Recommended Posts

Je crée ce fil pour avoir vu des militaires se faire des injections dans les vestiaires... Nous connaissons tous l'usage qui a été fait des amphétamines au cours des dernières guerres (captagon par exemple). Nous savons aussi tous que certains se dopent aux anabolisants stéroidiens ou non, aux SARMs (Selective Androgens Receptor Modulators) etc. Que ce soit pour maigrir ou augmenter leur masse musculaire. Un laboratoire a même été jusqu'à inventer un nouvel anabolisant pour les athlètes aux USA.

Un exemple : le couple AICAR/GW1516. L'AICAR est un analogue qui "trompe" la cellule sur son niveau énergétique (dangereux) quand on GW1015, son expérimentation ANIMALE a été arrêtée, la FDA estimant la mortalité très élevée... Alors certes il y a SUR LES SOURIS des résultats spectaculaires, mais cela en vaut il la peine? Des contrôles antidopage sont ils effectués au niveau des forces armées?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il s'agit d'initiative solitaire de fana de musculation nan ? J'ai du mal à imaginer sue l'on demande un tel niveau physique à nos soldats. 

Edited by clem200

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais lu un truc des ricains sur le sujets. Ils parlaient alors de "compléments alimentaires" et proposaient de fournir des produits sains aux soldats plutôt que les laisser se mettre des saloperies dans le sang.

 

Ce type de produits pose aussi le problème des effets secondaires qui peuvent être très nefastes.

 

Sinon, je ne sais pas si c'est une légende mais il parait que quand les FP vont s'entrainer en Guyane, ils se mettent des feuilles de Datura dans les godasses pour se booster.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'en traîne souvent sur des pages Instagram de fs et tu en as , je sais pas comment ils font pour conserver une masse de muscle parfaite sans perdre quelque part, ( sas , Green béret , navy seals ) tu as des photos les mecs reviennent de missions ils sont taillez comme des armoires

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 31/01/2017 at 9:49 PM, clem200 said:

Il s'agit d'initiative solitaire de fana de musculation nan ? J'ai du mal à imaginer sue l'on demande un tel niveau physique à nos soldats. 

AICAR/GW301516, c'est plutot un truc d'endurance. Et je ne sais pas trop. Le fait que ce soit un truc individuel n'enlève pas le problème, ni les éventuelles questions éthiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais lu il y a quelque temps qu'il y avait parfois des problèmes avec ces substances au sein des Navy Seals. Idem chez les British.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n´ai jamais vu des soldat se shooter aux steroïdes. D´ailleurs je n´en vois pas le sens. Une masse musculaire importante demande davantage de nourriture. On sait bien qu´un élément des forces spéciales doit avoir une résistance hors normes et une massa gigantesque ne sera pas un atout (avec sa forte demande en carbo et protéines). 

J´ai entendu dire que les mecs qui suivent les stages durs ici au Brésil (le plus dur est le stage comando, ensuite les stages  de caatinga/selva/montagne) s´injectent parfois du glucose pour compenser l´absence de nourriture. D´ailleurs il est commun d´essayer de grossir 4-5kgs avant le stage. 

J´imagine que les amphetes peuvent être utiles, en fin de mission si les hommes sont épuisés et on l´attention qui baisse. Mais j´imagine que l´adrenaline a un effet sur cette même attention et je n´ai pas d´idée sur l´interaction entre adrenaline et amphètes sur l´attention (et la prise de décision). 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a une légende selon laquelle les mecs de la CIA se shooteraient à haute dose au lsd pour devenir resistant aux psychotropes quand ils partent en black ops sur des missions stups. Le fait que le lsd est une drogue tellement forte qu'à côté la coke et même le crack ne font plus aucun effet aux personnes qui en ont consommé à hautes doses. Ca a fait parti d'un des trop nombreux sous programme de MK-Ultra.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, youbdu29 a dit :

J'en traîne souvent sur des pages Instagram de fs et tu en as , je sais pas comment ils font pour conserver une masse de muscle parfaite sans perdre quelque part, ( sas , Green béret , navy seals ) tu as des photos les mecs reviennent de missions ils sont taillez comme des armoires

Peut-être simplement que beaucoup de missions sont une succession de longues périodes d'attente entre deux actions. Et pour meubler du temps libre dans une base isolée au milieu de nul part pour un jeune FS plein d'énergie le sport est la solution privilégiée...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, gustave a dit :

Peut-être simplement que beaucoup de missions sont une succession de longues périodes d'attente entre deux actions. Et pour meubler du temps libre dans une base isolée au milieu de nul part pour un jeune FS plein d'énergie le sport est la solution privilégiée...

Par mission je parlais pas d'une mission journalière .. et je ne doute pas que les fs soient plein d'énergie mais certains ont un physique vraiment trop développé par rapport à l'intensité des missions et de la consommation journalière en calorie 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quote

n physique vraiment trop développé par rapport à l'intensité des missions et de la consommation journalière en calorie 

En francais courant ca veut dire quoi?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur de nombreuses missions (au sens de projection durant X mois) il y a assez peu d'actions et l'essentiel du temps se passe en entrainement, instruction et... sport! Juste pour dire que la consommation d'énergie "opérationnelle" peut être très réduite durant une mission, en particulier s'agissant d'unités à vocation action directe.

Edited by gustave

Share this post


Link to post
Share on other sites

De ce que j'ai lu, les FS australiennes, il y a une quinzaines d'années, avaient testé tout un tas de drogues/stimulants/anabolisants, et au final, n'avaient retenu, comme réellement utiles et sans trop d'effets secondaires inquiétants, que 6: caféine, éphédrine, energy drinks, modafinil, créatine et blood doping (plus l'aspirine, mais dans l'armée, je crois que c'est considéré comme un aliment de base :sleep:). Rien de bien puissant ou "sexy", mais ça semble plus raisonnable, à part le blood doping, évidemment, qui reste un trucs assez élaboré et qui semble, vu de l'extérieur, un peu ésotérique. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,497
    Total Members
    1,550
    Most Online
    kodiak
    Newest Member
    kodiak
    Joined
  • Forum Statistics

    20,871
    Total Topics
    1,309,486
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries