Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Les unités blindées et mécanisées US


Gibbs le Cajun
 Share

Recommended Posts

il y a 19 minutes, Gibbs le Cajun a dit :

@Papi Pépite

Je me méfie de l'idée  du programme qui  serait la pour rendre de la crédibilité au Pentagone .

J'observe que cela pourrait encore aboutir à la fausse bonne idée en réinventant l'eau chaude. Surtout quand cela permet au complexe militaro-industriel de relancer une course à l'échalote. 

On observe au final qu'il y a eu du tatonnement pendant une longue phase de temps , l'arrivé des brigade stryker qui n'a pas fait l'unanimité tout simplement parce que les US ont toujours eu du mal avec le concept du combat motorisé sur roue ( je pense que cela est surtout dû à un logiciel mental) , ayant aussi une crainte dans l'emploi du mécanisé en zone urbaine ( crainte infondée au vu de ce qui s'est passé en Irak en 2003 ) . Comme quoi on est jamais sur de rien dans le domaine de la défense, l'avenir n'étant jamais écrit d'avance. 

Donc qu'ils remplacent le Braddley s'entend , j'espère juste que cela ne partira pas dans un concept n'apportant rien au travers de fausse bonne idée s'éloignant du coeur de métier. 

Pour l'histoire de canon , je reste méfiant car on peut toujours trouver sexy un calibre plus puissant .

 

 

Oui si le pentagone évite de chercher la rupture technologique pour une fois ce serai bien :rolleyes:

Pour l'histoire de calibre, j'ai mis un article sur la section VCI Europe, justement quand je défendais l'augmentation de la puissance de feu c'est plus pour aller taquiner les VCI que les MBT, parce que qu'en je vois par exemple le blindage des derniers VCI russes (kurganet,T15 voir Boomerang) je me dit que le 25mm face à des blindages réactifs ça commence peut être à faire juste, et justement l'article rentre en conflit avec les propos rapporter par Raids, c'est la conservation potentiel du 25mm par les américains et les canadiens mais je sais pas si c'est dans le cas d'une modernisation actuel de leurs blindés ou de leur prochain véhicules.

Après on utilise pas le 25mm de la même manière que les autres calibres, avec ce dernier en mitraille alors qu'avec le 30/35/40 la cadence de tir est plus réduite du fait du nombre de munitions emportées.

Edited by Papi Pépite
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Papi Pépite a dit :

Oui si le pentagone évite de chercher la rupture technologique pour une fois ce serai bien :rolleyes:

Pour l'histoire de calibre, j'ai mis un article sur la section VCI Europe, justement quand je défendais l'augmentation de la puissance de feu c'est plus pour aller taquiner les VCI que les MBT, parce que qu'en je vois par exemple le blindage des derniers VCI russes (kurganet,T15 voir Boomerang) je me dit que le 25mm face à des blindages réactifs ça commence peut être à faire juste, et justement l'article rentre en conflit avec les propos rapporter par Raids, c'est la conservation potentiel du 25mm par les américains et les canadiens mais je sais pas si c'est dans le cas d'une modernisation actuel de leurs blindés ou de leur prochain véhicules.

Après on utilise pas le 25mm de la même manière que les autres calibres, avec ce dernier en mitraille alors qu'avec le 30/35/40 la cadence de tir est plus réduite du fait du nombre de munitions emportées.

Je vais pas tarder à avoir le Raids de novembre , effectivement au vu de ton compte rendu cela m'a l'air très intéressant. 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Gibbs le Cajun a dit :

Je vais pas tarder à avoir le Raids de novembre , effectivement au vu de ton compte rendu cela m'a l'air très intéressant. 

 

C'est le salon AUSA 2017 t'a justement tout les programmes de modernisation de l'US Army, dont le remplacement Apache et Blackhawk.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 46 minutes, Papi Pépite a dit :

C'est le salon AUSA 2017 t'a justement tout les programmes de modernisation de l'US Army, dont le remplacement Apache et Blackhawk.

Ça y est j'ai reçu le Raids , mon épouse me l'a ramené avec les courses :souritc: .

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Papi Pépite a dit :

Ouais enfin cent milles ou un million une ville reste une ville....

Ben non en fait , tout dépend de l'organisation d'une ville, de son étendue horizontale ( banlieue) ou verticale ( immeuble) , du type de population avec divers degrés de niveau de vie ( pauvres, moyens, riche ) jouant sur l'architecture et les types de construction. 

De facto si ta ville a des barres d'immeubles nombreuses , de facto la concentration ne sera pas la même que dans la zone périphérique. 

Donc la capacité à gérer prend une toute autre forme dans la prise et le contrôle d'une ville . Surtout si tout cela est dans une optique de guerre haute intensité ou du contrôle de zone à l'issu. 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, Gibbs le Cajun said:

De facto si ta ville a des barres d'immeubles nombreuses , de facto la concentration ne sera pas la même que dans la zone périphérique.

En fait si ... c'est lié aux codes de la construction qui impose des "COS" coefficient d'occupation des sols, qui établisse combien de mettre carré tu as le droit de construire sur une taille de parcelle donnée. Évidement le nombre de mètre carré construit pilote le nombre d'habitant.

Pour les ville moderne ou récente c'est regle d'urbanisme sont toujours mises en place et respecter, et les densité vivable sont toujours plus ou moins les même.

Pour les ville plus ancienne ... c'est différent et effectivement on a des empilement verticaux tres serré comme a Paris ... c'est d'ailleurs contre cette situation haussmannienne qu'on était établi c'est COS.

Des exemples ici https://fr.wikipedia.org/wiki/Coefficient_d'occupation_des_sols#Exemples . On voit que d'une zone résidentielle a un centre ville d'immeuble il n'y a pas de différence énorme, juste du simple au double ...

En gros à par les "hypercentres" et quelques cas particuliers de construction dense, la densité d'habitant au m2 est grosso modo la même dans toutes les zone urbaine, par contre effectivement la forme que prennent les bâtiment est très différente.

Reste qu'en pratique mégacity ou pas ... les limites de ce qu'on sait construire a coût raisonnable ... les limites sociologique de l'entassement urbain ... font que les mégacity ne sont pas si différente que ca des "city" tout cours, a part le faire quelles soit très étendues ce qui peut avoir une influence sur les appuis.

L'exemple c'est Fallouja ou les hélico fournissait l'appui sans survoler la ville ... même chose pour l'artillerie qui pouvait rester en dehors de la partie urbanisée. Ca permettait de n'avoir pas a protéger les appuis qui était dans des zones facile a surveiller et contrôler.

Dans une ville de 40km de diamètre ... c'est plus la même histoire. Les hélicos sont obligé de survoler largement la zone urbaine pour fournir éclairage et appui... et l'artillerie est quasiment obligé d'installer des bases feu en ville. Tu te retrouves avec des appuis dans un environnement beaucoup plus complexe que tu es obligé de défendre beaucoup plus monopolisant beaucoup plus de troupe pour cette mission de protection de la force. Même punition pour la logistique en ville ... il suffit de voir le bordel a Damas pour s'en convaincre ... 1 700 000 habitants ... et des rebelles en slapettes sont indélogeable depuis 5 ans ... L'autre exemple c'est Alep 2 000 000 habitants ... et on est loin des megacity.

Si tu prends l'agglo de Canton - au sens assez restrictif - ... ça doit faire 70 ou 80km de "diamètre" ... pour 12 millions d'habitants.

Si tu prends toutes la zone morphologiquement aggloméré ... c'est monstrueux genre 50 millions d'habitant ...

Shanghai c'est pire on doit avoir une agglo au sens large de 70 millions d'habitants.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

@g4lly

Effectivement , tout cela reste compliqué. 

Mais je pense qu'il faut aussi prendre en compte les types d'urbanisation qui ce sont greffé autour des mégalopoles dans des pays où la misère est de mise avec les bidon-villes ou rien est respecté au niveau architecture et qui sont des zones hyper compliqué en terme de rues et d'habitations occasionnant une imbrication compliqué à gérer , tout en ayant aussi le pb de facilement de dissoudre une force , enfin que cette force disons ne puisse garder une cohésion , avec les risques que cela aussi occasionne .

Pour l'artillerie , une chose intéressante qui recolle au sujet, et que j'ai mis en avant sur le file Task Force Wagram .

Nos CAESAR ont fourni 40 % des feux d'artillerie de la coalition lors de la bataille de Mossoul . Pourtant les US avaient aussi deux batteries de 155 ( M109 et M777 ) , les " LRM " US ayant leur propre missions .

Les artilleurs US étaient jaloux en observant que nous avions une arme efficace avec le CAESAR , du fait que celui-ci étant un 52 calibres, nous faisant gagner une dizaine de km de plus au niveau portée. 

Donc une capacité à traiter de loin des cibles sur une ville sans être menacé de manière importante , chose qui serait plus compliqué  en ce retrouvant dans la périphérie même de la ville .

De plus il faut prendre en compte aussi les différents type de conflit ou les populations peuvent soient avoir quitter les zones dangereuses sous l'impulsion de l'attaquant , ou avant que celui-ci arrive , qu'il y a aussi cette possibilité de voir une partie de la population subir , une partie soutenir ou aussi combattre aux  cotés des forces "régulière/rebelles etc ...

De plus il faut aussi remettre de la perspective , entre l'optique en Syrie qui voit un contexte insurrectionnel multi directionnel et divers , les influences étrangère ( pour ou contre le régime) au travers  de plusieurs "incendies " à gérer et l'optique Irak qui a vu un soutien important , au travers des occidentaux et de l'Iran .

Si on observe les diverses batailles pour la reprise des villes , tout est aussi une affaire de contexte . 

Si on prend Mossoul , Fallujah , Grozny , Raqqa , et que l'on observe les batailles menées par le regime syrien de facto on a une dimension inégale de marge dans la gestion d'un nombre important de zone ou les incendies sont multiples , ou il y a une dimension d'images on observe que tout devient plus compliqué. Je ne rentre pas dans le détail ( mal ou bien ) , mais quand on observe la finalité, Raqqa a était quand même rasée , comme Alep , la différence c'est la notion de situation et de contexte qui a influé sur le temps que cela a occasionné . Si on prend le ratio perte collatérale  en sachant que tout devient plus compliqué dans un contexte de guerres civiles ( civils qui soutient ou combat, civils qui subi etc ...) , lorsque le régime syrien et ses alliés lancent une opération offensive sur Alep , je parle de la dernière ou les moyens sont organisé, préparé  , en nombre de facto les opérations ne ce sont pas éternisé. On a mis en avant les dommages collatéraux mais pour Raqqa le collatéral n'avait pas la même dimension .

Pourtant si on observe les choses, je suis persuadé que le ratio collatéral est du même ordre , lorsque l'assaillant est dans une phase comme expliqué plus haut , prêt et disons en place .

Enfin en espérant être pas trop bordélique dans mon message .

Il y a 7 heures, kotai a dit :

Ou alors les immenses conurbations américaines....

Effectivement quand on observe l'étalement des zones autour des villes US , on observe qu'il y'a de la profondeur. Néanmoins il sera plus facile de protéger les appuis dans ces zones périurbaine , qui restent des espaces plus aérer ( tout est plus grand, les rues plus large avec des maisons individuelles en bois pour une bonne partie )  en comparaison des banlieues de type européenne ou la c'est un mixte d'immeubles, de zones pavillonnaire beaucoup moins aérée. 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 7 months later...
  • 10 months later...

Je vous avais parlé de se sous-officier  de l'infanterie mécanisée US, David G Bellavia qui avait écris un livre sur son expérience, le livre s'appelle Fallujah. 

Il va recevoir la medal of honor, et sera donc le seul récipiendaire encore vivant de cette opération en Irak, les autres ayant été décerné à titre posthume . 

En ayant lu son livre tout en gardant du recul, je me suis dis qu'il avait du potentiel pour recevoir la medal of honor. Bon ben je ne m'étais pas trompé. 

Ici on a un compte rendu de ses actes aux combats :

 

 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Le 11/06/2019 à 12:18, Gibbs le Cajun a dit :

Je vous avais parlé de se sous-officier  de l'infanterie mécanisée US, David G Bellavia qui avait écris un livre sur son expérience, le livre s'appelle Fallujah. 

Il va recevoir la medal of honor, et sera donc le seul récipiendaire encore vivant de cette opération en Irak, les autres ayant été décerné à titre posthume . 

En ayant lu son livre tout en gardant du recul, je me suis dis qu'il avait du potentiel pour recevoir la medal of honor. Bon ben je ne m'étais pas trompé. 

Ici on a un compte rendu de ses actes aux combats :

 

 

Un petit complément :

Pour ceux qui possèdent netflix, il y a un documentaire d'un journaliste australien très bien fait, relatant l'évolution de la guerre en Irak et qui a suivi Bellavia durant la bataille de Fallujah, le titre c'est Only the dead. 

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Michael_Ware

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...