor
    Newest Member
    Hannibal Lektor
    Joined
  • Forum Statistics

    20,690
    Total Topics
    1,244,372
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries