Scarabé

Actualités des Patrouilleurs et des BSA en Metropole et OM

Recommended Posts

Il y a 1 heure, Scarabé a dit :
Il y a 1 heure, Scarabé a dit :

La construction des futurs ravitailleurs français peut-elle finir en Italie ?

https://www.meretmarine.com/fr/content/la-construction-des-futurs-ravitailleurs-francais-peut-elle-finir-en-italie

l’approche de la date prévue pour la remise d’une feuille de route sur la coopération franco-italienne dans le naval militaire, tous les moyens semblent bons pour donner du corps au projet d’alliance entre Naval Group et Fincantieri.

On a ainsi appris que l’industriel français, entre autres idées, aurait proposé à l’Etat de confier aux Italiens la réalisation des quatre futurs bâtiments logistiques de la Marine nationale. Une aubaine pour Fincantieri, par ailleurs toujours en attente de la finalisation de la reprise de STX France, et un maigre sacrifice pour Naval Group, dont le rôle au sein du programme Flotte Logistique (FLOTLOG) est limité.

Pour mémoire, les quatre nouveaux bâtiments logistiques de la Marine nationale doivent être livrés à partir de 2023, la loi de programmation militaire prévoyant une mise en service des deux premières unités d’ici la fin 2025. Les deux autres devraient suivre sous deux ans.   

Ce projet doit certes faire l’objet d’une coopération binationale, la France ayant accepté d’abandonner son propre projet au profit de navires conçus à partir du design développé par Fincantieri pour le nouveau ravitailleur de la marine italienne, le Vulcano, livrable en 2019.

Comme toujours, ce seront les décisions finales qui entérineront le montage industriel, en clair la notification de FLOTLOG, qui devrait intervenir au mieux en fin d’année...

c'est pas plus mal, en plus il y aura un effet de série (coût).

il y a 5 minutes, Fusilier a dit :

Les deux industriels sont convaincus que l'industrie navale européenne, éclatée en entreprises relativement petites, nationales, va se prendre de front les entreprises navales (géantes) chinoises.  Pour y faire face faut concentrer, donc faire des compromis entre eux.  C'est une thèse, elle se discute. 

Oui, mais il faudra du temps pour mettre l'organisation en place.

Edited by LBP

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Yamato a dit :

Que les politiques sacrifient les industriels pour faire plaisir aux "amis" ce n'est pas nouveau mais que l'industriel lui-même fasse cela c'est plus surprenant, en tout cas a-t-on demandé quelque chose en échange?

C'est que surtout le carnet de commande de STX est plein, que la part de Naval group dans le FlotLog est minime, que au final un PRE c'est avant tout de la tôle et que en matière de construction navale comme en aéronautique ce qui fait la valeur ajoutée d'un navire aujourd'hui ce n'est pas sa coque mais les système embarqués et leur intégration, de ce point de vue là mieux vaut sortir des FTi que des PRE

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En Guyane sa chauffe avec les brésiliens 

Deux tapouilles interceptées dans une opération de police des pêches

Malgré une forte opposition au contrôle et de nombreux actes de violence à l’encontre de l’équipe de visite (jets de projectiles, utilisation d’objets contondants et armes blanches),

https://www.defense.gouv.fr/ema/forces-prepositionnees/guyane/actualites/fag-deux-tapouilles-interceptees-dans-une-operation-de-police-des-peches

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 29/05/2018 à 10:21, g4lly a dit :

Le navire semble proposé en plusieurs variante avec ou sans bulbe ... c'est un peut étrange.

La variante hydrographique n'a plus de bulbe et effectivement la partie basse de l'étrave en "hache" légèrement inversé. Ces étrave s'accomode mieux des différente régime auxquels on navigue. Les hélices aussi sont différentes non carénées, moins de traînée ... moins de poussée.

Le modele hydro en 72m BHO2M

p3_0.jpg

Le modèle soutien en 70M BSHA. Le B2M a la même étrave mais 65m de long.

20150903201013_bsah2.jpg

Est ce que les lignes de courant derrière le bulbe, ne dégrade pas les instruments type sonar de coque ?

La petite perte hydro est alors acceptable vis à vis de la mission première du navire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Eau tarie a dit :

Est ce que les lignes de courant derrière le bulbe, ne dégrade pas les instruments type sonar de coque ?

C'est possible.

J'avais cru comprendre que pour ce type de navire, cargos etc, le bulbe était optimisé (utile?) que dans la gamme de vitesse transit. Un hydro va travailler différemment, petite vitesse et toussa. En plus sur les côtes marocaines, là où il va bosser,  il y a une houle forte, ce type d'étrave est peut-être plus adaptée.

Je dis tout ça à titre d'hypothèse  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour qui concerne la « gondole » à l’image de celle des BHO ; elle est porteuse d’un paquet de transducteurs en tout genre qui sont très sensibles aux bulles source  étrave et de tunnel des thrusters . C’est pour cette raison que la gondole est structurellement décollée de la quille , pour échapper aux bulles qui suivent les lignes de courant épidermiques. Çà crée forcement une résistance d’appendice quantifiée au bassin des carènes BEC

180607095511141908.jpg

Il y a 15 heures, Eau tarie a dit :

Est ce que les lignes de courant derrière le bulbe, ne dégrade pas les instruments type sonar de coque ?

La petite perte hydro est alors acceptable vis à vis de la mission première du navire.

On optimise la position loch sondeur et autres transducteurs solitaires en fonction études CDF des lignes de courant et bulles ; l'intégration du transducteur au 1/3 avant , pour éviter les bulles , pas trop près des machines pour les vib .......etc

https://www.manualslib.com/manual/381708/Simrad-Transducer-Installation-Generic-Rev-H.html?page=11#manual

EDIT :

 J’ajoute,  on considère en première approche que l’onde est réfléchie si elle rencontre une bulle dont les dimensions sont de l’ordre de grandeur de la longueur d’onde et donc de la fréquence du transducteur . Le choix de la fréquence est liée à la profondeur de détection ; cas des sondeur petit fond , moyen fond , grand fond.

Plus c’est profond et plus la fréquence est basse et plus les transducteurs sont gros. Lors gros état de mer , en emergence les tunnels des thrusters piègent de grosses bulles qui sont relarguées lors des enfournements. Ainsi même si ont respectent le B.A ba en terme d’intégration et de localisation des bases ; vu dispersion des trajectoires  on a qqfois de grosses surprises d’où dé-risquage via moyens ad hoc gros projets.

 

Edited by ARMEN56

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Bruno a dit :

Du bâtiment logistique, "du vrai, du tatoué" !  

Son sister est en déploiement longue durée du côté de Djibouti

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 20/06/2018 à 07:10, Fusilier a dit :

Le Rhone Concarneau

Phare de l'ile aux moutons des Glénans en arrière plan ....un beau coin pour faire de la voile :rolleyes:

180626075131752660.jpg

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, ARMEN56 a dit :

un beau coin pour faire de la voile

Tu parles ! que de souvenirs ! on y a fait du cata plus d'une fois ... lors d'un raid en Bretagne sud organisé par l’École Nationale de Voile de Port Haliguen: Penfret - Groix - Belle-Ile en quatre heure avec des Hobie 18 Formula dans 15/20 noeuds de vent d'ouest ... on a croisé qu'un Muscadet aux Birvideaux ce jour là c'est dire, quelle cavalcade ! le cabin cruiser d'assistance de l'ENV qui tentait de nous suivre y a gagné une fissure de 2 m dans le fond du cockpit tu y passais presque le petit doigt !!!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, pascal a dit :

Birvideaux

J’ai fait qu’une ou deux fois « en touriste » Port louis , Belle-ile  sur un  voilier familiale , beaucoup plus sur Groix ( escale chez Ty-beudeff , pour enlever le sel ) …ben ouais les Bervideaux et son phare que l’on voit bien de terre quand on empreinte la route côtière de la cote sauvage vers Quiberon.

 Le trois mâts « Carl Beck » s’est perdu en 1911

http://belleisleenmer.free.fr/EpavesBelle-IleHouatHoedic2.pdf

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, ARMEN56 a dit :

Ty-beudeff

Chez Beudeff on a le gosier en pente ...

Le 20/06/2018 à 07:10, Fusilier a dit :

Le Rhone Concarneau 

Il est légèrement sur le nez

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, pascal a dit :

Il est légèrement sur le nez

Oui ,

Ici ne sais pas trop pourquoi , sachant qu’ on cale par ailleurs certaines carènes  en assiette négative pour optimiser la résistance à l’avancement aux essais de vitesse ou d’autonomie ….

Share this post


Link to post
Share on other sites
9 minutes ago, ARMEN56 said:

Ici ne sais pas trop pourquoi , sachant qu’ on cale par ailleurs certaines carènes  en assiette négative pour optimiser la résistance à l’avancement aux essais de vitesse ou d’autonomie …. 

Assiette négative ... visiblement c'est l'avant qui est plus bas que l’arrière?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, ARMEN56 a dit :

Oui ,

Ici ne sais pas trop pourquoi , sachant qu’ on cale par ailleurs certaines carènes  en assiette négative pour optimiser la résistance à l’avancement aux essais de vitesse ou d’autonomie ….

On dirais sur le lien de fusilier que la pilotine lui est passé devant en créant une vague de houle qui a du légèrement le secouer le photographe à saisie l'instant. Parce que sur les autres photos les marques de coque sont bien hors de l'eau.

Edited by Scarabé
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Scarabé a dit :

On dirais sur le lien de fusilier que la pilotine lui est passé devant en créant une vague de houle qui a du légèrement le secouer le photographe à saisie l'instant. Parce que sur les autres photos les marques de coque sont bien hors de l'eau.

Je trouve aussi qu'il est sur ses lignes. Peut-être qu'il a ralenti et du coup pas de vague d'étrave. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, g4lly a dit :

Assiette négative ... visiblement c'est l'avant qui est plus bas que l’arrière?

oui , ici caractérisé  par un léger pincement de la bande noire

18062709282979531.png

 

Edited by ARMEN56

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Scarabé a dit :

On dirais sur le lien de fusilier que la pilotine lui est passé devant en créant une vague de houle qui a du légèrement le secouer le photographe à saisie l'instant. Parce que sur les autres photos les marques de coque sont bien hors de l'eau.

Je pense qu'il revient dans ses ligne à très faible vitesse (quand il rentre dans le chenal), mais avec du badin il est sur le nez

Share this post


Link to post
Share on other sites

FANC Forces Armées de Nouvelle-Calédonie

L’exercice « Croix du Sud 2018 » à peine terminé,, le B2M « D’Entrecasteaux » a réalisé la passation de suite entre les deux équipages du 28 au 30 mai. A l’issue de ces trois jours, l’équipage « A » a débuté sa charge avec une semaine de PDO5, période pendant laquelle s’est réalisée la fin des préparatifs de la mission « Castor ».
Le 8 juin, 35 tonnes de matériel ainsi que 34 PAX du RIMaP-NC ont été embarqués à bord du « D’Entrecasteaux ». Après 48 heures de transit vers Vao (petit îlot au nord-est de l’île de Malicollo au Vanuatu récemment touché par le cyclone Gita), le déchargement du matériel s’est fait sur deux jours, les 11 et 12 juin. Au total, 14 rotations ont été nécessaires pour transférer le matériel et le personnel par EMBSV, soit environ 2,5 tonnes de fret acheminées à chaque rotation, depuis le point de mouillage du B2M jusqu’au point de plageage de Vao.
Après avoir terminé cette première vague de déchargement, le B2M retourne vers Nouméa pour charger la seconde partie du matériel et du personnel nécessaire à l’accomplissement de la mission. Des munitions, des palettes de rations de combat ainsi que du matériel scolaire seront également livrés au Vanuatu, les FANC profitant de cette mission pour acheminer du fret humanitaire.
« Castor » est une mission civilo-militaire à l’initiative de l’ambassade de France au Vanuatu et du gouvernement calédonien conduite avec le concours des forces armées de Nouvelle-Calédonie. Cette mission fait également intervenir des armées étrangères de la région Pacifique pour venir en aide à une population isolée ou ayant subi de lourds dommages suite à un phénomène naturel. L’aide humanitaire que la France y apporte est un moyen de renforcer le lien avec le Vanuatu, un ancien condominium franco-britannique dans lequel le français est l’une des trois principales langues enseignées.

35970371_1971784316230066_78450111262647

 

34985151_1971784416230056_37461714631372

 

36222415_1971784502896714_79385537745099

 

36187840_1971784686230029_35990452710586

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/06/2018 à 20:52, pascal a dit :

Tu parles ! que de souvenirs ! on y a fait du cata plus d'une fois ... lors d'un raid en Bretagne sud organisé par l’École Nationale de Voile de Port Haliguen: Penfret - Groix - Belle-Ile en quatre heure avec des Hobie 18 Formula dans 15/20 noeuds de vent d'ouest ... on a croisé qu'un Muscadet aux Birvideaux ce jour là c'est dire, quelle cavalcade ! le cabin cruiser d'assistance de l'ENV qui tentait de nous suivre y a gagné une fissure de 2 m dans le fond du cockpit tu y passais presque le petit doigt !!!

Tiens, amusant, j'ai appris à naviguer au beg rohu. Et j'ai aussi souvenir de raids cata Port haliguen - Belle-île - Hoedic - Houat, sur les 18 formula. Ou d'entrainement régates avec les first class 8. J'imagine qu'ils ont du changer de matos depuis. :smile:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, xanthe a dit :

Tiens, amusant, j'ai appris à naviguer au beg rohu. Et j'ai aussi souvenir de raids cata Port haliguen - Belle-île - Hoedic - Houat, sur les 18 formula. Ou d'entrainement régates avec les first class 8. J'imagine qu'ils ont du changer de matos depuis.

c'était en 90/93 on a dû naviguer sur les mêmes canotes nous avions utilisé aussi des Miracle 20 et des Dart hawk

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/06/2018 à 19:43, ARMEN56 a dit :

Phare de l'ile aux moutons des Glénans en arrière plan ....un beau coin pour faire de la voile :rolleyes:

180626075131752660.jpg

Ah les Glénans... on les voit de chez moi (à environ 10nm) et on dit que quand on voit les Glénans c'est qu'il va pleuvoir, et quand on ne les vois pas c'est qu'il pleut déjà

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,435
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Faith_Healer
    Newest Member
    Faith_Healer
    Joined
  • Forum Statistics

    20,751
    Total Topics
    1,263,346
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries