Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

9°BIMa et 6°BLB , infos sur nos brigades amphibie .


Recommended Posts

Je pense que le 2° rep a pour vocation d'être le régiment d'urgence de l'armée française, comme cela a été pour Kolwezi.

Ses personnels, il me semble, sont les meilleurs issus de la formation initiale de légionnaire.

C'est à dire que dans un laps de temps très court, là où il y a besoin de la puissance de feu d'un régiment d'infanterie, il doit pouvoir agir.

D'où la nécessité, d'avoir des experts dans le régiments,qui soient capable d'apporter la meilleure réponse dans des milieux spécifiques 

comme le milieu urbain,  désertique,  nautique,  montagne, forêt.

Le régiment peut être amené à faire un assaut depuis la mer, sans avoir le soutien des brigades amphibies, combiné ou pas avec une opération aéroportée ou héliportée. Je pense par contre que les commandos marines seraient associés à cette opération.

 

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, charli a dit :

Je pense par contre que les commandos marines seraient associés à cette opération.

Faut pas penser,  faut se référer aux PIA amphibies...  Ce n'est envisage nulle part et d'ailleurs les Commandos sont les forces avancées, qui n'opèrent pas au même temps que les forces du GTE.  

 

 

il y a une heure, charli a dit :

Je pense que le 2° rep a pour vocation d'être le régiment d'urgence de l'armée française,

Ce n'est pas le seul, l'alerte guépard est prise à tour de rôle dans la 11 

https://www.defense.gouv.fr/terre/actu-terre/guepard-couleur-amarante

 D'ailleurs il  y a deux brigades d'urgence la 27 de montagne et la 11 para.  

Edited by Fusilier
Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, charli a dit :

Je pense que le 2° rep a pour vocation d'être le régiment d'urgence de l'armée française, comme cela a été pour Kolwezi.

Ses personnels, il me semble, sont les meilleurs issus de la formation initiale de légionnaire.

C'est à dire que dans un laps de temps très court, là où il y a besoin de la puissance de feu d'un régiment d'infanterie, il doit pouvoir agir.

D'où la nécessité, d'avoir des experts dans le régiments,qui soient capable d'apporter la meilleure réponse dans des milieux spécifiques 

comme le milieu urbain,  désertique,  nautique,  montagne, forêt.

Le régiment peut être amené à faire un assaut depuis la mer, sans avoir le soutien des brigades amphibies, combiné ou pas avec une opération aéroportée ou héliportée. Je pense par contre que les commandos marines seraient associés à cette opération.

 

L'ensemble des RI de la BP prennent le guépard à tour de rôle. Et là BP prend l'alerte moto(risée) et para (les alpins que l'alerte moto)

À l'origine c'était le 8 qui était d'alerte pour kolwezi mais il a été décidé (pour des raisons politiques) qu'en cas de lourdes pertes les légionnaires avaient du bon comparés au français.

Le fait que les meilleurs recrues aillent à Calvi a été vrai mais ne l'est plus parce que c'était filer les mauvais aux autres régiments de la Légion, de plus le REP fait moins rêver  (le jeune légionnaire à calvi il tourne vite en rond, alors que depuis Nîmes par exemple tu voyages plus facilement).

Les spécificités des compagnies du REP c'est un peu de la flûte.

Edited by Fanch
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Citation

Faut pas penser,  faut se référer aux PIA amphibies...  Ce n'est envisage nulle part et d'ailleurs les Commandos sont les forces avancées, qui n'opèrent pas au même temps que les forces du GTE.

Ce n'est pas la peine d'être aussi cassant, on est là pour discuter et en échangeant apprendre.

L'achat de ce matériel a été validé au plus haut niveau, donc il y a eu une réflexion avant validation. Mais mon hypothèse n'est peut-être pas la bonne ou est très incomplète.

Pour les commandos, je n'ai pas écrit qu'ils agiraient en même temps mais associés. Dans mon esprit le COS ou peut-être le service action préparant l'opération.

Pour le PIA amphibie, je pense que  cette publication aborde des opérations plus lourdes que celle envisagée pour le 2°REP

Pour la permanence Guépard comme cela a été à Kolwezi, le 2°REP pourrait être préféré pour ses capacités d'action particulières, l'un n'empêchant pas l'autre.

 

 

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, charli a dit :

Ce n'est pas la peine d'être aussi cassant,

Désolé si j'ai pu paraître cassant, ce n'est ni mon style ni mon intention. 

Il y a 8 heures, charli a dit :

Pour le PIA amphibie, je pense que  cette publication aborde des opérations plus lourdes que celle envisagée pour le 2°REP

Pas nécessairement, il y a toutes sortes (et tailles)  d'opérations prévues par les plans. 

Quoiqu'il en soi,  j'ai un peu de mal à voir, en pratique, l'utilité d'une compagnie larguée dans l'eau. Avec quel matériel, à quelle distance...?  Les Commandos sautent en mer, avec leur canots, mais c'est un autre monde...  Il y a bien le commando de la Réunion (ça doit être les instructeurs du centre d'aguerrissement) qui pratique ce genre de sport, ils sautent puis nagent.  Mais, entre 6 commandos, largués près d'un îlot du Canal du Mozambique, pour  renseigner une force et une compagnie, il y a un monde.  

Il y a 8 heures, charli a dit :

L'achat de ce matériel a été validé au plus haut niveau, donc il y a eu une réflexion avant validation.

Ca on n'en sait rien, allez savoir comment ils ont vendu ça. Ca ne serait pas la première "danseuse" dans les armées ^_^  Quand vous pensez qu'il a fallu un financement extérieur pour payer le canot (qui lui est utile) aux légionnaires des Glorieuses; sans parler du casse tête permis mer  (obligatoire) à gérer dans une unité en rotation...  

Il y a 8 heures, charli a dit :

Pour la permanence Guépard comme cela a été à Kolwezi, le 2°REP pourrait être préféré pour ses capacités d'action particulières, l'un n'empêchant pas l'autre.

C'était une autre époque.  Entre temps, il y a eu pas mal de morts en OPEX ... 

Edited by Fusilier
Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, charli a dit :

L'achat de ce matériel a été validé au plus haut niveau, donc il y a eu une réflexion avant validation. Mais mon hypothèse n'est peut-être pas la bonne ou est très incomplète.

Pour les commandos, je n'ai pas écrit qu'ils agiraient en même temps mais associés. Dans mon esprit le COS ou peut-être le service action préparant l'opération.

Pour le PIA amphibie, je pense que  cette publication aborde des opérations plus lourdes que celle envisagée pour le 2°REP

Pour la permanence Guépard comme cela a été à Kolwezi, le 2°REP pourrait être préféré pour ses capacités d'action particulières, l'un n'empêchant pas l'autre.

Pour l'achat du matériel, il a été validé maintenant par qui et avec quel financement je n'en sais rien. Pour cela il faudrait voir la FEB (Fiche d'Expression de Besoin). Mais il est très peu probable que cela soit pour de l'entraînement aux opérations amphibies tel que tu sembles le penser. Par contre comme sécurité pour des sauts en mer, former des permis mer, aguerrissement nautique ça me semble beaucoup plus crédible

La BP n'ira jamais essayer d'empiéter aussi visiblement sur ce type d'opérations, elle avait assez à faire à tenter de sauver son cul et ses unités (manque d'avion, 1 voire 2 RI en trop). Et Serval (saut du REP), les combats dans les Ifoghas (pour lesquels il a été demandé à la BP de fournir des unités légères parce que moto et méca… ça ne l'aurai sans doute pas fait), Barkane et les quelques saut OPS, les attentats pour lesquels le Guépard est la manière la plus rapide de déployer des unités (le délai alerte TAP est inférieur au délai moto) ont contribués à ce que la BP conserve ses 4 RI. Elle avait dû mal à justifier qu'il fallait conserver ses 4 RI alors que l'armée de l'air était incapable d'assurer une quantité de saut suffisante, si en plus les autres brigades c'était aperçu que la BP tapait dans leur gamelle elle aurait eu largement moins de soutien.

 

J'aimerai bien que tu détailles les "capacités d'actions particulières" du REP. Parce que j'avoue que je ne vois pas. 

 

Edited by Fanch
Link to post
Share on other sites

En lien une plaquette ancienne qui semble avoir été édité par le régiment, qui explique le rôle de chaque compagnie de combat. Tous n'est pas à jour mais c'est assez explicite. https://www.legion-etrangere.com/mdl_media/doc/16/dossier-accueil-2rep.pdf

Pour les capacités d'action je pensais à la spécialisation de chaque compagnie par domaine d'emploi particulier . Ce qui ne se fait pas dans les autres régiments d'infanterie classique. Cette spécialisation des compagnies aurait commencé la fin des années 60 selon wikipédia.

Link to post
Share on other sites

Faut pas oublier que la Légion Etrangère est aussi une formidable machine de marketing, vous n'avez qu'à compter le nombre de reportage en tout genre depuis 40 ans et dans tous les pays à propos de ce corps mythique ... Et le 2e REP est sans doute "la pointe" du diamant du marketing Légionnaire ...

On a donc souvent une communication bien rôdée et huilée avec aussi parfois des journalistes qui en rajoutent, et l'on se retrouve avec les spécialistes du combat urbain de 3e Compagnie en opérations dans le dernier Paris-Photos, et hop le 3e Compagnie du 2e REP est balancée comme "la spécialiste" du combat urbain en grand titre (alors que toutes les compagnies d'infanterie de France et Navarre font de la spécialisation "combat urbain"), bien entendu Aubagne et Calvi ne vont pas dire le contraire ... C'est de la com gratuite ... ET ainsi se transmet de génération en génération la Xe compagnie spécialiste en combat urbain ... Il y avait aussi une compagnie du 2e REP spécialiste en sniping à une époque .... Sans doute que le 2e REP a peut-être "débroussaillé" ce nouveau domaine de combat, comme il arrive souvent avec des unités paras, mais par la suite chaque RI a eu ses spécialistes "sniping" ... mais la tradition est restée, et bien sûr personne chez Képi blanc ne l'a infirmé ...

C'est la même chose dans les FS,  les différentes spécialités sont réparties/ventilées entre chaque compagnies/escadrons, si la 3e spécialiste en milieu montagneux est en récup deux mois après une opex bien lourde, on fait comment si on en a besoin ?

Clairon

Link to post
Share on other sites

D'accord, joli plaquette de pub.

Maintenant en étant terre à terre :

-quel est le cycle de formation des plongeurs oxy du REP ? Parce que là on parle d'oxy en mer donc normalement c'est le cours nageur pour que la qualif soit reconnue.

-le REP a t'il une surdotation en fusil FRF2 et FR12.7 pour équiper les compagnies ? (j'imagine que les snipers destructeurs sont quand même au top)

-combien de cadre du régiment sont chef de det complet (été et hiver) et à jour. Pour rappel cette formation est un peu le Graal en régiment alpin et il y a des responsabilités techniques ET juridiques associés. Est ce vraiment indispensable pour le REP ?

De par sa situation géographique, le REP a toujours su se débrouiller pour obtenir des moyens d'entraînement supplémentaires et faire le maximum de chose en interne (exemple : le brevet para). Ils peuvent vendre autant qu'ils veulent la spécialités combat urbain ou autre, leur 1ère compagnie ne fait pas de miracle au CENZUB et n'a pas de technicité particulière dans ce domaine. 

 

Bref joli plaquette de pub, par contre une question : qui y croit réellement ?

 

 

Edited by Fanch
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Fanch a dit :

D'accord, joli plaquette de pub.

Maintenant en étant terre à terre :

-quel est le cycle de formation des plongeurs oxy du REP ? Parce que là on parle d'oxy en mer donc normalement c'est le cours nageur pour que la qualif soit reconnue.

 

Tous les plongeurs de l'armée de Terre, à l'exception des nageurs de combat, sont formés à Angers. L'école supérieure et d'application du génie (ESAG) héberge la division formation plongeurs (DFP, anciennement Cours de plongeurs de l'armée de Terre) Chaque année, près de 200 stagiaires bénéficient d'une formation ou d'une vérification d'aptitude dispensée par les dix-sept instructeurs plongée de l'école.

Pour être plongeur de l'armée de Terre, il faut être volontaire, apte médicalement, apte à la plongée et breveté parachutiste. Après avoir réussi les tests de sélection à l'ESAG, un plongeur va suivre à la DFP sa formation élémentaire (FSE). Elle se compose :

du stage plongeur de bord de cinq semaines, suivi de deux semaines de travaux sous-marins, le tout à l'école de plongée de la Marine de Saint-Mandrier (83),

du stage spécialiste des techniques subaquatiques (STS) à l'ESAG,

des modules Tech PAT et Tech PCG (techniques plongeurs armée de Terre et techniques plongeurs de combat du génie) ou il va vraiment se spécialiser.

 

Un plongeur peut servir dans presque toutes les armes :

en tant que plongeur de combat du génie (PCG) dans les 9 régiments du génie,

en tant que plongeur de l'armée de Terre (PAT) dans les régiments des forces spéciales (1er régiment de parachutistes d'infanterie de marine (1er RPIMa), 13e régiment de dragons parachutistes (13e RDP), 2e régiment de hussards (2e RH)), le 2e régiment étranger de parachutistes (2e REP) de Calvi, au centre national d'entraînement commando (CNEC) de Montlouis ou encore au 519e régiment du train (519e RT

https://www.seriousplay-info.fr/single-post/2012/07/01/Immersion-avec-les-plongeurs-offensifs

Link to post
Share on other sites
Le 28/06/2020 à 16:06, Fanch a dit :

quel est le cycle de formation des plongeurs oxy du REP ?

A priori ils suivent le parcours plongeurs du Génie, qui doit s'appeler plongeur offensif.  Sauf erreur de ma part, l'oxy à Saint Madrier, comme tous les plongeurs AdT depuis quelques années. 

NB Les plongeurs démineurs MN utilisent aussi les circuits fermés oxygène, ce n'est pas spécifique aux nageurs. Utile, par exemple, pou le déminage des chenaux d'assaut amphibie.  

 

Edited by Fusilier
Link to post
Share on other sites
  • 8 months later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,561
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,135
    Total Topics
    1,388,223
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...