Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

FCAS SCAF et connexes (NGWS, drone FCAS - DP etc.)


prof.566
 Share

Recommended Posts

Donc c'est Airbus qui pousse DA à la porte .. pas l'Allemagne qui n'a pas commandé d'UCAV.  Airbus veut se montrer à égalité avec DA et son Neuron et si ils étaient seul cela donnerait une suite à l'EF.

Il y a des enjeux d'exportations en ce moment. 

Link to comment
Share on other sites

Un truc marrant si on passe à une répartition 25%/25%/50%: ça permettrait de ne demander l'approbation du Bundestag qu'une fois tous les 4 ans, en faisant payer la totalité du cout annuel du programme par la France et l'Espagne les trois premières années, et ensuite demander la 4e année aux allemands de payer plein pot.

  • Like 1
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Airbus fait un remote carrier qui passe, du rc, au rc lourd, au lwm, a l’ucaf. C’est bien ce qui sera proposer aux clients peut importe le cout budgétaire. Le char c’est pareil, c’est pas l’Allemagne c’est rheinmetall...

« a chaque fois que je parle avec un allemand, il me repond bundestag »

Edited by wagdoox
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, hadriel a dit :

Un truc marrant si on passe à une répartition 25%/25%/50%: ça permettrait de ne demander l'approbation du Bundestag qu'une fois tous les 4 ans, en faisant payer la totalité du cout annuel du programme par la France et l'Espagne les trois premières années, et ensuite demander la 4e année aux allemands de payer plein pot.

Je ne jouerais pas à ce jeu là. Ils sont capables de te bloquer le projet après 3 ans. 

  • Haha 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, Claudio Lopez said:

Ca y est . Voilà l'article de Lagneau sur OPEX.

http://www.opex360.com/2021/03/11/desaccords-sur-le-scaf-le-pdg-de-dassault-aviation-donne-des-details-sur-son-plan-b/

Il ne dit rien de plus de qui a été déjà débattu.

 

 

L'article vient d'être mis à jour avec un verbatim d'une interview de Florence Parly (qui vulgarise la position décrite par Eric Trappier - ils semblent être sur la même ligne) :

http://www.opex360.com/2021/03/11/france-allemagne-sur-le-scaf-mme-parly-ne-transigera-pas-sur-les-principes-essentiels/

Quote

« Nous avons demandé, avec ma collègue, la ministre allemande de la Défense, Mme Kramp-Karrenbauer, aux industriels de poursuivre les discussions pour aboutir, si possible, à un accord », a déclaré Mme Parly. On notera évidemment le « si possible »…

Cela étant, la ministre a ensuite rappelé les « grands principes » auxquels elle n’entend pas déroger et qui ont d’ailleurs « été posés dès par le président de la République [Emmanuel Macron] et la chancelière [Merkel] dès le départ » car ils « sont les clés du succès de ce programme. »

Ainsi, le premier d’entre-eux, a continué Mme Parly, est qu’il « faut identifier des responsables sur les différents chantiers de ce programme. Autrement dit, il faut éviter de reproduire des erreurs qui ont été commises dans le passé pour des programmes en coopération », comme l’A400M, « où la question de la responsabilité de ‘qui fait quoi’ n’était pas clairement identifiée, ce qui a conduit à des dépassements non seulement de budget mais également à des dérapages du point de vue du calendrier. »

En clair, il n’est pas question d’accepter que la moitié des tâches relatives au NGF se fassent sans responsable désigné, comme Airbus l’a apparemment demandé [et obtenu].

Le second grand principe sur lequel « on ne peut pas transiger », a poursuivi la ministre, « c’est le fait que, sur chacun des lots ou sur chacune des technologies, nous soyons absolument certains que c’est le meilleur qui est en charge. » Et d’ajouter : « Autrement dit, on ne peut pas, pour des raisons de stricte répartition de la charge, se dire ‘bon, tant pis, on va confier cela à tel industriel. Ce n’est pas le meilleur mais c’est politique. »

« Nous sommes absolument déterminés à faire prévaloir ces principes là. C’est la garantie, in fine, que nous aurons des équipements qui répondent aux spécifications de performances opérationnelles pour nos armées – ce qui est quand même essentiel – et puis c’est la garantie qu’on tienne les budgets et les calendriers, ce qui n’est pas non plus un objectif secondaire », a fait valoir la ministre.

« Nous avons donc demandé aux industriels de poursuivre les discussions en ayant bien en tête ces deux principes car c’est ceux-là qui constituent la garantie du succès. […] Je crois qu’il est vraiment important que les industriels aillent au bout de cette discussion pour que nous soyons, nous, les États, certains que nous avons lancé ce programme sur de bons rails », a insisté Mme Parly.

Le rappel de ces deux principes essentiels par la ministre conforte Dassault Aviation… puisque cet exactement cette logique que l’industriel défend… En revanche, il peut être vu comme étant une pierre dans le jardin d’Airbus… et du Bundestag, qui a le pouvoir de bloquer le programme s’il estime que les intérêts de l’industrie allemande ne sont pas suffisamment pris en compte.

Par ailleurs, Mme Parly a rappelé également qu’il y a des règles en matière de propriété intellectuelle. Aussi, trouve-t-elle normal qu’un « industriel qui a construit seul sa propriété intellectuelle pendant des dizaines et des dizaines d’années souhaite la conserver ». Voilà encore un gage donné à Dassault Aviation… « En revanche, a-t-elle continué, il est tout à fait normal que les innovations qui seront créées conjointement par les industriels dans le cadre de ce programme puissent être partagées.

 

Edited by Rivelo
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, P4 a dit :

Contrat Rafale en rafale dans l'année en Croatie, en Indonésie, en Suisse puis en Finlande...........

 

Et bye bye Germany car plus personne ne s'opposera au plan B.

Ce serait génial d'en avoir 3/4. La Finlande est celui que j'y crois le moins. 

La Suisse pourrait être un partenaire mineur intéressant pour le scaf. Ils sont sérieux et ils ont une compétence industrielle avec Ruag. Mais après, ils ne sont pas du genre très coopération sur les projets militaires les suisses.... 

Edited by Claudio Lopez
  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Merkel qui vient en Frnce pour dire publiquement que elle est pas d'accord, ça veut bien dire que le projet est DEAD.

et tant mieux...  Avec le retour de Biden, les Allemands ont tourné cosaque et pourront prendre leur F35, tout en blamant les français.

Ca aurait été Trump, autre tournure.

Tant pis pour les allemands, ils auront de la thune à se faire racketter par LM

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, Claudio Lopez a dit :

Ce serait génial d'en avoir 3/4. La Finlande est celui que j'y crois le moins. 

La Suisse pourrait être un partenaire mineur intéressant pour le scaf. Ils sont sérieux et ils ont une compétence industrielle avec Ruag. Mais après, ils ne sont pas du genre très coopération sur les projets militaires les suisses.... 

Oui mais je pense qu'au contraire ils seraient prêt à monter en compétence sur plein de domaines pointus.

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, herciv a dit :

Oui mais je pense qu'au contraire ils seraient prêt à monter en compétence sur plein de domaines pointus.

comment faire cuire une saucisse sans qu'elle n'éclate ? 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, rendbo a dit :

comment faire cuire une saucisse sans qu'elle n'éclate ? 

 

il y a 1 minute, rendbo a dit :

comment faire cuire une saucisse sans qu'elle n'éclate ? 

En la mettant dans l'eau froide et en la chauffant SANS la laisser bouillir.

 

En la mettant dans l'eau froide et en la chauffant SANS la laisser bouillir.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Chimera a dit :

Vous disiez que le SCAF n’intéressait pas le français lambda. Le sujet commence à être repris par les médias généralistes et journalistes généralistes/UE, la sauce commence à prendre:

 

Ce qui est intéressant c'est qu'il y a pour l'instant unanimité pour dénoncer l'attitude allemande ... en oubliant un peu les espagnols qui ont le même comportement.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, herciv a dit :

espagnols qui ont le même comportement.

Ils ne font que suivre l'Allemagne puisque c'est Airbus des deux côtés 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

En plus des capacités d'intégration dans le réseau, ces petites unités portent un équipement, parfois deux lorsque l'équipement est léger, ça peut être une arme ou un capteur par exemple, ou un nœud de transmission.

Est-ce que cela signifie qu'il n'y a plus d'avion piloté?

Je pense que la solidité des réseaux est plus faible à grande distance et qu'il faudra donc un homme pour faire le chef d'orchestre dans un avion à relativement courte distance. L'avion en question doit être étudié pour protéger la vie de cet homme et lui fournir une situation claire lui permettant de prendre des décisions. Autant dire que ce n'est pas un avion Omnirôle.

Pourtant ton propos me semble pour l'instant assez proche de le définition du SCAF.

- Un réseau pour tous les relier

- des effecteurs petits au départ (mais qui semblent avoir grossis)

- un NGF central, mais effectivement probablement multirôle, ce qui diffère de ton approche

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

il y a 56 minutes, P4 a dit :

Contrat Rafale en rafale dans l'année en Croatie, en Indonésie, en Suisse puis en Finlande...........

 

Et bye bye Germany car plus personne ne s'opposera au plan B.

Pour la Suisse et la Finlande je me méfie de plus en plus l'eurofighter que les allemands sont capables de brader, compte tenu des enjeux

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, herciv a dit :

Pour ton propos me semble pour l'instant assez proche de le définition du SCAF.

- Un réseau pour tous les relier

- des effecteurs petits au départ (mais qui semblent avoir grossis)

- un NGF central, mais effectivement probablement multirôle, ce qui diffère de ton approche

Dans mon approche le NGF ne porte pratiquement pas d'armes et pas de capteurs, ses moyens ce sont les drones, c'est à dire l'ensemble du réseau. Il a quelques missiles air air pour l'auto défense mais si il les utilise c'est pratiquement le signe d'un échec.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • g4lly locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...