prof.566

FCAS SCAF et connexes (NGWS, drone FCAS - DP etc.)

Recommended Posts

20 minutes ago, seb24 said:


Honnêtement croire que le Rafale sera toujours ok dans 50 ans ça tiens plus de la religion qu'autre chose.

On peut toujours patcher un avion petit a petit pour le garder a niveau, mais plus le temps passe et plus cela devient difficile et se fait a prix de compromis de plus en plus lourds. La modularité n'est pas infinie et magique et elle est définie dans des marges d’évolutions prévues lors de la conception. Au delà ça revient a tout refaire et devoir intégrer des système de génération totalement différentes, ce qui est tout sauf optimum. Et au final tu as un avion pas obsolète mais qui n'est plus vraiment au niveau.

Pour reprendre des métaphores, on peut continuellement upgrader un PC: nouvelles barrettes de RAM, remplacement du HDD par un SSD, nouveau processeur, meilleure carte graphique. Cependant, il vient un point où ce qui est possible sur la carte mère se limite. Que faire si la carte graphique demande des ports PCIe 4 pour fonctionner optimalement? On peut toujours installer la carte sur un port PCIe 3 et ça marchera. La carte aura un bottleneck mais on bénéficiera de toutes ses fonctionnalités. Qu'en est-il du processeur ou de la mémoire? Le processeur peut être remplacé, avec changement de BIOS si nécessaire, tout comme la mémoire qui peut être upgradée ou le disque dur qui peut-être remplacé par un autre pour plus de capacité ou par un SSD pour plus de vitesse. Jusqu'à un point.

Que se passe-t'il si j'ai atteint la limite du support pour le chipset de ma carte? Si j'ai besoin de mémoire ECC? Que se passe-t'il si j'ai besoin d'un port NVMe pour exploiter pleinement mon SSD?

Dans ce cas, il faut changer la carte mère voire même le boîtier...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, seb24 a dit :


Honnêtement croire que le Rafale sera toujours ok dans 50 ans ça tiens plus de la religion qu'autre chose.

On peut toujours patcher un avion petit a petit pour le garder a niveau, mais plus le temps passe et plus cela devient difficile et se fait a prix de compromis de plus en plus lourds. La modularité n'est pas infinie et magique et elle est définie dans des marges d’évolutions prévues lors de la conception. Au delà ça revient a tout refaire et devoir intégrer des système de génération totalement différentes, ce qui est tout sauf optimum. Et au final tu as un avion pas obsolète mais qui n'est plus vraiment au niveau.

 

Et pourtant, des avions de combats dont la conceptions est vielle de plusieurs décennies maintenant sont continûment modernisés et font d’excellentes machines.

Il n'y a donc aucune raison que le Rafale déroge à cette évolution.

 

Il y a 1 heure, mehari a dit :

Pour reprendre des métaphores, on peut continuellement upgrader un PC: nouvelles barrettes de RAM, remplacement du HDD par un SSD, nouveau processeur, meilleure carte graphique. Cependant, il vient un point où ce qui est possible sur la carte mère se limite. Que faire si la carte graphique demande des ports PCIe 4 pour fonctionner optimalement? On peut toujours installer la carte sur un port PCIe 3 et ça marchera. La carte aura un bottleneck mais on bénéficiera de toutes ses fonctionnalités. Qu'en est-il du processeur ou de la mémoire? Le processeur peut être remplacé, avec changement de BIOS si nécessaire, tout comme la mémoire qui peut être upgradée ou le disque dur qui peut-être remplacé par un autre pour plus de capacité ou par un SSD pour plus de vitesse. Jusqu'à un point.

Que se passe-t'il si j'ai atteint la limite du support pour le chipset de ma carte? Si j'ai besoin de mémoire ECC? Que se passe-t'il si j'ai besoin d'un port NVMe pour exploiter pleinement mon SSD?

Dans ce cas, il faut changer la carte mère voire même le boîtier...

Et qu'est ce qui te dit que le Rafale est à bout de son potentiel d'amélioration ?

D'ailleurs la métaphore informatique est intéressante car on peut faire ressortir ce qu'il y a de commun et différent dans notre sujet de discution:

- pour la ressemblance, la course aux gigahertz des processeurs c'est beaucoup ralenti.

- pour les différence, le hardware est optimisé pour minimiser le coût de fabrication à une performance donnée, et on le jette une fois qu'il y a de nouveaux besoins. C'est économiquement rationnel. Mais on ne peut pas faire ça avec un avion qui a un cycle de vie beaucoup plus long.

Edited by Shorr kan
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Pierre_F a dit :

La première considération est commerciale non ?

Oui ... Mais d'un point de vue purement commercial justement, si tu vends une enclume pour une plume ... Au poids, on a vite fait de renifler la grosse arnaque ! :laugh:

Et c'est bien là que la seconde considération, de fait, doit envoyer du plus lourd encore : c'est la fameuse composante "air" politique ! :tongue:

Et là la plume, elle passe au laminoir ...

(entre le marteau et l'enclume, quoi ...) :mellow:

Fin de l'histoire. :blush:

Bon après l'abus de tisane ce soir, mes cachets et au lit ... :wacko:

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, Shorr kan said:

Et qu'est ce qui te dit que le Rafale est à bout de son potentiel d'amélioration ?

Est-ce que tu sais combien de temps à l'avance le support pour le chipset de ta carte mère durera? Non, il dépend de ce dont le fabriquant de processeur décide qu'il peut supporter pour la génération suivante.

Encore que dans ce cas-là, le fabriquant généralement promet de supporter un chipset pour un certain nombre de générations. Promesse qu'il n'est absolument pas obligé de respecter.

 

Mais question plus compliquée... Est-ce que tu sais quand arrivera la prochaine génération de méthodes de stockage? Le prochain NVMe? Est-ce que que tu crois qu'il va vraiment ne pas y avoir de changements tels que ton matériel est incompatible et qu'il faudra en changer le cœur?

Non. Peu nombreux sont ceux qui peuvent le prédire et ils sont généralement soumis à des NDA.

 

Qui sait quand arrivera la prochaine percée en matière de radars, moteurs, armements, systèmes électroniques, etc? Et surtout qui sait si elle sera compatible avec le matériel existant ou si le matériel existant pourra se défendre contre elle? La réponse est simple: personne parmi nous parce que peu nombreux sont ceux qui sont dans le secret des dieux.

Je ne dis pas que le Rafale est à bout de son potentiel. On peut certainement améliorer beaucoup de choses. Cependant, est-ce que le Rafale est compatible avec des armement laser intégrés, des lanceurs de mini-missile pour son auto-défense, des radars et communications quantiques? Je dis probablement que non et tu me réponds bien sûr que si mais aucun de nous ne peux être sûr. La vérité est que ni moi ni toi ne le savons.

 

 

 

Tant qu'on y est, quelle est la puissance de génération électrique d'un Rafale?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 20 minutes, mehari a dit :

Est-ce que tu sais combien de temps à l'avance le support pour le chipset de ta carte mère durera? Non, il dépend de ce dont le fabriquant de processeur décide qu'il peut supporter pour la génération suivante.

Encore que dans ce cas-là, le fabriquant généralement promet de supporter un chipset pour un certain nombre de générations. Promesse qu'il n'est absolument pas obligé de respecter.

 

Mais question plus compliquée... Est-ce que tu sais quand arrivera la prochaine génération de méthodes de stockage? Le prochain NVMe? Est-ce que que tu crois qu'il va vraiment ne pas y avoir de changements tels que ton matériel est incompatible et qu'il faudra en changer le cœur?

Non. Peu nombreux sont ceux qui peuvent le prédire et ils sont généralement soumis à des NDA.

 

.

J'ai posté un complément à mon post et que je ramène ici:

Citation

D'ailleurs la métaphore informatique est intéressante car on peut faire ressortir ce qu'il y a de commun et différent dans notre sujet de discution:

- pour la ressemblance, la course au gigahertz des processeurs c'est beaucoup ralenti.

- pour les différence, le hardware est optimisé pour minimiser le coût de fabrication à une performance donnée, et on le jette une fois qu'il y a de nouveaux besoins. C'est économiquement rationnel. Mais on ne peut pas faire ça avec un avion qui a un cycle de vie beaucoup plus long.

J'ajouterais que les avions comme le Rafale intègrent nativement dans leur conception qu'il y aura des modernisations à mi-vie.

 

il y a 20 minutes, mehari a dit :

...

 

Qui sait quand arrivera la prochaine percée en matière de radars, moteurs, armements, systèmes électroniques, etc? Et surtout qui sait si elle sera compatible avec le matériel existant ou si le matériel existant pourra se défendre contre elle? La réponse est simple: personne parmi nous parce que peu nombreux sont ceux qui sont dans le secret des dieux.

Je ne dis pas que le Rafale est à bout de son potentiel. On peut certainement améliorer beaucoup de choses. Cependant, est-ce que le Rafale est compatible avec des armement laser intégrés, des lanceurs de mini-missile pour son auto-défense, des radars et communications quantiques? Je dis probablement que non et tu me réponds bien sûr que si mais aucun de nous ne peux être sûr. La vérité est que ni moi ni toi ne le savons.

 

 

 

Tant qu'on y est, quelle est la puissance de génération électrique d'un Rafale?

Tu n'as pas compris mon propos qui est qu'en extrapolant ce que l'on sait de la guerre aérienne et des potentialités technologiques il est peu probable que le Rafale ne puisse  pas être modernisé et devienne obsolète.

Il peut y avoir émergence de technologies de ruptures ou tout événement imprévu qui imposera de passer à autre chose. Mais il sera temps à ce moment là de se poser la question d'un point de vue pratique*. Mais on en est pas là et il y a largement de quoi gérer.

* Après on peut faire du travail prospectif à coté et construire des démonstrateurs. 

 

Autre chose : Il s'agit aussi de dire que vous êtes nombreux à surestimer les marges de progrès des technologies existantes qui sont presque au bout de ce qu'elle peuvent faire, et où chaque pourcentage de gain coûte très cher. à l'inverse d'autres technologies ne sont encore qu'émergentes et sont loin d’être ne serait-ce qu'un peu mature - pour peu qu'elle le deviennent un jour et ne s'avère pas être des culs de sac ( oui Intelligence Artificielle je pense très fort à toi !).

 

Edited by Shorr kan
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Citation

Ça va de 1950 jusqu'à 2015, 65 ans d'évolution. Si on coupe la poire en deux et qu'on compare la Ferrari de 1950 à celle de 1983, ça n'a plus rien à voir. La formule aérodynamique, la position du moteur et du pilote, etc. Maintenant, si on compare celle de 1983 à celle de 2015, ben c'est tout de suite moins flagrant. Oui, celle de 2015 est plus affinée, avec des formes plus sophistiquées... Mais elle reste quand même sur le même plan général que celle de 1983. On peut noter les étapes majeures : en 1961, le moteur passe à l'arrière, en 1968 elle se dote d'un bécquet arrière pour plus d'adhérence des roues motrices, en 1971 ce bécquet passe derrière les roues pour avoir plus de bras de levier, en 1974 il est complété par un bécquet avant pour renforcer l'adhérence des roues directrices, et on se retrouve dès lors au schéma général que toutes les F1 gardent depuis. (Avec des améliorations incrémentales, mais plus de changements majeurs).

Bon bien sûr il y a eu des progrès sur les moteurs, les pneus, et tout un tas d'autres choses mais là n'est pas la question : il n'y a pas eu d'évolution spectaculaire de la forme des Formules 1 depuis les années 70s.

Donc pour quitter l'analogie et revenir sur le vrai sujet : il ne faut pas s'attendre à ce qu'il y aura nécessairement des bouleversements majeurs rendant le Rafale obsolète en 2070. On peut s'attendre à ce qu'il ait besoin de mises à jours de son EMTI, de son radar, de son système de guerre électronique, etc. mais ça tombe bien, tout ça a été conçu pour être très modulaire et facile à mettre à jour sans avoir besoin de faire des interventions lourdes sur l'appareil.

Cependant pour les F1, il y a tellement de contraintes/de règles et de limites imposés (pour aucune raison valable), les progrès technologiques ne peuvent être que très limité sinon on aurait déjà des F1 capable d'aller à 700km/h et d'accélérer de 0 à 100km/h en moins d'une demi-seconde. C'est devenue du grand n'importe quoi la F1 avec toutes ses limites limitant au maximum le progrès technologique.

Edited by stormshadow

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, mehari a dit :

Pour reprendre des métaphores, on peut continuellement upgrader un PC: nouvelles barrettes de RAM, remplacement du HDD par un SSD, nouveau processeur, meilleure carte graphique. Cependant, il vient un point où ce qui est possible sur la carte mère se limite. Que faire si la carte graphique demande des ports PCIe 4 pour fonctionner optimalement? On peut toujours installer la carte sur un port PCIe 3 et ça marchera. La carte aura un bottleneck mais on bénéficiera de toutes ses fonctionnalités. Qu'en est-il du processeur ou de la mémoire? Le processeur peut être remplacé, avec changement de BIOS si nécessaire, tout comme la mémoire qui peut être upgradée ou le disque dur qui peut-être remplacé par un autre pour plus de capacité ou par un SSD pour plus de vitesse. Jusqu'à un point.

Que se passe-t'il si j'ai atteint la limite du support pour le chipset de ma carte? Si j'ai besoin de mémoire ECC? Que se passe-t'il si j'ai besoin d'un port NVMe pour exploiter pleinement mon SSD?

Dans ce cas, il faut changer la carte mère voire même le boîtier...

Mais tu oublies l'élément principal. Que veut-on faire de ce PC? Pour une grande majorité des utilisateurs, une configuration PCIe3, HDD, SATA3 est largement suffisante.

Pour continuer sur l'analogie, les boitiers bardés de LED multicolores façon disco ça ne change pas d'un iota la capacité de calcul d'un PC et pourtant c'est devenu un argument phare pour le vendre.

Regardez les B52. Que font-ils en ce moment avec? Ils le remplacent? Non. Ils l'améliorent. Parce que la base est encore pertinente. Ils ne se sont pas dit "pouaa c'est trop vieux, c'est trop naze".

De toute façon, pour recoller au sujet, le SCAF est un ensemble. Un système dans lequel cohabiteront des éléments jeunes et moins jeunes choisis pour leurs fonctions, pas pour leur âge. Le Rafale en fera partie, comme le NGF.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En 2020, les meilleurs chasseurs en production sont probablement le Rafale (de 2001), le Flanker (de 85) et le F-15 (de 1976)

Ces chasseurs ne sont évidemment pas exactement les mêmes que ce qu'ils étaient à leur début, mais c'est la même "base" (quoique si on revient à l'analogie informatique, on a aussi changé le boitier, l'alim et la carte mère pour les 2 plus vieux, mais à aucun moments on a tout changé)

Je ne vois pas ce qui justifie que le Rafale ne pourra pas être produit aussi longtemps que le F-15 donc encore en 2044. Et le pire, c'est que dans les avions de combat, on arrête la production d'un modèle pas parcequ'il devient incapable de rendre le service, mais parce que son remplaçant le fait mieux. Si son remplaçant n'est pas artificiellement plus performant parcequ'on refuse d'équiper le vieux modèle des derniers équipements (cas du mirage III qui n'a eu le droit au réacteur du F1 que 10 ans plus tard, cas du 2000 qui n'a pas le droit aux AASM ou RBE2...) on peut avoir des surprises et conserver longtemps l'ancien modèle. On pourrait presque dire que le F5 (de 1964) est de nouveau en production en Iran. Et je pense qu'on a de la chance que l'Iran soit politiquement incorrect, sinon ce serait un concurrent redoutable pour le marché Suisse.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Il faudrait décaler le débat ailleurs, parce que encore une fois le Rafale sera remplacé d'ici 20 ans, et ça ce n'est pas un débat. C'est un fait :happy:

DA00037243_S.jpg

Edited by clem200

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, clem200 a dit :

Il faudrait décaler le débat ailleurs, parce que encore une fois le Rafale sera remplacé d'ici 20 ans, et ça ce n'est pas un débat. C'est un fait. 

Ce ne sera vrai que si le NGF aboutit... je suis convaincu que les Typhoon allemands seront remplacés d'ici 20 ans (peut-être même seulement 10 avec la mise en service de F-XX), mais ça ne veut pas forcément dire que ce sera le cas du Rafale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous n'avons pas réussi à produire simultanément Rafale et Mirage 2000.

Je ne vois pas pourquoi on arriverait à produire Rafale et NGF. 

Donc fin de prod maximale du Rafale en 2040. Sûrement bien avant. 

Il va falloir se faire à l'idée qu'il disparaîtra un jour quand même ...

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, clem200 a dit :

Je ne vois pas pourquoi on arriverait à produire Rafale et NGF.

N'oublions pas que ce sont les Allemands qui ont été demandeurs pour le NGF !  Donc, même si fabriqués en Europe - ou en France + Allemagne + Espagne - et assemblés en France - ou 3 lignes d'assemblage ?? -  Ce seront des risques et charges de lignes de production partagées... Tandis que le Rafale est mono-pays ( et export  ? MII  )

=> Situation de - futur - double avion de combat très différente de celle - passée - des Mirage-200 et Rafale !         Donc je vois productions des NGF et Rafale Fxx coexister

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Shorr kan a dit :

pour la ressemblance, la course aux gigahertz des processeurs c'est beaucoup ralenti.

Oui, mais ça a basculé vers une course au nombre de fils d'exécution simultanés, qui entraîne une course à la bande passante vers la mémoire, les périphériques, et entre les coeurs des processeurs, et ça les cartes mères d'avant ne le supportent pas.

On pourrait avoir la même chose avec nos beauzavions : si demain ce qu'il faut c'est de la connectivité partout sur la peau de l'appareil, ou la capacité à endurer le quasi-vide spatial, il se pourrait bien que le joli Rafale ne fasse plus l'affaire.

Le fond de l'affaire, précisément, c'est qu'on ne voit pas nécessairement venir les ruptures, et que celles qu'on croit voir ne sont pas nécessairement celles qui auront effectivement lieu.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Boule75 a dit :

Oui, mais ça a basculé vers une course au nombre de fils d'exécution simultanés

Oui, le nombre de coeurs réels ou virtuels est devenu le nouveau mantra mais pour certaines applications spécifiques (calculs en série vs calculs parallèles) c'est absolument inutile puisque, en gros, il faut attendre un résultat avant de déclencher un nouveau calcul. C'est typiquement le cas du temps réel. Dans ce cas on privilégie toujours la fréquence la plus élevée et la latence mémoire la plus basse possible.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les gars ! Allez y mollo avec les métaphores informatiques. Vu que je suis une bille dans le domaine, j'ai du mal à suivre :unsure::wacko:...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, clem200 a dit :

Il faudrait décaler le débat ailleurs, parce que encore une fois le Rafale sera remplacé d'ici 20 ans, et ça ce n'est pas un débat. C'est un fait :happy:

Le Rafale ne sera pas "remplacé d'ici 20 ans", tout comme le Mirage 2000 n'a pas été remplacé vingt ans après les premières ébauches de l'ACX. L'Armée de l'Air prévoit des améliorations et mises à jour du Rafale jusque dans les années 2060, et ça pour le coup c'est un fait véritable.

Alors bien sûr, l'avion ne sera plus alors au top niveau, la "pointe de diamant", le "bout de la lance" etc. Mais il sera encore pertinent, tout comme le Mirage 2000 modernisé est encore pertinent.

J'ai l'impression qu'on part un peu du principe que l'aéronautique de combat va évoluer aussi rapidement dans la seconde moitié du 21ème siècle qu'elle l'a fait dans la première moitié du 20ème. Or on constate au contraire une tendance forte au ralentissement causée notamment par la montée continue des coûts de recherche et d'utilisation :

Si on regarde par exemple du côté des Américains qui ont comparés à nous un budget infini pour ça, on a chez l'USAF, par année d'introduction en service (pas de premier vol, et en ignorant la Navy, les Marines, et les ANG) :

  • 1950: F-89 (retiré du service en 1969, 19 ans de service) F-94 (ret. 1958: 8 ans)
  • 1954: F-84F (ret. 1964: 10 ans), F-100 (ret. 1979: 25 ans)
  • 1956: F-102 (ret. 1979: 23 ans)
  • 1957: F-101 (ret. 1972: 15 ans)
  • 1958: F-104 (ret. 1969: 11 ans), F-105 (ret. 1984: 26 ans)
  • 1959: F-106 (ret. 1987: 28 ans)
  • 1960: F-110/F-4 (ret. 1996: 36 ans)
  • 1967: F-111 (ret 1996: 29 ans)
  • 1970: A-7D (ret. 1991: 21 ans)
  • 1976: F-15 (encore actif à 44 ans)
  • 1977: A-10 (encore actif)
  • 1978: F-16 (encore actif)
  • 1989: F-15 SE (encore actif)
  • 2005: F-22 (encore actif)
  • 2016: F-35 (encore actif)

Parmi les avions retirés du service chez l'USAF, le doyen a tenu 36 ans. C'est à dire moins que les bon vieux "Legacy Eagle" qui sont encore d'active. Le F-94 a tenu 8 ans, si le F-22 avait fait pareil il aurait été envoyé à la casse en 2013. Entre 1950 et 1970, pas moins de 12 modèles d'avions ont été introduits, qui sont tous retirés depuis. Mais tous les avions introduits après 1970 sont encore actif de nos jour. Il n'y a pas eu de nouveau retrait du service depuis 1996.

Ces mêmes coûts de développement et d'utilisation nous ont forcé à passer d'une flotte hétérogène d'avions spécialisés à une flotte homogène d'avions multirôles pour tenter de ne garder que deux flottes d'appareils à la fois, l'ancienne génération (Mirage 2000 actuellement) et la nouvelle (Rafale). Avec le NGF, s'il arrive effectivement en 2040, ce sera le même schéma, avec le Rafale dans le rôle de l'ancienne génération et le NGF dans celui de la nouvelle. Comme on n'a pas les moyens financiers d'acheter 200 avions d'un coup, puis de redémarrer de zéro une filière industrielle d'aéronautique de combat 50 ans plus tard pour concevoir et acheter à nouveau 200 avions d'un coup, on est obligé au tuilage progressif et donc au maintien à niveau des avions ancienne génération jusqu'à la fin du remplacement.

  • Like 2
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, clem200 a dit :

Nous n'avons pas réussi à produire simultanément Rafale et Mirage 2000.

Je ne vois pas pourquoi on arriverait à produire Rafale et NGF. 

Donc fin de prod maximale du Rafale en 2040. Sûrement bien avant. 

Il va falloir se faire à l'idée qu'il disparaîtra un jour quand même ...

 

Comme le F-22, le SCAF ne sera pas vendable à l'étranger. Sans même parler d'exporter avec les allemands comme partenaire...

Il faudra donc continuer à produire des Rafale pour combler les besoins exports. Mais la production se fera  peut être tout ou en partie en Inde. D’où l’importance de implantation de Dassault dans ce pays. 

 

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur le fait de n'avoir pas maintenu une ligne de construction de M2000 et de Rafale, je me permets de rappeler que cela n'est arrivé que parce que l'Inde a trainé ( ou est passé en temps local ) pour un précédent AO où le M2000 était en bonne position pour la sélection.

En temps homain normal, les deux chaines auraient fonctionner en même temps

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, jean-françois a dit :

En temps homain normal, les deux chaines auraient fonctionner en même temps

Je vous trouve tous très optimistes sur le NGF... à mon avis, ce n'est pas sur du tout que d'ici 2040 on n'abandonne pas la coopération avec les Allemands et qu'on ne se contente pas d'un Rafale amélioré. Avec 5 ou 6 points d'emports supplémentaires, des réacteurs plus puissants...

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 37 minutes, ARPA a dit :

Je vous trouve tous très optimistes sur le NGF... à mon avis, ce n'est pas sur du tout que d'ici 2040 on n'abandonne pas la coopération avec les Allemands et qu'on ne se contente pas d'un Rafale amélioré. Avec 5 ou 6 points d'emports supplémentaires, des réacteurs plus puissants...

Même si les discutions partent implicitement du principe que le NGF aboutisse pour rester raccords avec le sujet, tu n'es pas le seul à penser ça. Loin de là.

Edited by Shorr kan

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, mehari a dit :

Pour reprendre des métaphores, on peut continuellement upgrader un PC:  (...)

J'suis pas sûr de tout comprendre... J'ai un Mac bi-xéon 12 ans d'âge d'origine, hormis la carte graphique décédée au bout de 10 ans, et il fait toujours ce que je lui demande. Du coup y aurait-il plusieurs approches d'un même problème ? :huh:

Non, c'était pas une vraie question. ------> [ ] :biggrin:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, DEFA550 said:

J'suis pas sûr de tout comprendre... J'ai un Mac bi-xéon 12 ans d'âge d'origine, hormis la carte graphique décédée au bout de 10 ans, et il fait toujours ce que je lui demande. Du coup y aurait-il plusieurs approches d'un même problème ? :huh:

Non, c'était pas une vraie question. ------> [ ] :biggrin:

Le problème est qu'aujourd'hui, mon portable explose probablement tes deux Xéons...

Certes, il fait toujours ce que tu veux faire de lui, dépendant de ton usage, tout comme un Mirage F1 fera toujours la police du ciel. Cependant, si tu veux faire un peu plus que ça, il te faudra probablement quelque chose de plus récent...

3 hours ago, Gallium nitride said:

Oui, le nombre de coeurs réels ou virtuels est devenu le nouveau mantra mais pour certaines applications spécifiques (calculs en série vs calculs parallèles) c'est absolument inutile puisque, en gros, il faut attendre un résultat avant de déclencher un nouveau calcul. C'est typiquement le cas du temps réel. Dans ce cas on privilégie toujours la fréquence la plus élevée et la latence mémoire la plus basse possible.

Tu mets le doigt dessus. "Pour certaines applications spécifiques". Tu veux une machine qui soit très bonne sur un point spécifique ou une qui puisse faire plein de chose excellement, même si elle est un tout petit peu moins bonne sur ces quelques points spécifiques. Est-ce que tu veux un F-22 ou un Su-57? Le Raptor sera peut-être meilleur en supériorité aérienne. Cependant, dès qu'il s'agit de faire autre chose, il est complètement surpassé...

Au passage, aujourd'hui, la plupart des programmes demandeurs sont écrits pour prendre avantage du nombre de cœur accru. J'ai encore récemment fait pour l'unif des programmes MATLAB et LTSpice qui maximisaient les 12 threads de mon CPU...

5 hours ago, Gallium nitride said:

Mais tu oublies l'élément principal. Que veut-on faire de ce PC? Pour une grande majorité des utilisateurs, une configuration PCIe3, HDD, SATA3 est largement suffisante.

Oui, pour une grande majorité des utilisateur, une config PCIe3, HDD et SATA3 est suffisante, dans le premier cas principalement parce que le PCIe4 est tout juste en train d'arriver. Cependant, est-ce que tu veux vraiment te contenter de ce qui est suffisant pour la majorité des utilisateurs? Parce que dans ce cas, abandonnez le Rafale et refaites des Mirage 2000 ou achetez des Gripen. Après tout, si on veut faire la police du ciel, c'est largement suffisant.

Cependant, aujourd'hui, qui veut encore se coltiner les vitesses de boot, d'écriture et de lecture d'un HDD? Si je te donnes le choix entre un HDD SATA et un SSD NVMe, est-ce que tu veux vraiment me faire croire que tu vas prendre le HDD?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 4 heures, jean-françois a dit :

Sur le fait de n'avoir pas maintenu une ligne de construction de M2000 et de Rafale, je me permets de rappeler que cela n'est arrivé que parce que l'Inde a trainé ( ou est passé en temps local ) pour un précédent AO où le M2000 était en bonne position pour la sélection.

En temps homain normal, les deux chaines auraient fonctionner en même temps

Avec l'une pour l'export et l'une pour l'armée de l'air. Une situation difficilement tenable et peu confortable tout de même. Et pas de rapport avec l'armée de l'air qui s'en foutait du 2000 depuis qu'elle mettait l'argent dans le Rafale.

Personnellement j'arrête là ^^ personne ici n'est capable de savoir ce qui se passera dans 50 ans. Peut être que le Rafale fera l'affaire, peut être aussi qu'il sera ridicule face à des armes a énergie diriger de la mort tirer par des avions furtifs a Mach 4 ^^

Peut être qu'on continuera de le mettre a jour, peut être qu'on fera un super Rafale, peut être qu'on passera à du tout NGF, peut être que les Indiens le produiront longtemps, peut être peut être peut être peut être ...

Une vision a 30 ans ok, a 50 ans c'est du poker ^^

Edited by clem200
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, mehari a dit :

Certes, il fait toujours ce que tu veux faire de lui, dépendant de ton usage, tout comme un Mirage F1 fera toujours la police du ciel. Cependant, si tu veux faire un peu plus que ça, il te faudra probablement quelque chose de plus récent...

Probablement est le mot important ici. Beaucoup de pays ne peuvent se permettre de faire mieux, au cas ou. Ils concoivent leur matériel pour des besoins certains.

Il y a 4 heures, mehari a dit :

Au passage, aujourd'hui, la plupart des programmes demandeurs sont écrits pour prendre avantage du nombre de cœur accru. J'ai encore récemment fait pour l'unif des programmes MATLAB et LTSpice qui maximisaient les 12 threads de mon CPU...

Cela ne fonctionne que pour des traitements parallèles et ce n'est pas toujours possible.

Il y a 4 heures, mehari a dit :

Cependant, aujourd'hui, qui veut encore se coltiner les vitesses de boot, d'écriture et de lecture d'un HDD? Si je te donnes le choix entre un HDD SATA et un SSD NVMe, est-ce que tu veux vraiment me faire croire que tu vas prendre le HDD?

Le boot est un faut problème,  la plupart des utilisateurs laissent leur PC se mettre en veille et ne l'éteignent plus mais je suis d'accord avec toi, la vitesse de lecture/écriture des NVMe en M2 est vraiment phénoménale...pour qui en a besoin... et le prix est phénoménal aussi d'ailleurs.

Pour résumer le fond de ma pensée et clore ce HS, il ne faut pas confondre l'envie et le besoin. On a toujours envie de plus vite, plus haut, plus fort, plus beau, etc... mais quand on n'a pas la possibilité de faire tourner la planche à billets en 3x8 comme certains, il faut rêver utile.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour resté HS, un p'tit SSD pour le système d'exploitation, les programmes et quelques fichier c'est pas cher !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,547
    Total Members
    1,550
    Most Online
    MiG-25PDS
    Newest Member
    MiG-25PDS
    Joined
  • Forum Statistics

    21,001
    Total Topics
    1,351,597
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries