Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Chine - Inde : Relations bilatérales


Recommended Posts

Le 19/09/2020 à 05:17, Arland a dit :

Ah donc la guerre économique des USA envers la Chine, les déclarations ouvertement hostiles des officiels US et les mouvements militaires à sa frontière c'est juste des câlins?

De leur coté les Chinois ne mènent de guerre économique contre personne ?

Désolé mais sur ce sujet là les Chinois ne sont pas à plaindre: ce sont eux qui ont commencé.

Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, kalligator a dit :

Alors tous à la casserole, pas de jaloux

On y est déjà. Reste à savoir qui nous cuisinera : la fausse blonde enragée ou l'apparatchik trop ambitieux.

il y a 24 minutes, kalligator a dit :

No non ma mère était de Six-Four La Plage et j'y ai passé toutes mes vacances d'enfants donc français de coeur et grand fan de SuperDupond. 

SAUVONS LA NOUILLE FRANÇAISE !

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, koojisensei2 a dit :

J'attend les arguments de l'affirmation. :smile:

Quels arguments ? Il suffit de voir comment ils se comportent avec les cours en bourse du marché des terres rares qu'ils contrôlent, comment ils s'y sont pris pour faire fermer les concurrents et comment ils empêchent toute émergence d'une concurrence nouvelle par le contrôle des prix. C'est un excellent exemple de guerre économique et ce n'est pas le seul.

Les Chinois s'y connaissent, déjà il y a 150 ans, ils ont forcé les Anglais à déclencher la première guerre de l'opium (guerre commerciale dure), parce que leur refus de transférer la technologie du thé pour le vendre sur étagère et faire un max de profit était en train de contraindre l'Angleterre à la banqueroute. A méditer avant d'accepter tout transfert de technologie envers la Chine, c'est un traité inégal !

En vrai les Américains mènent plus une guerre commerciale contre la chine qu'une banale guerre économique... pour une fois, les médias emploient les mots juste pour décrire le phénomène.

Une guerre économique c'est plus la sous-évaluation du Yuan que dénonçait Mme Lagarde du FMI et qui donne un avantage compétitif indu à la Chine ! Quand on dirige un état souverain, l'un des levier c'est de contrôler le taux de change de sa monnaie à des fins agressives ou avantageuse. Les Chinois sont clairement agressif sur ce point ! Guerre économique !

Dans la rivalité sino-américaine, sur la guerre économique, ce sont les Chinois qui sont à l'initiative et les Américains répliquent par cette guerre commerciale parce qu'ils en ont les moyens. Les Américains mènent une guerre économique contre l'euro parce qu'ils en ont aussi les moyens. Reste à savoir si leur guerre économique est plus impitoyable que celle des Chinois ou pas ?

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Benoit a dit :

Les Chinois s'y connaissent, déjà il y a 150 ans, ils ont forcé les Anglais à déclencher la première guerre de l'opium (guerre commerciale dure), parce que leur refus de transférer la technologie du thé pour le vendre sur étagère et faire un max de profit était en train de contraindre l'Angleterre à la banqueroute.

Franchement, je suis à deux doigt d'être vulgaire. 

T'as le cerveau complètement lessivé ou c'est de naissance ?

Bref, je vais arrêter de perdre mon temps avec un cas comme toi. Ca ne vaut pas la peine.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, koojisensei2 a dit :

Franchement, je suis à deux doigt d'être vulgaire. 

Je me permets de citer notre maître à tous, j'ai nommé Achille Talon

achilletalon.gif

C'est extraordinaire. J'arrive à garder mon sang-froid dans des circonstances où les moines contemplatifs des lamaseries les plus reculées du Thibet se mettraient à mordre les murs. Je m'étonne. Et je m'admire.

 

Ca va ? Les murs ne sont pas trop abîmés chez toi :happy: ?

 

il y a 31 minutes, Benoit a dit :

Les Chinois s'y connaissent, déjà il y a 150 ans, ils ont forcé les Anglais à déclencher la première guerre de l'opium (guerre commerciale dure), parce que leur refus de transférer la technologie du thé pour le vendre sur étagère et faire un max de profit était en train de contraindre l'Angleterre à la banqueroute.

Tiens, t'as droit à trois :tongue: !

Révélation

Facepalm3.jpg

 

Edited by Alexis
  • Like 1
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, g4lly a dit :

Souvent c'est ce qu'il y a de mieux à faire ^_^

Avec certains membres, on a des points de vue différents mais ils ne sont pas de mauvaises foie et la discussion, même si pas toujours très facile, reste argumenté. 

Mais là, je n'ai pas l'impression de parler à un homme normal. :biggrin:

C'est trop au dessus de mon niveau.

il y a 40 minutes, Benoit a dit :

A méditer avant d'accepter tout transfert de technologie envers la Chine, c'est un traité inégal !

Et au fait, t'es au courant que c'était les nazi les méchants et pas les juifs ? On ne sait jamais vu comment tu as appris l'histoire. :dry: 

Je suis même étonnée que tu connaisses le mot traité inégal. Le tout est peut être de connaître le sens des mots qui peut avoir son importance.

il y a 19 minutes, Alexis a dit :

C'est extraordinaire. J'arrive à garder mon sang-froid dans des circonstances où les moines contemplatifs des lamaseries les plus reculées du Thibet se mettraient à mordre les murs. Je m'étonne. Et je m'admire.

 

Ca va ? Les murs ne sont pas trop abîmés chez toi :happy: ?

Haha, à un moment donné, il me fait plus pitié qu'autre chose. 

Je sais pas ce qu'il fait dans la vie mais ça doit pas être facile.:tongue:

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, koojisensei2 a dit :

Et au fait, t'es au courant que c'était les nazi les méchants et pas les juifs ? On ne sait jamais vu comment tu as appris l'histoire. :dry: 

oh tu sais moi j'ai une fois rencontré un type qui disait qu'Adolf était le meilleur amis des Juifs : d'abord parce qu'il est arrivé au pouvoir grâce à leur financement, et qu'ensuite la solution finale leur avait permis d'obtenir d'un pays en  mode "cheat code"... mais il savait s'arrêter au bord du gouffre, et n'affirmait pas que tout ça était un vil calcul...

Au final j'ai appris jeune qu'il ne faut jamais douter qu'il y aura pire mauvaise foi.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, koojisensei2 a dit :

Et au fait, t'es au courant que c'était les nazi les méchants et pas les juifs ? On ne sait jamais vu comment tu as appris l'histoire. :dry:

Le point Godwin tout de suite ? Merci c'est trop d'honneur !

Pour info, mon grand-père était juif. Juif polonais qui plus est !

Il s'est pointé sur Paris dans les années 20 pour faire des études de médecine. Après l'obtention de son diplôme, il s'est maintenu sur le territoire comme médecin de campagne, en Eure-et-Loire, à peine à quelques kilomètres de la préfecture de Jean Moulin. La littérature antisémite française des années 30 abonde de gens comme lui. Il a été sauvé par des Français pendant les heures les plus sombres mais quasiment toute sa famille restée en Pologne est morte. Il n'est resté que lui et 2 cousins. La branche de la famille française, la branche qui a fait souche en Suisse, et la branche qui a migré en Israël.

Mauvaise pioche ! Le sujet c'était la guerre économique et commerciale entre la Chine, les USA et le reste du monde. Laissez donc les juifs en dehors de ça, ils n'y sont pas forcément pour grand chose !

Je le maintiens les Chinois ont forcé les Anglais: c'était une guerre préemptive pour éviter d'être ruiné ! Tout ça à cause d'un refus de transfert de technologie obstiné !

Link to comment
Share on other sites

51 minutes ago, Benoit said:

Je le maintiens les Chinois ont forcé les Anglais: c'était une guerre préemptive pour éviter d'être ruiné ! Tout ça à cause d'un refus de transfert de technologie obstiné !

Lolllllllllllll si c'est pas du révisionnisme.

Pré-empter ... acheter avant ... ça n'a rien a voir avec la guerre ... c'est juste contractuel entre un vendeur et un acheteur potentiel privilégié par contrat/loi etc.

preemtive war se traduit en française pas préventive ... comme la médecine préventive ... c'est l'action d'attaquer soit disant avant que l'autre ne t'attaque parce qu'il t'aurai soit disant attaquer de toute façon.

C'est juste un moyen de vendre une guerre ...

... comme expliquer qu'une guerre est juste parce que les anglais boiraient trop de thé :bloblaugh:

Link to comment
Share on other sites

(NavalNews, 18sept) China Strengthens Inland Navy On Indian Border

The Chinese garrison on Pangong Lake, which straddles the India-China border, has been reinforced with new assault boats. At least six are now present on the lake, allowing for a mobile assault force of at least 60 troops.

China-Type928D-Assault-Boat.jpg

https://www.navalnews.com/naval-news/2020/09/china-strengthens-inland-navy-on-indian-border/

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Benoit a dit :

Non les Chinois n'avait qu'à céder le brevet sur le thé quand ça leur a été demandé. C'est clairement la seule vraie guerre préemptive authentique qui n'est jamais eu lieu !

Le concept du brevet est un petit peu inexistant à cette époque, surtout en Chine.:biggrin:

La technologie de plantation de thé, encore moins. 

Le thé n'est pas une drogue et la Chine n'avait rien demandé. Si les anglais redoutait d'être ruiné, ils ont qu'à soit planter eux même ce foutu thé, soit d'arrêter d'en boire.

Bientôt ça serai la faute à l'état chinois de ne pas vouloir accepter qu'on leur vende de l'opium pour se droguer. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Benoit a dit :

Non les Chinois n'avait qu'à céder le brevet sur le thé quand ça leur a été demandé. C'est clairement la seule vraie guerre préemptive authentique qui n'est jamais eu lieu !

un peu comme il doivent céder tik-tok sinon on leur fait la guerre ?

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, koojisensei2 a dit :

Bientôt ça serai la faute à l'état chinois de ne pas vouloir accepter qu'on leur vende de l'opium pour se droguer. 

"Bientôt" ? C'était l'argumentaire britannique d'alors !

Si je me souviens bien, le point de départ était que les Chinois n'acceptait de vendre le thé que contre de l'argent-métal, et refusaient d'acheter en échange des machins britiches. Donc les Anglais se sont retrouvés à court d'argent. (Mais pas à court de monnaie. On parle du métal, là. Une pénurie de métal n'est pas la ruine.) Donc ils se sont dit qu'en forçant les Chinois à leur acheter de l'opium avec de l'argent, ils se renfloueraient et pourraient continuer à acheter du thé. L'empereur Chinois n'avait bien sûr aucune envie de se retrouver avec une population droguée à l'opium, donc les Anglais lui ont fait une guerre au nom du "libre commerce".

Il faut beaucoup de mauvaise foi ou une forte envie de troller pour donner raison aux Anglais sur ce coup-là.

Par contre, il est indéniable que la Chine actuelle mène une stratégie de concurrence déloyale.

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

(NDTV, 22sept)

In 3 Years, China Doubled Its Air Bases, Air Defences And Heliports Along India Frontier: Report

According to the report, China has ''started constructing at least 13 entirely new military positions near its borders with India".

https://www.ndtv.com/india-news/in-3-years-china-doubled-its-air-bases-air-defences-heliports-along-india-frontier-report-2299066

i9s57138_china-india-infrastructure-deve

New Delhi : La crise du Doklam de 2017, qui s'est déroulée entre la Chine et l'Inde dans une partie du Bhoutan située à l'est du Sikkim, "semble avoir modifié les objectifs stratégiques de la Chine, qui a plus que doublé le nombre total de ses bases aériennes, de ses positions de défense aérienne et de ses héliports près de la frontière indienne au cours des trois dernières années".

Les détails de l'expansion chinoise, auxquels NDTV a eu accès, ont été exposés dans un rapport qui n'a pas encore été publié par Stratfor, une importante plateforme mondiale de renseignement géopolitique. Le rapport décrit le renforcement de l'infrastructure militaire chinoise par une analyse détaillée des images satellites des installations militaires qui ont une incidence directe sur la sécurité de l'Inde.

"Le moment où la Chine a construit des installations militaires le long de la frontière avec l'Inde, juste avant l'impasse actuelle au Ladakh, suggère que ces tensions frontalières font partie d'un effort beaucoup plus vaste de la Chine pour affirmer son contrôle sur ses régions frontalières", déclare Sim Tack, analyste mondial principal chez Stratfor et auteur du rapport.

Il est significatif que la modernisation de l'infrastructure militaire chinoise soit loin d'être terminée. "L'expansion et la construction d'infrastructures militaires sont dans la plupart des cas toujours en cours, de sorte que l'activité militaire chinoise que nous observons aujourd'hui le long de la frontière avec l'Inde n'est que le début d'une intention à plus long terme", indique le rapport.

Les conséquences pour l'Inde, qui est impliquée dans un violent face-à-face avec la Chine dans l'est du Ladakh depuis début mai, semblent claires. Une fois terminée, cette infrastructure permettra de soutenir une intensité encore plus grande des opérations chinoises".

Selon le rapport, la Chine a "commencé à construire au moins 13 positions militaires entièrement nouvelles près de ses frontières avec l'Inde". Cela comprend trois bases aériennes, cinq positions permanentes de défense aérienne et cinq héliports. La construction de quatre de ces nouveaux héliports n'a commencé qu'après le début de la crise actuelle du Ladakh en mai", indique le rapport.

Le renforcement militaire de la Chine le long de la frontière indienne, selon le rapport, fait partie d'une stratégie plus large similaire à ses objectifs dans le sud de la mer de Chine où Pékin a dragué des terres autour de minuscules atolls de corail pour développer de véritables bases aériennes et installations navales.

Plusieurs pays de la ceinture Asie-Pacifique ont catégoriquement rejeté l'affirmation de Pékin selon laquelle la zone se trouve dans sa juridiction. En mai de cette année, l'Inde, qui défend la liberté de navigation sur les voies navigables internationales avec les États-Unis, a déclaré que "la mer de Chine méridionale fait partie du patrimoine mondial et l'Inde a un intérêt constant à la paix et à la stabilité dans la région", des remarques susceptibles d'irriter Pékin qui se méfie de l'étroit partenariat stratégique entre l'Inde et Washington.

En appliquant la même stratégie le long de sa frontière terrestre avec l'Inde, ''la Chine vise à décourager la résistance ou l'action militaire de l'Inde lors de futurs conflits frontaliers en démontrant ostensiblement sa capacité et son intention de s'engager dans des confrontations militaires''.

L'accent mis par la Chine sur le renforcement de sa puissance aérienne est essentiel pour tenter d'étendre sa domination militaire dans la région. L'armée chinoise construit actuellement quatre positions de défense aérienne similaires dans des bases aériennes et autres installations existantes. Cela comprend des pistes supplémentaires, ainsi que des abris pour les avions qui permettront de dissimuler la présence réelle des avions de combat dans ces bases".

En mai de cette année, NDTV avait rapporté comment les images satellites montrent une activité de construction massive à l'aéroport de Ngari-Gunsa au Tibet, situé à seulement 200 kilomètres du lac Pangong où les soldats indiens et chinois restent dans une impasse sur les deux rives du lac. La construction de cette base était destinée à soutenir le déploiement des avions de combat de l'Armée de libération du peuple chinois, dont les J-11 et J-16, des variantes locales de l'avion de combat Sukhoi-30 qui est le pilier de l'armée de l'air indienne. On pense que la construction de cette base s'est considérablement développée depuis la publication du rapport de NDTV.

L'Inde et la Chine poursuivent des pourparlers à plusieurs niveaux pour essayer de désengager les forces le long de la ligne de contrôle réelle au Ladakh. La dernière série de pourparlers entre les généraux des deux parties, qui a débuté à Mondo près de Moldo sur la rive sud du lac Pangong, a duré environ 13 heures. Il n'y a pas d'indication immédiate d'une quelconque percée. Au moins 20 soldats indiens, dont un colonel et un nombre inconnu de troupes chinoises, ont été tués lors d'affrontements au Ladakh avec les forces chinoises qui bloquent les points de patrouille de l'armée indienne et de la police des frontières indo-tibétaine (ITBP) à travers la frontière. L'Inde, pour sa part, a anticipé un mouvement similaire dans le sud de Pangong où elle domine actuellement les positions chinoises. Les deux parties continuent de se bousculer pour la haute terre sur les deux rives du lac Pangong, parfois à des altitudes avoisinant les 20 000 pieds. (deepl)

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,944
    Total Members
    1,749
    Most Online
    FlorianBlanchard54
    Newest Member
    FlorianBlanchard54
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...