Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Tourelle modulaire de chez CMI Cockerill]


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

Intéressant, mais j'ai pas encore bien compris :

- Tourelle pouvant être "upgradée" quasiement au Régiment et permettant par exemple pour un Jaguar comme on aimerait de choisir entre un 40 mm CTA et un 105 "sur place" en quelques heures en fonction des besoins.

- Tourelle évolutive, permettant des upgrades au cours de la vie opérationelle et par ex. permettant de passer du 25 mm pour un VCI à du 35 mm 10 ans plus tard face à l'évolution de la menace.

Clairon

Link to comment
Share on other sites

Bon je me jette à l'eau, je pense que ce type de produit est valable pour un Client qui exploite plusieurs plateformes. Un 105 nécessite plus de tenue au niveau caisse qu'une 12.7 ou du 25-30 mm. 

J'ai un peu de difficulté a imaginer qu'un Client puisse un jour monter une arme de 25 mm sur un véhicule et le lendemain une arme de 105 mm. 

Cela n'est pas compatible avec les affectations des véhicules, un 8X8 équipé en 25 mm comprendra un groupe de fantassins, des supports d'armes, de la com plusieurs aménagements compatibles avec une mission reco ou VCI.

Un 105 sera plus équipé en chasseur de char avec de l'emport de munition en châssis, une seule radio et éventuellement quelques servants AC.

A ma connaissance il n'existe pas de régiment standard qui soit capable de passer de missions fantassins aux missions cavalerie du jour au lendemain. 

Par contre, un système déployé sur plusieurs plateformes spécialisées prend tout son sens en communalité logistique et de formation. C'est peut être là, la force de ce système. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, totochez78 a dit :

A ma connaissance il n'existe pas de régiment standard qui soit capable de passer de missions fantassins aux missions cavalerie du jour au lendemain. 

Entièrement d'accord avec l'analyse.

Mais à une époque où on l'on configure un GTIA sur mesure en fonction de la mission, on aurait pu avoir une base commune comme le VBCI et qu'on dispatche les missions avant le départ entre :

Un gréement VTT avec une tourelle télé opérée pour avoir un emport max en PAX

de la reco avec une tourelle biplace et du 40 CTA

des véhicules gréés en 105 pour l'appui.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, BPCs a dit :

Entièrement d'accord avec l'analyse.

Mais à une époque où on l'on configure un GTIA sur mesure en fonction de la mission, on aurait pu avoir une base commune comme le VBCI et qu'on dispatche les missions avant le départ entre :

Un gréement VTT avec une tourelle télé opérée pour avoir un emport max en PAX

de la reco avec une tourelle biplace et du 40 CTA

des véhicules gréés en 105 pour l'appui.

Il me semble que le Griffon sera reconfigurable en unité tout en restant dans un véhicule "camion". 

Link to comment
Share on other sites

En effet, il y a des avantages comme la maintenance et la formation. Ceux ci guideront le choix du client. L'argumentation de changement de canon est très artificielle.

Pour l'industriel, passer ses clients sur cette gamme, c'est l'assurance de séries plus longues, de coûts moindres par une rationalisation de des chaînes, de ses stocks. Pour le client l'intérêt est symétrique. 

Le problème pour le changement de calibre est que, si c'est intéressant en théorie, seules quelques rares armées sont concernées. Et celles-ci ne sont pas clientes chez CMI. Comme le montre le Leclerc T40, ce type de montage n'est pertinent que pour des forces expéditionnaires qui doivent effondrer leur consommation de carburant à cause des contraintes logistiques. La presque totalité des autres armées sur le globe ne sont pas expéditionnaires.

Toujours pour le changement de calibre, l'emploi d'un calibre moindre est intéressant pour baisser le coût des tirs. Mais là encore, il faut un parc de blindés important. Un pays choisissant 40 tourelles de 120mm ne va pas acheter un lot de canons de 90mm. Il préfèrera acheter des munitions d'exercice pas cher. 

Autant je suis convaincu que le Leclerc-2 doit être un char avec des modules missions. Modules qui compteront l'armement et le chargement automatique ; autant CMI présente le mauvais argument. Ce dernier point n'est pas grave car celui des couts faibles est le plus important.

Ce n'est pas pour rien qu'il existe des fabriquants qui mettent en avant des tourelles à architecture unique pour répondre à toutes les missions. En Afrique du Sud, Denel travaille ainsi sur une tourelle unique pour toutes les variantes du Badger à partir de la LCT-30.

Edited by Serge
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Ce n'est pas vraiment une nouvelle tourelle: présentée pour la première fois à l'IDEX 2015. Cependant (et sans être un expert), je trouve qu'elle a de la gueule. ^^

On ajouteras qu'en plus des divers calibres disponibles, il y a aussi la possibilité (selon CMI) d'ajouter des ATGM (en plus des GL-ATGM disponibles sur 90 et 105 mm), une RWS (40mm AGL max) et l'intégration de drones comme le SpyRanger de Thales.

Pour les avantages, ils ont été cités: logistique, évolution des calibres d'une plateforme, formation, etc.

 

Je suis le seul qui veuille en voir une avec un CT40, des MMP, le tout surmonté d'une DeFNder?

 

Sinon, je ne sais pas si je dois poster ça dans le fil CRAB ou celui-ci mais on pourrait faire de ce fil le fil CMI: CMI relance le CRAB mais avec une RTD Sherpa

http://www.armyrecognition.com/idex_2017_official_online_show_daily_news/cmi_defence_rtd_join_know-how_to_propose_new_sherpa_scout_sw_fire_support_vehicle.html

Link to comment
Share on other sites

 Il y a une option que j'apprécie de plus en plus. C'est celle des canons à changement de calibre. Du 30, on passe au 40 Supershot. Le 30 pour l'exercice et le 40 pour les jours sérieux.

Je serais l'US-Army, c'est ce que je ferai en modernisation des Bradley. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Serge a dit :

 Il y a une option que j'apprécie de plus en plus. C'est celle des canons à changement de calibre. Du 30, on passe au 40 Supershot. Le 30 pour l'exercice et le 40 pour les jours sérieux.

Je serais l'US-Army, c'est ce que je ferai en modernisation des Bradley. 

Intrigante cette affaire !

Concrètement, pour passer du 40 au 30, on rajoute un manchon à l'intérieur du premier ou on change le tube ? Ou alors le canon se "dilate" / "rétracte" mécaniquement (ce qui semble bien improbable :ph34r: ) ?
Et ça reste compatible avec un chargeur automatique (qui s'adapterait), ou il faut également permuter le dit chargeur, ou complètement s'en passer, ou le réserver à l'un des deux calibres seulement ?

Ca doit quand même imposer des compromis en plus, non ?

Link to comment
Share on other sites

C'est en fait un problème géométrique. Une munition occupe la place d'un tube. Le but est donc ici de dessiner une munition dont l'obus a le diamètre de la douille. 

Dans cette esprit, il y a le SuperShot 

oC7eODv.jpg

Pour l'armement, les modifications se limitent au changement du canon et à quelques pièces mineures. Le gros de l'ensemble est inchangé (magasin à munitions, couloir d'alimentation...) et ce, que tu sois en alimentation par bande ou sans maillon. La manipulation se fait toujours par saisie du corps de la douille ou de son culot. Un système d'alimentation ne touche jamais l'obus car sa géométrie peut changer selon le modèle. 

Il y a deux idées qui motivent cette solution :

- tirer des obus sous calibrés avec plus de puissance ;

- distinguer un temps guerre et un temps paix. Pour ce dernier, on emploi la configuration 35 pour le prix faible de la munition et préserver l'usure des canons 50. Le coût théorique sur un cycle de vie serait plus faible. Le SPz Marder-2 devait avoir un 35/50mm.

Dans les faits, ça n'a pas eu de succès pour le moment car :

- l'accroissement de la puissance de perforation est moindre qu'avec une configuration CTA qui est optimale.

- la progression anticipée du niveau de protection des blindés russes n'a pas eu lieu et le 30mm se révèle suffisant ;

- il faut acheter les kits de conversions. C'est plus cher. 

Maintenant, cela revient à la mode car le 30mm est de plus en plus rependu. Il peut passer au 40. Dans ce cas, les munitions explo sont très puissantes à l'impact. 

Pour une armée déjà équipée avec le Mk44 d'ATK, c'est intéressant (Norvège, Finlande ou Suisse).

Edited by Serge
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, LBP a dit :

http://forcesoperations.com/linteret-concret-de-cdi-defense-pour-rtd/

L’intérêt concret de CMI Défense pour RTD

L'histoire ne serait elle pas un éternel recommencement à propos de ce Sherpa Scout SW.... 2 fois plus lourd qu'une AML-60 ou 90 ... Donc 2 fois moins en soute de cargo  

A l'actualisation de la techno tourelle et des accessoires près ...  Suis je si has-been ? 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Bechar06 a dit :

L'histoire ne serait elle pas un éternel recommencement à propos de ce Sherpa Scout SW.... 2 fois plus lourd qu'une AML-60 ou 90 ... Donc 2 fois moins en soute de cargo  

A l'actualisation de la techno tourelle et des accessoires près ...  Suis je si has-been ? 

C'est comme la mode un éternel recommencement , et tu n'es pas has-been ? Tu a juste de l’expérience !! :biggrin:

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,644
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mehdi2909
    Newest Member
    Mehdi2909
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...