mirage IV

Votre avion préféré de la WW2

Recommended Posts

Voilà, on a beaucoup parlé de la Seconde Guerre mondiale ces derniers jours sur le forum.

Pour continuer dans cet esprit,

quel est votre avion préféré de la Seconde Guerre? (notez que j'ai pas dit le meilleur)

Perso, c'est le P-38, le "diable à deux queues".

C'est peut-être pas le meilleur chasseur, mais il a un design original et très particulier. J'accroche.

Il avait de bonnes performances, un armement plus que correct.

Il a causé bien des dégats dans les rangs allemands et surtout japonais (meilleur chasseur de l'USAAF dans le Pacifique).

Image IPB

Image IPB

Le premier, c'est le P-38J "Putt Putt Maru" du colonel Charles H. MacDonald (475th FG), 27 Japs à son tableau de chasse.

Le 2ème c'est un P-38H je crois, si on se base sur sa livrée.

A vous...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'etait vraiment des petits joueurs les pilotes US

Erich Hartmann 352 victoire, la derniere le 8 mai 1945, Belzebuth en personne 8)

Hans Ulrich Rudel 2500 missions de combat, a detruit 2000 cibles au sol (dont plus de 500 char) a detruit un cuirassé, deux croiseurs et un destroyer

Tout bonnement AHUUUUUUUUURISANT !!!!!!!!!!!!! :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock:

Même le diable en aurait peurt !!! :twisted: :twisted: :twisted:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le choix est très très difficile, car franchement je trouve qu'il y avait beaucoup d'avions magnifiques à cette époque!

le Fw 190 qui était de toute beauté; le spittfire très élancé; le "zéro" tout en finnesse; le mustang le plus aggressif avec sa gueule de requin ;), mais celui qui avait ce petit quelque chose en plus pour ma part c'était le corsair!

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'etait vraiment des petits joueurs les pilotes US

Erich Hartmann 352 victoire, la derniere le 8 mai 1945, Belzebuth en personne 8)

Hans Ulrich Rudel 2500 missions de combat, a detruit 2000 cibles au sol (dont plus de 500 char) a detruit un cuirassé, deux croiseurs et un destroyer

Tout bonnement AHUUUUUUUUURISANT !!!!!!!!!!!!! :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock:

Même le diable en aurait peurt !!! :twisted: :twisted: :twisted:

Merci Hitmoon pour tes infos sur Rudel. Je ne savais pas que c'était lui qui avait coulé le cuirassé soviétique Marat. J'ai lu qu'il avait aussi coulé le cuirassé Révolution d'Octobre. Il doit être le seul à avoir à son compteur 2 cuirassés, même si c'étaient des antiquités de 1911.

Comme quoi on peut faire bien des choses avec un Stuka...

Mais bon il a eu aussi un c** monstre. il a été abattu 32 fois !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les as allemands ont été abattus très souvent mais soit ils n'étaient pas faits prisonniers soient l'étaient et s'enfuyaient ce qui n'était pas vraiment le cas des pilotes russes qui étaient abattus comme des chiens :evil: LA7 en force! Ca c'est du zingue! Sinon Il y a la Mort noire, l'IL2 un vrai bijou ce coucou là. Et dans la catégorie occidentale, le P51 et le Spit, deux belles bêtes. J'ai toujours été impressionné par la forme de la verrière du mustang, une belle bulle. Sinon en France il y avait le vaillant D520, un vrai chasseur de WWII, armement un peu léger mais il avait de la gueule et était performant dommage qu'il y en ait eu si peu. Hartmann était un gros mytho, une étude récente des enregistrements de VVS il est visible qu'il a "légèrement" gonflé les chiffres et transformé certaines victoires par ex, un appareil de reco en un dangereux La5 ou MiGX... Au final il semblerait que le gugusse plafonne à 80 victoires. Les russes eux alignent des victoires validées par cinémitrailleuse et malgré l'interdiction de faire de la chasse :!:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Image IPB

Sur le moment je dirais que c'est le Heinkel He-219, un des plus redoutables chasseurs de nuits de toute la guerre, capable d'emporter un radar embarqué Lichtenstein C1.

Dans la nuit du 6 juin 43, moins d'un mois après que les premiers exemplaires aient été livrés le major Streib réussit à abattre en une seule sortie 5 bombardiers britanniques, score se passant de tout commentaire.

Cet appareil de la taille d’un bombardier (comparable en taille et en poids à un Ju-88) avait les performances d’un chasseur.

Il fut D'ailleurs le seul appareil nocturne de la luftwaffe à pouvoir réellement affronter les Mosquitos britannique.

Il comportait de nombreuses innovations, telles qu'un train d’atterrissage tricycle, permettant d’éviter les capotages. Ce fut l’un des seuls appareils opérationnel de la luftwaffe (avec le Me-262) à en posséder un.

L’étroitesse de son fuselage expliquait en grande partie les performances, supérieures au Ju-88 en raison de la diminution de traînée qui en résulte. La surface frontale réduite était aussi un atout face aux tourelles des quadrimoteurs britanniques.

Il était spacieux, et surtout avait une cabine pressurisée. Par comparaison, l’habitacle du Bf-110 (le chasseur de nuit que le He-219 remplaçait) était très étroit, non pressurisé, et la visibilité gênée par les nombreux montants de la verrière. Sans compter qu’il était très difficile aux 3 membres d’équipage du Bf-110de s’extraire en urgence de l’habitacle, prévu pour 2 personnes alors que dans ses ultimes versions, le He-219 fut le premier appareil opérationnel à utiliser au combat un dispositif de siège éjectable.

Enfin, l’armement est remarquable : constitué des 2 canons de 20mm en emplanture des ailes, il faut à cela ajouter l’emplacement spécialement dédié à l’ancrage d’une gondole aérodynamique sous le fuselage, pouvant accueillir un armement variable , jusqu’à 4 canons de 30mm mk108.

Outre l’impressionnante puissance de feu qui en résulte, cet armement offrait d’une part l’avantage d’une grande précision, car étant situé près de centre de gravité de l’appareil. D’autre part, placés sous le fuselage, ces canons ne risquaient pas d’éblouir le pilote au moment du tir, ce qui pouvait arriver à un pilote de Bf-110.

Ces caractéristiques alliées en firent un appareil rapide, bien armé, confortable doté de nombreux appareils électroniques pour ses missions nocturnes, avec un rayon d'action correct, en fait c'était l'équivalent du De Havilland Mosquito britannique. Il était toutefois beaucoup plus lourd (le Mosquito était conçu en bois, donc beaucoup plus léger, mais en contrepartie encaissait très mal les coups), et comme l'Allemagne ne disposait pas de moteurs puissants en quantité comme aux États-Unis, l'appareil était un peu sous-motorisé, et aurait pu avoir de bien meilleures performances encore, même si celles-ci étaient déjà suffisantes pour lutter contre les gros bombardiers quadrimoteurs du Bomber Command. Il souffrait aussi d'une relative complexité, même si le P-61 Black Widow américain le fut plus encore.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un de mes preferrés: le C 47 Skytrain

Image IPB

Qui merite largement son nom, parachutant, transportant, ravitaillant les alliés aux 4 coins du monde.

Fiable et robuste (sauf fasse aux 88 allemands mais existe il un avion qui y resiste? )

Un autre :le Dauntless

Image IPB

Le combattant du Pacifique harcelant la flotte Japonaise malgrés qu'il soit dépassé. J'adore !

Je suis content mon pere à recupéré un vieu livre italien qui s'est avéré etre un manuel de 1942 pour reconnaitre les avions alliés avec leurs caractéristiques. Certains appareils m'etaient totalement inconnu et assez particuliers :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

le C 47 est toujours en activité, avion légendaire que ce coucou qui rend toujours service, appareil d'une solidité inégallée, d'une rusticité exemplaire, il a tout pour plaire :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Manque de chance pour le Me-262 c'est à cause du débile ventripotent de goering et du cinglé de Hitler que cet appareil n'a pû donner tout son potentiel. Ces deux alcooliques notoire voulaient à tout prix en faire un bombardier, donc n'etait pas vraiment fait pour le combat alors que si sa conceptions eut été mieux faite, il aurait fait tres mal aux forces alliées ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi c'est plutot le corsair aahhhhhhhhh les avions de la ww2 c'etait vraiment des pilotes qui etait dessus 8) eux ils avaient pas de missiles ni autre joujou electronique et la peur au ventre ils defendait leur patrie. BRAVO a vous tous !!!!!!!!!!!!!!!! bon ok je :arrow:

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'aime bien le F4U corsair. :D mais le Skytrain mérite aussi tous les honneurs, sans lui, les alliés n'auraient rien pu faire. quand aux pilotes embarqués sur les PA d'escorte, ils méritent aussi les honneurs: poser un appareil sur pont de 150m de long, faut le faire. Enfin tous les pilotes, car souvent ils opèraient dans des conditions difficiles, en particulier en Asie, en Afrique et en Russie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Meuh non Joël, t'es pas le seul à vouloir mettre des avions italiens.

Tiens le breda 65. rarement vu un chasseur-bombardier aussi trappu. Tout le monde le trouve laid, mais je trouve qu'il a du chien sur cette photo.

http://avions.legendaires.free.fr/Images/Gba65.jpg

quand aux pilotes embarqués sur les PA d'escorte, ils méritent aussi les honneurs: poser un appareil sur pont de 150m de long, faut le faire.

Pour moi, les plus courageux dans le camp allié, c'étaient ceux qui pilotaient les Hurricane embarqués sur les croiseurs et cuirassés anglais au début de la guerre pour protéger les convois des Condor. Y avait pas/peu de porte-avions pour les escorter.

Catapultage, on tire sur tout ce qui porte une croix gammée, on saute en parachute et on attend d'être repéché...

Sachant que le temps de survie dans les eaux froides de l'Atlantique Nord était de 2 minutes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et les membres d'équipages de bombardiers ? J'avais entendu dire que les équipages britanniques de bombardiers lourds qui opéraient de nuit au-dessus de l'Allemagne étaient les personnels qui avaient les plus forts taux de pertes, derrière les équipages de U-Boote allemands :shock:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Perso...

Le B29, appareil le plus classe de la WW2 :

Image IPB

et le Mosquito, rapide et agile... :

Image IPB

Par contre pour revenir sur les as allemand de la WW2, il faut rappeler, que du a la carence de pilotes, les allemands étaient les seuls a faire voler les pilotes...jusqu'a leur mort en quelque sorte.

[EDIT] : Oupps...dsl si les images sont trop grosses...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si la question porte uniquement sur le look, je suis assez tenté de dire également le F4U Corsair. J'ai toujours à l'esprit l'image d'un avion dont le moteur faisait un magnifique boucan de puissance. D'un appareil bichonné de façon telle que sa carlingue noir et luisante donnait à l'appareil un aspect constamment neuf. D'un appareil dont la forme des ailes a été pensée de telle façon que son hélice ne vienne pas cogner le sol. De l'appareil de la série "les têtes brûlées". J'ai aussi l'image d'un appareil qui a volé sous la cocarde de la marine française et qui a servi notamment lors de la guerre d'Indochine. J'ai aussi le souvenir d'un avoir vu un voler lors du salon du bourget en 98 piloté par un collectionneur. Ce qui m'a étonné, c'est le fait que l'appareil devait prendre plusieurs minutes pour accumuler de l'énergie cinétique et potentielle avant de commencer son show. Au contraire, tous les avions à réaction commençaient leurs accrobaties dés le décollage. Après si l'on regarde les performances, là il faut plutôt regarder du côté des premiers avions à réaction, pour ce qui est des moteurs à pistons, j'ai surtout d'excellents souvenirs des P-51 et des superbes Hawker Typhoon et Tempest.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a aussi le A 26 Invader que j'aime beaucoup, même s'il est arrivé tard sur le front.

Image IPB

Le nez du monstre:

Image IPB

Ce n'était pas un chasseur, mais un pilote US a quand même réussi à abattre un Me 262 en combat aérien.

Ses qualités ont fait qu'il a servi au combat jusqu'au milieu des 1960's, au Viet Nam notamment.

Après la WW2, beaucoup ont été reconvertis en bombardiers d'eau ou en avions d'affaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites

au risque de pas etre original !

Image IPB

Image IPB

Corsair de la flotille 14F de l'aéronavale Française.

"les tetes brulées" magnifique :D

azaazel - nostalgique -

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,379
    Total Members
    1,178
    Most Online
    Charly.
    Newest Member
    Charly.
    Joined
  • Forum Statistics

    20,633
    Total Topics
    1,231,746
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries