On prend les paris, les british quittent,ou pas, l'Europe?  

82 members have voted

This poll is closed to new votes
  1. 1. pensez-vous que les brits vont quitter, ou pas, l'Union?

    • Ils se dégonflent et restent dans l'Europe.
    • Ils ont des "cojones" - des bollocks en fait - et quittent l'Europe.


Recommended Posts

il y a une heure, zx a dit :

Elle est cuite,  la May,   chaque accord devra être soumis au parlement britanique. autant dire que ce n'est pas fini

Brexit : Theresa May perd un vote crucial au Parlement

http://www.lefigaro.fr/international/2017/12/13/01003-20171213ARTFIG00350-brexit-theresa-may-perd-un-vote-crucial-au-parlement.php

On va pouvoir se lancer dans tout un tas de blagues fines sur le mode "May Ouest se dégonfle". :blush:

-->>>

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, zx a dit :

Elle est cuite,  la May,   chaque accord devra être soumis au parlement britanique. autant dire que ce n'est pas fini

Brexit : Theresa May perd un vote crucial au Parlement

http://www.lefigaro.fr/international/2017/12/13/01003-20171213ARTFIG00350-brexit-theresa-may-perd-un-vote-crucial-au-parlement.php

Et le parlement européen aura aussi son mot à dire: 

Citation

(…) Tout en approuvant l'accord sur les conditions du Brexit, les eurodéputés ont posé un cadre aux futures relations entre Londres et l'Union européenne. (…)

Le plus intéressant est le cadre des relations futures et les implications de la « période de transition » que les Britanniques réclament (…). Le Parlement européen énumère huit principes. D'abord, il rappelle qu'un État tiers à l'Union (…) n'est pas soumis aux mêmes obligations qu'un État membre (…) et ne peut donc pas en tirer les mêmes profits. (…)

Il rappelle également qu'un État tiers ne peut piocher parmi les quatre libertés fondamentales (circulation des biens, des personnes, des services et des capitaux) à sa guise, (…). Autrement dit, le Royaume-Uni ne pourra pas choisir ce qui lui convient  (…)

Le Parlement européen pose le principe que l'UE décidera seule de ses règles, (…), ce qui exclut que les Britanniques puissent disposer d'un quelconque rôle (…) dans l'élaboration de la législation européenne et que celle-ci puisse être interprétée par une autre autorité judiciaire que la Cour de justice européenne.

Enfin, les députés européens ne conçoivent les relations futures avec le Royaume-Uni que si celui-ci adhère aux règles européennes en matière de lutte contre l'évasion fiscale, (…), de protection des données personnelles (…), de protection des droits sociaux des travailleurs, excluant donc tout dumping social. Le Royaume-Uni devra également s'abstenir de déstabiliser le système financier européen (…). Enfin, le Parlement européen attend de l'accord sur les relations futures qu'il soit « équilibré (…) », y compris en matière de contributions financières. En somme, si le Royaume-Uni entend continuer à bénéficier de programmes européens, sa contribution ne pourra pas être moindre qu'un État membre...

(…) Alors, à quoi bon quitter l'UE ? (…)

http://www.lepoint.fr/politique/emmanuel-berretta/brexit-feu-vert-du-parlement-europeen-13-12-2017-2179530_1897.php

Si le cadre du Parlement Européen s'avère contraignant, on peut en effet se poser la question de la pertinence du Brexit pour les britanniques :bloblaugh:

Surtout si on y rajoute le problème  des territoires de la Couronne anglaises avec  des statuts fiscaux  "hors-normes" comme les Bermudes ou Gibraltar. Un intervenant dans un C dans l'air expliquait que le RU faisait obstruction aux initiatives européennes pour améliorer les choses. Mais il laissait aussi entendre, qu'avec le Brexit en Mars 2019, le rapport de force pourrait changer rapidement … :dry:

Edited by Desty-N
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Desty-N a dit :

Le Parlement européen pose le principe que l'UE décidera seule de ses règles, (…), ce qui exclut que les Britanniques puissent disposer d'un quelconque rôle (…) dans l'élaboration de la législation européenne et que celle-ci puisse être interprétée par une autre autorité judiciaire que la Cour de justice européenne.

On ne vient pas de signer un traité avec le Canada qui dit exactement le contraire ? À savoir qu'il y aura une autorité judiciaire qui pourra trancher les litiges avec les investisseurs et retoquer la législation européenne ou celle des Etats membres ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut bien punir les anglais pour dissuader les autres de toutes velléité....Vaux mieux une Fatherland qu'une Europe  démocratique....

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, Wallaby a dit :

On ne vient pas de signer un traité avec le Canada qui dit exactement le contraire ? À savoir qu'il y aura une autorité judiciaire qui pourra trancher les litiges avec les investisseurs et retoquer la législation européenne ou celle des Etats membres ?

Ce serait bien une question de rapport de force. Le leader des lib-dem britanniques estimait illusoire de croire qu'un pays pourrait imposer sa volonté à 27 autres. On y est.

il y a 27 minutes, kotai a dit :

Il faut bien punir les anglais pour dissuader les autres de toutes velléité....Vaux mieux une Fatherland qu'une Europe  démocratique....

C'est le Parlement Européen qui a pris ces décisions. La procédure me semble tout à fait démocratique. Ça m'a l'air au moins aussi légitime qu'un accord entre les chefs d'état de l'UE, lors du sommet actuel.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://foreignpolicy.com/2017/12/13/theresa-may-just-negotiated-away-the-united-kingdom/ (13 décembre 2017)

La seule façon d'éviter un Brexit désordonné maintenant, et de donner aux électeurs anglais le Brexit dur qu'ils veulent, est de concéder un Brexit doux à l'Irlande du Nord et l'Écosse. Ceci donnerait le contrôle du commerce et de la politique d'immigration à Belfast et Edimbourg et laisserait les nations constituantes du Royaume-Uni liées principalement par la monarchie et l'armée. Les Brexiteers pourraient obtenir leur "jour de l'indépendance", comme le dirigeant de l'UKIP Nigel Farage a appelé leur victoire référendaire, mais le prix de leur "liberté" sera la fin du Royaume-Uni tel que nous le connaissons.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Wallaby a dit :

http://foreignpolicy.com/2017/12/13/theresa-may-just-negotiated-away-the-united-kingdom/ (13 décembre 2017)

La seule façon d'éviter un Brexit désordonné maintenant, et de donner aux électeurs anglais le Brexit dur qu'ils veulent, est de concéder un Brexit doux à l'Irlande du Nord et l'Écosse. Ceci donnerait le contrôle du commerce et de la politique d'immigration à Belfast et Edimbourg et laisserait les nations constituantes du Royaume-Uni liées principalement par la monarchie et l'armée. Les Brexiteers pourraient obtenir leur "jour de l'indépendance", comme le dirigeant de l'UKIP Nigel Farage a appelé leur victoire référendaire, mais le prix de leur "liberté" sera la fin du Royaume-Uni tel que nous le connaissons.

Les unionistes irlandais alliés de Thérèsa May ne voudront jamais. Il faudrait un petit bouleversement politique, genre alliance à front renversé avec les indépendantistes écossais. Et on passerait de fait d'un Royaume--Uni à une Fédération Unie. Sans compter le problème de Londres qui aimerait bien un statut spécifique …

EDIT : après relecture de l'article, rien n'oblige l'Irlande du Nord à faire jouer rapidement la clause juridique évoquée : 

Citation

the United Kingdom will ensure that no new regulatory barriers develop between Northern Ireland and the rest of the United Kingdom, unless, consistent with the 1998 Agreement, the Northern Ireland Executive and Assembly agree that distinct arrangements are appropriate for Northern Ireland.

Les dirigeants de la République d'Irlande tablent sans doute sur le fait que, demain ou dans 10 ans, les décideurs Nord-Irlandais activeront cette clause. Et ils y voient un inéluctable pas supplémentaire vers la réunification irlandaise. Si c'est bien leur raisonnement, très bel exemple de réflexion politique à moyen terme.

Edited by Desty-N
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, Desty-N a dit :

Ce serait bien une question de rapport de force. Le leader des lib-dem britanniques estimait illusoire de croire qu'un pays pourrait imposer sa volonté à 27 autres. On y est.

Il y a 23 heures, Desty-N a dit :

 

C'est le Parlement Européen qui a pris ces décisions. La procédure me semble tout à fait démocratique. Ça m'a l'air au moins aussi légitime qu'un accord entre les chefs d'état de l'UE, lors du sommet actuel.

Tu sais que quand tu ne donnes plus accès au législatif, tu deviens une dictature? Car cela revient à faire des lois qui peuvent donner à des trucs comme la ségrégation, etc....

Pour la première citation, l'Allemagne impose un leadership assez contraignant qui a causé en parti le brexit: l'émigration....

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 12/14/2017 at 11:28 AM, Desty-N said:

Surtout si on y rajoute le problème  des territoires de la Couronne anglaises avec  des statuts fiscaux  "hors-normes" comme les Bermudes ou Gibraltar. Un intervenant dans un C dans l'air expliquait que le RU faisait obstruction aux initiatives européennes pour améliorer les choses. Mais il laissait aussi entendre, qu'avec le Brexit en Mars 2019, le rapport de force pourrait changer rapidement … :dry:

C'est bien du foutage de gueule ... tous les pays de l'Union on leur paradis fiscaux domestique et sont très heureux de les conserver pour faire leurs carambouilles. Ce n'est pas pres de changer ... sinon tous les banquiers, fiscaliste et autre acteurs financiers luxembourgeois auraient émigrés :bloblaugh:

Pourtant ils sont toujours bien la a faire toujours la même carambouille ... même un peu plus qu'avant avec le rapatriement d'actifs suisses.

Et visiblement ils ne craignent pas les hypothétiques décisions de la commission ... et au Luxembourg on est trèèèèès aux faits des l'avenir de l'union.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, kotai a dit :

Tu sais que quand tu ne donnes plus accès au législatif, tu deviens une dictature? Car cela revient à faire des lois qui peuvent donner à des trucs comme la ségrégation, etc....

:blink: Désolé, mais je ne comprend pas ta phrase. Ne plus donner accès à quoi? S'il s'agit d'accès  aux textes législatifs européens, grâce à internet, la situation s'avère bien meilleure qu'il y a 20 ans. S'il s'agit d'accès à la fonction de député européen, je ne vois pas en quoi les choses ont empiré, ou en quoi le système d'élection à la proportionnelle entraînerait un plafond pour certains candidats. On pourrait discuter de la difficulté à dégager à coup sûr une majorité avec une élection à la proportionnelle, mais c'est une autre histoire.
Et pour en revenir au sujet de ce forum: en quoi la décision du Parlement Européen vis-à-vis du Royaume-Uni, constitue-t-elle un processus peu ou pas démocratique?

Il y a 7 heures, g4lly a dit :

C'est bien du foutage de gueule ... tous les pays de l'Union on leur paradis fiscaux domestique et sont très heureux de les conserver pour faire leurs carambouilles. Ce n'est pas près de changer

J'irais même plus loin: si demain Gibraltar se découvrait une identité hispanique multi-millénaire et se rapprochait de Madrid, on ne parlerait plus beaucoup de son statut fiscal :biggrin:.
Mais les anglais ont décidé de cracher dans la soupe et ont estimé que seuls, ils pourraient imposer au reste du monde un rapport de force qui s’avérerait plus favorable pour eux. Je crois qu'on peut estimer que jusqu'ici les faits de ne corroborent pas trop leur hypothèse de départ :ph34r: Ils vont pouvoir méditer ce morceau de sagesse d'Alphonse Allais : "un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi:bloblaugh:

  • Like 1
  • Haha 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 14/12/2017 à 16:45, Wallaby a dit :

On ne vient pas de signer un traité avec le Canada qui dit exactement le contraire ? À savoir qu'il y aura une autorité judiciaire qui pourra trancher les litiges avec les investisseurs et retoquer la législation européenne ou celle des Etats membres ?

Il me semble justement que le traité n'est appliqué qu'à titre provisoire parce que cette question n'est pas tranchée, la question étant la nature de la dite autorité en cas de litige et des règles chargées d'éviter les litiges.

Le 15/12/2017 à 17:12, kotai a dit :

Tu sais que quand tu ne donnes plus accès au législatif, tu deviens une dictature? Car cela revient à faire des lois qui peuvent donner à des trucs comme la ségrégation, etc....

Pour la première citation, l'Allemagne impose un leadership assez contraignant qui a causé en parti le brexit: l'émigration....

Tout faux : le Parlement Européen est largement aussi démocratique que les autres.
Quant à l'émigration, le RU n'a absolument pas eu besoin de l'Allemagne pour la favoriser, et la favoriser n'importe comment en plus, en admettant les communautarismes de manière absurde. C'est quand même un coin où des versions dures de la charia ont droit de cité (ou avaient : je crois qu'ils sont en train de revenir dessus) et valeur légale. Avec à la clé certains délires de trafics de femmes et d'enfants dans certains coins, et par centaines, au prétexte que "c'était les affaires de la communauté". Ben voyons....

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 hours ago, Boule75 said:

Tout faux : le Parlement Européen est largement aussi démocratique que les autres.

Sauf qu'il n'a quasiment aucun pouvoir ... toutes les décisions sont prises par le conseil ou la commission.

Le vrai organe législatif c'est d'ailleurs étrangement le conseil ... le parlement servant en quelques sorte de sénat.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, g4lly a dit :

Sauf qu'il n'a quasiment aucun pouvoir ... toutes les décisions sont prises par le conseil ou la commission.

Le vrai organe législatif c'est d'ailleurs étrangement le conseil ... le parlement servant en quelques sorte de sénat.

Ca se défend, encore que les pouvoirs du Parlement aient été accrus, mais arguer du fait qu'un accord est "non-démocratique" parce qu'il n'a été validé que par ce Parlement est d'autant plus paradoxal.

Biais d'information (de ma part) ou pas, j'ai d'ailleurs le sentiment qu'il gagne en poids publique, qu'on en entend plus parler.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Just now, Boule75 said:

Biais d'information (de ma part) ou pas, j'ai d'ailleurs le sentiment qu'il gagne en poids publique, qu'on en entend plus parler.

C'est d'autant plus vicieux :bloblaugh:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Boule75 a dit :

Tout faux : le Parlement Européen est largement aussi démocratique que les autres.

Tu connais beaucoup de parlement nationaux qui n'ont pas le pouvoir de proposer des lois?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, hadriel a dit :

Tu connais beaucoup de parlement nationaux qui n'ont pas le pouvoir de proposer des lois?

Ce n'est pas parce qu'il n'a pas toutes les prérogatives de certains parlements qu'il n'est pas légitime lorsqu'il exerce celles qui lui sont dévolues.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore un article documenté sur les soucis de main d’œuvre... Je ne serais pas surpris qu'ils soient doubles : d'une part l'ambiance et la modicité des rémunérations décourage les saisonniers, d'autre part la croissance économique en Europe de l'Est, notamment, couplée à la faiblesse de la Livre, rend ces travaux moins attractifs par rapport à des opportunités dans les pays d'origine des saisonniers européens.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 12/17/2017 à 05:58, g4lly a dit :

Sauf qu'il n'a quasiment aucun pouvoir ... toutes les décisions sont prises par le conseil ou la commission.

Le vrai organe législatif c'est d'ailleurs étrangement le conseil ... le parlement servant en quelques sorte de sénat.

Les décisions sont adopte par le Conseil (membre des chef d’état élus démocratiquement) et le parlement. La commission propose et applique les législations, a ma connaissance elle n'a pas le pouvoir d'adopter ses propres législations.

Share this post


Link to post
Share on other sites
13 minutes ago, seb24 said:

Les décisions sont adopte par le Conseil (membre des chef d’état élus démocratiquement) et le parlement. La commission propose et applique les législations, a ma connaissance elle n'a pas le pouvoir d'adopter ses propres législations.

Dans de nombreux cas ou le conseil et le parlement n'arrive pas a se mettre d'accord sur tel ou tel compromis c'est la commission qui décide toute seule.

Souvent l'avis du parlement n'est que consultatif ... seul le conseil a le pouvoir de rejeter les toutes les propositions de la commission et encore ca dépend des domaines puisque la codécision n'est pas la meme selon.

Le fonctionnement de la commission et du conseil est cryptique a souhait ... si bien que "parfois" même les ministres n'arrivent pas empêcher la commission de faire passer ses décisions.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Méthode_communautaire

Et encore ici on reste dans la loi ... quand on descend au niveau réglementaire c'est encore plus amusant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
14 minutes ago, Boule75 said:

Le Parlement choisit, depuis peu, le Président de la Commission, quand même.

Non ... le parlement entérine le choix du conseil. C'est le conseil qui choisit et qui présente.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors c'est à NOUS citoyens de peser lors des prochaines élections en faveur d'un role étendu du parlement non? (quelquesoitt notre tendance politique je veux dire)

  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, g4lly a dit :

Non ... le parlement entérine le choix du conseil. C'est le conseil qui choisit et qui présente.

Qui choisit, qui présente, et qui ne peut pas nommer. Le pouvoir est tout de même largement tenu par celui qui nomme en l'occurrence...

Share this post


Link to post
Share on other sites
15 hours ago, prof.566 said:

Alors c'est à NOUS citoyens de peser lors des prochaines élections en faveur d'un role étendu du parlement non? (quelquesoitt notre tendance politique je veux dire)

Sauf que les décideurs n'en veulent pas ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,418
    Total Members
    1,550
    Most Online
    KLD
    Newest Member
    KLD
    Joined
  • Forum Statistics

    20,725
    Total Topics
    1,253,735
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries