On prend les paris, les british quittent,ou pas, l'Europe?  

82 members have voted

This poll is closed to new votes
  1. 1. pensez-vous que les brits vont quitter, ou pas, l'Union?

    • Ils se dégonflent et restent dans l'Europe.
    • Ils ont des "cojones" - des bollocks en fait - et quittent l'Europe.


Recommended Posts

il y a 9 minutes, Alexis a dit :

Ben d'un autre côté, est-ce que l'OTAN mérite mieux ?

Je rappelle qu'elle est "obsolète". Non seulement Trump l'a dit, mais surtout contrairement à assez souvent il avait raison :smile:

 

Si tu veux que l’OTAN disparaisse, cela peut être un bon choix si tu n’a aucune peur des conséquences.  Sous entendu si tu as un abri antiatomique.

Néanmoins, je n’ai pas constaté que cette disparition de l’OTAN soit un désidérata du gouvernement May.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y aura de toute façon pas de gagnant et c'est une certitude économique.

On estime à 4% la croissance en moins. Avec un budget Européen moins important, c'est aussi donc des investissements et des aides moins importantes.

Dans tous les cas, cela demandera de revoir l'ensemble des traités à la sortie de l'Angleterre ou du Royaume Uni dans 2 ans et pendant ce temps tout sera bloqué à cause des anglais.

Donc attendez vous à payer cette sortie de l'ordre de 300€ minimum par foyer en moyenne .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Pierre_F a dit :

On estime à 4% la croissance en moins.

Quelle est la source pour cette estimation ?

 

il y a 4 minutes, Pierre_F a dit :

Dans tous les cas, cela demandera de revoir l'ensemble des traités à la sortie de l'Angleterre ou du Royaume Uni dans 2 ans et pendant ce temps tout sera bloqué à cause des anglais.

Sauf si j'oublie quelque chose, je ne vois pas en quoi il serait nécessaire de revoir les traités européens du fait de la sortie du Royaume-Uni. Un membre s'en va, en quoi est-ce que cela devrait changer les règles liant les 27 autres ?

Il sera nécessaire bien sûr de négocier un accord commercial allant plus loin que les règles de l'OMC - s'il est souhaité par les deux parties, ce qui semble probable - mais ça semble pouvoir être parallèle avec le reste. De même que négocier un accord par exemple avec la Turquie, ou avec le Canada, n'a pas empêché de faire autre chose entre temps.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Pierre_F a dit :

Il n'y aura de toute façon pas de gagnant et c'est une certitude économique.

On estime à 4% la croissance en moins. Avec un budget Européen moins important, c'est aussi donc des investissements et des aides moins importantes.

Dans tous les cas, cela demandera de revoir l'ensemble des traités à la sortie de l'Angleterre ou du Royaume Uni dans 2 ans et pendant ce temps tout sera bloqué à cause des anglais.

Donc attendez vous à payer cette sortie de l'ordre de 300€ minimum par foyer en moyenne .

 

C'est quand tu lis "certitude économique", que tu peux arrêter de lire

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, Alexis a dit :

Certes non, il s'agit d'un forum d'échanges et de réflexion.

N'hésite pas à donner la tienne à l'occasion. :smile:

oh là mais j'ai la modestie de penser que mon opinion n’intéresse personne sinon je serais engagé depuis longtemps.

Cependant je reste convaincu que les anglais quittent l'Europe sur des idées de peur de l'immigration et que c'est donc une petite vision pour leur pays et dans le même style que l’élection de Trump.

Que les anglais ont encore le Commonwealth avec des accords économiques et que nous nous n'avons rien.

Enfin, je partage l'avis qu'il faut revoir le monde de fonctionnement actuel mais en travaillant avec des partenaires Européens au lieu de choisir une solution de facilité de claquer la porte en laissant un bordel monstrueux à gérer derrière car ces gouvernements ne feront pas 2 mandats.

D'ailleurs Madame May n'assumera pas la signature de son traité, elle le remettra à la chambre des Lords et au parlement et il y a peu de chances que cela n'arrive pendant son mandat. Comme Nigel Farrage qui n'assume pas non plus.

Bref j'agite des peurs, je gonfle le sentiment national, je casse et je me casse = Manipulation des masses

Pour le moment, je reste très Français et patriote pas plus et pas moins que mes ancêtres malgré l'ONU, EU car comme le disait les fondateurs de l'Europe , l'un n'empêche pas l'autre.

 

Edited by Pierre_F
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, Pierre_F a dit :

On estime à 4% la croissance en moins. Avec un budget Européen moins important, c'est aussi donc des investissements et des aides moins importantes.

Les anglais paient certes, mais entre la ristourne et le gros paquet d'aides qu'ils touchent, je suis pas si sûr qu'on soit perdant de beaucoup.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, rendbo a dit :

Les anglais paient certes, mais entre la ristourne et le gros paquet d'aides qu'ils touchent, je suis pas si sûr qu'on soit perdant de beaucoup.

Oui tu as tout à fait raison, ils sont débiteurs, d'ailleurs je suis assez content que l'on puisse remettre les pendules à l'heure sur ce point.

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/02/16/brexit-que-pese-le-royaume-uni-dans-le-budget-europeen_4866410_4355770.html

C'est pour cette raison qu'il faut se méfier des discours faciles

http://tempsreel.nouvelobs.com/brexit/20160625.OBS3373/brexit-le-leader-de-l-ukip-avoue-qu-une-promesse-du-camp-du-leave-est-intenable.html

 

Edited by Pierre_F
ajout de contenus
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, Alexis a dit :

Quelle est la source pour cette estimation ?

'Insee, l'Ifo et l'Istat. L'impact sur la croissance europeenne du Brexit  : 1,6 % par an ... Donc 2 ans de négociations 3,2 % ... et après les 2 ans, cela dépendra des contrats signés avec le RU.

 

il y a 58 minutes, Alexis a dit :

Sauf si j'oublie quelque chose, je ne vois pas en quoi il serait nécessaire de revoir les traités européens du fait de la sortie du Royaume-Uni. Un membre s'en va, en quoi est-ce que cela devrait changer les règles liant les 27 autres ?

 

Parce qu'il y a des dysfonctionnements de l'UE et qu'il est nécessaire de revoir les traités pour éviter son explosion.

Edited by Pierre_F
orthographe

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 minutes ago, rendbo said:

Les anglais paient certes, mais entre la ristourne et le gros paquet d'aides qu'ils touchent, je suis pas si sûr qu'on soit perdant de beaucoup.

Je suis d'accord. La disparition des financements britanniques à l'UE va être compensée par la disparition des programmes d'aides de l'UE à la Grande-Bretagne. Ainsi, toutes le bourses accordées aux étudiants britanniques vont disparaître. Les fonds de recherche également. Même chose pour les aides européennes au développement, les soutiens à l'agriculture (le Pays de Galle survit quasiment grâce à ces deux dernières). Au total, ça fait énormément de chose que la Grande-Bretagne va devoir payer d'elle-même.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 minutes ago, Pierre_F said:

Parce qu'il y a des dysfonctionnement de l'UE et qu'il est nécessaire de revoir les traités pour éviter son explosion.

Diminuer l'écart des pouvoirs entre le Conseil de l'Union Européenne et le Parlement pour permettre au Parlement d'avoir un avis contraignant sur toute les mesures (et la possibilité de les amender) serait un début.

Il faut aussi que l'UE améliore sa transparence, communique plus efficacement sur ce qu'elle fait (et ne se prive pas de répliquer lorsque quelqu'un tente de l'utiliser en bouc émissaire) et, surtout, fasse son possible pour se débarrasser de l'image de corruption qui flotte autour d'elle (principalement la Commission), qu'elle soit justifiée ou non.

Sinon, un système d'examen par la Commission de pétitions envoyé par les citoyen de l'UE à partir d'un certain seuil serait vu par beaucoup comme un pas dans la bonne direction (et ne devrait pas demander une révision des traités ^^).

Quelqu'un a d'autres idées?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voila une vision constructrice comme je les préfère aux destructives. 

Mon souci aujourd'hui, c'est qu'il n'y a aucun leader qui prend la balle au bond pour proposer maintenant que le Brexit Hard est annoncé un travail de refonte de l'UE ! Pourtant il y a des gens intelligents .. Tout le monde voit bien qu'il va y avoir un monde anglo-saxon ultralibéral et financier et que les pays esseulés auront du mal à luter quand il s'agira de dire non à des produits OGM américains qui passeront par l’Angleterre .. Ne pas revoir les traités c'est aussi trop de puissance pour l'Allemagne.

Bref, je n'ai pas vu dans les discours aujourd'hui des personnes à la hauteur des enjeux et cela laisse la place aux casseurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
41 minutes ago, Pierre_F said:

Voila une vision constructrice comme je les préfère aux destructives. 

Mon souci aujourd'hui, c'est qu'il n'y a aucun leader qui prend la balle au bond pour proposer maintenant que le Brexit Hard est annoncé un travail de refonte de l'UE ! Pourtant il y a des gens intelligents .. Tout le monde voit bien qu'il va y avoir un monde anglo-saxon ultralibéral et financier et que les pays esseulés auront du mal à luter quand il s'agira de dire non à des produits OGM américains qui passeront par l’Angleterre .. Ne pas revoir les traités c'est aussi trop de puissance pour l'Allemagne.

Bref, je n'ai pas vu dans les discours aujourd'hui des personnes à la hauteur des enjeux et cela laisse la place aux casseurs.

Et si personne ne voulais d'une "refonte" ... tout simplement.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut être ... Mais justement, la France est maintenant en position de force pour discuter une refonte avec l'Allemagne. Attendre les élections en France, c'est un énorme risque et une perte d'opportunité.

Enfin, voila .. Je suis à la fois contre une cassure qui nous isolerait face à de nouveaux blocs économiques et contre le statut quo de l'Europe telle qu'elle fonctionne aujourd'hui. Bref je ne trouve pas mon compte dans les idées exprimées dans les débats en France.

Edited by Pierre_F

Share this post


Link to post
Share on other sites
18 minutes ago, Pierre_F said:

Voila une vision constructrice comme je les préfère aux destructives. 

Mon souci aujourd'hui, c'est qu'il n'y a aucun leader qui prend la balle au bond pour proposer maintenant que le Brexit Hard est annoncé un travail de refonte de l'UE ! Pourtant il y a des gens intelligents .. Tout le monde voit bien qu'il va y avoir un monde anglo-saxon ultralibéral et financier et que les pays esseulés auront du mal à luter quand il s'agira de dire non à des produits OGM américains qui passeront par l’Angleterre .. Ne pas revoir les traités c'est aussi trop de puissance pour l'Allemagne.

Bref, je n'ai pas vu dans les discours aujourd'hui des personnes à la hauteur des enjeux et cela laisse la place aux casseurs.

Dans le parlementaires, on aura pas grand chose avant demain vu que c'était l'élection du successeur de Martin Schulz. J'ai regardé, ils passent au 4e (et dernier) tour. On garde les 2 ayant reçu le plus de voix au cours du 3e tour (Pitella et Tajani). Scéance suspendue jusqu'à 20h. Vote à 21h.

Pour le reste, je n'ai pas entendu beaucoup de réaction non plus de la part de dirigeants européens. J'en saurai plus une fois que j'aurai vu le JT. Pour ce que j'ai déjà entendu, c'est surtout des "Merci d'enfin nous dire ce que vous comptez faire. 6 mois après, il était temps".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout le monde regarde Davos :D et on va entendre parler de la gifle sur Valls pendant des heures ...

Edited by Pierre_F

Share this post


Link to post
Share on other sites
43 minutes ago, g4lly said:

Et si personne ne voulais d'une "refonte" ... tout simplement.

Ils sont nombreux à dire qu'elle est nécessaire (dans les observateurs surtout). Cependant, dans les politiques, peu nombreux sont ceux qui veulent s'y risquer or, si on veut éviter la montée des populisme et des sentiments anti-européens qui en découlent (ou inversement), il va falloir faire quelque chose avec l'Union Européenne. Et quoiqu'en disent les eurosceptiques, la démonter n'est certainement pas la solution.

Pour les réactions au speech de May: Il semblerait que tout le monde est concentré sur l'élection du président du Parlement parce que, mis à part la réaction de Corbyn, aucune réaction n'a été jugée suffisamment importante pour être mentionnée.

Edited by mehari
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si j'étais britannique il y a deux points qui m'inquieteraient, la baisse sévère de la livre qui certes améliore la compétitivité mais grève le pouvoir d'achat, mais surtout la volonté annoncée de transformer le pays en paradis fiscal. Cela aura forcément des conséquences sur les budgets de l'état et de ses services dont les petits gens sont souvent les premiers bénéficiaires. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
21 minutes ago, Pierre_F said:

Peut être ... Mais justement, la France est maintenant en position de force pour discuter une refonte avec l'Allemagne. Attendre les élections en France, c'est un énorme risque et une perte d'opportunité.

 

Non, c'est tout ce qu'il reste à faire: en essence, depuis qu'il est devenu si structurellement impopulaire, et "officiellement" depuis qu'il a annoncé qu'il ne se représentait pas, Hollande est l'équivalent français d'un "lame duck" dans la politique américaine: il ne peut aider personne, n'a plus le poids politique pour favoriser personne, n'a plus de soutien, et quoiqu'il décide ou mette en place, si jamais il parvenait à trouver une majorité pour, pourra être (et sera) remis en question, amendé ou dégagé dans quelques mois, ce qui rend toute négo avec lui inutile puisqu'assortie d'une forte probabilité de ne déboucher sur rien de durable, même à très court terme. Et ce qui est vrai à grande échelle est vraie en interne du PS: il n'en est plus que le "leader" symbolique. Il n'y trouvera plus de majorité ou qui que ce soit voulant s'associer sérieusement à lui dans un projet: autant dire qu'il n'a plus de soutien politique pour quelque décision que ce soit. En simplifié, à part gérer les affaires courantes ou une éventuelle crise, Hollande n'a plus de pouvoir significatif parce qu'il n'a plus d'autorité au sens politique (cad de parti, de faction....); il ne peut donc plus avoir de partenaire de négo pour autre chose que des points mineurs et "affaires du quotidien" (même entre nations, y'en a un). 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais si Tancèdre, je ne comptais pas trop sur Hollande .. mais on peut faire une commission parlementaire et il y a assez de conseillés intelligents et bien formés  pour préparer un projet. 

Tous les grandes entreprises ont préparé des scenarii .. mais aujourd'hui tout le monde est dans le flou par manque de travail politique. Le projet de M.May est aussi trop flou pour tout le monde économique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, Pierre_F said:

Mais si Tancèdre, je ne comptais pas trop sur Hollande .. mais on peut faire une commission parlementaire et il y a assez de conseillés intelligents et bien formés  pour préparer un projet. 

Tous les grandes entreprises ont préparé des scenarii .. mais aujourd'hui tout le monde est dans le flou par manque de travail politique. Le projet de M.May est aussi trop flou pour tout le monde économique.

Il y a quantité de projets dans les tiroirs, mais tout simplement pas assez de bases de réflexion pour même savoir quels seront les rapports de force et acteurs à l'oeuvre dans 1 semaine ou 1 mois, alors ce qu'il en sera d'ici au milieu de l'année.... Personne n'a assez d'éléments pour même dégager autre chose que de très grands axes de développement possible: autant dire que si on veut faire des scénaris plausibles, personne (vraiment personne, dans le privé, le public ou sur Jupiter) n'a absolument aucune possibilité de faire autre chose que de la pure branlette intellectuelle et parler dans le vague. On a tous refait le monde à une table de café, mais ça n'a débouché sur rien. Là, les échéances électorales, et ce que sera la situation au moment de leur issue, sont l'horizon indépassable, avant lequel il ne sert pas à grand-chose de trop élaborer au-delà de ce qui est déjà certainement dans les cartons depuis un bail (et peut-être actualisé à l'occasion). 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'aime pas l'Europe du fait du chemin qu'elle prend ,enfin qu'elle prise depuis un paquet de temps .

Mais je pense que cela était en parti due ( je dis bien en parti ) du fait de la présence de la Grande-Bretagne ...

Donc ils sont gentil ... Mais je pense qu'ils sont aussi le problème ...

Alors qu'ils ce barrent et pis s'est marre ...

Moi sa me va bien .

Maintenant s'est une énorme opportunité que cette affaire ,et l'Europe devrait justement en profité pour reprendre un chemin qui va bien ,sinon on va vraiment finir dans le mur si on continu comme sa .

Personnellement , il est vrai que l'envie de faire imploser l'Europe me parle bien par moment , vu comment cette Europe peut m'exaspérer ... Mais je pense aussi que parfois on lui met aussi tout les maux de la terre sur son compte ,m'enfin faut dire aussi que souvent ils ne font rien pour éviter cela ...

Au fond , il y a un paquet de monde comme moi , qui voit l'Europe comme un gros truc inutile mais d'un autre côté il peu en sortir du bon de ce truc , mais faudrait nous le montrer de manière évidente ...

 

Mais bon j'espère qu'on va saisir cette opportunité de voir les anglois ce barrer ...

De toute façon j'ai jamais bien compris comment on les avait fait rentrer dans l'Europe ...

Sur le coup , le Général De Gaulle était assez visionnaire sur les anglais ...

 

 

Oui s'est sûr qu'à 6 s'était pas simple ,alors à 22 ...

 

 

 

 

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
15 minutes ago, Gibbs le Cajun said:

Je n'aime pas l'Europe du fait du chemin qu'elle prend ,enfin qu'elle prise depuis un paquet de temps .

Mais je pense que cela était en parti due ( je dis bien en parti ) du fait de la présence de la Grande-Bretagne ...

Donc ils sont gentil ... Mais je pense qu'ils sont aussi le problème ...

Alors qu'ils ce barrent et pis s'est marre ...

Moi sa me va bien .

Maintenant s'est une énorme opportunité que cette affaire ,et l'Europe devrait justement en profité pour reprendre un chemin qui va bien ,sinon on va vraiment finir dans le mur si on continu comme sa .

Personnellement , il est vrai que l'envie de faire imploser l'Europe me parle bien par moment , vu comment cette Europe peut m'exaspérer ... Mais je pense aussi que parfois on lui met aussi tout les maux de la terre sur son compte ,m'enfin faut dire aussi que souvent ils ne font rien pour éviter cela ...

Au fond , il y a un paquet de monde comme moi , qui voit l'Europe comme un gros truc inutile mais d'un autre côté il peu en sortir du bon de ce truc , mais faudrait nous le montrer de manière évidente ...

 

Mais bon j'espère qu'on va saisir cette opportunité de voir les anglois ce barrer ...

De toute façon j'ai jamais bien compris comment on les avait fait rentrer dans l'Europe ...

Sur le coup , le Général De Gaulle était assez visionnaire sur les anglais ...

 

Oui s'est sûr qu'à 6 s'était pas simple ,alors à 22 ...

 

 

 

Je suis europhile mais je ne suis pas aveugle au point de penser que le seul problème de l'UE est (était?) l'UK. C'est en effet une partie du problème mais plutôt un frein qui empêche les réformes ou alors l'arbre qui cache la forêt.

Je ne peux pas lister tout les problèmes de l'UE (et ils sont nombreux et présents à la plupart des niveaux) mais certains sont plus évident que d'autres. Tout d'abord, le déséquilibre des pouvoirs entre le Conseil et le Parlement devrait être réglé (le Parlement ne vote pour l'instant pas sur tout). La BCE devrait pouvoir agir d'elle-même pour permettre d'avoir une vraie politique au niveau de l'euro. Etc. En revanche, maintenant que les Britanniques sont dehors, les choses risquent en effet d'être plus facile, vu qu'il ne bloqueront pas toutes les tentatives de réformes (de l'euro par exemple).

 

Le fait qu'on lui mette tout les maux de la Terre sur le compte vient du fait qu'il s'agit d'une cible facile. En gros, il est facile de blâmer l'UE ("Je n'arrive pas à améliorer le pouvoir d'achat mais c'est pas ma faute, c'est l'UE qui m'empêche de le faire") mais le problème c'est que l'UE ne réplique jamais parce que si jamais elle osait le faire, tout ceux qui ont des opinions un petit peu eurosceptique, lui tomberaient dessus en lui disant qu'elle sort de son rôle, qu'elle pense qu'elle peut dicter leur conduite aux pays d'Europe, qu'elle n'a aucune légitimité pour et qu'elle n'existe que pour aider la coalition Reptiliano-Illuminati à prendre le contrôle de l'Univers. Du coup, pour éviter ce genre de problème, elle se tait. Et vu qu'elle se tait, les gens en profite pour taper plus dessus. Ainsi, l'UE n'a que très peu fait pour supporter le Remain lors du referendum, n'essayant même pas de corriger les affirmations du Leave (350M GBP par semaine, etc.), ce qui n'a pas du aider.

 

De fait, beaucoup de gens ne savent pas à quoi leur sert l'Europe. Cependant, l'Europe leur sert à (quelques uns au hasard):

  • Avoir une liberté totale de mouvement dans les 27 membres (et de pouvoir travailler dans ces 27)
  • Avoir une assistance des ambassades dans tout les pays ou l'UE est représentée
  • Bénéficier d'une protection du consommateur beaucoup plus poussé qu'ailleurs (2 ans de garantie sur les appareils électroniques, ça vient de l'UE)1
  • Ne pas avoir à changer son argent dès qu'on fait 200km (très pratique pour un pays comme la Belgique)
  • La prise Micro-USB Type-B pour les chargeurs mobiles
  • Programme Erasmus pour les étudiants
  • Financer et soutenir le développement d'infrastructure de transport au niveau européen (TEN-T)
  • Programme Galileo
  • Etc.

Mais comme avant, si l'UE montrait activement qu'elle est utile et ce qu'elle fait, on lui dirait qu'elle sort de son rôle, etc.

 

De fait, sur ce coup là...

Cependant, c'est pas le même qui a  bloqué la naissance de la Communauté Européenne de la Défense? Et qui a fait sortir la France de l'OTAN?

 

Quand on était 6, ça allait parce que tout le monde pensait encore que l'Union était indispensable (et les fondateurs étaient fédéralistes). Je peux te garantir que ce n'est pas parce qu'on est peu nombreux qu'il est plus facile de parvenir un accord... *tousse* Belgique *tousse* gouvernement fédéral *tousse* crise politique *tousse*

Maintenant, c'est vrai que plus le nombre de participants augmente, plus la susceptibilité d'avoir une opinion divergente augmente.

 

 

1 Même si pas aussi poussée que certaines associations de défense du consommateur le voudraient mais ils ne sont jamais content ^^

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,510
    Total Members
    1,550
    Most Online
    zorkhoff
    Newest Member
    zorkhoff
    Joined
  • Forum Statistics

    20,893
    Total Topics
    1,316,854
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries