Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Chine - Inde : Relations bilatérales


Recommended Posts

Il y a 14 heures, Henri K. a dit :

 

EN ingénierie civil ils sont sâcrément bon quand même. Les chinois sont capable de déployer ce genre de construction et les réseaux qui vont avec en un temps record.

Par contre concernant l'entretien de ces réseaux avec de telles conditions ça doit pas être simple.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, fraisedesbois a dit :

:biggrin: Pas de neige au Tibet, à 4500m en décembre?

Je suis allé récemment dans l'Himalaya et à 4500 M tu as l'impression d'être dans le massif central à 1000 m sauf que tu vois des chaîne enneigées un peu plus loin si tu regardes dans la bonne direction. C'est sans doute parce qu'il fait beaucoup plus chaud que chez nous que même à ces altitudes c'est encore des montagnes à vaches (sacrées :laugh: ). En plein hiver en Inde tu as la même température qu'en été chez nous...

Edited by Picdelamirand-oil
  • Like 1
  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
Il y a 4 heures, rendbo a dit :

la partie (à la main) me fait bien plus rêvée que la partie industrialisation. Quoiqu'il en soit je suis assez étonné (et content pour le soldat), de l'aspect visuel du plat dans la gamelle.

Rassures toi ce n'est pas tous les jours comme ça, ce sont des plats spéciaux pour le Nouvel An Chinois.

Il y a 1 heure, Connorfra a dit :

l'armée chinoise c'est devenu presque aussi fast que l'armée américaine dans 10 ans ils auront les mêmes soucis que eux pour l'équivalent de leurs tests CCPM.

C'est à dire ?

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Henri K. a dit :

C'est à dire ?

Henri K.

 

CCPM (c'est les tests qui évaluer le niveau physique notament les niveaux minima que l'ont doit avoir à L'armée)

C'est à dire que courant des années 2000 il y a eu de gros problèmes d'obesité dans l'armée americaine et de sedentarité  entre autre du aux fast food que l'on trouvait jusque dans les fob (plus généralement dans les bases)  et le manque de sport 

il y avait le soucis ausssi que les guerre d'Irak et d'Afghanistan étant très demandeuse en hommes et donc ils étaient moins a cheval sur la réussi des fitness tests 

les problèmes à été plus ou moins réglés dans les années 2010 avec la grosse reduction des éffectifs que les americains ont eux et un un meilleurs suivis de la forme de leurs soldats via des suivis médicaux et les echecs plus punitif aux fitness tests (notmament sur les tableaux d'avancements) et une diet assez sévère notament aux ordinaires sur les quantités.

je commence à retrouver chez les chinois ses mêmes infrastructures un peu "luxe". 

il y a 19 minutes, rendbo a dit :

@Henri K. : @Connorfra ne tient pas compte que la vidéo parle de l'élaboration d'un repas de fête, et je suppose donc que pour lui c'est un repas "riche" ,et que les soldats vont rapidement avoir des problèmes physiques, entrainant une baisse capacitaire.

 

Je n'en tiens pas compte étant avec une asiatique je connais l'importance et le fast des repas de nouvel an Chinois et pire Bouddique 

Edited by Connorfra
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Connorfra a dit :

je commence à retrouver chez les chinois ses mêmes infrastructures un peu "luxe".

La notion de luxe est assez relative quand tu te retrouves pour plusieurs mois d'affilés à des altitudes dépassant assez largement ce qui se trouve en Europe, que tu es isolé.

Je ne sais pas dans quelle mesure cela est vrai mais il me semble que la PLA commence a galérer question recrutement dans certaines régions militaires et du coup propose des solutions "à l'américaine" de financement d'études par exemple. Améliorer les conditions de logements en fait partie (on a des problématiques similaires en France métropolitaine)   

J'avais rencontré des milis indiens qui ont passé 1 an en poste sur la LAC et  même si ils en avaient de bons souvenirs ils reconnaissaient que 1 an sur place c'est long.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Connorfra a dit :

je commence à retrouver chez les chinois ses mêmes infrastructures un peu "luxe". 

comme le disent @Fanch et @Shorr kan, quand on est dans ces conditions climatiques/physiologique extrêmes pour le taf et pas pour la performance, les conditions de vie aide à faire la différence mentale... et c'est d'expérience que je peux te le certifier personnellement...

Link to comment
Share on other sites

Le 26/01/2021 à 19:11, rendbo a dit :

comme le disent @Fanch et @Shorr kan, quand on est dans ces conditions climatiques/physiologique extrêmes pour le taf et pas pour la performance, les conditions de vie aide à faire la différence mentale... et c'est d'expérience que je peux te le certifier personnellement...

 

Bien les chinois ont bien de la chance pour ceux qui ont connu les camps comme Sissonne ou la Courtine en pleins hiver (c'est encore valable en 2021) on peut dire que c'est vraiment le grand luxe :') j'oubliais nous on est rustique.

 

Après je suis complétement d'accord avec vos arguments il n'y a pas de soucis la dessus. 

Edited by Connorfra
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

India has transgressed LAC more often than China: V.K. Singh

https://www.thehindu.com/news/national/tamil-nadu/india-has-transgressed-into-lac-more-times-than-china-says-v-k-singh/article33774108.ece

Citation

Govt. does not announce it, says the Union Minister and former Army chief.

India has transgressed more times than China along the Line of Actual Control (LAC), but the government does not announce it, Union Minister of State for State Transport and Highways V. K. Singh said on Sunday.

Speaking to the media in Madurai, the former Army chief said the border with China has never been demarcated.

China had transgressed many times over the years with its own perception of the LAC. “Similarly, none of you come to know how many times we have transgressed as per our perception. Chinese media does not cover it,” Gen. (retd) Singh said. 

“Let me assure you, if China has transgressed 10 times, we must have done it at least 50 times,” he added.

Over a period of time, China has been attempting to expand its area by taking advantage of its perception of the LAC. Its troops would make camp stay, strengthen it and after negotiation, it would go back partially. “But, the present government has ensured that this does not happen,” he added.

Stating that China had transgressed in Eastern Ladakh in 2020, Mr. Singh said India had warned it with equal measures. 

“Today, China is under pressure, since we are sitting at places (along the border), where it does not like,” he said. China has realised that it was not easy any more to hit back at India. 

The Minister said India has hit Beijing economically by banning its apps and boycotting its goods. “All these affect them,” he added. 

During negotiations, India has been firmly telling China to retract to the place it had been in the past, Mr. Singh said, gdding that China is not allowed to areas, which it thought was part of its perception of the border. 

Stating that things are very well under control in the border, Mr. Singh said, “The Chinese do understand that if something goes wrong, India is in a position to hit back.” 

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

https://www.lemonde.fr/international/article/2021/02/12/premier-accord-entre-la-chine-et-l-inde-sur-la-region-himalayenne-du-ladakh_6069720_3210.html

Premier accord entre la Chine et l’Inde sur la région himalayenne du Ladakh

Obtenu après neuf cycles de pourparlers commencés au mois de juin entre hauts gradés chinois et indiens, l’accord, qui aurait été bouclé le 24 janvier, vise à « rétablir substantiellement la situation qui existait avant le début de l’antagonisme de l’an dernier », selon M. Singh, qui a jugé bon de préciser que l’Inde n’avait « rien concédé ».

Sur la rive nord du lac Pangong, où se succèdent huit barres rocheuses parallèles, l’armée indienne a commencé, dès mercredi, à reculer de la huitième crête, où passe la ligne de contrôle, à la troisième crête. Simultanément, l’armée chinoise a abandonné la huitième crête en direction de l’intérieur de l’Aksai Chin. Au plus fort des tensions, l’armée populaire de libération avait avancé jusqu’à la quatrième crête, après avoir bâti une route dans la partie indienne de la zone.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    U235
    Newest Member
    U235
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...