Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Des détails sur l'opération :

Il y aurait eu donc huit hélicos et une centaine de Delta Force en provenant d'Erbil. Des CH-47 Chinook appuyés par des AH-64 Appache (ce que l'on savait déjà pour les AH-64, mais pas pour le type d'hélico de transport). La proportion n'est pas précisée (capacité max des CH-47 une quarantaine d'hommes environ) ... 3 CH-47 et 5 AH-64, ou 4/4 ?

Citation

Huit hélicoptères (des CH-47 Chinook appartenant selon toute vraisemblance au 160th Special operations aviation regiment, appuyés par des AH-64 Apache) ont décollé d’Erbil, dans le Kurdistan irakien. Des sources militaires parlent d’un vol de soixante-dix minutes, mais c’est improbable : Erbil est à 650 km de la petite localité de Barisha, dans le nord-est de la Syrie, et un Chinook met plus de deux heures pour franchir cette distance. Ils ont volé – au moins dans la phase finale – dans un espace aérien contrôlé de facto par l’armée de l’air russe, qui a été prévenue dans le cadre de mesures de déconfliction.

Interprètes et maîtres chiens. A bord des gros hélicoptères bimoteur avec deux rotors en tandem, des hommes relevant du J-SOC (Joint-special operations command), le commandement des opérations spéciales américain chargé de la traque des terroristes. Mais contrairement à l’opération contre Ben Laden en mai 2011, il ne s’agissait pas de marins des Navy seals, mais de militaires de l’US army, appartenant à la Delta force. Ils auraient été près d’une centaine au total. Parmi eux, comme lors de l’action contre Ben Laden, des interprètes et des chiens avec leurs maîtres.

Avant d’atteindre leur cible, une maison isolée à proximité de deux autres, les appareils ont essuyé des tirs en provenance du sol et les hélicoptères de combat Apache ont répliqué. L’arrivée de la cavalerie n’a pas été très discrète… Déposés au sol, les commandos ont fait sauter l’un des murs d’enceinte – les spécialistes parlent d’« effraction chaude » – pour y pénétrer. Il s’agissait d’éviter les pièges qui auraient pu être installés dans la porte d’entrée. Onze enfants ont pu sortir mais d’autres personnes ont été tuées au cours d’un échange de feu, dans l’enceinte ou aux environs.

Les « opérateurs » de la Delta force cherchaient al-Baghdadi : celui-ci s’est enfui de la maison par un souterrain, avec trois enfants. L’un des chiens a été lâché à sa poursuite et, se voyant acculé, le « calife » de l’Etat islamique a fait détonner sa ceinture d’explosifs, tuant les enfants qui le suivaient et blessant le chien. Deux femmes ont également été tuées, alors qu’elles portaient des ceintures d’explosifs qui n’ont pas explosé.

Pour comprendre la scène, il faut avoir à l’esprit que cela se déroule dans l’obscurité, grâce à des lunettes de vision nocturne, et que certaines armes sont équipées de silencieux. Le film Zero dark thirty de Kathryn Bigelow (2012) qui retrace l’opération contre Ben Laden donne une idée assez exacte de la réalité d’une telle action.

Capture impossible. Les Delta force sont restés environ deux heures sur place, le temps de collecter des renseignements et de faire des prélèvements sur les restes d’al-Baghdadi, dont les services américains connaissaient l’ADN, sans doute depuis sa détention en Irak, avant la création de Daech.

Aucun commando américain n’a été tué, ni blessé grièvement dans la nuit de samedi à dimanche.

Selon toute vraisemblance, la mission des Delta force n’était pas d’arrêter Abou Bakr al-Baghdadi afin de le juger, mais de le « neutraliser », c’est-à-dire de le tuer. Pour ce faire, une frappe aérienne aurait pu être ordonnée mais, outre le fait que des civils (dont au moins une dizaine d’enfants) auraient été tués, l’identification du cadavre d’al-Baghdadi aurait été quasiment impossible. Par ailleurs, capturer vivant un tel personnage n’est sans doute pas réaliste, comme le montre l’issue de l’opération « Kayla Mueller » : le suicide de la target (cible).

Après le départ des commandos, l’aviation américaine a procédé à un raid aérien sur le site, détruisant complètement la maison dans laquelle l’ancien calife avait provisoirement trouvé refuge.

https://www.lopinion.fr/edition/international/al-baghdadi-comment-delta-force-a-mene-l-operation-kayla-mueller-201624

Edited by jojo (lo savoyârd)
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
35 minutes ago, jojo (lo savoyârd) said:

capacité max des CH-47 une quarantaine d'hommes environ

Plutôt trentaine ...

... nominalement c'est 33 troopers ... en usage FS ... avec le besoin d'autonomie en kero et les aléas des opérations on doit les charger moins.

Pour l'autonomie ... c'est grosso modo 400km de "rayon" aussi bien pour AH-64 que Ch-47 ... donc il y a eu un "pit stop" quelques part en Syrie ... ou ils sont partis d'ailleurs.

Al Tanf est un client potentiel a 370km de la cible ...

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
Le 28/10/2019 à 23:23, Ciders a dit :

L'Inde est un creuset de toutes les civilisations possibles depuis des lustres. Ne faisons pas de raccourcis hâtifs.

@Mani connaît certainement mieux son pays que moi, mais de ce que j'en ai compris, l'Histoire de l'Inde est quelque part à mi-chemin entre "Creuset des civilisations" et "Grand défouloir & paillasson des civilisations".

L'aspect "Creuset" est bien réel, mais ce n'est pas le seul.

 

Le 29/10/2019 à 08:28, jojo (lo savoyârd) a dit :

Juste pour imaginer un peu le lieu de l'opération des forces spéciales US, le complexe où résidait Al-Baghdadi, la nuit de l'opération. Mohammed Al-Halabi, le propriétaire du lieu, est le dirigeant d’Hurras Al-Din, un groupe djihadiste rattaché à Al-Qaida ...

J'ai M'sieur Mohammed A-H au téléphone - je n'écris pas son nom, qui n'a pas été déclassifié :ph34r: - lequel est scandalisé 

"Ah bravo ! Je lui prête une belle maison, et voilà ce qu'il me rend ! Y en a, vraiment, ils font pas attention aux affaires des autres..."

Sinon, le groupe Hurras Al-Din est semble-t-il la nouvelle incarnation du Front Al-Nosra. Comme je ne sais pas trop ce que c'est, mais que le nom me dit vaguement quelque chose, j'ai téléphoné à un ancien ministre des affaires étrangères, en l'occurrence Laurent Fabius, pour lui demander de m'éclairer.

Eh bien figurez-vous qu'il m'a raccroché au nez :unsure: ! Ah là là, les gens ne sont pas polis, de nos jours...

 

Le 29/10/2019 à 12:08, Lezard-vert a dit :

Tué par un chien ...c'est pas glorieux pour un musulman ....  ils risquent de mal prendre cette annonce les barbares barbus.  

Pour s'intéresser au contexte culturel vu d'en face, c'est-à-dire du côté occidental, le chien est associé à la chasse à courre.

L'implication, c'est que Al Baghdadi était un fauve.

 

Le 29/10/2019 à 12:12, Ciders a dit :

Il a simplement participé à l'opération. La cible s'est faite exploser, elle n'a pas été dévoré par un chien dont ce n'est, de toute façon, pas la fonction.

Ne pas oublier que, canidés ou pas, les militaires sont avant tout des militaires.

Et la discipline, c'est important pour les militaires. Même pour ceux qui ont le poil dru et la langue pendante.

On ne dévore que sur ordre, attention :tongue: !

 

Le 29/10/2019 à 12:23, Tancrède a dit :

Non, mais quand ils ont vu que le gars avaient une veste explosive et ses gamins autour de lui, apparemment, ils ont envoyé le chien pour l'immobiliser, mais l'enfoiré s'est fait sauter.

Je comprends le sentiment que tu exprimes, mais il faut faire attention à utiliser les bons mots. Un enfoiré, ce n'est pas ça.

Un enfoiré, c'est un type qui te fait une queue de poisson sur l'autoroute. Ou qui te pique ta place dans la file d'attente.

Merci de ne pas insulter les enfoirés en les comparant à un meurtrier d'enfants.

 

Il y a 22 heures, jojo (lo savoyârd) a dit :

Qu'il se rassure (le Trump), il y aura bien vite un autre taré de barbu pour prendre la suite ...

"Barbu, si tu tombes, un barbu sort de l'ombre, à ta place" :mellow: ...

 

Il y a 22 heures, jojo (lo savoyârd) a dit :

Si non, pour info sur le nom de l'opération "Kayla" ...

Très bonne idée, de donner à une opération de représailles le nom de l'une des victimes innocentes d'Al Baghdadi.

  • Like 1
  • Haha 2
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Pendant ce temps là l'offensive turque ne marque aucun temps d’arrêt ...

... des combats un peu partout contre les loyalistes notamment autour de Tal Tamr ...

... chose étonnante les militaires reviennent en masse ... à Tal Tamr ...

De là a les voir combattre au coté des loyalistes ... :bloblaugh:

Link to post
Share on other sites
10 minutes ago, Alexis said:

 

Je comprends le sentiment que tu exprimes, mais il faut faire attention à utiliser les bons mots. Un enfoiré, ce n'est pas ça.

Un enfoiré, c'est un type qui te fait une queue de poisson sur l'autoroute. Ou qui te pique ta place dans la file d'attente.

Merci de ne pas insulter les enfoirés en les comparant à un meurtrier d'enfants.

 

Tu fais partie d'une amicale d'enfoirés? D'un groupe de défense des enfoirés de ce monde? 

D'un autre côté, je ne sais pas si les modos pratiquent une politique de limitation des noms d'oiseaux.... Sinon, j'y serais allé pour "l'encu...." Mais me serait peut-être retrouvé avec une inquisition LGBTQ+ sur le paletot.... Donc comment peut-on médire de quelqu'un de façon appropriée sans se faire reprendre, de nos jours? 

Quote

"Barbu, si tu tombes, un barbu sort de l'ombre, à ta place"  ...

Au final, rien de nouveau:

1ry3cu.jpg

On aurait du consulter Thor pour la stratégie à suivre:

in-order-to-take-the-stone-you-must-join

  • Haha 4
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, jojo (lo savoyârd) a dit :

Il y aurait eu donc huit hélicos et une centaine de Delta Force en provenant d'Erbil. Des CH-47 Chinook appuyés par des AH-64 Appache (ce que l'on savait déjà pour les AH-64, mais pas pour le type d'hélico de transport). La proportion n'est pas précisée (capacité max des CH-47 une quarantaine d'hommes environ) ... 3 CH-47 et 5 AH-64, ou 4/4 ?

Y'a plein d'éléments dans cet article qui ne sont que des spéculations.

Huit hélicos dont un nombre inconnu de Chinooks, ce sont de rares infos sorties de la bouche d'officiels qui sont en position de savoir.

Apache, l'idée circule depuis le début sans que j'aie vu aucun argument à part des douilles d'obus 30 mm... qui sont aussi utilisés sur les MH-60 DAP du 160th SOAR, très fréquents sur ce genre d'opé.

Pour Erbil, je n'ai vu aucune source en position de savoir qui situe la base de départ, ni même de vague indice genre twittos "j'ai entendu un hélico près d'Erbil cette nuit-là". Par contre, Trump (ou un autre officiel, flemme de retrouver) a parlé d'un vol de 1h10 minutes et Erbil-Baricha ca ne tient pas. On peut imaginer plein d'autres possibilités, la plus crédible à mes yeux étant la base britannique sur Chypre (timing qui collerait + base très sûre + activités de C-130J cette nuit-là vues sur sur Flightradar).

Une centaine d'opérateurs mais pas sûr qu'ils soient tous de la Delta Force, on peut imaginer un mix assaulters Delta + périmètre de sécurité par des Rangers.

(Quand tu fais péter un mur et pas une porte c'est une sacrée effraction chaude.)

Arrêter n'est pas « neutraliser » ? :blink: Je n'avale pas l'idée que l'ordre était forcément de tuer Bagdadi. Dans l'hypothèse (théorique) où celui-ci se rendrait, ce serait un crime, tant pour les donneurs d'ordres que les exécutants. Par analogie avec le cas de l'oncle Ben (Laden), il y avait des militaires spécialistes de la détention de personnes capturées à bord du porte-avions Carl Vinson si jamais les SEAL étaient revenus avec le jackpot, pour vous donner une idée du problème...

Le nom de l'opération, pareil, à la base il est vaguement question le nom de l'opération était "inspiré" par Kayla Mueller mais personne ne s'est mouillé pour dire ce que c'était concrètement. Heu en fait si, un journaliste a dit qu'un "indicatif radio" de l'opération "incorporait la date de naissance" de Mueller...

Edited by Rob1
  • Thanks 2
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Rob1 a dit :

Y'a plein d'éléments dans cet article qui ne sont que des spéculations.

Possible ...

il y a une heure, Rob1 a dit :

Huit hélicos dont un nombre inconnu de Chinooks, ce sont de rares infos sorties de la bouche d'officiels qui sont en position de savoir.

Pour les Chinook (comme pour les Appache), c'est tout de même hautement probable (de prime abord vue le dispositif projeté), et repris un peu partout. Le nombre n'est effectivement pas précisé. Le chiffre de huit est avancé un peu partout de même, sans que l'on sache ce qu'il inclue ou pas sur le total des voilures tournantes engagées.

il y a une heure, Rob1 a dit :

Pour Erbil, je n'ai vu aucune source en position de savoir qui situe la base de départ

Il y a çà

Citation

"Il est révélateur que l'armée américaine ait choisi de lancer son opération à des centaines de miles en Irak, alors qu'elle disposait d'installations en Turquie, un allié de l'Otan, juste de l'autre côté de la frontière », pointe l'ex-diplomate américain Brett McGurk dans sa tribune au Washington Post."

 

il y a une heure, Rob1 a dit :

Par contre, Trump (ou un autre officiel, flemme de retrouver) a parlé d'un vol de 1h10 minutes et Erbil-Baricha ca ne tient pas.

Sauf si l'officiel a oublié 1h au passage, çà peut tout à fait coller avec un prépositionnement, un posé tactique ou ravitaillement sur la (l'ex ?) base de Sarrine (ou Sarin) à proximité de Kobané. Info reprise par France Info :

Citation

"Il est presque minuit dans la nuit de samedi à dimanche en Syrie lorsque huit hélicoptères d'attaque décollent de l'aéroport de Sarin, à Kobané. Les engins militaires se dirigent vers le nord-ouest du pays, dans la région d'Idleb, survolant brièvement la frontière turque. Ils arrivent à destination vers 1 heure du matin." 

 

il y a une heure, Rob1 a dit :

On peut imaginer plein d'autres possibilités, la plus crédible à mes yeux étant la base britannique sur Chypre (timing qui collerait + base très sûre + activités de C-130J cette nuit-là vues sur sur Flightradar).

C'est une autre éventualité, mais non relayée. L' activité des/du C-130J depuis cette base ne veut pas dire que les hélicos soient partis eux-aussi de Chypre.

il y a une heure, Rob1 a dit :

Une centaine d'opérateurs mais pas sûr qu'ils soient tous de la Delta Force, on peut imaginer un mix assaulters Delta + périmètre de sécurité par des Rangers.

Certainement oui ! Mais une centaine de pax.

il y a une heure, Rob1 a dit :

Le nom de l'opération, pareil, à la base il est vaguement question le nom de l'opération était "inspiré" par Kayla Mueller mais personne ne s'est mouillé pour dire ce que c'était concrètement. Heu en fait si, un journaliste a dit qu'un "indicatif radio" de l'opération "incorporait la date de naissance" de Mueller...

Si, c'est officiel. De Potus. Après "à quel moment" (vs l'opération) a été prise cette décision ...

Edited by jojo (lo savoyârd)
  • Thanks 2
Link to post
Share on other sites

Rien de personnel Jojo, hein, je ne cherche pas à faire une quote-war.

Citation

Il y a çà :  

  Citation

"Il est révélateur que l'armée américaine ait choisi de lancer son opération à des centaines de miles en Irak, alors qu'elle disposait d'installations en Turquie, un allié de l'Otan, juste de l'autre côté de la frontière », pointe l'ex-diplomate américain Brett McGurk dans sa tribune au Washington Post." 

Et quand on cherche ce qu'à exactement écrit McGurk

Citation

It is telling that the U.S. military reportedly chose to launch this operation from hundreds of miles away in Iraq, as opposed to facilities in Turkey, a NATO ally, just across the border.

https://www.washingtonpost.com/opinions/baghdadis-death-underscores-what-weve-lost-by-abandoning-syrias-kurds/2019/10/27/117c6688-f8db-11e9-8906-ab6b60de9124_story.html

Oups le petit détail oublié à la traduction... bref il n'en sait rien de plus que nous.

Citation

Info reprise par France Info :

"Il est presque minuit dans la nuit de samedi à dimanche en Syrie lorsque huit hélicoptères d'attaque décollent de l'aéroport de Sarin, à Kobané. Les engins militaires se dirigent vers le nord-ouest du pays, dans la région d'Idleb, survolant brièvement la frontière turque. Ils arrivent à destination vers 1 heure du matin."  

Oui France Info dit ça. Mais ils ne disent pas sur quoi ils se basent, et je n'ai pas vu cette info sortie par des médias qui oserait dire qu'elle le tient d'une source qui sait vraiment.

Le récit lyrique c'est beau mais d'après mon expérience, c'est employé de manière inversement proportionnelle à la solidité des informations dedans.

il y a 24 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

Si, c'est officiel. De Potus.

Heu, tu as une source pour ça ? Parce que je n'ai rien vu passer dans ce sens.

Edited by Rob1
Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Rob1 a dit :

Heu, tu as une source pour ça ? Parce que je n'ai rien vu passer dans ce sens.

Ici (et ailleurs) :

Citation

Son père, Carl Mueller, a vécu une « montagne russe d’émotions » en entendant Donald Trump annoncer la mort du leader de Daesh et évoquer leur fille, qui avait été sa prisonnière. Kayla Mueller était « une belle jeune femme » qui était allée en Syrie pour « aider les gens », a affirmé le président américain. « Il l’a gardée captive pendant longtemps et puis il l’a tuée », a-t-il ajouté en parlant de Baghdadi. La Maison Blanche a révélé plus tard que l’opération des forces spéciales avait été baptisée du nom de la jeune fille. « Nous avons été profondément touchés » par les mots du président, a dit Marsha Mueller à CNN, après que le milliardaire républicain les a contactés personnellement.

:smile:

Zut, le lien :

https://www.sudouest.fr/2019/10/30/qui-etait-kayla-mueller-dont-l-operation-americaine-contre-al-baghdadi-portait-le-nom-6764540-4803.php

Edited by jojo (lo savoyârd)
Link to post
Share on other sites
Le 29/10/2019 à 12:08, Lezard-vert a dit :

Tué par un chien ...c'est pas glorieux pour un musulman ....  ils risquent de mal prendre cette annonce les barbares barbus.  

 

C'est un truc que j'ai du mal à comprendre relatif au chien dans le monde arabo-musulman et occidental, car j'ai déjà vu de nombreuses personnes de confession musulmane promener leurs chiens et les caresser ! Or, pour eux, c'est plutôt le porc ou le cochon qui serait répugnant ou être brûlé vif comme le malheureux pilote jordanien ?!

C'est comme cette expression grossière ou vulgaire utilisée par Donald Trump: "il a crevé ou couiné comme un chien", je ne sais pas d'où vient cette expression cruelle et sadique ?! Or, je constate que les pays occidentaux adorent les chiens et les autres animaux domestiques.

Par contre, certains pays asiatiques et même africains les préfèrent en plat.

Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

La Maison Blanche a révélé plus tard que l’opération des forces spéciales avait été baptisée du nom de la jeune fille.

Celui qui a sorti cette information, et le seul à ma connaissance, c'est Robert O'Brien, le conseiller à la sécurité nationale du président, et il a dit “the chairman of the joint chiefs of staff named the operation that took down al-Baghdadi after Kayla Mueller, after what she had suffered,”.

... ce qui peut aussi bien vouloir dire "nommé l'opération... en l'honneur de Kayla Mueller".

Donc je reste sur l'idée que personne "in the know" n'a dit clairement quel est le nom de l'opération.

D'ailleurs c'est marrant, mais ceux qui étalent partout que l'opération s'appelait "opération Kayla Mueller" (ou "opération Kayla" tout court, je l'ai vu passer aussi), sont surtout des médias français.
 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Rob1 a dit :

Celui qui a sorti cette information, et le seul à ma connaissance, c'est Robert O'Brien, le conseiller à la sécurité nationale du président, et il a dit “the chairman of the joint chiefs of staff named the operation that took down al-Baghdadi after Kayla Mueller, after what she had suffered,”.

... ce qui peut aussi bien vouloir dire "nommé l'opération... en l'honneur de Kayla Mueller".

Donc je reste sur l'idée que personne "in the know" n'a dit clairement quel est le nom de l'opération.

D'ailleurs c'est marrant, mais ceux qui étalent partout que l'opération s'appelait "opération Kayla Mueller" (ou "opération Kayla" tout court, je l'ai vu passer aussi), sont surtout des médias français.

Enfin (je parle pour moi), cette info me suffit. Après il est très possible que cette opération dans son prologue ai pu avoir un autre nom, qui fût changé dans son épilogue par le nom de cette pauvre jeune fille. Et çà me va très bien si c'est ainsi. Et de fait çà change pas grand chose, si ce n'est la symbolique ...

Et il y a bien des médias US qui relaient aussi l'info, ici CBS News :

Citation

The United States named the military operation that killed al-Baghdadi after Mueller, who was abducted after leaving a Doctors Without Borders hospital in Aleppo, Syria, in 2013. The native of Prescott, Arizona, was held in captivity for 18 months, including a period in which she was reportedly raped and forcibly married to ISIS leader al-Baghdadi. She was killed in 2015.

Et comme tu le dis :

Citation

National security adviser Robert O'Brien told "Meet the Press" on Sunday that the chairman of the Joint Chiefs of Staff named the operation that took down al-Baghdadi after Mueller, "after what she had suffered."

https://www.nbcnews.com/news/us-news/parents-isis-victim-kayla-mueller-al-baghdadi-say-they-re-n1073786

... ou le Washington Post :

Citation

Calling Mueller a “great young American,” O’Brien said it was Gen. Mark A. Milley, chairman of the Joint Chiefs of Staff, who decided to name the operation that killed Baghdadi after her.

https://www.washingtonpost.com/world/2019/10/28/kayla-mueller-was-us-hostage-killed-isis-custody-raid-against-baghdadi-was-named-her/

...

Ensuite Potus appelle les parents, la presse relaie ... Voilà, je pense que l'on peut dire que ce soit "officiel" et non plus "officieux" ... :mellow:

Edited by jojo (lo savoyârd)
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, aviapics a dit :

Sur les 8 helicos, certains emmenaient peut etre de quoi ravitailler les autres, non?

Possible effectivement, oui. Et il devait y avoir au moins un transport de secours, sur le total (8?), au cas où. Je ne sais pas pourquoi ils ne communiquent pas sur ces points. Hormis le temps pour faire le tri, ils doivent avoir leurs raisons (certainement "locales") ... 

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Rob1 a dit :

Y'a plein d'éléments dans cet article qui ne sont que des spéculations.

Huit hélicos dont un nombre inconnu de Chinooks, ce sont de rares infos sorties de la bouche d'officiels qui sont en position de savoir.

Apache, l'idée circule depuis le début sans que j'aie vu aucun argument à part des douilles d'obus 30 mm... qui sont aussi utilisés sur les MH-60 DAP du 160th SOAR, très fréquents sur ce genre d'opé.

Pour Erbil, je n'ai vu aucune source en position de savoir qui situe la base de départ, ni même de vague indice genre twittos "j'ai entendu un hélico près d'Erbil cette nuit-là". Par contre, Trump (ou un autre officiel, flemme de retrouver) a parlé d'un vol de 1h10 minutes et Erbil-Baricha ca ne tient pas. On peut imaginer plein d'autres possibilités, la plus crédible à mes yeux étant la base britannique sur Chypre (timing qui collerait + base très sûre + activités de C-130J cette nuit-là vues sur sur Flightradar).

Une centaine d'opérateurs mais pas sûr qu'ils soient tous de la Delta Force, on peut imaginer un mix assaulters Delta + périmètre de sécurité par des Rangers.

(Quand tu fais péter un mur et pas une porte c'est une sacrée effraction chaude.)

Arrêter n'est pas « neutraliser » ? :blink: Je n'avale pas l'idée que l'ordre était forcément de tuer Bagdadi. Dans l'hypothèse (théorique) où celui-ci se rendrait, ce serait un crime, tant pour les donneurs d'ordres que les exécutants. Par analogie avec le cas de l'oncle Ben (Laden), il y avait des militaires spécialistes de la détention de personnes capturées à bord du porte-avions Carl Vinson si jamais les SEAL étaient revenus avec le jackpot, pour vous donner une idée du problème...

Le nom de l'opération, pareil, à la base il est vaguement question le nom de l'opération était "inspiré" par Kayla Mueller mais personne ne s'est mouillé pour dire ce que c'était concrètement. Heu en fait si, un journaliste a dit qu'un "indicatif radio" de l'opération "incorporait la date de naissance" de Mueller...

Chinook très probables au vu des élongations et du besoin d'assurer le transport même en cas de pertes d'hélicoptères si on est sur un effectif d'une centaine de pax. Et au vu de la mission c'est probable (élément assaut probablement Delta de ce qui est dit, appuis probablement Rangers, QRF probablement Rangers, soutien santé et autre).

Il y avait surement du AC-130 et probablement de l'Apache pas trop loin, notamment au vu des acteurs turbulents dans la zone.

Chypre peu probable au vu du dispositif JSOC de la zone plutôt concentré en Irak et Syrie.

Link to post
Share on other sites
17 hours ago, Rob1 said:

Arrêter n'est pas « neutraliser » ? :blink: Je n'avale pas l'idée que l'ordre était forcément de tuer Bagdadi. Dans l'hypothèse (théorique) où celui-ci se rendrait, ce serait un crime, tant pour les donneurs d'ordres que les exécutants. Par analogie avec le cas de l'oncle Ben (Laden), il y avait des militaires spécialistes de la détention de personnes capturées à bord du porte-avions Carl Vinson si jamais les SEAL étaient revenus avec le jackpot, pour vous donner une idée du problème... 

Il semble qu'il était connu que Bagdadi était en permanence équipé d'un dispositif explosif d'autodestruction ... de sorte qu'il ne devait pas être possible de le capturer.

Link to post
Share on other sites

Mais on ne sait jamais... par exemple, en cas de défaillance du détonateur au moment (pas) fatal.

Sinon conférence du CENTCOM : https://www.defense.gov/Watch/Video/videoid/718785/

Dit que l'opération est partie d'un site pre-staged en Syrie et reprend la durée d'environ 1h de vol entre ce site et la cible.

Appui aérien par des "chasseurs de 4e et 5e génération".

Cinq hostiles (dont quatre femmes) tués dans le bâtiment, puis Bagdadi qui se fait sauter dans le tunnel, avec deux enfants (nombre corrigé au lieu de trois).

Le chien (il dit "il" mais la photo est celle d'une chienne) a été blessé par des câbles électriques sous tension exposés par l'explosion de la veste du Bagdadi.

Le raid était "US-only", pas d'autre nationalité à bord.

Edited by Rob1
  • Like 3
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Le 30/10/2019 à 10:25, Alexis a dit :

Très bonne idée, de donner à une opération de représailles le nom de l'une des victimes innocentes d'Al Baghdadi.

Perso je n'aime pas trop, sans doute parce que la justice et la vengeance sont deux idees différentes

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, rendbo a dit :

Perso je n'aime pas trop, sans doute parce que la justice et la vengeance sont deux idees différentes

De surcroit, la victime ayant été une volontaire pour une organisation humanitaire, il est peu probable que son fantôme, s'il avait été consulté, aurait vraiment apprécié de voir son nom associé à une opération militaire, même si la cible était un salopard irrécupérable..

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, rendbo a dit :

Perso je n'aime pas trop, sans doute parce que la justice et la vengeance sont deux idees différentes

Difficile de te donner tort sur ce point.

Mais dans le cas de Baghdadi, la justice était impraticable : difficulté extrême à le capturer vivant, encore plus que pour le tuer, ce qui n'était clairement déjà pas de la tarte.

A défaut du cas idéal d'un tribunal international contre l'E.I. représailles et élimination sont déjà bien préférables à rien du tout.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
17 minutes ago, Alexis said:

Difficile de te donner tort sur ce point.

Mais dans le cas de Baghdadi, la justice était impraticable : difficulté extrême à le capturer vivant, encore plus que pour le tuer, ce qui n'était clairement déjà pas de la tarte.

A défaut du cas idéal d'un tribunal international contre l'E.I. représailles et élimination sont déjà bien préférables à rien du tout.

Est-ce réellement un cas idéal dans une telle configuration? Le problème avait déjà été évoqué pour ceux impliqués dans le 11 septembre (et pour d'autres terroristes avant et depuis) et pour Ben Laden: vu la façon dont le terrorisme fonctionne en tant que stratégie et tactique pour un groupe, un procès devient vite une tribune qui participe de leur "vision opérative", transformant d'autant mieux un sujet en martyr/exemple (beaucoup plus qu'une exécution au combat, sans images) et lui offrant potentiellement une tribune, même si le procès n'est pas public et qu'on ne lui laisse pas l'accès aux médias. D'autres se chargent de ça tant que le procès dure. Du point de vue de l'esprit et de la lettre de la loi telle qu'on la conçoit en occident, c'est problématique, mais on est à la frontière entre le droit comme impératif et l'intérêt du corps politique/de la nation comme autre impératif absolu. Est-il toujours possible de penser en termes légaux? Le "domaine du prince" est maintenu, pour l'essentiel dans la province de l'exécutif, pour une raison (sinon on n'aurait que du législatif et du judiciaire), et notamment pour de tels cas: sans cette limite imposée par la réalité (on l'espère aussi haute que possible, avec autant de gardes fous que possible), on n'aurait pas besoin de services secrets (ceux qui font des trucs crades en notre nom pour qu'on puisse être un peu propre dans la sphère "civilisée" qu'on parvient à faire exister, essentiellement dans les frontières), ou même de forces armées. C'est aussi un peu le problème de notre stricte définition de la notion de guerre: les groupes terroristes, surtout mondialisés (= importante infrastructure, résilience et capacité de croissance et d'alliances) et bien financés, sont-ils des entités géopolitiques avec qui on peut être "en guerre" au sens plein et légal du terme, ou non? Si c'est non, pourquoi? Parce qu'ils n'ont pas de territoire et de reconnaissance légale par d'autres pays "acceptés"? Rien de plus? Si c'est oui, il faut reconnaître qu'il s'agit d'entités para-étatiques ou proto-étatiques avec services de rens et d'action, action psy, propagande et forces armées (aussi artisanales qu'elles nous semblent), à qui on peut livrer une guerre pour ainsi dire "dans les formes". Pas un processus policier juste mené à l'international. Auquel cas, buter ce connard est tout à fait normal et ne vaut pas qu'on s'attarde 107 ans à gloser sur la moralité. 

Et, pour revenir au sujet le plus important de l'affaire.... Who is such a good boy:tongue:

i6K6fLl.jpg3eqxya.jpg3740084243ae43dc61b2b6cd36f182c1b7e3e2823eojw9.jpg

 

Edited by Tancrède
  • Like 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,550
    Total Members
    1,550
    Most Online
    vicky
    Newest Member
    vicky
    Joined
  • Forum Statistics

    21,090
    Total Topics
    1,376,446
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...