Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

La France d'Outre-mer et son voisinage


Recommended Posts

La Gendarmerie se prépare à « tenir l’aéroport » de Nouméa en cas de troubles après le référendum

pmvSsWQV4llTqMdsX6DqJBZDN_UoHDEQyFG6Gj1f   

image.jpg

« Sur la Nouvelle-Calédonie, on a planifié notre engagement avec les armées, la police et la sécurité civile. On avait engagé 12 escadrons lors des précédents référendums. Et là, on montera à 15 escadrons », a ainsi indiqué le général Rodriguez.

« Si tout est nominal […], 15 escadrons, ça permet de s’assurer que tout se passera bien dans les bureaux [de vote] où les gens de déplaceront et de couvrir le territoire », a enchaîné le DGGN.

Cela étant, pourquoi déployer trois escadrons de gendarmerie mobile [EGM] supplémentaires par rapport aux deux premiers référendums? « Parce que je pense qu’on a intérêt à tenir l’aéroport si jamais il y a des troubles importants », a répondu le général Rodriguez. « J’ai une déformation professionnelle. Je suis d’une génération qui a connu la Nouvelle Calédonie en ambiance très tendue. Donc, j’ai tendance à plutôt dire ‘soyons prévoyants’. Donc, il faut tenir l’aéroport car sans aéroport, on ne pose plus rien là-bas »,

http://www.opex360.com/2021/10/07/la-gendarmerie-se-prepare-a-tenir-laeroport-de-noumea-en-cas-de-troubles-apres-le-referendum/

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
Le 11/10/2021 à 18:02, Scarabé a dit :

La Gendarmerie se prépare à « tenir l’aéroport » de Nouméa en cas de troubles après le référendum

pmvSsWQV4llTqMdsX6DqJBZDN_UoHDEQyFG6Gj1f   

image.jpg

« Sur la Nouvelle-Calédonie, on a planifié notre engagement avec les armées, la police et la sécurité civile. On avait engagé 12 escadrons lors des précédents référendums. Et là, on montera à 15 escadrons », a ainsi indiqué le général Rodriguez.

« Si tout est nominal […], 15 escadrons, ça permet de s’assurer que tout se passera bien dans les bureaux [de vote] où les gens de déplaceront et de couvrir le territoire », a enchaîné le DGGN.

Cela étant, pourquoi déployer trois escadrons de gendarmerie mobile [EGM] supplémentaires par rapport aux deux premiers référendums? « Parce que je pense qu’on a intérêt à tenir l’aéroport si jamais il y a des troubles importants », a répondu le général Rodriguez. « J’ai une déformation professionnelle. Je suis d’une génération qui a connu la Nouvelle Calédonie en ambiance très tendue. Donc, j’ai tendance à plutôt dire ‘soyons prévoyants’. Donc, il faut tenir l’aéroport car sans aéroport, on ne pose plus rien là-bas »,

http://www.opex360.com/2021/10/07/la-gendarmerie-se-prepare-a-tenir-laeroport-de-noumea-en-cas-de-troubles-apres-le-referendum/

Il imagine une révolte ? En cas de victoire ou de défaite ?

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, Scarabé a dit :

Défense : des projets pour faire grossir la BA 367 de Cayenne

https://www.air-cosmos.com/article/dfense-des-projets-pour-faire-grossir-la-ba-367-de-cayenne-25499

Doubler la surface de la BA de Cayenne

Depuis plusieurs années, l’Armée de l’Air et de l’Espace densifie son dispositif en Outremer, de quoi créer des porte-avions naturels aux quatre coins du globe. Après Nouméa et Papeete qui ont vu leurs capacités d’accueil renforcées (carburant, munitions), c’est Cayenne qui pourrait suivre, même si, pour l’instant, l’Amérique du sud est calme. Un projet visant à doubler la surface de la base aérienne 367 est dans les cartons : il ne reste plus que les autorisations pour récupérer l’emprise, vierge, et les euros, pour lever l’infrastructure.

Plus d'espace pour les opérations de haute intensité

L’Armée de l’Air et de l'Espace cherche notamment à augmenter la surface du parking, car dès qu’elle accueille des gros avions, et des avions en nombre, l’actuel parking peut nécessiter de savants tétris pour les mouvements d’aéronefs. Il n’est pas rare, comme ce sera le cas en novembre, que trois chasseurs et un AWACS se partagent l’actuel parking. Pour des opérations de haute intensité, il faudra plus d’espace. La dernière infrastructure d'importance, le hangar pour les Airbus Casa, remonte à 2014

Centre de contrôle militaire

La BA367 va aussi entamer la construction d’un centre de contrôle militaire : l’actuel, rapatrié de Kourou, est installé dans une structure modulaire.
L’Armée de l’Air et de l'Espace sait aussi qu’elle devra faire évoluer son infrastructure pour les hélicoptères, avec l’arrivée de quatre Airbus H225 plus gros que les cinq Puma actuels, à l’horizon 2024. L’Armée de l’Air et de l'Espace semble militer pour une accélération de ce calendrier, sans trop aller trop vite non plus, du fait de la nécessité de cette nouvelle infrastructure.

Copie de ma réponse à ce sujet dans "Armée de l'Air" :

 

Cayenne est probablement la future principale base de protection de force pour la présence mondiale de la France, tout simplement pour une raison de géométrie de la géographie.

L'aéroport de Cayenne a été construit durant la seconde guerre mondiale par les USA car sa position géographique a été estimé comme le meilleur relais aérien vers l'Afrique au cas cela s'avèrerait nécessaire.

Plus tard, la propriété de cet aéroport a été transféré à la France.

Bien entendu, à l'échelle du monde, il ne faut pas dissocier Cayenne de Kourou. Pour les connaisseurs, le premier radar GM406 a été installé sur une colline prés de Kourou en 2014.

Le deuxième GM406 a été monté au Mont Agel (au dessus de Monaco, surveillance Alpes-Méditerranée) en 2017,

Le Troisième GM406 a été monté au Mont Verdun (au dessus de Lyon) en 2019.

La "moisson" de ces radars est instantanément transmise aux écrans du centre national des opérations aériennes (CNOA) à Lyon.

Pour l'aspect "Géographique, il faut remarquer que Cayenne est à mi-chemin entre Papeete et Djibouti. 

Entre Cayenne et Djibouti sont alignés Dakar-Gao ou Niamey-N'Djaména-Djibouti en Ouest-Est et Cayenne-l'ïle d'Ascension-Mayotte-La Réunion en Ouest-Sud Est.

Entre Cayenne et Papeete sont alignés : plusieurs possibilités en Amérique latines-l'île de Pâques-Papeete. Une possibilité potentielle réside dans les Galapagos, les chinois l'ont remarqué puisqu'ils exercent une forte pression sur

ces îles par bateaux de pêche interposés.

En résumé pour ces raisons et bien d'autres encore, Cayenne est le centre du dispositif logistique aérien "transversal" de défense français.

J'introduis une différence entre les liaisons "radiales" c'est a dire Métropole vers l'extérieure ou cela concerne prioritairement du transport stratégique,

et les liaisons "transversales" ou pour gagner en délais de réactions les avions tactiques "basés extérieur" à la métropole doivent avoir des allonges et vitesses compatibles pour la distribution des "munitions précieuses"

sur l'ensemble du domaine a couvrir.

Bien entendu, en plus de Cayenne, deux ou trois "bases de projection de force" resteraient a préciser mais cela concerne des notions diplomatiquement "délicates".

  • Thanks 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Vu comment ça "grouille" coté indépendantistes qui ne souhaitent pas participer au dernier référendum et tentent une mobilisation des Mélanésiens environnant en soutiens.
Dans ces conditions, j'imagine que le non à l'indépendance l'emportera encore une fois et les opposants crieront alors au scandale et afficheront probablement leurs mécontentement de différentes manière dont la pire serait la violence !
A mon avis, notre GVT aura intérêt à afficher sa détermination à investir "massivement pour le développement de l'ile et construire des infrastructures imposantes afin d'y établir des bases militaires aérienne, navale et terrestre  pour recevoir nos plus grosses unités si nécessaire et affirmer notre volonté de rester dans le coin pour longtemps que ça plaise ou pas aux voisins et intéressés !
   

Edited by MIC_A
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, MIC_A a dit :

A mon avis, notre GVT aura intérêt à afficher sa détermination à investir "massivement pour le développement de l'ile et construire des infrastructures imposantes afin d'y établir des bases militaires aérienne, navale et terrestre  pour recevoir nos plus grosses unités si nécessaire et affirmer notre volonté de rester dans le coin pour longtemps que ça plaise ou pas aux voisins et intéressés !  

On peut le dire mais l'important c'est comment le faire.

En circuit logistique d'énergie, l'origine c'est l'Australie...

Le point faible du dispositif français dans le Pacifique, c'est la dispersion et la faible densité d'habitants sur un espace très supérieur à la surface de l'Europe.

L'équation a résoudre c'est 66% de notre ZEE avec moins de 600 000 habitants pour viabiliser une chaine logistique et entamer des investissements colossaux pour mettre en valeur cet espace de ZEE avec un retour sur investissement

dans une période encore difficile a évaluer.

Une montée rapide des infrastructures suppose un porte a faux financier important avec un volume trop faible pour animer économiquement ces infrastructures.

Bon, a y regarder de plus près, une stratégie est en cours d'élaboration pour monter concurremment les infrastructures et leur fréquentation, mais c'est du grand art ou les contributeurs visés ont pris conscience du bras de levier

qu'ils allaient offrir à la France avec leurs réactions intempestives du genre "AUKUS" et ses suites probables....

Edited by capmat
  • Like 2
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Qui dit infrastructures importantes dit plus de monde sur place avec leurs familles donc, tout ce qui va avec derrière, augmenter la démographie et rendre viable le développement constant de l'ile.
Évidemment, en réduisant la dépendance vis à vis des voisins coté communications/énergies.
Tout cela, dans l'optique d'enfin exploiter les ressources proposées par la ZEE et la défendre becs et ongles pas comme ça a été réalisé avec l'exploitation du Nickel.
Il faut donner une visibilité à tous les résidents de l'ile pour un futur prospère pour tous avec la France plutôt qu'un autre pays. 
Si on foire, on se fera éjecter, vu les influences  hostiles distillées depuis des lustres.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 30/10/2021 à 16:36, Scarabé a dit :

Défense : des projets pour faire grossir la BA 367 de Cayenne

https://www.air-cosmos.com/article/dfense-des-projets-pour-faire-grossir-la-ba-367-de-cayenne-25499

Doubler la surface de la BA de Cayenne

Depuis plusieurs années, l’Armée de l’Air et de l’Espace densifie son dispositif en Outremer, de quoi créer des porte-avions naturels aux quatre coins du globe. Après Nouméa et Papeete qui ont vu leurs capacités d’accueil renforcées (carburant, munitions), c’est Cayenne qui pourrait suivre, même si, pour l’instant, l’Amérique du sud est calme. Un projet visant à doubler la surface de la base aérienne 367 est dans les cartons : il ne reste plus que les autorisations pour récupérer l’emprise, vierge, et les euros, pour lever l’infrastructure.

C'est cohérent avec le plan de projection rapide de 20 Rafale + une dizaine de MRTT, ça permettrait de passer vers la polynésie sans appui US et d'opéreér aux caraibes.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Du 14 au 16 novembre 2021 se déroule à Paris le conclave IONS (Indian Ocean Naval Symposium). La France est présidente de ce symposium qui regroupe 25 pays de l'océan Indien pendant deux ans depuis Juin 2021 où elle a reçu le flambeau de la part de l'Iran, à la Réunion.

 

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Nouvelle-Calédonie : le troisième référendum sur l’indépendance aura bien lieu le 12 décembre. Le haut-commissaire de la République a confirmé la tenue du vote malgré la décision des indépendantistes de ne pas y participer à cause de l’épidémie de Covid-19.

https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/11/12/le-troisieme-referendum-sur-l-independance-en-nouvelle-caledonie-aura-bien-lieu-le-12-decembre_6101790_823448.html

 

Quelle légitimité pour le référendum s'il y a une forte abstention ? Si les indépendantistes s'abstiennent massivement au contraire de ceux opposés à l'indépendance, le résultat ne fait aucun doute. La 2e moitié de décembre risque d'être plus que tendue en Nouvelle Calédonie

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Paschi a dit :

Nouvelle-Calédonie : le troisième référendum sur l’indépendance aura bien lieu le 12 décembre. Le haut-commissaire de la République a confirmé la tenue du vote malgré la décision des indépendantistes de ne pas y participer à cause de l’épidémie de Covid-19.

https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/11/12/le-troisieme-referendum-sur-l-independance-en-nouvelle-caledonie-aura-bien-lieu-le-12-decembre_6101790_823448.html

 

Quelle légitimité pour le référendum s'il y a une forte abstention ? Si les indépendantistes s'abstiennent massivement au contraire de ceux opposés à l'indépendance, le résultat ne fait aucun doute. La 2e moitié de décembre risque d'être plus que tendue en Nouvelle Calédonie

le COVID a choisi son camp tu crois ?

Ce qui n'est pas légitime c'est qu'il soit reporté à la demande d'un des intéressés. C'est un peu facile.

Si le non à l’indépendance l'emporte , ceux qui auront fait appel à l’abstention en seront les principaux responsables  et ne pourront s'en prendre qu'à eux-mêmes.

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Paschi a dit :

Quelle légitimité pour le référendum s'il y a une forte abstention ? Si les indépendantistes s'abstiennent massivement au contraire de ceux opposés à l'indépendance, le résultat ne fait aucun doute. La 2e moitié de décembre risque d'être plus que tendue en Nouvelle Calédonie.

Ce n'est pas « le » référendum, mais plutôt « le troisième » référendum. 

La fin de l'année ne devrait, en toute logique, pas être tendue car le Covid sera encore là. Pas de panique. :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Kerloas a dit :

Ce n'est pas « le » référendum, mais plutôt « le troisième » référendum. 

La fin de l'année ne devrait, en toute logique, pas être tendue car le Covid sera encore là. Pas de panique. :rolleyes:

Je ne comprends toujours pas l'idée d'avoir fait 3 référendum.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Kerloas a dit :

Ce n'est pas « le » référendum, mais plutôt « le troisième » référendum. 

La fin de l'année ne devrait, en toute logique, pas être tendue car le Covid sera encore là. Pas de panique:rolleyes:

Même pas peur, la Nouvelle Calédonie s'est bien loin de la Suisse :biggrin:

il y a 7 minutes, Lezard-vert a dit :

le COVID a choisi son camp tu crois ?

Ce qui n'est pas légitime c'est qu'il soit reporté à la demande d'un des intéressés. C'est un peu facile.

Si le non à l’indépendance l'emporte , ceux qui auront fait appel à l’abstention en seront les principaux responsables  et ne pourront s'en prendre qu'à eux-mêmes.

 

Bien entendu ils pourront s'en prendre qu'à eux même. Au vu de la manière de fonctionner et de la tendance à  la violence des gus ça risque d'être agité en Nouvelle Calédonie. En tout cas, perso, j'éviterais de réserver là bas pour les fêtes de fin d'année 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,811
    Total Members
    1,550
    Most Online
    GOUPIL
    Newest Member
    GOUPIL
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...