Scarabé

Actualités des Patrouilleurs et des BSA en Metropole et OM

Recommended Posts

Il y a 2 heures, Scarabé a dit :

Les 3 PSP vont faire l'objet d'un nouveau programmes après 2022 qui doit remplacer les 6 patrouilleurs de la gendarmerie les 3 PSP et le patrouilleur de saint Pierre; Soit 10 nouveaux moyen à livrer entre 2024 et 2030.       

Ce sera donc finalement un programme séparé de celui des PHM ?? (ça serait logique, remarque, vu que le gabarit des 3 PSP / "OPV 54" n'a rien à voir avec les 80m envisagés pour les PHM, et je doute qu'il y ai besoin d'aussi gros pour des nouveaux Patrouilleurs de Service Public en métropole... 

Edited by Bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Bruno a dit :

Ce sera donc finalement un programme séparé de celui des PHM ?? (ça serait logique, remarque, vu que le gabarit des 3 PSP / "OPV 54" n'a rien à voir avec les 80m envisagés pour les PHM, et je doute qu'il y ai besoin d'aussi gros pour des nouveaux Patrouilleurs de Service Public en métropole... 

D'aprés un rapport du SENAT oui. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Bruno a dit :

Ce sera donc un programme séparé de celui des PHM ?? 

Les patrouilleurs Gendarmerie c'est une certitude; ce sont des petits bateaux  de 32 m, ça va pas chercher bien loin en termes de budget.  

Le Fulmar, 38 m, est très spécifique, il doit être adapté aux conditions du Groenland, à l'opposé  du cahier de charges des POM adaptés aux tropiques.  

Les PSP je n'ai jamais lu  quoi que ce soit, mais si  c'est dans un doc su Sénat.  Par contre,  ce sont des bateaux de 54 m axés service public..  Je dois avouer que je suis un peu étonné que la MN veuille rester sur ce type de concept, alors que les moyens doivent se renforcer (se militariser)  dans le cadre  de la défense maritime du territoire  (voir vedettes blindées fus) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

POM : j’ai jeté un oeil au BOAMP et au JOUE, et il n’y a pas encore d’avis d’attribution publié.

Donc le Président s’est un peu avancé, au sens des juristes j’entends. D’après mes souvenirs, on demande les derniers documents à l'attributaire sur ses capacités (si pas fournis avec les offres), une fois reçu  on commence à écrire aux candidats non-retenus, ce qui ouvre un délai de contestation en référé (11 ou 16 jours ds mes souvenirs), et une fois ce délai purgé, on peut notifier le marché, puis le publier (avis d’attribution) dans les 30 jours (?) aux journaux officiels.

Possiblement on peut donc attendre longtemps encore la publication de l’avis.

L’avis original

https://www.boamp.fr/avis/detail/18-102594

MCO pour 6 ans inclue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Hirondelle a dit :

POM : j’ai jeté un oeil au BOAMP et au JOUE, et il n’y a pas encore d’avis d’attribution publié.

Donc le Président s’est un peu avancé, au sens des juristes j’entends. D’après mes souvenirs, on demande les derniers documents à l'attributaire sur ses capacités (si pas fournis avec les offres), une fois reçu  on commence à écrire aux candidats non-retenus, ce qui ouvre un délai de contestation en référé (11 ou 16 jours ds mes souvenirs), et une fois ce délai purgé, on peut notifier le marché, puis le publier (avis d’attribution) dans les 30 jours (?) aux journaux officiels.

Possiblement on peut donc attendre longtemps encore la publication de l’avis.

L’avis original

https://www.boamp.fr/avis/detail/18-102594

MCO pour 6 ans inclue.

Il n'a cité aucun nom (prudemment ?), simplement annoncé la commande.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Benoitleg a dit :

Il n'a cité aucun nom (prudemment ?), simplement annoncé la commande.

«  des sources proches du dossier », en effet

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toujours rien sur les comptes Twitter de la DGA, de la MN, ni sur celui de la Socarenam.

Ceci dit, le fait que le sérieux journal économique La Tribune affirme lui aussi que le marché des POM a été remporté par la Socarenam (cf les liens postés hier par Bpc) rend tout de même la chose très probable... 

 

Edited by Bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Bruno a dit :

Ceci dit, le fait que le sérieux journal économique La Tribune

Mer et Marine parle de "bruits de coursives" depuis plusieurs semaines, sans citer de nom mais en excluant, à priori, Ocea.  

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Hirondelle a dit :

POM : j’ai jeté un oeil au BOAMP et au JOUE, et il n’y a pas encore d’avis d’attribution publié.

Donc le Président s’est un peu avancé, au sens des juristes j’entends. D’après mes souvenirs, on demande les derniers documents à l'attributaire sur ses capacités (si pas fournis avec les offres), une fois reçu  on commence à écrire aux candidats non-retenus, ce qui ouvre un délai de contestation en référé (11 ou 16 jours ds mes souvenirs), et une fois ce délai purgé, on peut notifier le marché, puis le publier (avis d’attribution) dans les 30 jours (?) aux journaux officiels.

Possiblement on peut donc attendre longtemps encore la publication de l’avis.

L’avis original

https://www.boamp.fr/avis/detail/18-102594

MCO pour 6 ans inclue.

L'appel d'offres à plus d'un an et tout les délais sont écoulés

Et c'est bien Socarenam qui a gagné

Il semblerait que la fiche bâtiment ne sois pas encore publier par la DGA car la question de l'armement n'est pas encore validé . 

Sa penche entre 1 tourelle de 20 sur  l'avant  et une autre sur l'arrière tribord au dessus de la plateforme helico pour couvrir l'ensemble du navire.  

l'autre option étant le 40mm et le 20  . 

Le 40 n’étant pas qualifier( et n'est pas prés de l’être)  il pourrait aussi être installer en retrofit. Et le narwal serait d'abord sur l'avant pour ensuite passer sur l’arrière. 

En gros on va rester sur un 20 mm avec  2 x 12.7 mm et 2 Mag 58  sur un bateau de plus de 70M.

Sauf si l'Amiral partisan d'un plus gros calibre insiste au prés du PR  pour avoir du 40mm        

 

Edited by Scarabé
  • Confused 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Patrouilleurs côtiers:

Le Marquis de Segnelay revient sur « le coup d’après » :

http://lefauteuildecolbert.blogspot.com/2019/12/une-serie-de-patrouilleurs-cotiers.html?m=1

Citation

le futur programme de remplacement des Patrouilleurs Côtiers de Gendarmerie (PCG) devrait bénéficier d'une cible étendue afin d'englober le remplacement des trois Patrouilleurs de Service Public et du Fulmar.

Quel bor@¥$#* pour une petite tête d’hirondelle...

Ah, plus précis :

Citation

Il s'agit de remplacer les patrouilleurs de la Gendarmerie maritime que sont les patrouilleurs type DCN de 32 mètres Géranium (1995) et Violette, les deux patrouilleurs type Plascoa de 32 mètres Jonquille (1995) et Jasmin (1996) mais également les anciens patrouilleurs de surveillance des sites Athos (1980) et Aramis (1981) par le programme PCG avec une cible logiquement positionnée à six unités.

Mais dés que je commence à suivre, ça dérape :

Citation

l'EMM pense adosser au programme PCG d'autres programmes orphelins comme le remplacement des Patrouilleurs de Service Public (PSP)  Flamant (1997), Cormoran (1997) et Pluvier (1997) d'un âge comparable aux patrouilleurs de la Gendarmerie maritime mais au déplacement plus important (390 tonnes le PSP contre 80 à 100 tonnes le PCG)

Bon, comme c’était encore trop simple, on pourrait aussi ajouter le remplacement  du chalutier patrouilleur Fulmar de St Pierre et Miquelon, mais comme ça pèle là-bas, il faudrait L’OPTION GLACE (compliqué, non?)

Donc, pour la future série ça ferait 10 donc 6 gendarmerie, 3 service public, 1 « glace ».

Jauge a 500 tonnes*, à livrer entre 2022 et 2026 pour la modique de 150 millions.

J’ai fait l’effort : maintenant si quelqu’un peut m’expliquer (niveau hirondelle, merci :sleep:) comment s’articulent MN, Douanes, Gendarmerie et Affaires Maritimes (j’en oublie: pas de Patrouilleurs Territoriaux à Papete ou Ajaccio par exemple ?) je suis preneur...

 

*edit : c’est pas très très gros 500 tonnes pour ce genre de poussière navale?

Edited by Hirondelle

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est plutôt pragmatique pour le coup. Au lieu d'échanger les vieux bateaux par des vieux bateaux et d'avoir 10 classes de navires différentes. 

Pour le qui fait quoi entre les 3 entités joker Google :biggrin: recherche même sur le forum, déjà discuté de ça 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, clem200 a dit :

our le qui fait quoi entre les 3 entités joker Google :biggrin: recherche même sur le forum, déjà discuté de ça 

Tu es dur !original.jpg

il y a 6 minutes, clem200 a dit :

C'est plutôt pragmatique pour le coup. Au lieu d'échanger les vieux bateaux par des vieux bateaux et d'avoir 10 classes de navires différentes. 

Sûrement, si c’est réaliste (les 500tonnes de déplacement ?), que les bouzins servent peu ou prou à la même chose (cf supra :rolleyes:), et si au finale la cible de 10 patrouilleurs de 60 mètres livrés en 2026 ne se trouve pas fremminisée ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Hirondelle a dit :

Bon, comme c’était encore trop simple, on pourrait aussi ajouter le remplacement  du chalutier patrouilleur Fulmar de St Pierre et Miquelon, mais comme ça pèle là-bas, il faudrait L’OPTION GLACE (compliqué, non?)

Je ne pense pas qu'il faille remplacer le Fulmar par un navire de tonnage approchant.

Un nouveau problème se pose avec le développement des croisières et notamment les croisières d'expédition qui se rendent de plus en plus vers l'Arctique.

Les Norvégiens ont connu récemment une grande frayeur avec un paquebot tombé en panne de propulsion par situation de tempête a proximité de leur côte. La proximité de la côte était le danger mais en même temps était aussi la proximité des secours.

Si une telle situation se produit le long des côtes du Groenland, la densité des secours serait infiniment plus faible (Groenland trois fois la surface de la France : 67 000 habitants.)

Le Groenland dépend du Danemark, et le Danemark, c'est loin.

Nous assistons depuis quelque temps a des exercices entre le Danemark et la France le long des côtes du Groenland entre la marine du Danemark et la marine Française. Les moyens impliqués côté Français sont le Fulmar coté Mer et un Falcon 50 coté Air.

Les Danois impliquent un patrouilleur digne de ce nom côté mer et un Challenger 601 coté Air.

Bien entendu, le vaillant Fulmar n'est plus tout a fait au niveau des enjeux.

Coté Marine Nationale, il faut regarder l'Atlantique Nord sous l'angle du temps d'intervention sur zone (sous l'angle secours).

On peut partager l'Atlantique Nord selon un axe Nord Sud entre Keflavik (Islande) et Cayenne.

Puis un partage Est Ouest partant d'Agadir pour rejoindre les Bermudes.

Quatre Zones : La Zone Nord Ouest dépendant De Saint Pierre et Miquelon

                           La Zone Nord Est dépendant de Brest,

                           La Zone Sud Est Dépendant de Dakar

                           La Zone Sud Ouest dépendant de Fort de France.

Quand il s'agit d'assistance ou de secours, cela inclus bien entendu la pêche, les navires de commerce dont les paquebots, mais il y a aussi sous l'eau des sous marins qui peuvent aussi, de temps en temps, avoir besoin discrètement d'un relais ou petit coup de main.

Un navire de 500 tonnes ne conviendrait pas pour la surface a couvrir de même que pour les services attendus, de plus si il doit satisfaire à la catégorie brise glace....

Donc regarder plutôt dans la catégorie 2500 tonnes au moins. Ensuite se pose la question du niveau des infrastructures à Saint Pierre...

 

Edited by capmat
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Hirondelle a dit :

J’ai fait l’effort : maintenant si quelqu’un peut m’expliquer (niveau hirondelle, merci :sleep:) comment s’articulent MN, Douanes, Gendarmerie et Affaires Maritimes (j’en oublie: pas de Patrouilleurs Territoriaux à Papete ou Ajaccio par exemple ?) je suis preneur...

C'est très simple. La Gendarmerie Maritime est une force de la Marine Nationale, armée, vêtue et équipée (bateaux etc) par la MN. Légalement c'est une unité gendarmerie nationale mise pour emploi auprès de la Marine. Historiquement , la Gnedarmerie Maritime a une origine différente de celle de la Gendarmerie Nat. Elle appartenait à la Marine jusqu'aux années 70   http://www.netmarine.net/bat/vcsm/commun/gendarmerie.htm

La Gendarmerie Nat, pour sa part  peut avoir des unités nautiques dans la limité des eaux communales, rivières etc..

Les Douanes, comme partout dans le monde s'occupent des douanes :biggrin: et y compris en mer 

Nous avons en France  un autre acteur, les Affaires Maritimes  qui a aussi des patrouilleurs. Faut savoir que les officiers des AffMar  sortent de Navale. Dans le temps les AffMar étaient partie prenante de la Marine (comme c'était le cas de  l'infanterie de marine jusqu'en 1900) 

http://www.archives-orales.developpement-durable.gouv.fr/docs/Manifestation/0000/Manifestation-0000025/Actes_du_colloque_Pour_memoire_numero_3_automne_2007.pdf

On peut ajouter les Phares et Balises  et le SHOM 

L'action de l'Etat en mer  (AEM)   est organisée autour du préfet maritime qui est un amiral, celui-ci a deux casquettes , la défense territoriale  et l'AEM.  Pour l'AEM il dépend du 1er ministre .  Il s'appui sur un état major, les CROSS, et les sémaphores (je peux développer) 

Nous avons une notion dite "fonction garde-côtes". C'est le préfet qui est en charge de coordonner l'action des différentes administrations qui concourent aux "garde-côtes" : Marine Nationale (GenMar comprise) Douanes et AffMar , 

voila si ça peut t'éclairer. 

Nb on peut ajouter un autre acteur la SNSM , formée par des volontaires bénévoles et pour l'essentiel financée par des dons;  https://www.snsm.org/

Edited by Fusilier
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Fusilier a dit :

C'est très simple. La Gendarmerie Maritime est une force de la Marine Nationale, armée, vêtue et équipée (bateaux etc) par la MN. Légalement c'est une unité gendarmerie nationale mise pour emploi auprès de la Marine. Historiquement , la Gnedarmerie Maritime a une origine différente de celle de la Gendarmerie Nat. Elle appartenait à la Marine jusqu'aux années 70   http://www.netmarine.net/bat/vcsm/commun/gendarmerie.htm

La Gendarmerie Nat, pour sa part  peut avoir des unités nautiques dans la limité des eaux communales, rivières etc..

Les Douanes, comme partout dans le monde s'occupent des douanes :biggrin: et y compris en mer 

Nous avons en France  un autre acteur, les Affaires Maritimes  qui a aussi des patrouilleurs. Faut savoir que les officiers des AffMar  sortent de Navale. Dans le temps les AffMar étaient partie prenante de la Marine (comme c'était le cas de  l'infanterie de marine jusqu'en 1900) 

http://www.archives-orales.developpement-durable.gouv.fr/docs/Manifestation/0000/Manifestation-0000025/Actes_du_colloque_Pour_memoire_numero_3_automne_2007.pdf

On peut ajouter les Phares et Balises  et le SHOM 

L'action de l'Etat en mer  (AEM)   est organisée autour du préfet maritime qui est un amiral, celui-ci a deux casquettes , la défense territoriale  et l'AEM.  Pour l'AEM il dépend du 1er ministre .  Il s'appui sur un état major, les CROSS, et les sémaphores (je peux développer) 

Nous avons une notion dite "fonction garde-côtes". C'est le préfet qui est en charge de coordonner l'action des différentes administrations qui concourent aux "garde-côtes" : Marine Nationale (GenMar comprise) Douanes et AffMar , 

voila si ça peut t'éclairer. 

Nb on peut ajouter un autre acteur la SNSM , formée par des volontaires bénévoles et pour l'essentiel financée par des dons;  https://www.snsm.org/

Pour l'AEM, tu as oublié la police.................. à Mayotte (rires).

Nos barcasses ont le code barre de l'AEM...

et à part le controle des peches, font le reste des missions AEM

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, christophe 38 a dit :

Pour l'AEM, tu as oublié la police.................. à Mayotte (rires).

Nos barcasses ont le code barre de l'AEM...

et à part le controle des peches, font le reste des missions AEM

:biggrin:  je n'étais pas sur 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Fusilier a dit :

:biggrin:  je n'étais pas sur 

ici :https://www.google.com/imgres?imgurl=https%3A%2F%2Fmayotte.orange.fr%2FIMG%2Fjpg%2FMakini-PAF.jpg&imgrefurl=https%3A%2F%2Fmayotte.orange.fr%2Factu%2Fmayotte%2Fimmigration-le-collectif-du-sud.html&docid=bcyQFpuZgw7kTM&tbnid=QPtD5f-zLQ_QoM%3A&vet=10ahUKEwiP0eD316vmAhVPh1wKHaz4C54QMwhDKAEwAQ..i&w=1087&h=618&client=firefox-b-d&bih=763&biw=1600&q=makini mayotte&ved=0ahUKEwiP0eD316vmAhVPh1wKHaz4C54QMwhDKAEwAQ&iact=mrc&uact=8

il n'est pas grand le code barre, mais il est là

là, on voit le bout du rouge ..https://www.google.com/imgres?imgurl=https%3A%2F%2Fi.skyrock.net%2F7620%2F74697620%2Fpics%2F2947211445_1_7.jpg&imgrefurl=https%3A%2F%2Fsoidri77.skyrock.com%2F2947211445-IMMIGRATION-CLANDESTINE-Un-kwassa-dans-la-nuit.html&docid=Ipd894FOUbePmM&tbnid=ec3LKI9evwmDsM%3A&vet=10ahUKEwiP0eD316vmAhVPh1wKHaz4C54QMwiYAShIMEg..i&w=400&h=300&client=firefox-b-d&bih=763&biw=1600&q=makini mayotte&ved=0ahUKEwiP0eD316vmAhVPh1wKHaz4C54QMwiYAShIMEg&iact=mrc&uact=8

et, sur Mwamba, qui a un an, en ce moment :

https://www.google.com/imgres?imgurl=https%3A%2F%2Fimg.lemde.fr%2F2019%2F10%2F22%2F0%2F0%2F1200%2F800%2F688%2F0%2F60%2F0%2F7ac0a28_0WkeInXtWCiaJvhZZP0lF-VJ.jpg&imgrefurl=https%3A%2F%2Fwww.lemonde.fr%2Fpolitique%2Farticle%2F2019%2F10%2F22%2Fvisite-de-macron-a-mayotte-la-france-c-est-d-abord-la-securite_6016481_823448.html&docid=jaq5cMg_6qAXRM&tbnid=NSRcb3QfpW-5OM%3A&vet=10ahUKEwiU-_eW2KvmAhWioVwKHWQxAAsQMwhDKAMwAw..i&w=688&h=459&client=firefox-b-d&bih=763&biw=1600&q=makini paf mayotte&ved=0ahUKEwiU-_eW2KvmAhWioVwKHWQxAAsQMwhDKAMwAw&iact=mrc&uact=8

forte valeur ajoutée à bord

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour compléter ce qui a justement été dit précédemment, j’ajouterai que même si les personnels des douanes, AffMar, GenMar, police (nationale, municipales et CRS en métropole pour les limites de plage) peuvent contrôler et verbaliser tout plaisancier dans leur zone d’intervention, il reste des spécialités :

- pour la Gendarmerie c’est la procédure judiciaire, l’anti-terrorisme et La Défense du territoire

- pour les AffMar c’est le contrôle des pêches, de l’Etat du Pavillon (national - pêche et MarMar - et dans le cadre du Mémorandum Of Understanding de Paris pour les navires étrangers), et le contrôle des aires maritimes protégées 

- pour les Douanes ce sont surtout les prérogatives qui sont intéressantes : possibilité d’infiltration, de fouille complète sans besoin de mandat ou autre forme d’autorisations, de saisie en cas d’infraction, de suivi des filières, etc. qui rendent ces fonctionnaires indispensables en mer

Pour la partie sauvetage et antipollution il y a bien sûr les moyens de la MN (BSAOM et métros), mais aussi les affrétés (LAI, Bourbon, Sea Owl), les différentes compagnies de remorquage portuaires (Boluda, TSM, Chambon, CCI) avec des remorqueurs spécialement équipés (remorquage hauturiers, Fifi, antipollution - dans les grands ports de commerce, sinon c’est le premier sur place qui intervient), les sociétés de lamanage, la Sécurité Civile et la SNSM bien sûr

Tout ça coordonné par le PREMAR, comme déjà dit, avec pour seul bémol des petits couacs lors de problèmes en estuaires ou fleuves, avec des prérogatives pas toujours claires a la mise en place du système (qui du PREMAR ou des préfets départementaux à l’autorité en fonction de la limite de la zone maritime et/ou du bord du fleuve.... ça a du être corrigé depuis)

La fonction garde-côte intervient au niveau ministériel : elle gère les moyens des différentes administrations pour éviter doublons et trous dans la raquette. En gros les moyens aériens échouent aux Douanes, MN et Sécurité Civile - pour les autres le patrouilleur hauturier au plus pertinent, les vedettes côtières et les zozos aux autres

Les différents personnels embarquent sur les moyens les plus adaptés en fonction des missions, avec panachages fréquents 

Les US ont un système plus « simple » de garde-côtes sous autorité du secrétariat au transport en temps de paix / secrétariat à La Défense en temps de guerre, mais c’est compliqué en Europe de former des agents compétents en pêche (quotas, espèces, filets), normes marmar, procédures judiciaires, sauvetage, antipollution, traffics, migration, anti-terrorisme et defense du territoire ...

Du coup ça paraît bancal mais ça marche plutôt bien, et d’ailleurs les chinois n’ont pas suivi le système US

Edited by Beachcomber
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Beachcomber a dit :

Pour compléter ce qui a justement été dit précédemment, j’ajouterai que même si les personnels des douanes, AffMar, GenMar, police (nationale, municipales et CRS en métropole pour les limites de plage) peuvent contrôler et verbaliser tout plaisancier dans leur zone d’intervention, il reste des spécialités :

- pour la Gendarmerie c’est la procédure judiciaire, l’anti-terrorisme et La Défense du territoire

- pour les AffMar c’est le contrôle des pêches, de l’Etat du Pavillon (national - pêche et MarMar - et dans le cadre du Mémorandum Of Understanding de Paris pour les navires étrangers), et le contrôle des aires maritimes protégées 

- pour les Douanes ce sont surtout les prérogatives qui sont intéressantes : possibilité d’infiltration, de fouille complète sans besoin de mandat ou autre forme d’autorisations, de saisie en cas d’infraction, de suivi des filières, etc. qui rendent ces fonctionnaires indispensables en mer

Pour la partie sauvetage et antipollution il y a bien sûr les moyens de la MN (BSAOM et métros), mais aussi les affrétés (LAI, Bourbon, Sea Owl), les différentes compagnies de remorquage portuaires (Boluda, TSM, Chambon, CCI) avec des remorqueurs spécialement équipés (remorquage hauturiers, Fifi, antipollution - dans les grands ports de commerce, sinon c’est le premier sur place qui intervient), les sociétés de lamanage, la Sécurité Civile et la SNSM bien sûr

Tout ça coordonné par le PREMAR, comme déjà dit, avec pour seul bémol des petits couacs lors de problèmes en estuaires ou fleuves, avec des prérogatives pas toujours claires a la mise en place du système (qui du PREMAR ou des préfets départementaux à l’autorité en fonction de la limite de la zone maritime et/ou du bord du fleuve.... ça a du être corrigé depuis)

La fonction garde-côte intervient au niveau ministériel : elle gère les moyens des différentes administrations pour éviter doublons et trous dans la raquette. En gros les moyens aériens échouent aux Douanes, MN et Sécurité Civile - pour les autres le patrouilleur hauturier au plus pertinent, les vedettes côtières et les zozos aux autres

Les US ont un système plus « simple » de garde-côtes sous autorité du secrétariat au transport en temps de paix / secrétariat à La Défense en temps de guerre, mais c’est compliqué en Europe de former des agents compétents en pêche (quotas, espèces, filets), normes marmar, procédures judiciaires, sauvetage, antipollution, traffics, migration, anti-terrorisme et defense du territoire ...

Du coup ça paraît bancal mais ça marche plutôt bien, et d’ailleurs les chinois n’ont pas suivi le système US

Voir fil Action de l'état en Mer pour les moyens

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Beachcomber a dit :

Les US ont un système plus « simple » de garde-côtes sous autorité du secrétariat au transport en temps de paix / secrétariat à La Défense en temps de guerre,

Aux USA il peut y avoir aussi plusieurs acteurs,  parfois en fonction des Etats. Par exemple en Californie il y a des garde cotes de l'Etat, les villes et les comtés aussi. Les US Customs and Border Protection  ont aussi des avions et des bateaux. La DEA je n'en suis pas certain, mais je crois que oui. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Beachcomber a dit :

Les différents personnels embarquent sur les moyens les plus adaptés en fonction des missions, avec panachages fréquents 

Alors, c’est pas un peu compliqué, dispendieux et potentiellement riche de conflits bureaucratiques d’avoir autant d’administrations différentes si au final on s’en tire bien en panachant les equipages ? 

Ma question au départ venait de l’article du Fauteuil évoquant le regroupement dans un seul et même marché des patrouilleurs gendarmerie et affaires maritimes (et de la taille desdits patrouilleurs qui me paraissait étonnamment importante ).

Quelqu’un a d’ailleurs évoqué le besoin d’un bateau bien plus gros pour remplacer le Fulmar.

Mais pour le reste, on voudrait remplacer des p’tits machins de 150 tonnes par des moins p’tits machins de 500 tonnes : c’est déjà vertueux de regrouper les besoins et d’essayer de faire des séries, mais ne pourraient-on envisager de simplifier le millefeuille et de regrouper ces administrations cousines, puisque de toutes façons on panache donc déjà les equipages?

Car 10 «  gros patrouilleurs côtiers « bons à tout donc bons à rien » (alors que douanes et aff mar ont déjà fait des commandes récentes), ça pourrait par exemple être remplacé par une segmentation plus fonctionnelle et homegene, genre vedettes pour les sorties à la journée, patrouilleurs 150 tonnes pour les sortie 2/3 jours, et patrouilleurs 500 tonnes pour les sorties à la semaine (et à St Pierre un truc plus adapté aux enjeux).

Moyens matériels et équipages de conduite MN, spécialistes embarqués en fonction des besoins (douanes, contrôle des pêches, opj...), le financement interministériel qui va bien et la coordo opérationnelle du préfet maritime puisque ça marche bien comme ça ?

Sûrement pas facile, mais sur le principe, les connaisseurs, ça vous parle?

Edited by Hirondelle

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Hirondelle a dit :

Ma question au départ venait de l’article du Fauteuil évoquant le regroupement dans un seul et même marché des patrouilleurs gendarmerie et affaires maritimes (et de la taille desdits patrouilleurs qui me paraissait étonnamment importante ).

Là tu fais une confusion. Le fauteuil parle des 6 patrouilleurs de gendarmerie maritime (le parc actuel c'est des navires de 32 m  et 100 t)  il ajoute ensuite 4  navires Marine Nationale  3 PSP  les OPV 54 (54 m et 400 tpc) + le Fulmar  39 m 600 tpc 

Je doute que la Marine veuille doter la GenMar de navires de la taille des PSP, ça implique des compétences et qualifs qu'ils n'ont pas, actuellement il faut affecter du personnel MN pour couvrir certains postes techniques....

Les affaires maritimes n'ont rien à voir dans l'affaire; ils ont leur propre programme  (actuellement ministère de l'écologie) tout comme les Douanes (ministère des finances) ont leur propre programme.  

Personnellement je ne crois guère au programme des 10 (6+3+1)  ni même que le remplacement des 3 PSP soit prévu.  Le Fauteil aime bien monter des plans de ce type,  flotte des hydro etc... de là à ce que ça devienne des plans des etats majors, il y a une distance.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,436
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mav783
    Newest Member
    Mav783
    Joined
  • Forum Statistics

    20,755
    Total Topics
    1,264,678
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries