Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[France] Armée de l'Air


Recommended Posts

Il y a 22 heures, faltenin1 a dit :

Les gars il faudrait arrêter vos délires sur l'espionnage.

Comme dit au dessus pas du délire du tout, des faits avérés tout simplement

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Oxcart a dit :

Et sois aussi assuré que l’espionnage existe bel et bien. Un pilote en échange en a déjà fait les frais (il s'est fait chopper), et est retourné dans son pays bien plus tôt que prévu.

Il était en échange chez nous ou de chez nous en échange ailleurs?

Link to post
Share on other sites
Le 11/06/2020 à 15:51, hadriel a dit :

Safran et Sodern ont réinventé la navigation astroinertielle sur avion, pour être indépendant du GPS:

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/grace-a-sodern-et-safran-l-armee-de-l-air-sera-capable-de-mener-des-missions-sans-gps-849987.html

Les US utilisaient ça dans les années 60 sur leurs bombardiers

Des nouvelles de la navigation astroinertielle Safran/Sodern:

https://www.defense.gouv.fr/aid/actualites/projet-vision

Ca a été testé en vol. L'avion c'est le F-HMTO du CNRS, un ATR 42 qui vole en croisière à 500km/h, pour un vol typique de 1500km à 3h30.

L'AID a gentiment mis un rapport d'essai:

photo-2-graphique_article_demi_colonne.j

 

En calibrant l'échelle avec la trajectoire de l'avion supposée être de 1500km, ça fait une précision de l'ordre de un ou deux km (sans filtrage j'imagine). C'est pas mal, ça correspond en gros à la dérive d'une centrale inertielle aéroportée au bout d'une heure ou deux.

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, hadriel a dit :

Des nouvelles de la navigation astroinertielle Safran/Sodern:

https://www.defense.gouv.fr/aid/actualites/projet-vision

Ca a été testé en vol. L'avion c'est le F-HMTO du CNRS, un ATR 42 qui vole en croisière à 500km/h, pour un vol typique de 1500km à 3h30.

L'AID a gentiment mis un rapport d'essai:

photo-2-graphique_article_demi_colonne.j

 

En calibrant l'échelle avec la trajectoire de l'avion supposée être de 1500km, ça fait une précision de l'ordre de un ou deux km (sans filtrage j'imagine). C'est pas mal, ça correspond en gros à la dérive d'une centrale inertielle aéroportée au bout d'une heure ou deux.

A mon époque la dérive d'une centrale inertielle aéroportée c'était un nautique/heure. C'était bien meilleur pour les sous marins, mais les centrales étaient des monstres.

  • Thanks 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Picdelamirand-oil a dit :

A mon époque la dérive d'une centrale inertielle aéroportée c'était un nautique/heure. C'était bien meilleur pour les sous marins, mais les centrales étaient des monstres.

C'est ce que fait l'entrée de gamme de Safran d'après les plaquettes,  les systèmes plus cher pour chasseur font 0.5 nm/h. Il y a probablement des systèmes plus gros pour ravito/AWACS qui font mieux.

Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, hadriel a dit :

C'est ce que fait l'entrée de gamme de Safran d'après les plaquettes,  les systèmes plus cher pour chasseur font 0.5 nm/h. Il y a probablement des systèmes plus gros pour ravito/AWACS qui font mieux.

A mon époque il n'y avait pas encore de gyrolaser et autre technique genre cloche vibrante qui ont permis des progrès dans les performances.

Link to post
Share on other sites

Question idiote : si on met plusieurs centrales inertielles sur un même véhicule, vont-elles toutes dériver dans le même sens ou est-ce suffisamment aléatoire pour qu'elles dérivent dans des directions différentes, permettant en faisant la moyenne de réduire la dérive de l'ensemble ?

Évidemment il n'est pas forcément intéressant ou possible de mettre plusieurs centrales inertielles sur un seul avion (la masse et le volume disponible sont limités, et on a d'autres choses à mettre à bord après tout), c'est juste pour la théorie.

Link to post
Share on other sites
à l’instant, Picdelamirand-oil a dit :

A mon époque il n'y avait pas encore de gyrolaser et autre technique genre cloche vibrante qui ont permis des progrès dans les performances.

J'ai l'impression que les gyrolaser et le résonateur hémisphérique résonnant ont surtout permis de baisser les prix (et le SWAP) plus que d'augmenter les performances.

 

Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Kelkin a dit :

Évidemment il n'est pas forcément intéressant ou possible de mettre plusieurs centrales inertielles sur un seul avion (la masse et le volume disponible sont limités, et on a d'autres choses à mettre à bord après tout), c'est juste pour la théorie.

Sur 2000D et Rafale, il y en a bien 2, mais faire la moyenne n'est pas forcément la solution idéale surtout si l'une d'entre elles se met à dériver de manière anormale ou à sortir n'importe quoi (panne).

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, DEFA550 a dit :

Sur 2000D et Rafale, il y en a bien 2, mais faire la moyenne n'est pas forcément la solution idéale surtout si l'une d'entre elles se met à dériver de manière anormale ou à sortir n'importe quoi (panne).

comment déterminer dans ce cas laquelle donne la bonne position ?

Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, rendbo a dit :

comment déterminer dans ce cas laquelle donne la bonne position ?

Tu téléphones à Elise Lucet.

Edited by capmat
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, Kelkin a dit :

Question idiote : si on met plusieurs centrales inertielles sur un même véhicule, vont-elles toutes dériver dans le même sens ou est-ce suffisamment aléatoire pour qu'elles dérivent dans des directions différentes, permettant en faisant la moyenne de réduire la dérive de l'ensemble ?

Évidemment il n'est pas forcément intéressant ou possible de mettre plusieurs centrales inertielles sur un seul avion (la masse et le volume disponible sont limités, et on a d'autres choses à mettre à bord après tout), c'est juste pour la théorie.

Pour que ce soit statistiquement pertinent, il en faudrait bien plus que 2 ou 3.

Éventuellement ça pourrait être utile sur un gros raid (type Hamilton) ou on a une quinzaine d'avions (donc 30 centrales inertielles ?) et peut-être même quelques une dans les armements.

Mais ça me paraît compliqué d'améliorer la précision d'une centrale inertielle en la comparant avec celles d'autres avions.

Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, rendbo a dit :

comment déterminer dans ce cas laquelle donne la bonne position ?

Si tu sais qu'elle dérive de 0.5 Nm/h, celle(s) qui reste(nt) dans la norme donne(nt) la bonne position.

Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, DEFA550 a dit :

Si tu sais qu'elle dérive de 0.5 Nm/h, celle(s) qui reste(nt) dans la norme donne(nt) la bonne position.

Ta position est relative dans l'espace. Puisque tu te réfère à la centrale inertielle pour te donner ta position, sur quoi peux tu te baser pour dire laquelle dérive.

En gros, t'as deux femmes qui t'indiquent le chemin pour aller à la super boutique pour faire des soldes (oué je sais c'est ULTRA sexiste, mais j'aime l'humour du siècle dernier). Elles sont à l'arrière, et tu sais qu'en moyenne elles te donnent une mauvaise indication sur 10. Au bout d'un moment, les deux se mettent à être en désaccord sur tout, et y'en a une qui est complètement paumé. Sur quoi tu te base pour savoir qu'elle déconne ? Avant de te rendre compte que ça fait 3 fois que tu passes au même endroit.

Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, bubzy a dit :

Ta position est relative dans l'espace. Puisque tu te réfère à la centrale inertielle pour te donner ta position, sur quoi peux tu te baser pour dire laquelle dérive.

En gros, t'as deux femmes qui t'indiquent le chemin pour aller à la super boutique pour faire des soldes (oué je sais c'est ULTRA sexiste, mais j'aime l'humour du siècle dernier). Elles sont à l'arrière, et tu sais qu'en moyenne elles te donnent une mauvaise indication sur 10. Au bout d'un moment, les deux se mettent à être en désaccord sur tout, et y'en a une qui est complètement paumé. Sur quoi tu te base pour savoir qu'elle déconne ? Avant de te rendre compte que ça fait 3 fois que tu passes au même endroit.

Le fonctionnement est interactif entre la centrale et le système de navigation. Les origines sont fixées au départ, la centrale sait à quelle vitesse et dans quelle direction se déplace l'avion, elle peut donc détecter rapidement une incohérence.

Pour ton exemple, il faut se souvenir qu'une femme qui s'est fixé un but est capable d'une précision atomique pour l'atteindre donc dans ton cas, au moins une des deux n'a pas envie d'aller à cette boutique et te fait tourner... en bourrique.

  • Haha 2
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, rendbo a dit :

comment déterminer dans ce cas laquelle donne la bonne position ?

Eh bien quand tu recalles tes centrales, celles-ci vont t'indiquer leurs écarts (par exemple : 630m au nord et 45m à l'ouest pour la centrale 1, et 112m au sud et 10m à l'est pour la centrale 2).

=> ta meilleure centrale est donc la centrale 2. Là, tu peux indiquer à ton SNA d'utiliser la centrale 2 au lieu de la 1. Bien entendu, cela peut changer durant le vol.

Il y a 8 heures, hadriel a dit :

C'est ce que fait l'entrée de gamme de Safran d'après les plaquettes,  les systèmes plus cher pour chasseur font 0.5 nm/h. Il y a probablement des systèmes plus gros pour ravito/AWACS qui font mieux.

Ça ne fait pas forcément mieux. Les tankers (C-135) et AWACS (E-3) sont encore dans leurs jus avec leurs vieilles centrales d'origine. Mais maintenant, elles sont hybridées GPS.

Il y a 8 heures, Kelkin a dit :

Question idiote : si on met plusieurs centrales inertielles sur un même véhicule, vont-elles toutes dériver dans le même sens ou est-ce suffisamment aléatoire pour qu'elles dérivent dans des directions différentes, permettant en faisant la moyenne de réduire la dérive de l'ensemble ?

Évidemment il n'est pas forcément intéressant ou possible de mettre plusieurs centrales inertielles sur un seul avion (la masse et le volume disponible sont limités, et on a d'autres choses à mettre à bord après tout), c'est juste pour la théorie.

Chaque centrale fait sa vie. Tu peux mettre 10 centrales sur une véhicule, elles vont toutes dériver dans des directions différentes, et à des distances différentes.

Et au contraire, il est très intéressant de mettre plusieurs centrales sur un avion (et cela se fait).

Il y a 7 heures, ARPA a dit :

Mais ça me paraît compliqué d'améliorer la précision d'une centrale inertielle en la comparant avec celles d'autres avions.

Il est possible d'améliorer la précision d'une centrale inertielle d'un avion A par un avion B, grâce à la L16.

Il y a 6 heures, bubzy a dit :

Ta position est relative dans l'espace. Puisque tu te réfère à la centrale inertielle pour te donner ta position, sur quoi peux tu te baser pour dire laquelle dérive.

En faisant un recalage par exemple (VMC ou IMC, manuel ou automatique).

Il y a 6 heures, Gallium nitride a dit :

Le fonctionnement est interactif entre la centrale et le système de navigation. Les origines sont fixées au départ, la centrale sait à quelle vitesse et dans quelle direction se déplace l'avion, elle peut donc détecter rapidement une incohérence.

Si elle dérive trop d'un coup, oui (système qualité et d'intégrité de la centrale), mais si elle dérive doucement et régulièrement, tu peux te retrouver à dash de te position réelle sans que ta centrale ni ton système de nav' ne s'en doute.

Edited by Oxcart
  • Thanks 2
Link to post
Share on other sites

Article intéressant car il concerne  une vision globale de la spécificité française en matière de défense:  

https://www.air-cosmos.com/article/le-cema-rappelle-les-particularits-de-la-dfense-franaise-24055

« La France agit pour garantir sa survie face aux menaces existentielles », déclare-t-il auprès d'un média américain. Des menaces qui sont multiples... 

Un renouvellement des moyens français qui a ainsi été entériné par la LPM et qui passera également, en 2021, par le lancement de Syracuse 4, puis de CSO-3 en fin d'année.

Le lancement du satellite d'observation militaire CSO-2 s'inscrit notamment dans cette dynamique. « Il participe à la modernisation de nos capacités spatiales de défense »

Un renouvellement des moyens français qui a ainsi été entériné par la LPM et qui passera également, en 2021, par le lancement de Syracuse 4, puis de CSO-3 en fin d'année.

Outre le spatial, le MinArm s'est également penché sur les menaces cybers  [ avec le ]  Comcyber... Sur le volet cyber, si l'aspect défensif reste au cœur de la stratégie, le MinArm n'exclut pas de pouvoir conduire des actions offensives.

Afin de pouvoir conduire l'ensemble des missions qui leur incombe, les forces se doivent ainsi de respecter certains principes qualifiés de « fondamentaux » par le CEMA... 

« La dissuasion nucléaire est donc l'expression la plus réussie de la singularité militaire"

« En 2023, l'Armée de l'Air et de l'Espace sera capable de projeter vingt Rafale et dix MRTT, en 48H, de l'autre côté du globe, de manière autonome et avec une capacité à durer afin de mener une campagne aérienne. C'est une capacité unique, dont peu de nations disposent ».

Autonomie opérationnelle.... renforcer la position d'une armée « Sur le champ de bataille, une armée doit avoir toutes les compétences à sa disposition pour pouvoir mener à bien sa mission, y compris dans un environnement totalement désorganisé ».

la LPM cherche à combler les trous de la raquette au plus vite.  

Parmi les capacités cruciales on comptera notamment les drones (mais également la lutte anti-drones), le renseignement ainsi que les hélicoptères de transport lourds.

Et de conclure : « Nous devons consolider la singularité militaire en modernisant notre outil de défense en un outil capable de combattre dans tous les domaines

 

Edited by Bechar06
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
Le 08/01/2021 à 18:55, Oxcart a dit :

Là, tu peux indiquer à ton SNA d'utiliser la centrale 2 au lieu de la 1. Bien entendu, cela peut changer durant le vol.

SNA (classe Rubis ?) ... vol

C'est con (*), mais, les sous-marins ayant eux aussi des centrales inertielles, ça donnait une certaine cohérence et j'ai ri :laugh:

 

(*) oui, en relisant j'ai compris que c'était pour Syst Nav aéro ... Mais je préfère la version avec classe Rubis :bloblaugh:

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,550
    Total Members
    1,550
    Most Online
    vicky
    Newest Member
    vicky
    Joined
  • Forum Statistics

    21,091
    Total Topics
    1,376,536
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...