On prend les paris, les british quittent,ou pas, l'Europe?  

82 members have voted

This poll is closed to new votes
  1. 1. pensez-vous que les brits vont quitter, ou pas, l'Union?

    • Ils se dégonflent et restent dans l'Europe.
    • Ils ont des "cojones" - des bollocks en fait - et quittent l'Europe.


Recommended Posts

Il y a 9 heures, Chronos a dit :

Certains au Royaume-Uni commencent à revenir sur terre. Bref, ce que l'on savait déjà, avant de vivre de barrières douanières, l'agriculture vit de subventions (une autre forme de barrière douanière) et de transferts provenant d'autres secteurs productifs pour vivre.

On notera également que deux des plus gros arguments pro Leave sont en train de s'effondrer. le premier a été tué dans l'oeuf moins d'une demi journée après le vote (i.e. le refinancement du NHS), le second est en train de passer à trappe également. Au final, il ne restera que le dumping fiscal sur base de l'impôt sur les sociétés. L'argent économisé sur la cotisation à l'UE aura donc toutes les chances d'être dédié à couvrir la dépense que constituera cette réduction projetée sur l'impôt des sociétés.

http://uk.businessinsider.com/farmers-who-voted-leave-are-regretting-their-vote-2016-7

Cet article de Business Insider ne fait que recycler l'agitation des peurs de la campagne référendaire sans ajouter aucun élément nouveau. Rien dans l'article n'indique que quoi que ce soit "est en train de passer à la trappe". C'est juste des pro-Remain qui agitent la peur que des choses "passent à la trappe". Ils continuent de dire après le référendum ce qu'ils disaient déjà avant.

Un Lord pro-Remain dit que des électeurs pro-Brexit "reviennent sur terre". Doit-on le croire sur parole, sans preuve, sans un sondage qui apporterait un constat objectif ?

Il dit qu'une majorité d'électeurs de sa circonscription a voté Brexit "et est inquiète" de l'avenir de l'agriculture. Même si on le croit sur parole, cela ne veut pas forcément dire "revenir sur terre". Ils étaient peut-être déjà inquiets au moment de mettre le bulletin dans l'urne, tout en étant encore plus inquiet de ce qui se passerait dans l'hypothèse d'une victoire du camp adverse.

Rien ne prouve que cette inquétude est nouvelle et que les électeurs n'étaient pas avertis des implications de leur vote.

Voter, c'est choisir entre deux inquiétudes.

Edited by Wallaby
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.ouest-france.fr/europe/brexit/brexit-theresa-may-jette-les-bases-de-sa-politique-industrielle-4399262 (3 août 2016)

La Première ministre britannique, Theresa May, a jeté mardi les bases de son plan destiné à adapter l'économie du pays à l'environnement post-Brexit et à relancer une politique industrielle enterrée il y a 30 ans par Margaret Thatcher.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.letelegramme.fr/bretagne/lutte-antiterroriste-des-gendarmes-sur-les-ferries-04-08-2016-11170167.php (4 août 2016)

Une patrouille de gendarmerie maritime française a été hélitreuillée sur un ferry transmanche entre Portsmouth et Ouistreham, à la sortie des eaux territoriales britanniques.

Edited by Wallaby

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.lepoint.fr/monde/la-liste-des-honneurs-de-cameron-herisse-les-britanniques-02-08-2016-2058644_24.php (2 août 2016)

Controverse sur les médaillés et ennoblis de Cameron.

Sur la "liste des honneurs" de David Cameron figurent ainsi un banquier de la City impliqué dans un scandale, de gros donateurs à la campagne du maintien dans l'Union européenne, des conseillers politiques de l'ancien chef du gouvernement tory entre 2010 et 2016 et même la coiffeuse de son épouse Samantha.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.20minutes.fr/insolite/1905643-20160806-brexit-petition-ligne-veut-supprimer-expressions-francaises-passeports-britanniques

Brexit: Une pétition en ligne veut supprimer les expressions françaises des passeports britanniques......

 

Bande de C... C'est vraiment triste

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, LBP a dit :

http://www.20minutes.fr/insolite/1905643-20160806-brexit-petition-ligne-veut-supprimer-expressions-francaises-passeports-britanniques

Brexit: Une pétition en ligne veut supprimer les expressions françaises des passeports britanniques......

 

Bande de C... C'est vraiment triste

A mon avis, ce sont des pro-Remain qui sont à l'origine de cette satire.

Le texte même est assez révélateur "Que 'Dieu et mon droit' et 'Honi soit qui mal y pense' aient existés depuis des siècles en Angleterre n’a aucune importance. Le français est une langue appartenant à l’UE et n’a pas sa place sur le passeport britannique", ce sont les partisans de l'indépendance du Royaume-Uni vis-à-vis de l'Union européenne qui sont moqués.

C'est d'ailleurs ce que suggère la fin de l'article.

 

 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/7/2016 à 11:04, Wallaby a dit :

http://www.independent.co.uk/news/uk/politics/jeremy-corbyn-latest-news-labour-leadership-nec-what-a7133336.html (13 juillet 2016)

Jeremy Corbyn a gagné la bataille procédurale qui l'oppose à ses adversaires parlementaires : le National Executive Committee lui a reconnu le droit de se présenter à sa propre succession sans les 51 signatures de députés. Mais le comité a augmenté le prix de la cotisation à payer pour pouvoir voter en la faisant passer à 25 livres contre 3 précédemment, ce qui est de nature à éloigner les supporters de Corbyn qui n'ont pas forcément autant d'argent à dépenser pour une carte de parti.

http://www.bbc.com/news/uk-politics-37009871 (8 août 2016)

La justice a donné raison à 5 militants travaillistes qui intentaient un recours contre la décision du National Executive Committee de conditionner le droit de vote pour l'élection du président du parti au paiement d'une cotisation de 25 livres. Cela veut dire que 126.000 à 150.000 militants qui n'ont pas acquitté cette cotisation ont malgré tout le droit de vote et que le parti doit leur envoyer un formulaire de vote.

Le National Executive Committee a fait appel et cet appel sera jugé jeudi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas si ça a été publié ici:

Citation

Brexit : la Norvège s'opposerait au retour des Britanniques dans l'AELE

La ministre norvégienne des Affaires européennes Elisabeth Vik Aspaker a affiché mardi sa tiédeur face à un éventuel retour de la Grande-Bretagne dans l'Association européenne de libre-échange (AELE), hypothéquant ainsi les chances que Londres puisse suivre le modèle norvégien après le Brexit.

[...]

Le royaume scandinave n'est pas membre de l'Union européenne, mais il a accès au juteux marché intérieur européen via son appartenance à l'Espace économique européen (EEE), qui regroupe les pays de l'UE et trois des quatre membres de l'AELE (la Norvège, l'Islande et Liechtenstein, mais pas la Suisse). Le Royaume-Uni faisait partie des pays fondateurs de l'AELE en 1960, organisation de libre-échange qui constituait un pendant à la Communauté économique européenne, devenue Union européenne. En 1973, il avait privilégié une adhésion à la CEE.

[...]

En s'opposant à un retour des Britanniques dans l'AELE où les décisions doivent être prises à l'unanimité, la Norvège torpillerait les chances que Londres puisse accéder au marché intérieur européen via l'EEE puisqu'une appartenance à celui-ci nécessite d'être membre soit de l'UE soit de l'AELE. Avant l'été, le gouvernement norvégien a mis en place un groupe de travail interministériel pour réfléchir aux conséquences du Brexit. La date de remise de ses conclusions n'est pas encore connue.

http://www.latribune.fr/economie/international/brexit-la-norvege-s-oppose-au-retour-des-britanniques-dans-l-aele-591610.html

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quote

Or, d’après The Sunday Times, des ministres du royaume ont prévenu en privé de hauts responsables du secteur financier de la City de Londres que l’usage de l’article 50 pourrait n’avoir lieu que vers la fin de 2017, ce qui reporterait le Brexit à fin 2019. « Ils n’ont pas l’infrastructure pour les gens qu’ils doivent engager » en vue des négociations, selon une source de la City. « Ils disent qu’ils ne savent même pas quelles sont les bonnes questions à poser lorsqu’ils commenceront finalement à discuter avec l’Europe. »

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est du grand n'importe nayak cette histoire... Ils partent ou ils restent ? Dire que l'on embauche encore des britanniques pour être haut fonctionnaire dans les organismes de l'UE;;; :blink:

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 hours ago, collectionneur said:

C'est du grand n'importe nayak cette histoire... Ils partent ou ils restent ? Dire que l'on embauche encore des britanniques pour être haut fonctionnaire dans les organismes de l'UE;;; :blink:

Techniquement rien a changé avec un vote consultatif ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, collectionneur a dit :

C'est du grand n'importe nayak cette histoire... Ils partent ou ils restent ? Dire que l'on embauche encore des britanniques pour être haut fonctionnaire dans les organismes de l'UE;;; :blink:

Les hauts fonctionnaires de l'UE passent un concours (http://www.strasbourg-europe.eu/concours-et-emplois-dans-les-institutions-de-l-ue,3335,fr.html)

Actuellement le Royaume Uni est membre, et jusqu'à ce que ça change, je ne vois pas pourquoi il n'aurait pas le droit d'être fonctionnaires européens (surtout que les personnes qui se présentent on je pense plus le profil d'un "remain" que d'un "leave").

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un article évalue les conséquences financières du Brexit :
http://www.theregister.co.uk/2016/08/18/new_uk_trade_deals_would_not_fully_compensate_for_loss_of_single_market_membership/

C’est basé sur une étude d’une ONG locale :
https://www.ifs.org.uk/publications/8411

Pour l’ONG, la perte de l’accès préférentiel  au marché Européen entrainerait une perte de PIB de 4%.  

Les partisans du Brexit proclamait que libéré de la réglementation Européenne, l’UK pourrait compenser facilement en augmentant ses exportations vers les pays émergents à forte croissance.

Mais pour l’ONG, c’est totalement irréaliste. L’Europe représente plus de 40% des exportations UK. Les BRICS réunis représentent moins de 5%.  Il est impossible de compenser rapidement une telle perte.

L’ONG considère que si Brexit il y a, il faut absolument garder cet accés préférentiel  au marché Européen même  si  le cout est la libre circulation des personnes et une augmentation de la cotisation.

Theresa May a probablement les mêmes infos que l’ONG mais elle n’a pas les mêmes contraintes. Ses électeurs sont majoritairement pro-Brexit. Elle doit faire  quelque chose pour les satisfaire même si légalement rien ne l’impose. Le référendum est juste consultatif.

L’Europe vient de refuser de négocier avec l’UK sur le Brexit tant que la procédure Brexit n’est pas lancée. La différence est importante.
 
L’UK voulait que les événements suivent ce programme:
1 - L’UK reste initialement dans l’Europe, elle garde son droit de Veto.
2 - L’UK négocie avec l’Europe. Elle utilise le droit de Veto pour calmer les autres pays.

3 - Si et seulement si l’UK trouve un bon accord pour elle, alors à ce moment elle déclare son indépendance.


L’Europe va imposer ce programme:  
1 - Tant que l’UK reste en Europe, elle ne peut pas négocier sa sortie.
2 - L’UK déclare son indépendance.
3 - Ensuite L’UK négocie avec l’Europe sans veto pour voir si elle peut accéder au marché Européen.
Avec ce programme, ce sera moins évidemment moins favorable à l’UK.

Les commentateurs UK sont généralement  surpris par le manque de diplomatie en Europe pour le Brexit : La nomination de Barnier, l’absence de négociations sur des points importants. Ces commentateurs n’ont pas compris qu’avec le Brexit, le jeu allait changer d’échelle. Quand Merkel parlait avec  l’UK, c’était avec un allié de son camp  qu’il fallait respecter et ménager. Maintenant pour Merkel, c’est un pays qui veut abandonner son camp à elle. Aucune raison d’être diplomate à ce sujet. Et la situation va être pire avec la Pologne. La France considère qu’il faut faire payer l’UK en cas de Brexit. La Pologne, l’Allemagne ne s’y opposerons en rien.  Pour une fois, l’Europe est unie même si c’est parfois ici pour des raisons différentes.

Face à cette Europe unie, il va être impossible à l’UK de négocier un accés à leur conditions pour pas cher.  Il va falloir accepter la libre circulation des personnes tout en payant cher. Une situation économiquement moins intéressante que la situation actuelle tout en perdant le droit de Veto. Peut-être que le Brexit n’aura finalement pas lieu.

Mais que peut faire Theresa May pour faire accepter un abandon sur le Brexit ?

Un reportage de la BBC où une caméra cachée montrera les équipes du Puy du Fou jurant au Vicomte de Villier de venger Jeanne d’Arc par le sang et les flammes. Ce reportage monterait des buchers préparés en avance et cachés sous les décors du Puy du Fou. Avec le tournage de GOT, l’UK a les moyens de faire des trucs impressionnants. Suite à ce reportage, le premier ministre annoncera que le seul moyen de sauver ces otages en danger c’est de rester en Europe. En expliquant bien que seul  le veto Britannique empêchera les massacres.

Theresa May a peut être déjà commencé ce plan avec ses remarques parlant de la sécurité des ressortissants UK en Europe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Marcus a dit :

Un article évalue les conséquences financières du Brexit :
http://www.theregister.co.uk/2016/08/18/new_uk_trade_deals_would_not_fully_compensate_for_loss_of_single_market_membership/ 

C’est basé sur une étude d’une ONG locale :
https://www.ifs.org.uk/publications/8411 

Pour l’ONG, la perte de l’accès préférentiel  au marché Européen entrainerait une perte de PIB de 4%.

Les partisans du Brexit proclamait que libéré de la réglementation Européenne, l’UK pourrait compenser facilement en augmentant ses exportations vers les pays émergents à forte croissance.

Mais pour l’ONG, c’est totalement irréaliste. L’Europe représente plus de 40% des exportations UK. Les BRICS réunis représentent moins de 5%.  Il est impossible de compenser rapidement une telle perte.

L’ONG considère que si Brexit il y a, il faut absolument garder cet accés préférentiel  au marché Européen même  si  le cout est la libre circulation des personnes et une augmentation de la cotisation.

Theresa May a probablement les mêmes infos que l’ONG mais elle n’a pas les mêmes contraintes. Ses électeurs sont majoritairement pro-Brexit. Elle doit faire  quelque chose pour les satisfaire même si légalement rien ne l’impose. Le référendum est juste consultatif.

L’Europe vient de refuser de négocier avec l’UK sur le Brexit tant que la procédure Brexit n’est pas lancée. La différence est importante.
 
L’UK voulait que les événements suivent ce programme:
1 - L’UK reste initialement dans l’Europe, elle garde son droit de Veto.
2 - L’UK négocie avec l’Europe. Elle utilise le droit de Veto pour calmer les autres pays.

3 - Si et seulement si l’UK trouve un bon accord pour elle, alors à ce moment elle déclare son indépendance.


L’Europe va imposer ce programme:  
1 - Tant que l’UK reste en Europe, elle ne peut pas négocier sa sortie.
2 - L’UK déclare son indépendance.
3 - Ensuite L’UK négocie avec l’Europe sans veto pour voir si elle peut accéder au marché Européen.
Avec ce programme, ce sera moins évidemment moins favorable à l’UK.

Les commentateurs UK sont généralement  surpris par le manque de diplomatie en Europe pour le Brexit : La nomination de Barnier, l’absence de négociations sur des points importants. Ces commentateurs n’ont pas compris qu’avec le Brexit, le jeu allait changer d’échelle. Quand Merkel parlait avec  l’UK, c’était avec un allié de son camp  qu’il fallait respecter et ménager. Maintenant pour Merkel, c’est un pays qui veut abandonner son camp à elle. Aucune raison d’être diplomate à ce sujet. Et la situation va être pire avec la Pologne. La France considère qu’il faut faire payer l’UK en cas de Brexit. La Pologne, l’Allemagne ne s’y opposerons en rien.  Pour une fois, l’Europe est unie même si c’est parfois ici pour des raisons différentes.

Face à cette Europe unie, il va être impossible à l’UK de négocier un accés à leur conditions pour pas cher.  Il va falloir accepter la libre circulation des personnes tout en payant cher. Une situation économiquement moins intéressante que la situation actuelle tout en perdant le droit de Veto. Peut-être que le Brexit n’aura finalement pas lieu.

Mais que peut faire Theresa May pour faire accepter un abandon sur le Brexit ?

Un reportage de la BBC où une caméra cachée montrera les équipes du Puy du Fou jurant au Vicomte de Villier de venger Jeanne d’Arc par le sang et les flammes. Ce reportage monterait des buchers préparés en avance et cachés sous les décors du Puy du Fou. Avec le tournage de GOT, l’UK a les moyens de faire des trucs impressionnants. Suite à ce reportage, le premier ministre annoncera que le seul moyen de sauver ces otages en danger c’est de rester en Europe. En expliquant bien que seul  le veto Britannique empêchera les massacres.

Theresa May a peut être déjà commencé ce plan avec ses remarques parlant de la sécurité des ressortissants UK en Europe.

:blink: 

Sincèrement, j'aimerais que les choses se passent comme tu le décris. Mais je crains que ça ne relève du Wishfull Thinking. Si T. May évoque des risques de massacre de citoyens anglais, elle ouvre la porte aux pires instincts populistes. Le UKIP et les tabloïds vont réclamer une expédition armée en Europe (voire une frappe nucléaire :ph34r:) En même temps les politiciens anglais n'ont pas vraiment brillé par leur pertinence, ces derniers temps...

Sinon, dernière rumeur: 

Citation

(...) La Première ministre britannique Theresa May veut déclencher la procédure de divorce avec l'Union européenne sans l'aval du Parlement, affirme samedi 27 août le quotidien The Daily Telegraph. (...)
La Haute Cour de justice de Londres doit toutefois décider en octobre si Theresa May peut activer l'article 50 du traité de Lisbonne, qui lancera la procédure de divorce (...) , sans vote préalable du Parlement. (...)  
http://www.challenges.fr/europe/20160827.CHA2702/theresa-may-voudrait-declencher-le-brexit-sans-l-aval-du-parlement.html

En ce moment, les journaux britanniques se font régulièrement l'écho de divers ouï-dire. Je ne sais pas si on peut accorder à cette nouvelle information beaucoup de crédit, mais de toute façon, il va falloir attendre octobre et la décision de la Haute Cour de Justice pour savoir ce que la 1ere ministre britannique a le droit de faire. Encore une raison de plus, pour justifier un retard dans l'activation de l'article 50...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Marcus a dit :

Un article évalue les conséquences financières du Brexit :
http://www.theregister.co.uk/2016/08/18/new_uk_trade_deals_would_not_fully_compensate_for_loss_of_single_market_membership/

C’est basé sur une étude d’une ONG locale :
https://www.ifs.org.uk/publications/8411

Pour l’ONG, la perte de l’accès préférentiel  au marché Européen entrainerait une perte de PIB de 4%.

Une "ONG locale", hein ?

Le prestige associé aux ONG vient du travail effectué par des associations comme Médecins Sans Frontières et autres du même genre. Des sortes d'ordres de frères et de soeurs secourant les victimes des guerres et autres catastrophes, en version a-religieuse et laïque.

Mais voilà bien longtemps que toutes sortes d'acteurs et d'officines ont flairé la bonne aubaine et ont choisi de se renommer "ONG" afin de tenter de grappiller une part du prestige lié au travail des ONG de secours et de partage. Hubert Védrine mettait déjà en garde contre cela... à la fin des années 1990.

 

Il y a 5 heures, Marcus a dit :

Un reportage de la BBC où une caméra cachée montrera les équipes du Puy du Fou jurant au Vicomte de Villier de venger Jeanne d’Arc par le sang et les flammes. Ce reportage monterait des buchers préparés en avance et cachés sous les décors du Puy du Fou. Avec le tournage de GOT, l’UK a les moyens de faire des trucs impressionnants. Suite à ce reportage, le premier ministre annoncera que le seul moyen de sauver ces otages en danger c’est de rester en Europe. En expliquant bien que seul  le veto Britannique empêchera les massacres.

Theresa May a peut être déjà commencé ce plan avec ses remarques parlant de la sécurité des ressortissants UK en Europe.

Allons, le vicomte Philippe Le Joli de Villiers, comme tous les souverainistes français, est au contraire ravi de la décision prise par les Britanniques. Il a été suffisamment clair sur le sujet.

Ce n'est pas que la propagande n'existe pas, ce n'est pas que les manipulations n'existent pas. Mais elles ne peuvent pas tout accomplir :smile: !

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’avoue avec le reportage,  j’ai peut être un peu exagéré.  Mais avec les technique modernes, tout est possible…

 

Et pour ceux qui l’auraient oublié, je rappelle que les soldats Allemands se sont déguisés en douaniers Polonais pour casser une barrière de douane. Cela  a provoqué la deuxième guerre mondiale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un excellent résumé de la situation (en anglais, mais il y a des sous titre français qui ont l'air bien traduits )

 

Edited by Carl
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/09/2016 à 21:23, Carl a dit :

Un excellent résumé de la situation (en anglais, mais il y a des sous titre français qui ont l'air bien traduits )

 

Dans tout les cas , une chose est sure , les politiciens britanniques sont des mauvais et les britanniques ben perçus comme des ... grandes gueules ...Ce retrouvant comme des cons ....

Certes ont peut entendre que pour les gens d'en bas il y avait de quoi râler ... 

Mais ils ce sont fait avoir par une classe politique qui a jouer un jeu dangereux ...

Comme quoi là situation de pas mal de brits ressemblent à la gueule de bois le lendemain d'une soirée au pub ...

J'ai rien contre les brits,  même si ils resteront nos meilleurs ennemis Lol 

Mais bon la ils ont l'air con ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Gibbs le Cajun a dit :

J'ai rien contre les brits,  même si ils resteront nos meilleurs ennemis Lol 

Mais bon la ils ont l'air con ...

Je ne trouve pas qu'ils aient l'air bête.

Ils ressemblent au type en rouge sur le dessin

standing-out.jpg

C'est-à-dire qu'ils sont sortis de la foule.

D'ailleurs, le rouge est la couleur des Britanniques. :happy:

Pour le reste, les financiers de la City peuvent craindre la gueule de bois oui. Mais eux c'était presque tous des Resteurs et des Alignés. :smile:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Alexis a dit :

Je ne trouve pas qu'ils aient l'air bête.

Ils ressemblent au type en rouge sur le dessin

standing-out.jpg

C'est-à-dire qu'ils sont sortis de la foule.

D'ailleurs, le rouge est la couleur des Britanniques. :happy:

Pour le reste, les financiers de la City peuvent craindre la gueule de bois oui. Mais eux c'était presque tous des Resteurs et des Alignés. :smile:

 

Moi je pense que ce n'est juste qu'une impression l'effet d'être sorti de la foule .

Une fois sorti ils replongeront dans dans une foule ,mais la plus importante avec des plus gros qui sont là pour garder leur place et mettront des coups de coude sans hésiter  .

Et vaut mieux avoir des gros arguments si on veut avoir de l'intérêt pour les gros comme des ressources naturelles, de l'industrielle etc ... etc...Une agriculture d'importance etc ...

De la main d'oeuvre pas cher ,et jusqu'à ou question bas salaire,  oublions pas que s'est ce qui a poser problème avec les travailleurs détachés qui était considéré comme cassant les prix en travaillant pour moins cher .donc que les anglais ne veulent pas de salaire encore plus bas pour eux .

Moi je pense que pour les gens d'en bas ils avaient des raisons de râler mais que leur politique ont mal géré cette colère. 

Pour preuve ... 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai beaucoup de respect pour la décision britanique, peu pour la façon dont ils la gèrent. Et quand on est adulte, on fait des choix et on l'assume : on en peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre...

Edited by rendbo

Share this post


Link to post
Share on other sites
24 minutes ago, rendbo said:

J'ai beaucoup de respect pour la décision britanique, peu pour la façon dont ils la gèrent. Et quand on est adulte, on fait des choix et on l'assume : on en peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre...

Faire de l'anthropomorphisme avec les états c'est la garantie de se planter.

Technique ils ont fait le choix de nous la mettre profond ... et ils assument ils nous la mettent profond.

La question c'est qui a la plus grande capacité de nuisance ... le UK ou le UE ... et visiblement pour le moment on est pas convaincu qu'un l'un ne finisse par se coucher voyant le pot grandir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,526
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Billou
    Newest Member
    Billou
    Joined
  • Forum Statistics

    20,935
    Total Topics
    1,329,843
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries