zone 51

Onde gravitationnelle

Recommended Posts

Bien sûr, il y a plein d'applications scientifiques (Big Science), pour de l'observation de structures internes d'étoiles, ou des 300 000 premières années du Big Bang, où les photos étaient bloqués.

Je ne vois aucune application pratique avant des siècles.
Là, il faut 2 détecteurs de 4km séparés de 6000km pour détecter une collision de trous noirs (provoquant un décalage de 10^-15 m ...)
Sauf si les trous noirs deviennent des jouets tiens :biggrin:

 

Modifié par rogue0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

  Qu'on se le dise, c'est tout un nouveau biais d'observations astronomiques qui vient d'être crée ... Dans l'avenir les observatoires a ondes gravitationnelles vont devenir aussi fréquents et utiles que par exemple le grand épisode des radios téléscopes qui a commencé après la guerre et les technologies de l'électromagnétique qui apparaissaient

 

   Deja a l'époque cela avait paru incongru au grand public pour qui l'astronomie se résumait a des téléscopes optiques, pour le grand public pas grand monde n'imaginait que la radio-astronomie était un biais d'observation de l'univers révolutionnaire qui a apporté énormément d'explications et vérifications de théories que l'optique n'aurait jamais pu répondre !!

 

   C'est d'ailleurs grace aux débuts de la radio-astronomie que les grandes théories se dirigeront vers le big bang

 

   Cela en dit long quand a quoi il va falloir se préparer en découvertes et avancées quand on va commencer a construire de grands observatoires a ondes gravitationnelles, de nouvelles réponses vont apparaitre dans bien des domaines ou on peu que spéculer, théoriser, modéliser mais pas observer

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Côté Chine, le projet Tianqin (la Lyre) est initié depuis Juillet 2015. Il consiste en un projet de 4 étapes sur 20 ans avec un investissement total de 15 milliard de Yuan, pour lancer 3 satellites GEO de détection de l'onde gravitationnelle.

Nombreux scientifiques chinois participent également au projet ELISA européen.

http://www.chinanews.com/gn/2016/02-13/7754630.shtml

Henri K.

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une illustration simple et efficace de Green

(avec l'espace temps en 2D malheureusement...franchement avec les moyens actuels, ils pourraient nous faire des grilles 3D) :

 

Sinon, amha on devrait plutot parler d'onde d'espace temps (ben ouais quoi, c'est juste l'objet physique espace-temps qui vibre)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Kovy a dit :

Une illustration simple et efficace de Green

(avec l'espace temps en 2D malheureusement...franchement avec les moyens actuels, ils pourraient nous faire des grilles 3D) :

 

Sinon, amha on devrait plutot parler d'onde d'espace temps (ben ouais quoi, c'est juste l'objet physique espace-temps qui vibre)

 

 

    Effectivement, ce ne sont pas des ondes liées a la gravité en train de s'opérer , mais bien une secousse du tissu espace temps en lui même ... Ce qui n'est pas la même chose

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, Kovy a dit :

(avec l'espace temps en 2D malheureusement...franchement avec les moyens actuels, ils pourraient nous faire des grilles 3D) :

J'ai cru comprendre que la grille représente trois dimensions : deux dimensions d'espace dans le sens de la grille et la dimension temporelle en vertical. Qu'est-ce qu'une grille 3D changerait ? Ca donnerait juste une échelle à la dimension temporelle, non ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Rob1 a dit :

J'ai cru comprendre que la grille représente trois dimensions : deux dimensions d'espace dans le sens de la grille et la dimension temporelle en vertical. Qu'est-ce qu'une grille 3D changerait ? Ca donnerait juste une échelle à la dimension temporelle, non ?

 

eu non, là ça ne représente que la coubure de l'espace

En 3D tu verrais la courbure de l'espace dans toutes les directions et pas seulement sur la l'axe vertical (La direction de courbure est le centre de la masse, pas un point imaginaire sous l'objet) :

Comme ça :

 

Modifié par Kovy
  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On a pas fini d'en apprendre sur le sujet.

je suis en train de m'imaginer, lorsque l'on va être capable de relever plus finement et facilement ces ondes gravitationnelles, le jour où l'on va en découvrir qui se croisent, s'entrelacent et se perturbent, générées par 2 évènements disctincts en 2 endroits de la galaxie ou au-delà.

Bref, la cartographie ne va pas être immédiate et facile à réaliser :sinterrogec:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parmi les 3 auteurs du document de recherche qui parle de la découverte de l'onde gravitationnelle, l'un est un étudiant chinois du collège Carleton. Il a été interviewé par les journalistes de Guangzhou.

Sa description sur le site de Carleton :

https://apps.carleton.edu/media_relations/press_releases/?story_id=1379852

Jialun Luo ’16 (Guangzhou, China) is a senior physics major at Carleton, and a co-author on the discovery paper. He observes, “The detection of gravitational wave shows a new way of observing our universe. Personally I am very excited about what will be discovered about our universe with the new tool available. I was involved in a few projects in LIGO, which taught me lessons of contributing in a big collaboration.”

A part le programme Lyra de l'université Sun Yat-sen, on apprend l'existence du programme Taiji lancé par l'Académie chinoise des sciences en 2008. L'objectif, selon l'un des académiciens, est de lancer 3 satellites en orbite haute d'ici 2030 pour tenter de détecter de l'onde gravitationnelle en basse fréquence (1x10-4-1.0Hz par interféromètre laser. C'est complémentaire par rapport à la suite que prévoit LISA-Pathfinder européen. Les 3 satellites seront espacés de 3 millions de kilomètre, et couvrira le spectre prévu par LISA et DECIGO.

http://www.chinanews.com/gn/2016/02-16/7759223.shtml

 

Henri K.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour proposer une alternative intéressante au programme TV , ce soir, il y a une soirée ondes gravitationnelles organisée par le CNRS (streaming live)

http://www.cnrs.fr/nuit-des-ondes-gravitationnelles/

Avec un article de synthèse sympa

https://www.nextinpact.com/news/98510-observation-dondes-gravitationnelles-et-fusion-trous-noirs-tout-ce-quil-faut-savoir.htm

Modifié par rogue0
  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • Statistiques des membres

    5132
    Total des membres
    1132
    Maximum en ligne
    kot
    Membre le plus récent
    kot
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20133
    Total des sujets
    1097166
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets