Serge

[Armement petit calibre] Le nouveau fusil d'assaut français

Recommended Posts

il y a 21 minutes, leclercs a dit :

L'OS sert à forger le groupe, à l'unir... c'est justement pour cela , et encore plus à l'époque actuelle qu'il faut préserver et entretenir l'OS.

Exactement. Ca procède de la même logique que, le drapeau du régiment, l'histoire,  les traditions vestimentaires. On appelle ça l'esprit de corps. 

@gargouille L'OS ce n'est pas du temps perdu, ça peut participer et ça participe de la discipline (force principale des armées)  Après ça dépend du temps que l'on consacre à la formation initiale du soldat te c'est peut-être là que la question se pose.  Faut-il rappeler qu'un RM c'est 32 semaines réelles de formation initiale (8 mois), alors que nous ça doit tourner  au mieux dans les 25 semaines, formation initiale + formation spécialisée + permes. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Fusilier a dit :

Exactement. Ca procède de la même logique que, le drapeau du régiment, l'histoire,  les traditions vestimentaires. On appelle ça l'esprit de corps. 

@gargouille L'OS ce n'est pas du temps perdu, ça peut participer et ça participe de la discipline (force principale des armées)  Après ça dépend du temps que l'on consacre à la formation initiale du soldat te c'est peut-être là que la question se pose.  Faut-il rappeler qu'un RM c'est 32 semaines réelles de formation initiale (8 mois), alors que nous ça doit tourner  au mieux dans les 25 semaines, formation initiale + formation spécialisée + permes. 

L'OS participe effectivement à la formation et à la cohésion. 

Personne ne nie le degré de formation des RMC, néanmoins est-ce que cela permet d'y voir que le temps passé à la pratique de l'OS en France est faible, idem pour la formation, alors qu'au final se n'est pas forcément évident de voir le produit fini dans un laps de temps défini via un timing supérieur comme étant forcément un facteur parfait, surtout quand il n'y a pas la même échelle au niveau recrutement, tout en sachant qu'il faut aussi compter sur le temps du pratique via l'expérience et la continuité de la formation au sein d'une unité dans laquelle sera affecté une recrue. 

Qu'ils soient apte à l'engagement de manière plus aisé et plus rapide en sortant de leur formation apporte un + par rapport au nombre d'unités Commandos de Royal Marines Commando et de la spécificité de ces unités est une chose, mais honnêtement est-ce que l'on a vu une différence notable lors du déploiement au combat en Afghanistan en comparaison des unités de la British Army qui n'ont pas le même degré de formation , sauf pour les Paras et les Gurkhas de la British Army qui reste quand même une référence au niveau capacité . Moi j'ai observé les opérations offensives ou de contrôle de zone de la British Army en Afghanistan, et je n'ai pas observé une différence avec le déploiement des RMC. 

Néanmoins on a vu un paquet d'unités de la British Army assurer en Afghanistan sans pb majeur , se qui laisse quand même une marge dans la formation qui reste continue en unité et qui vient après la formation de base. 

Notre système à sûrement des points à travailler et à faire évoluer , néanmoins au vu de nos opex j'observe qu'on a énormément fait évoluer la formation de base ainsi que la préparation en unité et dans le phase préparation avant projection. 

Si on se base sur les capacités physique, on a avec la brigade de Montagne et la 11ème BP des capacités qui tiennent la route si il faut faire une comparaison avec la Brigade Commando et paras Brits, ce qui n'enlève rien aux autres brigades de l'armée de Terre qui ont leurs qualités. Quand il a fallu aller trucider l'adversaire les yeux dans les yeux, on a eu des gens qui ont fait le job, qu'ils' soient Colo ou Biffins , Chasseurs à pieds, Tirailleurs, légionnaires, etc... Ils y ont été sans pb, et cela dans une forte cohésion, en mode rustique ( vu les bleds ou cela s'est passé). 

Enfin voilà, je pense qu'on apprend des autres, mais que tout ne sera pas transposable vu le caractère culturel de chacun, en prenant en compte aussi l'aspect définition des missions  et effectifs dédié à cette mission dans le cadre des RMC qui reste spécifique. 

Cela n'enlève pas les pb des uns et des autres bien évidemment, et qu'il faudra aussi améliorer des choses, mais bon ne soyons pas non plus négatif, vu le travail du CEMAT, CEMA pour avancer sur des améliorations dans la formation de base et celles en unités. 

Enfin voilà mon humble avis sur le sujet. 

Bon je pense qu'on est parti en HS la :laugh:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Fusilier a dit :

Exactement. Ca procède de la même logique que, le drapeau du régiment, l'histoire,  les traditions vestimentaires. On appelle ça l'esprit de corps. 

@gargouille L'OS ce n'est pas du temps perdu, ça peut participer et ça participe de la discipline (force principale des armées)  Après ça dépend du temps que l'on consacre à la formation initiale du soldat te c'est peut-être là que la question se pose.  Faut-il rappeler qu'un RM c'est 32 semaines réelles de formation initiale (8 mois), alors que nous ça doit tourner  au mieux dans les 25 semaines, formation initiale + formation spécialisée + permes. 

 

Il y a 7 heures, leclercs a dit :

Quand il y a bien longtemps je faisais mes classes, j'étais nul, mais alors une vraie bille pour l'OS. Évidemment je n'y voyais aucun intérêt, (c'est facile quand on est mauvais de détester...). Sauf que c'est tout le groupe qui en subissait les conséquences, diverses et variées... les copains m'ont donné de leur temps, on y est arrivés... ensemble.

L'OS sert à forger le groupe, à l'unir... c'est justement pour cela , et encore plus à l'époque actuelle qu'il faut préserver et entretenir l'OS.


Effectivement j'ai manqué de clarté.

Je ne remets pas en cause l'OS, le drapeau du régiment, .... .

Mais on a une armé faite pour l'action, pas pour rester dans ses casernes à repeindre ses jeeps et cirer leurs pneus en prévision des défilés et faire des relèves de garde devant le palais de l’Élysée qui dure 15 minutes avec moult pas et postures spectaculaires.

C'est comme tout, plus c'est compliqué plus ça demande du temps pour apprendre et du temps pour s'entrainer, et que l'on me dise pas que c'est plaisant,  pas sur que ça aide sur le terrain, on n'est plus en Prusse au 18 siècle.

Le coté fédérateur et intégrateur oui, mais il n'y a pas que l'OS et l'histoire du régiment pour l’obtenir même si ça fait parti.

 

Perso durant mes classes et ça devait être quasi général ce n'est ni les chants, ni le défiler au pas et présentation avec le FAMAS qui nous a soudé, mais notre capitaine par son exigence*, surtout par rapport aux autres.

Ces oreilles ont du siffler plus d'une fois, mais il était en fait attentif à nous mais sur le coup..... on ne s'en rendait pas compte.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Gibbs le Cajun a dit :

Personne ne nie le degré de formation des RMC, néanmoins est-ce que cela permet d'y voir que le temps passé à la pratique de l'OS en France est faible, idem pour la formation, alors qu'au final se n'est pas forcément évident de voir le produit fini

Tu connais mon opinion. Je pense que les brits ont une approche professionnelle de la formation, plus basée sur la sélection par la réussite, que par l'échec. Sélection par l'échec qui est une des maladies françaises avec son versant cursus d'élite (pas que dans l'armée d'ailleurs) Au même temps nôtre approche reste marquée par l'armée de conscription. Il y a bien deux mondes, la formation des officiers et sous-offs de carrière, pour lesquels on prend le temps et les moyens et y compris dans la qualité des uniformes... et de l'autre  la "piétaille" Note que dans la Brit Army l'approche est similaire à celle des RM. Pour l'OS français c'est comme pour les uniformes, médiocre et si les brits ne passent pas plus de temps que nous, alors c'est que pédagogiquement sont meilleurs... Je n'imagine pas une promotion française capable d'une parade similaire à celle de la Bue jakect de la fin de cours des RM; Pourtant on ne peut pas dire que ce sont, les RM, des soldats d'opérette. idem pour ceux de la Garde d'ailleurs. 

Il y a 4 heures, gargouille a dit :

Mais on a une armé faite pour l'action, pas pour rester dans ses casernes à repeindre ses jeeps et cirer leurs pneus en prévision des défilés et faire des relèves de garde devant le palais de l’Élysée qui dure 15 minutes avec moult pas et postures spectaculaires.

Faut pas tomber dans la caricature. Le RM ce ne sont pas des soldats d’opérette, pas plus que les formations de la garde, qu participent aux OPEX et fournissent même des effectifs au cercle des FS... 

Et pour retomber sur nos  pattes, puisque la discussion est partie d'une photo, une présentation négligée c'est toujours le signe d'autre chose... 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Fusilier

Je connais le fonctionnement et le système traditionnel des Brits, tout comme je sais que l'approche de la British Army va dans le même sens que celle des RMC, personnellement je ne considère pas les unités de la Garde ou autres régiments Brits comme des unités de parade étant donné qu'elles sont aussi envoyé en opex. 

Notre système est issu de la conscription, avec ce que tu expliques via notre système de formation officiers et sous-officiers, et celui de la troupe, qui n'ai pas dans la même optique. 

Que l'évolution soit longue, cela est inévitable car il a fallut partir de loin vu la longévité de la conscription dans l'histoire française, la où les britanniques ne l'on connu que sur 2 périodes ( 1ère et 2ème guerre Mondiale, période de décolonisation). 

Alors dans le grand bouleversement de l'arrivé de la professionnalisation à la fin des années 90, ont part quand même de loin, résultant une évolution longue, et se n'est pas avec les unités déjà pros qu'on allé pouvoir distiller de manière aisée un état d'esprit pro aux restes des unités qui allé être professionnalisée. 

Il a fallu du monde pour combler les rangs qui étaient occupé par des conscrits qui ne se gérer pas comme des pros, et avec le temps aussi un remplacement de cadres qui n'avaient connu que les unités de conscription, d'autres ayant réussis à intégrer la différence dans la gestion et formation d'un engagé. 

Pour tourner une page, on doit prendre en compte l'effet générationnel de cadres et aussi de mdr pro de l'époque qui a changé et qui suivra la décision de professionnaliser les Armées.entre 1997 et 2018, on a arrive à 20 ans, se qui peut paraître long mais en prenant en compte une réalité, la professionnalisation fut aussi décidé pour des raisons politique et économique , et non par priorité d'avoir un outil professionnel. De facto la où il il aurait fallu un temps plus axé sur un recrutement et tri plus strict, quitte à avoir une professionnalisation très longue, on a eu droit à une longue transformation posant des pb ... Entre temps on va aussi voir partir des anciens dans les unités qui étaient déjà pros avant 1997... Rien qu'en cabo-chef cela va énormément se sentir... 

Rappelons que l'on a du recruter sans avoir la même sélection qui été opéré dans les régiments déjà pro, résultant des pb de qualité, il a suffit de voir la campagne de recrutement qui mettait surtout le côté spécialiste en avant... Se qui aura comme conséquence le départ d'anciens ayant du mal avec ce type de recrutement...

D'ailleurs n'oublions pas qu'avec la professionnalisation, les régiments pros d'avant 1997 n'ont plus eu la même capacité et surtout possibilité de sélection qu'ils avaient connu, vu qu'ils n'étaient plus seul à avoir un vivier qui leur était réservé avant la professionnalisation. Avec plus de régiments à fournir en recrues, la aussi cela s'est ressenti sur le dispatching des recrues. 

La où il y avait du tri dans la sélection, il a fallu pendant une période réduire et virer moins de monde pour assurer les effectifs ( la fameuse période du début de la professionnalisation). 

Depuis on a fait évolué cela de manière positive, le problème actuel étant plutôt la fidélisation pour faire rempiler, mais bon se problème les Brits aussi sont en plein dedans, la fidélisation...

Néanmoins il y a eu une évolution sur ce point, le recrutement ayant évolué dans la façon de le géré. 

Mais il faut noter les évolutions qui a vu le système sous-off issu du rang ( le système off issu des sous-off existant déjà) être mis en place de manière plus large, sûrement plus influencé par le système USMC au niveau école de sous-off et officiers issu du rang ou des sous-off, et qui complète le système classique de l'école Navale US en se qui concerne les officiers US. 

Et puis bon en suivant le CEMAT moi j'observe qu'il travaille énormément, et qu'il faut encore du temps pour ajuster tout cela, vu d'où on est parti en 1997, et comme expliqué plus haut dans mon message, de facto on va finir par affiner pas mal de points sur la formation initiale, en unité etc...

Donc voilà, il faut aussi prendre en compte le contexte pour éclairer les problématiques de la professionnalisation en France. 

Les brits sont des pros, personne ne le nie, mais moi je pense qu'il faut s'inspirer de points dans différent modèle étranger sans forcément établir un modèle de copie sur un seul modèle étranger, sans oublier le facteur culturel qui restera de mise. 

Et puis bon, comme je le dis le Général Bosser a pas mal œuvré, moi je fais confiance vu de la où ou vient avec cette professionnalisation. 

Il y a 8 heures, Fusilier a dit :

Et pour retomber sur nos  pattes, puisque la discussion est partie d'une photo, une présentation négligée c'est toujours le signe d'autre chose... 

Le pb, c'est que de se fier à une photo n'est pas non plus forcément une certitude même si je te l'accorde celle-ci m'a aussi surprise. 

Cela ne veut pas pour autant dire que le régiment ou toute l'armée française est représentative de l'image de se piquet d'honneur. 

Maintenant voilà la photo du patron du 8ème RPIMa, cela ne me donne pas l'impression que le régiment soit à l'image de se piquet en armes. 

http://www.amicale8rpima.com/pages/actualites-8-metropole-2015/passation-commandement.html

Donc au final, rien de bien défini avec une seule photo pour voir des signes, même si je te l'accorde, parfois on a des surprises, mais la je n'en suis pas persuadé. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, Philippe Top-Force a dit :

Sentinelle en HK416F

 

DcvcG15XcAASJ1O.jpg

Ils sont punis, les poids que l'on voit à droite c'est pour le sac à dos ? :biggrin:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pff.... les HK arriveront après le début de notre déployement le mois prochain. On passera le CATI2 HK 416 au retour

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 10/05/2018 à 10:16, Froggy a dit :

Pff.... les HK arriveront après le début de notre déployement le mois prochain. On passera le CATI2 HK 416 au retour

T'en fais pas c'est rien de sorcier, il y a juste quelques subtilités qui ont changé mais grosso modo c'est ultra-intuitif, le MOAL est maitrisé en quelques minutes c'est juste ça le point clé.

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Hilariovespasio a dit :

T'en fais pas c'est rien de sorcier, il y a juste quelques subtilités qui ont changé mais grosso modo c'est ultra-intuitif, le MOAL est maitrisé en quelques minutes c'est juste ça le point clé.

 

Je crois que Froggy faisait allusion au fait de partir sur une manip ( sentinelle je pense) , et qu'au même moment le HK arrive dans son régiment ou il y sert comme réserviste. 

C'est vrai qu'il y a de quoi être un petit peu déçu, même si ce n'est qu'un hasard du calendrier. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ceux qui se posé la question de intérêt d'avoir un bipied avec un HK16F canon court, ben sur la photo du 3ème REI en Guyane où l'on voit un binôme en HK16F, la réponse à votre question, cela peut éviter de poser le canon au sol, tout en pouvant utiliser l'arme plus rapidement si besoin ce faisait sentir. 

En fait les mecs utilisent le bipied sur le HK16F court comme le font les tireurs Minimi. 

On peut aussi imaginer des servants SF mortiers de 81 mm, artilleurs sur 120 et 155 poser leur HK16F court lorsqu'ils sont sur une position sécurisée ( donc on peu travailler sans forcément gardé l'arme à la "bretelle" et cela sans que l'arme traîne par terre. 

Et voilà :souritc:

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 17/05/2018 à 17:05, Gibbs le Cajun a dit :

Pour ceux qui se posé la question de intérêt d'avoir un bipied avec un HK16F canon court, ben sur la photo du 3ème REI en Guyane où l'on voit un binôme en HK16F, la réponse à votre question, cela peut éviter de poser le canon au sol, tout en pouvant utiliser l'arme plus rapidement si besoin ce faisait sentir. 

En fait les mecs utilisent le bipied sur le HK16F court comme le font les tireurs Minimi. 

On peut aussi imaginer des servants SF mortiers de 81 mm, artilleurs sur 120 et 155 poser leur HK16F court lorsqu'ils sont sur une position sécurisée ( donc on peu travailler sans forcément gardé l'arme à la "bretelle" et cela sans que l'arme traîne par terre. 

Et voilà :souritc:

Je suis pas convaincu perso, c'est quand même un poids significatif. Or le principe du canon 416 en 11" c'était d'avoir un truc le plus léger et compact possible pour les unités embarquées, mais ça reste avant-tout une arme d'autodéfense et pas le système d'arme principal. Je ne comprends pas pourquoi on voit autant de version 11" dans les sections d'infanterie, à part pour des usages spécifiques style jungle, un canon si court signifie que les munitions perdent très vite en vélocité et donc en létalité et en précision.

Je pense que le HK-416F 11", puisqu'il ne peut pas tirer de grenades à fusil aurait du rester le plus léger et compact possible en gardant la crosse fine du A5. Pas d'accessoires nécessaires en dehors de la sangle et peut-être d'une optique simple style eotech. Ça aurait fait des économies en plus et on aurait eu un package super léger et compact.

Ensuite on remarque que les Marines passent tous à l'IAR, qui est un HK416 avec un canon de 16", un acog et un bipied, visiblement ça augmente significativement la puissance de feu de la section. Peut-être que pour la version Standard on aurait du suivre la même voie. Espérons qu'en OPEX les munitions distribuées seront les nouvelles M855A1.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 hours ago, FoxZz° said:

Je pense que le HK-416F 11", puisqu'il ne peut pas tirer de grenades à fusil aurait du rester le plus léger et compact possible en gardant la crosse fine du A5. Pas d'accessoires nécessaires en dehors de la sangle et peut-être d'une optique simple style eotech. Ça aurait fait des économies en plus et on aurait eu un package super léger et compact. 

Si c'est pour avoir compact ... il fallait reprendre du bullpup. Moi le choix du HK416 m'inspire guère, a mon sens c'est une régression ... sans intérêt. J'ai l'impression qu'on a essayer de regler des probleme du passé, plutôt qu'organiser aujourd'hui et demain.

C'est amusant de voir les US lorgner vers les bullpup d'ailleurs ... comme ils veulent tous des silencieux - c'est pas idiot de masquer le départ des coups si on trouve des modèles suffisamment robustes - , tout en augmentant les effet de leur 5.56 avec un canon un peu long ... pas le choix sauf à se balader une hallebarde ...

Pour le bipied si l'allégement conduit à un emmerdement à l'usage ... autant oublier l'allégement et garder le coté pratique du bipied. Le jour ou il en auront marre de le porter ils le démonteront, c'est pas vraiment un probleme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, FoxZz° a dit :

Je suis pas convaincu perso, c'est quand même un poids significatif. Or le principe du canon 416 en 11" c'était d'avoir un truc le plus léger et compact possible pour les unités embarquées, mais ça reste avant-tout une arme d'autodéfense et pas le système d'arme principal. Je ne comprends pas pourquoi on voit autant de version 11" dans les sections d'infanterie, à part pour des usages spécifiques style jungle, un canon si court signifie que les munitions perdent très vite en vélocité et donc en létalité et en précision.

Je pense que le HK-416F 11", puisqu'il ne peut pas tirer de grenades à fusil aurait du rester le plus léger et compact possible en gardant la crosse fine du A5. Pas d'accessoires nécessaires en dehors de la sangle et peut-être d'une optique simple style eotech. Ça aurait fait des économies en plus et on aurait eu un package super léger et compact.

Ensuite on remarque que les Marines passent tous à l'IAR, qui est un HK416 avec un canon de 16", un acog et un bipied, visiblement ça augmente significativement la puissance de feu de la section. Peut-être que pour la version Standard on aurait du suivre la même voie. Espérons qu'en OPEX les munitions distribuées seront les nouvelles M855A1.

Franchement, le bipied ce n'est pas se qui pèse le plus lourd question accessoire...

Moi après j'utiliserais se bipied selon ma fonction. Maintenant on tu mets en avant qu'il y aurait trop de HK16F canon court dans les sections d'infanterie alors qu'on t'a montré plus loin dans le file que cela surtout n'est qu'une impression, car il y avait nombre d'images et vidéos qui montré que non. 

On est dans la phase perception des armes, donc il ne faut pas s'arrêter sur des impressions pouvant laissé entendre que le HK16F court serait sure présenté dans l'infanterie... 

Tu dis que l'on pourrait faire des économies en réduisant au niveau des accessoires pour le HK16F court, ce qui n'a aucun sens alors qu'au prix d'achats ce n'est pas au niveau des accessoires que cela se joue. De plus on est dans une époque où c'est la capacité de modularité qui est devenu l'un des points important pour une arme la question de capacités à avoir des accessoire. 

De plus rien ne se perd, et ses accessoires pourraient si ils sont moins employé selon la spécificité des personnels, mais être utile comme rechange pour les HK416F long, et cela en plus du complément des rechanges fourni dans le contrat. 

Donc ce serait faire de l'épicerie avec franchement pas d'économie d'importance au bout du compte... 

Tu prend l'exemple des marines qui vont tous passer à l'IAR, mais tu sembles oublié qu'à une époque les mêmes marines avaient opté pour du M16 A 4 ( ou A5 je sais plus) canon long, faisant le contraire de l'Army qui elle passait carabine M4... Quelque fut la suite des événements ? Ben les marines ce sont aperçu que le canon long du M16 était pas pratique à l'occasion et on a vu les M4 arrivaient de plus en plus chez les marines... 

Alors bon... Qu'ils adoptent l'IAR aujourd'hui ne prouve pas grand chose étant donné que cela a surtout plutôt a voir avec l'organisation et réflexion sur la taille du groupe de combat de base... 

Abandonné la capacité de tir de grenade à fusil serait une erreur, car on connaît les limites  du LG de 40 mm (qui garde des qualités bien évidement) , et l'encombrement qu'il peu générer, en prenant en compte que que c'est le format et taille d'un groupe qui doit être observé, et selon les pays, les spécificités ( infanterie légère, ou mécanisée dans certains pays ), organisation Section qui agira sur un besoin d'armes spécifique comme le LG 40 mm. 

Si on regarde juste le groupe de combat  des Marines il est à 13 ( apparemment il va passer à 12), de facto l'organisation en 3 teams impose des choix questions armement. Les Marines vont acheté du M72 question lance roquette consommable, une version modernisé. Pourquoi ils reviennent au M72 ? 

Pas pour taper du char, mais plutôt parce qu'ils manquaient de punch question munition contre du fantassins planqué sur de petites positions. 

Au final, je me dis que quand bien même la roquette est plus puissante qu'une Grenade à fusil, ben le retour du M72 LAW il compense la faiblesse des munitions basse vitesse de 40 mm de leur LG... 

Mais est ce que cela serait valable avec un groupe de combat français qui restent le même question taille au sein de tout les régiments d'infanterie ? 

Moi je ne suis pas persuadé... 

Je préfère avoir un seul LG 40 mm dans le groupe, tout en gardant une capacité de tir à fusil pour une grande partie des grenadiers voltigeurs, offrant plus aisément une capacité de tir de saturation au niveau groupe, avec des grenades plus puissante que les 40 mm lancé par le LG. 

Déjà qu'on a pas mal alourdi le combattant, si on doit opté pour 2 LG 40 mm dans le groupe , et plus de grenade à fusil, on va voir que l'on finira par perdre de la souplesse pour la manoeuvre, et quid au cas où dans un combat un élément du groupe se retrouve isolé ( cela arrive aussi) quelques personnels qui eux n'auront pas de LG 40 mm ( le tireur LG40 mm faisant pas parti des personnels isolé), ben les grenades à fusil pourraient débloquer la situation. 

Quand je vois la possibilité d'emport de munition de 40 mm pour du LG, en sachant qu'il faut parfois plusieurs tirs pour neutraliser un adversaire en terrain ouvert , je me dis que d'avoir encore des grenades à fusils c'est un confort pas négligeable à garder au sein d'un groupe de combat. Surtout quand l'adversaire se fait saturer par un tir du groupe complet. 

Le LG de 40 mm à des qualités, mais il manque de punch à l'occasion. Certes il y a de nouvelles type de munition en 40 mm, mais bon pour l'instant elle ne me semble pas distribué dans toute l'armée US. 

Le problème c'est que l'on veut toujours transposé un système sur un autre alors qu'on oubli qu'on a pas les mêmes facteurs et environnement organisationnel, et que se qui peut fonctionner au final chez les uns, et bien il ne le sera pas chez d'autres. 

Et puis bon,  on n'a jamais cessé de se plaindre de voir du manque de modularité au niveau matos et armement, la un gars utilise un bipied sur un HK16F canon court qui est fourni on trouve que cela n'est pas utile... Mais bon si ce gars a installé se bipied c'est que cela lui apporte quelques choses. Et si demain il voit que la mission ne nécessite pas se bipied, ben il pourra toujours l'enlever et adapter autrement. 

Je ne comprend pas cette obsession alors qu'avant il fallait bricoler le FAMAS pour lui apporter du plus question accesoire, et cela avec des limites, et beaucoup d'achats Perso... 

Donc on ne va pas se plaindre aujourd'hui d'avoir du matos avec chaque HK16F, qu'il soit canon long ou canon court... 

Actuellement on observe la mise en place du HK16F avec du canon long et du court. Moi j'observe que les cies ont perçu pas mal de canon long, et cela des le début :

 

 

Donc il faut aussi prendre en compte que la phase de mise en dotation est aussi la pour positionner au mieux et selon les besoins du canon long et du canon court. 

La j'ai du mal à comprendre cette idée que tu mets en avant et qui laisserait entendre que tu verrais trop de canon court au sein des groupes de combat alors que si on fait le point, article, photos, vidéos, Twitter via les unités etc... Ben moi je vois surtout beaucoup de canon long... On avait pourtant pas mal partagé cela pour te montrer que tu te faisais une fausse idée via des impressions. 

Apparemment cela n'a pas suffit à te convaincre... 

Donc voilà mon sentiment sur le sujet. 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Gibbs le Cajun a dit :

La j'ai du mal à comprendre cette idée que tu mets en avant et qui laisserait entendre que tu verrais trop de canon court au sein des groupes de combat alors que si on fait le point, article, photos, vidéos, Twitter via les unités etc... Ben moi je vois surtout beaucoup de canon long... On avait pourtant pas mal partagé cela pour te montrer que tu te faisais une fausse idée via des impressions. 

Les photos trompent,  car on aperçoit aussi des unités montées, des artilleurs, du génie, etc en mode Proterrre / Sentinelle, donc en mode "fantassin"  et fatalement avec les courts en dotation.  Même dans un régiment d’infanterie,  est-ce que les servants du 81 sont en long ou en court?    

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Fusilier a dit :

Les photos trompent,  car on aperçoit aussi des unités montées, des artilleurs, du génie, etc en mode Proterrre / Sentinelle, donc en mode "fantassin"  et fatalement avec les courts en dotation.  Même dans un régiment d’infanterie,  est-ce que les servants du 81 sont en long ou en court?    

Effectivement tu as raison en se qui concerne les photos. Sans oublié que l'on pourra aussi trouver des logisticiens des régiments d'infanterie être détaché individuellement auprès d'une Cie de combat pour renforcer lors de missions Sentinelle, avec son arme optique canon court. 

Personnellement je pense que le HK16F court on va en voir dans les unités d'infanterie, mais plus axé pour les personnels ayant des fonctions appuis ou soutien ( log du régiment, transmission du régiment etc...) et dans les appuis, mortier comme tu le mets en avant, équipe Anti char aussi. 

Peut-être qu'au sein du groupe le chef de groupe pourrait avoir un court, vu qu'il doit géré plus de chose au vu de son rôle dans le commandement du groupe, employé son arme est moins évident, c'est plutôt les chefs d'équipes qui utiliserais plus leurs armes, donc plutôt du long pour les chefs d'équipes. 

Enfin cela ne reste que mon sentiment personnel, mais je pense que c'est une piste qui pourrait tenir la route. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si vous me dites que c'est une impression tant mieux !

@Gibbs le Cajun je n'ai jamais dit qu'il fallait abandonner la Grenade à Fusil, au contraire !

Par contre, le fait est que toutes les critiques faites envers le calibre 5,56 pas assez létal, qui ne traverse pas les obstacles, etc par les GI's US en Irak et en Afghanistan c'est lié à l'utilisation de la M4 et de son canon de 14". Les américains ont réglé ça avec une nouvelle munition de 5,56, j'espère qu'on en fera de même. Sinon on va passer du Famas qui stabilisait mal la munition standard OTAN à un fusil qui ne donne pas assez de vélocité à la munition pour qu'elle soit efficace.

Mais si l'intendance suit, la format carabine sera en effet plus pratique pour nos soldats.

Après je suis assez d'accord avec le constat de G4lly.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@FoxZz°

J'ai du mal écrire, j'ai abordé le sujet de la grenade à fusil pour mettre en avant les différences entre vision US et la nôtre. Mais  je n'ai jamais voulu laissé entendre que tu étais contre la Grenade à fusil. 

Pour le 5,56 mm, je suis au courant et je pense que cela a été aussi pris en compte. Vu que l'on va ouvrir une usine en France pour la fabrication de munitions légères, je pense que cela n'est pas un hasard, et qu'il va y avoir sûrement la STAT dans le secteur pour donner une direction sur la munition de 5.56 mm la plus adapté. 

Pour le fait de revenir sur une arme de type classique, désolé mais je ne partage pas cet avis, je ne vois aucune régression. 

Bien évidemment le Bullpup a aussi des atouts, mais pour moi il n'est pas le seul concept. 

Je ne sais pas si le F90 peut modifier l'éjection côté gauche, mais si on se tient à se que je vois, il y a apparemment qu'un seul déflecteur côté droit. Donc moi je vois un gars tirer en gaucher optique tir d'adaptation . Mais quand je vois la position reculé de la tête, rien de bien pratique pour un gaucher question confort et posture  naturel en mode prise de visée. Avec le FAMAS ou le Steyr, on avait pas de pb. Le FAMAS avait quand même une simplicité pour assurer la modification de la tête amovible, et inversé l'obturateur et l'éjecteur pour faire passer en tireur gaucher ou droitier. 

Il me semble que pour le Tavor, c'est assez compliqué à modifier l'éjection. 

Certes on ne fait pas cela tout les 5 minutes, mais bon avec le FAMAS c'est plus simple quand même... 

Donc si j'observe, j'ai l'impression qu'il n'y a plus de possibilité de changer la fenêtre d'éjection sur le F90, d'ailleurs je ne vois pas de déflecteur côté gauche sur d'autres vidéos . 

Pour moi, c'est pas le top... Surtout si il faut pour un gaucher tirer en ayant une posture pas naturelle  (la tête plus reculé et on ramassé vers l'avant, j'ai du mal avec ça). 

A la rigueur un F90 avec possibilité de fenêtre d'éjection et modification éjecteur et obturateur aussi à gauche, OK pourquoi pas. 

Mais la j'ai du mal... 

Idem via la dernière version du SA80... Impossible de tirer en gaucher avec... 

J'ai vu la tringlerie du VHS... Franchement une horreur à démonter... 

Mais bon question bull pup  j'ai adoré le FAMAS quand même malgré des trucs chiants ( entretien et pas mal de nids à merde , faut la technique) néanmoins je n'ai aucun pb qu'on soit maintenant sur une arme  question structure classique avec une arme éprouvée. 

Pour moi aucune régression, le bull pup n'est pas l'alpha ni l'oméga, surtout avec des armes classiques qui ont énormément été réduite question longueur... On en est plus en mode canne à pêche... 

Donc on a 2 types de structures, classique ou Bull pup, chacun aura à même de choisir sans pour autant que l'un ou l'autre soit perçu comme une régression. 

Après les goûts et les couleurs, les sentiments, impressions, perception, ben chacun aura la sienne. 

Enfin voilà mon humble avis. 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Le 21/05/2018 à 07:44, Gibbs le Cajun a dit :

 

(...) Quand je vois la possibilité d'emport de munition de 40 mm pour du LG, en sachant qu'il faut parfois plusieurs tirs pour neutraliser un adversaire en terrain ouvert , je me dis que d'avoir encore des grenades à fusils c'est un confort pas négligeable à garder au sein d'un groupe de combat. Surtout quand l'adversaire se fait saturer par un tir du groupe complet. (...)

 

Y'a un truc que j'ai toujours trouvé dommage ac les grenages à fusil, c'est leur encombrement.

 

Je me souviens avoir vu (peut-être dans la revue Défense & Armement disparue depuis bien longtemps), il y a plus de 20 ans, un projet belge qui me paraissait séduisant.

La grenade était en plastique, les éclats étaient assurés par un fil d'acier prédécoupé qui s'enroulait à l'intérieur de la parois plastique.

Il y avait un puit qui laissait passer la balle et, plutôt qu'un piège à balle, il se terminait par quelques cm de mousse auto-obturante. Ce système, qui laissait passer le projectile tout en utilisant les gaz de combustion avait un double avantage : recul moins violent pour le tireur et plus de précision car le choc balle / piège à balle était éliminé.

Mais surtout elle était télescopique => encombrement réduit de 40 % de mémoire. Le tube qui se place autour du canon était rentré dans le corps de la grenade en position transport. Son déploiement servait également d'armement de la grenade.

 

J'ai retenu tout ça parce que le projet me paraissait fichtrement bien ficelé... mais il n'a visiblement pas abouti.

 

@+

 

 

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 16/05/2018 à 14:22, Algerino a dit :

Petite question en passant, la dotation en chargeurs fusil/arme de poing, c'est combien en général ? 

Pour le HK16F il me semble que c'est 10. Pour le PA la je ne pourrais dire sur ce qui se fait actuellement. 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Re

 

A propos de la version courte. Tant qu'à faire j'aurais plutôt opté pour la crosse la moins encombrante possible, comme celle-là :

rehv.jpg

 

Evidemment on doit perdre un peu en confort de tir et en précision mais puisque la version courte est destinée aux personnels qui, a priori, n'ont pas vocation à utiliser l'arme en 1ère ligne, autant la faire la plus... courte possible. On gagne en confort au quotidien dans le port de l'arme.

 

@+

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,411
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Napoléon_Ier
    Newest Member
    Napoléon_Ier
    Joined
  • Forum Statistics

    20,717
    Total Topics
    1,250,285
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries