Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

On prend les paris, les british quittent,ou pas, l'Europe?  

82 members have voted

  1. 1. pensez-vous que les brits vont quitter, ou pas, l'Union?

    • Ils se dégonflent et restent dans l'Europe.
    • Ils ont des "cojones" - des bollocks en fait - et quittent l'Europe.

This poll is closed to new votes


Recommended Posts

Le parlement anglais brûle ses vaisseaux : il aura bien un dernier mot à propos du Brexit, en ayant l'opportunité d'approuver, ou pas, l'accord de divorce négocié entre le gouvernement et l'UE. Faute d'approbation du Parlement, un hard brexit s'appliquerait.
Un amendement des écossais qui aurait permis au gouvernement en place dans 2 ans de choisir, en cas de désaccord, entre "sortie brutale" et "retour au sein de l'UE aux conditions antérieures", a été retoqué.

Donc :

  • les négociateurs britanniques vont chercher à s'appuyer sur ce mécanisme pour obtenir le meilleur accord ("si vous n'êtes pas gentil le parlement va nous la jouer l'OMC !")
  • ce sera, pour le PM britannique, un bon moyen de pressurer le Parlement.

Sur ce... le Parlement peut probablement défaire un vote du Parlement.

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, Boule75 said:

les négociateurs britanniques vont chercher à s'appuyer sur ce mécanisme pour obtenir le meilleur accord ("si vous n'êtes pas gentil le parlement va nous la jouer l'OMC !")

Pourquoi un meilleur accord? Ils n'ont pas beaucoup plus à perdre avec un hard brexit que l'UE?

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, mehari a dit :

Pourquoi un meilleur accord? Ils n'ont pas beaucoup plus à perdre avec un hard brexit que l'UE?

Eh bien ça dépend quel pays de l'UE, en fait : les polonais et les français, par exemple, ont beaucoup de ressortissants habitant au RU, beaucoup plus que les italiens ou les allemands, par exemmple. Beaucoup de britanniques retraités vivent en Espagne, au Portugal ou en France, beaucoup plus qu'ailleurs dans l'UE. En outre il les services de la Commission évaluent l'ardoise britannique auprès de l'UE aux environs de 50-70 milliards d'Euro, qui seraient dûs par le RU en compensation de je-ne-sais-pas-trop-quoi, mais ça a tout l'air d'être sérieux. L'Eire a une frontière avec l'Ulster : des arrangements sont nécessaires.

Dans tous les cas, et certainement dans d'autres domaines, le RU a certainement la possibilité d'être plus ou moins désagréable.

Ils ont la possibilité d'être plus ou moins larmoyants, aussi ("Cédez, ou on égorge un écossais !").

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

1 minute ago, Boule75 said:

Eh bien ça dépend quel pays de l'UE, en fait : les polonais et les français, par exemple, ont beaucoup de ressortissants habitant au RU, beaucoup plus que les italiens ou les allemands, par exemmple. Beaucoup de britanniques retraités vivent en Espagne, au Portugal ou en France, beaucoup plus qu'ailleurs dans l'UE. En outre il les services de la Commission évaluent l'ardoise britannique auprès de l'UE aux environs de 50-70 milliards d'Euro, qui seraient dûs par le RU en compensation de je-ne-sais-pas-trop-quoi, mais ça a tout l'air d'être sérieux. L'Eire a une frontière avec l'Ulster : des arrangements sont nécessaires.

Dans tous les cas, et certainement dans d'autres domaines, le RU a certainement la possibilité d'être plus ou moins désagréable.

Ils ont la possibilité d'être plus ou moins larmoyants, aussi ("Cédez, ou on égorge un écossais !").

Effectivement, les résidents à l'étranger vont poser problème... Même si un paquet de Brits essaient de se faire naturaliser, je ne sais pas si ça va être simple dans l'autre sens...

Pour cette dette, ça peut peut-être venir du fait que les Brits paient paraît-il moins qu'ils ne reçoivent et que l'UE n'aura pas le retour sur investissement des projets qu'elle vient de démarrer là-bas ou un truc du style.2

Pour la frontière de l'Irlande, c'est à eux de voir entre eux, l'Irlande n'étant pas non plus dans Schengen...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, mehari a dit :

Effectivement, les résidents à l'étranger vont poser problème... Même si un paquet de Brits essaient de se faire naturaliser, je ne sais pas si ça va être simple dans l'autre sens...

Pour cette dette, ça peut peut-être venir du fait que les Brits paient paraît-il moins qu'ils ne reçoivent et que l'UE n'aura pas le retour sur investissement des projets qu'elle vient de démarrer là-bas ou un truc du style.2

Pour la frontière de l'Irlande, c'est à eux de voir entre eux, l'Irlande n'étant pas non plus dans Schengen...

Concernant la frontière irlandaise, cela risque de poser problème: les gens sur place sont attachés à la liberté de circulation entre les deux parties de l'île, et le retour à une frontière "en dur" fera remonter des souvenirs d'une époque douloureuse; en plus de la question de la validité des accords de paix -passés sous l'égide de l'UE-, cela risque de faire beaucoup.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, mehari a dit :

Effectivement, les résidents à l'étranger vont poser problème... Même si un paquet de Brits essaient de se faire naturaliser, je ne sais pas si ça va être simple dans l'autre sens...

Ça n'a pas l'air très simple, non, d'après échos sur place.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

12 hours ago, Cathax said:

Concernant la frontière irlandaise, cela risque de poser problème: les gens sur place sont attachés à la liberté de circulation entre les deux parties de l'île, et le retour à une frontière "en dur" fera remonter des souvenirs d'une époque douloureuse; en plus de la question de la validité des accords de paix -passés sous l'égide de l'UE-, cela risque de faire beaucoup.

Comme je disais, ce sera visa-free et sans contrôle mais c'était déjà à l'Irlande de voir le type de frontière qu'elle voulait avec la Grande-Bretagne vu qu'ils ne sont pas dans l'espace Schengen.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, mehari a dit :

Comme je disais, ce sera visa-free et sans contrôle mais c'était déjà à l'Irlande de voir le type de frontière qu'elle voulait avec la Grande-Bretagne vu qu'ils ne sont pas dans l'espace Schengen.

Ca c'est pour les hommes, et admettons. Restent les biens, services et capitaux, et là il faudra peut être quelques contrôles, sauf à ce que l'Irlande se retrouve dans une ptite zone de très faible taxation, acculée dans son modèle de quasi-paradis-fiscal, et avec les anglais ("Comme on se retrouve, hein ! ").

La situation irlandaise est tout de même complètement paradoxale, je suis sûr que le peuple irlandais est mal à l'aide par rappport à ce jeu de concurrence fiscale.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, Cathax a dit :

Concernant la frontière irlandaise, cela risque de poser problème: les gens sur place sont attachés à la liberté de circulation entre les deux parties de l'île, et le retour à une frontière "en dur" fera remonter des souvenirs d'une époque douloureuse; en plus de la question de la validité des accords de paix -passés sous l'égide de l'UE-, cela risque de faire beaucoup.

Il y avait déjà liberté de circulation dans l'île avant que le Royaume-Uni et l'Irlande du Sud n'entrent dans l'UE. Donc ce n'est pas l'UE qui est à l'origine de cette liberté de circulation.

Les accords de paix n'ont pas été passés sous l'égide de l'UE. Ce sont des accords négociés directement entre les parties concernées, avec un petit peu d'intermédiation faite par les Etats-Unis (Bill Clinton).

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Wallaby a dit :

Il y avait déjà liberté de circulation dans l'île avant que le Royaume-Uni et l'Irlande du Sud n'entrent dans l'UE. Donc ce n'est pas l'UE qui est à l'origine de cette liberté de circulation.

Les accords de paix n'ont pas été passés sous l'égide de l'UE. Ce sont des accords négociés directement entre les parties concernées, avec un petit peu d'intermédiation faite par les Etats-Unis (Bill Clinton).

Autant pour moi. 

Link to comment
Share on other sites

Le 09/02/2017 à 10:01, Wallaby a dit :

Il y avait déjà liberté de circulation dans l'île avant que le Royaume-Uni et l'Irlande du Sud n'entrent dans l'UE. Donc ce n'est pas l'UE qui est à l'origine de cette liberté de circulation.

Les accords de paix n'ont pas été passés sous l'égide de l'UE. Ce sont des accords négociés directement entre les parties concernées, avec un petit peu d'intermédiation faite par les Etats-Unis (Bill Clinton).


Malheureusement, ce n’est pas aussi simple.

Les Irlandais (Nord et Sud) eux-mêmes ne sont pas sur de l’influence  légale du Brexit sur l’accord de paix.

Même si l’Europe n’a participé à ces négociations, ce sont des lois Européennes qui  ont  été utilisée comme base légale pour écrire l’accord de paix. Quand l’Angleterre quittera l’Europe, on n’est pas sur que l’accord continuera à rester légal. Cela déprendra des termes du type de Brexit.

Un Brexit négocié pourrait facilement inclure un prolongement légal de cet accord de paix.

Un Brexit dur,  non. Les Anglais et les Irlandais pourraient renégocier. Cela ne va pas être simple.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Marcus a dit :

Même si l’Europe n’a participé à ces négociations, ce sont des lois Européennes qui  ont  été utilisée comme base légale pour écrire l’accord de paix.

Ce n'est pas ce que dit l'article suivant : http://www.irishnews.com/opinion/columnists/2016/09/08/news/eu-has-played-only-a-minor-role-in-our-peace-process-684645/ (8 septembre 2016)

D'après cet auteur les quelques références faites à l'UE qu'on trouve dans les différents accords sont annexes et facultatives.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

@Wallaby et @Marcus : la question de l'Irlande est abordée, comme d'autres, dans cet - excellent à mon sens - article du Guardian, fruit d'entretiens avec plusieurs personnes anonymes ou pas, et Guy Verhofstadt.

Sans sous-estimer le fait que celui-ci prêche pour sa paroisse du Parlement Européen et lui prête peut être une influence trop déterminante, l'article est intéressant précisément parce qu'il illustre le fait que ce parlement pourrait jouer un rôle majeur dans cette affaire, celui de fédération des opinions politiques de l'UE à 27, plus naturellement que ne le peuvent les gouvernements. La Commission serait chargée du côté technique, et le rôle des gouvernements ne serait plus si outrageusement dominant.

Verhofstadt et d'autres énoncent déjà plusieurs positions initiales fermes de l'Union. Si l'on le croit, les positions des 27 sont déjà assez fermement établies et l'humeur assez sereine. A Bruxelles et à Strasbourg du moins.

Edited by Boule75
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Les anglois  vont tenter de rallier les plus faiblards au  brexit, pour casser le plus de chose et faire ca à la trump,

ils vont essayer de diviser pour régner pour grappiller le plus possible.

Edited by zx
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, zx a dit :

Les anglois  vont tenter de rallier les plus faiblards au  brexit, pour casser le plus de chose et faire ca à la trump,

ils vont essayer de diviser pour régner pour grappiller le plus possible.

J'apprécie les qualités militaires et pragmatique des forces armées britannique  , comme allié durant la ww1 et ww2 . 

Ou dans les conflits du 20e et 21e siècle n

Mais sa s'arrête à sa ... Question intérêts et visions ils sont là perfide Albion !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Gibbs le Cajun a dit :

J'apprécie les qualités militaires et pragmatique des forces armées britannique  , comme allié durant la ww1 et ww2 . 

Ou dans les conflits du 20e et 21e siècle n

Mais sa s'arrête à sa ... Question intérêts et visions ils sont là perfide Albion !

Ben l'Europe est une machine chaotique, je ne sais même pas à quoi cela sert mais vu les directives, je dirais à faire chier le peuple?

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, kotai a dit :

Ben l'Europe est une machine chaotique, je ne sais même pas à quoi cela sert mais vu les directives, je dirais à faire chier le peuple?

Vu sous cet angle, on peut également se demander à quoi sert la France. Et je serais bien tenter de demander à quoi sert le peuple...

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, kotai a dit :

Ben l'Europe est une machine chaotique, je ne sais même pas à quoi cela sert mais vu les directives, je dirais à faire chier le peuple?

Non l'Europe n'est pas une machine chaotique. C'est un sous-continent peuplé de 700 millions de personnes, ou encore c'est une civilisation.

L'Union européenne est-elle une machine chaotique ? Là c'est une autre histoire, on peut répondre oui ou non, question d'opinion. Mais alors c'est d'autre chose que l'on parle... pas de l'Europe !

Il est essentiel de bien nommer les choses.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

C'est sur que quand t'es matérialiste ... pouvoir échanger ton chargeur GSM avec un moldave c'est le Saint Graal :bloblaugh:

Les normes internationales comme USB ou H265 ou SATA etc. n'ont pas attendue l'union pour exister!

Vendre l'union de cette maniere c'est laisser penser que l'union n'est bonne qu'a ca ... et donc bonne a rien. Du moins bon a rien de ce que les peuples attendent d'un méta état inclusif.

Link to comment
Share on other sites

4 minutes ago, g4lly said:

C'est sur que quand t'es matérialiste ... pouvoir échanger ton chargeur GSM avec un moldave c'est le Saint Graal :bloblaugh:

Les normes internationales comme USB ou H265 ou SATA etc. n'ont pas attendue l'union pour exister!

Vendre l'union de cette maniere c'est laisser penser que l'union n'est bonne qu'a ca ... et donc bonne a rien. Du moins bon a rien de ce que les peuples attendent d'un méta état inclusif.

Je ne suis pas forcément matérialiste. Cependant, imaginer que les réglementation de l'union puisse faire chier le citoyen c'est admettre que ces réglementation ont un impact matériel sur sa vie, la façon dont il consomme, etc et donc forcément matérialiste

Certes, l'USB n'a pas attendu l'Union pour exister. Cependant, il a fallu l'Union pour que tout les téléphones portables aient du Micro USB Type-B... Et il ne s'agit pas d'échanger mon chargeur avec un Moldave. Simplement, de pouvoir demander à mon voisin d'auditoire possédant un SAMSUNG si je peux lui emprunter son charger parce que mon XPERIA1 est à court de batterie... Quelque chose qui paraît tout simple aujourd'hui mais qui ne l'était pas quand je partait en classes de neige, il y a 9 ans, et que je devais chercher quelqu'un avec le bon chargeur pendant 2 heures...

D'après toi, l'Union devrait offrir à ses citoyens des choses propres aux États. Mais elle n'en est pas un. Et tant qu'on ne laissera pas l'Union travailler en tant que tel (ne serait-ce qu'en tant que représentant unique des 28 membres dans une forme de confédération), elle ne le pourra pas...

 

 

1 SONY.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,748
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Patou860
    Newest Member
    Patou860
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...