prof.566

FCAS SCAF et connexes (NGWS, drone FCAS - DP etc.)

Recommended Posts

Il y a 5 heures, gargouille a dit :

Pour resté HS, un p'tit SSD pour le système d'exploitation, les programmes et quelques fichier c'est pas cher !

Et surtout : ça ne fait pas grille-pain contrairement à un NVMe. De toutes façon, vous êtes tous des ptits joueurs : moi, c'est Optane ou rien, et comme ça je pourrai enfin éteindre mon SAN-RAM de temps en temps !
Bon. C'est surtout tisane à c't'heure là.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, mehari a dit :

Le problème est qu'aujourd'hui, mon portable explose probablement tes deux Xéons...

C'est certain. Ca fait juste que tu plantes avant moi. :tongue:

Share this post


Link to post
Share on other sites
32 minutes ago, DEFA550 said:

C'est certain. Ca fait juste que tu plantes avant moi. :tongue:

Planter? Je vois pas comment, j'utilise Linux... All hail the penguin!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 hours ago, Gallium nitride said:

Le boot est un faut problème,  la plupart des utilisateurs laissent leur PC se mettre en veille et ne l'éteignent plus mais je suis d'accord avec toi, la vitesse de lecture/écriture des NVMe en M2 est vraiment phénoménale...pour qui en a besoin... et le prix est phénoménal aussi d'ailleurs.

Ça coûte tripette?! Parce contre ça a une fiabilité de merde ... donc tu évite de mettre tes sauvegarde dessus ...

... mais je ne vois pas bien comment s'en passer aujourd'hui même pour des applications familiale ... je ne parle même pas du gamin qui ne veut plus attendre 1h avant que son jeu de 100Go ne se lance ...

Dans le cadre pro même pour de la bureautique c'est encore pire ... quand le temps c'est de l'argent la réactivité du PC avec suffisamment de RAM et un disque rapide ... ça te fait économiser du pognon.

Pour les multicœur ne serait ce que pour un navigateur internet avec pas mal d'onglet ouvert c'est le jour et la nuit ... même chose avec les logiciel photo même assez basique ... genre lightroom, je ne parle même pas d'un peu de montage vidéo ...

Le vrai probleme c'est pas le hardware ... c'est le couple hardware software ... et quand les producteurs des deux s'allie pour tirer le besoin par le haut tu n'as pas vraiment d'autre choix que de t'aligner.

Même avec des distribution linux légere ... tu es contraint sur le hardware par ton applicatif desktop ... sauf a surfer le web avec Lynx ... éditer tes document avec LaTex ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
52 minutes ago, g4lly said:

Parce contre ça a une fiabilité de merde

Les NVMe sont plus fiables que les HDD, ne serait-ce que parce qu'ils ne sont pas sensibles aux vibrations, et j'ai déjà vu plusieurs plusieurs personnes avec des disques défectueux, ce qui ne m'est encore jamais arrivé avec des SSD.

Cependant, les NVMe les plus larges (genre 1 ou 2TB) coûtent encore très cher: plus de 175€ pour 1TB alors que l'équivalent HDD 2.5in coûtera aux alentours de 65€. En ce qui me concerne, je conseille plutôt de prendre un système avec un SSD en principal (256GB en ce qui me concerne parce que je dual-boot et ça me donne deux partitions d'environ 128GB) et un HDD d'un TB en auxiliaire pour les gros trucs, y compris les jeux (sous Windows, je garde l'espace de stockage du SSD pour les trucs de l'unif).

Malheureusement, ce genre de configuration se raréfie.

1 hour ago, g4lly said:

éditer tes document avec LaTex ...

Si tu veux faire des gros trucs en LaTeX, tu as intérêt à avoir un processeur décent aussi. La compilation LaTeX semble rester une application singlethread (ll faut que je voie si il y a moyen d'activer du multithread dessus) mais si tu as un gros rapport avec une multitude de graphes Tikz et une grosse bibliographie, ça peut vite prendre un peu de temps à compiler...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
11 minutes ago, mehari said:

Les NVMe sont plus fiables que les HDD, ne serait-ce que parce qu'ils ne sont pas sensibles aux vibrations, et j'ai déjà vu plusieurs plusieurs personnes avec des disques défectueux, ce qui ne m'est encore jamais arrivé avec des SSD.

J'ai vu des tonnes de "SSD" défectueux ... en général c'est le contrôleur qui lâche, et ça peut arriver absolument n'importe quand surtout sur des modèle neuf - passé un an normalement tu es tombé sur un bon semi-conducteur et ça peut durer longtemps -, et il n'y a pas moyen de récupérer les données, du moins pas de moyen "bon marché" ...

Sur un disque mécanique il y a toujours moyen de récupérer les données en transplantant bêtement les plateaux dans un boîtier qui fonctionne. Accessoirement ton HDD discute smart avec ton OS et le préviens en cas de signaux pré-défaillance, largement avant qu'il ne "casse". Et même sur un disque bien entamé on arrive a récupérer les donnée dans le disque lui même ... c'est un peu laborieux mais ça marche bien.

C'est comme les archive le plus sûr ... reste le papier ... on arrive a le lire encore 6000 an après ... sans outil particulier.

  • Like 1
  • Haha 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Une vidéoconférence pour les Germanophones avec les différents partenaires industriels Allemand du projet SCAF sous l'égide de l'association des industrie aérospatiale Allemande.

une version courte

https://www.youtube.com/watch?v=XtDq4mKQjE8

 

 

Edited by P4
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ça tombe bien, à l'avenir tout ce qui sera dans les forces britanniques ne sera plus ITAR-free et les anglois ont quitté Galileo, donc pour le merge SCAF-Tempest, on en rediscutera quand ils auront montré les lignes de crédit de leur budget pour le projet Tempest.

PS: si les allemands sont vriament soucieux du ITAR-free, comment peuvent-ils justifier de dépenser des sommes folles dans l'achat de matos US pour maintenir les B61 alors que Trump leur retire les troupes?

Edited by Chimera
  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, Chimera said:

si les allemands sont vriament soucieux du ITAR-free, comment peuvent-ils justifier de dépenser des sommes folles dans l'achat de matos US pour maintenir les B61 alors que Trump leur retire les troupes?

Ils se foutent pas mal de l'ITAR dans les produits finis qu'ils achètent. Ils trouvent ça plus chiant dans ce qu'ils produisent eux-mêmes et exportent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Un article très intéressant de méta-défense.fr:

https://www.meta-defense.fr/2020/08/03/le-drone-remote-carrier-du-programme-scaf-sera-t-il-au-coeur-du-standard-rafale-f5/

À priori le standard F5 du Rafale pourrait faire apparaître le couple Rafale-Remote Carrier dès 2030.

Le Rafale verrait ses capacités de détection et d'intervention grandement améliorées. 

Bref, un début de SCAF sans NGF. 

Je n'ai pas trouvé d'autres sources reprenant les informations de méta-défense. 

Avez-vous des informations de ce côté ? 

Edited by Salverius
Ajout « dès 2030»
  • Like 2
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
5 hours ago, Chimera said:

Ça tombe bien, à l'avenir tout ce qui sera dans les forces britanniques ne sera plus ITAR-free et les anglois ont quitté Galileo, donc pour le merge SCAF-Tempest, on en rediscutera quand ils auront montré les lignes de crédit de leur budget pour le projet Tempest.

PS: si les allemands sont vriament soucieux du ITAR-free, comment peuvent-ils justifier de dépenser des sommes folles dans l'achat de matos US pour maintenir les B61 alors que Trump leur retire les troupes?

C'est une lubie d'Airbus pour assoir sa domination sur le projet SCAF grace à sa présence au RU et dans la continuité de la fusion avorté avec BAE que soutenait Enders afin d'avoir un projet unique dans l'aviation de combat, en plus d'obtenir un pillier defense solide qui fait défaut en cette période d'affaiblssement de ses activitées dans le secteur civil.

Edited by P4
  • Like 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

A noter que Airbus a proposé à l'Espagne pour ses nouveaux achats de typhoon, l'eurofigthers LTE qui sera également pourvu d'une intégration dans le SCAF...

Share this post


Link to post
Share on other sites
19 hours ago, Salverius said:

Un article très intéressant de méta-défense.fr:

https://www.meta-defense.fr/2020/08/03/le-drone-remote-carrier-du-programme-scaf-sera-t-il-au-coeur-du-standard-rafale-f5/

À priori le standard F5 du Rafale pourrait faire apparaître le couple Rafale-Remote Carrier dès 2030.

Le Rafale verrait ses capacités de détection et d'intervention grandement améliorées. 

Bref, un début de SCAF sans NGF. 

Je n'ai pas trouvé d'autres sources reprenant les informations de méta-défense. 

Avez-vous des informations de ce côté ? 

Rien de spécifique mais il était prévu que les Remotes Carriers arrivent avant le NGF donc ce n'est pas vraiment surprenant...

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 hours ago, mehari said:

Rien de spécifique mais il était prévu que les Remotes Carriers arrivent avant le NGF donc ce n'est pas vraiment surprenant...

vent d'est:

"Tu quoque mi fili" :biggrin:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, P4 a dit :

"Tu quoque mi fili" :biggrin:

Qui est Brutus, qui est Cesar ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/08/2020 à 18:56, Chimera a dit :

PS: si les allemands sont vriament soucieux du ITAR-free, comment peuvent-ils justifier de dépenser des sommes folles dans l'achat de matos US pour maintenir les B61 alors que Trump leur retire les troupes?

Les 45 SH18 ne sont pas officiellement commandés...

Ca serait un coup d'éclat fort qu'ils y renoncent. 

La B61 ne fait plus crédible....  un peu comme de faire du combat de rue avec une arbalète contre des assaillants en Kalash : tu pourras peut être un mettre un ou deux HS, mais ca sera bien le diable.  Et s'il faut un symbole, qu'ils annoncent juste que des mines atomiques ont été installées en des endroits secrets aux frontières....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Article OPEX 360, avec le titre : Airbus a testé avec succès une technologie clé pour le Système de combat aérien du futur

http://www.opex360.com/2020/08/11/airbus-a-teste-avec-succes-une-technologie-cle-pour-le-systeme-de-combat-aerien-du-futur/#

Révélation

(...)
Il aura fallu attendre plus d’un mois après la fin de l’exercice « Timber Express » (Cet exercice, qui s’est tenu à Jagel [Schleswig-Holstein], où est basé l’escadron 51 « Immelman », doté de chasseurs-bombardiers PANAVIA Tornado ECR [reconnaissance et guerre électronique, ndlr], a mobilisé des Eurofighter EF-2000, un P-3C Orion de la Deutsche Marine, un E-3A Awacs de l’Otan, une frégate néerlandaise croisant en mer Baltique, et des forces spéciales ainsi que des unités de guerre électronique allemandes.) pour apprendre qu’Airbus avait franchi un jalon important dans le programme SCAF après avoir expérimenté avec succès la technologie qui permettra de faire communiquer entre eux des avions de combat avec des effecteurs connectés.
« Au cours de l’exercice, les effecteurs connectés, qui utilisent actuellement le ‘Compact Airborne Networking Data Link’ [CANDL] ont été connectés avec succès à la Liaison 16, la liaison de données tactique opérationnelle des forces armées », a en effet indiqué Airbus, le 6 août.
« Les effecteurs n’étaient pas seulement visibles de tous les avions de combat de la Luftwaffe étant donné qu’ils pouvaient également recevoir et exécuter des ordres sans qu’il ait été nécessaire d’apporter des modifications techniques aux appareils » poursuit Airbus, pour qui il s’agit « d’une première en Europe et une nouvelle étape vers un système de combat aérien futur. »
En outre, ajoute l’industriel, une autre étape a été franchie avec la « démonstration de l’interopérabilité avec le concept Otan d’opérations coopératives ESM [CESMO] », qui compile les données obtenus par différents capteurs afin de localiser en temps réels les menaces potentielles en matière de guerre électronique. Or, Airbus dit avoir « réussi à intégrer un effecteur connecté en tant que composant à part entière du réseau de reconnaissance CESMO », les données collectées ayant été « fusionnées en temps réel » avec celles obtenus par d’autres moyens, notamment les Tornado ECR.

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Opex 360 / Airbus a testé avec succès une technologie clé pour le Système de combat aérien du futur

http://www.opex360.com/2020/08/11/airbus-a-teste-avec-succes-une-technologie-cle-pour-le-systeme-de-combat-aerien-du-futur/

Citation

"Mené dans le cadre d’une coopération associant la France, l’Allemagne et l’Espagne, le programme « Système de combat aérien du futur » ne vise pas seulement à mettre au point un nouvel avion de combat [le « New Generation Fighter », NGF] sous la direction de Dassault Aviation.

Il consiste aussi à développer un « système de systèmes », c’est à dire un réseau intégrant des capteurs, des aéronefs, de n’importe quel type et de générations différentes, ainsi que des « effecteurs connectés » [ou « Remote Carriers »], sorte de drones pouvant réaliser des missions de reconnaissance et de guerre électronique tout en pouvant éventuellement saturer des défenses adverses.

D’où l’importance des technologies devant permettre aux différents éléments du SCAF de communiquer entre eux. Et cette partie du programme relève d’Airbus Defence & Space, qui a profité de l’exercice de liaisons de données tactiques « Timber Express« , organisé par la Bundeswehr [forces armées allemandes, ndlr] en juin dernier, pour effecter des expérimentations.

Cet exercice, qui s’est tenu à Jagel [Schleswig-Holstein], où est basé l’escadron 51 « Immelman », doté de chasseurs-bombardiers PANAVIA Tornado ECR [reconnaissance et guerre électronique, ndlr], a mobilise des Eurofighter EF-2000, un P-3C Orion de la Deutsche Marine, un E-3A Awacs de l’Otan, une frégate néerlandaise croisant en mer Baltique, et des forces spéciales ainsi que des unités de guerre électronique allemandes.

Sur son site Internet, et avant de donner le coup d’envoi de cet exercice dont la finalité était de faire échanger, en temps réel, des données entre tous les systèmes engagés afin qu’ils pussent avoir une « image commune » d’une situation aérienne donnée, la Bundeswehr avait indiqué qu’Airbus Airbus Helicopters et Hensoldt allaient tester, pour la première fois, la liaison 16 [L16 – standard de liaison de données de l’Otan pour échanger des informations tactiques, ndlr] avec un hélicoptère H145M, précisant qu’il s’agissait d’un « point de départ pour améliorer cet appareil dans sa mission de transport pour les forces spéciales ». Et aucun mot n’avait été dit au sujet de l’expérimentation que s’apprêtait alors à réaliser Airbus.

Il aura fallu attendre plus d’un mois après la fin de l’exercice « Timber Express » pour apprendre qu’Airbus avait franchi un jalon important dans le programme SCAF après avoir expérimenté avec succès la technologie qui permettra de faire communiquer entre eux des avions de combat avec des effecteurs connectés.

« Au cours de l’exercice, les effecteurs connectés, qui utilisent actuellement le ‘Compact Airborne Networking Data Link’ [CANDL] ont été connectés avec succès à la Liaison 16, la liaison de données tactique opérationnelle des forces armées », a en effet indiqué Airbus, le 6 août.

« Les effecteurs n’étaient pas seulement visibles de tous les avions de combat de la Luftwaffe étant donné qu’ils pouvaient également recevoir et exécuter des ordres sans qu’il ait été nécessaire d’apporter des modifications techniques aux appareils » poursuit Airbus, pour qui il s’agit « d’une première en Europe et une nouvelle étape vers un système de combat aérien futur. »

En outre, ajoute l’industriel, une autre étape a été franchie avec la « démonstration de l’interopérabilité avec le concept Otan d’opérations coopératives ESM [CESMO] », qui compile les données obtenus par différents capteurs afin de localiser en temps réels les menaces potentielles en matière de guerre électronique. Or, Airbus dit avoir « réussi à intégrer un effecteur connecté en tant que composant à part entière du réseau de reconnaissance CESMO », les données collectées ayant été « fusionnées en temps réel » avec celles obtenus par d’autres moyens, notamment les Tornado ECR."


Share this post


Link to post
Share on other sites
34 minutes ago, Phacochère said:
  •  

Opex 360 / Airbus a testé avec succès une technologie clé pour le Système de combat aérien du futur

http://www.opex360.com/2020/08/11/airbus-a-teste-avec-succes-une-technologie-cle-pour-le-systeme-de-combat-aerien-du-futur/

Pas d'indication de budget, on fait mumuse avec la L16 et on parle de technoogie d'avenir, ça mythone sec chez Airbus.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, P4 a dit :

Pas d'indication de budget, on fait mumuse avec la L16 et on parle de technoogie d'avenir, ça mythone sec chez Airbus.

C'est surtout que je ne comprends rien à l'article. Ça jargone sévère mais je ne comprends pas en quoi il y'a évolution. 

Le lien timber express de la Bundeswehr 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,544
    Total Members
    1,550
    Most Online
    salvaggioc
    Newest Member
    salvaggioc
    Joined
  • Forum Statistics

    20,996
    Total Topics
    1,350,193
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries