prof.566

FCAS SCAF et connexes (NGWS, drone FCAS - DP etc.)

Recommended Posts

Il y a 2 heures, Ponto Combo a dit :

FCAS : Le retour du Taranis

BAE pas content par le partage avec Dassault sur le FCAS...

BAE copine tous azimuts : Northrop ici pour le Taranis, Les Turcs, Les Japs ... et Dassault ... Quand on écrit qu'il faut être méfiants avec les Allemandes de Airbus-DE !   Les allemands: c'est rien à côté des English qui ont perdu leur boussole  ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le voilà supersonique maintenant. Je sais bien qu'un journaliste du Telegraph avait raconté ca, mais... bon.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils n'y vont pas de main morte...

Citation

Mais surtout, le groupe britannique a mené d’importants travaux sur l’intégration de batteries à forte capacité pour permettre au Taranis (le dieu de la foudre chez les Celtes) de générer l’impulsion électrique nécessaire à l’emploi d’une future arme à énergie dirigée inutilisable sur les avions pilotés en raison des effets mortels de son rayonnement.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon, ca fait depuis 2013 que QInetiQ s'est installé à LLanbedr. Mais bon. J'aimerais bien connaitre la source...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les américains soutiennent depuis longtemps les avions furtifs avec des avions de brouillage spécialisés volant à distance de sécurité, c'est exactement ce que tu décris.

Ils utilisent aussi des leurres pilotables (https://en.wikipedia.org/wiki/ADM-160_MALD) dont certains peuvent même emporter des brouilleurs.

Si ton drone est un peu modulaire, tu peux peut être aussi monter les armes sur certains et sur d'autre les brouilleurs.

Avec la tendance actuelle de diminution de taille des munitions air-sol (SDB, spice-100, spear, ...), ce qui diminue leur SER, sature les défenses et rend leur interception prohibitive vu le prix supérieur des munitions sol-air et leur nombre restreint, je pense que les SAM vont bientôt perdre beaucoup d'efficacité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Deres a dit :

Les américains soutiennent depuis longtemps les avions furtifs avec des avions de brouillage spécialisés volant à distance de sécurité, c'est exactement ce que tu décris.

Ils utilisent aussi des leurres pilotables (https://en.wikipedia.org/wiki/ADM-160_MALD) dont certains peuvent même emporter des brouilleurs.

Si ton drone est un peu modulaire, tu peux peut être aussi monter les armes sur certains et sur d'autre les brouilleurs.

Avec la tendance actuelle de diminution de taille des munitions air-sol (SDB, spice-100, spear, ...), ce qui diminue leur SER, sature les défenses et rend leur interception prohibitive vu le prix supérieur des munitions sol-air et leur nombre restreint, je pense que les SAM vont bientôt perdre beaucoup d'efficacité.

Oui effectivement j'avais pensé ajouter des MALD J mais les limites du simulateur m'ont arrêté (il serait passé en emport externe et devient actif dès tiré). Ca doit aider pas mal.

Pour ce qui est des munitions il faut quand même y aller très fort pour saturer une batterie SAM et ses défenses de point, rien qu'un Pantsir c'est 12 missiles plus des canons, si les SDB sont détectées tôt ça va coincer.

Les problèmes que je voie aux petites munitions planantes c'est que leur taille ne permet pas de limiter leur SER en bande décimétrique (parce qu'elles vont créer de la diffusion de Mie dans la bande correspondant à leurs dimensions) , que leur faible vitesse laisse du temps pour les intercepter, et qu'elle ne peuvent pas utiliser les masques du terrain. Après ça oblige les SAM à consommer leur stocks, mais ça limite sérieusement l'efficacité des frappes aériennes en début de campagne, quand les stocks ne sont pas épuisés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Pour ce qui est des munitions il faut quand même y aller très fort pour saturer une batterie SAM et ses défenses de point, rien qu'un Pantsir c'est 12 missiles plus des canons, si les SDB sont détectées tôt ça va coincer.

Les problèmes que je voie aux petites munitions planantes c'est que leur taille ne permet pas de limiter leur SER en bande décimétrique (parce qu'elles vont créer de la diffusion de Mie dans la bande correspondant à leurs dimensions) , que leur faible vitesse laisse du temps pour les intercepter, et qu'elle ne peuvent pas utiliser les masques du terrain. Après ça oblige les SAM à consommer leur stocks, mais ça limite sérieusement l'efficacité des frappes aériennes en début de campagne, quand les stocks ne sont pas épuisés.

Avec des munitions coopératives capable de changer de cibles selon la besoins ça donnerait quoi ?

De même avec des JSOW-ER ayant une portée de 500km et motorisée donc capable d'utiliser les masques du terrain ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour des munitions planantes donc n'allant pas trop vite, il doit être possible d'utiliser des matériaux transparents aux ondes radars pour fabriquer les ailes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Deres a dit :

Pour des munitions planantes donc n'allant pas trop vite, il doit être possible d'utiliser des matériaux transparents aux ondes radars pour fabriquer les ailes.

Oui mais le corps de la charge militaire va rester métallique, et ça va rester détectable. Mais c'est vrai que si les ailes sont en composite il n'y aura pas de réflecteur en coin sur la munition, donc on peut espérer avoir une SER faible en bande X.

Faut voir que si pour le remplaçant de l'ASMP-A on veut un missile hypersonique, c'est que contre des défense aériennes costaud c'est difficile de faire but, même avec un missile furtif. Sinon on aurait eu un Scalp nucléaire.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Huberdeau Emmanuel a retweeté       Tony Osborne‏Compte certifié @Rotorfocus 1 hil y a 1 heure

#Fallon says review into progress on #FCAS will come with visit from French Armies minister shortly. #SDSR2017

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

The Future of The French Air Force: A Future Combat Air System as a Strategy to Counter Access Denial

Future-of-French-Airforce-1.3.jpg?w=668&

Citation

By David Pappalardo

Along with its major European partners, by 2030, France is committed to design a Future Combat Air System (FCAS) that overcomes the ever-growing contest of Western air supremacy around the world. In that sense, the FCAS will be considered a system on a level beyond the fighter jet, a “combat cloud” operating across all domains and pursuing three main objectives: info dominance, survivability in denied areas, and full spectrum targeting. Relying on a combination of a networked architecture, a multi domain approach, and on smarter varied platforms, the FCAS has ultimately no other ambition than to preserve France’s capability for ‘first entry’ operations.

...

Plus:

https://overthehorizonmdos.com/2018/02/05/the-future-of-the-french-air-force-a-future-combat-air-system-as-a-strategy-to-counter-access-denial/

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Rufus Shinra said:

C'est vrai qu'il est beau avec ces pods d'armement furtifs, notre canard.

J'ai du mal a comprendre l'interet de mettre des armement dans des boites...

Autant concevoir un armement furtif ... qui soit sa propre boite ... ca fait d'une pierre deux coups.

  • Un emport furtif quand il est associé
  • Une arme furtive quand elle est séparée.
  • Like 2
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Rufus Shinra a dit :

C'est vrai qu'il est beau avec ces pods d'armement furtifs, notre canard.

Après, je crois que c'est @Picdelamirand-oil qui nous avait appris que cette vue d'artiste resterait une vue d'artiste puisque les cocons furtifs en extrémité de voilure créeraient trop d'instabilité.

Il y a 3 heures, g4lly a dit :

Autant concevoir un armement furtif ... qui soit sa propre boite ... ca fait d'une pierre deux coups.

En gros du SCALP-like partout? Mais ça ne règle pas la question des pylônes qui eux ne sont pas traités RAM en France.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, g4lly a dit :

J'ai du mal a comprendre l'interet de mettre des armement dans des boites...

Autant concevoir un armement furtif ... qui soit sa propre boite ... ca fait d'une pierre deux coups.

  • Un emport furtif quand il est associé
  • Une arme furtive quand elle est séparée.

Les points d'emports eux-mêmes sont un souci et en plus, tu te retrouves à rajouter des contraintes importantes à ton arme elle-même :

- une forme furtive n'est pas forcément compatible avec les performances en vitesse et agilité demandées à un missile air-air,

- le nez radar ou infrarouge du missile ne sera pas vraiment furtif non plus,

- le coût des matériaux et des contraintes additionnelles se retrouve multiplié par le nombre de missiles et tu dois changer tout ton armement pour mettre à jour au niveau furtivité.

 

Au contraire, avec des baies d'emport idéalement amovibles comme les réservoirs conformaux, la logistique reste minimale, les missiles n'ont pas à être changés, peuvent être optimisés pour leur tâche et si la furtivité n'est pas nécessaire, on garde les soutes en extérieur. J'irai même plus loin, dans la mesure où l'on arriverait à fignoler ces cocons pour éviter les problèmes de stabilité, ça vaudrait le coût de les garder en permanence, ou du moins d'avoir une version cheap pas couverte de RAM, de façon à très fortement réduire les contraintes subies par un missile pendant le temps de vol de type patrouille. L'avion vole avec des missiles bons de guerre mais ne leur fait pas subir l'environnement extérieur, ce qui devrait plaire à la maintenance et aux comptables. Le seul souci que je vois est qu'il serait appréciable que les capteurs du MICA IR puissent quand même voir à l'extérieur si besoin est, puisqu'ils agissent comme capteur supplémentaire pour le canard. Mais au-delà de ça, il y a beaucoup d'avantages à utiliser ce type de concept plutôt que de s'amuser à faire des MICA furtifs.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le souci avec des conteneurs furtifs sous les ailes, c'est que tu dois faire encore plus de calculs et de tests aérodynamiques.

En effet, tu dois étudier ton avion nu et avec toutes les configurations de pods furtifs, mais également avec les configurations avec pods ouverts.

Cela n'apporte donc pas la simplification d'une soute.

Et si tu les emportes toujours, autant avoir une soute.

Par contre, tu pourrais avoir des carénages sur ton missiles largués au moment du tir, un peu comme le cône avant sur un missile de croisière SCALP qui recouvre la fenêtre infrarouge pendant le vol.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Rufus Shinra a dit :

Le seul souci que je vois est qu'il serait appréciable que les capteurs du MICA IR puissent quand même voir à l'extérieur si besoin est, puisqu'ils agissent comme capteur supplémentaire pour le canard.

Pour ça j'avais proposé des containers s'ouvrant en diaphragme par l'avant. Ne laissant passer que le capteur IR.
Mais un diaphragme en ogive ça risque de ne pas être très solide, mécaniquement parlant.
Autre solution, une simple porte plane s'ouvrant vers l'intérieur d'un container en forme de biseau, mais ça imposerait un cocon plus long à l'avant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Rufus Shinra a dit :

(...) ou du moins d'avoir une version cheap pas couverte de RAM, de façon à très fortement réduire les contraintes subies par un missile pendant le temps de vol de type patrouille. L'avion vole avec des missiles bons de guerre mais ne leur fait pas subir l'environnement extérieur, ce qui devrait plaire à la maintenance et aux comptables.

Un cocon ne protège pas contre les facteurs de charge, les écarts de température, les chocs et les vibrations. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Patrick a dit :

En gros du SCALP-like partout? Mais ça ne règle pas la question des pylônes qui eux ne sont pas traités RAM en France.

lorsque l'armement est en place, il cache le pylône, et quand il est tiré, tu largues le pylône... avec un raisonnement comptable ça ne tiendra sans doute pas, mais au final en opération, quand as tu besoin de les larguer pour être 100% discret ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'instant ça n'a aucun sens ce dessin est fait par Air et Cosmos et vu la futur loi de programmation on est pas près de voir l'aboutissement de cette image.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans l'absolu, les pylônes ne devrait pas être perpendiculaire à l'aile pour la furtivité mais avoir un angle plutôt vers l'extérieur.

Mais c'est du pinaillage car de toute façon cela va pourrir la furtivité vu du dessous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,531
    Total Members
    1,550
    Most Online
    kmltt
    Newest Member
    kmltt
    Joined
  • Forum Statistics

    20,961
    Total Topics
    1,339,231
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries