On prend les paris, les british quittent,ou pas, l'Europe?  

82 members have voted

This poll is closed to new votes
  1. 1. pensez-vous que les brits vont quitter, ou pas, l'Union?

    • Ils se dégonflent et restent dans l'Europe.
    • Ils ont des "cojones" - des bollocks en fait - et quittent l'Europe.


Recommended Posts

L'avis complet :

L'annulation de suspension est immédiat (à vérifier néanmoins), mais le parlement ne pourra pas ouvrir avant quelques jours.

Si l'appel du gouvernement est rejeté, pour moi c'est le plus gros coup dur que subit Johnson.

Beaucoup peuvent ne pas apprécier la politique "brutale" de Johnson, sans la rejeter car elle a des motivations légitimes. Mais ne pas respecter les règles et quasi insulter la reine, je crains pour Johnson que ça passe très mal.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas saisi le mensonge à la reine, c'est quoi cette affaire ?

Après, légalement ça pose tant problème que ça ? Elle n'a que le droit de signer les documents, qu'on lui mente ou non... c'est moralement choquant mais politiquement ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Ciders a dit :

Pas saisi le mensonge à la reine, c'est quoi cette affaire ?

Pour faire court, le PM a demandé à la reine de suspendre le parlement (NB: le PM ne peut pas le faire) afin qu'elle donne une discours de "politique générale". C'est traditionnel. Les juges estiment que la durée de la suspension n'est pas justifiée par ce discours, mais par la volonté du PM de "museler" le parlement. La reine doit suivre les consignes du PM, la reine a fait confiance à un PM "hors-la-loi".

Citation

Après, légalement ça pose tant problème que ça ? Elle n'a que le droit de signer les documents, qu'on lui mente ou non... c'est moralement choquant mais politiquement ?

La reine doit être politiquement neutre (donc elle n'a pas à juger l'action du PM ou du parlement, elle doit leure faire confiance). Beaucoup pensent que finalement elle ne sert à rien, mais elle n'a pas à servir un menteur.

PS: j'suis pas un spécialiste de la vie politique anglais, vraiment pas. Donc à prendre avec des pincettes.

Edited by web123_2
  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est donc pas vraiment un mensonge à mon sens, d'autant plus qu'en fin de compte la reine ne fait que valider des décisions déjà prises. Ma mémoire me fait défaut, est-ce qu'à ce moment-là la première décision de valider la suspension du Parlement avait été actée comme légale par la justice ?

Je pense que cette "atteinte à la reine" ne posera pas tant de problème que ça. D'une part, c'est assez mineur. Et d'autre part... c'est un peu le cadet de leurs soucis. Le bateau prend l'eau de toute part, la moitié de l'équipage a abandonné le navire, le tiers de ce qui reste est sous acide et le capitaine regarde l'horizon avec des jumelles dans leur étui en hurlant "mais puisque j'vous dis que ça va aller, j'ai mon premier flocon !".

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Brexit: douche écossaise pour Boris Johnson

http://www.lefigaro.fr/international/brexit-douche-ecossaise-pour-boris-johnson-20190911

La cour d’appel d’Édimbourg a jugé mercredi que la décision controversée du premier ministre de suspendre le Parlement pour cinq semaines était «illégale». Le gouvernement a annoncé un recours auprès de la Cour suprême à Londres qui pourrait être examiné à partir de mardi prochain.

Edited by zx
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, zx a dit :

 

Brexit: douche écossaise pour Boris Johnson

http://www.lefigaro.fr/international/brexit-douche-ecossaise-pour-boris-johnson-20190911

La cour d’appel d’Édimbourg a jugé mercredi que la décision controversée du premier ministre de suspendre le Parlement pour cinq semaines était «illégale». Le gouvernement a annoncé un recours auprès de la Cour suprême à Londres qui pourrait être examiné à partir de mardi prochain.

D'accord mais ça les avance à quoi si d'autres juridictions vont dans un autre sens ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, herciv a dit :

D'accord mais ça les avance à quoi

Je pense que plus personne au RU ne se préoccupe d'avancer, dans quelque direction que ce soit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Kelkin a dit :

Je pense que plus personne au RU ne se préoccupe d'avancer, dans quelque direction que ce soit.

... ce qui entraîne :

Citation

Des dizaines de cocktails molotov ont été jetés en direction de policiers par des jeunes nationalistes alors que des démineurs désamorçaient un engin explosif dans la ville de Londonderry, a annoncé mardi la police nord-irlandaise.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/des-policiers-nord-irlandais-vises-par-des-cocktails-molotov-20190910

  • Sad 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, Kelkin a dit :

Je pense que plus personne au RU ne se préoccupe d'avancer, dans quelque direction que ce soit.

Si, si... L'option de continuer de creuser n'est pas loin de faire l'unanimité, Leavers et Remainers confondus.

Ce qui constitue bien une progression dans un certain sens :dry: ...

 

Sinon, petite précisions - ou plus exactement confirmations et répétitions de la part d'Amélie de Montchalin la secrétaire d'Etat aux affaires européennes

Citation

De Montchalin a déclaré qu'une sortie sans accord était désormais "hautement possible". Elle a ajouté qu'une demande de report du Brexit par le Royaume-Uni ne serait pas acceptée dans les "conditions actuelles" et que l'UE27 traiterait avec le Premier ministre britannique et non avec le parlement.

"Nous devons d'abord recevoir une demande formelle. Les gouvernements parlent à la commission, c'est comme ça que ça marche. Il n'existe pas, par exemple, de demande de prorogation par le Parlement. Ceux qui ont la légitimité de représenter un pays sont ceux qui siègent à la table du Conseil européen.

Si - et c'est un gros si, il semble que... nous essayons de suivre ce qui se passe au Royaume-Uni - mais s'il y a une telle demande, nous avons toujours dit que reporter pour reporter n'est pas une option. Donc, s'il y a un changement sur la scène politique - un nouveau gouvernement, l'annonce d'élections, quelque chose qui nous fait penser que le paysage des discussions est en train de changer - alors nous allons envisager un report.

"Comme nous l'avons dit, dans les circonstances actuelles, la réponse est non"

Ça semble assez clair :

1) Ce qu'a fait le parlement britannique à ce jour est insuffisant pour justifier une prolongation du délai

2) Si des élections sont annoncées ou le gouvernement change d'ici la date du Conseil européen (17-18 octobre) alors ce sera envisageable

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 11/09/2019 à 11:36, web123_2 a dit :

 

Attention, ceci n'est pas une blague.
Je répète, ceci n'est pas une blague :

 

 

 

Mouvement défensif du HK Stock Exchange contre le London Stock Exchange, depuis que ce dernier a ouvert un canal d'échange avec la bourse de Shanghai.

Offre inattendue de la Bourse de Hong-Kong pour racheter le LONDON STOCK EXCHANGE

https://www.capital.fr/entreprises-marches/offre-inattendue-de-la-bourse-de-hong-kong-pour-racheter-le-london-stock-exchange-1349850

Edited by Benoitleg
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1296243/royaume-uni-suspension-parlement-britannique-ecosse-jugement

La cour suprême d'Ecosse juge la suspension du parlement britannique illégale.

Sinon, le rapprot "yellow hammer" sur une sortie sans accord de l'Europe a été publié.

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/brexit-londres-rend-public-le-rapport-operation-yellowhammer-sur-les-consequences-d-une-sortie-dans-accord_3612907.html

Edited by prof.566

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a des pénuries de médicaments en France en ce moment. On est sorti de l'Union et personne ne m'a rien dit ? J'ai du champagne au frais pourtant.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Nicks a dit :

Il y a des pénuries de médicaments en France en ce moment. On est sorti de l'Union et personne ne m'a rien dit ? J'ai du champagne au frais pourtant.

 

C'est une sorte de (fausse) pénurie mondiale.

Félicitons la bien pensance de gauche qui durant des décennies à diabolisée l'industrie pharmaceutique française. Elle s'est barrée.

_____________________________________________________

Jamais décevante la presse anglaise :

Hier, dans plusieurs journaux (The Sun, Telegraph entre autre), grosse pub (€€) pour le brexit :

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, rogue0 a dit :

<mode furtif OFF>

1) Ta remarque me semble faussement ingénue. (ou il manque un smiley ...)

On ne parle pas des ruptures de stock, mondiales à répétition, qui concernent à la louche 10% des médicaments (et gérés via le système D). (cf plus bas)

Pour le hard Brexit, ledit rapport rappelle une évidence ( déjà signalées ici, et au niveau local depuis 3 ans ):
il y a risque de blocage à la frontière sur tout ce qui est importé, dont les nécessités vitales , cad TOUS les médicaments / nourritures importées (pas sûr que le pudding soit produit localement d'ailleurs :dry:).

Ce qui peut donner des mois de retard, et des interruptions de traitements  (voire carrément la perte des produits fragiles (dont certains médicaments à garder au frais)). Génial pour les cancéreux ...
 

2) Les ruptures de stock / pénuries sur plusieurs classes de médicaments sont bien mondiales, et s'aggravent depuis des années ( premières mesures "palliatives" déjà discutées en 2011).

Pour le reste, et pour ce sujet, inutile de ressortir la politique française ... ce qui serait HS, inexact et hors charte ...
Les pénuries touchent tout autant les USA libéraux et dérégulés que la France.

Tu devrais plutôt blâmer la maximisation des profits, la mondialisation , et (un peu) les normes (sanitaires/environnementales)
(même pour les médicaments fabriqués en France, 80% des principes actifs sont désormais produits en Chine, Inde, et USA).

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/08/22/pourquoi-les-penuries-de-medicaments-ont-ete-multipliees-par-vingt-en-dix-ans_5501738_4355770.html
https://apps.who.int/medicinedocs/en/m/abstract/Js19122en/
https://www.fip.org/Medicines-shortages
https://www.marianne.net/societe/penurie-de-medicaments-les-firmes-jouent-le-profit-maximum-au-detriment-des-citoyens

<fin de tirade>

La maximisation des profits a TOUJOURS existé. La mondialisation, ça existe depuis des décennies. Cf la crise de 1929 sans parler de la première guerre mondiale ou aller encore plus loin avec la colonisation (qui était aussi une "maximisation des profits", ce n'était pas du tout par altruisme ou pour découvrir d'autres cultures).

Le gros des pénuries est sur les molécules qui ne sont pas ou plus brevetées, donc profit très faible voire nul et pas de monopole (n'importe qui peut les faire du moment qu'il s'en donne les moyens). Si la France veut les faire, aucun problème, sauf qu'il faut du pognon. Et là il faut bien assumer nos choix collectifs au-lieu de nous sortir la même rengaine sur la mondialisation & co. La première demande des Français, et de beaucoup d'autres, est plus de pouvoir d'achat (eux aussi ils sont comme les multinationales si souvent décriées, ils veulent toujours plus de pognon et pour "maximiser leur profits/salaire" ils achètent le meilleur rapport prestation/prix). La mondialisation y répond, partiellement. S'il suffisait de sortir de la mondialisation pour régler nos problèmes, je crois que ça se saurait depuis longtemps. La mondialisation a ses défauts et aussi ses avantages, on l'a collectivement acceptée sans contrainte, et depuis des lustres.

Pour revenir au brexit. En quittant l'UE le R-U va, temporairement au minimum, se "démondialiser". On verra si ça lui est profitable, si les Anglais en sont contents.

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, web123_2 a dit :

Il y a 2 heures, rogue0 a dit :

il y a risque de blocage à la frontière sur tout ce qui est importé, dont les nécessités vitales , cad TOUS les médicaments / nourritures importées (pas sûr que le pudding soit produit localement d'ailleurs :dry:).

J'ai dans l'idée que le mot Ersatz pourrait reprendre un peu de vigueur dans l'anglais courant. 

Edited by Skw
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'adorerai être un député européen anglais : je suis payé , je vote pas  ou blanc pour être honnête ,on ne me demande pas mon avis .

le job en or ( ou alors je suis méchant en disant ça?)

Edited by DrWho
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, DrWho a dit :

J'adorerai être un député européen anglais : je suis payé , je vote pas  ou blanc pour être honnête ,on ne me demande pas mon avis .

le job en or ( ou alors je suis méchant en disant ça?)

Non, tu serais méchant en sous-entendant que des députés européens français font de même.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Skw a dit :

Non, tu serais méchant en sous-entendant que des députés européens français font de même.

Non blasé et cynique

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Le Premier ministre britannique Boris Johnson exaspère les négociateurs européens par son intransigeance et laisse peu d'espoir de parvenir à un accord pour le divorce avec l'UE le 31 octobre, ce dont il devra assumer "l'entière responsabilité".

"Nous sommes toujours prêts à examiner objectivement toute proposition concrète et juridiquement valable du Royaume-Uni, mais nous les attendons toujours", a déclaré le négociateur de l'UE Michel Barnier avant une rencontre jeudi avec le président du Parlement européen et les chefs des groupes politiques.

"Le Brexit est une école de patience et de détermination", a-t-il ironisé en attendant l'heure de son entretien avec les dirigeants du Parlement.

Il s'est montré moins optimiste durant la réunion au cours de laquelle il les a informés de l'état des discussions en cours à Bruxelles avec David Frost, le conseiller du Premier ministre pour le Brexit.

"Nous n'avons pas de raisons d'être optimistes" sur les chances de parvenir à un accord avant le sommet européen organisé les 17 et 18 octobre, a-t-il averti dans sa déclaration rendue publique en fin de journée.

"Je ne peux pas vous dire objectivement si les contacts engagés avec le gouvernement de M. Johnson pourront aboutir à un accord à la mi-octobre", a-t-il précisé.

Le président du Parlement européen, David Sassoli, s'est montré très dur vis-à-vis de Boris Johnson après cette réunion.

"Les signaux reçus ne montrent aucune initiative qui permette de relancer le débat", a-t-il déploré lors d'une conférence de presse.

"Le gouvernement britannique est trop rigide dans ses positions et nous sommes inquiets car l'attitude du gouvernement britannique fait craindre de plus en plus une absence d'accord", a-t-il ajouté.

Les groupes du Parlement se sont entendus sur le texte d'une résolution qui sera soumise au vote lors de la session plénière la semaine prochaine à Strasbourg.

"Il n'y aura pas d'accord sans +backstop+. C'est très clair. C'est la position du Parlement européen qui aura le mot de la fin", a affirmé David Sassoli.

Le "backstop" est une clause de sauvegarde conçue pour empêcher le retour d'une frontière physique entre l'Irlande et la province britannique d'Irlande du Nord.

Tout le Royaume-Uni resterait dans un territoire douanier unique avec l'UE, selon l'accord conclu avec Theresa May mais refusé par le parlement britannique et Boris Johnson. Le Premier ministre exige l'annulation de cette disposition qui empêche, selon lui, le Royaume-Uni de conclure des accords de libre échange bilatéraux.

Aucune proposition crédible

"Nous sommes disposés à examiner toutes les propositions, mais le Royaume Uni n'a pas proposé d'autres solutions qui soient crédibles sur le plan juridique et opérationnel", a estimé David Sassoli.

"Nous sommes même disposés à revenir à la proposition originelle, c'est à dire que le +backstop+ ne s'applique qu'à l'Irlande du Nord", a assuré le président du Parlement. L'Irlande du Nord deviendrait la frontière avec le reste du Royaume-Uni (Angleterre, Ecosse et Pays de Galles).

"Je pense que c'est l'option la plus judicieuse car elle permet au Royaume-Uni d'avoir encore une autonomie totale en termes de réglementation et de douanes, et un traitement spécial pour l'Irlande du Nord", a déclaré le chef du groupe des Verts Philippe Lamberts.

"Selon moi, c'est moins difficile que d'avoir tout le Royaume-Uni dans un tel arrangement", a-t-il ajouté.

Mais les services de Boris Johnson ont fait savoir que cette option n'était pas retenue.

Le Premier ministre britannique insiste sur sa volonté de parvenir à un nouvel accord avec l'UE qui jetterait les bases d'un accord de libre-échange entre le Royaume-Uni et l'UE, et assure que des progrès ont été réalisés.

"Ce n'est pas ce que je comprends", a déclaré Philippe Lamberts. "Il doit donner l'image de quelqu'un qui négocie de bonne foi, qui veut un accord, de sorte que s'il n'y a pas d'accord, ce ne peut évidemment pas être de sa faute mais celle des autres", a-t-il explicité.

"Si le divorce se fait sans accord, le gouvernement britannique en assumera l'entière responsabilité et devra honorer tous ses engagements financiers, respecter les droits des citoyens européens et ses obligations au regard de l'accord du Vendredi Saint avec l'Irlande", a averti David Sassoli au cours de sa conférence de presse.

"Le Parlement européen ne donnera pas son aval à de nouvelles négociations entre l'UE et le Royaume-Uni si ces obligations ne sont pas respectées", a-t-il affirmé.

 

https://www.lepoint.fr/monde/boris-johnson-exaspere-les-negociateurs-europeens-12-09-2019-2335394_24.php

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, web123_2 a dit :

En gros le parlement européen est favorable à un report sans condition.

Le brexiteternity.

D'ailleurs, le parlement européen n'a aucun rôle dans la décision d'accepter une demande de report, de faire une contre-proposition, ou de refuser net.

Seuls les 27 chefs d'Etat et de gouvernement auront la parole au Conseil européen.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,411
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Napoléon_Ier
    Newest Member
    Napoléon_Ier
    Joined
  • Forum Statistics

    20,716
    Total Topics
    1,250,185
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries