Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[France] Armée de l'Air


Recommended Posts

Chacun peut voir le poster graveleu qui prête à sourire ou les faits plus graves qui gangrènent toutes les institutions.

Institutions qui aujourd'hui recrutent et cherche à attirer des profils et des compétences. Pour l'homme du rang ou ses encadrants, chacun sa responsabilité, ce n'est pas le procès de l'armée qui est à l'image de la société.

Soit ça fonctionne en bonne intelligence et les blagues tordues attenantes, soit on siffle la fin de la récrée.

Mais souvent un discours devant son petit monde suffit:

https://youtu.be/mU0RfhvYN8s

Edited by Phacochère
Lien foireux
Link to post
Share on other sites

C'est amusant parce que le lien cité fait référence il me semble à la réaction suivant une agression raciste au sien d'une école de l'USAF qui s'est avérée avoir été inventée par sa supposée victime... A vérifier mais si c'est bien le cas cela illustre très bien la prudence avec laquelle il faut prendre ce que recouvrent des termes vite usités aujourd'hui!

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, gustave a dit :

C'est amusant parce que le lien cité fait référence il me semble à la réaction suivant une agression raciste au sien d'une école de l'USAF qui s'est avérée avoir été inventée par sa supposée victime... A vérifier mais si c'est bien le cas cela illustre très bien la prudence avec laquelle il faut prendre ce que recouvrent des termes vite usités aujourd'hui!

Vérifiée ou supposée?

Et quand bien même n'aurait-il pas eu raison de dire: " Si vous n'êtes pas capables de traiter les autres avec dignité, dégagez !". Moi ça me va.

Couleurs de peau, politique, milieux sociaux, genres, tout ce que tu veux, le discours me va. Je préfère avoir des personnes qui se respectent à minima pour le bon fonctionnement des institutions plutôt que chacun se permette en fonction de sa bêtise. Et avec un peu de chance, ils fonctionnent en bonne intelligence !

Edited by Phacochère
"ils fonctionnent"
Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Phacochère a dit :

Vérifiée ou supposée?

Non non vérifié.

Source: un média de l'alt-right. CNN. Avec une vidéo.

https://edition.cnn.com/2017/11/08/us/air-force-academy-racist-message-trnd/index.html

A black cadet wrote the racist graffiti found at Air Force Academy

Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Patrick a dit :

Non non vérifié.

Source: un média de l'alt-right. CNN. Avec une vidéo.

https://edition.cnn.com/2017/11/08/us/air-force-academy-racist-message-trnd/index.html

A black cadet wrote the racist graffiti found at Air Force Academy

Soit, je prends note. Cela invalide-t-il les propos tenus par l'autorité en question ?

Pour revenir à nos moutons et les faits qui nous concernent, on enterre?

Si la justice passe et dans la mesure où les faits sont avérés, elle a l'air de quoi l'AEE? Des faits isolés jusqu'à la prochaine? Une cabale?

Merde, on parle pas de faire de la politique, on parle de préserver son personnel de dangers évitables résultant de traditions à la con, initiées par des débilous qui se sentent forts à plusieurs...

Edited by Phacochère
Ponctuation et syntaxe
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Les gars, comme vous vous emballez ... la BA 133 bordel la Lorraine sous la pluie c'est d'un ennui !

Blague à part, pour l'avoir vécu en école d'ingénieur, "l'intégration" est un peu sans queue ni tête, ça en est devenu un "défouloir".
Et c'est regrettable, car il faut y associer un but - cohésion, transmission de valeurs.

Le problème, c'est que c'est géré avec extrêmement peu de recul, typiquement, l'intégration de la nouvelle promotion était  intégralement confié à la promotion précédente ... mémoire collective extrêmement limitée.

Maintenant, dans les armées, ça me parait vraiment con, avec la ressource humaine disponible, de voir apparaître des dérives.
Par rapport à la situation scolaire, décrite plus haut,

1) les besoins en cohésion/transmission de valeur sont évidemment plus importants

2) Il devrait bien se trouver sur chaque base des référents, parmi les plus vieux sous-off // lieutenant/capitaine pour être "gardien du temple"

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Le 15/11/2015 à 22:49, dark sidius a dit :

Faut les écraser jusqu'au dernier ces racailles,  armée de l'air vengez nos mort :mechantc:

Ceci est pile poil le résultat que peut avoir des années de propagande sur le cerveau de citoyens nourris au nationalisme.

La vengeance n'est bonne pour personne. Elle ne fait que perpétuer un mal qui ne s'arrêtera pas. Car il faudrait se poser la question : "qui se venge de qui?"

La guerre n'est pas histoire de vengeance et souhaiter la mort sur ce motif revient à réintroduire la peine de mort sans jugement. Tuer sur simple préméditation.

L'armée poursuit des objectifs, et ces objectifs sont fixés par les politiques. Virer des extrémistes au pouvoir qui martyrisent une population est une bonne chose, surtout que ce sont l'action de ces mêmes politiques qui ont provoqué ce bazar (je parle pas spécialement/uniquement de la France)

Traiter des êtres humains, tout a fait semblables à toi de "racaille" et souhaiter leur mort au titre de la vengeance est une position qui fait de toi quelqu'un de très malléables aux discours nationalistes, identitaires et sécuritaire. Et c'est quand des millions de gens adoptent ce genre de pensée qu'on fait passer tout et n'importe quoi comme lois, actions politiques, et que le politique se sent libre des actions qu'il entreprend. 

Ne pas oublier que la justification derrière le voile du "on défend nos valeurs", la guerre est surtout une saleté qui permet le "on garde notre pouvoir et on écrase ceux qui s'y opposent".

 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Patrick et Phacochère: le problème est qu'en l'absence de connaissance de ce en quoi consistent réellement les comportements visés il est difficile de se prononcer. Des générations de militaires ont vécu leur bahutage sans pour autant y voir pour la plupart autre chose qu'une initiation à des valeurs mais aussi un rite de passage. Faire quelques pompes ou apprendre par cœur des textes peuvent cependant aujourd'hui valoir un procès en bizutage... Ceci dit il y a effectivement des dérives à condamner (pour l'exemple des muds obliger des femmes pilotes à exposer leurs seins) mais à leur juste mesure. L'exemple récent de l'école d'état-major ne méritait pas de fouetter un chat, il a brisé la carrière d'un officier se permettant un peu d'humour. Doit-on retirer tous les posters de pin-up d'une base?

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, gustave a dit :

Patrick et Phacochère: le problème est qu'en l'absence de connaissance de ce en quoi consistent réellement les comportements visés il est difficile de se prononcer.

+1 avant de condamner, on peut attendre de voir de quoi il s'agit. Pour l'instant, on a juste 6 victimes "présumées" qui portent plainte. Sur 200 000 militaires, c'est peu. Ce serait à vérifier, mais c'est peut-être moins que la moyenne des entreprises.

Et si les faits sont avérés, il faudra aussi voir s'il s'agit d'un problème de l'institution (qui a un dysfonctionnement majeur que le politique doit corriger) ou si c'est juste un problème localisé à cause d'un sous-chef qui harcèle ses collègues (et qui mérite donc d'être condamné individuellement)

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, gustave a dit :

il est difficile de se prononcer.

La justice s'en chargera

il y a une heure, ARPA a dit :

+1 avant de condamner,

La justice s'en chargera ...

J'ajouterai que l'institution est assez grande pour se défendre seule sans avoir besoin de séides extérieurs prompts à dénoncer une "atteinte intolérable à l'honneur de nos armées". Ces dérives puisqu'il s'agit de dérives sont aussi un marqueur de ce que connaissent aujourd'hui nos sociétés, surenchère, surcroît de violences, tensions dans les rapports humains, baisse du respect de l'autre.

Ce cas est médiatique car il y a dépôt de plainte mais il n'est pas le seul ... un CV de la Marine est passé devant les tribunaux pour ce genre de comportement qui avait abouti à un suicide ... certainement quelqu'un trop faible psychologiquement bien entendu pour supporter une pression tout à fait normale.

  • Like 1
  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

L'institution a plutôt tendance à avoir la main lourde ces temps, et la justice aussi. Je renvoie à l'exemple récent de l'école d'état-major où un officier qui avait eu le mauvais goût de demander à mettre au premier rang d'une cérémonie des élèves présentant bien, si possible blonds aux yeux bleus, se voie cloué au pilori. On peut considérer que c'est de l'humour douteux mais de là à briser une carrière...

Link to post
Share on other sites

Tout ça pourrait se régler avec quelques directives:

- pas d'alcool ou autres produits stupéfiants
- pas de violence physiques ou sexuelles ou assimilées
- pas d'utilisation d'éléments, d'objets, de matières qui soient potentiellement dangereux pour la santé ou dégradants de par leur nature ou leur propos
- pas de comportements suggérant des violences
- pas d'exhibition

Ça laisse pas mal de possibilités et on s'évite les éléments qui peuvent catalyser un mal-être ou mener à des situations délictuelles.

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, gustave a dit :

L'institution a plutôt tendance à avoir la main lourde ces temps, et la justice aussi. Je renvoie à l'exemple récent de l'école d'état-major où un officier qui avait eu le mauvais goût de demander à mettre au premier rang d'une cérémonie des élèves présentant bien, si possible blonds aux yeux bleus, se voie cloué au pilori. On peut considérer que c'est de l'humour douteux mais de là à briser une carrière...

On a trop laissé passer de choses. A un moment donné, le pendule revient dans l'autre sens.

il y a une heure, Patrick a dit :

Tout ça pourrait se régler avec quelques directives:

- pas d'alcool ou autres produits stupéfiants
- pas de violence physiques ou sexuelles ou assimilées
- pas d'utilisation d'éléments, d'objets, de matières qui soient potentiellement dangereux pour la santé ou dégradants de par leur nature ou leur propos
- pas de comportements suggérant des violences
- pas d'exhibition

Ça laisse pas mal de possibilités et on s'évite les éléments qui peuvent catalyser un mal-être ou mener à des situations délictuelles.

Théoriquement, c'est déjà dans les règlements non ?

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Patrick a dit :

Tout ça pourrait se régler avec quelques directives:

- pas d'alcool ou autres produits stupéfiants
- pas de violence physiques ou sexuelles ou assimilées
- pas d'utilisation d'éléments, d'objets, de matières qui soient potentiellement dangereux pour la santé ou dégradants de par leur nature ou leur propos
- pas de comportements suggérant des violences
- pas d'exhibition

Ça laisse pas mal de possibilités et on s'évite les éléments qui peuvent catalyser un mal-être ou mener à des situations délictuelles.

C’est déjà le cas depuis de nombreuses années.

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Ben a dit :

Il suffit d'un bourrin qui ne sait pas s'arreter, pour que ca degenere

C’est il me semble exactement ça, un bourrin qui, phénomène collectif oblige, prend plus d’importance qu’il ne devrait en avoir.

Pourquoi se sent-on parfois obligé de hurler avec les loups ? Mystère...

L’idée du «capitaine de soirée » est excellente, avec une «élection », un accessoire d’autorité et le costume qui va bien pour l'aspect tradi.

Confère Tiger Meet : on peut sérieusement délirer même avec des cohortes de galons et d’étoiles dans un cadre international officiel. Et même faire de vrais vols sans casse.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Ben a dit :

J'ai fait ma premiere année de medecine en 97, et on a eu un week end "desintegration"... des jeux à base d'alcool, surtout, des sous entendus sexuels, omnipresents bien sur, mais en ce qui me concerne pas de sentiment d'obligation. j'ai picolé, et arreté de picoler quand j'ai commencé a plus trop tenir debout...c'est a dire avant d'en arriver a gerber partout.(je n'etais pas peu fier de cette maitrise, même si par la suite trop de confiance en moi m'a conduit a des situations qui...mais passons!!)  A cette occasion ou a d'autre lors de repas de promo, quand j'ai refusé de me mettre a poil sur une table, j'ai pas subi d'insistance deplacée genre on m'a relancé une fois ou deux, j'ai dit non non, je passe, et voila. Il y a les traditions, les chansons, les blagues de cul, et il y a l'"interpretation" qu'en font les diverses promos et individus...et bien sur le terrain notamment psychologique des petits nouveaux.

Il suffit d'un bourrin qui ne sait pas s'arreter, pour que ca degenere. Je pense que deja les "bizuteur" devraient rester sobres, ou au moins un, façon capitaine de soirée, qui puisse mettre le hola en cas d'emballement. Ensuite, tout ca doit etre clairement facultatif, le week end d'integration pour nous l'etait, et ceux qui n'y ont pas ete n'ont pas ete malmenés ou deconsiderés par la suite.

Dix années après toi, j'ai fait mon intégration dans mon école post-bac et la loi Royal était déjà passé par là. Les anciens témoignaient de choses bien plus dégradantes: en toute objectivité, l'intégration n'était pas rude comme le sont celles des facultés de médecine de façon encore notoire. Pour nous, ce fut passage en canard sous la haie d'honneur des intégrateurs (majoritairement la promo précédente) où on s'est fait asperger de divers éléments tous plus collants les uns que les autres mais pas dégradants en soi (pas d'urine ou de bouse de Bleu Blanc Belge). Par la suite, divers jeux par petits groupes qui n'étaient pas d'une exquise subtilité, mais là encore, pas de pression insupportable ou non de la part des intégrateurs. Cette journée-là, la toute première des nouveaux est sobre jusqu'à la première soirée où la pression bacchique est en revanche plus forte et où beaucoup de nouveaux veulent montrer leur "valeur".

Le WEI - Week-End d'Intégration- poussait en revanche les curseurs bien plus loin, notamment sous l'effet de l'alcool, de la black-list (ce sont les nouveaux qui ont droit à un traitement de faveur, un peu plus poussé mais qui deviendront les centres de pouvoir de la promo en cours, reprendront les associations etc..., et monopoliseront l'espace médiatique au sein de la promo) et du début de sédimentation entre les nouveaux "cools" ,connectés qui peuvent se comporter en kapo et le reste. C'est un contexte guère reluisant et il est clair que si on se sent en décalage, ce n'est pas drôle. Il n'y aura pas de sanctions explicites mais le rift sera créé et pas oublié. La pression des pairs, du contexte, et l'état d'esprit signifient que certes, il y a l'option de "sortir" mais c'est l'assurance de devenir mouton noir. Ce n'est une perspective que quasiment aucun jeune ne veut avoir.

Pour le coup, les pires dérives ont eu lieu lors de la semaine au ski au mois de janvier, où nous étions une contre-société kafkaïenne où les repères sont renversés, avec force destruction des appartements, des restaurants, ski ivre morts et une pression absolument énorme de la part des "autorités" (les membres de l'association organisatrice) pour appliquer ce comportement déviant. J'ai absolument été estomaqué du comportement de la majorité des étudiants, honteux des actes que j'ai vu, d'un manque d'éducation abject. Je n'ai fait que donner le change, mais si j'avais voulu m'élever pour m'opposer et remettre en perspectives les comportements, j'aurai été immolé, trop difficile à assumer. Ce fut ma seule participation à la Ski School, quant bien même à 250 euros la semaine tout compris au 2 Alpes était un deal en or.

La deuxième année, je fus intégrateur lors du WEI et je me sentais décalé, j'ai fait le seul alcool triste de ma vie - une expérience terrifiante -, le lendemain, nos brebis indisciplinées n'avaient pas suivi les consignes et certains bus étaient trop pleins. Je suis sorti, - on me promit de mettre la misère aux bizuths pour me venger -, je pris le train en 1ère sur la carte du BDE (bureau des élèves) pour rentrer chez mes parents essoré et ce fut ma dernière participation à tous ces rites d'initiations.

En effet, je suis le contre-exemple du mouton noir, au collier du chien, je préfère la liberté du loup mais cela s'est payé par un stigma persistant de mes pairs.  C'est vrai que dans quasiment toutes les circonstances, nous avons l'option de dire non ou stop, mais le prix du stigma, de l'ostracisme et de la solitude est très dur à payer quand on cherche à entrer en société. Soyons très clairs, la soif de conformité, de culte du groupe, et l'effet de bande sont des exhausteurs de sentiment de puissance bien plus jouissifs pour des jeunes dont l'oeuvre est encore vierge.

 

Edited by SinopeMT
Orthographe
  • Like 1
  • Thanks 3
Link to post
Share on other sites

On s'égare. Pour ma part bahutage assez physique en prépa militaire, et sincèrement j'en ai retiré l'essentiel de ce qui a permis mon parcours militaire par la suite.

Link to post
Share on other sites

Opex360 / Réunissant F-22, F-35 et Rafale, l’exercice Atlantic Trident va être organisé en France pour la première fois

http://www.opex360.com/2020/12/30/reunissant-f-22-f-35-et-rafale-lexercice-atlantic-trident-va-etre-organise-en-france-pour-la-premiere-fois/

"Organisé en 2015 et en 2017 aux États-Unis, la prochaine édition de l’exercice trilatéral Atlantic Trident se tiendra pour la première fois en France, plus précisément sur la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan, entre les 17 et 28 mai. C’est en effet ce qu’a annoncé le ministère des Armées, ce 30 décembre, à l’occasion de la diffusion du programme des exercices auxquels participeront les forces françaises.

Dans ce document, il est rappelé que l’exercice Atlantic Trident, qui ne concerne que la France, les États-Unis et le Royaume-Uni, vise « à se préparer à opérer en coalition avec des avions de combat de dernière génération, dans un environnement aérien contesté ».

Aussi, des F-35B et des F-22A Raptor, dont la présence en Europe est plutôt rare [et revêt donc un caractère plutôt exceptionnel], seront attendus à Mont-de-Marsan. Ce qui sera, là aussi, une première. Ces appareils se mesureront donc aux Rafale de la 30e Escadre de Chasse ainsi qu’à des Eurofighter Typhoon de la Royal Air Force..."

Sauf erreur, j'ai pas vu passer l'info. 

 

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites

Bonne nouvelle. Pas de spotteur dans ce coin là sur le forum ?

Cet exercice permet de faire de belles photos

2017_asap_046_b_001_250.jpg

Par contre comment peuvent ils écrire que le F22 est l'avion le plus moderne de l'US Air Force .... Par définition c'est faux, puisque le F35 est arrivé après lui. 

Cet avion possède une image plus performante que lui même

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Pendant l exercice trident j imagine que tous les systèmes radars (au sol ou ds les rafales) vont être dans une configuration spéciales ?  Écouter sans trop se montrer

il y a 3 minutes, clem200 a dit :

Cet avion possède une image plus performante que lui même

F22KS, F-KayserSoze ??? :unsure:

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,560
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,130
    Total Topics
    1,387,089
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...