On prend les paris, les british quittent,ou pas, l'Europe?  

82 members have voted

This poll is closed to new votes
  1. 1. pensez-vous que les brits vont quitter, ou pas, l'Union?

    • Ils se dégonflent et restent dans l'Europe.
    • Ils ont des "cojones" - des bollocks en fait - et quittent l'Europe.


Recommended Posts

À noter que l'entrée en fonction de la Commission von der Leyen a été repoussée au 1er décembre, ce qui signifie que la ligne rouge de Macron pour la date butoir du Brexit a également été repoussée. En conséquence, une extension du Brexit jusqu'au 30 novembre n'est pas impossible. Mon avis est que cette extension ne devrait être accordée que conditionnée à la ratification préalable de l'accord. Ce qui donnerait donc un peu de temps pour les législateurs de prendre les mesures appropriées avant la date fatidique tout en gardant la pression sur Westminster et en retirant la possibilité de demander de nouvelles extensions par la suite.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, Alexis a dit :

J'espère vivement que le Conseil refusera de prolonger le délai.

Alleluia ! Du bon sens, enfin :chirolp_iei: !

Citation

L'UE n'accordera pas de nouvelle prolongation, selon M. Juncker, ce qui implique que les députés doivent choisir entre cet accord et aucun accord.

Juncker ne fait pas partie des 27 dirigeants qui décideront. Mais j'imagine assez mal qu'il prenne ce genre de position sans en avoir discuté avec eux auparavant. Dans cette circonstance, son rôle est celui d'un messager. :smile:

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon, les soutiens au Brexit crient déjà victoire ("on a un accord !") et les partisans du Leave exultent ("on a un accord !"). Je ne vois donc vraiment pas ce qui pourrait mal se passer. Le DUP ? Mais non voyons, BJ saura les convaincre comme il a convaincu son propre parti. N'est-ce pas ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Alexis a dit :

Alleluia ! Du bon sens, enfin :chirolp_iei: !

Juncker ne fait pas partie des 27 dirigeants qui décideront. Mais j'imagine assez mal qu'il prenne ce genre de position sans en avoir discuté avec eux auparavant. Dans cette circonstance, son rôle est celui d'un messager. :smile:

C'est du bon sens pour en finir, mais d'un autre côté, c'est couillon de rendre ce service à Bojo et aux brexiters, et pas à May et aux un peu plus modérés il y a quelques mois. Elle aurait peut-être réussi si les deputés avaient été mis au pied du mur, on aurait évité tout le bazar des derniers mois, et le RU serait resté plus lié à l'UE. Ceux en UE qui voulaient l'extension espéraient que ça permette d'annuler le Brexit, et ça se finit en choix entre Brexit plus ou Brexit extrème.

Si ça passe, les remainers vont regretter de ne pas avoir accepté le deal de May. Ils pourront dire merci à Corbyn.

Mais je suis pas sûr que ça passe et que la pantalonnade soit terminée :rolleyes: (Le problème depuis le départ est au parlement )

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Lezard-vert a dit :

peut être qu'on va avoir droit à une tweet   de TRUMP pour dire que c'est un très mauvais deal ...

Non, il dira que c'est grâce à lui que l'accord est fait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"@realDonaldTrump - BJ should stop playing the bullying when obviously he has shown great naivety. This is a serious moment in Britain. I am very very disappointed!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Lezard-vert a dit :

peut être qu'on va avoir droit à une tweet   de TRUMP pour dire que c'est un très mauvais deal ...

Suivi d'un autre félicitant Boris pour sa victoire.

 

Un peu plus tard, un troisième menacera de "détruire l'économie" de la Grande-Bretagne :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Alexis a dit :

Suivi d'un autre félicitant Boris pour sa victoire.

 

Un peu plus tard, un troisième menacera de "détruire l'économie" de la Grande-Bretagne :rolleyes:

Et le quatrième rappelant que l'Angleterre et les USA sont alliés depuis l'époque de la Rome antique. Oui il l'a dit pour l'Italie.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui ça peut le faire "@realDonaldTrump - congratulation Boris  good job -  It's a great day, a wonderful, amazing day for the UK ;   UK will be always strong with USA !"

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Ciders a dit :

Et le quatrième rappelant que l'Angleterre et les USA sont alliés depuis l'époque de la Rome antique. Oui il l'a dit pour l'Italie.

J'avais oublié le cinquième... celui qui rappellera que les Britanniques n'ont pas aidé en Normandie.

Sans compter que ce ne sont "pas des anges", hein :happy:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Arghhh, pas vu qu'il y avait un saut de page: ma remarque est un doublon

EDIT: bon, puisque @Ciders à déjà répondu, je rajoute le contenu originel de mon post, et tant pis pour le doublon:

Citation

 

Donc si je comprend bien, soit:

Le Conseil accepte le report au 21 janvier, soit trois mois, le Parlement britannique va en profiter pour ne rien foutre et se retrouver dans la même situation qu'aujourd'hui.

Le Conseil refuse et, de facto empêche le Parlement de faire son job, mettant ainsi tout le monde, dans la panade (bon, plus pour certains que pour d'autres)

 

Puisque les britanniques ne sont capables d'avancer que sous la pressions de l'horloge, alors pourquoi ce même conseil n'accepterait-il pas un délais (qui est objectivement nécessaire), mais très court; il ne serait plus question ici de trois mois, mais juste de quelques -disons dix- jours? Un délais technique en somme.

 

 

 

 
A+/Yankev
Edited by Yankev
putain de mise en forme!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Skw a dit :

Pourtant, Guillaume le Conquérant a pas mal aidé en Normandie.

Non, lui c'est un chef passeur qui a fait franchir la Manche à des milliers de clandestins.

il y a 2 minutes, Yankev a dit :

Donc si je comprend bien, soit:

  • Le Conseil accepte le report au 21 janvier, soit trois mois, le Parlement britannique va en profiter pour ne rien foutre et se retrouver dans la même situation qu'aujourd'hui.
  • Le Conseil refuse et, de facto empêche le Parlement de faire son job, mettant ainsi tout le monde, dans la panade (bon, plus pour certains que pour d'autres)

 

Puisque les britanniques ne sont capables d'avancer que sous la pressions de l'horloge, alors pourquoi ce même conseil n'accepterait-il pas un délais (qui est objectivement nécessaire), mais très court; il ne serait plus question ici de trois mois, mais juste de quelques -disons dix- jours? Un délais technique en somme.

 

A+/Yankev

Le souci c'est que Corbyn a déjà refusé l'accord et que le DUP n'en veut pas non plus. Surtout, la classe politique britannique est tellement divisée qu'il n'est même pas sur qu'on trouve une majorité dans un sens ou dans l'autre.

Option à la Ciders : la reine fait un discours, exigeant qu'on en finisse et que l'on vote l'accord, avant d'abdiquer après le vote pour se punir de cet outrepassement de ses prérogatives.

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Skw a dit :

Pourtant, Guillaume le Conquérant a pas mal aidé en Normandie.

Euh... non.

C'est plutôt en Angleterre qu'il a aidé :tongue:

cover-r4x3w1000-5a6078ac39615-traversee-

Eh les mecs ! Si on retournait en Normandie ?
Wo eh l'aut' ! On conquiert l'Angleterre d'abord, oui !

 

il y a 2 minutes, Ciders a dit :

Le souci c'est que Corbyn a déjà refusé l'accord et que le DUP n'en veut pas non plus. Surtout, la classe politique britannique est tellement divisée qu'il n'est même pas sur qu'on trouve une majorité dans un sens ou dans l'autre.

A mon sens, la déclaration de Juncker - agissant sans doute en messager des 27 - comme quoi un report n'aurait pas de sens vu qu'un accord existe et que ce sera ça ou bien la sortie sans accord... n'est pas suffisante. Pourtant, le Jean-Claude n'y était pas allé avec le dos de la cuillère.

Un coup d’œil aux médias britanniques suffit à s'apercevoir qu'ils sont tous en train de dire "Maieuuuh c'est même pô vrai... il peut pas être sérieux ! La la la on t'entend pas Jean-Claude... Le conseil européen ne peut pas nous refuser une prolongation c'est comme ça et puis c'est tout".

Je pense qu'il faudra qu'au moins un et de préférence plusieurs des chefs d'Etat et de gouvernement en rajoutent une bonne couche aujourd'hui ou demain. Qu'ils soient bien lourds. Nan, plus lourds que ça. Car les députés britanniques ont vraiment la tête dure :blink:

Edited by Alexis

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Kelkin a dit :

À noter que l'entrée en fonction de la Commission von der Leyen a été repoussée au 1er décembre, ce qui signifie que la ligne rouge de Macron pour la date butoir du Brexit a également été repoussée. En conséquence, une extension du Brexit jusqu'au 30 novembre n'est pas impossible.

:bloblaugh:

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 hours ago, Ciders said:

Non, lui c'est un chef passeur qui a fait franchir la Manche à des milliers de clandestins.

Le souci c'est que Corbyn a déjà refusé l'accord et que le DUP n'en veut pas non plus. Surtout, la classe politique britannique est tellement divisée qu'il n'est même pas sur qu'on trouve une majorité dans un sens ou dans l'autre.

Option à la Ciders : la reine fait un discours, exigeant qu'on en finisse et que l'on vote l'accord, avant d'abdiquer après le vote pour se punir de cet outrepassement de ses prérogatives.

 

Si le deal de May n'est pas passe, je ne vois pas comment celui de bojo pourrait passer (le DUP n'en veut pas, donc l'ERG non plus et le Labor n'aidera pas Boris). Je mise 2 pounds sur des elections.

 

Je ne comprendrai jamais la position du DUP. Ils sont deja completement differents du reste du UK (pas d'avortement et de mariage gay contrairement a l'ecosse/galles/angleterre) et surtout si la vie au sud est bien plus agreable qu'au nord, c'est le meilleur moyen de faire avancer la reunification.

 

S'ils acceptaient le deal, ils auraient toutes les cartes en main pour etre une passerelle entre l'UE et le UK, donc attirer des investissements dont ils manquent cruellement (Belfast est un trou a rat sans nom), faire venir des entreprises et developper l'economie qui est presque non existante au nord de l'ile. Pour eviter toute reunification, avoir une Irlande du nord developpee est le seul moyen pour eviter de se tirer une balle dans le pied quand on est unioniste (ce qui peut etre une position tenable si ce pas une position juste sectaire).

 

Mais bon, quand on a besoin de jouer de la flute et du tambour dans les quartiers adverses et bruler des palettes avec l'effigie du pape et le tricolore irlandais tous les 12 juillets, ca doit pas etre une priorite que de penser au long terme. :rolleyes:

 

 

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les nouvelles modalités de dédouanement des produits entrant et sortant d'Irlande du Nord, prévues par le projet d'accord de Brexit, sont une usine à gaz :

https://www.tagesschau.de/ausland/nordirland-131.html (17 octobre 2019)

L'UE laisse l'application des règles du marché intérieur et des règles douanières aux "autorités britanniques", avec une "supervision adéquate de l'UE". Le Parlement européen a émis des doutes : la volonté et les ressources du côté britannique seraient douteuses, a averti Bernd Lange, président de la commission du commerce. Dans l'ensemble, les règles sont "très complexes" et comportent "de nombreuses lacunes". L'eurodéputé européen de la CSU Markus Ferber a mis en garde contre le "chaos administratif" et un "risque considérable de fraude au dédouanement".

https://www.faz.net/aktuell/wirtschaft/brexit-die-kontrollen-werden-in-die-see-verlegt-16437991.html (17 octobre 2019)

La question douanière devient particulièrement virulente lorsque la Grande-Bretagne conclut des accords commerciaux avec d'autres pays dans le cadre de l'accord de Brexit et applique éventuellement des droits de douane inférieurs à ceux de l'UE. "Cela se complique parce qu'une entreprise d'Irlande du Nord peut alors réclamer lors de l'exportation vers la Grande-Bretagne le remboursement d'une partie des droits d'importation de l'UE payés", explique Peter Cleppe de Thinktank Open Europe.

Une autre question sensible de l'accord de Brexit concerne le futur régime de TVA (taxe sur la valeur ajoutée). En République d'Irlande, le taux normal de TVA est de 23 pour cent, au Royaume-Uni, il est de 20 pour cent et il existe différents taux réduits. Si des marchandises sont transportées à travers la frontière irlandaise à l'avenir, les commerçants peuvent exiger que la différence soit déductible de la taxe. Michel Barnier, négociateur de l'UE, a déclaré que la nouvelle solution de Brexit crée une "cohérence" entre les différents taux de TVA - mais la manière dont cela fonctionnera dans la pratique sera toujours difficile. Il est probable qu'il y aura plus de bureaucratie dans l'administration fiscale et pour les opérateurs.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Alexis a dit :

Alleluia ! Du bon sens, enfin :chirolp_iei: !

[Pas de report ]

Juncker ne fait pas partie des 27 dirigeants qui décideront. Mais j'imagine assez mal qu'il prenne ce genre de position sans en avoir discuté avec eux auparavant. Dans cette circonstance, son rôle est celui d'un messager. :smile:

Mais est-ce que le BoJo en demandera un ?

Suivant le Benn Act, il est obligé de demander un report si il n'y a pas de Deal.

Sauf qu'il l'a son deal et avalisé par les 27 !

Donc si les parlementaires n'en veulent pas, il n'est plus obligé de demander une extension et pourrait sortir, hop, le 31 octobre ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Alexis a dit :

Alleluia ! Du bon sens, enfin :chirolp_iei: !

Juncker ne fait pas partie des 27 dirigeants qui décideront. Mais j'imagine assez mal qu'il prenne ce genre de position sans en avoir discuté avec eux auparavant. Dans cette circonstance, son rôle est celui d'un messager. :smile:

Aaaah, je me disais bien que c'était bizarre d'évoquer le bon sens sur le fil Brexit

Il semblerait bien que tu te sois réjoui trop vite Alexis. Le Jean Claude s'exprimait plus sous influence de sa bouteille d'eau ferrugineuse ( ramenée par Boris pour fêter l'accord) que sous l'influence des 27.

Citation

German chancellor tells EU leaders UK should be offered extension if it is requested

https://www.theguardian.com/politics/2019/oct/18/brexit-extension-unavoidable-if-mps-reject-deal-says-merkel

Et qui a trouvé les mots qu'il fallait pour réapparaitre en fanfare aujourd'hui ? L'impayable David Cameron lui même, qui a dit à propos de Bojo et de ses chances de faire passer le deal, "The thing about the greased piglet is that he manages to slip through other people’s hands where mere mortals fail."

Yeeehah !

Révélation

 

 

 

Edited by Carl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Carl a dit :

Aaaah, je me disais bien que c'était bizarre d'évoquer le bon sens sur le fil Brexit

Il semblerait bien que tu te sois réjoui trop vite Alexis. Le Jean Claude s'exprimait plus sous influence de sa bouteille d'eau ferrugineuse ( ramenée par Boris pour fêter l'accord) que sous l'influence des 27.

Bouteille d'eau ferrugineuse... qui était en l'espèce une bonne source d'inspiration. Presque autant que la dive bouteille !

Mais la Merkel est sobre. Hélas :dry: ...

On verra si les députés de Sa Majesté - la pauvre ! - continueront leurs enfantillages habituels. Ce qui est clair en revanche c'est que les Britanniques sont plus nombreux à souhaiter qu'ils approuvent le nouvel accord, que le contraire, par 41% contre 24% - avec 35% d'indécis.

Edit : C'est plus complet à la source.

Boris%20Johnson%20Brexit%20deal%20accept

Edited by Alexis

Share this post


Link to post
Share on other sites

La pression augmente :smile:...

Après le premier coup, porté hier par Juncker, contre l'assurance si déplacée de tant de députés notamment travaillistes, SNP et libéraux-démocrates qui pensent visiblement que "l'UE accordera forcément un report, on peut continuer à faire du rien et à refuser tout", et à rebours de Merkel estimant aujourd'hui que si le parlement britannique se réfugie dans son "Nan !" habituel un report du délai serait "inévitable", voici coup sur coup à quelques minutes d'intervalle

Macron qui "ne pense pas" que l'UE accordera un report supplémentaire

Citation

Pour que nous puissions nous tourner vers l'avenir, je pense que nous nous en tiendrons à l'échéance du 31 octobre.

Cela dit, je n'essaie pas de lire l'avenir, mais je ne pense pas que nous allons accorder un délai supplémentaire.

Je crois qu'il est maintenant temps de mettre un terme à ces négociations, de travailler sur les relations futures et de mettre un terme à ce qui se passe actuellement.

Comme je l'ai dit, il n'y aura pas de délai à moins qu'il n'y ait des changements majeurs.

(il utilisait l'anglais "shall"... qui a une certaine force, davantage que "will")

- Le premier ministre irlandais Varadkar qui met en garde les députés qui ne "doivent pas supposer qu'il y aurait unanimité" pour accepter un nouveau délai

Citation

Si, pour une raison quelconque, une demande était formulée, Donald Tusk - président du Conseil européen - consulterait alors individuellement tous les dirigeants européens pour voir si nous accepterions une telle demande.

Mais gardez à l'esprit que cette demande devrait être approuvée à l'unanimité par les 27 dirigeants, de sorte que je ne pense pas que les députés votant demain devraient supposer qu'il y aurait unanimité pour une prolongation.

tout en soulignant qu'il n'y a aucun plan B au nouvel accord, sinon la sortie sans accord

Citation

Le plan B c'est la sortie sans accord, et nous nous y préparons tous, et nous nous y préparons tous depuis le référendum, mais espérons que cela n'arrivera pas.

 

Qui sait ? Peut-être les députés britanniques du Labour, de la SNP et des libdems finiront-ils par comprendre :tongue: ?

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une sortie sans accord à quoi comme inconvénients ?

Excellente l'image au dessus : la planète des singes au parlement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,533
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Tyreas
    Newest Member
    Tyreas
    Joined
  • Forum Statistics

    20,963
    Total Topics
    1,340,259
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries