Recommended Posts

Il faut aussi prendre en considération que cette "migration" des américaines plus à l'Est en Europe a débuté depuis une décennie avec le transfert de certaine structure otanien en Hongrie, Roumanie et déjà la Pologne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Rochambeau a dit :

cette "migration" des américaineS plus à l'Est

En lisant cela d'abord ( avant la page précédente ) .... je me suis demandé de quoi tu parlais... Ouf 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.welt.de/politik/ausland/article196985329/Ursula-von-der-Leyen-Der-Preis-des-Sieges.html (17 juillet 2019)

48 heures seulement avant l'élection d'Ursula von der Leyen à la tête de la Commission européenne, un émissaire a rencontré l'homme le plus puissant de Pologne. Le secrétaire général de la CDU, Paul Ziemiak, s'est entretenu avec Jaroslaw Kaczynski, l'homme sans lequel aucune décision pertinente ne sera prise au sein du Parti de la loi et de la justice (PiS), parti conservateur national polonais au pouvoir.

Deux jours plus tard, mardi soir, il était clair que les députés européens du PiS, siégeant au Parlement européen à la droite du groupe parlementaire PPE de von der Leyen, avaient voté pour elle. Le vote était secret.

Mais le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki s'est présenté ce soir-là devant les caméras de son bureau dans le centre de Varsovie et a déclaré à ses 26 camarades de parti à Bruxelles : "Je tiens à remercier tous les députés polonais qui ont voté pour Mme von der Leyen, en particulier les députés PiS qui ne sont que la partie visible de l'iceberg". Et la porte-parole du PiS au Parlement européen, Beata Mazurek, a déclaré : "Sans le soutien des députés PiS, l'élection de Von der Leyen n'aurait pas été possible".

À neuf voix près, la majorité de Von der Leyen était très mince. Et dans les heures qui ont suivi les élections, il est devenu clair que sans les 26 Polonais et les 13 Hongrois du parti Fidesz du Premier ministre Viktor Orban, la candidate allemande n'aurait pas réussi.

Edited by Wallaby

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.telos-eu.com/fr/neutralite-climatique-lue-ne-doit-pas-ceder-au-cha.html (18 septembre 2019)

Enfin, selon un quatrième mythe, le charbon constituerait pour la Pologne un gage de souveraineté et d’indépendance nationales. Dans les faits, même si le pays demeure avec l’Allemagne le plus grand producteur de l’UE, plus d’un quart de sa consommation est désormais couverte par des importations, en premier lieu en Russie. Tout en bataillant pour réduire les livraisons de Gazprom vers l’UE, Varsovie achète paradoxalement de plus en plus de charbon russe, moins cher et de meilleure qualité que le minerai domestique.

  • Haha 3
  • Confused 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/10/14/en-pologne-les-ultraconservateurs-remportent-les-legislatives-sans-triompher_6015440_3210.html (14 octobre 2019)

Au pouvoir depuis 2015, les ultraconservateurs remportent malgré tout une victoire historique avec 44,38% des suffrages – selon les résultats portant sur 91,92% des bureaux de vote, publiés par la Commission électorale nationale – ce qui devrait lui assurer 239 sièges sur 460 à la Diète, la chambre basse du Parlement. Le PiS réalise ainsi le plus gros score jamais atteint par un parti depuis la chute du communisme en 1989, dans un contexte de participation record de 61,1 % inégalée depuis cette date. De quoi assurer au président Andrzej Duda (PiS) une position archifavorite pour sa réélection lors de la présidentielle de mai 2020.

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.focus.de/politik/ausland/streit-mit-polen-botschafter-einbestellt-putin-sorgt-mit-drecksack-aussage-fuer-empoerung_id_11500461.html (29 décembre 2019)

Staline n'est-il pas responsable du pacte Hitler-Staline ? À maintes reprises, le gouvernement russe tente de minimiser le rôle de son pays dans l'invasion de la Pologne pendant la Seconde Guerre mondiale. Maintenant, une déclaration du président Vladimir Poutine a une fois de plus causé des problèmes.

Pour protester contre les déclarations du leader du Kremlin Vladimir Poutine sur l'histoire de la Seconde Guerre mondiale, la Pologne a convoqué l'ambassadeur russe au ministère des Affaires étrangères à Varsovie. " Nous sommes prêts à expliquer la vérité historique aux diplomates russes aussi longtemps que nécessaire ", a écrit samedi le vice-ministre des Affaires étrangères Marcin Przydacz sur Twitter. Le monde n'oubliera pas le "vrai sens" du Pacte Molotov-Ribbentrop, le pacte germano-soviétique de non-agression d'août 1939. La Russie résiste à la mise sur le même plan historique de l'Union soviétique communiste avec le fascisme.

Poutine avait fait sensation à Varsovie parce qu'il avait traité l'ambassadeur de Pologne à Berlin de 1933 à 1939, Jozef Lipski, de "porc antisémite". Le diplomate aurait admiré Hitler. Selon le Kremlin, Poutine a déclaré mardi lors d'une réunion du ministère de la Défense, littéralement à propos du Polonais : " Une ordure, un porc antisémite - il n'y a pas d'autre façon de le décrire. Il a montré une solidarité totale avec Hitler dans ses tendances anti-juives et antisémites et, surtout, a promis d'ériger un monument à sa mémoire pour s'être moqué du peuple juif".

La conversation au ministère des Affaires étrangères à Varsovie vendredi a été difficile mais correcte, a déclaré l'ambassadeur de Moscou en Pologne Sergei Andreyev, selon l'agence d'Etat russe Tass. La Russie critique le fait que la Pologne puisse prétendre avoir la seule interprétation correcte de l'histoire. Poutine avait récemment mis en garde à plusieurs reprises contre le fait de blâmer l'Union soviétique sous le dictateur Josef Staline pour la Seconde Guerre mondiale. L'année prochaine, la Russie veut célébrer en grand le 75e anniversaire de la victoire sur l'Allemagne nazie.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beaucoup de coupables dans cette histoire : outre les nazis, Staline bien sûr mais qui avait tenté de faire alliance avec les occidentaux avant la 2è GM, les polonais aussi bien sûr victimes des deux précédents mais qui avaient de leur côté un très gros fond d'antisémitisme.Cinquantes nuances de la méchanceté.

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-03-13/poland-imposes-full-border-controls-quarantines-for-visitors (13 mars 2020)

Le Premier ministre Mateusz Morawiecki a déclaré vendredi que le gouvernement mettrait en quarantaine les ressortissants polonais ainsi que les étrangers qui entrent dans le pays, tout en permettant la poursuite des échanges commerciaux. Le pays fait partie de l'espace Schengen de l'Union européenne qui permet la libre circulation des biens et des personnes.

"Dans la situation actuelle, nous ne pouvons pas nous permettre de garder les frontières ouvertes aux étrangers", a déclaré M. Morawiecki aux journalistes à Varsovie.

Il a également annoncé de nouvelles restrictions sur les rassemblements publics, qui sont désormais limités à 50 personnes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, Wallaby a dit :

"Dans la situation actuelle, nous ne pouvons pas nous permettre de garder les frontières ouvertes aux étrangers", a déclaré M. Morawiecki aux journalistes à Varsovie.

A partir de dimanche, la frontière et l'aéroport seront fermés

Dans la nuit du samedi au dimanche, ils seront restaurés contrôles à toutes les frontières.. Pour l'instant, pour 10 jours, avec possibilité de prolongation pour 20 autres, puis pour un mois. Les frontières restent ouvertes à la circulation des marchandises. Les citoyens polonais seront dirigés vers une maison de quarantaine de 14 jours après avoir franchi la frontière. Les départs de la fermeture de la frontière s'appliqueront aux étrangers qui résident et travaillent légalement en Pologne - soumis à une quarantaine de 14 jours.

https://wiadomosci.gazeta.pl/wiadomosci/7,173952,25788910,68-przypadkow-koronawirusa-w-polsce-osoby-wracajace-z-zagranicy.html#a=15&c=163&t=14&g=a&s=BoxNewsMT

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela risque d'être douloureux pour beaucoup de Polonais si un jour les autorités décident de fermer les églises.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, Wallaby a dit :

Cela risque d'être douloureux pour beaucoup de Polonais si un jour les autorités décident de fermer les églises.

Toutes les écoles, piscines, bibliothèques, etc. sont fermées depuis le début de la semaine et les restaurants et centres commerciaux seront bientôt fermés. Seules les églises sont ouvertes car le gouvernement ne veut pas générer de conflit avec l'institution qui le soutient politiquement.

Cependant, le ministre de la Santé Łukasz Szumowski a découragé la participation à la messe dominicale dans les églises et a rappelé la dispense accordée par les évêques. "Les masses audiovisuelles sont une forme de participation à part entière"

https://www.gazetaprawna.pl/artykuly/1459776,msze-swiete-koronawirus-w-polsce.html

Actuellement, la plupart des personnes infectées en Pologne sont des personnes qui sont restées à l'étranger ou des étrangers. Par conséquent, la fermeture des frontières et la mise en quarantaine obligatoire sont rationnelles.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.stern.de/politik/deutschland/coronavirus--mega-stau-an-deutsch-polnischer-grenze-waechst-sich-zur-notlage-aus-9187482.html (18 mars 2020)

Au poste frontière de Ludwigsdorf près de Görlitz, l'embouteillage augmente de plus en plus en raison des contrôles à la frontière polonaise. Selon la police, les camions et les voitures sont bloqués sur plus de 60 kilomètres sur l'autoroute 4 via les sorties Uhyst et Burkau, selon la police mercredi. La police a commencé à bloquer toutes les routes d'accès à l'A4 de Bautzen à Goerlitz, a-t-on dit. Le Premier ministre de Saxe, Michael Kretschmer (CDU), veut demander l'aide de la Bundeswehr en raison de la situation.

Afin de rendre plus difficile la propagation du virus corona, la Pologne a réintroduit des contrôles aux postes frontières vers l'Allemagne durant le week-end. Compte tenu du chaos des embouteillages qui en résulte, les autorités polonaises ont maintenant ouvert quatre postes frontières. Les passages à niveau de Francfort/Oder, Küstrin-Kiez et Görlitz ont été ouverts à la circulation, a annoncé mercredi la police fédérale de Berlin sur Twitter. Un autre point de passage à Guben a également été ouvert, mais pas pour les camions et les bus en raison de la limite de poids maximum.

Selon les gardes-frontières polonais, cette mesure vise à améliorer la situation et à réduire les délais d'attente. Selon les informations, le temps d'attente à Jedrzychowice sur l'autoroute 4 près de Görlitz était de 30 heures mercredi, à Swiecko près de Francfort/Oder les conducteurs devaient prévoir dix heures d'attente.

En raison des temps d'attente énormes, la Croix-Rouge allemande (DRK) avait déjà environ 90 assistants en service hier soir pour s'occuper des personnes coincées dans les embouteillages. "De notre point de vue, il s'agit d'une situation humanitaire précaire", a déclaré mercredi le porte-parole de la DRK, Kai Kranich. Parfois, les gens sont bloqués dans les embouteillages pendant 20 heures, y compris de nombreuses familles. Comme de nombreux Polonais qui travaillent en Allemagne se rendent dans leur pays d'origine en raison de la situation du coronavirus, il y a maintenant une énorme "vague de voyages".

Il n'y a pas de toilettes, pas de réserves de nourriture, a déclaré M. Kranich. "Nous avons distribué des boissons chaudes et froides et des couvertures parce que la nuit était froide." Il a dit que la croix rouge pouvait aider pendant une nuit, mais pas de façon permanente. Il faut trouver rapidement une solution à cet "énorme problème", a exigé M. Kranich. Depuis mardi midi, l'Agence fédérale allemande de secours technique (THW) est également en service. Un porte-parole de la THW a déclaré mercredi que les voies de circulation et de sauvetage avaient été dégagées, et que les voitures avaient été sorties des embouteillages et accompagnées jusqu'à la frontière sur ordre de la police. Selon un reportage de la chaîne de télévision n-tv, la police recherchait un fermier capable de traire à la main les vaches coincées dans des camionnettes pendant la journée. La traite était en retard depuis des heures et on pouvait entendre le mugissement des animaux, disaient-ils. On ne savait pas non plus combien de temps les unités de réfrigération pouvaient fonctionner pour éviter que les marchandises ne s'abîment.

Entre-temps, le premier ministre du Land de Saxe, Michael Kretschmer (CDU), veut demander l'aide de la Bundeswehr si nécessaire. Il s'est entretenu avec le ministre fédéral de la Défense et a demandé de l'aide pour ravitailler les personnes en attente si la situation devait encore s'aggraver, a déclaré le chef du gouvernement à Dresde. M. Kretschmer a également souligné que l'État libre est en pourparlers avec le gouvernement polonais à propos de la situation. 15 minutes pour faire passer un seul camion ne seraient pas suffisantes pour désamorcer la situation actuelle, a-t-il dit. "Ici, le côté polonais doit réagir plus rapidement", a exigé M. Kretschmer.

  • Confused 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Wallaby a dit :

https://www.stern.de/politik/deutschland/coronavirus--mega-stau-an-deutsch-polnischer-grenze-waechst-sich-zur-notlage-aus-9187482.html (18 mars 2020)

Au poste frontière de Ludwigsdorf près de Görlitz, l'embouteillage augmente de plus en plus en raison des contrôles à la frontière polonaise.

L'article cite un délais de 15mn pour contrôler chaque camion.
Je ne comprend pas trop bien ce que recherchent les autorités polonaises :

  • les baltes tentant de rejoindre Lettonie et Estonie planqués dans des remorques ? Ca paraît tout de même étrange.
  • les polonais fuyant l'Allemagne pour venir se réfugier en Pologne ? N'en ont-ils pas le droit ?
    Et comment séparer les polonais non-malades des 80% de malades du coronavirus asymptomatiques ??
  • les allemands fuyant l'Allemagne ou des migrants établis en Allemagne et qui voudraient fuir vers la Pologne ? Ca... n'a guère de sens.

Du coup, je sèche.

C'est l'idée de bien montrer qu'il y a une frontière qui les séduit ou bien ???

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Boule75 a dit :

Et comment séparer les polonais non-malades des 80% de malades du coronavirus asymptomatiques ??

Si l'info est vraie et si ça n'a pas changé, par une mise en quarantaine : on fait comme si tout le monde était contaminé, on les isole pendant x jours (x=14 probablement), on les teste et si le test est négatif on les libère.

 

Le 14/03/2020 à 10:00, Wallaby a dit :

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-03-13/poland-imposes-full-border-controls-quarantines-for-visitors (13 mars 2020)

Le Premier ministre Mateusz Morawiecki a déclaré vendredi que le gouvernement mettrait en quarantaine les ressortissants polonais ainsi que les étrangers qui entrent dans le pays, tout en permettant la poursuite des échanges commerciaux.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Wallaby a dit :

Si l'info est vraie et si ça n'a pas changé, par une mise en quarantaine : on fait comme si tout le monde était contaminé, on les isole pendant x jours (x=14 probablement), on les teste et si le test est négatif on les libère.

On les force à s'isoler, j'imagine, ce qui n'est pas tout à fait pareil.

 

Et ça n'explique pas les 15mn de contrôle par camion, qui semblent être véritablement à l'origine du monstrueux emboutillage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Boule75 a dit :

Et ça n'explique pas les 15mn de contrôle par camion, qui semblent être véritablement à l'origine du monstrueux emboutillage.

A priori si on veut faire cela sérieusement, il faut fouiller tout le camion pour voir s'il n'y a pas de passagers clandestins.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.rfi.fr/fr/europe/20200414-pologne-manifestation-inédite-malgré-la-pandémie-contre-l-interdiction-l-avortement (14 avril 2020)

Depuis quelques jours, les Polonais protestent sur les réseaux sociaux, et sur leurs balcons. Ils y accrochent des affiches contre le projet de loi anti-avortement.
Des parapluies noirs aussi. Symbole de la lutte des polonaises pour le droit à l’IVG depuis de grandes manifestations, fin 2016.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://web.de/magazine/politik/polens-ex-staatschefs-rufen-boykott-praesidentenwahl-34663290

3 anciens présidents (Walesa, Kwasniewski et Komoroski) et 6 anciens premiers ministres appellent au boycott de l'élection présidentielle prévue le 10 mai. L'opposition avait demandé qu'elle soit repoussée en raison du coronavirus. Il y a aussi des doutes sur la capacité de la poste d'acheminer à temps les votes par correspondance.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.lemonde.fr/international/article/2020/05/07/en-pologne-la-presidentielle-est-reportee-mais-l-incertitude-persiste_6039018_3210.html (7 mai 2020)

Le débat télévisé entre candidats à la présidentielle, organisé le 6 mai au soir par la télévision publique polonaise, avait un caractère inédit : les dix participants ont répondu présent sans avoir la certitude que le scrutin, prévu quatre jours plus tard, le dimanche 10 mai, allait avoir lieu. Une heure à peine après la fin de l’émission, les prétendants – dont le président sortant, Andrzej Duda (PiS) – ont appris par communiqué de presse que le scrutin était annulé, et reporté à une date inconnue. Car le sort de l’événement s’est joué ailleurs.

L’accord politique a été rendu public vers 23 heures, signé par le chef de la majorité ultraconservatrice du PiS (Droit et Justice) et homme fort du pays, Jaroslaw Kaczynski, et le chef du microparti Porozumienie (« accord »), Jaroslaw Gowin, ancien vice-premier ministre et jusque-là membre de la majorité. Ce dernier refusait de suivre Jaroslaw Kaczynski dans son obstination à organiser les élections du 10 mai par correspondance, en pleine épidémie de Covid-19, et selon des normes que les juristes jugeaient unanimement non conformes aux standards démocratiques internationaux. Sans le soutien des députés de Jaroslaw Gowin sur cette question, le chef du PiS était sur le point de perdre sa majorité.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'armée polonaise a envahi la Tchéquie ! 

https://www.lepoint.fr/monde/par-erreur-la-pologne-vient-d-envahir-un-de-ses-voisins-13-06-2020-2379696_24.php

La mésaventure s'est déroulée à la fin du mois de mai, près du village de Pielgrzymów, dans le sud de la Pologne. Des militaires de l'armée polonaise qui gardaient la frontière sont passés du côté tchèque et se sont installés sur place. Puis ils ont bloqué des habitants du pays « envahi » qui voulaient simplement visiter une église. Une situation ubuesque qui est remontée jusqu'à l'ambassade du pays en Pologne. Celle-ci a ensuite contacté le gouvernement. Du côté des autorités polonaises, on parle d'un « malentendu » causé « sans intention hostile ». Les troupes se sont ensuite retirées. La République tchèque souligne néanmoins ne toujours pas avoir reçu d'explication officielle.

  • Like 1
  • Haha 2
  • Confused 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

1939 intensification... 

Par contre le coup de "l'erreur" personne ne va y croire... Si les gardes frontières ne savent pas où est la frontière et ne savent pas distingué le Tchèque du Polonais... 

Edited by Conan le Barbare
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Conan le Barbare

Un commentaire suivant dans Le Point donne cette explication :

Une route passe sur le long de la frontière. En occupant la route, l’armée polonaise a bloqué les deux sens de la route. Dont l’accès à l’église du côté tchèque. Pilou, ça va aller bien un article... Pour dire à quel point il est merveilleux de vivre dans Schengen ou même les armées oublient l’exactitude des frontières de leurs pays. C’est beau l’Europe non ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

heureusement que ce ne sont pas les soldats russes qui se installés/sont passés sans faire exprès de l'autre coté de la frontière... 

:D

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,500
    Total Members
    1,550
    Most Online
    am60
    Newest Member
    am60
    Joined
  • Forum Statistics

    20,876
    Total Topics
    1,311,313
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries