Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

FCAS SCAF et connexes (NGWS, drone FCAS - DP etc.)


Recommended Posts

il y a une heure, P4 a dit :

L'Arabie Saoudite est un pays infréquentable du point de vu Allemand..:happy:

C'est d'ailleurs la raison pour quoi les allemand ne veulent plus faire un avion avec les anglais.

il y a 29 minutes, Julien a dit :

Le soucis c'est qu'on a soit accepté soit demandé (je ne sais pas lequel les deux) que les Allemands payent 50% de la facture. A partir de là, c'est irréaliste d'imaginer qu'ils vont accepter de payer autant que nous sans que cela permette à leur industrie de faire un bon en avant. Donc soit il va bien falloir accepter que l'Allemagne aura plus que ce que son bagage technologique lui permet à priori de réclamer, eu égard au fait qu'on fait moins la fine bouche sur leur chèque de 50%, soit ce n'était pas un 50/50 qu'il faillait instaurer mais un 60/40 ou quelque chose comme ca.

Je suis d'accords.

Link to post
Share on other sites
à l’instant, gargouille a dit :

C'est d'ailleurs la raison pour quoi les allemand ne veulent plus faire un avion avec les anglais.

ce sont les anglais qui ne veulent plus travailler avec les allemands...

  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites
à l’instant, Ponto Combo a dit :

ce sont les anglais qui ne veulent plus travailler avec les allemands...

Va-t-il pas qu'il va foutre mon message en l'air !!!!!  :angry:

 

PS : je le savais. :wink:

 

 

Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, Julien a dit :

Le soucis c'est qu'on a soit accepté soit demandé (je ne sais pas lequel les deux) que les Allemands payent 50% de la facture. A partir de là, c'est irréaliste d'imaginer qu'ils vont accepter de payer autant que nous sans que cela permette à leur industrie de faire un bon en avant. Donc soit il va bien falloir accepter que l'Allemagne aura plus que ce que son bagage technologique lui permet à priori de réclamer, eu égard au fait qu'on fait moins la fine bouche sur leur chèque de 50%, soit ce n'était pas un 50/50 qu'il faillait instaurer mais un 60/40 ou quelque chose comme ca.

je ne sais pas la répartition financière qui a été établi, mais le vrai soucis c'est la remise en cause des répartitions qui sauf erreurs de ma part avaient été décidé il y a déjà plusieurs mois. 

il nous manque des éléments de compréhension c'est certain mais tout de même. Ils ont la grosse part du MGCS, la parti soft du SCAF, une partie sur le moteur, les drones. 

 

Edited by seal33
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, DEFA550 a dit :

:blink:

Plus on est mauvais, plus on est puissant, c'est ça le délire ?

La dernière fois que MTU a voulu toucher à un truc inconnu, il a fallu repasser derrière pour tout recommencer dans les règles de l'art. Je parle bien du FADEC du TP-400, entre autres choses. Mais peut-être la puissance scientifique se mesure à la capacité à gruger les autorités, comme pour le diesel gate, hum ?

On peut aussi parler de la mission InSight et de l'instrument HP3, qui a magnifiquement foiré sur Mars... Ca fait beaucoup de branquignoles  tout ça, non ?

Comme quoi « deutsche qualitat«  est parfois surfaite, je suis le premier à le reconnaître. Il n’en reste pas moins que l’Allemagne si on veut coopérer avec elle, il faut le faire à égalité à plus ou moins brève échéance . Pour le SCAF, il ne faut pas être grand clerc pour s’en rendre compte, le moment n’est pas venu.

Pour le H.S. du dieselgate cela concernait des émissions nocives/consommation et qui aurait floué des millions d’automobilistes. Quand on sait que si les chiffres avaient été plus « réalistes » cela n’aurait rien changé aux intentions d’achat et que dans la pratique l’automobiliste se soucie peu de savoir si individuellement il pollue (il suffit de voir comment il conduit) on peut se demander si cette affaire n’est pas une énorme tartufferie.

Edited by rodac
Link to post
Share on other sites

Sinon, on remarquera le glissement du discours de "ça suffit avec ce chauvinisme/paranoïa mal placé et cette défiance systématique à l'égard des allemands. Le lead français est assuré. Il n'y a rien à craindre" à "il n'y a pas le choix, il va falloir faire de sérieuses concessions sur la transmission des savoirs faires vers l'industrie allemande pour faire vivre le projet"...

Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, rodac a dit :

Pour le H.S. du dieselgate cela concernait des émissions nocives/consommation et qui aurait floué des millions d’automobilistes. Quand on sait que si les chiffres avaient été plus « réalistes » cela n’aurait rien changé aux intentions d’achat et que dans la pratique l’automobiliste se soucie peu de savoir si individuellement il pollue (il suffit de voir comment il conduit) on peut se demander si cette affaire n’est pas une énorme tartufferie.

Cela aurait interdit au groupe VW et à ses différents véhicules diesel l'accès au marché US. L'enjeu était essentiellement ici.

Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, johnsteed a dit :

l'Iran

L’Iran, ce ne serait pas forcément une mauvaise chose... mais c’est une discussion pour un autre fil.
 

Notons quand même que la plupart des décisions récentes prises par la France concernant son industrie de Défense l’ont été dans le sens d’un maintien clair de sa prépondérance. Avec des solutions différentes à chaque fois, mais le résultat demeure (Chantiers de l’Atlantique / Ficantieri, Photonis, sous-marins vs Volkswagen, ...). Bref, il semble que la France prend de plus en plus conscience non seulement du besoin mais aussi de sa capacité à défendre son pré-carré.

On verra bien si cette rencontre France-Allemagne renforce cette impression.

Edited by TarpTent
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites

Les Allemands après nous avoir "testé" semble maintenant exiger et imposer, qu'est-ce qui a changé ?
Un parallèle à l'élection de Biden et de garanties données ?

 

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Je pense pas qu'il ne faille claquer la porte tout de suite, car nous sommes actuellement pas en position de force et certains allemands n'attendent que cela pour rejoindre le Tempest.  Il faut accepter à minima leurs exigences mais activement travailler en parallèle sur un plan B et au premier retard de leurs industriels les laisser tomber pour ce plan B  et ce sera trop tard pour eux pour rejoindre un autre programme

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, MIC_A a dit :

Les Allemands après nous avoir "testé" semble maintenant exiger et imposer, qu'est-ce qui a changé ?

Rien n'a changé, à nous de rester fermes.

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Pakal a dit :

Je pense pas qu'il ne faille claquer la porte tout de suite, car nous sommes actuellement pas en position de force et certains allemands n'attendent que cela pour rejoindre le Tempest.  Il faut accepter à minima leurs exigences mais activement travailler en parallèle sur un plan B et au premier retard de leurs industriels les laisser tomber pour ce plan B  et ce sera trop tard pour eux pour rejoindre un autre programme

Je ne vois pas quel inconvénient il y aurait à ce que les Allemands rejoignent le Tempest, au contraire.

Ceci dit je vois un avantage à maintenir la fiction d'une coopération avec eux: pendant ce temps là, ils n'achètent pas de F-35, mais si finalement ils en achetaient, tant pis pour eux.

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, seal33 a dit :

je ne sais pas la répartition financière qui a été établi, mais le vrai soucis c'est la remise en cause des répartitions qui sauf erreurs de ma part avaient été décidé il y a déjà plusieurs mois. 

Cette remise en cause itérative des répartitions décidées au niveau inter-gouvernemental par un parlement national revient à accepter que les décisions du gouvernement français soient en fait dépendantes du bon vouloir du Bundestag :  la France ne peut accepter que sa politique soit dépendante du bon vouloir des Alliances au Bundestag...

Ou bien on demande tous la nationalité allemande pour aller voter au Bundestag pour pouvoir influer sur la politique française :laugh:

Je ne vois comment les Allemands vont pouvoir continuer à monter des coopérations internationales si il ne mettent pas au point un outil permettant aux projets décidés à l'échelon supranational d'être validé une fois pour toute initialement :dry:

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, DEFA550 a dit :

Mais ils peuvent faire un bond en avant sur ce qu'ils ne savent pas encore faire mais qu'ils vont devoir faire quand même. Tout comme nos 50% justifient qu'on fasse un bond en avant sur ce qu'ils ne font pas. Sauf qu'ils veulent aussi avoir l'IP sur la totalité, c'est à dire payer 50% mais bénéficier du savoir faire intégral. Et puis quoi encore ?!?

Qu'ils aillent se faire empapaouter avec leur casque à pointe. :angry:

Source qu'ils réclament l'IP sur la totalité ?

Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Julien a dit :

A partir de là, c'est irréaliste d'imaginer qu'ils vont accepter de payer autant que nous sans que cela permette à leur industrie de faire un bon en avant.

Ok mais on a pas a payer les allemands pour qu’ils refassent leur retard voir pire a leur filer la tech gratos. 

Il y a 4 heures, gargouille a dit :

C'est d'ailleurs la raison pour quoi les allemand ne veulent plus faire un avion avec les anglais

C’est exactement l’inverse ! Les anglais refusent les allemands car juger pas fiables ...
on comprend vraiment pas du tout pourquoi d’ailleurs. 

Il y a 3 heures, rodac a dit :

il faut le faire à égalité

L’egalite ne se décrète pas 
la france est en avance c’est un fait. 

Je propose deja des les envoyer bouler sur le rpas (pas armé, pas sur que le moteur soit europeens) qui n’a plus aucun interet pou nous (de compris en compris on est passe a la compromission avec les capacités dont on a besoin). 
puis pas un mot sur aucun autre programme en commun, les laisser venir et en fonction en ecoute ou on se leve. 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Et vous pensez vraiment que la recherche Allemande ne peut rien apporter à la France ? Vous rigolez ou c’est de la prétention ?

On ne parle pas de d’ameliorations d’un Rafale mais un avion qui contiendra des techno’s qui n’existent pas encore au stade industriel.

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Pierre_F a dit :

Et vous pensez vraiment que la recherche Allemande ne peut rien apporter à la France ? Vous rigolez ou c’est de la prétention ?

Tu cherches les embrouilles, Pierre, avec cette remarque pourtant marquée au coin du bon sens !

CHIFFON ROUGE : LACHEZ LES VACHETTES !

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, Pierre_F a dit :

Et vous pensez vraiment que la recherche Allemande ne peut rien apporter à la France ? Vous rigolez ou c’est de la prétention ?

On ne parle pas de d’ameliorations d’un Rafale mais un avion qui contiendra des techno’s qui n’existent pas encore au stade industriel.

Ce n'est pas de la prétention. C'est une réalité pratique : Ils n'ont pas grand chose à apporter à part un chéquier.

C'est tout le problème du programme : il y a une asymétrie fondamentale entre un pays capable de faire un avion de combat en toute autonomie de bout en bout, et un autre dont les capacités sont très limitées en la matière.

De là trois possibilités : soit la France accepte des transferts de connaissances, soit l'Allemagne se laisse mener, soit enfin l'un des deux ou les deux lachent l'affaire.

Edited by Shorr kan
  • Like 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Shorr kan a dit :

C'est tout le problème du programme : il y a une assymetrie fondamentale entre un pays capable de faire un avion de combat en toute autonomie de bout en bout, et un autre dont les capacités sont très limitées.

Et alors qu'il y a une autre asymétrie entre un pays qui a encore une plateforme avec du potentiel et un autre qui est en bout de course... pourtant lequel met le plus la pression sur les conditions ?

Edited by BPCs
  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, BPCs a dit :

Et alors qu'il y a une autre asymétrie entre un pays qui a encore une plateforme avec du potentiel et un autre qui est en bout de course... pourtant lequel met le plus la pression sur les conditions ?

Incroyable cette impudence, n'est-ce pas ?!

Une troisième asymétrie à ajouter : l'un des partenaires doit faire la guerre pour de vrai, et l'autre doit juste alimenter son complexe militaro-industriel.

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites
  • g4lly locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Member Statistics

    5,561
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,131
    Total Topics
    1,387,708
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...