Berezech

[Star Wars] La reconquête d'Ikonya

Recommended Posts

Mais concrètement à quoi sert le terminal ? Pour atteindre le système Ikonya il suffit d'entrer les coordonnée du point d'entrée, pas besoin de terminal ou quelconque infrastructure.

De même est ce que les impériaux ont des mines spatiales ? Est ce que les impériaux peuvent utiliser des astéroïdes comme kamikaze ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oki, pour les engins eux-memes, mais il est possible d'exploiter leurs forces projetables?  que reste t'il des :

Terre :
- 29.100 stormtroopers
- 60TB-TT
- 90 TR-TT
Espace :
- 18 escadrilles de TIE
- 45 Transports DX-9
- 15 Torpilleurs d'Assaut
Terre/Espace :
- 24 navettes Lambda
- 36 barges
- 45 navettes Sentinelle

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais concrètement à quoi sert le terminal ? Pour atteindre le système Ikonya il suffit d'entrer les coordonnée du point d'entrée, pas besoin de terminal ou quelconque infrastructure.

De même est ce que les impériaux ont des mines spatiales ? Est ce que les impériaux peuvent utiliser des astéroïdes comme kamikaze ?

La station à l'entée du système sert d'échangeur, de dépôt, de zone de stockage, de station service, raffineries, docs pour cargo etc ... ça évite en particulier aux gros porteurs d'avoir à faire plusieurs sauts intra-systèmes, des transports plus petits peuvent prendre le relais. Vois ça un peu comme une zone multimodale ou un gros port de marchandise et industriel.
Les impériaux l'ont réquisitionné en particulier pour faciliter leur logistique. (pis c'est le genre d'infrastructure coûteuse qui sert aussi à récolter des taxes ou à abriter l'administration des douanes).

Les impériaux ont des mines.
Les impériaux peuvent utiliser des astéroïdes kamikazes. (mais c'est considéré comme un procédé indigne de l'honneur de la flotte)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un pilote impérial reste au front jusqu'à ce qu'il meurt ou ait 5 victoires, puis il est renvoyé à l'arrière former de nouveaux pilotes qui viendront remplacer les pertes.
Un pilote Ikonyen reste au front jusqu'à ce qu'il meurt (et/ou qu'il aligne les victoires à la dizaine/centaine mais il reste sur le front). Quant il meurt on le remplace comme on peut.

Les pilotes ikonyens ont-ils déjà participé à des opérations militaires (OPEX) ? Si non dans ce cas ils partent avec le même niveau que les pilotes impériaux, voire peut être moins car je doute que leur entrainement soit du même niveau non ? 
 

Attention, je n'ai pas été assez précis, les 3 SD de la force initiale ne sont restés dans le système que jusqu'à finir leurs réparations d'urgence et à attendre la relève de votre Battlegroup. Ils peuvent un peu traîner les premiers jours (une semaine max) mais ils doivent rentrer pour subir des réparations au QG de la flotte sectorielle. Leur potentiel de combat est très entamé, ils sont de fait considérés hors de combat, et ils sont vulnérables (et un cauchemar logistique à soutenir en plus de votre battlegroup pour la mince chaîne de cargo qui vient vous ravitailler)

 

Ha mince, alors en effet ça corse la situation, obligeant au minium un SD a rester sur place. Mais ça ne change pas complètement la donne car de toute façon il est peu probable que la 1ere flotte Ikonyenne s'engage beaucoup au début des opérations vu la description frileuse que tu en as donné.

 

Mais concrètement à quoi sert le terminal ? Pour atteindre le système Ikonya il suffit d'entrer les coordonnée du point d'entrée, pas besoin de terminal ou quelconque infrastructure.

De même est ce que les impériaux ont des mines spatiales ? Est ce que les impériaux peuvent utiliser des astéroïdes comme kamikaze ?

Le terminal est une douane. Tous les vaisseaux devant arriver par ce point les ikonyens ont installé cette station pour contrôler leur entrée. Pour les astéroïde c'est quoi l’intérêt ? Des torpilles seront autant efficaces et bien moins difficile à manier. L'utilisation de moyens détournés comme ça n'est pas vraiment dans les doctrines impériales.

 

oki, pour les engins eux-memes, mais il est possible d'exploiter leurs forces projetables?  que reste t'il des :

Terre :
- 29.100 stormtroopers
- 60TB-TT
- 90 TR-TT
Espace :
- 18 escadrilles de TIE
- 45 Transports DX-9
- 15 Torpilleurs d'Assaut
Terre/Espace :
- 24 navettes Lambda
- 36 barges
- 45 navettes Sentinelle

Je ne pense pas qu'au les opérations terrestres soient envisageable. L'empire ne dispose pas d'une supériorité dans l'espace suffisante. Elle peut par contre tenté des prises de stations, mais ça demanderait après de disperser les forces pour défendre ses nouvelles prises, perdant de facto l'avantage de la concentration de ses moyens et de l'initiative.  

Modifié par Dino

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oki, pour les engins eux-memes, mais il est possible d'exploiter leurs forces projetables?  que reste t'il des :

 

Deux forces complètes (voir mon post initial)

http://www.starwars-holonet.com/encyclopedie/vaisseau-dsi.html

Soit environ les 2/3 de ce que tu as posté. Le classe Victoire n'a pas de troupes embarqués (on les lui a prélevé pour un autre front, elles sont en reconstitution, gardent le QG, occupent une planète ... bref elles sont ailleurs).
Donc assez de troupes pour des raids ou des actions sur les planètes extérieures. Pas assez pour envahir Ikonya 3 et 4 ou occuper tous les points du système.

Les pilotes ikonyens ont-ils déjà participé à des opérations militaires (OPEX) ? Si non dans ce cas ils partent avec le même niveau que les pilotes impériaux, voire peut être moins car je doute que leur entrainement soit du même niveau non ?

Le niveau d'entraînement est remarquablement bon pour une force locale, comme il s'agit de troupes permanentes et professionnelles de la bordure extérieure, elles ont pu avoir l'occasion de s'aguérir contre des pirates et raiders ou la répression d’extrémistes religieux. Bien que la plupart des Ikonyans servant dans les forces impériales soient plutôt issus de branches de la société pro-Empire, un certain nombre de soldats impériaux Ikonyans ont désertés ou fait défection.
Dans tous les cas ne prenaient pas les Ikonyans pour des teubés, ils savent faire la guerre, contre-attaquer et anticiper. Et en plus ils sont à domicile et certains sont fanatisés.

La 3e flotte Ikonyanes (la plus petite) est particulièrement expérimentée et compte de nombreux vétérans, y compris des guerres cloniques. Ils ont d'ailleurs un certain mépris pour la 1ere flotte qu'ils regardent comme étant des naïfs et des pacifistes pusillanimes (voir pire des mécréants qui n'attendent que leur tour pour être converti au djihadisme space bouddhiste). "Et va t'y que je t'y balancerai bien l'équivalent d'un nuke sur le terminal" est en sans doute le cris de dépit de pas mal d'habitants des Républiques extérieures.


Si ça amuse quelques uns de proposer un plan pour les Ikonyans qu'ils n'hésitent pas également.

Modifié par Berezech

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les astéroïde c'est quoi l’intérêt ?

Disons que contrairement à une torpille leur quantité est quasiment illimité grâce aux deux ceintures d’astéroïdes, leur énergie cinétique est énorme (Dans l’épisode 5 un astéroïde détruit la passerelle d'une ISD). C'est un bon moyen pour saturer les défenses adverses et frapper à bas coût.

 

Combien y a t-il de TIe dans une escadrille ?

 

Quel est la puissance des mines spatiale que possède l'empire ?

Modifié par stormshadow

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Disons que contrairement à une torpille leur quantité est quasiment illimité grâce aux deux ceintures d’astéroïdes, leur énergie cinétique est énorme (Dans l’épisode 5 un astéroïde détruit la passerelle d'une ISD). C'est un bon moyen pour saturer les défenses adverses et frapper à bas coût.

Ouai enfin faut la déplacer jusqu'à la cible qui est très rarement à coté de la zone où l'astéroide aura été prélevé, la soute du SD n'étant pas probablement prévu pour ça, c'est voyage sublimique avec rayon tracteur, bref assez visible. De toute façon ce n'est pas une doctrine impérial, je ne pense pas que ce soit une approche viable.
 

Deux forces complètes (voir mon post initial)
http://www.starwars-holonet.com/encyclopedie/vaisseau-dsi.html

Soit environ les 2/3 de ce que tu as posté. Le classe Victoire n'a pas de troupes embarqués (on les lui a prélevé pour un autre front, elles sont en reconstitution, gardent le QG, occupent une planète ... bref elles sont ailleurs).
Donc assez de troupes pour des raids ou des actions sur les planètes extérieures. Pas assez pour envahir Ikonya 3 et 4 ou occuper tous les points du système.

Le niveau d'entraînement est remarquablement bon pour une force locale, comme il s'agit de troupes permanentes et professionnelles de la bordure extérieure, elles ont pu avoir l'occasion de s'aguérir contre des pirates et raiders ou la répression d’extrémistes religieux. Bien que la plupart des Ikonyans servant dans les forces impériales soient plutôt issus de branches de la société pro-Empire, un certain nombre de soldats impériaux Ikonyans ont désertés ou fait défection.Dans tous les cas ne prenaient pas les Ikonyans pour des teubés, ils savent faire la guerre, contre-attaquer et anticiper. Et en plus ils sont à domicile et certains sont fanatisés.

La 3e flotte Ikonyanes (la plus petite) est particulièrement expérimentée et compte de nombreux vétérans, y compris des guerres cloniques. Ils ont d'ailleurs un certain mépris pour la 1ere flotte qu'ils regardent comme étant des naïfs et des pacifistes pusillanimes (voir pire des mécréants qui n'attendent que leur tour pour être converti au djihadisme space bouddhiste). "Et va t'y que je t'y balancerai bien l'équivalent d'un nuke sur le terminal" est en sans doute le cris de dépit de pas mal d'habitants des Républiques extérieures.


Si ça amuse quelques uns de proposer un plan pour les Ikonyans qu'ils n'hésitent pas également.

Oki je note. Ceci dit bien qu'expérimenté, le désavantage d'un manque de chasseurs capable de saut hyper-spatial reste toujours là, sachant qu'en plus la 3eme flotte dispose d'encore moins de frégate que les autres. Je continue donc à opter pour la stratégie des raids. Maintenant reste à savoir quel sera la réaction ikonyenne pour savoir si il faut changer de stratégie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense qu'il faut avant tout détruire la 3ème flotte (celle des républicains) et faire réagir la flotte de l'Union ce qui laisserait Ikonya 3 vulnérable, or la plus grande partie de l'infrastructure nécessaire aux fonctionnement des 3 BG Ikonyan se trouvent sur Ikonya 3, si cette infrastructure est détruite, les 3 BG Ikonyan vont voir leur capacité baisser considérablement ce qui permettra à l'Empire de les anéantir malgré leur infériorité numérique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Intéressant. J'aimerais soumettre un plan mais j'ai besoin de l'un ou l'autre info. La force de renfort qu'on commnde est déjà arrivée au Terminal ? Elle s'apprête à entrer dans le système ? A-t-on le choix de cette approche là ?

Les recos des rescapés ont donné quelque chose quant au planetoïde 83 et ses défenses éventuelles ?

Enfin le renseignement impérial a-t-il des informations sur les forces des contrebandiers de la Région ? Pas forcément pour les utiliser mais à titre d'information.

Modifié par Chronos

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Intéressant. J'aimerais soumettre un plan mais j'ai besoin de l'un ou l'autre info. La force de renfort qu'on commnde est déjà arrivée au Terminal ? Elle s'apprête à entrer dans le système ? A-t-on le choix de cette approche là ?


Le moment ou vous vous penchez sur les données correspond au moment ou le commandant de la première force et vous (ainsi que la plupart des officiers supérieurs / capitaines de ISD qui commandent chacun son mini battlegroup) tenaient conciliabule.

Disons à peu près une semaine après l'arrivée de la première force (et la bataille qui s'en est suivi avec la 3e flotte Ikonyane)

 

Les recos des rescapés ont donné quelque chose quant au planetoïde 83 et ses défenses éventuelles ?


Environ trois ou quatre chasseurs patrouillent le coin, l'essentiel du personnel du planétoïde a déjà été évacué et plusieurs transports ont été spotés.
Sinon il n'y a qu'une seule batterie de défense, plutôt dédiée à détruire des astéroïdes ou des objets naturels, et un champs de force dédié au même genre de menace. L'antenne du relais étant en surface, il ne doit pas falloir plus de 30 secondes pour mettre hors service le relais.

 

Enfin le renseignement impérial a-t-il des informations sur les forces des contrebandiers de la Région ? Pas forcément pour les utiliser mais à titre d'information.

Je ne suis pas aller creuser aussi loin, mais le secteur corporatif étant proche, et étant dans la bordure extérieure, il y a une activité régulière de contrebandier dans le secteur, la plupart des mafias intergalactiques (Hutt, Soleil Noir ...) sont présentes ainsi que pas mal d'indépendants contractés. 

 

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des canons sol/espace où des plateformes spatiale avec canon espace/espace sont t'elle présente dans le système ? Car si oui alors il faut avancer sous couvert de la bande/anneau d'astéroïdes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des canons sol/espace où des plateformes spatiale avec canon espace/espace sont t'elle présente dans le système ? Car si oui alors il faut avancer sous couvert de la bande/anneau d'astéroïdes.

Non.
Idem pas de boucliers planétaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non.
Idem pas de boucliers planétaires.

ça, c'est dommage.

Car il suffit de laisser une planète capitale découverte pendant 10 minutes pour que l'Empire fasse échec et mat via bombardement planétaire (ou du moins menacer de le faire).

Même pas de bouclier local pour couvrir l'équivalent local de Washington DC ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça, c'est dommage.

Car il suffit de laisser une planète capitale découverte pendant 10 minutes pour que l'Empire fasse échec et mat via bombardement planétaire (ou du moins menacer de le faire).

Même pas de bouclier local pour couvrir l'équivalent local de Washington DC ?

La métaphore du plateau d'échec est parfaitement adaptée.
Avec en plus quelques complexités (diplomatie, FS, log, hyperespace ...)
Cela dit inversement un seul destroyer Ikonyan sur le point de saut, c'est très vraisemblablement échec dans l'autre sens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une attaque en tenaille me semble assez facilement réalisable. Une flotte contourne la bande d'astéroïdes jusqu'au côté opposé et la traverse prenant de dos les Ikonyans, ceux ci fondent sur la première flotte impérial et de fait dégarnissent le  point d'accès à la planète... Une deuxième flotte impériale attaque les force restantes à ce point d'accès et tous les transporteurs de troupes foncent sur la planète pour prendre le contrôle de la capitale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A propos de la défense Ikoniane, une défense à long-terme est illusoire (*).
En cas de victoire majeure sur la flotte Impériale, la contre-attaque de l'amiral successeur l'année suivante sera considérablement renforcée.
(* sauf s'ils prennent en otage toutes les robes de la princesse Leia. Et son futur maillot de bain en métal :tongue: )

Maintenant, pour une victoire à court-terme, vu les règles de ton scénario, c'est finalement très facile :biggrin:.

En résumé, on utilise l'équivalent des VBIED (voitures piégées).
D'après tes règles, la flotte impériale tombe en ruine en quelques jours si la station de transfert est détruite ou capturée.
Cette station civile doit être large pour supporter la logistique des 3 ISDs, mais peu blindée.
Disons qu'elle a la même résistance qu'un seul ISD.

Les Ikonians devront juste choisir de préparer parmi les choix suivants:

  • 2 escadres (minimum) de bombardiers hyperspatiaux équippés de torpille à proton (mini 72 Ywing ou mieux ) OU
  • plusieurs centaines d'astéroïdes (taille 50m mini) soit équippés de gros moteurs, soit poussables par rayon tracteur
  • plusieurs dizaines de transport hyperspatiaux (légers à lourds: cargaison entre 100 et 10 000 tonnes).
    Chargés au ras des soutes d'explosif, ou de carburant volatile. (voitures piégées). Si possible renforcer les boucliers.

Le concept de l'opération est d'inciter les impériaux à disperser leur périmètre de défense, puis de foncer sur la station avec le maximum de bombe (pilotées ou pas).
Le plus sûr serait d':

  • Envoyer des croiseurs hors de portée des senseur impériaux, et à distance peu menaçante (> 10M km).
    Soit dans des ceintures d'astéroïdes adjacentes pour lancer / pousser les astéroïdes modifiés.
    Sinon les emporter dans les hangars, et les balancer en direction de la station (vitesse relativiste si possible).
    Si possible prévoir des axes d'attaque multiple, et programmer les lancements pour avoir une salve de caillou arrivant en synchro.
     
  • Ensuite, monter une task force significative (plusieurs croiseurs au minimum, un destroyer si possible),pour faire diversion, et faire croire à une attaque directe à longue portée sur la station.
    Le but est d'attirer les ISD en défense loin de la station (pas nécessaire pour que l'attaque réussisse).
    SI possible, la diversion sera synchronisée pour démarrer 5mn avant la détection des astéroïdes
     
  • Dès que les défenseurs ont changé leur formation pour faire face à la diversion, envoyer les bombardiers et les cargo-suicide à travers les failles de la défense via saut hyperspatial.

Echec et mat.
Normalement, 1 seul cargo suicide devrait suffire, mais autant assurer le coup

Bon, c'est pas très réaliste, les ISD devraient tenir sans problème 6 mois de déploiement longue durée.
Là, le défi devient difficile.

Ce type de tactique est simple pour attaquer des cibles immobiles, mais pas des flottes qui bougent!

Modifié par rogue0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, stormshadow said:

J'ai jamais compris pourquoi les ISD malgré leur taille gigantesque transporte à peine plus de chasseurs qu'un porte avion pourtant bien plus petit ?

On va être un peu HS, mais je répond:

  • non, les ISD ne sont pas de taille gigantesque : pour traverser la galaxie de part en part, et vitrifier des planètes , ça nécessite des réacteurs et réserve de carburant qui prennent un tout petit peu de place :smile:
    (+ assez de pièces de rechange pour des déploiements de 1 an minimum)
  • Pour le reste, les capital ships dans Starwars (en plus de faire cuirassé et porte avion) font souvent office de vaisseau de débarquement pour les troupes au sol.
    D'après les sources UE, les ISD transportent l'équivalent d'une division d'infanterie mécanisée (1 div de stormtroopers, 20 quadripodes, 30 bipodes, 1 avant poste préfabriqué, etc.), avec les navettes de débarquement qui vont avec.
    En gros, il faudrait rajouter des navires amphibies (3 LPD +3 LHA) pour avoir la capacité d'emport moderne équivalente.
    Sans compter des cuirassés pour le bombardement
     
  • Upvote (+1) 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Disons aussi que les dés sont pipés à la base: le Tie n'a pas de boucliers ni d'hyperespace alors que le Xwing a les deux donc peut arriver par surprise, se désengager et supporter les dégâts....

Et l'empire est trop con pour répliquer les xwings à court terme (remarque aussi qu'ils sont pas foutus d'exploser les usines).

En gros c'est une période équivalente à 1942: on découvre que les vieux cuirassés sont dépassés.

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, Conan le Barbare said:

Pendant la période de la trilogie classique, les variantes de TIE avec bouclier et hyperdrive sont très rares.

D'après l'ancien UE, les prototypes des TIE avancés avec bouclier et hyperdrive sont mis au point aux alentours de SW5.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sur 1/1/2016 at 18:29 , rogue0 said:

Pendant la période de la trilogie classique, les variantes de TIE avec bouclier et hyperdrive sont très rares.

D'après l'ancien UE, les prototypes des TIE avancés avec bouclier et hyperdrive sont mis au point aux alentours de SW5.

En fin de compte, je commence à envisager l'Empire comme la France de mai 1940. Il y a plein de super matos dans les bureaux d'études et trois Intercepteurs Tie à Endor.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sur 2/1/2016 at 18:42 , Ciders said:

En fin de compte, je commence à envisager l'Empire comme la France de mai 1940. Il y a plein de super matos dans les bureaux d'études et trois Intercepteurs Tie à Endor.

Allez, hop, on dérive hors du wargame.

La suite est ici (et dans les posts suivants :)

http://www.air-defense.net/forum/topic/18007-la-série-star-wars-continue/?do=findComment&comment=933845

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à tous,

Désolé pour l'inactivité, plusieurs d'entre vous m'ont demandé une résolution ou des éléments en plus par MP.

Je n'ai malheureusement pas grand chose à ajouter pour l'instant, à moins que vous ne souhaitiez proposer un plan collectivement, je ne pense pas avoir le temps de répondre individuellement à chacun.

Dans la campagne dont je me suis inspiré (et que je cite dans mon post d'entrée) les défenseurs tiennent toujours tête aux assaillants après 20 mois de conflits, une longue guerre d'usure, de raids et d'attrition faisant peu à peu gagner du terrain aux assaillants (jusqu'à ce qui est sur la carte notre Jupiter) mais aux prix de pertes terribles.
Puis à un moment se fait une rupture, dans une série d'engagements brutaux et parfaitement millimétrés l'amiral commandant la flotte assaillante parvient à détruire une portion significative des battlegroupes 2 et 3 défensifs, ainsi qu'à infiltrer des troupes spéciales et à semer le manque de confiance entre les défenseurs, mais ne parvient pas à détruire un seul destroyer défenseur. Au point ou on en est les défenseurs estiment que les attaquant l'emporteront dans moins d'une semaine. (mais ils auraient une "contingency" qui leur permettrait d'obtenir au moins une "conditionnal victory), ça n'est pas dévoilé)

De manière générale vue l'impasse stratégique il faut user le défenseur; et le forcer à des engagements limités ou on taille en morceau et au détail ses frégates et corvettes. Démolir son infrastructure, ses coms, semer la disension, offrir des pardons judicieux et faire montre de sévérité avec les hardliners, donner des gages aux plus modérés.

Vous pouvez tout voir en Let's play, Freespace 2 Blue Planet ici : https://www.youtube.com/channel/UCOTcTs5NdosaxeKdMJOi_XQ
Episode 1 : Age of Aquarius
Episode 2 : War in Heaven
Episode 3 : Tenebra
Pour mieux comprendre le background il faut avoir joué au jeu Freespace 2, ce que je vous recommande.

Le Warfare est BEAUCOUP plus brutal, et aussi plus réaliste : armes AA perfectionnées, guerre électronique, frappes de missile hyperspatiaux, coordination inter-arme, minutage des opés, réserves, renforts, armes à sous munitions, ogives de plusieurs mégatonnes qui pètent, canons à rayon destructeurs et rail gun longue portée. Les seuls trucs qui restent "étranges" sont bien sur les vitesses de déplacement (on vole à la vitesse d'un chasseur WWI :D ) et les distances d'engagement très rapprochées.
 

 

Modifié par Berezech

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Statistiques des membres

    5 290
    Total des membres
    1 132
    Maximum en ligne
    Berthierch@aol.com
    Membre le plus récent
    Berthierch@aol.com
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20 439
    Total des sujets
    1 176 849
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets