Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

FCAS SCAF et connexes (NGWS, drone FCAS - DP etc.)


Recommended Posts

il y a 7 minutes, Skw a dit :

Non. D'autant plus que l'interview est courte. Mais je me demande, parce que c'est la posture que l'on trouve assez fréquemment chez les députés allemands, s'il ne veut tout simplement pas conserver sa capacité à faire son Pépé, fils de Soupalognon y Crouton. Je veux être écouté, sinon je m'arrête de respirer !

C'est bien possible. Ce qui m'apparaît nettement à la lecture de nombreux commentaires, tweets et autres interventions d'allemands, c'est que cette question d'engagements de long termes est bien comprise et admise par plein de monde. Assez de monde, les bonnes personnes ? Je ne sais pas.

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Picdelamirand-oil a dit :

Ca s'est décidé il y a 3 ans, et la cadence d'aujourd'hui est pour dans 3 ans.

Le rythme du Rafale et de ses équipements est synchrone.  Pour quoi autant de M88 pour juste 11 Rafale par an ?    Et il y a 3 ans personnes ne pariait 1 sou sur un contrat Grec ou un potentiel Croate.

Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Bon Plan a dit :

Le rythme du Rafale et de ses équipements est synchrone.  Pour quoi autant de M88 pour juste 11 Rafale par an ?    Et il y a 3 ans personnes ne pariait 1 sou sur un contrat Grec ou un potentiel Croate.

Mais non c'est pas synchrone, les équipements tu es bien obligé de les livrer à Dassault avant que Dassault ne livre l'avion correspondant au client. En plus tu as du stock tampon. Et en plus chaque avion complet est essayé pendant plus de 6 mois avant d'être livré.

Dans le militaire les quantités sont tellement réduites que beaucoup d'équipementiers produisent par lot. Tu leur dit je vais faire 40 Rafale, ils produisent 40 équipements en un mois et après ils règlent les machines pour produire des équipements civils où là les cadences sont plutôt de 50 par mois.

Edited by Picdelamirand-oil
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Dans le militaire les quantités sont tellement réduites que beaucoup d'équipementiers produisent par lot. Tu leur dit je vais faire 40 Rafale, ils produisent 40 équipements en un mois et après ils règlent les machines pour produire des équipements civils où là les cadences sont plutôt de 50 par mois.

J'imagine que cela coïncide également avec la réduction du carnet de commande civil en raison de la crise de l'aérien relative au covid ?

Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Skw a dit :

J'imagine que cela coïncide également avec la réduction du carnet de commande civil en raison de la crise de l'aérien relative au covid ?

Chaque industriel est un cas d'espèce mais SAFRAN doit produire moins de LEAP que prévu en ce moment, alors c'est peut être l'occasion de produire quelques M 88 pour en être débarrassé lorsque les choses sérieuses reprendront. :biggrin: 

  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Boule75 a dit :

La bonne question est plutôt : d'après la Loi ou la Constitution fédérale allemande, le Bundestag dispose-t-il de la possibilité d'engager un programme de long terme sans qu'il ne soit remis en question chaque 18 mois ?

C'est LA question en effet.

Non qu'une réponse positive garantirait qu'un accord raisonnable soit trouvé et que le FCAS puisse se faire. Mais une réponse négative garantirait la fin du FCAS à plus ou moins brève échéance (et dans ce cas mieux vaut que ce soit rapide)

Je ne suis pas expert en droit constitutionnel allemand, loin de là. Mais mon impression pour ce que ça vaut c'est que l'opinion des députés au Bundestag est on ne peut plus claire...

Révélation

nein-sagen-lernen-q.png.png

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Propos optimiste du député Wolfgang Hellmich spécialiste SPD de la défense à la radio (pour les germanophone).  Il parle en particulier d'un accord de partage de charge de 40% pour la France 30% pour l'Allemagne et 30% pour l'Espagne et d'avancements concrets dans les jours qui viennent entre industriels, mais aussi de ne pas recevoir de "boites noires" des uns et des autres mais de travailler en transparence.  Le point de dispute restant étant le financement (centralisé en France, dépendant du Bundestag en Allemagne ) 

https://ondemand-mp3.dradio.de/file/dradio/2021/02/26/fcas_kommt_bewegung_in_den_streit_um_das_dlf_20210226_0910_937f3452.mp3

Oups désolé c'est une redite

Doublon

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Pakal a dit :

Oups désolé c'est une redite

Pas de problème. Tu as développé des points sur lesquels je n'étais pas revenu, car ils avaient en fait déjà été communiqués dans la presse français et dans un récent article de La Tribune si je ne me trompe pas. En revanche, ce que j'ai oublié de mentionner et qui me semble pourtant intéressant réside dans le propos d'ouverture tenu par Wolfgang Hellmich. Il revient sur les  raisons d'être du FCAS. Au-delà des éléments de langage qu'il convient de mentionner parce que sa brille (européen, efficience, efficacité, etc.), on notera qu'il parle de souveraineté européenne, notamment face à la concurrence chinoise ou américaine... mais absolument rien sur l'intérêt du matériel en matière de défense. La souveraineté évoquée est ici technologique et économique... Il s'agit du Président de la Commission de la Défense du Bundestag et il n'évoque absolument pas les besoins opérationnels à satisfaire en termes militaires.

 

A titre de comparaison, voici un extrait du discours de Florence Parly du 5 février 2020

Citation

Ces projets [FCAS + MGCS], ce sont bien sûr des équipements dont nos armées ont besoin, un besoin impérieux. Ce sont aussi des projets industriels, de dizaines de milliards d'euros, des dizaines de milliers d'emploi, avec des perspectives à l'exportation. Mais ce sont d'abord des projets politiques : et nous avons collectivement une responsabilité, c'est de construire cette Europe de la Défense que nos deux pays appellent de leurs voeux.

 

Edited by Skw
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
Quote

Justin Bronk

@Justin_Br0nk

Replying to

@Justin_Br0nk

Having said that... For German decision makers this project is primarily driven by political and industrial factors, in that order. For the French it is about military capability, industrial viability and political considerations, in that order. (3/9)

@Skw c'est ce que JK avait noté, tout n'est pas à jeter dans ses analyses.

 

Edited by P4
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, P4 a dit :

@Skw c'est ce que JK avait noté, tout n'est pas à jeter dans ses analyses.

Une analyse qu'on avait tous fait ici-même sans même avoir besoin d'y réfléchir.
Du coup on pourrait tous être des Justin Bronk français?

Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Picdelamirand-oil a dit :

Chaque industriel est un cas d'espèce mais SAFRAN doit produire moins de LEAP que prévu en ce moment, alors c'est peut être l'occasion de produire quelques M 88 pour en être débarrassé lorsque les choses sérieuses reprendront. :biggrin: 

Curieux, ca coute tres cher en fonds de roulement et en ce moment on fait gaffe !

Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Billou a dit :

Curieux, ca coute tres cher en fonds de roulement et en ce moment on fait gaffe !

Ca coûte encore plus cher de ne rien produire, et en ce moment il y a des prêt garantis par l'état à taux pratiquement 0 pour les entreprises du secteur AERO dans ce genre de cas.

Il y a une chose de sure c'est que les M 88 ils les vendront un jour ou l'autre du moment qu'ils ne dépassent pas le volume du carnet de commande.

Edited by Picdelamirand-oil
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Skw a dit :

Et il est de la responsabilité des députés allemands de s'assurer que l'argent des contribuables allemands soit utilisé de manière efficace.

Le problème  étant qu'ils n'ont pas la même conception de l'efficacité d'une dépense que nous. Plus précisément, elle n'est pas jugée sur les même critères.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Ca coûte encore plus cher de ne rien produire, et en ce moment il y a des prêt garantis par l'état à taux pratiquement 0 pour les entreprises du secteur AERO dans ce genre de cas.

Il y a une chose de sure c'est que les M 88 ils les vendront un jour ou l'autre du moment qu'ils ne dépassent pas le volume du carnet de commande.

Les taux repartent à la hausse ..attention au retour de bâton de la dette de la Covid

  • Confused 1
Link to post
Share on other sites

La demande d’emprunts pour couvrir les charges sans revenu sont mondialement très élevées. Donc la règle de l’offre et de la demande s’applique. Un des pires scénario serait une crise d’inflation qui dévaloriserait salaires et épargne et qui bloquerait la reprise après la crise.

Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, Pierre_F a dit :

La demande d’emprunts pour couvrir les charges sans revenu sont mondialement très élevées. Donc la règle de l’offre et de la demande s’applique. Un des pires scénario serait une crise d’inflation qui dévaloriserait salaires et épargne et qui bloquerait la reprise après la crise.

Note que ça réduirait les dettes, également...

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Pierre_F a dit :

La demande d’emprunts pour couvrir les charges sans revenu sont mondialement très élevées. Donc la règle de l’offre et de la demande s’applique. Un des pires scénario serait une crise d’inflation qui dévaloriserait salaires et épargne et qui bloquerait la reprise après la crise.

Chaque fois qu'il y a eu des montagnes de dette c'est l'inflation qui a réglé le problème, en particulier après les guerres. C'est la déflation qui gèle l'économie car en période de déflation tout le monde attend pour dépenser que ce soit moins cher. En période d'inflation il n'y a pas de problèmes de salaire car ceux ci augmentent encore plus vite que l'inflation. Quand j'ai commencé à travailler, l'inflation était à 17,5 % et j'ai réussi à avoir une augmentation de 38 %.

L'inflation c'est le meilleurs impôt sur la fortune, ça oblige à investir.

Edited by Picdelamirand-oil
  • Like 2
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

C’est totalement faux ... désolé ! Je ne sais pas quel est ton livre d’economie. L’inflation n’a jamais engendré de richesses à part pour une minorité qui peut spéculer.

Edited by Pierre_F
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Pierre_F a dit :

C’est totalement faux ... désolé ! Je ne sais pas quel est ton livre d’economie. L’inflation n’a jamais engendré de richesses.

On est d'accord ça appauvrit ceux qui ont trop d'argent et ça enrichit ceux qui ont des emprunts. Par exemple moi quand j'ai acheté ma première maison, au début les remboursements c'était très dur, mais au bout de quelques années mes remboursements étaient inférieur à ce qu'aurait été un loyer pour la même maison.

Edited by Picdelamirand-oil
Link to post
Share on other sites

Dans les années 70, les salaires des fonctionnaires étaient souvent indexés. Aujourd’hui rien ne garantit que les salaires suivront, cela sera toujours avec un temps de retard, cela dévalorise l’épargne et favorise la spéculation.Parfois cela mène à la guerre par la création d’une grande pauvreté.

Je sais que certains programmes politiques prônent un effacement de la dette par la politique de la planche à billets et donc de facto un retour à une monnaie nationale... Mais cela déclassera totalement notre pays surtout en post Covid. 

Je crois que tu peux faire une croix sur le SCAF tout de suite.

Edited by Pierre_F
Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Pierre_F a dit :

Je sais que certains programmes politiques prônent un effacement de la dette par la politique de la planche à billets et donc de facto un retour à une monnaie nationale... Mais cela déclassera totalement notre pays surtout en post Covid. 

Je crois que tu peux faire une croix sur le SCAF tout de suite.

Alors, une politique de la planche  à billets, c'est ce que fait la BCE, elle appelle ça "quantitative easing" et heureusement qu'elle le fait, malgrès les Allemands qui veulent favoriser les rentiers, sinon on serait en pleine déflation ce qui est la pire des choses.

Quant au SCAF je considère que toutes les astuces permettant de faire une croix dessus sont bonnes à prendre.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
  • g4lly locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Member Statistics

    5,561
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,142
    Total Topics
    1,389,395
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...