Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Devenir pilote de drone dans l'Armée de l'air Française ?


virgin2
 Share

Recommended Posts

Bonjour !
J'aimerai en apprendre plus sur ce métier qui après quelques recherches reste bien obscur. Si on trouve rapidement ce métier prometteur sur le site de l'armée de terre, impossible d'en trouver la moindre mention sur celui de l'armée de l'air qui est pourtant amené a en être le plus important utilisateur. Visiblement ce serai des escadrons de chasse qui disposent de reaper, et donc des pilote de chasse qui pilote des drones. Est-ce amené à évolué avec la création d'un métier spécifique de pilote de drone ? En effet ceux-ci vont être de plus en plus nombreux (achats de reapers récents, et dans un futur plus ou moins proche des drones de combat faisant suite au démonstrateur Neuron vont sans doutes faire leur apparition) et d'après quelques articles l'Armée de l'air manque déjà d'équipages pour ses drones actuels, il reste donc d'être compliqué de poursuivre sur l’utilisation des pilotes de chasse non ?
Qu'en pensez vous ? Des infos ?

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, virgin2 a dit :

Bonjour !
J'aimerai en apprendre plus sur ce métier qui après quelques recherches reste bien obscur. Si on trouve rapidement ce métier prometteur sur le site de l'armée de terre, impossible d'en trouver la moindre mention sur celui de l'armée de l'air qui est pourtant amené a en être le plus important utilisateur. Visiblement ce serai des escadrons de chasse qui disposent de reaper, et donc des pilote de chasse qui pilote des drones. Est-ce amené à évolué avec la création d'un métier spécifique de pilote de drone ? En effet ceux-ci vont être de plus en plus nombreux (achats de reapers récents, et dans un futur plus ou moins proche des drones de combat faisant suite au démonstrateur Neuron vont sans doutes faire leur apparition) et d'après quelques articles l'Armée de l'air manque déjà d'équipages pour ses drones actuels, il reste donc d'être compliqué de poursuivre sur l’utilisation des pilotes de chasse non ?

Pour l'instant il n'y a que l'armée de terre qui a des opérateurs drones au sein du 61è RA, et ils ne possèdent qu'une qualif' équivalente à la Licence ULM Classe 3, un peu (vraiment peu) plus poussée. Pour ceux qui sont dans l'armée de l'air, ce sont tous des pilotes de chasses (peut-être aussi des NOSA ? J'en ai jamais vu), normalement tous issus des Mirage 2000D. Il n'y a pas à ma connaissance de brevet de pilote de drone dans aucune des deux armées et pas de spécialité directement liée à ça, sauf pour l'armée de terre, mais c'est un combattant de l'artillerie - spé reco / drones.

Edited by Absha
Link to comment
Share on other sites

Voilà les infos que je possèdes:

-Les Reaper de l'AdlA sont mis en oeuvre par l'Escadron Drones 1/33 "Belfort" sur la BA 709 de Cognac.

-L'équipage est composé: -D'un pilote, en charge du pilotage du vecteur.

                                          -D'un SO (Sensor Operator), responsable de la gestion et de l'utilisation des senseurs (caméras IR/jour + radar SAR)

Concernant les pilotes, pour l'instant, l'AdlA tapes dans le vivier des pilotes "mud" (2000D, anciens du F-1CT/CR). Mais vu que le parc de drones va grossir, ce poste sera proposé aux prochains "amphi" à l'issue de l'école de chasse (en clair: les culs de promo n'auront pas le choix...)

Pour les SO, c'est quasiment pareil: NOSA 2000D au début, mais vu le besoin affiché, ce poste est ouvert depuis 2 ans aux sous-offs sur prospection interne, pas de recrutement direct pour l'instant.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, virgin2 a dit :

"(en clair: les culs de promo n'auront pas le choix...)"

Pilote de drone est donc considéré comme une "punition" ? N'existe t-il pas des personnes ayant la volonté de le devenir ?

Quand tu t'engages pour avoir le cul dans un avion, voir le ciel et tirer des G, et qu'on t'envois dans un caisson climatisé pour piloter des drones, alors oui, c'est considéré comme une grosse punition.

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, virgin2 a dit :

Pilote de drone est donc considéré comme une "punition" ? N'existe t-il pas des personnes ayant la volonté de le devenir ?

Si certainement, mais je vois la chose ainsi:

-Tu t'engages pour devenir pilote de chasse: la sélection est draconienne, la formation entre l'entrée à Salon et ton macaronnage  à Tours est longue, exigeante et fastidieuse, et durant ce laps de temps tu peux te faire recaler à n'importe quel moment.

Si un jeune s'investit à 100% dans ce process, c'est principalement pour, à l'issue, piloter un avion de combat. Vont pas être nombreux ce qui sont prêts à se cogner tout ça pour piloter assis dans un conteneur de 20 pieds.

edit: grillé par Oxcart

Edited by ascromis
Link to comment
Share on other sites

Oui bien sûr mais là est justement la chose qui me semble illogique. Pourquoi ne pas faire une formation spécifique au pilotage de drone, ce qui permettrai en plus d'en faire un vrai métier de enlever ce côté punition. En effet quelqu'un qui s'engage pour être pilote de chasse sera déçue de finir pilote de drone, mais quelqu'un qui s'engage pour devenir pilote de drone eh bien il sera heureux de le devenir. C'est comme si on prenait des conducteurs de chars pour en faire des conducteurs de VAB, ils seraient déçus mais c'est pas pour autant que personne ne souhaite faire conducteur de VAB. Je sais pas si vous voyez ce que je veux dire.

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, virgin2 a dit :

Oui bien sûr mais là est justement la chose qui me semble illogique. Pourquoi ne pas faire une formation spécifique au pilotage de drone, ce qui permettrai en plus d'en faire un vrai métier de enlever ce côté punition. En effet quelqu'un qui s'engage pour être pilote de chasse sera déçue de finir pilote de drone, mais quelqu'un qui s'engage pour devenir pilote de drone eh bien il sera heureux de le devenir. C'est comme si on prenait des conducteurs de chars pour en faire des conducteurs de VAB, ils seraient déçus mais c'est pas pour autant que personne ne souhaite faire conducteur de VAB. Je sais pas si vous voyez ce que je veux dire.

Je vois tout à fait ce que tu veux dire, mais c'est la politique actuelle de l'Armée de l'Air. Après, on parle de spécialités en plein essor, je penses que les pré-requis pour occuper ces postes sont appelés à évoluer à moyen/long terme.

Link to comment
Share on other sites

Vouloir un pilote de chasse pour piloter un drone, ça me semble aussi pertinent que vouloir un footballer professionnel pour jouer à FIFA 2016...

Mais je reconnais volontiers ne pas disposer de tout les tenant et les aboutissant du problème, c'est peut être tout à fait justifié...

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,750
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Patou860
    Newest Member
    Patou860
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...