hadriel

blog sur l'observation de la Terre

Recommended Posts

J'ai créé un blog en anglais sur l'observation de la Terre par satellite, pour couvrir les nouveautés dans ce secteur. Le premier article est un petit historique de 1959 à 2010:

https://satelliteobservation.wordpress.com/

Jetez-y un coup d'oeil si le sujet vous intéresse, je suis preneur de tout commentaire.

  • Upvote (+1) 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 22/06/2016 à 20:37, hadriel a dit :

J'ai créé un blog en anglais sur l'observation de la Terre par satellite, pour couvrir les nouveautés dans ce secteur. Le premier article est un petit historique de 1959 à 2010:

https://satelliteobservation.wordpress.com/

Jetez-y un coup d'oeil si le sujet vous intéresse, je suis preneur de tout commentaire.

 

    Le truc dommage c'est qu'il soit tout en anglais, j'imagine que tu as préféré cette langue pour des questions de visibilités mais ...

  Pour les francophones il peut être difficile de parvenir a se passionner pour un sujet écrit en anglais hélas, ou alors ça ne concerne que moi mais j'en doute un peu ...

   En fait pour moi le sujet est assez récurent, étant passionné de science je dévore un maximum d'articles sur le net, mais je dois bien avouer qu'en général je fuis les articles anglophones au possible, car la langue de shakespear et je ne saurais l'expliquer provoque hélas un dépassionnement de l'intérêt autour du sujet, une question de confort de lecture je suppose ...

 

    Pourtant l'anglais n'a plus de secret pour moi depuis bien longtemps mais cette langue a l'immense défaut de me saper tout passionnement et c'est vraiment récurent sur tout les médias de science

 Enfin voila c'était un avis comme un autre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est une bonne idée, dans le genre je suivais de temps en temps ce blog, peut être de futurs échanges :) entre blogueur, mais c'est un challenge de pouvoir l'entretenir avec de nouveaux articles. surtout quand on est seul.

http://regard-sur-la-terre.over-blog.com/

Modifié par zx
  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 26/07/2016 à 19:20, alpacks a dit :

 

    Le truc dommage c'est qu'il soit tout en anglais, j'imagine que tu as préféré cette langue pour des questions de visibilités mais ...

  Pour les francophones il peut être difficile de parvenir a se passionner pour un sujet écrit en anglais hélas, ou alors ça ne concerne que moi mais j'en doute un peu ...

   En fait pour moi le sujet est assez récurent, étant passionné de science je dévore un maximum d'articles sur le net, mais je dois bien avouer qu'en général je fuis les articles anglophones au possible, car la langue de shakespear et je ne saurais l'expliquer provoque hélas un dépassionnement de l'intérêt autour du sujet, une question de confort de lecture je suppose ...

 

    Pourtant l'anglais n'a plus de secret pour moi depuis bien longtemps mais cette langue a l'immense défaut de me saper tout passionnement et c'est vraiment récurent sur tout les médias de science

 Enfin voila c'était un avis comme un autre

Oui j'ai choisi l'anglais pour avoir une audience plus large, mais si tu préfères le français il y a quelques années Rob1 et moi avions écrit un article sur le renseignement satellitaire, qui se recouvre pas mal avec les premiers articles du blog:

http://www.air-defense.net/journal/book/le-renseignement-satellitaire

Le 26/07/2016 à 12:00, ascromis a dit :

Super articles merci !

Comptes-tu traiter l'imagerie IR et radar aussi ?

Oui je pense que ça va venir, mais c'est plus compliqué et parfois plus confidentiel, donc j'ai commencé par l'optique.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai écrit un nouvel article sur l'histoire du programme US de reconnaissance, de 1946 à nos jours:

https://satelliteobservation.wordpress.com/2016/07/30/history-of-the-us-reconnaissance-system-i-imagery/

C'est une chronologie des différents systèmes qui ont été déployés, des organisations qui les mettent en oeuvre et aussi un peu de l'impact de tout ça sur la politique étrangère US. Du coup c'est fourni, mais il y a des images!

  • Upvote (+1) 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/08/2016 à 20:03, hadriel a dit :

J'ai écrit un nouvel article sur l'histoire du programme US de reconnaissance, de 1946 à nos jours:

https://satelliteobservation.wordpress.com/2016/07/30/history-of-the-us-reconnaissance-system-i-imagery/

C'est une chronologie des différents systèmes qui ont été déployés, des organisations qui les mettent en oeuvre et aussi un peu de l'impact de tout ça sur la politique étrangère US. Du coup c'est fourni, mais il y a des images!

Merci, c'était très instructif (j'avais loupé les Samos par exemple).
Quelques retours en vrac:

  • Le format est devenu plus aéré avec l'ajout d'images (c'est la remarque que je ferais à ton premier article d'introduction).
     
  • Je m'attendais à voir les DSP et sats de veille avancée.
    Si c'est prévu dans un autre article, ça sera mieux de le préciser.
     
  • De mémoire, il y a eu quelques missions de navette spatiale avec des capteurs de reconnaissance (surtout radar, mais aussi d'imagerie).
    Seuls les satellites autonomes sont traités?
     
  • Pour la page d'intro, c'est dommage de ne pas parler du KH-11 (et de sauter directement à l'imagerie commerciale).
    Après tout, son architecture a servi de base à Hubble :smile:
Le 21/07/2016 à 20:25, hadriel a dit :

J'ai écrit un deuxième article, sur les différents types d'utilisation de l'imagerie satellitaire:

https://satelliteobservation.wordpress.com/2016/07/10/the-future-of-earth-observation-ii/

Pas mal :smile:

Je crois qu'un Science et vie de cette année parlait de quelques applications supplémentaires.

Ca serait bien d'insérer une petite mention sur les limites de la technique : camouflage, leurres, obfuscation, dissimulation lors des passages.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 12/08/2016 à 18:05, rogue0 a dit :

Merci, c'était très instructif (j'avais loupé les Samos par exemple).
Quelques retours en vrac:

  • Le format est devenu plus aéré avec l'ajout d'images (c'est la remarque que je ferais à ton premier article d'introduction).
     
  • Je m'attendais à voir les DSP et sats de veille avancée.
    Si c'est prévu dans un autre article, ça sera mieux de le préciser.
     
  • De mémoire, il y a eu quelques missions de navette spatiale avec des capteurs de reconnaissance (surtout radar, mais aussi d'imagerie).
    Seuls les satellites autonomes sont traités?
     
  • Pour la page d'intro, c'est dommage de ne pas parler du KH-11 (et de sauter directement à l'imagerie commerciale).
    Après tout, son architecture a servi de base à Hubble :smile:

Pas mal :smile:

Je crois qu'un Science et vie de cette année parlait de quelques applications supplémentaires.

Ca serait bien d'insérer une petite mention sur les limites de la technique : camouflage, leurres, obfuscation, dissimulation lors des passages.

 

Merci pour les retours. Sur la veille avancé (MIDAS/DSP/SBIRS), je ne les ai pas mis dans cet article parce qu'il est déjà bien chargé et qu'ils ne sont pas vraiment des satellites de reconnaissance, ils ne fournissent pas des images (encore qu'avec SBIRS se discute). Pareil pour les missions de cartographie (le radar SRTM emporté par la navette par exemple).

Pour ce qui est de la navette, elle a lancé au moins un satellite radar lacrosse et un MISTY, et des satellites relais. Je suis pas au courant de missions ou elle aurait emporté des capteurs optiques de qualité militaire, tu penses à une missions en particulier?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 12/08/2016 à 18:05, rogue0 a dit :

De mémoire, il y a eu quelques missions de navette spatiale avec des capteurs de reconnaissance (surtout radar, mais aussi d'imagerie).
Seuls les satellites autonomes sont traités?

Il y a eu une mission NASA de cartographie radar mondiale par la navette : http://www2.jpl.nasa.gov/srtm/

Sinon dans la frénésie sur "Echelon" début années 2000 il y a eu une rumeur foireuse selon laquelle la navette US pouvait emporter du matériel SIGINT.

Edit : en regardant dans Spies and Shuttles: NASA's Secret Relationships with the DoD and CIA de James E. David :

- STS-2 (1981) : premier Shuttle Imaging Radar (SIR-A).

- STS-4 (1982) : trois expérimentations secrètes du DoD. Fuitées comme étant un test sur la viabilité d'un système de surveillance infrarouge spatial dans les grandes longueurs d'onde (jamais testé à cause d'un protèg-objectif coincé en position fermée), un test similaire dans l'UV et un sextant pour la navigation spatiale.

- STS-41G (1984) : Shuttle Imaging Radar (SIR-B)

- STS-51C (1985) : première mission entièrement DoD et classifiée. Lancement a priori d'un satellite SIGINT "Magnum".

- STS-51J (1985) : deuxième mission entièrement DoD. Lancement de deux satellites DSCS.

Etc. Donc a priori utilisée comme banc d'essais mais pas comme plateforme de reconnaissance (au sens CIA/DoD du terme).

Modifié par Rob1
  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un petit article sur l'histoire des satellites israéliens Ofek : http://www.jpost.com/Magazine/Spies-in-space-The-story-of-the-Ofek-satellite-program-468405

Je profite du retour de rogue0 pour rebondir sur un des points soulevés :

Le 12/08/2016 à 18:05, rogue0 a dit :

Ca serait bien d'insérer une petite mention sur les limites de la technique : camouflage, leurres, obfuscation, dissimulation lors des passages.

Est-ce qu'on a des infos à ce sujet ? Mes connaissances sont assez vagues... telle mention que les USA tenaient comptent des passages des satellites soviétiques lors des répétitions du raid de Son Tay ou pour les vols des MiG qu'ils s'étaient procurés par exemple. Côté soviétique, c'est essentiellement autour du récit du KH-11 dont ils avaient raté le rôle, et qui a apparemment été le premier (et le seul ?) à "battre" leur routine de cacher des trucs aux satellites, comme l'ouverture de leurs silos d'ICBM.

Donc si vous avez des éléments sur les activités de dissimulation et leurages des satellites, je suis preneur :wink:

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai écrit un article dans la même veine que celui sur l'histoire de la reconnaissance US, mais cette fois ci pour la France:

https://satelliteobservation.wordpress.com/2016/11/06/history-of-the-french-reconnaissance-system/

Ca parle aussi reconnaissance électronique. La comparaison avec la chronologie US est intéressante: en France il a fallu 30 ans pour avoir des satellites espions, aux US 6 ans.

  • Upvote (+1) 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tiens, je ne savais pas que la France avait un centre inter armée de l'espace  depuis 2010. ils font quoi la dedans ^^

Les missions du Commandement interarmées de l’espace

 

edit

http://www.defense.gouv.fr/actualites/dossiers/l-espace-au-profit-des-operations-militaires/le-commandement-interarmees-de-l-espace-cie-et-le-cloud-spatial/les-missions-du-commandement-interarmees-de-l-espace

animation sur les bureaux français

http://www.defense.gouv.fr/content/download/158975/1636023/Les acteurs du domaine spatial.swf

Modifié par zx

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 22 heures, hadriel a dit :

J'ai écrit un article dans la même veine que celui sur l'histoire de la reconnaissance US, mais cette fois ci pour la France:

https://satelliteobservation.wordpress.com/2016/11/06/history-of-the-french-reconnaissance-system/

Ca parle aussi reconnaissance électronique. La comparaison avec la chronologie US est intéressante: en France il a fallu 30 ans pour avoir des satellites espions, aux US 6 ans.

Intéressant, merci.

Pour la différence de délai, on peut aussi penser que c'était d'une importance primordiale pour les US (connaitre l'armement stratégique soviétique), moins pour les Français (si les Américains ont déjà ce renseignement... l'intérêt de les dupliquer est limité).

C'est d'ailleurs notable que le vrai lancement du programme militaire d'observation français a lieu suite à la guerre du Golfe de 1991 : c'est surtout en dehors du schéma alliance occidentale vs. l'Est qu'on a besoin d'une capacité indépendante. Préscience de Mitterrand, ou lubie tombée pile dans le bon contexte de la fin de guerre froide ?

Une fois qu'on s'est vraiment lancés, il n'a fallu que quatre ans pour avoir le premier Helios. Pas mal. Dommage qu'on n'ait pas pensé aux applications tactiques dès le début, les Américains avaient l'idée depuis bien avant (TENCAP - Tactical Exploitation of National Capabilities).

Sur les ventes exports de satellites d'exportation, j'ai entendu dire un truc étonnant : la plupart des pays les utiliseraient pour surveiller leur propre territoire. J'ai du mal à voir l'intérêt par rapport au coût, des systèmes sur avions pourraient faire un job similaire à coût bien plus faible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 16 minutes, Rob1 a dit :

Intéressant, merci.

Pour la différence de délai, on peut aussi penser que c'était d'une importance primordiale pour les US (connaitre l'armement stratégique soviétique), moins pour les Français (si les Américains ont déjà ce renseignement... l'intérêt de les dupliquer est limité).

C'est d'ailleurs notable que le vrai lancement du programme militaire d'observation français a lieu suite à la guerre du Golfe de 1991 : c'est surtout en dehors du schéma alliance occidentale vs. l'Est qu'on a besoin d'une capacité indépendante. Préscience de Mitterrand, ou lubie tombée pile dans le bon contexte de la fin de guerre froide ?

Une fois qu'on s'est vraiment lancés, il n'a fallu que quatre ans pour avoir le premier Helios. Pas mal. Dommage qu'on n'ait pas pensé aux applications tactiques dès le début, les Américains avaient l'idée depuis bien avant (TENCAP - Tactical Exploitation of National Capabilities).

Sur les ventes exports de satellites d'exportation, j'ai entendu dire un truc étonnant : la plupart des pays les utiliseraient pour surveiller leur propre territoire. J'ai du mal à voir l'intérêt par rapport au coût, des systèmes sur avions pourraient faire un job similaire à coût bien plus faible.

Le programme Helios a été lancé avant 1991 (wiki dit 1985), pour servir à la dissuasion en fait. Dans l'espace pour les opérations,  l'ancien responsable du programme dit qu'il avait des lettre de tous les chefs d'état major des armées comme quoi Helios ne leur servait à rien. Mais la guerre du Golfe a bien montré à quel point le système français de renseignement laissait à désirer.

Cela dit les US ont eu aussi beaucoup de problèmes à utiliser l'imagerie satellitaire en 1991: le NRO ne partageait pas d'info assez à jour pour les gens sur le théatre.

C'est vrai qu'une fois que les américains ont la capacité et partagent quelques images de temps en temps, c'est tentant de ne rien investir: c'est la solution britannique. Ca dure jusqu'à ce qu'un décideur politique perde foi en eux.

 

Pour les histoires d'utilisation des satellite à l'export ça m'étonne aussi. Je pense que dans le cas de Taiwan et des Emirats au moins, les programmes sont fondamentalement militaires à la base. Après les militaires utilisent peut-être pas toute la capacité, mais ça doit être la raison d'être du système.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 22 heures, hadriel a dit :

Pour les histoires d'utilisation des satellite à l'export ça m'étonne aussi. Je pense que dans le cas de Taiwan et des Emirats au moins, les programmes sont fondamentalement militaires à la base.

En l'occurence, c'était à propos de programmes destinés à des pays maghrébin et latino-américain qu'on m'avait dit ça. C'est vrai que pour Taiwan et les EAU c'est sans doute différent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai écrit un nouvel article sur les futurs satellites de reconnaissance allemands:

https://satelliteobservation.wordpress.com/2016/12/28/a-new-german-space-policy/

J'ai aussi posté en double sur le fil sur SAR-Lupe, mais je sais que certains suivent ce fil donc je le reposte ici.

En résumé l'Allemagne va faire un très gros effort sur la reconnaissance par satellite dans les 10 ans à venir. Ca va de pair avec une politique étrangère plus affirmée.

  • Upvote (+1) 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 13/11/2016 à 22:15, hadriel a dit :

J'ai écrit un article dans la même veine que celui sur l'histoire de la reconnaissance US, mais cette fois ci pour la France:

https://satelliteobservation.wordpress.com/2016/11/06/history-of-the-french-reconnaissance-system/

Ca parle aussi reconnaissance électronique. La comparaison avec la chronologie US est intéressante: en France il a fallu 30 ans pour avoir des satellites espions, aux US 6 ans.

Merci pour (encore) un article intéressant.

Il n'y avait pas eu un projet de Rafale lanceur de micro-satellite de reco (en réaction rapide style Pegasus) ?
SUr le fil Rafale, je n'ai vu que la maquette du lanceur, mais je suppose qu'ils ont dû prévoir le micro satellite qui va avec ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Michel Cabirol de La Tribune a fait un article sur le divorce entre Airbus et TAS:

 

Ca parle aussi de la future constellation VHR d'Airbus, et des soucis que la séparation pose à la DGA et au CNES.

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Statistiques des membres

    5 252
    Total des membres
    1 132
    Maximum en ligne
    mayce
    Membre le plus récent
    mayce
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20 393
    Total des sujets
    1 164 377
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets