prof.566

FCAS SCAF et connexes (NGWS, drone FCAS - DP etc.)

Recommended Posts

Posted (edited)
6 minutes ago, Gaspardm said:

Ce qui est intéressant pour les applications militaires c'est que c'est une SoC qui repose sur une architecture RISC et qui intègre un eFPGA. C'est à dire un circuit logique programmable et reprogrammable ce qui permet d'executer des taches spécifiques ( crypto, traitement d'image, radar etc) le plus efficacement possible tout en pouvant les reconfigurer en fonction de l'évolution de la menace.

On sait sur quelle architecture RISC il repose?

 

Edit: NVM, j'ai trouvé c'est en RISC-V, soit un instruction set open source. Je vais lire plus parce que ça pourrait être intéressant comme truc...

Edited by mehari

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Gaspardm a dit :

Ce qui est intéressant pour les applications militaires c'est que c'est une SoC qui repose sur une architecture RISC et qui intègre un eFPGA. C'est à dire un circuit logique programmable et reprogrammable ce qui permet d'executer des taches spécifiques ( crypto, traitement d'image, radar etc) le plus efficacement possible tout en pouvant les reconfigurer en fonction de l'évolution de la menace.

Je ne connaissais pas eFPGA, ça a l'air intéressant!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, Picdelamirand-oil a dit :

Je ne connaissais pas eFPGA, ça a l'air intéressant!

Oui ça m'a l'air très intéressant. 

Xilinx fait en quelque sorte ça depuis un certain temps, mais c'est plutôt dans l'autre sens que les eFPGA, ils intègrent les coeurs ARM à leurs FPGA pour exécuter des taches standards  comme la gestion des interfaces graphiques 

https://www.xilinx.com/products/silicon-devices/soc.html

Ils font même un RFSoc qu'ils appellent Radar on a Chips

https://www.xilinx.com/applications/aerospace-and-defense/digital-radar-ew.html

https://www.xilinx.com/products/silicon-devices/soc/rfsoc.html

Edited by Gaspardm

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Gaspardm a dit :

La société coordonnera les travaux d'un consortium formé par Thales, l'Office national d'études et de recherches aérospatiales (ONERA), Hensoldt, Fraunhofer-Gesellschaft, SAAB, Totalforsvarets Forskningsinstitut (FOI), l'Organisation néerlandaise pour la recherche scientifique appliquée (TNO), Leonardo, Elettronica et Baltijos Pazangiu Technologiju Institutas (BPTI).

Si on trouve les suédois les néerlandais et les italiens dans ce programme, j'en déduis qu'il n'est pas lié au SCAF, vu qu'ils n'en font pas partie et/ou ont acheté des F-35 ce qui rendrait caduque leur participation?

Share this post


Link to post
Share on other sites
11 minutes ago, Patrick said:

Si on trouve les suédois les néerlandais et les italiens dans ce programme, j'en déduis qu'il n'est pas lié au SCAF, vu qu'ils n'en font pas partie et/ou ont acheté des F-35 ce qui rendrait caduque leur participation?

Pas forcément. Ça peut être une technologie ou un protocole développé en commun par ces compagnies et qui sera réutilisé sur le SCAF.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, ogo a dit :

les parlementaires allemands, qui depuis le début craignent que les industriels français soient trop dominateurs dans le projet,

Quand c'est l'inverse ça ne leur pose pas de problèmes par contre évidemment. Et puis, "dominateurs"? Les français? :bloblaugh::laugh:

ont posé des conditions. Ils veulent en particulier qu'un autre projet militaire franco-allemand d'envergure, le programme de char MGCS (Main Ground Combat System), dont les Allemands sont chefs de file, progresse au même rythme que celui de l'avion du futur.

À quel moment est-ce que le MGCS a été ralenti?
Jamais, sauf quand rheinmetall est arrivé avec ses gros sabots en exigeant de faire partie du programme.
Donc une fois encore le problème est allemand.
Merci, et a+ sous le bus.

Les deux projets doivent avancer "en parallèle", indique une résolution également votée mercredi sur le sujet.

Donc ralentir l'un pour laisser du temps à l'autre? Parce qu'accélérer quelque chose que l'on cherche déjà à faire rapidement ça va pas être possible. Et ce par idéologie? Ça veut dire quoi d'ailleurs? Le prototype du char doit rouler le jour où celui du chasseur volera? À quoi une telle mesure est supposée servir?
C'est ubuesque!

Le programme SCAF est pourtant parfaitement équilibré industriellement au sein des cinq piliers. L'avion de combat (NGF, Next Generation Fighter) est sous maîtrise d'œuvre de Dassault Aviation, le moteur sous celle de Safran tandis que le combat collaboratif connecté et les drones sont sous maîtrise d'œuvre d'Airbus. Enfin, la coordination du programme est partagé entre Dassault Aviation et Airbus. Pourtant les députés ont demandé des garanties pour que les intérêts des entreprises allemandes du secteur technologique soient mieux pris en compte dans le développement du projet.

Alors on espère qu'ils n'achèteront pas de F-18, ça serait ballot pour le secteur technologique allemand. :bloblaugh:
...Quoiqu'ils trouveront bien un moyen de mettre ça sur le dos de la France, j'en suis sûr. :laugh:

De plus, qu'ils arrêtent de nous prendre pour des cons, leur objectif n'est pas d'avoir quelque chose d'équilibré, il est de préempter le plus possible. Parce que sans ça l'Allemagne devra se tourner vers les USA pour gratter du workshare sur des gros programmes de défense, et ils savent que ce ne sera pas facile vu que les américains se sont réveillés, GDLS en tout premier lieu, voire ont énormément d'avance dans des domaines clés du futur du segment terrestre, comme la robotique, la dronisation, et la réduction de la taille des engins de combat. Le KF41 Lynx s'est par exemple mangé une fin de non recevoir dernièrement, ce qui donne le "la".

Bref, nouvelle illustration...
Ça coince côté industriel parce que "nein nein nein za ne fa bas tu dout!"
Ça coince côté politique parce que "nein nein nein za ne fa bas tu dout!"
Alors les français font des concessions, du coup "ya ya ya dout fa drès pien maindenant!"
...Et trois jours plus tard "nein nein nein za ne fa à noufeau bas tu dout!"

Et ça dure maintenant depuis 1 an et demi...

C'est drôle on a lâché l'affaire sur FCAS-DP plus rapidement que ça quand les anglais nous ont fait la même et refusé de mettre du pognon sur la table et de lancer les études... :rolleyes:

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Patrick a dit :

les parlementaires allemands, qui depuis le début craignent que les industriels français soient trop dominateurs dans le projet,

Quand c'est l'inverse ça ne leur pose pas de problèmes par contre évidemment. Et puis, "dominateurs"? Les français? :bloblaugh::laugh:

ont posé des conditions. Ils veulent en particulier qu'un autre projet militaire franco-allemand d'envergure, le programme de char MGCS (Main Ground Combat System), dont les Allemands sont chefs de file, progresse au même rythme que celui de l'avion du futur.

À quel moment est-ce que le MGCS a été ralenti?
Jamais, sauf quand rheinmetall est arrivé avec ses gros sabots en exigeant de faire partie du programme.
Donc une fois encore le problème est allemand.
Merci, et a+ sous le bus.

Les deux projets doivent avancer "en parallèle", indique une résolution également votée mercredi sur le sujet.

Donc ralentir l'un pour laisser du temps à l'autre? Parce qu'accélérer quelque chose que l'on cherche déjà à faire rapidement ça va pas être possible. Et ce par idéologie? Ça veut dire quoi d'ailleurs? Le prototype du char doit rouler le jour où celui du chasseur volera? À quoi une telle mesure est supposée servir?
C'est ubuesque!

Le programme SCAF est pourtant parfaitement équilibré industriellement au sein des cinq piliers. L'avion de combat (NGF, Next Generation Fighter) est sous maîtrise d'œuvre de Dassault Aviation, le moteur sous celle de Safran tandis que le combat collaboratif connecté et les drones sont sous maîtrise d'œuvre d'Airbus. Enfin, la coordination du programme est partagé entre Dassault Aviation et Airbus. Pourtant les députés ont demandé des garanties pour que les intérêts des entreprises allemandes du secteur technologique soient mieux pris en compte dans le développement du projet.

Alors on espère qu'ils n'achèteront pas de F-18, ça serait ballot pour le secteur technologique allemand. :bloblaugh:
...Quoiqu'ils trouveront bien un moyen de mettre ça sur le dos de la France, j'en suis sûr. :laugh:

De plus, qu'ils arrêtent de nous prendre pour des cons, leur objectif n'est pas d'avoir quelque chose d'équilibré, il est de préempter le plus possible. Parce que sans ça l'Allemagne devra se tourner vers les USA pour gratter du workshare sur des gros programmes de défense, et ils savent que ce ne sera pas facile vu que les américains se sont réveillés, GDLS en tout premier lieu, voire ont énormément d'avance dans des domaines clés du futur du segment terrestre, comme la robotique, la dronisation, et la réduction de la taille des engins de combat. Le KF41 Lynx s'est par exemple mangé une fin de non recevoir dernièrement, ce qui donne le "la".

Bref, nouvelle illustration...
Ça coince côté industriel parce que "nein nein nein za ne fa bas tu dout!"
Ça coince côté politique parce que "nein nein nein za ne fa bas tu dout!"
Alors les français font des concessions, du coup "ya ya ya dout fa drès pien maindenant!"
...Et trois jours plus tard "nein nein nein za ne fa à noufeau bas tu dout!"

Et ça dure maintenant depuis 1 an et demi...

C'est drôle on a lâché l'affaire sur FCAS-DP plus rapidement que ça quand les anglais nous ont fait la même et refusé de mettre du pognon sur la table et de lancer les études... :rolleyes:

Pourquoi Macron ne va pas voir Merkel pour l'obliger a acheté des rafales en menaçant d'arrêté le programme si ils achètent américains ?

On devrais joué au cons de la même manière.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Snapcoke a dit :

Pourquoi Macron ne va pas voir Merkel pour l'obliger a acheté des rafales en menaçant d'arrêté le programme si ils achètent américains ?

On devrais joué au cons de la même manière.

  • Déjà parce que c'est totalement irréaliste.
  • Ensuite parce qu'on a pas les moyens d'imposer ça aux allemands, surtout en ce moment, même les US n'ont pas eu les moyens de leur imposer le F-35 bien qu'avec une meilleure conjoncture ils y seraient arrivés aisément.
  • Ensuite parce que ce serait le prétexte rêvé des allemands pour changer de partenaires et aller proposer leurs services et leur pognon ailleurs, par exemple aux USA sur le F-XX, vu que la génèse de l'Eurofighter commence avec le X-31. En embarquant SAAB et BAE avec eux pourquoi pas, pour continuer dans la lignée du F-35.
  • Enfin parce que l'Eurofighter étant concurrent du Rafale ce serait le dernier aveu d'échec des allemands qui sont seuls responsables du fiasco Eurofighter et ce alors qu'ils espèrent toujours faire du fric ou a minima faire rentrer des sous dans la caisse pour Airbus D&S.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Patrick a dit :
  • Ensuite parce que ce serait le prétexte rêvé des allemands pour changer de partenaires et aller proposer leurs services et leur pognon ailleurs, par exemple aux USA sur le F-XX, vu que la génèse de l'Eurofighter commence avec le X-31. En embarquant SAAB et BAE avec eux pourquoi pas, pour continuer dans la lignée du F-35.

J'aimerais bien voir ça de

Développé en partenariat avec les USA :bloblaugh:.

BAE aime ton commentaire.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai vu plusieurs fois dans la presse la question, provenant d'hommes politiques allemands (mais pas d'industriels ni des militaires), de pourquoi l'Allemagne n'a t'elle pas fait un partenariat avec les suédois pour son futur avion de combat.   

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Boule75 a dit :

Le partenariat avec l'oncle Sam n'a pas l'air bien en forme.

 

Je suis juste sidéré de la menace balancée publiquement :blink:

Il n'y plus aucune retenue de la part des états-uniens, les mecs menacent directement leurs alliés et c'est normal. On dirait du Staline !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 14 minutes, Pakal a dit :

J'ai vu plusieurs fois dans la presse la question, provenant d'hommes politiques allemands (mais pas d'industriels ni des militaires), de pourquoi l'Allemagne n'a t'elle pas fait un partenariat avec les suédois pour son futur avion de combat.   

Parceque Saab intégre énormément de matériels pour la fabrication de ses avions.

Des usa et d'ailleurs.. 

 

Ils ne font pas de moteurs par exemple....

Le gâteau industriel est du coup moins interressant...

 

Edited by Snapcoke

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Snapcoke a dit :

Parceque Saab intégre énormément de matériels pour la fabrication de ses avions.

Des usa et d'ailleurs.. 

 

Ils ne font pas de moteurs par exemple....

Le gâteau industriel est du coup moins interressant...

 

Le moteur est partagé car c'est une base F404 modifié et produit par Volvo aero

main-qimg-4bf259053ce3fd360d206b0fcaba08

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, clem200 a dit :

Le moteur est partagé car c'est une base F404 modifié et produit par Volvo aero

main-qimg-4bf259053ce3fd360d206b0fcaba08

Merci :happy:

Ce que je voulais dire c'est que Saab n'offrirait finalement pas grand chose en TOT, alors que la France a beaucoup a offrir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, clem200 a dit :

Le moteur est partagé car c'est une base F404 modifié et produit par Volvo aero

main-qimg-4bf259053ce3fd360d206b0fcaba08

Il y a quand même 5 composants français dans le Gripen ! On était déjà gagnant sur les ventes de F-35 (Air Liquide, Michelin) mais alors si on chope de la thune sur toutes les ventes d'avions de combat, finalement y'a du français un peu partout, y'en a qui vont faire la gueule ! :laugh:

Blague à part, on a le même genre de schéma pour le Rafale et le Typhoon ?

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Teenytoon a dit :

Je suis juste sidéré de la menace balancée publiquement :blink:

Il n'y plus aucune retenue de la part des états-uniens, les mecs menacent directement leurs alliés et c'est normal. On dirait du Staline !

Alliés, c'est pour la galerie. Dans les faits nous sommes des vassaux.

Les points qui le prouvent :

- droit extra-territorial des USA s'appliquant sur nos sociétés

- troupes américaines déployés en Europe avec bases ayant des droits extra-territoriaux je crois

- forte pression d'achat de matériel américain chez nous alors que l'achat de matériel étranger est quasiment interdits chez eux

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 8 minutes, Snapcoke a dit :

Merci :happy:

Ce que je voulais dire c'est que Saab n'offrirait finalement pas grand chose en TOT, alors que la France a beaucoup a offrir.

Ca ne change pas le fond de ton message mais quand on regarde les compétences des 2 pays et la distribution des pièces on se dit qu'il y a quelque chose à faire tout de même ^^

Edited by clem200

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 6 minutes, clem200 a dit :

Ca ne change pas le fond de ton message mais quand on regarde les compétences des 2 pays et la distribution des pièces on se dit qu'il y a quelque chose à faire tout de même ^^

Tu veux dire entre l'Allemagne et SAAB ?

Ou entre nous et SAAB ?

Non parceque moi j'avais plus dans l'idée pour notre prochaine avion de combat de travailler comme cela :

france : maitre d'oeuvre avion, moteur et systèmes d'armes.

saab : remote carrier ( genre neuron )

espagne Italie en collaboration sur plein de pièces interressantes ( radar et autres... )

 

quid de l'Allemagne me dirait vous ? 

ils on cas acheté du f 35 :bloblaugh:

 

Edited by Snapcoke

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Teenytoon a dit :

Blague à part, on a le même genre de schéma pour le Rafale et le Typhoon ?

Rien trouvé de plus précis 

200526114456669863.png

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, clem200 a dit :

Rien trouvé de plus précis 

200526114456669863.png

 

Merci :happy:

Je pense qu'il doit bien y avoir une pièce ou deux qui proviennent d'entreprises françaises, comme pour le F-35.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, clem200 a dit :

Le moteur est partagé car c'est une base F404 modifié et produit par Volvo aero

main-qimg-4bf259053ce3fd360d206b0fcaba08

C'est le split du Gripen C/D ça non ? 

Sur le E, le radar n'est pas suédois ...

Je ne sais pas si le E est redevenu un peu plus (ou un peu moins) suédois.

Dans tous les cas, ça rend encore plus ""étonnant"" :-)  la victoire au Brésil face au F.18

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, LePetitCharles a dit :

C'est le split du Gripen C/D ça non ? 

Sur le E, le radar n'est pas suédois ...

Je ne sais pas si le E est redevenu un peu plus (ou un peu moins) suédois.

Dans tous les cas, ça rend encore plus ""étonnant"" :-)  la victoire au Brésil face au F.18

Oui, c'est une vieille image. J'ignore même sa source, officielle ou non 

Pour le radar Saab est capable de produire son propre AESA pour l'export. Ils en faisaient la pub il y a quelques semaines 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,542
    Total Members
    1,550
    Most Online
    salvaggioc
    Newest Member
    salvaggioc
    Joined
  • Forum Statistics

    20,995
    Total Topics
    1,349,305
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries