On prend les paris, les british quittent,ou pas, l'Europe?  

82 members have voted

This poll is closed to new votes
  1. 1. pensez-vous que les brits vont quitter, ou pas, l'Union?

    • Ils se dégonflent et restent dans l'Europe.
    • Ils ont des "cojones" - des bollocks en fait - et quittent l'Europe.


Recommended Posts

il y a 6 minutes, Wallaby a dit :

C'est pour le contrôler. Il vaut mieux avoir ses ennemis près de soi. Comme Louis XIV qui voulait avoir les grands du royaume à Versailles.

Oui. Et puis il tiendra le rôle du chien fou qui aboie jusqu'à ce qu'on lui demande d'avaler des couleuvres et, en attendant, il aura bien servi dans les "négociations" alors qu'en pratique les choses se noueront dans son dos.

Ca va être chaud.

Share this post


Link to post
Share on other sites
9 minutes ago, Wallaby said:

C'est pour le contrôler. Il vaut mieux avoir ses ennemis près de soi. Comme Louis XIV qui voulait avoir les grands du royaume à Versailles.

C'est un eurosceptique fidèle à David Cameron comme Theresa May. Il veut réduire l'immigration polonaise.

Dans un futur proche ce n'est pas vraiment un ennemi, même au prochaine législative, il sera encore trop affaibli par son renoncement.

Philip Hammond n'a pas fait la campagne pour le Brexit, c'est probablement pour cela qu'il est categorisé dans les pro-EU par le Telegraph.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Castor a dit :

Dans un futur proche ce n'est pas vraiment un ennemi, même au prochaine législative, il sera encore trop affaibli par son renoncement.

Philip Hammond n'a pas fait la campagne pour le Brexit, c'est probablement pour cela qu'il est categorisé dans les pro-EU par le Telegraph.

En fait ils sont tous à peu près comme Cameron. Ils disaient tous que l'UE était inacceptable et méritait un Brexit jusqu'à ce que l'UE accorde au Royaume Uni quelque dérogations supplémentaires en février.

Peut-on dire que Cameron est pro-UE ? Il a quand même dit "je n'aime pas Bruxelles, j'aime le Royaume-Uni".

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Just now, Wallaby said:

En fait ils sont tous à peu près comme Cameron. Ils disaient tous que l'UE était inacceptable et méritait un Brexit jusqu'à ce que l'UE accorde au Royaume Uni quelque dérogations supplémentaires en février.

Peut-on dire que Cameron est pro-UE ? Il a quand même dit "je n'aime pas Bruxelles, j'aime le Royaume-Uni".

Le souci c'est que personne n'est d'accord sur ce que devrait ou devrait pas etre l'union ... le Uk souhaite avant tout un marché commun pas trop contraignant ... et pas "d'union".  Donc il négocie au plus serré pour rester dans ce cadre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 minutes ago, Wallaby said:

En fait ils sont tous à peu près comme Cameron. Ils disaient tous que l'UE était inacceptable et méritait un Brexit jusqu'à ce que l'UE accorde au Royaume Uni quelque dérogations supplémentaires en février.

Peut-on dire que Cameron est pro-UE ? Il a quand même dit "je n'aime pas Bruxelles, j'aime le Royaume-Uni".

Oui je suis au courant.

En ce qui concerne la remarque de Cameron, je trouve ça assez logique et pas specialement choquant, je suis assez d'accord avec la position de g4lly.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Castor a dit :

En ce qui concerne la remarque de Cameron, je trouve ça assez logique et pas specialement choquant, je suis assez d'accord avec la position de g4lly.

Je trouve que c'est choquant par rapport à ce que disait Churchill à Zurich :

http://mjp.univ-perp.fr/textes/churchill19091946.htm

Et pourquoi n'y aurait-il pas un groupement européen qui donnerait à des peuples éloignés l'un de l'autre le sentiment d'un patriotisme plus large et d'une sorte de nationalité commune ?

Cameron n'a pas de patriotisme européen.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
9 hours ago, Wallaby said:

Je trouve que c'est choquant par rapport à ce que disait Churchill à Zurich :

http://mjp.univ-perp.fr/textes/churchill19091946.htm

Et pourquoi n'y aurait-il pas un groupement européen qui donnerait à des peuples éloignés l'un de l'autre le sentiment d'un patriotisme plus large et d'une sorte de nationalité commune ?

Cameron n'a pas de patriotisme européen.

Cameron est élu par les britanniques est son rôle numéro uno c'est défendre leurs intérêts. Dans cette optique il a tout a fait le droit de penser que les orientations politiques de Bruxelles sont un obstacle à sa mission et donc ne pas les aimer.
Il serait une erreur de penser que sa remarque est inspiré par la xénophobie.

Edited by Castor

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Castor a dit :

Cameron est élu par les britanniques est son rôle numéro uno c'est défendre leurs intérêts. Dans cette optique il a tout a fait le droit de penser que les orientations politiques de Bruxelles sont un obstacle à sa mission et donc ne pas les aimer.

Il n'a pas dit "je n'aime pas les orientations politiques de Bruxelles". Lorsque les travaillistes sont au pouvoir à Londres, les Conservateurs ne disent pas "Je n'aime pas Londres". Ils disent "je n'aime pas Tony Blair" ou Gordon Brown.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, g4lly a dit :

Qui est près a mourir pour le pays d’à coté, ou celui d’à coté d’à coté ... personne.

On trouve déjà idiot de mourir pour la France souvent, alors pour la Pologne ou la Roumanie.

Moi, personnellement, j'éviterai d’annoncer que mon opinion personnelle est une vérité absolue. Surtout avec des mots aussi forts et exclusifs que "personne" (c'est comme "jamais", "tout le monde" ou "toujours").

Nul n'est à l'abri que l'on découvre au moins une personne qui a la conviction contraire, ce qui ruinerait l'argumentaire.

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Wallaby said:

Il n'a pas dit "je n'aime pas les orientations politiques de Bruxelles". Lorsque les travaillistes sont au pouvoir à Londres, les Conservateurs ne disent pas "Je n'aime pas Londres". Ils disent "je n'aime pas Tony Blair" ou Gordon Brown.

T'es sérieux ?
Tu sous entends que Cameron voulait en fait dire: "Je n'aime Bruxelles, pas comme mot fourre tout représentant les institutions Européennes, mais en tant que ville et capitale de la Belgique ainsi, bien évidement, que tout ses habitants" 

Edited by Castor

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mazette, le discours d'intronisation de Theresa May hier soir !

Ca ne parle pas insécurité, ni immigration, ni dette, ni taxes ; ça parle d'Union, de conscience sociétale, de lutte contre les injustices sociales et surtout, de tout faire pour que la politique apporte à tous et pas juste à quelques privilégiés (et il n'y a manifestement pas que l'UE de visée, dans son discours) O_o

https://www.washingtonpost.com/news/worldviews/wp/2016/07/13/full-transcript-may-promises-bold-new-positive-role-for-britain-after-brexit/

Des discours comme ça, de la part d'un 1er Ministre quelque soit le pays occidental, je ne crois pas en avoir jamais entendu.

De toutes façons, il faut du caractère et des convictions pour se présenter à ce poste en un tel moment.

 

-------

 

Une traduction que j'ai trouvé, avec donc toutes les réserves d'usage même si elle est à mon sens très fidèle à l'original :

"

PREMIER DISCOURS DE Mme THERESA MAY,
PREMIER MINISTRE DU ROYAUME-UNI,
Londres, 13 juillet 2016

Je reviens tout juste du Palais de Buckingham où Sa Majesté la Reine m’a demandé de former un nouveau gouvernement, ce que j’ai accepté.

À la suite de David Cameron, j’inscris mes pas dans ceux d’un Premier ministre grand et moderne. Sous la direction de David, le gouvernement a stabilisé l’économie, a réduit le déficit budgétaire, et a aidé plus de gens à retrouver du travail que cela n’avait jamais été fait auparavant.

Mais le véritable héritage de David ne réside pas dans l’économie, il se situe dans la justice sociale. Depuis l’introduction du mariage entre personnes de même sexe jusqu’à l’exonération d’impôt sur le revenu pour les personnes ayant de bas salaires.

David Cameron a dirigé le gouvernement d’une nation unie, et c’est aussi dans cet esprit que je prévois de gouverner. Parce que, tout le monde ne le sait pas, mais le titre complet de mon parti est le Parti conservateur et Unioniste. Et ce mot « unioniste » est très important pour moi. Cela signifie que nous croyons en l’Union. Ce lien précieux, si précieux, entre l’Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles et l’Irlande du Nord.

Mais cela signifie autre chose, de tout aussi important. Cela signifie que nous croyons en une Union, non seulement des nations du Royaume-Uni, mais entre tous nos citoyens. Chacun d’entre nous, qui que nous soyons et d’où nous venions.

Cela signifie que nous devons lutter contre cette injustice brûlante qui fait que si vous êtes né pauvre, vous mourrez en moyenne 9 ans plus tôt que les autres. Si vous êtes Noir, vous êtes traité plus durement par le système de justice pénale que si vous êtes Blanc. Si vous êtes un garçon blanc issu de la classe ouvrière, vous êtes moins susceptible que quiconque en Grande-Bretagne d’entrer à l’université. Si vous êtes dans une école d’État, vous avez moins de chances d’accéder aux meilleures professions que si vous avez été instruit dans des écoles privées.

Si vous êtes une femme, vous gagnerez moins qu’un homme. Si vous souffrez de problèmes de santé mentale, il n’y a pas assez d’aide disponible pour vous. Si vous êtes jeune, vous constaterez qu’il est plus difficile que jamais de posséder votre propre maison.

Mais la mission de faire de la Grande-Bretagne un pays qui fonctionne pour tout le monde signifie plus encore que la lutte contre ces injustices.

Si vous êtes une famille ouvrière ordinaire, votre vie est beaucoup plus difficile que beaucoup de gens [au Parlement de] Westminster ne le réalisent. Vous avez un travail, mais vous n’avez pas toujours la sécurité de l’emploi. Vous avez votre propre maison, mais vous êtes inquiets de ne pas pouvoir rembourser le prêt. Vous pouvez gérer à peu près vos dépenses, mais vous êtes soucieux du coût de la vie et soucieux d’obtenir une bonne école pour vos enfants.

Si vous êtes l’une de ces familles, si vous en êtes réduit à gérer au quotidien, je tiens à m’adresser à vous directement. Je sais que vous travaillez d’arrache-pied, je sais que vous faites de votre mieux et je sais que, parfois, la vie peut être un combat difficile. Le gouvernement que je dirige sera conduit non pas par la défense des intérêts de quelques privilégiés, mais par la vôtre.

Nous ferons tout notre possible pour vous donner plus de contrôle sur votre vie. Quand nous répondrons aux grands appels, nous ne penserons pas à ceux des puissant mais aux vôtres. Quand nous passerons de nouvelles lois, nous n’écouterons pas les puissants, mais vous.

Quand nous traiterons de fiscalité, nous ne donnerons pas la priorité aux riches, mais à vous. Lorsque nous en aurons l’occasion, nous ne renforcerons pas les avantages de quelques privilégiés. Nous ferons tout notre possible pour aider chacun d’entre vous, quel que soit votre parcours, à aller aussi loin que vos talents pourront vous conduire.

Nous vivons un moment important dans l’histoire de notre pays. Suite au référendum, nous devons faire face à une période de grand changement national. Et je sais, parce que nous sommes la Grande-Bretagne, que nous allons relever le défi.

En même temps que nous quittons l’Union européenne, nous allons forger un rôle nouveau, audacieux et positif pour nous-mêmes dans le monde. Et nous allons faire de la Grande-Bretagne un pays qui ne travaille pas pour quelques privilégiés, mais pour chacun d’entre nous.

Ce sera la mission du gouvernement que je dirige et ensemble, nous allons construire une meilleure Grande-Bretagne.

"

 

Je vais devoir revoir mon jugement : ils n'ont finalement pas l'air décidé pour le moment, aussi bien dans leur attitude que dans leurs discours, à faire profil bas et à négocier dans les années qui viennent un maintien en dépit du résultat du référendum. Et peut-être qu'il y aura réellement coup de pied à l'âne, finalement...

Edited by TarpTent
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, TarpTent a dit :

Je vais devoir revoir mon jugement : ils n'ont finalement pas l'air décidé pour le moment, aussi bien dans leur attitude que dans leurs discours, à faire profil bas et à négocier dans les années qui viennent un maintien en dépit du résultat du référendum. Et peut-être qu'il y aura réellement coup de pied à l'âne, finalement...

C'est de l'ordre du miraculeux :  suffit de vouloir sortir de l'UE, pour transformer les fils putatifs de Thatcher en socio-démocrates...:rolleyes:  

 

 

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Fusilier a dit :

C'est de l'ordre du miraculeux :  suffit de vouloir sortir de l'UE, pour transformer les fils putatifs de Thatcher en socio-démocrates...:rolleyes:  

Dans le même temps ils en sont aussi à maintenir le projet de passer le taux de l'IS de 20% à 15% si j'ai bien lu le Telegraph : côté budget ça va forcément coincer à un moment.

Réactions à la nomination de Boris Johnson telles que compilées par le Guardian. Notez le professionnalisme du porte-parole du Département d'Etat US, qui parvient à se retenir d'éclater de rire pour finir par un discours sur le mode "de toutes façons notre relation spéciale avec les britannique va bien au-delà et ne passe pas exclusivement par la personnalité du Ministre anglais des Affaires Etrangères"... :bloblaugh:

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Boule75 a dit :

Dans le même temps ils en sont aussi à maintenir le projet de passer le taux de l'IS de 20% à 15% si j'ai bien lu le Telegraph : côté budget ça va forcément coincer à un moment.

Réactions à la nomination de Boris Johnson telles que compilées par le Guardian. Notez le professionnalisme du porte-parole du Département d'Etat US, qui parvient à se retenir d'éclater de rire pour finir par un discours sur le mode "de toutes façons notre relation spéciale avec les britannique va bien au-delà et ne passe pas exclusivement par la personnalité du Ministre anglais des Affaires Etrangères"... :bloblaugh:

Je déconnais en parlant de socio-démocrates... Cela ressemble à la salade classique de la tendance "one nation" chez les libéraux-conservateurs britanniques;  libéralisme économique, "unionisme" entre les nations du RU et entre pauvres et riches (paternalisme vis-à-vis des pauvres)   conservatisme moral et social. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Fusilier a dit :

Je déconnais en parlant de socio-démocrates... Cela ressemble à la salade classique de la tendance "one nation" chez les libéraux-conservateurs britanniques;  libéralisme économique, "unionisme" entre les nations du RU et entre pauvres et riches (paternalisme vis-à-vis des pauvres)   conservatisme moral et social. 

+1 : ce thème de l'unionisme a été martelé par May lors de son discours. J'ai découvert !

Mais bon, à la fin, on baisse les impôts des riches quand même, et il va bien falloir réduire les prestations et/ou augmenter les impôts des autres...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Boule75 a dit :

+1 : ce thème de l'unionisme a été martelé par May lors de son discours. J'ai découvert !

Mais bon, à la fin, on baisse les impôts des riches quand même, et il va bien falloir réduire les prestations et/ou augmenter les impôts des autres...

Il ne s'agit pas, dans leur esprit, de rendre riches les pauvres, mais qu'ils restent pauvres en étant content d'être pauvres :laugh:  Par certains aspects, on pourrait le comparer aux hygiénistes du 19e siècle. Je résume :  faut s'occuper des pauvres, ils vivent entassés dans des taudis, sans religion et sans morale, ils s'adonnent au stupre et ne se marient pas, les enfants ne connaissent pas leur pères, les idées révolutionnaires se propagent comme une épidémie ...   Cela a pu donner, au 19e,  des choses intéressantes sur le plan du logement , corons des mines par exemple...

Sur le fond c'est un discours de la domination, de la justification de la ségrégation sociale;  d'une certaine manière on transfère les bonnes œuvres de la religion, soit aux patrons , soit à l'Etat dans la version conservatrice brit.   

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Fusilier a dit :

Il ne s'agit pas, dans leur esprit, de rendre riches les pauvres, mais qu'ils restent pauvres en étant content d'être pauvres :laugh:  Par certains aspects, on pourrait le comparer aux hygiénistes du 19e siècle. Je résume :  faut s'occuper des pauvres, ils vivent entassés dans des taudis, sans religion et sans morale, ils s'adonnent au stupre et ne se marient pas, les enfants ne connaissent pas leur pères, les idées révolutionnaires se propagent comme une épidémie ...   Cela a pu donner, au 19e,  des choses intéressantes sur le plan du logement , corons des mines par exemple...

Sur le fond c'est un discours de la domination, de la justification de la ségrégation sociale;  d'une certaine manière on transfère les bonnes œuvres de la religion, soit aux patrons , soit à l'Etat dans la version conservatrice brit.   

Il y a même eu des variantes laïcardes : voir l'histoire de Noisiel, patrie du chocolat Menier, où tout (usine, terres, logements et hôtels, mairie !) appartenait au patron sauf l'église, qui était de loin le plus vilain bâtiment du coin.

Un truc fascinant d'ailleurs, avec contrôle des naissances imposé (max deux enfants je crois, plus c'était licenciement), les grosses maisons d'angles des pâtés de maison réservées aux contremaîtres, ségrégation homme-femme pour les hôteleries destinées aux célibataires, et une bonne économie circulaire où tout part du Patron et y retourne, puisqu'il contrôlait aussi les magasins et les fermes... En revanche, usine superbe, hygiène novatrice (pour la France) des maisons ouvrières, avec petit jardin, eau courante, éducation des enfants, dispensaire...

Les Meniers avaient leur chemin de fer pour Paris, leur flotte de commerce et leurs plantations de cacao. J'ignore ce qu'il en reste, s'il en reste autre chose que l'usine et les maisons.

Edited by Boule75
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Wallaby a dit :

Je trouve que c'est choquant par rapport à ce que disait Churchill à Zurich :

http://mjp.univ-perp.fr/textes/churchill19091946.htm

Et pourquoi n'y aurait-il pas un groupement européen qui donnerait à des peuples éloignés l'un de l'autre le sentiment d'un patriotisme plus large et d'une sorte de nationalité commune ?

Cameron n'a pas de patriotisme européen.

Je ne vois pas de contradiction avec Churchill, qui était partisan des Etats-Unis d'Europe certes... mais sans la Grande-Bretagne :happy:

Citation

En vue de cette tâche impérieuse, la France et l'Allemagne doivent se réconcilier ; la Grande-Bretagne, le Commonwealth des nations britanniques, la puissante Amérique, et, je l'espère, la Russie soviétique - car  tout serait alors résolu - doivent être les amis et les protecteurs de la nouvelle Europe et défendre son droit à la vie et à la prospérité.

Churchill était d'une école qui considérait la Grande-Bretagne, de même que la Russie, comme non européenne.

On a rapporté une vitesse de rotation élevée dans sa tombe depuis la signature du traité de Maastricht, encore augmentée quand Lisbonne est entré en vigueur. Il y a fort à parier qu'il est en décélération maintenant que le Brexit a été voté, et quand le Royaume-Uni aura quitté l'UE, il connaîtra enfin le repos qui convient. :smile:

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Alexis a dit :

Je ne vois pas de contradiction avec Churchill, qui était partisan des Etats-Unis d'Europe certes... mais sans la Grande-Bretagne :happy:

Churchill était d'une école qui considérait la Grande-Bretagne, de même que la Russie, comme non européenne.

On a rapporté une vitesse de rotation élevée dans sa tombe depuis la signature du traité de Maastricht, encore augmentée quand Lisbonne est entré en vigueur. Il y a fort à parier qu'il est en décélération maintenant que le Brexit a été voté, et quand le Royaume-Uni aura quitté l'UE, il connaîtra enfin le repos qui convient. :smile:

Si jamais l'Écosse fait sécession, je pense qu'il va à nouveau s'agiter :happy: Déjà qu'il avait pas trop apprécié l'indépendance de l'Inde … :ph34r:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Castor a dit :

T'es sérieux ?
Tu sous entends que Cameron voulait en fait dire: "Je n'aime Bruxelles, pas comme mot fourre tout représentant les institutions Européennes, mais en tant que ville et capitale de la Belgique ainsi, bien évidement, que tout ses habitants" 

Ce n'est pas ce que je voulais dire. Peut-être que je me serais fait mieux comprendre en disant qu'un "je n'aime pas Londres" est le discours d'un indépendantiste écossais, qui récuse toute idée de patriotisme royaumunien, qui pense que le Royaume-Uni n'est pas réformable et que la seule solution est l'indépendance de l'Écosse. Vouloir réformer c'est encore aimer. Ne pas aimer, c'est dire que ce n'est pas réformable.

 

Il y a 10 heures, Alexis a dit :

Je ne vois pas de contradiction avec Churchill, qui était partisan des Etats-Unis d'Europe certes... mais sans la Grande-Bretagne :happy:

Citation

En vue de cette tâche impérieuse, la France et l'Allemagne doivent se réconcilier ; la Grande-Bretagne, le Commonwealth des nations britanniques, la puissante Amérique, et, je l'espère, la Russie soviétique - car  tout serait alors résolu - doivent être les amis et les protecteurs de la nouvelle Europe et défendre son droit à la vie et à la prospérité.

Churchill voulait que l'Angleterre soit le sponsor de l'Europe continentale unie. Donc Churchill n'aurait jamais dit "je n'aime pas Bruxelles". Un sponsor aime ce qu'il sponsorise.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,529
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Rom1_
    Newest Member
    Rom1_
    Joined
  • Forum Statistics

    20,947
    Total Topics
    1,333,376
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries